Mon combat

 
Post new topic   Reply to topic    www.pornodependance.com Forum Index // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Bonaparte


Offline

Joined: 21 Jul 2019
Posts: 15
Masculin

PostPosted: Sun 21 Jul 2019 - 14:14    Post subject: Mon combat Reply with quote
Bonjour à tous


Je vais essayer de faire court.


Jeune homme de 29 ans. Comme beaucoup parmi vous, je combats depuis maintenant presque dix ans une addiction à la masturbation et à la pornographie. Malgré de nombreuses tentatives, je suis toujours embourbé dans cette habitude. En 3 ans, mon essai le plus abouti fut de 30 jours.


Aujourd'hui, il ne s'agit plus d'essayer. 


Que peut-il m'arriver si j'enlève cette saloperie de ma vie ? Je me frotterai à ma propre compagnie et à la procrastination. 




Je commence avec vous ce début de thérapie .


Je vais au feeling, j'espère que tout cela donnera ses fruits .


J+0
Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 21 Jul 2019 - 14:14    Post subject: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
LibrePourAimer


Offline

Joined: 21 Nov 2017
Posts: 174
Masculin

PostPosted: Tue 23 Jul 2019 - 18:14    Post subject: Mon combat Reply with quote
Bonjour Bonaparte, 
Avec un pseudo pareil, on se dit que tu es prêt à te battre ! 
 
Tant mieux, car effectivement c'est la guerre quand on a une addiction et qu'on décide de s'en débarrasser. 
 
Tu as ici des ressources considérables : des textes excellents, des liens vers des sites dédiés, des témoignages très riches et extrêmement encourageants. 
J'espère que tu feras ton miel de tout cela. 
Peut-être peux-tu commencer par nous en dire un peu plus sur toi et tes ennuis ? 
Bonne journée ! 

_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Back to top
Bonaparte


Offline

Joined: 21 Jul 2019
Posts: 15
Masculin

PostPosted: Wed 24 Jul 2019 - 23:25    Post subject: Mon combat Reply with quote
Salut tout le monde,


Mon addiction au porno et à la masturbation m'a fait développé une réalité qui n'est manifestement pas la mienne.
Je me masturbe comme une machine, je continue de me masturber même lorsque mon corps ne le peut plus. Les éjaculations avec le temps surviennent plus rapidement mais c'est un fait mon corps et mon esprit ne vivent pas ce que ce "truc" a l'air de vivre en moi. 
Le visionnage à outrance de médias pornographique m'a désintéresser totalement de celui-ci. C'est comme si le porno ne m'excitait plus mais que machinalement comme un robot je retournais à celui-ci pour mieux me masturber. Je commence toujours par me masturber et après seulement le porno peut avoir un effet.  Et je visionne le porno sans que cela "m'excite" de même que je pouvais coucher avec  mon ex sans que je sois réellement excité.
C'est très troublant.  Ce qui est aussi troublant c'est que j'ai commencé à regarder les fellations par exemple mais du coté de l'homme comme pour m'identifier afin de mieux imaginé l'excitation. Mais c'est très pervers parce qu'on finit par mater que les mecs jusqu'à se demander si on est gay. Alors que je sais que je ne le suis pas. 


J'ai cette terrifiante impression que  réfléchir sur cette addiction n'a que très peu de résultat. On retombe inlassablement comme ces machines qui reprennent leurs services. Ca me bouffe ma vie, mon esprit et mon énergie. 
Je sais que j'augmente tout de même des résultats de réussite en discutant de ce que je vis et de mon addiction. Alors je viens ici parler avec vous, qui êtes à même de me comprendre.


Je nous souhaite bonne chance,



Bon c'est ce que je craignais, LibrePourAimer, quand je partage mes ennuis, c'est vachement long  Laughing
Back to top
LibrePourAimer


Offline

Joined: 21 Nov 2017
Posts: 174
Masculin

PostPosted: Thu 25 Jul 2019 - 17:41    Post subject: Mon combat Reply with quote
Bonjour à toi ! 
Non tu n'es pas long, beaucoup le sont bien plus que toi ! Ça n'a aucune importance on est là pour vider notre sac. 

 
Tu es sur le bon site, il me semble que tu dois d'abord t'informer si tu veux pouvoir mener ton sevrage de manière cohérente. « Un homme averti en vaut deux ! » 
Le webmaster de ce site est un bosseur. Les articles sont sérieux et complémentaires : 
Je propose que tu commences par le commencement : qu'est-ce que la pornodépendance et un porno-dépendant, et c'est ici : 
http://pornodependance.com/D%E9finitionPornoDependance.htm 

 
En potassant ça très sérieusement, tu devrais commencer à avoir des clés pour mettre en place d'abord de petits changements, souvent gratifiants quand ils sont réussis. 
Puis tu pourras ensuite passer à des choses plus importantes, comme la rééducation de ta vision de la sexualité en général et de la tienne en particulier (c'est un exemple). 
Peut-être pourras-tu même en venir à de véritables stratégies, puisque tu as choisi un très grand stratège comme pseudo ! 

 
Bref, puisque tu es décidé, à toi de prendre les choses en main et de nous dire ce que tu as trouvé d'intéressant. 
On t'attends ! 

_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Back to top
Bonaparte


Offline

Joined: 21 Jul 2019
Posts: 15
Masculin

PostPosted: Sun 28 Jul 2019 - 00:18    Post subject: Mon combat Reply with quote
Bonsoir tout le monde

En lisant vos posts, je vois qu'il me manque une chose: se savoir addict.


Je prends encore notre mal comme un problème pulsionnel comme un autre. Mais une pulsion à un déclencheur. 
Sauf que chez nous, le déclencheur est ancré en nous, ancré dans notre façon de vivre, dans notre manière de l'imaginer, de se projeter bref il s'est mêlée à la vie. Il est toujours à nos côtés. Mais quel est il ? 


Il m'est aussi certain que cette addiction (si on doit l'appeler ainsi) a modifier tous les aspects de ma vie. Pas seulement des réactions compulsif devant un porno (oui nous sommes déjà très loin  du mec dont le déclencheur est une journée au lycée riche en sollicitations) 
 
Croire que c'est seulement pulsionnel c'est nier(/dénier) la part identitaire du problème. Nier tous ce qu'une addiction (de ce type en plus) peut développer chez moi: auto suffisance sexuel, solitude, suffisance de simulacre.
Merde, ca fait combien de temps que j'ai pas senti cette vague de chaleur à la vue d'une femme excitante (sans parlé de charmante)?


Bon mais qu'est est le déclencheur ? 


Je passe par tous ces questionnements pendant le sevrage. 


-------------------------------------------------------------


J'essaye de me détendre en ce moment. Le soir particulièrement, je me sens crisper. Au lit, c'est donc très dur. Je dois rester en place alors que je sens ce truc venir et qui me demande de le nourrir. J'espère que ça va aller.


Vous avez des trucs pour vous détendre quand vous sentez l'envie de retomber ?


Je nous souhaite du courage
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Sun 28 Jul 2019 - 21:21    Post subject: Mon combat Reply with quote
Salut Bonaparte,

Pour identifier les situations à risque, tu peux t'inspirer des tableaux suivants : https://addict-porno.fr/sortir-addiction-porno#comportement-risque-travaill…
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
LibrePourAimer


Offline

Joined: 21 Nov 2017
Posts: 174
Masculin

PostPosted: Mon 29 Jul 2019 - 08:45    Post subject: Mon combat Reply with quote
Bonjour, 
Je me place de là où j'ai une formation : l'anthropologie, à savoir : « c'est quoi l'homme ? » 
Une des constituantes les plus fondamentales du vivant est évidemment la reproduction. Dans nos gênes sont inscrits la nécessité de perpétuer l'espèce. Pour les mammifères supérieurs, le cerveau est câblé dès l'enfance pour rechercher les individus du sexe opposé pour les féconder. 
Ainsi l'attirance et ensuite l'excitation sont, avec la respiration et la nutrition, les choses les plus ancrées qui soient dans notre corps et notre esprit, dans tout notre être. 
C'est pourquoi s'il y a addiction, elle va venir se greffer sur quelque chose d'absolument naturel contrairement à la drogue ou l'alcool. 

 
Jusqu'à il y a 50 ans, un battement de cil à l'échelle de l'histoire de l'humanité, la pornographie était cantonnée à une toute petite proportion de l'humanité. Les autres n'avaient jamais le moindre support visuel sollicitant. 
Donc le cerveau de l'homme qui voit une femme nue ne fait pas facilement la différence entre une vraie femme nue et une image. En une fraction de seconde, il interprète et lance les actions (érection par exemple) prévues depuis des milliers d'années quand il voit un partenaire à féconder (réaction pulsionnelle) et non les réactions à la vue d'une photo "normale" (c'est joli, intéressant, utile : réaction rationnelle). Il veut "féconder" même s'il ne s'agit que d'une photo ou une vidéo sur un écran. 
Tu le vois facilement : notre cerveau est "fait pour". 
Pas étonnant que la nourriture puisse être aussi source d'addiction : elle aussi correspond à un besoin fondamental. 

 
Voilà le déclencheur : la recherche de partenaires à féconder. C'est notre partie animale. 
Maintenant, pourquoi certains passent-ils à l'addiction et d'autres non ? Tu as les réponses dans plein de textes et de forums : ennui, solitude, surf sans contrôle, manque d'occupation, perte de goût pour la vie, isolement social, découverte fortuite à l'adolescence lors des questionnements personnels sur la sexualité… 
D'ailleurs, si tu lis les carnets, tu verras que les gens de ce forum commencent habituellement par dire comment ils sont tombés dans l'addiction. 

 
Voilà ce qui me vient à te lire. 
C'est génial que tu engages une réflexion là-dessus. Un bon équilibre entre réflexion et action me semble nécessaire pour la plupart d'entre nous. Pour certains, peut-être que l'action (« J'arrête tout tout de suite ») est suffisante, mais pour les autres, prendre le temps de travailler sa motivation et de bien saisir les sources du mal, en général et dans leur cas particulier, est indispensable. 
Courage à toi. 

_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Back to top
Bonaparte


Offline

Joined: 21 Jul 2019
Posts: 15
Masculin

PostPosted: Tue 30 Jul 2019 - 11:10    Post subject: Mon combat Reply with quote
Merci LibrePourAimer pour tes conseils et tes points de vues.


Le recherche de partenaire à féconder explique bien pourquoi nous sommes naturellement intéressé par les femmes mais ca n'explique pas après coup (de l'addiction) ce qui déclenche les comportements compulsifs. Je ne pense pas que le déclencheur soit, chez un dépendant, la recherche de partenaire à féconder. C'est peut-être vrai chez un sujet sain mais chez moi il n'y a pas de "volontés" au delà de celle de se droguer (ou de ne pas être sobre ).


Cette deuxième semaine est très dur à tenir. Dès le réveil, j'ai une terrible envie de me masturber. Je ressens comme s'il s'agissait de détente, que la masturbation était l'outil parfait pour mettre un peu d'ordre dans ma vie . C'est bizarre vu qu'il ne s'agit que de branlette devant un porno.   
Il faut donc garder à l'esprit ce pour quoi je combats mais c'est très dur.


Et cela ne concerne pas que le porno ou la masturbation. Les applications de dating sont un vrai outil d'excitation pour moi. Je fantasme, imagine chacune des filles , nourris cette addiction en nourrissant ce besoin d'excitation.  Très dur de ne pas y retourner, je me retrouve d'autant plus seul à rien foutre.


Courage à vous et merci de vos conseils
Back to top
LibrePourAimer


Offline

Joined: 21 Nov 2017
Posts: 174
Masculin

PostPosted: Wed 31 Jul 2019 - 13:43    Post subject: Mon combat Reply with quote
Je me suis mal fait comprendre : 
Quand je parle de déclencheur, ce n'est pas le déclenchement de l'addiction. 
Je dis que voir une femme nue déclenche l'excitation. 
Ensuite, le côté addictif, c'est le « shoot » résultant du visionnage / masturbation qui donne envie d'y revenir. De côté-là, je pense, c'est comme la drogue. Un bon shoot, ça fait du bien, et on a envie d'y revenir si rien ne nous retient. Et la dépendance s'installe. 

 
Pour ce qui de ne rien avoir à faire, tout dépend de ta situation. Est-ce que tu travailles ? Tu es étudiant ? Ni l'un ni l'autre ? Est-ce que tu vis en famille ? Seul ? 
Quelle est ta vie sociale ? As-tu des passions que tu pourrais mettre en œuvre pour penser à autre chose ? Musique, sport, art ? 
Quel est ton cercle amical ? As-tu la possibilité de voyager, de sortir, de voir du monde ? 
Est-ce que tu pratiques méditation / prière / relaxation ou quelque chose d'approchant ? 
Moi j'ai un travail à éclipse, et je sais qu'il y a des jours où sortir de chez moi pour me promener une heure ou deux est déjà une victoire. 

_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Back to top
LibrePourAimer


Offline

Joined: 21 Nov 2017
Posts: 174
Masculin

PostPosted: Wed 31 Jul 2019 - 13:47    Post subject: Mon combat Reply with quote
J'oubliais : où en es-tu des lectures que propose ce site ? Il y a aussi :
http://laveritesurleporno.unblog.fr/comment-sortir-de-laddiction/
Très bien fait je trouve.
_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Back to top
Bonaparte


Offline

Joined: 21 Jul 2019
Posts: 15
Masculin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 03:14    Post subject: Mon combat Reply with quote
Merci LibrePourAimer pour tes recommandations de lectures.


Ces derniers jours ont été très difficile.
J'ai pu voir ce qui se tramait en moi
Vacances --> Solitude ---> Ennui ---> Frustration ---> Envie de masturbation et porno.
Mais grâce à dieu, je n'ai pas rechuté.


Un ami m'accompagne dans ce sevrage. Un autre est d'une oreille importante bien qu'il ne comprenne pas réellement à quel point c'est une addiction. Penser la masturbation comme une addiction parait difficile à faire entendre.Mais je sais ce qu'il en est, ces heures passées à trainer sur les sites comme un alcoolique dans des bars, - à m'enivrer à l'extase, de nourrir une soif sexuelle nourrie librement sur ces sites.
Cette tempête qui nous prends tout entier. Comme si nous étions des chiens affamé devant un champs de bataille encore fumant.. Nous sommes pris de cette même "émotions". 
Alors oui, c'est agréable mais ça a un prix. 
Back to top
LibrePourAimer


Offline

Joined: 21 Nov 2017
Posts: 174
Masculin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 12:42    Post subject: Mon combat Reply with quote
"Vacances --> Solitude ---> Ennui ---> Frustration ---> Envie de masturbation et porno" : 
On ne peut pas dire que ce soit un schéma très original, je le dis sans aucun jugement. 

 
Maintenant peut-être que tu peux trouver de l'intérêt à autre chose, te rendre utile par exemple. Sur mesvoisins.fr ou d'autres sites de voisinage, il y a plein de services à rendre. J'ai trouvé un site dédié : http://www.samrendservice.fr 
L'été est propice à ce genre de chose. 

 
C'est sûr qu'il faut essayer de décoller de tes écrans, mais sinon tu peux essayer d'aller sur des sites enrichissants, des sites d'art par exemple. 
J'ai été très frappé par l'incendie de Notre-Dame de Paris et depuis j'écume les sites consacrés aux cathédrales gothiques, par exemple http://cathedrale.gothique.free.fr/Notre-Dame_de_paris.htm 
L'auteur connaît son affaire et décrit la rosace ouest, invisible (même avant l'incendie) avec beaucoup de talent. On voit l'amateur éclairé. 

 
Si ta bibliothèque est réduite, il y a maintenant des boîtes à livres un peu partout dans les grandes villes, et puis traîner en médiathèque municipale, c'est toujours mieux que de trainer chez soi non ? 

 
Voilà quelques idées, j'espère que l'une ou l'autre t'aidera à réorienter ton attention et ton action. 
J'aime bien une conférencière qui dit : « « Si vous pensez n’avoir aucun moyen d’agir sur votre manière de penser et votre attitude, alors vous êtes vaincu avant même d’avoir essayé. » 

 
Tu nous tiens au courant ? 

_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 13:20    Post subject: Mon combat Reply with quote
Salut Bonaparte,

Dans la lignée de ce qu'à écrit LibrePourAimer, comment aimerais-tu organiser ton temps ?
Dans la mesure où l'addiction prend beaucoup de temps et nous fais du mal sur le long terme, quelles activités / plaisirs bienveillants pourrais-tu mettre en place ?

- Pour t'aider :

https://addict-porno.fr/sortir-addiction-porno#suivi
Paragraphe : "A quoi veut-on que sa vie ressemble sans l’addiction, quels sont les objectifs de vie que l’on souhaite atteindre ?"

Et pour trouver ce qui est important pour nous : https://addict-porno.fr/sortir-addiction-porno#valeurs-domaines-vie
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr


Last edited by rasmu on Wed 14 Aug 2019 - 19:10; edited 3 times in total
Back to top
Visit poster’s website
Bonaparte


Offline

Joined: 21 Jul 2019
Posts: 15
Masculin

PostPosted: Tue 13 Aug 2019 - 23:16    Post subject: Mon combat Reply with quote
Bonjour à tous,

Merci LibrePourAimer, tu touches du doigts un de mes freins. Je ne suis intéressé par rien. J'ai l'impression qu'un écran me sépare de ce que je vis. Je retourne très rapidement dans mes pensées, mes ressentis.
Est-cela ?  Ou peut-être que rien ne m'intéresse ? Je ne développe pas non plus beaucoup d'intérêt à ce qui m'entoure. 


Je sais que c'est plus que ça. Je ne m'accroche pas à ce que je vis. 


Je ne sais pas pourquoi mais le fait que ce qui m'entoure soit "facile" d'accès me dérange. Je veux dire que c'est dans un environnement difficile, différent toujours qu'on grandit. Le bonheur n'est pas donné à ceux qui se complaisent. (Super, la croyance limitante...)


Je devrais peut etre m'exprimer plus clairement mais c'est ainsi que me vient les choses.


----


Le sevrage suit son cours un peu à mon étonnement. J'essaie de m'occuper et d'avoir des journées + ou - remplis.
Je sais que je suis bien entouré et accompagné.


Merci Rasmu de m'avoir fait découvrir cette article si complet. Il m'a rappelé quand il le fallait le combat qui se cache derrière la question de se masturber ou non.
N'hésites pas si t'en trouves de les partager . Dans les temps qui court, ca peut me faire du bien.
Back to top
LibrePourAimer


Offline

Joined: 21 Nov 2017
Posts: 174
Masculin

PostPosted: Wed 14 Aug 2019 - 10:40    Post subject: Mon combat Reply with quote
Oui, c'est une addiction comme une autre, ça "prend la tête" littéralement. La pensée devient prisonnière. 

 
Tu veux des idées de trucs à faire ? Moi j'en vois deux pour sortir de chez soi et qui sont motivantes : 
- les voyages : avec couchsurfing (https://www.couchsurfing.com), tu peux trouver des personnes pour te loger dans le monde entier ou presque. Nous recevons des personnes par ce système depuis plus de 2 ans, et c'est vraiment génial : on a eu des gens de Croatie, Éthiopie, Taïwan, Chine, Thaïlande, Slovaquie, Pologne, Allemagne, Québec, Mexique et quelques-unes de France quand même. 
Il ne reste qu'à trouver des moyens de transport pas trop cher. Avec les bus, tu peux traverser l'Europe pour quelques euros. Voyager seul est devenu aujourd'hui très peu cher, même avec l'avion. Mon épouse a trouvé un aller-retour à 50€ pour Rome avec easyjet il y a déjà bien longtemps. 
Tu veux du différent, tu en verras si tu vas dans une famille géorgienne ou cambodgienne ! 

 
- se mettre au service des autres : on a tous besoin je pense de se sentir utiles. Il y a pour ça le travail mais aussi le service. Rendre service, ça aide à se dire qu'on ne fait pas que passer sans laisser de trace en ce bas monde. L'association qui m'a envoyé deux ans en mission au Sahel a pour devise : « Va, rends les autres heureux, et tu connaîtras la joie ». 
Je pense que c'est un principe que tout un chacun peut prendre, surtout aujourd'hui où beaucoup de choses nous pousse à faire du « facile » comme tu le dis si bien. 
Il y a les assos où tu dois t'engager à l'année : ça ce n'est pas facile ! Formation, horaires, supervision, ponctualité… Ça ressemble un peu à un boulot, mais tu peux te dire que tu fais quelque chose d'indispensable. Ce sont les trucs genre Emmaüs ou Restos du cœur. C'est exigeant, certains s'y trouvent très bien. 
Eh puis il y a les choses plus ponctuelles. J'ai entendu parler d'une grand-mère qui n'avait pas envie de s'engager aux Restos du cœur mais qui aimait cuisiner : elle a commencé à cuisiner dans la rue pour les gens de la rue ! Et les gens étaient super content car évidemment, contrairement aux bénévoles des Restos (je redis qu'ils font un boulot super), la grand-mère tissait des liens personnels avec ceux qui venaient la voir. 

 
Voilà, à toi de voir, mais si tu fais ça, aucun doute, tu n'auras plus la tête aux bêtises. 
Pendant les voyages tu n'auras pas d'images à te mettre sous la dent et tu rencontreras des gens qui te mettront des étoiles dans les yeux. 
Pendant le service, tu gagneras le bonheur de rendre les autres heureux et ton estime de toi montera en flèche. 

 
Si d'autres visiteurs peuvent donner des idées de sorties/service/trucs pour « sortir la tête » du porno, je pense que ça pourrait être utile à beaucoup ici qui risquent de devenir hikikomori (https://hikikomori.blog) sans même s'en apercevoir. 

_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Wed 14 Aug 2019 - 17:14    Post subject: Mon combat Reply with quote
"Merci LibrePourAimer, tu touches du doigts un de mes freins. Je ne suis intéressé par rien."

https://addict-porno.fr/sortir-addiction-porno#valeurs-domaines-vie

Le plus efficace est de partir de tes valeurs importantes que tu veux mettre à l'honneur dans chaque domaine de vie.

Par exemple, dans le boulot l'important pourrait être la collaboration/coopération et acquérir de nouvelles compétences/aptitudes (à toi de trouver les tiennes).
Tu fais ça pour chaque domaine.


=> Pour chaque couple valeur/domaine, tu cherches à des objectifs/actions à réaliser.
Un objectif peut être découpé en plusieurs sous-objectifs.

Si tu n'as aucune idée, quelle est la plus petite action que tu pourrais entreprendre ?


- Un objectif doit être bien spécifique et pas quelque chose de vague comme "je veux un bon job".
L'objectif doit être motivé par tes valeurs, aller vers ton bien-être dans un moyen/long terme, être réaliste (ai-je les compétences financières, sociales, aptitudes, le temps, etc... ?).
Et dernier élément, il est plus motivant de lui mettre une date butoir ou un délai approximatif de réalisation.
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Wed 14 Aug 2019 - 19:09    Post subject: Mon combat Reply with quote
J'ai modifié le lien désolé : https://addict-porno.fr/sortir-addiction-porno#valeurs-domaines-vie
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
Bonaparte


Offline

Joined: 21 Jul 2019
Posts: 15
Masculin

PostPosted: Thu 15 Aug 2019 - 15:43    Post subject: Mon combat Reply with quote
Bonjour à tous , 

J'ai rechuté aujourd'hui.


Je me suis fait éjaculé deux fois en regardant des photos tinder.


(Sans partenaires et sans masturbation c'est très dur. Surtout quand on traine sur des réseaux pour rencontrer des plans culs. Cette idée de plan cul ou plutôt son absence me prends la tête. Du coup, je traine, traine.. jeu dangereux.)


Il faut le dire, le plaisir de l'excitation sexuelle et la jouissance est un plaisir que je ne retrouve pas dans mon quotidien. Si je pouvais etre autant excité à l'idée de vivre, je boufferai le monde. 


Voilà les amis,
Back to top
Ultreïa


Offline

Joined: 12 Aug 2013
Posts: 2,255
Masculin

PostPosted: Thu 15 Aug 2019 - 16:46    Post subject: Mon combat Reply with quote
Après une rechute, surtout, ne pas rechuter derrière, car c'est encore plus dur
bon courage
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Back to top
LibrePourAimer


Offline

Joined: 21 Nov 2017
Posts: 174
Masculin

PostPosted: Thu 15 Aug 2019 - 19:45    Post subject: Mon combat Reply with quote
Tu nous dis un peu si ce qu'on t'a proposé te motive ? On t'a donné pas mal de billes je crois.
_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Back to top
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Sat 17 Aug 2019 - 07:50    Post subject: Mon combat Reply with quote
L'excitation procurée par l'addiction a effectivement peu d'équivalent en terme d'intensité, c'est une grosse difficulté dans le sevrage. J'essaie de me construire une vie qui me correspond au mieux, prendre du plaisir dans d'autres activités, y compris sexuelles avec partenaire. Les sites de rencontre peuvent être une aide effectivement, mais c'est à double tranchant comme tu l'as expérimenté. Je pratique aussi la méditation pour apprendre à mieux gérer les pulsions, et pour me sentir mieux avec la neutralité, l'absence de stimulation, gros chantier pour un addict au plaisir.
Back to top
Bonaparte


Offline

Joined: 21 Jul 2019
Posts: 15
Masculin

PostPosted: Thu 22 Aug 2019 - 00:21    Post subject: Mon combat Reply with quote
Bonjour à tous


A Ultrëia, c'est vrai et tu as bien raison il faut tenir bon malgré tout. Ce qui signifie et c'est le point le plus important que l'on peut - et doit , si l'on veut s'en sortir - se sentir en sevrage même en pleine rechute.


A LibrePourAimer, merci pour tes conseils. Ce ne sont pas les idées (de choses qui pourraient m'intéresser) qui me manquent mais l'interet en général. (Surement à cause de ma consommation abusé de cannabis).


A LetsDoIt, 
Tu as très bien résumer ce qui se joue lors de notre sevrage. Ton idée de addict au plaisir est juste. Pour ma part, je vois bien que je suis obligé de consommer ce que j'ai sous la main, mon argent compris. Je ne sais pas mettre de cadre ( et un peu d'ordre) dans les plaisirs que je me procure et que je développe. Au point de ressentir que tout ce que je fais est soumis à cette addiction.
(Au passage, ton message m'a fait découvrir ton carnet que je trouve très intéressant et utile Wink )


-------


Je reprends mon sevrage peu à peu.Il faut que je tienne bon . La rechute a beaucoup diminué ma motivation du début. Si les masturbations à outrance développe chez moi un intérêt alors en m'adonnant au sevrage je développe aussi, peut-etre, un intérêt pour le sevrage... Jusqu'au jour où je trouverai ce que j'ai envie de développer dans ma vie.


A cela s'ajoute ma consommation de cannabis qui, je sais, m'entretient dans un état végétatif.Mais je ne sais pas si je dois batailler sur les deux addictions. J'essaye tout de même de réduire.
Back to top
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Thu 22 Aug 2019 - 16:04    Post subject: Mon combat Reply with quote
Content que mon carnet te soit utile Smile S'attaquer à deux addictions en même temps est traditionnellement décrit comme plus difficile effectivement. Cela dit quand un lien existe entre les deux, c'est parfois paradoxalement plus facile. Typiquement PMO + écrans, ou masturbation + porno. Si tu as une grosse conso l'arrêt du cannabis risque de ne pas être simple, mais d'un autre côté comme tu le dis, le cannabis te rends léthargique, hors un des secrets du sevrage, si ce n'est le secret, c'est d'arriver à s'investir autant que possible dans notre nouvelle vie, à la rendre stimulante et inspirante. Peut-être pas facile d'allier cet aspect avec une conso quotidienne de cannabis qui te coupe ton "élan vital".
Back to top
Ultreïa


Offline

Joined: 12 Aug 2013
Posts: 2,255
Masculin

PostPosted: Thu 22 Aug 2019 - 21:42    Post subject: Mon combat Reply with quote
Votre questionnement m'intéresse; je vois bien que je suis addict non seulement à la PMO mais aussi à la télévision; et j'hésite à lutter sur les 2 fronts; pour le moment, je me suis concentré sur la PMO.
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 16:53    Post subject: Mon combat
Back to top
Post new topic   Reply to topic    www.pornodependance.com Forum Index // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group