Carnet d'un Oiseau Blessé
Goto page: <  1, 2, 3
 
Post new topic   Reply to topic    www.pornodependance.com Forum Index // TEMOIGNAGES DE COMPAGNES DE DEPENDANTS // Témoignages de compagnes de dépendants
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 24 May 2019 - 08:38    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Il a enfin commencé à faire ses propres recherches, au delà de ce que moi je lui en ai appris. Je ne sais pas ce qu'il a lu mais ça l'a chamboulé. Qu'il fasse enfin cette démarche me rassure. Je pense qu'il me remerciera plus tard même si pour l'instant il voit juste cela comme quelque chose de désagréable et perturbant.



Il a lu mon carnet et a été énervé de lire sur vos derniers messages, tous les conseils suggérant une séparation en cas de non amélioration. Une manière à lui de me dire qu'il ne veut pas me perdre...


Je lui ai dis qu'il n'avait qu'à lire le début de mon carnet et que vous m'avez aidée à comprendre la situation et à rester avec lui (sans cette compréhension je n'aurais pas pu rester je pense...) mais là il se dit que le forum risque de m'éloigner de lui.





J'ai fais le choix de rester avec lui et de reconstruire notre couple. Rasmu, je pense sincèrement connaître mes valeurs et me connaître, connaître ce que je souhaite dans la vie. D'ailleurs mon mari trouve souvent que "je sais ce que je veux". Même si évidemment je me sens perdue en ce moment. Il fait des efforts et fait de son mieux pour m'exprimer son amour, il sent que j'ai besoin de plus et j'espère que ça viendra. Bien sûr, ça va pas assez vite à mon goût, pas assez comme je le souhaite mais ça avance.



Nous nous sommes mariés et pour moi qui suis croyante en plus, ce n'est pas rien. D'autant plus que notre engagement va bien au delà de nos choix de mariage puisque nous avons deux enfants alors je ferais ce qui est en mon pouvoir pour reconstruire notre amour, mais évidemment je doute beaucoup et j'ai parfois peur de donner plus que ce que je peux. D'où aussi le fait d'être rassurée de voir qu'il se bouge. La fuite en cas de panique paraît souvent la meilleure solution sur l'instant mais je sais au fond de moi que c'est pour plus de malheur plus tard et avoir vécu tout cela pour que ça finisse mal, ce serait encore plus du gâchis.



Nous avons un projet qui nous tient très à cœur tous les deux et qui, si nous avons une réponse positive, nous permettra d'avancer sur un beau projet commun, vers une vie nouvelle... cela m'aiderait vraiment à passer le cap, me focaliser sur cette perspective et savoir qu'on va quitter cet endroit où il m'a tant trahie. Quitter cet endroit précis où je suis assise où il s'est masturbé sur toutes ces putes...quand j'y pense j'ai envie de vomir et d'hurler, de jeter l'ordinateur par la fenêtre. Parfois quand je le vois juste assis devant l'ordi à regarder ses mails, j'ai cette vision horrible qui s'impose à moi et j'en peux plus, j'ai envie de le frapper et de partir en claquant la porte. Je peux pas lui dire à chaque fois, il a pas idée à quel point ça me blesse au quotidien... Changer d'air fera du bien.



Hélas c'est loin d'être sûr qu'on puisse bouger...


Alors priez pour nous que ce changement ait lieu !



Oui Olivia, quoi qu'il en dise, en vérité il ne rend pas compte à quel point je souffre, à quel point j'ai mal dans mon cœur. A quel point je me sens dévalorisée, à quel point il m'a pourri la vie...Et je crois qu'il ne s'en rendra jamais compte... J'affirme qu'il ne me remerciera jamais assez d'endurer tout ça pour notre famille, pour essayer de réparer ce que lui a brisé. J'aimerais tant qu'il me l'exprime davantage...Tu vois quand je lis ce que Iron écrit te concernant, je ne peux pas m'empêcher de me dire que j'aimerais recevoir les mêmes genres de mots...Mais non, comme dit Gabrielle, il m'aime à sa manière et je ne pourrais sans doute jamais être aimée comme je le voudrais. Au risque que cela sonne faux pour lui...Je ne vais pas lui dicter ce que j'ai besoin d'entendre. Je sais qu'il ressent fort ces émotions mais il ne me les exprime qu'au compte goutte. Il a jamais appris à le faire. Normalement il travaille dessus aussi, il sait que c'est nécessaire pour remplir mon réservoir émotionnel puisque c'est mon langage de l'amour. C'est compliqué qu'il ait ainsi du mal à parler le langage qui me permet d'aller mieux...


Comme vous le voyez les réflexions que vous apportez me permettent d'avancer.Merci Gabrielle pour le partage de ton propre cheminement, ça me fait gagner du temps.



Vous avez raison va falloir que je décide à consulter cette psy que m'a indiqué la conseillère, j'arrive pas à faire le premier pas...





Merci à tous pour votre soutien et bon courage!
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 24 May 2019 - 08:38    Post subject: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Fri 24 May 2019 - 17:13    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé et bonjour à ton mari s’il me lit, 

Ressentir de la colère n’est pas une mauvaise chose, l’exprimer encore moins puisque cela veut dire que tout cela le touche, qu’il se sent concerné et qu’il sait qu’il a une grande part de responsabilité dans votre situation actuelle de couple qui n’est pas des plus joyeuses. Tant mieux, je dirais, car il faut bien une base pour travailler dessus et ce serait complètement idiot de penser que tout est derrière vous et que le couple est sauvé. Dans une relation amoureuse rien n’est acquis et chaque épreuve permet ou non de renforcer le lien, la communication, la compréhension... être en couple c’est du travail, celui de toute une vie. D’ailleurs j’ai des amis qui se sont mariés après 25 ans de vie commune et 3 enfants et qui ont décidé de porter des salopettes genre “bleu de travail” pour montrer à quel point le couple c’est du boulot et que l’on ne peut pas vraiment se reposer sur ces lauriers... personnellement, j’ai trouvé cela génial et magnifique... 

 
Nous ne sommes clairement pas là pour Enfoncer le clou sur tous les comportements qu’il a eu dans le passé (en tous les cas, je ne pense pas être dans cette démarche là non constructive) mais pour t’eclairer, t’épauler, t’aiguiller, t’ouvrir de nouvelles perspectives à la lueur de nos expériences personnelles qui sont toutes similaires et différentes à la fois. Lire un Carnet par la fin, c’est comme lire un roman au chapitre 12 sans avoir compris  le cadre dans lequel il s’inscrit et qui a été posé au début. La lecture et l’analyse sera forcément incomplète !
Nous sommes des femmes, nous avons vécu ou vivons chacune une histoire avec un homme dépendant et la vérité c’est que c’est à la fois destructeur pour le couple mais aussi pour la compagne qui subit et qui n’a que très peu de pouvoir sur cette partie monstrueuse de celui qu’elle aime. C’est exactement la meme chose pour un compagnon qui voit sa femme tomber dans l’addiction et en souffre terriblement (il y a suffisamment d’histoires sur ce forum qui prouvent que même un homme compagnon ressent les mêmes choses que nous les femmes). 

 

Ce qu’il faut comprendre c’est que c’est une horreur absolue de découvrir des mensonges, des comportements que l’on ne soupçonnait pas chez quelqu’un que l’on aimait/aime et que la chute est lourde et rude. D’autant plus quand le dépendant est dans le déni et mène sa barque au gré des oublis, des omissions, des mensonges quelles qu’en soient les causes (honte, peur de blesser l’autre, peur de verbaliser, peur d’ouvir quelque chose de très douloureux, peur de ne pas être compris et jugé, réel oubli, etc.). Dans un couple, la confiance est primordiale et elle se mérite. Au début, on l’accorde à la personne que l’on aime de manière sincère, pleine, entière mais quand l’autre la piétine, difficile de lui réaccorder cette confiance aussi facilement que la première fois. Et quand il piétine encore et encore, promesses et grands engagements mais qu’il ne s’y tient pas, alors là c’est la chute sans fin, celle qui brise les os, le cœur et tous les espoirs d’amelioration. C’est le trou noir, la dépression, les crises de nerfs, de larmes, de rage, et c’est bien normal. A de stade là Le ou la compagne se résigne soit à ne plus aimer, soit à quitter l’autre pour faire taire la souffrance. Parfois c’est même le dépendant qui pousse l’autre vers la sortie pour ne plus affronter la chute du couple et continuer ses petites activités... 

Quoiqu’il en soit, être porno-dependant c’est comme être alcoolique ou addict aux jeux en ligne, c’est le combat d’une vie pour ne pas y replonger et les proches encaissent les coups et les blessures... on ne peut pas se dire un beau matin “c’est décidé j’arrete Je suis sauvé allez on oublie ça c’est fini”. C’est un truc à vie qui marque le couple pour toujours, qui peut le détruire comme le renforcer plus que tout.

La compagne ou le compagnon doit aussi apprendre à refaire confiance, à ne pas jeter toujours la pierre sur l’autre et à travailler sur sa place dans le couple. Il faut aussi retravailler la confiance en soi, son image, c’est très important pour aller de l’avant. S’aimer soi pour aimer l’autre, ça marche des deux côtés... et puis parler, par écrit ou par murmures le soir avant d’aller se coucher. Mais taire ce que l’on ressent et ce qui nous tourmente, c’est l’ennemi du couple. Un mur de silence finit par se transformer en mur tout court et il faut éviter cela à tout prix.


Gabrielle tu as tout à fait le droit de citer des parties de mon Carnet si elles peuvent aider des personnes ici. Merci de ton grand respect envers les autres Wink
_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
tsunami25102017


Offline

Joined: 02 Feb 2018
Posts: 97
Féminin

PostPosted: Fri 24 May 2019 - 22:13    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
bonsoir oiseau blessé,

je n'écris pas aussi souvent que je le voudrais faute de temps et parce que, il est vrai j'évite de trop me focaliser sur ce problème.
tout ce que tu dis je pourrais l'écrire...mais au passé.
je suis passé par là, ces cercles qui reviennent toujours au m^me problème de la trahison, de la confiance impossible à retrouver, et de 'l’impossibilité de recevoir ce dont on a besoin dans notre "langage".
(moi j'ai besoin de paroles valorisantes, pas de robinets changés de courses ou de repas...mais mon mari me montre son amour par des actes et des gestes ,pas par des paroles et encore moins maintenant puisque dit-il je ne le croirais pas).


en fait comment j'ai retrouvé confiance? comment je suis arrivée à revenir vers lui?comment je ne fais plus d’insomnies et comment j'ai à nouveau des projets? ...ça n'est pas venu d'un coup, j'ai fait beaucoup de "2 pas en avant et 3 pas en arrière", c'en était désespérant et puis "j'ai lâché prise".


oh je n'y suis pas arrivée toute seule! je suis allée voir une psychiatre qui m'a obligée à prendre des anti-dépresseurs comme béquille, voyant que je n'en sortais pas pour que je change de comportement et inverse la spirale.




de son coté mon mari n'éprouve pas le besoin d'aller se confier à un psy ou travailler sur son enfance, mais c'est son problème, moi je fais tout pour qu’il se sente bien avec moi, en confiance, aimé, respecté et je me sens bien...et du coup il me parle de temps en temps de ses doutes, est très attentionné, s'excuse ou demande pardon quand il a été trop dur.
j'avais du mal à croire Gabrielle quand elle disait qu'elle allait mieux ...et bien enfin j'y suis et qu'est-ce que ça fait du bien de revivre!
demain nous partons 24h en amoureux en pleine nature, c'est mon cadeau pour son anniversaire.


comme t'as dit Gabrielle, ton mari t'aime à sa façon et c'est ça qu'il faut regarder m^me si idéalement c'est autrement que l'on voudrait être aimée.


mon mari aussi trouvait que je ne parlais que de ça, que je dramatisais, ça l'a trop secoué l'état dans lequel il m'a mise, mais pas question de répéter des excuses plus d'une fois et de reconnaitre sa responsabilité.


au fait, comme toi mes commentaires sur la pornographie et ses dégâts dans le journal monde ont été censurés, il a fallu plusieurs fois pour qu’ils soient publiés et encore dernièrement je suis intervenue sur une vidéo facebook ("et tout le monde s'en fout") condamnant la pédophilie, pour dire que le plus insidieux c'était tous ceux qui regardaient des porno sans se préoccuper du consentement des actrices "mineures" qui étaient le plus inquiétant...et bien comme tu t'en doutes, je me suis faites pilonnée, traitée d'abolitionniste, coincée...
bref ça m'énerve d'autant plus que mon mari étaient de ceux là ("je ne fais rien de mal", "c'est gratuit", "elles ont signé un contrat"...ben voyons...)


je ne lui en parle plus, ça ne donne rien de bon, l'essentiel c'est qu'il ne regarde plus de porno et que l'on soit attentif l'un à l'autre.


je te souhaite bon courage pour avancer vers la sortie du tunnel, ça va venir, il faut juste continuer à avancer, m^me si c'est mm par millimètre, se faire du bien quitte à se faire aider...
ça nous a pris 18 mois...
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sat 25 May 2019 - 08:43    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Très grand merci pour vos messages !Notamment celui qui s'adresse à lui, c'est bien qu'il ait aussi d'autres points de vue car parfois je me dis qu'il doit trouver que je suis "exceptionnellement " atteinte et que une autre femme ne l'aurait pas aussi mal vécu...Et en fait je prends conscience qu'on passe malgré tout par les mêmes étapes alors même que nous sommes très différentes. lire le sondage du forum est révélateur, c'est sans doute ça aussi qui l'a secoué. "2 pas en avant 3 pas en arrière..." C'est dur mais c'est bien là que j'en suis et j'ai du mal à comprendre moi-même ce qui se passe dans mon cerveau...


Je sais qu'il faut que je prenne la décision de me faire aider par un pro. l'étape n'est pas si facile. A venir...


On a enfin nos projets qui se décoincent ! c'est merveilleux, ça tombe au bon moment, ça va m'occuper sur autre chose et rien de tel pour figurer un nouveau départ!!!
 Mais je sais que mon mari espère que ça va tout régler, j'y croyais presque aussi et là, à peine est-il parti, que je gamberge à nouveau et j'angoisse donc bon...Je vais m'occuper et travailler sur ces beaux projets à venir !



Il faut que j'accepte que le chemin sera encore long, et lui aussi ...


Pour ma part, il est vraiment nécessaire qu'il apprenne mon langage. J'en ai besoin, il me doit bien ça. il s'y emploie et ça fait du bien, plus ça va, plus ça semble facile pour lui et quand j'en ai besoin je lui dis "tu peux me dire un truc gentil ? " et direct ça me fait du bien.



Je suis allée voir sur l'historique ce qu'il a lu sur ce site, pour essayer de deviner ce qui l'a secoué. J'ai assez hâte qu'il vienne vers moi m'en parler mais je le laisserai décider quand il sentira le bon moment. J'ai vraiment envie d'échanges constructifs sans douleur, en confiance et confidence. j'espère y parvenir et taire les émotions négatives.



merci beaucoup pour toute votre aide à tous <3 ça change la vie !
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Sat 25 May 2019 - 13:38    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Un projet commun et nouveau est bénéfique pour avancer, renouer et évoluer en couple.

Nous avons aussi mis en place un projet commun quelques mois après ma découverte et cela nous a fait beaucoup de bien.
Ce projet existe toujours et c'est notre bouffée d'oxygène.


Tu vois, 2 pas en avant 3 en arrière... 
Nous passons toutes par là..


Je comprends que Tsunami ait eu du mal à me croire quand je dis que je vais bien. Et ça va toujours.


@ Tsunami, oui, ça fait du bien de revivre, d'autant que cela paraissait impossible avant ! 


Travail sur soi, plaisir pour soi et en couple, renouer le dialogue (le plus difficile) et le temps sont les meilleurs ingrédients.
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Wed 29 May 2019 - 08:49    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau blessé,


J'ai vu que tu es en ligne aussi.


Tu as raison, apprendre le langage du conjoint est primordial.
Je te souhaite une belle journée et un bon travail sur vos projets 
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 3 Jun 2019 - 09:15    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci ! Nous sommes partis en week end. je me rends compte que le retour dans notre maison où il m'a trahi est vraiment une épreuve à chaque fois. j'espère qu'en quittant cette maison, ça ira mieux...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 6 Jun 2019 - 08:07    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour à tous !
Enfin le vent tourne bien par chez nous ! beaucoup de projets très positifs se mettent en place. J'arrive donc à me focaliser sur autre chose et enfin à ressentir cette enthousiasme qui à la base me caractérise! On a une une séance très forte avec la conseillère conjugale où elle a osé dire certaines choses que je n'aurais jamais accepté d'entendre il y a encore 1 mois, qui m'aurait mis en colère même. Notamment "Donc avez vous réellement pris conscience que le comportement de votre mari n'était pas complètement de sa faute mais que c'était lié à son vécu et son histoire ? "
elle y est allé un peu fort mais en même temps, c'est effectivement le cas. Il est responsable dans le sens où on reste responsable de ses choix mais ce n'était pas volontaire. Le but n'est pas d'excuser mais d'expliquer. Pour l'instant j'en suis pas au pardon, c'est trop tôt et j'ai vraiment trop souffert. Je suis assez surprise par la connaissance de cette conseillère sur cette addiction qui est pourtant si mal connue. Elle fait aussi de la prévention dans les collèges à ce que j'ai appris.

ça fait du bien de revoir la lumière !
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Thu 6 Jun 2019 - 21:13    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonsoir Oiseau blessé, 


Ce sont de bonnes nouvelles.
Pour pardonner, il faut du temps à la mesure de la blessure que tu as subie en découvrant tout cela.
C'est bien d'avoir quelqu'un de compétant en la matière.


Continuez !
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 11 Jun 2019 - 10:37    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Allez! les montagnes russes c'est reparti ! J'en peux plus, ça me donne juste envie de fuir. J'étais trop sensible pour vivre ça.
Je comprends même pas pourquoi ça me rattrape sans cesse, j'arrive pas à digérer et plutôt que les crises soient moins violentes avec le temps j'ai l'impression que c'est l'inverse.
Lui n'a pensé qu'à sa gueule toutes ces années, ni à moi la femme qui lui a offert toute sa jeunesse et tout son amour, ni à la destruction de ces filles sur lesquelles il se branlait.
Il me mérite pas. Je ne suis pas parfait hein mais moi je ne l'ai jamais trahi et pourtant ce ne sont pas les occasions qui manquaient !

Je me dis parfois que je ne devrais pas autant prendre sur moi pour reconstruire ce qu'il a détruit. Je me dis que je mérite d'avoir une belle histoire d'amour authentique et heureuse et avec ce passé commun, je ne suis pas sûre d'y parvenir avec lui.
J'aimerais prendre de la distance pour voir ce que ça donne. Est-ce que cela m'éloignera de lui? ou me manquera-til ? Et que fera-t-il? Se jettera-t-il sur la première paire de nichons qui passera sur le net ou tentera-t-il de me reconquérir ? 

On doit déménager ensemble pour la rentrée. Je fais les cartons qu'on va stocker un premier temps chez mes parents.Quand je les fais je peux pas m'empêcher de me dire que certains de ces cartons y resteront, avec moi et nos filles. Là je suis dans le fond du gouffre, je ressens toujours tout à 200%, c'est une vraie plaie. je voudrais anesthésier mes douleurs et en avoir rien à fiche. Penser rien qu'à moi pour une fois...Mais voilà, on est une famille et évidemment j'apprends ça quand on est mariés avec deux enfants...Je m'en remets pas. c'est trop injuste. Il avait pas le droit de me faire tant de mal. Et j'en peux juste plus de cette excuse qui n'en est pas une "j'y pensais pas". c'est trop facile ! J'ai plus envie d'aimer, ça fait trop mal, je me suis donnée corps et âme et en retour j'ai droit à un égoïste qui n'a pensé qu'à lui. Alors oui il veut se rattraper, encore heureux. Mais lorsque le mal est fait, je ne suis pas sûre qu'on puisse toujours tout réparer et ce n'est pas qu'une question de volonté. La volonté je l'ai mais toute cette merde me rattrape toujours. Rien ne sera plus comme avant, quelle tristesse...c'était un beau rêve pourtant... Il avait pas le droit de bâtir cette vie avec moi avec tout ces mensonges. Tout s'écroule à cause des briques pourries qu'il a apporté à l'édifice...je peux rien faire, je suis coincée et incomprise dans ce monde de cinglés. 
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Tue 11 Jun 2019 - 17:39    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé,

Je ne sais pas si ce que je vais écrire t’aidera, à toi de prendre ce qui te parle et fait sens à tes yeux Smile

Quand mon ex-compagnon porno-dépendant m’a quittée, j’en ai beaucoup souffert et j’ai aussi eu cette sensation de profond gâchis, de m’être battue pendant des mois et des mois pour rien et à l’époque je pensais sincèrement que l’on aurait pu reconstruire un couple plus fort, plus équilibré, plus aimant. Mais j’ai aussi très vite réalisé que toutes ces épreuves nous avaient changé et que nous ne pourrions plus jamais être le couple que nous étions avant. C’est un processus de deuil qui peut parfois faire très mal mais par lequel il est important de passer pour continuer d’avancer.

En continuant ma route seule, j’ai eu de durs moments mais je me sentais beaucoup plus légère. La peur des rechutes, les angoisses nocturnes de le voir replonger encore et de me mentir (encore) m’ont progressivement quittée et je me suis sentie de plus en plus soulagée de ne plus devoir porter tout cela sur mes petites épaules.

Par la suite, quand je me suis sentie prête à retomber amoureuse, je me suis rendue compte que je retombais toujours sur des profils d’hommes très sensibles et donc aussi vulnérables sur le plan psychologique. J’étais attirée comme un aimant à chaque fois et j’avais l’impression étrange de devoir les “sauver” et de leur donner tout mon temps et toute mon énergie. A cette époque, leur demander s’ils consommaient du contenu pornographique ou non, j’en étais bien incapable, je ne voulais plus rien savoir sur le sujet de peur d’apprendre quelque chose que je ne supporterais pas et qui me replongerait dans ma détresse de plusieurs années en arrière. C’était fermer les yeux pour ne pas affronter la vérité et forcément cela ne pouvait pas marcher (en plus de m’investir corps et âme pour des hommes qui auraient du gérer leurs propres difficultés par eux-memes).

Progressivement je me suis rendue compte que je reproduisais les mêmes comportements et que je me voilais la face. J’avais le droit à une vraie belle relation équilibrée, à aimer et être aimée sans cette quête ultime de sauver l’autre. A ce moment là, je pense que j’ai accepté la fin de l’histoire avec mon ex-compagnon porno dépendant et que j’ai vraiment décidé de vivre pour moi, pour mon bonheur, pour mes projets, pour mes rêves...
A partir de là, j’ai pu accepter de m’autoriser à parler de la pornographie avec mon conjoint de l’époque, à lui dire que je n’accepterais plus jamais cela dans mes relations amoureuses, que tant pis s’il n’y avait qu’un homme sur un million qui accepte cela mais que je ne pourrais plus jamais être heureuse avec un homme consommant de la pornographie (dépendant ou pas).

J’ai aussi développé un sixième sens pour identifier les hommes qui en consomment, c’est devenu instinctif et difficile à expliquer mais je sais identifier certains indices et m’éloigne d’eux à toutes jambes de ces hommes. Ils me dégoûtent...

Au jour d’aujourd’hui, je suis célibataire mais j’ai une relation amicale très forte avec un homme qui prend le temps de me connaître, de comprendre mes peurs, mes interrogations, qui fait tout pour me montrer qu’il tient à moi sans me sauter dessus et ça me fait un bien fou dans cette société hyper sexualisée où tout va toujours tellement vite et où ne prend même plus le temps de connaître la personne avant de passer au plumard ! Wink
Nous parlons de la pornographie, il ne connaît pas tout mon background mais l’essentiel et il sait aussi que j’écris sur ce forum et que des années en arrière, j’ai vraiment eu des idées noires et que cela a changé tout le cours de ma vie et aussi mon rapport aux hommes. C’est un homme qui défend l’image de la femme dans la société et qui trouve que la pornographie désensibilise l’homme lors des rapports sexuels (amoureux ou non)... alors oui, certains hommes sont d’accord avec nous et il est possible de vivre sans pornographie dans le couple. Cependant, c’est assez difficile d’en discuter avec beaucoup d’hommes (qui se sentent honteux et jugés) et je pense que beaucoup d’hommes continuent d’en consommer meme en couple. Ensuite vient la question de la dépendance ou non et des limites que la femme décide de poser dans le couple.

Rien n’est facile donc.
Ton mari peut s’en sortir s’il travaille sur lui sincèrement. Tu peux t’en sortir si tu fais les deuils des amoureux que vous étiez où que tu pensais que vous étiez. Votre couple peut s’en sortir si vous cheminez chacun de votre côté mais aussi ensemble main dans la main dans l’amour et la tendresse l’un pour l’autre. Ce ne sera pas facile et ce sera sûrement long mais pas impossible.
Tu peux aussi à un moment décider de jeter l’éponge et de recommencer quelque chose d’autre avec un autre homme en posant tes conditions, tes limites. Il existe des hommes qui nous comprennent et nous soutiennent même s’ils ne sont pas si nombreux.

Dans tous les cas, il faut écouter ton cœur, celui de ton mari et que lui aussi se penche sur les battements du tien pour qu’ils continuent de battre ensemble.

Mille courage,

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 11 Jun 2019 - 19:17    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Très beau message Blackswann, merci beaucoup. Ce soir ça va un peu mieux mais je suis toujours pleine de doutes et incapable de savoir où on va. Je suis sûre qu'il ne reconsommera plus, il m'a remercié de l'avoir sorti de cette merde.Mais ça me met en colère qu'il n'ait pas pris conscience de ce qu'il faisait tout seul!

Par contre il attend toujours que ça n'aille pas pour travailler sur son passé et sur la question.

Il est pile dans le profil que tu décris, quelqu'un de sensible et qui n'a pas su gérer par le passé des douleurs, une proie idéale pour les addictions.J'ai pu le soutenir dans bien des épreuves mais celle là me touche de trop près...

Je pense qu'on se ressemble pas mal par certains aspects, moi aussi j'ai cette tendance à être attirée par ceux qui sont très sensibles et j'ai ce côté "ange gardien " à vouloir sauver tout le monde.
Je sais pas d'où ça me vient.
Nous avons une famille, c'est ce qui me pousse à prendre encore sur moi pour surmonter cette épreuve.On verra avec le temps si on y arrive...
Je me sens tellement détraquée psychologiquement, je ne serais plus jamais comme avant. Je ne sais pas quel couple on peut reconstruire mais j'ai vraiment besoin de ressentir fort mes sentiments pour lui sinon je n'y arriverais pas. je ne conçois pas un mariage autrement que dans un amour fort. Et là c'est super fluctuant, je passe de la haine, à la tristesse, à la déception, puis de nouveau à de l'amour...N'importe quoi.

Mais dès que ça va mieux, j'ai l'impression que pour lui, c'est gagné hop , on passe à autre chose. Moi c'est toujours dans un coin de ma tête, consciente que ça va me retomber violemment dessus. les éléments déclencheurs peuvent être divers, ça peut être uns scène de film crue comme il y en a de plus en plus même là où on les attends pas, ça peut être un article pro-porno comme on en voit partout, ça peut être une blague douteuse dans une soirée, ça peut être une nana qui fait tout pour être aguichante où je pense que mon mari l'a tout de suite repérée, ça peut être un cauchemar bien sûr ou presque pire un rêve érotique avec quelqu'un d'autre (ça ça me fait très mal parce que ça m'éloigne de lui et ce n'est pas ce que je veux, c'est très perturbant et je lui en veux d'avoir brisé tout ça, jusqu'à mon équilibre mental)...

On verra où ça nous mène, je ne suis sûre de rien hélas.

Je vais essayer de me re-motiver sur les projets communs, jusqu'à la prochaine descente aux enfers...mais combien de temps ça va durer ? Vraiment je méritais davantage d'amour et de respect et je ne le pensais tellement pas capable de ça, je ne sais pas si je le digèrerais un jour...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Ultreïa


Offline

Joined: 12 Aug 2013
Posts: 2,255
Masculin

PostPosted: Sat 15 Jun 2019 - 07:45    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oiseau Blessé, bonjour,
J'ai lu votre carnet; 
dans votre dernier post, une phrase attire mon attention: "Mais dès que ça va mieux, j'ai l'impression que pour lui, c'est gagné hop , on passe à autre chose."
dans le cas de l'addiction à la pornographie, je crois que c'est faux; une fois sevré, on reste dépendant toute sa vie; c'est comme pour l'alcool; une fois qu'on est devenu alcoolique, même une fois sevré,on reste alcoolique et on doit ensuite rester vigilant pour le reste de notre vie. J'en ai fait la triste expérience; j'ai relâché mes efforts, et je suis retombé dedans; et je dois donc recommencer une nouvelle phase de sevrage maintenant. Puisque vous êtes croyante comme moi, que Dieu vous accompagne de sa grâce pour avancer.
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 18 Jun 2019 - 12:09    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci pour tes prières, on en a bien besoin...

Je pense sincèrement que c'est fini pour mon mari, il me dit que je lui ai ouvert les yeux. En fait lorsqu'on s'est mis ensemble, c'est là qu'il a eu des rechutes de sa vie de célibataire. là il a mis fin aux rechutes. Je le crois quand il me l'affirme maintenant et de toute façon il sait qu'une seule autre trahison et je me barre avec les enfants, j'en ai assez bavé comme ça, j'en ai déjà supporté plus que je ne le peux.

ça allait bien jusqu'à tout à l'heure et en surfant sur le net, je suis encore tombée sur un article où la consommation de porno matraquée comme normale et sans conséquence pour personne ! pire ça allait jusqu'à dire que la porno est une libération du corps de la femme alors que c'est précisément l'inverse ! toute cette exploitation humaine est niée, ça me met en colère ! J'aimerais que ce genre d'article n'est plus d'impact sur moi car je n'y changerai rien et ça me bouffe. ça me renvoie à sa trahison, au fait qu'il ait pu s'exciter sur d'autres femmes, mais pire, que ce soit le plus souvent des femmes en souffrance et qu'il n'y ait même pas pensé comme le dernier des abrutis...

ça me met en rage alors que ça allait bien tout à l'heure...Ce monde m'exaspère, me dégoûte, je voulais juste vivre une belle histoire d'amour sincère, fonder ma famille dans une belle harmonie loin des horreurs de ce monde...Ces horreurs, il les a invitées jusque dans ma propre intimité. J'ai l'impression que je n'arriverais jamais à lui pardonner.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Thu 20 Jun 2019 - 17:48    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé,

Je vois que tu alternes des phases de mieux et d’autres plus difficiles et que finalement beaucoup de petites choses du quotidien peuvent te faire replonger dans la détresse et la souffrance. En te lisant, j’ai envie de te mettre en garde encore une fois sur l’attitude de ton mari qui semble briller par son absence dans toutes tes phases d’interrogations mais aussi dans ses propres recherches des causes de la dépendance.

Vous ne pourrez jamais reconstruire un couple ensemble s’il ne travaille pas sur lui-même. Je dis bien “ensemble” car il pourra essayer de reconstruire de son côté et toi du tien mais le travail d’équipe main dans la main, je ne le vois pas, je ne le lis pas... Ce que je vois, c’est un nouveau projet en perspective qui pourrait vous aider à aller de l’avant tout en travaillant sur les échecs du passé mais je te sens très seule et très isolée dans ta souffrance. Vos modes de communication semblent différents et vous ne me semblez pas avancer à la même vitesse et donc ensemble. Ne pas travailler sur le passé en faisant des bonds dans le futur pour se projeter sur des choses qui vous font rêver ne seront que quelques bulles d’oxygene dans votre quotidien. Tu as besoin d’etre écoutée, rassurée, épaulée, soutenue, entendue... c’est ce que je ressens.

Le côté ange-gardien que tu décris peut être un trait de personnalité très beau mais aussi parfois difficile à gérer, source de souffrance. Ne porte pas le monde sur tes épaules, seulement le tien et ce qui le fait tourner Wink

Je te l’ai répété maintes fois mais pour moi maintenant c’est à ton mari de te prendre dans ses bras et de te dire que cela ne recommencera jamais plus et qu’il sait pourquoi il en est arrivé là et pourquoi il n’y reviendra jamais. Car te dire que c’est terminé est une réponse incomplète qui ne te permettra pas de pouvoir lever tes doutes, tes peurs, tes incompréhensions. Tu mérites de savoir pourquoi et lui aussi.

Mille courage à vous deux,



_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 21 Jun 2019 - 09:35    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
On discute, il me rassure et me dit tout ça. mais effectivement pour moi c'est incomplet. je crois que j'ai été déçue par ses réponses même si je pense qu'il n'a pas assez creuser pour en arriver à cette conclusion.
En gros il est tombé dedans parce qu'il était célibataire et que pour combler ses envies il a découvert toute cette disponibilité sur internet. Point barre. C'est aussi con et pathétique que ça dans ses explications.

Le pire c'est qu'il m'a avoué que au fil des années c'est allé dans l'escalade alors même qu'on était ensemble "la faute à davantage de vidéos trouvables en 1 clic, à un meilleur débit internet..."
Pffff.... Et moi dans tout ça il y pensait ? bah non, il se disait juste que ça me plairait pas et il culpabilisait après coup .
Lorsqu'il était célibataire il avait quand même pris conscience de son addiiction mais il mettait ça sur le compte de l'excuse "bah oui mais je suis célibataire, tous les célibataires font ça etc..." . Par contre j'ai pas l'impression qu'il culpabilisait quand il était célibataire...les corps asservis, tout ça, il préférait garder ses oeillères, au fond de lui il en avait conscience mais il voulait pas y penser.

Je résumerai toute cette addiction par égoïsme pur.


Bon voilà, ses conclusions me paraissent incomplètes. Je pense qu'il "oublie" d'ajouter (sans doute par fierté) l'état de déprime dans laquelle il était alors qu'une fois il m'avait avoué qu'avant de me rencontrer il était déprimé. J'en sais pas plus. On discute mais il a toujours du mal à s'exprimer vraiment sur lui et souvent on part sur le sujet plus gobal dans la société, tout ce déni sociétal, la reconaissance de l'addiction, mécanismes du cerveau etc...ça m'a fait du bien d'en parler avec lui aussi pour lui faire prendre conscience de toutes ces horreurs même si il veut pas trop en entendre parler. moi non plus j'aurais bien aimé ne pas avoir à creuser ce sujet immonde mais sa trahison ne m'a pas laissé le choix, c'est la moindre des choses qu'il se renseigne aussi. Je ressens une injustice de m'être davantage renseignée que lui et surtout d'en souffrir encore et d'avoir cette fragilité face à ce sujet. Je l'avais déjà cette fragilité et j'avais bien conscience que pour ma santé mentale je devais tenir éloigné de moi ces horreurs...Et il le savait...et il a préféré ignorer ça...
J'aimerais savoir ce qu'il s'est dit quand il a consommé peu de temps après qu'une amie  à moi ait été trahie par son mari quand elle était enceinte et que j'étais hors de moi...ça ne l'a pas empêché de continuer...Que s'est-t-il dit ?
Il ne me répond pas ou alors dit qu'il ne sait plus, ou encore que sur le coup il s'est dit qu'il fallait arrêté et quand ça lui a repris n'y a pas pensé...

Aucune de ces réponses ne me convient hélas.
Quand on s'est mariés, ça ne l'a pas empêché de continuer non plus...Que s'est il dit, a t-il seulement fait le lien ?

Il me dit que sur le coup il avait dû arrêter de consommer, très vague encore...facile il se souvient mal de tout : de quand il consommait, ce qu'il pensait etc...moi j'aurais besoin d'un écrit détaillé qui réponde à ces questions, c'est trop vague pour moi.
Et quand j'étais enceinte de notre seconde fille ? Comment a-t-il pu ne pas penser à quel point j'avais été choquée par la trahison  de mon amie pendant sa grossesse ? comment a-t-il pu malgré ça, se branler sur ces putes alors que sa femme était chez ses parents, portant son enfant avec un risque d'accouchement prématuré ?

Tout ça j'arrive pas à digérer et oui, il ne répond pas vraiment aux questions comme je le voudrais. Oui il me dit qu'il est désolé, qu'il s'en veut, qu'il m'aime, que tout ça lui a fait prendre conscience à quel point il tenait à moi ...C'est triste, ça veut dire qu'avant il ne m'aimait pas assez pour ne pas me trahir ? Je ne sais pas comment prendre ça...Oui je ressasse, je sais. Parfois j'ai juste l'impression que je ne suis pas en capacité à digérer tout ça quoi que je fasse.

Oui nos projets sont des bouffées d'oxygène mais tant qu'il ne se livrera pas pleinement à moi, ça reviendra sans cesse, trop de zones d'ombres encore dans ce passé plein de trahisons, je veux que toute la lumière soit faite. Je veux des explications plus fouillées que "bah j'avais envie alors j'ai cliqué" pfff...
Je sais qu'il a vécu une relation difficile qui s'est mal terminée et que ça l'a abîmé durablement sur certaines choses mais voilà, c'est pas plus clair que ça...

De temps en temps il se penche sur la question, il prend des notes mais je sais pas ce qui se passe dans sa tête...Et il s'y met que quand je vais pas bien.

De toute façon, je veux qu'il m'écrive et il ne le fait pas assez car quand il me parle, parfois il se contredit un peu, c'est pas clair ou bien je comprend de travers...Je veux pouvoir revenir dessus, relire ses mots à lui.Enfin voilà, oui nous travaillons pas assez ensemble, j'en ai conscience mais je sais pas comment l'amener à être moins solitaire dans sa démarche.
Nous avons parlé pendants deux heures au volant l y a pas longtemps, c'était difficile mais nécessaire, on a avancé sur certains points mais je veux vraiment qu'il m'écrive...Je le dis là, je sais que parfois il lit mon carnet. Mais quand il le lit, il lit dans mon coeur comme dans un livre ouvert, je voudrais pouvoir faire pareil. C'est ça qui me manque, il me lit. Puis quand je lui demande de s'exprimer sur ce qu'il a lu, il dit pas grand chose, il dit que c'est pas facile à lire et puis c'est tout...Ou alors rebondit sur des choses de moindre importance...Il fait de son mieux mais ça ne me suffit pas. Je peux pas dire mieux. Il arrive à remplir à nouveau mon réservoir émotionnel en me rassurant, en disant qu'il m'aime mais il ne répare pas la fuite. On est sur la bonne voie mais c'est pas suffisant et au bout d'un moment ça doit vraiment venir de lui, dans le sens dont j'ai besoin. Je mérite au moins ça.désolée pour la tartine, j'ai besoin d'être très précise et de le poser par écrit, ça fait du bien. je l'écris aussi pour moi, pour exprimer mes besoins clairement, je l'écris aussi pour lui, le jour où il lira mon carnet.
Merci pour ton soutien blackswann, tu es une femme pleine d'empathie et de bienveillance.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 24 Jun 2019 - 12:06    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bah voilà, il a lu mon carnet, une fois de plus il sait tout ce que je ressens et... n'a rien dit.

Il a passé du temps à se renseigner dans son coin mais comme d'habitude il ne me fait part de rien, juste dire qu'il se sent chamboulé et puis voilà je devrais me contenter de ça et le féliciter...Mais non, c'est pas assez.



Et là le pompom, il se sent déprimé. Donc une fois de plus, je dois prendre sur moi.J'en ai franchement marre...
Je me sens triste et seule avec mes questions.
Et lui ne vient pas s'exprimer pour dire ce qui ne va pas, comme d'habitude et repousse toujours les discussions dont j'ai besoin.


Communication toujours pas terrible malgré mes efforts, j'en ai marre.



 J'ai besoin de penser à moi, j'ai besoin aussi qu'il pense d'abord à moi.
C'est pas comme ça que je pourrais me sentir aimée.
J'étais pas bien Vendredi, j'ai passé ce week end avec difficulté, j'ai réussi à m'occuper et à me changer les idées plus ou moins, à rire avec des amis histoire de mettre de côté mes souffrances mais face à ses silences je fatigue.



Je lui ai dis que j'avais besoin qu'il m'écrive, il ne fait quasiment rien. Il est déprimé, il pense d'abord à lui. Je l'ai souvent porté à bout de bras quand ça allait pas, j'en ai ni la force ni la volonté là. Je mérite qu'il réponde à mes besoins plutôt qu'attendre que ça me passe et serrer les fesses en attendant.



Je suis fatiguée d'entendre que ce n'est jamais le moment. Je suis fatiguée et déçue de voir que visiblement je ne mérite pas plus malgré tout ce qu'il m'a fait subir.

Je vais pas pouvoir continuer comme ça longtemps.



Moi aussi je suis déprimée, au bout d'un moment je veux penser à moi car c'est lui qui m'a mise dans cet état. La moindre des choses c'est qu'il mette tout en œuvre pour améliorer les choses.
Peut-être a-t-il l'impression de faire beaucoup et trouvera-t-il ce commentaire injuste, mais voilà, c'est pas assez, j'ai besoin de plus.
Si il ne peut pas m'apporter ça, je ne vais pas me laisser dépérir à ses côtés.

Je suis triste, lui aussi...je voudrais pouvoir davantage partager ma tristesse avec lui, nous comprendre, nous entraider. On est seuls chacun de notre côté et ça me pèse. C'est pas comme ça que je conçois la vie de couple. Je l'ai beaucoup aidé dans ces moments là, ça va trop dans un seul sens. je sais qu'il n'a pas l'habitude et doit apprendre à communiquer mais bon, là il a les clés, au bout d'un moment faut se bouger! J'en ai besoin merde !

Je vais retourner à ma triste routine, essayer de faire ce qu'il y a à faire, sourire aux gens comme si ça allait bien...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Mon 24 Jun 2019 - 14:23    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé,

Je vois que ce n’est pas la grande forme. Je pense que la période par laquelle vous passez est charnière. Tu as besoin de réponses pour avancer et ton mari doit être en mesure d’ouvrir Certaines portes en lui encore bien vérouillées pour vous faire avancer ensemble. Je me trompe peut-être mais je le vois comme un homme sensible, attentionné, de bonne foi mais parfois un peu désemparé, ne mesurant pas vraiment les conséquences de toutes ces années de mensonge et de double-vie sur votre couple.

Continuez-vous de voir la thérapeute de couple ensemble ? Je pense que vous en avez besoin, histoire d’avoir une personne neutre qui puisse tamporiser et aider au bon déroulement du dialogue entre vous. Vous a-t-elle donné quelques petits exercices pratiques de la vie quotidienne à mettre en œuvre lors de vos derniers rendez-vous avec elle ? Vous a t-elle donné des clefs pour mieux communiquer ?

Ton mari a l’air d’avoir plusieurs blessures en lui, au delà de l’addiction sexuelle. Un homme sensible c’est merveilleux et plein de charme mais il y a souvent aussi des zones du passé plus sombres et douloureuses qui les ont fragilisé. Je ne peux pas parler pour lui. Il faut qu’il s’ouvre et arrête de se la jouer coquille d’huitre, sinon comment communiquer, s’ecouter, se comprendre, s’épauler, se réparer ensemble ? Tu as aussi tes limites, si son état de tristesse est antérieur à votre relation, il faut qu’il y travaille et qu’il en ait conscience. Il faut aussi beaucoup de courage pour ouvrir certaines portes et son cœur à l’autre.

A ce point, je solliciterais la thérapeute pour surmonter le blocage et redonner un peu d’elan à vos efforts respectifs. Vous êtes mariés, avez des enfants, formez une famille. Il faut que vous vous battiez ensemble et les solutions ne tomberont pas du ciel.

Mille courage Oiseau Blessé, tu es une femme forte, ne te laisse pas abattre,


_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 24 Jun 2019 - 14:52    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oui c'est ça, très sensible et qui a souffert par le passé. Mais qui garde tout pour lui et du coup son passé est pour moi très flou (et puis il s'étend pas dessus simplement parce que il estime "qu'il n'y a rien d'incroyable" à raconter, je pense que d'un côté il minimise certains micro-traumas et leur portée notamment dans son enfance mais il trouve ça accusateur pour ses parents de chercher ses douleurs d'enfance donc il est pas prêt de s'y plonger...). Il dit faire de son mieux, hélas ce "mieux "ne me suffit pas. C'est vrai qu'il est désemparé mais pourtant je m'efforce de lui donner les clés de ce dont j'ai besoin. D'où cette désagréable impression qu'en fait il ne VEUT pas m'apporter ce dont j'ai besoin.

On reverra la conseillère en Août.

Oui c'est un homme sensible et c'est ce que j'aime chez lui mais je ne peux pas vivre avec cette impression de ne pas le connaître. je n'ai pas vu cette trahison pendant douze ans, je ne sais pas vraiment avec qui je vis, mes souvenirs sont tous entachés par ça, mes photos de mariage me font pleurer...Je mérite au moins d'avoir de la lumière sur tout ça. Je pense que tu as bien cerné la situation. Mais au final j'ai bien compris que ce travail sur lui il ne veut pas le faire, il s'y met que quand je vais pas bien, il le fait pour moi et n'a pas conscience de devoir lui-même se réparer visiblement et ne me laisse pas cette place pour qu'on y travaille à deux. Moi je m'exprime trop, et lui pas assez...
On s'écrit par sms, il me promet de faire ce travail là...mais voilà, il attend juste que j'aille mal pour s'y mettre et je n'ai aucun retour (oui je tourne en boucle...).

Je ne sais pas si je suis une femme forte, je sais juste que je ne voulais pas vivre ça, je n'ai pas le choix et j'ai juste envie de pleurer....Et dans ces cas là, cette envie de fuir me reprend, fuir pour ne plus souffrir...
Je fais de mon mieux, on est une famille comme tu dis et on aurait vraiment pu être heureux sans cette merde...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 24 Jun 2019 - 14:52    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
merci beaucoup pour ta présence <3
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Mon 24 Jun 2019 - 17:24    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
De rien Oiseau Blessé, tu sais, on est toutes passées par des moments très durs ici et puis personnellement, certaines femmes m’ont tellement aidée il y a quelques années que j’ai envie de pouvoir apporter ne serait-ce qu’un petit rayon de lumière quand tout semble infiniment noir et triste à d’autres.

Je ne te connais pas vraiment dans le fond mais tu sembles être une femme courageuse, pleine de bon sens, qui croit en l’amour (pas le prince charmant sur son beau cheval blanc) mais l’amour partagé dans le respect, la tendresse, la sincérité... c’est l’amour qui fait avancer ensemble et rend la vie plus savoureuse à ceux qui la pensent déjà très belle... Tu sembles rêver d’un petit jardin et de cultiver quelques tomates et autres petits légumes de saison, je pense que tu es une femme simple qui sait apprécier les petits bonheurs que la vie nous offre, et en cela, tu as bien raison.

Ce qui te tue c’est de rester dans une situation qui ne se débloque pas vraiment et sur laquelle tu n’as pas de prise. Je pense qu’au delà de la question de l’addiction aux contenus pornographiques, il y a un problème de fond pour ton mari qui n’est pas tombé dans ces comportements destructeurs par pur hasard. Il y a des profils psychologiques plus vulnérables que d’autres, des failles plus grandes que d’autres chez les êtres humains et tous, à notre échelle, avons un travail à faire sur nous-memes, nous sommes tous perfectibles. En soi, cela n’est pas grave du tout, c’est ce qui fait nos personnalités et notre charme, mais il faut avoir conscience de nos faiblesses et nos limites. Certains addicts tomberont dans l’alcool, la drogue, les troubles sexuels parce qu’ils essaient d’echapper à une réalité qui les blesse et les abime. D’autres s’y complaireront de manière plus ou moins consciente pour dépasser un traumatisme et commenceront une sorte de dédoublement (d’où les blancs et les oublis car ils étaient quelqu’un d’autre pendant certaines crises). D’autres addicts mettront un point d’honneur toute leur vie à s’éloigner des autres, par peur de souffrir... Tous, ont leur histoire personnelle plus ou moins lourde. Ce qui compte, à mon sens, c’est de comprendre ce qui a amené à des comportements si destructeurs et d’en mesurer les conséquences sur sa vie à soi. Seulement après vient l’etape Des conséquences sur le ou les autres. Peut-être donc que ton mari n’a pas vraiment mesuré en quoi tout cela avait pu le détruire... il semble être entouré d’un grand voile flou à travers il n’y voit pas très clair. Je pense qu’il a besoin d’un réel accompagnement, pas pour te faire plaisir ou pour te rassurer, mais pour lui-même, tout simplement.

Mon ami actuel qui n’est pas mon compagnon (je ne sais pas quelle dénomination utiliser) qui est un homme très sensible (pas de comportement d’addiction mais avec des failles comme tout le monde) a été marié une première fois et a ensuite fait une thérapie assez longue sur plusieurs années pour mieux se connaître, se comprendre et ainsi ne plus reproduire les mêmes comportements destructeurs dans ses relations amoureuses. Moi-même, je ne suis pas allée en thérapie suite à mon histoire de couple avec un pornodependant mais j’en ai entamé une au niveau familial pour retrouver une relation plus appaisée avec ma mère. Nous avons tous nos failles et il nous faut parfois des années avant d’oser les regarder en face et les accepter pour mieux nous réparer. Je Dis aussi cela pour que ton mari comprenne qu’il n’y a aucune honte à ne pas aller bien ou à être démuni dans certaines situations, mais que les solutions doivent venir de lui et de sa volonté de mieux se comprendre.


Et toi Oiseau Blessé, tu dois penser à toi dans le sens où tu as déjà fait beaucoup pour ouvrir les yeux de ton mari. Simplement, tu ne peux pas toujours lui tenir la tête pour lui montrer où regarder. Il faut aussi que tu vives ta vie de femme. Je ne sais pas si tout cela t’aide mais c’est ce qui me vient  Wink
 
 

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Mon 24 Jun 2019 - 21:26    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour à toutes les deux,


Oiseau blessé, 
Vivre pour toi est la base pour commencer à te retrouver, être un peu " égoïste". Si ton mari ne veut pas cheminer, laisse couler, lâche prise sinon tu risques de tomber malade.
En lâchant prise, tu vas te reconstruire.


Le couple, même s'il est parfois primordial pour notre bien-être, devrait être la cerise sur le gâteau et non la mouche dans le lait. Aller bien pour soi, être équilibrée est le premier des bonheurs. 


S'il ne veut pas t'aider, à toi d'agir ! Et si fuir et pleurer déchargent ta tension et ton mal-être, pourquoi pas ?
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 25 Jun 2019 - 08:47    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je fais des choses pour moi, j'ai d'ailleurs pleins de projets mais je ne peux pas vivre à ses côtés comme si de rien n'était en permanence.Et lui dès que ça va mieux fait comme si de rien n'était, malgré ses promesses de travail sur lui. Il agit que au moment des crises...Et encore ! Il répond pas aux questions qui m'importent le plus. J'ai cette désagréable sensation qu'il fait le strict minimum et ça me déçoit énormément après ce qu'il m'a fait subir, c'est irrespectueux de ne pas mettre tout en œuvre pour améliorer les choses. Et le pire c'est qu'en plus au bout d'un moment il me dit que je lui ai déjà dis tout ça, que ça lui fait du mal et qu'il est fatigué !Je sais qu'il se sent désemparé et qu'il pense déjà faire ce qu'il peut mais si c'est tout ce qu'il peut donner ça n'ira pas.

J'en ai rien à fiche qu'il soit fatigué ! Et si je répète c'est  simplement parce qu'il ne répond pas à mes questions !Et en plus il s'est permis de me faire la gueule ! il croit quoi, que ça va me passer ?
C'est tout l'inverse qui se produit, il casse les sentiments qui me restent, les sentiments que j'ai mis du temps à faire renaître en choisissant d'y croire, je lui en veux aussi pour ça, les efforts que j'ai fais il ne les voit même pas...

Hier soir je suis allée marcher avec l'optique d'aller dormir chez un ami et de ne rentrer que quand il partirait au travail. Je suis rentrée à contre-coeur parce qu'il arrêtait pas de m'appeler au téléphone mais je n'en avais pas envie. Pour le première fois je sentais comme une libération de partir, comme une vraie fin à mes tourments. ça m'attriste de ressentir ça, je voudrais ressentir cet amour que j'avais pour lui, je voudrais avoir envie de reconstruire sereinement quelque chose mais à chaque crise ça m'éloigne de lui, de nous.J'y crois de moins en moins.

Est-ce qu'il en prend conscience ? Je ne crois pas en fait. il doit croire que c'est bidon et que je reviendrai toujours. J'y crois de moins en moins, plus ça va plus je me dis que me libérer de notre relation me permettrait d'aller mieux en ne pensant qu'à moi. Je ne peux pas penser qu'à moi si je vis avec lui et qu'il essaie de mettre tout ça de côté, ça me fait trop mal. C'est tout l'un ou tout l'autre, soit on vit ensemble et il met tout en œuvre pour se faire pardonner et me reconquérir, soit c'est vain et ça signifie qu'il ne veut pas se donner cette peine et je ne vois pas pourquoi continuer et être la seule à faire tant d'efforts et à souffrir. 

Si il y a une prochaine crise où il régit comme un égoïste, je partirai chez mes parents avec les enfants. Je ne sais pas combien de temps mais je ne vais pas m'infliger cette attente insoutenable qu'il tienne ses promesses. Avant j'avais peur de partir, aussi de peur qu'il ne re-consomme et je sais que je ne le supporterai pas et que ça condamnerait notre couple.
Maintenant je me dis d'une part que je le crois quand il me dit qu'il ne recommencera plus et d'autre part si je pars quelques temps et qu'il me trahie à nouveau alors moi je ne peux plus rien faire de toute façon, ce serait peine perdue et je ne veux pas être davantage détruite.

Et si il me trouve trop exigeante dans mes attentes, c'est pas non plus la peine de continuer. Je ne vais plus m'asseoir sur mes besoins. J'ai assez donné.

ça fait un moment que je dis que la balle est dans son camp, il a qu'à en faire quelque chose, je lui ai donné les pistes. Je ne peux pas agir à sa place. Je vais attendre quelques semaines voir si ses nouvelles promesses sont vraies et qu'il cherche vraiment à améliorer la situation et pas juste mettre des pansements sur des plaies à recoudre qui saignent abondamment. Si on en revient à la même situation, je vais prendre de la distance quelques temps pour réfléchir.
Merci beaucoup d'être là, sans vous je pense que je n'aurais pas tenu et que je serai déjà partie. Merci pour tous les éléments de réflexion, les explications, votre empathie pour nous deux.



J'ai mal et je sais qu'à présent pour notre couple, ce n'est plus à moi d'agir, j'ai déjà fais ce que j'ai pu.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 26 Jun 2019 - 08:44    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Il est décidé à travailler sur lui pas seulement pour moi mais aussi pour lui (bon il me l'avait déjà dit mais cette fois ça a l'air d'avoir fais son chemin et il semble vraiment décidé). Enfin il perçoit que c'est indispensable pour nous deux. Je pense que vos messages dans ce sens là ont vraiment contribué, vous ^tes plusieurs à avoir insisté là dessus, merci. Il va enfin cesser cette manie de mettre tout sous le tapis comme il a toujours fais, aller de l'avant sans se retourner et en traînant tout ce qui n'est pas réglé derrière lui.Il va enfin se confier à moi, C'est assez nouveau pour lui de se confier à quelqu'un.

Il a lu mon message précédent. Il comprend qu'on ne peut pas continuer comme ça et a même donné une date pour qu'on fasse le point dans quelques semaines.
Je retrouve l'espoir que ça s'arrange, j'espère que cette fois il fera vraiment ce qu'il a dit parce que mes sentiments en ont vraiment pâti. Je souhaite vraiment que mes sentiments reviennent fort, sans ça je vois pas comment continuer, je vais relire le livre des langages de l'amour pour travailler dans ce sens là: un travail que j'avais déjà fais mais qui a été bien piétiné depuis...Pas facile cette période "charnière" comme dit Blackswan...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 27 Jun 2019 - 08:52    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
je me mets sur mon carnet le post que j'ai écris aujourd'hui à Olivia, pour m'en rappeler car ça pourra m'aider plus tard de me relire : 











"ça pourra s'atténuer quand il s'ouvrira à toi...
Ils ont cette manie de fuir le conflit et d'empirer les choses en ne cherchant pas à résoudre les problèmes en les fuyant. Là dessus on dirait bien que nos hommes fonctionnent pareil. Je pense que c'est ancré en eux depuis toujours et ils ont du mal à faire autrement. Ils n'ont jamais appris à communiquer, à se confier, alors que ça devrait être l'un des apprentissages les plus importants de l'enfance.Ils sont comme des "handicapés" du relationnel. Eux même ne se connaissent pas tant que ça, ne se confient même pas à des amis et se subissent eux mêmes, ont subi leur addiction sans la comprendre, en gardant leurs œillères et en continuant comme si tout allait bien, en préférant glisser les problèmes sous le tapis pour ne pas s'y confronter par peur de se sentir encore plus mal et vulnérables. Mon mari m'a dit un truc qui m'a vraiment parlé, pour une fois:Je lui disais que je n'en pouvais plus, que je ne le comprenais pas, que je ne savais pas ce qui se passait dans sa tête et que ça me torturait, que je ne savais pas qui il était etc... il m'a dit "j'essaie de me comprendre pour que tu me comprennes à ton tour". Et en fait ça résume tout, parfois les réponses que l'on veut, ils ne les ont pas eux mêmes et il faut qu'ils se fassent violence pour faire face et ne pas reproduire leur schéma de fuite de la réalité.
Le problème c'est que si on était pas là, ils ne creuseraient pas davantage, une fuite permanente de ce qu'ils sont au fond d'eux. De peur sans doute de déterrer des douleurs enfouies et d'être temporairement encore plus vulnérables.C'est dommage parce que cette étape leur permettrait d'avancer et au final de se sentir bien en phase avec eux-mêmes et même mettre fin à cette vulnérabilité qu'ils cherchent à camoufler. ils sont dans un système de défense depuis tant d'années alors que ce système est davantage un système d'urgence qui sur le long terme les abîme profondément, comme une gangrène, les a menés à anesthésier leurs douleurs de la pire des manières, sur le dos de violences et de souffrances d'autres personnes....  Et malgré leurs promesses de travail sur eux, ils gardent cette tendance à vouloir fuir plutôt que de résoudre. Tant qu'ils ne comprennent pas que ce cheminement est nécessaire autant pour eux que pour nous que pour le couple et la famille, ils s'enferment et font tout pour ne pas y penser alors que pour nous c'est un BESOIN !Ils nous enferment aussi dans leur problème...Alors que nous avons conscience de la destruction que ça engendre puisque on la subit de plein fouet d'un seul coup, eux se sont enfermés dedans depuis toujours et connaissent pas trop d'autre attitude, sont dans l'inconnu. 

Sans cette prise en compte de ce besoin, aucune sécurité affective et impossible de faire renaître des sentiments.
Iron, si tu me lis, comprends vraiment tout ça au fond de ton coeur : Les sentiments d'Olivia ne pourront jamais revenir si tu ne lui apporte pas cette sécurité affective qui passe d'abord par la confidence.

Plus vous vous défilez, pire c'est.
Vivre en couple, c'est pas juste vivre ensemble en colocation avec des rapports sexuels en prime. c'est plus profond que ça! c'est être entier, vrai, sincère, confiant, rassurant, c'est s'épauler l'un l'autre dans nos douleurs, pouvoir baisser pleinement sa garde pour être soi et être compris etc...Sans ça je vois pas l'intérêt d'être en couple en fait. Nous c'ets ce que nous vous avons offert et on pensait vivre cette communion...Et sans doute comme Olivia, je croyais que c'était ce que je vivais dans mon mariage, imagine le choc.


Alors oui ton mari n'a pas toutes le réponses puisqu'il faut qu'il fasse ce travail sur lui. mais il faut qu'il comprenne que ce travail se fait à deux. Il fait comme mon mari, il avance dans ses réflexions sans en faire part et nous on attend sans savoir où on en est, sans savoir où il en sont, sans savoir ce qu'ils étaient et vivaient toutes ces années.
On veut savoir ce qui se passe dans vos têtes car on a été traumatisés par notre découverte...


Enfin c'est un peu brouillon et je pars un peu dans tous les sens mais je pense ne pas être loin de l'analyse de ce qu'on vit.
Vivre le mariage, c'est être dans le partage.Les mecs, cessez de vous taire et d'être faux comme durant toutes ces années! Maintenant après ce que vous nous avez fait subir, nous avons besoin que toute la lumière soit faite sur ce passé qui nous a choqué, sur vos pensées actuelles, ce qui vous a mené à ça.
N'attendez pas qu'on n' en peuve plus pour vous questionner! parce que quand on en peut vraiment plus, c'est dur de ne pas être amère et dans l'accusation et ce n'est pas constructif et on tourne en rond parce que la façon dont on vous parle du coup vous bloque encore plus. C'est à vous de venir vers nous, de nous parler, de nous dire que "oui" ce soir vous aimeriez nous parler, prendre le temps de nous confier vos douleurs d'enfance, vos chemins sinueux qui vous ont menés où nous en sommes. Si ça vient de vous, nous pourrons être compréhensives et empathiques et être une alliée dans votre vie...
Vous défiler conduira le couple à sa perte.





Bon ce post est particulier puisqu'il s'adresse un peu à tous les deux en alternance, j'espère qu'il est tout de même clair. Prenez soin de vous et j'espère que votre couple s'en relèvera ."
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...


Last edited by Oiseau Blessé on Fri 28 Jun 2019 - 10:14; edited 1 time in total
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 28 Jun 2019 - 10:12    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je me copie-colle la réponse de Gabrielle au message ci-dessus pour la garder sous le coude:


 




"
  Et bien, je le trouve super ce post et pas du tout brouillon.
Mon mari était pareil et tu as tout résumé


l'anesthésie affective et intellectuelle
La fuite en avant
Le manque de recherche, de profondeur
La non communication
Croire que le couple est une collocation avec rapports sexuels en plus
Système de défense
En sortir représente l'inconnu, le non maîtrisable donc le danger 


Au delà de ça, je ne suis pas sûre qu'ils aient conscience de cette fuite en avant en toutes circonstances. 
Et tant qu'ils n'en n'ont pas conscience, il n'y aura pas d'explications. Ce n'est pas à vous de leur faire prendre conscience de cette fuite en avant mais au thérapeute, car cela pourrait se retourner contre vous puisque vous avez vu la faille... donc doucement sur cette partie.
De plus un thérapeute est souvent écouté alors que nous, on exagère, on les agace....
Pareil pour les douleurs enfouies : ont-ils conscience qu'ils en ont ? Qu'elles sont tapies ?
pas sûre. Pour en être conscient, il faut avoir accès aux émotions, les reconnaître et les écouter sans les fuir..."

 
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Ulrick


Offline

Joined: 15 Jan 2018
Posts: 153
Masculin

PostPosted: Sat 6 Jul 2019 - 00:18    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Wouah oiseau blessé, c'est un excellent post qui malheureusement doit parler a beaucoup d'hommes...
J'ai 23 ans, et tout ce que tu dis c'est moi...
Sauf que le fait de fuir pour tout, j'en ai déjà conscience et chez moi ça se répercute jusqu'à mon mode de vie, c'est à dire que je suis incapable de vivre trop longtemps dans un même lieu, par peur de créer des liens qui deviennent trop sérieux et où je risquerai de dévoiler trop d'informations sur moi et donc d'être vulnérable.
Enfin ça c'est l'interprétation que j'ai fait par rapport aux événements passés mais en fait c'est inconscient chez moi la fuite, je ne vais pas vivre ailleurs pour fuire un truc, je fuis et ensuite bien plus tard je comprends pourquoi.

Il n'y a pas longtemps, après une discussion avec une connaissance, cet homme m'a demandé combien j'avais de personnes qui me connaissaient complètement, qui savaient tout de moi.
Sans hésitation j'ai répondu "aucune !" Car pour moi ça me semblait évident qu'il fallait garder des parts de sa vie secrète.
S'en est suivi une longue discussion qui m'a pas mal fait réfléchir.
Étant donné que personne ne me connait à 100%, personne ne peut m'aimer de la manière qui me correspond ce qui sans doute explique pourquoi je n'accroche vraiment avec personne (amicalement etc...).
Mais être complètement transparent, pour moi c'est synonyme de suicide, ça peut paraître bizarre je sais mais si quelqu'un pouvait avoir accès à l'entièreté de mon cerveau, il y a de fortes chances pour que je choisisse entre mourir ou disparaître à l'autre bout du monde et ça même si j'ai rien de grave à me reprocher.

Lorsque j'étais en couple, si ma petite amie était tombée sur mes historiques de vidéos porno, dès que je l'aurai su, de panique et de honte j'aurai pris mes affaires et aurais disparu sans rien dire et sans jamais la recontacter... La peur gagnerait sur l'amour, sans aucun doute ! Mais la peur de quoi ? Je ne sais pas.

C'est pourquoi j'admire tout ce que je lis sur ce forum, vous qui communiquez avec vos conjoints, eux qui restent avec vous et osent vous en parler même si je comprends que pour vous c'est souvent insuffisant.

Parfois on a pris tellement de soin à construire des murailles que le jour où quelqu'un les explosent, on explose avec ...

Merci à vous de vous battre pour votre couple malgré la souffrance que vous endurez, merci à vos conjoints d'essayer la communication et le travail sur eux même en allant voir des spécialistes, je suis tellement à mille lieux d'être capable de tout ça.
_________________
Bible, 1 corinthien 10:13
"Dieu est fidèle à ses promesses et il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais, au moment où surviendra la tentation, il vous donnera la force de la supporter et, ainsi, le moyen d'en sortir"
Back to top
Olivia


Offline

Joined: 17 Apr 2019
Posts: 64
Féminin

PostPosted: Fri 12 Jul 2019 - 13:10    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
bonjour oiseau blessé un petit passage sur ton carnet pour voir si tu vas bien et que la détente se passe bien
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 15 Jul 2019 - 08:38    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je vais bien après la vacances, surtout que mon mari a enfin eu des déclics pour une vie meilleure, dans toute la façon de vivre pleinement selon nos choix. Et on est sur la même longueur d'ondes. On devrait la trouver notre harmonie ! Il a pris conscience tout récemment qu'il lui restait certains blocages et il a envie de régler les choses avec mon aide alors je suis enfin confiante en l'avenir même si il y aura encore des moments durs et que je suis à fleur de peau.



Je me re-colle un passage que j'ai écris dans le cranet d'Olivia, pour mémoire :





"Je suis beaucoup passée par ces phases de crises et je sais que ce n'est pas fini même si pour l'instant je me sens bien, c'est fragile. C'est très long à digérer comme trahison et on a besoin de revenir dessus justement pour passer à autre chose, accepter, faire notre deuil de ce que nous pensions de notre relation...
Cependant les choses peuvent changer, si on le décide à deux.
Mon mari s'est décidé à changé en profondeur, bien au delà d'arrêter la consommation de porno. Tout ce que nous vivons maintenant lui a fait prendre conscience pas seulement de cette addiction, mais de tout le schéma qui va avec. Finalement cette impression de davantage subir une partie de sa vie que de faire toujours de vrais choix en conscience.

Et par-dessus tout, il vient de comprendre à quel point ça lui fait du bien de pouvoir me parler de ce qui le tracassait. Avant il gardait tout pour lui. je peux dire maintenant qu'on va pouvoir remettre une vraie belle relation sur rail, celle dont j'ai toujours rêvé, où l'un est l'allié de l'autre dans la vie. Où on peut se confier sans être jugé. Parce que garder des émotions pour soi, c'est cultiver ses angoisses et inquiétudes, ses impressions d'être incompris et seul...Qui conduit à des attitudes addictives. "
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Lilourose


Offline

Joined: 14 Jun 2019
Posts: 9
Féminin

PostPosted: Thu 25 Jul 2019 - 14:38    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
J espère que ton mari a réellement pris conscience de tout...
Quelle chance qu'il demande ton aide...se rendre compte que l on peut être un allié..se rendre compte qu'un peu de sincérité et enfin nous parler peut réellement les aider et aider notre couple...
Vous êtes sur la bonne voie, tous les deux....bon courage...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 09:50    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Coup de mou au moral  Rolling Eyes . je sais que ça va passer, je ne suis pas autant à broyer du noir car j'identifie et je reconnais ce phénomène cyclique. Et surtout mon mari me re-dit ces paroles rassurantes et sécurisantes, il se sent un peu inutile puisque ce sont des choses qu'il m'a déjà dites mais j'en ai besoin. J'espère surtout que ça ne va pas trop durer, c'est pas facile mais j'essaie de prendre un peu de distance par rapport à mes émotions, de les analyser de loin, de les reconnaître à la fois comme légitimes mais également comme une réaction à une blessure immense, et à l'accepter... Le plus dur c'est justement cette acceptation parce que je trouve injuste encore aujourd'hui d'avoir eu à subir ça et je lui en veux. Et ça par contre, je ne sais pas si ça passera et je doute de pouvoir pleinement lui pardonner.

Mais bon, il faut reconnaître en regardant en arrière que globalement les choses s'améliorent. Je n'ai plus de crainte de le laisser seul et je le crois quand il me dit qu'il n'aimait pas ça, qu'il s'en veut et qu'il ne recommencera jamais car en plus d'être une faute vis à vis de moi, c'était aussi se faire du mal à lui-même. Et pourtant il en avait conscience en le faisant. il se sent libéré et je le crois et intellectuellement j'ai compris les mécanismes d'addiction qui s'étaient mis en place. ça va bientôt faire un an que j'ai appris ces horreurs. La chemin est long hélas... J'ai vécu l'une des pires années de ma vie à cause de la personne qui pourtant dit m'aimer...et ça c'est dur à digérer.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 13:12    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Salut Oiseau Blessé,

- Pourquoi ce coup de moins bien ?

- "Le plus dur c'est justement cette acceptation parce que je trouve injuste encore aujourd'hui d'avoir eu à subir ça et je lui en veux. Et ça par contre, je ne sais pas si ça passera et je doute de pouvoir pleinement lui pardonner"

=> Dans quelles situations as-tu cette injustice et colère qui remontent ?
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 14:41    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Il n'y a pas toujours d'éléments déclencheurs même si il peut y en avoir parfois comme des scènes de films, des pubs, des conversations extérieurs.Là rien de tout ça, je ressasse, je suis fatiguée, je dors mal. c'est juste au bout d'un moment j'arrive pas à tenir éloigné les pensées douloureuses et elle refont surface et se ravivent sans que je parvienne à les chasser. Et dans ces cas là je souffre et je lui en veux...J'ai toujours au fond de moi ce regret et cette déception, ce sentiment de gâchis toutes ces années...une sorte de deuil pas fait je pense en quelque sorte. Cette pensée reste ancrée "il savait qu'il faisait quelque chose de mal et pour lui et pour moi et pour nous et pour les personnes exploitées, mais il l'a quand même fait, pourquoi ? " je sais bien que la réponse se trouve dans l'addiction et dans la mauvaise réponse qu'il a trouvé à des situations de solitude ou de stress. Mais une fois de plus ce n'est pas parce que je le comprends intellectuellement que je l'accepte émotionnellement.

J'ai du mal à savoir si j'arriverais un jour à ne plus en souffrir.
je sais bien qu'il est sur la bonne voie dans des changements très positifs et je ne regrette pas d'être toujours avec lui mais cette trahison m'a juste blessée trop profondément. Je suis une femme très sensible avec des valeurs qui ont beaucoup d'importance pour moi et il m'avait aussi fait croire qu'il était un homme qui avait toutes ces valeurs. J'ai du mal à concevoir qu'on puisse à ce point aller à l'encontre de ses valeurs, mais c'est justement sans doute parce que je n'ai pas été confrontée à l'addiction...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 17:03    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
- Il y a l'aspect trahison : "Je pensais qu'il avait les mêmes valeurs que moi, il m'a tjs dit qu'il n'aimait pas ça".

Il est très commun d'agir contre ses valeurs ou directions de vie, surtout chez un addict.
Même une fois qu'on est "sevré", on peut encore consommer du porno malgré que l'on soit à 100% contre le porno.

Dans l'addiction au porno, tu peux avoir ce schéma là : je me sens triste->je ne veux pas ressentir ces émotions négatives->je cherche du plaisir dans le porno->je me sens coupable/honteux et on recommence la boucle.

=> Ce qui peut parfois expliquer les consommations plusieurs fois d'affilée.


- "il savait qu'il faisait quelque chose de mal et pour lui et pour moi et pour nous et pour les personnes exploitées, mais il l'a quand même fait, pourquoi ? "
A court terme, cela lui faisait du bien.
Quand on est habitué à se débarrasser de ses émotions/pensées négatives, cela peut faire du bien mais sur le long terme, c'est néfaste.

Les addict de longue date n'ont pas le recul pour analyser tout ça.
Même en début de thérapie, il leur faut du temps pour découvrir leur boucle addictive.
Leur comportement est un automatisme qui n'est plus réfléchi en temps réel.


- "c'est juste au bout d'un moment j'arrive pas à tenir éloigné les pensées douloureuses et elle refont surface et se ravivent sans que je parvienne à les chasser."

Essayer de chasser des pensées ou émotions est peine perdue.
Elles reviendront au galop, il suffira d'un déclencheur plus ou moins en rapport et elles reviendront.
Là où tu as du contrôle, c'est la distance que tu peux mettre avec ces pensées/émotions.


Pour arbitrer sur la nécessité de les mettre à distance, tu peux te demander :
- Est-ce que ce sont des pensées récurrentes ? Si oui, est-ce utile de nourrir ces pensées en ruminant ?
Est-ce que j'ai déjà fait 200 fois le tour de la question, qu'est-ce que cela va m'apporter de refaire encore l'histoire ?

Si ce sont des pensées sur le passé, futur, du jugement, auto-critique, c'est une alerte pour peut-être les mettre à distance.


- Si j'ai déjà eu ces pensées, que s'est-il passé ? Est-ce que cela a contribué à aller vers un mieux-être ou vers mes directions de vie ?

Cela peut être utile de décomposer le scénario :
1- j'ai cette pensée sur le passé que c'est un gâchis.
2- je ressasse et alimente ces pensées et j'ai telle émotion.
3- en conséquence, j'ai tels comportements (pensées ou actes) qui me rendent malheureuses.


- Qu'est-ce que je rate (annuler une activité, ne pas être concentré sur le moment présent, ne pas profiter d'un moment plaisant, etc...) quand je rumine ces pensées ?


Avec ces questions, tu vas pouvoir décider de mettre de la distance avec ces pensées / émotions pour qu'elles ne dominent pas complètement et négativement tes futures pensées/comportements.


=> Pour mettre de la distance, tu as des techniques de défusion (thérapie ACT).
Par exemple, la technique des 3 N : notice, name, neutralize.

- Notice (prendre conscience) : je suis en train d'avoir la pensée que....

- Name (préciser le type de pensée) : ces pensées sont de l'auto-critique, du jugement, sur le passé, rumination, prévenir le pire, etc...

- Neutralize (mettre de la distance ): là, tu as bcp de choix.

est-ce que m'accrocher à cette pensée/émotion m'aide sur le long terme à aller vers un mieux-être ?

Voir ces pensées comme des événements mentaux, une suite de mots et d'images.
Imaginer ces mots sur un écran d'ordinateur et jouer avec la police, la couleur, etc...
Ecrire ces pensées, les verbaliser à haute voix, les dessiner, les chanter.
Imaginer ces pensées sur des objets de ton environnement (chaise, table, mur,...).
Imaginer un personnage qui représente ces pensées : si je vois que je rumine, j'imagine un personnage de BD avec des bulles de texte où il y a écrit plein de mots "zerz efzef fsder sfdf".



Il y a plein de de techniques de défusion cognitive, certains vont être adaptées à toi, d'autres moins, cela fonctionne vraiment Mr. Green


Dans la mesure où tu as choisi de rester à ses côtés, que le problème a été exposé des 2 côtés, qu'il fait des efforts (quels sont les changements qu'il opère ?), est-ce qu'on peut considérer que c'est un nouveau chapitre de la relation ?

Le passé est toujours dans vos têtes bien sûr, pour autant une nouvelle dynamique de changement est en place.

Sachant que cette nouvelle dynamique va vers un meilleur bien-être pour lui et pour toi, est-ce que c'est bénéfique pour toi de t'accrocher autant au passé de votre relation ?
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 18:17    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci beaucoup pour ton aide. Effectivement j essaie de prendre du recul en nommant mes émotions. Je lui en parle aussi tout de suite quand ça va pas, sinon je risque de ruminer et ça explose en colère et en déprime alors que là en allant vers lui il m aide et me rassure. Ça désamorce la crise c est déjà super et on en discute sans qu' il fuit et ça ça change tout ! Il a mis du temps avant de pouvoir me parler vraiment. Oui c est un nouveau chapitre c est certain mais disons que le chapitre d avant a tellement été destructeur pour moi et pour nous, que l odeur de brûlé du livre restera présente pour toujours. Notre histoire à bien failli finir en cendres... Je vois le positif mais ça prend du temps, les crises sont moins fréquentes et on a appris à s entraider et gérer à deux. Le fait qu' il.opère beaucoup de changements vers un.mieux être général me rassure beaucoup. Enfin, je suis certaine qu il ne touchera plus à ces horreurs, je n ai plus de doutes et c est énorme. Si je me mets à paniquer là dessus, j essaie de rationaliser et de ne pas me laisser engouffrer dans mes mauvaises pensees. J y arrive pas toujours très bien. Je suivrais tes conseils.ce sera encore long Je pense hélas... Il faut que Je l accepte... J ai compris que ce que j ai vécu un clairement un gros traumatisme et je suis fragile. Je fuis les potentiels éléments déclencheurs mais c est dur de nos jours... Avant de parvenir à ne pas être impactée trop profondément par ces sujets il y a du chemin.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 19:38    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
- "Oui c est un nouveau chapitre c est certain mais disons que le chapitre d avant a tellement été destructeur pour moi et pour nous, que l odeur de brûlé du livre restera présente pour toujours"

Destructeur pour lui aussi Embarassed

Tu veux vraiment avoir toujours cette douleur en toi ?
Est-tu sure qu'elle sera toujours autant présente, et cela est-il bon pour toi ?

Le traumatisme est réel pour toi, c'est évident et c'est normal.
Maintenant est-ce que cette épreuve a mis en lumière des aptitudes que tu aimerais développer / améliorer ?
Meilleure gestion des émotions, affirmation de soi, développement de valeurs, vivre plus en accord avec ses valeurs de couple, faire plus attention à soi, ... ?


- "Je fuis les potentiels éléments déclencheurs mais c est dur de nos jours..." : peux-tu de temps en temps les accueillir et essayer de mettre à distance les émotions/pensées destructrices qui arrivent ensuite ?

Bien sur, l'évitement peut être la solution de temps en temps ou dans certaines situations.


- "Si je me mets à paniquer là dessus, j essaie de rationaliser et de ne pas me laisser engouffrer dans mes mauvaises pensées. J y arrive pas toujours très bien. Je suivrais tes conseils.ce sera encore long Je pense hélas... Il faut que Je l accepte."

Cela prend du temps à fonctionner différemment et à en faire une habitude : avoir de l'auto-compassion aide beaucoup.
Avec de l'entrainement régulier, on voit les progrès et il est moins difficile de pratiquer cette nouvelle façon de fonctionner.
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Tue 6 Aug 2019 - 22:29    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé, 

 
Je te lis et je vois du changement dans ta manière d’écrire. Tu me sembles plus sereine que bien des mois en arrière et je sens que la colère qui te rongeait de l'intérieur s’en est allée. Je pense que tu es dans une phase où tu mesures ce qui est derrière toi et l’horreur de ce qu’en tu as enduré pendant toute cette dernière année écoulée. Tu progresses c’est certain. Même si c’est à petits pas de loup... C’est une chaîne de montagnes que tu viens d’escalader pendant des mois, à certains moments tu as bien cru que tu tomberais dans le vide et que l’on te retrouverait les os brisés au fond d’une crevasse mais non tu es toujours là, en vie, le souffle un peu coupé peut-être mais tu peux voir le chemin parcouru et il te faut redescendre à ton rythme, en faisant bien attention de ne pas dégringoler dans les pierres un peu angulaires et les chemins plus boueux. Prends ton temps, respire à fond, prends la mesure de ce que tu as traversé en tant que femme mais aussi en tant que compagne. Cette longue randonnée à travers les montagnes de l’addiction t’aura aidée à mieux te connaître, à t'écouter, à te faire confiance. Plus le temps passera et plus tu prendras la mesure des choses positives que cela t’a aussi apporté dans toute cette horreur. Ton mari quant à lui, c’est ton compagnon de cordée, vous devez continuer de vous écouter, vous parler, vous attendre, vous encourager, vous aimer dans la bienveillance, toujours. En commençant à lui redonner ta confiance c’est une main tendue vers le pardon que tu lui offres et j’y vois beaucoup d’amour. Il a beaucoup de chance. Courage à tous les deux, je souhaite de tout cœur de vous savoir continuer ensemble. 

 
J’avais aussi un envie d’ajouter qu’en ce moment je lis des ouvrages sur la communication non violente et cela m’aide beaucoup dans ma relation de couple. Ce n’est pas forcément lié à l´addiction mais surtout au fait que depuis mon histoire amoureuse avec mon ex pornodependant j’avais tendance à accuser et pointer les dysfonctionnements d’une certaine manière (aussi pour me protéger) et cela m’aide beaucoup à retrouver un dialogue plus apaisé, une communication bienveillante.  

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 7 Aug 2019 - 08:31    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
à Rasmu : "destructeur pour lui aussi", qu'entends tu par là? Ce qui était destructeur c'était son attitude et son addiction, pas ma réaction face à sa trahison...D'ailleurs au contraire, lui ça lui a permis d'avancer et il m'a remercié de l'avoir sorti de cette merde dont en fait il ne voulait pas (quand j'écris ça ça me paraît toujours aussi bizarre, parce que pour moi quand on ne veut pas de quelque chose bah on le fait pas, oui je suis une fille simple...Mais voilà faut que je m'efforce de comprendre les mécanismes.)


Je ne souhaite pas avoir toujours cette douleur en moi, j'ai juste conscience que comme après une vilaine chute, la cicatrice sera toujours là quoi que je fasse et on s'habitue plus ou moins à vivre avec, parfois on la voit dans le miroir et on regrette le temps où on ne l'avait pas...On la trouve moche. D'autres fois il fait un temps pluvieux et elle se réveille, est à nouveau douloureuse...


Sans doute que cette épreuve a mis en lumière certaines de mes aptitudes, mais pour l'instant c'est évident que ça valait pas le coup de souffrir autant... ça m'a fait progressé  de manière générale en psychologie , ça a réveillé en moi d'autres traumatismes. On va dire que je connais mieux certaines douleurs que j'avais  enfouies, que j'avais minimisé, comme les tentatives de viol que j'ai subi, que je me refusais à nommer comme cela.



Non pour moi, je ne vois pas de positif dans ce que ces horreurs ont révélé pour moi. Par contre je le vois pour mon mari et pour notre couple. Cette révélation l'a obligé à sortir du déni, à se poser des questions, à ne plus se fuir, à enfin apprendre à se confier,à ne plus se sentir seul et me voir comme une alliée, à prendre conscience de ce qui a de la valeur pour lui, a définir ce qu'il souhaite dans la vie en cessant de juste la subir, à comprendre qu'en fait avoir le bonheur pour but n'est pas utopique comme il s'amusait à me moquer quand je lui disais que c'était mon but...Et bizarrement à prendre conscience aussi à quel point il tenait à moi. Je trouve ce dernier point assez triste mais c'est comme ça.

Au moins on sait dans quelle direction on souhaite aller tous les deux  et la bonne nouvelle c'est  qu'on a les mêmes envies.


Mes valeurs et valeurs de couple j'ai pas besoin d'y réfléchir, elles ont toujours été très claires et il les connaissait très bien...cette consommation de pornographie il savait parfaitement à quel point il me trahissait en consommant ... ce n'est pas dû à un manque de communication de ma part, il y avait 0 flou là dessus.




Faire plus attention à moi? effectivement j'ai aussi décidé d'arrêter de me sacrifier pour lui et de prendre ma place dans ce que j'aime faire et lui confier les enfants. D'ailleurs cette année je prévois de reprendre l'escrime artistique.


"

"Je fuis les potentiels éléments déclencheurs mais c est dur de nos jours..." : peux-tu de temps en temps les accueillir et essayer de mettre à distance les émotions/pensées destructrices qui arrivent ensuite ?"


C'est juste impossible, c'est comme si tu me demandais d’accueillir une grosse torgnole que je me prends en pleine face bien violemment.Et encore je crois que je préfère la baffe... ça me serre la gorge, j'ai envie de fuir à toutes jambes ou de hurler, de frapper, d'insulter tous les salopards de la terre qui cautionnent l'exploitation sexuelle, de frapper mon mari... Je ressens ces éléments déclencheurs comme des agressions.
Il faut effectivement que j'apprenne à laisser couler sur moi, en réussissant à me dire que en être malade ne changera rien à ce que vivent ces personnes exploitées...
J'ai réussi à en parler sereinement à un ami consommateur. Au moins je lui ai fais prendre conscience que l'addiction était possible, ce qui l'a choqué mais à part ça, il part du principe qu'il n'a pas le choix parce qu'il est célibataire. J'ai fais ma part, je vais pas m'en rajouter...C'est le maximum que je puisse faire. Je lui ai donné des pistes, à lui de se poser des questions. Il sait ce que j'en pense et qu'il peut venir m'en parler.Je pense avoir rempli mon rôle d'amie.


pour l'instant je n'ai pas trop le choix et l'évitement est ce que j'ai trouvé qui me protège le plus...Je travaillerais dessus un jour mais pas de manière prématurée, je risquerai de sombrer à nouveau. La cicatrice est trop fine et peut se ré-ouvrir à tous moments.


L'auto-compassion j'en ai, c'est pas un problème. dans mes grands principes de vie il y a la bienveillance et le non jugement. De manière générale je suis une personne très empathique et compréhensive. Évidemment dans ce que j'ai vécu cela a été très difficile à mettre en œuvre mais si j'en suis là aujourd'hui c'est aussi parce que j'essaie malgré tout de les suivre.



Blackswan,
La colère revient encore parfois hélas...Mais moins souvent, moins forte et moins aveuglante. Quand je la ressens j'en fais part sereinement à mon mari pour qu'il m'aide, qu'il me rassure, me prenne dans ses bras. Pour l'instant j'ai du mal à me dire que le positif qui ressort de tout ça vaille le coup...Mais oui il y en a, notamment comme je le dis plus haut dans nos objectifs de couple.

Pour moi, j'ai mis fin à mon couple et j'en recommence un avec la même personne. Oui c'est bien un nouveau chapitre.
Il me le dit qu'il a de la chance et moi ça me fait du bien de l'entendre me l'exprimer. le livre des langages de l'amour de gary Chapman m'a bien aidée à comprendre comment il pouvait m'aider à remplir mon réservoir émotionnel et j'ai aussi compris son langage à lui et j'essaie de lui apporter autant que je peux, car c'est cette entraide qui nous permet d'avancer puisque comme tu le dis c'est mon compagnon de cordée.

Oui on continu ensemble c'est certain, par contre tout ça m'a rendu très sanguine et je suis facilement à fleur de peau...


La communication non violente est un outil indispensable dans les relations humaines quelles qu'elles soient ! De manière générale dans cette société je trouve qu'on est de vrais handicapés de l'émotion, ou plutôt comme des enfants immatures. La plupart des gens ne reçoivent aucune éducation émotionnelle et ça se répercute violemment dans leur vie. On veut leur apprendre pleins de connaissances en oubliant l'essentiel... Je ne ferais pas cette erreur avec mes enfants. Merci pour ton mot plein d'espoir et de me dire que tu vois l'amélioration générale dans mes écrits. je sais qu'on est sur la bonne voie mais ça fait du bien de le lire et que ça se voit! Parce que le chemin reste long et ça c'est pas toujours facile à accepter...


Merci d'être là, bous me permettez de me poser les bonne questions, de poser mes réflexions par écrit, de me délester des poids parfois trop lourds, de me sentir comprise. Merci beaucoup.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Wed 7 Aug 2019 - 16:22    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
- Tu dis ne pas trouver de positif à cette épreuve et tu arrives à citer 3 ou 4 éléments positifs Embarassed

Mon idée n'était pas de te faire voir seulement le positif en faisant fi du négatif mais de voir les 2.


- "Il faut effectivement que j'apprenne à laisser couler sur moi, en réussissant à me dire que en être malade ne changera rien à ce que vivent ces personnes exploitées..."

Je dirai plutôt "Apprendre à mettre de la distance car se faire dominer par ces pensées/émotions ne m'aide pas dans mon bien-être".


- l'auto-compassion, je parlais d'avoir de la compassion envers toi-même Okay
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 8 Aug 2019 - 07:55    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oui j'ai bien compris pour l'auto-compassion, je me suis mal exprimée, je voulais dire que vu que j'en ai pour les autres, j'en ai aussi pour moi. J'ai conscience de ne pas être parfaite et que personne ne l'est mais je sais que j'ai déjà fais beaucoup et que c'est déjà bien vu là où nous en sommes arrivés. Je sais aussi que je ne dois pas m'oublier, que j'en ai déjà supporté plus que je ne pouvais en supporter, avec les conséquences psy que ça a . Et les fois où ça va pas, que je vis une nouvelle crise, je ne m'en veux pas, c'est comme ça et je sais que je fais en sorte que ça s'atténue. Je ne m'enferme pas dans ma douleur, je suis pro-active pour m'en sortir et là ça marche parce que il faut être à deux pour ça et mon mari ne me fuit plus dans ces périodes là. Et si ça va vraiment mal, je ne vois pas pourquoi je m'en voudrais d'ailleurs, je n'y suis pour rien dans toute cette triste histoire.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Sat 10 Aug 2019 - 07:51    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau blessé 


La douleur et la tristesse reviennent comme une vague assez régulièrement lors des mois qui suivent.
J'ai mis plus de deux ans avant de ne plus y penser quotidiennement.
C'est quelque chose qui sera toujours entre vous, comme un fantôme malfaisant.
Ce que vous en faites est le résultat de votre amour mais aussi du travail que vous faites chacun sur vous.


Et même si je vais bien, que mon couple s'est réinventé, je suis toujours présente sur le forum.
Donc cela laisse des traces.
Ce petit fantôme malfaisant s'est transformé en envie de soutenir les conjointes dans la tourmente mais finalement, il est toujours là.


Cette histoire laisse des cicatrices au cœur et au moral.
Chaque protagoniste révèle son être profond à travers ses réactions et chacun fait comme il le peut.
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Sat 10 Aug 2019 - 19:22    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé, 

 
Je te lis, je lis Gabrielle et je n’ai pas grand chose à rajouter. La traversée des montagnes de l’addiction est une expérience qui marque pour toute une vie meme si avec le temps les douleurs se feront moins présentes et moins intenses. Comme le dit Gabrielle, les plaies sont longues à guérir car la dépendance d’un conjoint que l’on aime nous attaque le cœur, la l’esprit mais aussi tout notre être (douleurs physiques pour certaines, pertes d’appetit ou de poids pour d’autres, crises de larmes qui nous creusent le visage et nous marquent sur des mois ou des années...). Il y a les cicatrices qui se voient, celles qui se voient moins et celles qui sont invisibles mais qui restent à vif. 

 
Quand je te disais que je ne ressens plus cette colère qui te ronge de l’interieur, je parlais en effet de cette colère furieuse qui chamboule tout sur son passage, incontrôlée et incontrôlable, un peu comme une énorme vague déferlante qui briserait un trois mâts en moins de 5 minutes et en avalerait ses passagers pour toujours. Ta colère est normale et elle reste présente, revient de façon régulière mais les vagues se font moins destructrices. Pour toi et ton mari. 

 
Moi non plus je n’oublierai jamais, jamais, jamais. Par périodes, je mets cela dans un tiroir et je ferme la clef pour me concentrer sur d’autres choses et puis ça revient tôt ou tard au détour d’une simple conversation, d’un film, d’un voyage, d’une rencontre, d’un rêve parfois... j’aime bien le terme de fantôme que Gabrielle utilise. Pour moi, ce serait une partie de moi-même qui est morte il y a 7 ans mais qui parfois continue de me hanter. On n’oublie jamais. En discutant avec Léa, un ancienne compagne, elle me répétait souvent être « marquée au fer rouge ». Pour les compagnes qui arrivent à sauver leur couple, elles continuent de vivre avec la personne et donc ont forcément des souvenirs qui remontent à la surface et les émotions qui vont avec. Pour celles qui ne vivent plus avec le meme homme, nous avons peur que cela recommence avec un autre même si on connaît les signes par cœur et que l’on s’ecoute plus que tout dès que l’on a le moindre doute. 

 
Personnellement, 7 ans plus tard, je vois les côtés positifs et je te dirais meme que je ne regrette rien car cela fait de moi la femme que je suis aujourd’hui. Je suis très fière de mon parcours, de mon évolution et je ne changerai rien même si cela a été l’une des pires périodes de ma vie.  

 
Il faut continuer d’avancer. Ton mari et toi vous vous aimez, vous avez beaucoup de chance de continuer de vous aimer après toutes ces épreuves. Se dire que l’on commence un grand nouveau chapitre ou un nouveau livre c’est une manière de voir les choses. Comme dans les livres, les personnages traversent des épreuves difficiles et cela change leurs trajectoires de vie, leurs choix, les rencontres qu’ils viennent à faire ensuite. 

 
Vous êtes sur le bon chemin, en tous les cas je l’espère plus que tout. Il faut que ton mari continue son travail de fond et puis que vous vous teniez la main quoiqu’il arrive. Si l’un tombe, l’autre l’aide à se relever et la prochaine fois ce sera celui qui est tombé la première fois qui aidera à relever l’autre. 

 
Wink  

 

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 12 Aug 2019 - 13:34    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci beaucoup pour vos messages d espoir. Ils sont teintés de l amère vérité que ça restera ancré en moi à jamais . Je m en doutais bien vu comment ça me poursuit et impacte au detour d une conversation, d un film etc... Je me demande cependant si on s en remet mieux en quittant le responsable de notre souffrance ou en continuant avec lui, avec tous les vrais efforts qu' il fait. Le problème c est que parfois j ai juste envie de le frapper tellement il m a fait souffrir et comme je disais je n arrive pas à lui pardonner... Bon c est des questions par curiosité car pour ma part j ai fais mon choix et je sais que je reste avec lui. Oui on s aime fort et c est d ailleurs bien pour ça que je me sentais à l abri des mensonges et de cette histoire pathétique de pornodependance ....je ressens bien ce fantôme qui vient profiter de le voir fatiguée pour m accabler... J espère malgré tout qu il se fera plus discret au fil du temps. Ces derniers jours j ai à nouveau ressenti une vive douleur en tirant les magazines. Il y avait un.magazine culturel sur Casanova et sous prétexte de ce sujet des photos franchement limites sont des nanas seins nus avec des gods ceintures... J ai pété un câble. J avais l impression qu' il avait caché ça sciemment. Il me jure qu' il ne se souvenait pas du contenu et quand je lui ai demandé si ça lui avait servi de support m a juré que non . C est dur à vivre et il était très désolé que ça ait réveillé toute ma souffrance. J en ai marre de cette société où on trouve normal d utiliser n importe quel prétexte pour y lettre des nanas à poil! Forcement je lui ai demandé si il y avait d autres mauvaises surprises de ce genre, il pense pas et avait oublié ce hors série qui était à la portée de tous dans la bibliotheque du salon. Je veux bien le croire que c était pas volontaire noir pour les photos qu' il l avait acheté d autant plus que on tirait ensemble et qu' il ne cherchait pas à le cacher mais voila, tout ça me rattrape au quotidien et c est dur. Il m a promis d être irréprochable vis à vis de moi, que je peux lui faire confiance, qu' il regrettait énormément et qu' il me respecterait toujours et,que je peux être tranquille et rassurée. Mais bon c est ce que je croyais de lui avant donc même si c est positif ça a quand même ce gout amer du " c était pas le cas pendant 12 ans..." merci pour vos retours, c est pas facile à vivre avec ce fantôme et ses attaques récurrentes..
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
tsunami25102017


Offline

Joined: 02 Feb 2018
Posts: 97
Féminin

PostPosted: Mon 12 Aug 2019 - 18:21    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour,
je confirme que même après presque 2 ans et le choix de rester avec celui qui t'a autant blessé (on est d'autant plus trahi que la confiance était forte, j'avais une confiance aveugle, maintenant elle est lucide) certaines situations ramènent une douleur qui s'atténue avec le temps et surtout la confiance retrouvée.
Je suis obligée de stopper mon message à bientôt
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sat 17 Aug 2019 - 19:31    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Besoin d écrire sur mon carnet. Coup de déprime. Il fait des efforts, ma rassure, dit qu' il veut se rattraper et que je sois heureuse, il est gentil et attentionné ... Mais voilà malgré tout ça j ai toujours envie de pleurer. Oui j ai conscience qu' on peut avoir une belle relation comme celle que je croyais qu' on vivait... Mais le passé est trop amer. Je fais des cauchemars. Je suis tellement déçue, j ai mal. Pour moi les consommateurs de porno c était soit des pervers, soit des ados qui réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez, soit des désespérés malheureux en couple et frustrés, soit des célibataires mais tous qui en ont rien à fiche des femmes sacrifiées par cette industrie immonde... Pas mon gentil mari sensible et amoureux... Pas dans un couple amoureux sincèrement. Je sais je répète ma douleur en boucle. J ai compris les mécanismes de l addiction c est bien pour ça que je suis toujours avec lui. Je trouve notre histoire pathétique maintenant, je voulais pas vivre ça. Je croyais vivre autre chose.Matter des putes exploitées pour se branler...Merde alors, c est trop glauque, c est pas l homme que j'ai épousé...J ai mal . Et ça fait du bien de le dire et l écrire... Je lui dis tout ça mais effacer le passé c est pas possible et il ne sait plus trop quoi me dire. Je sais que certaines femmes ici sont dans des situations 100 fois pires mais voilà j en souffre, ses mensonges m ont détruite de l intérieur. Mon illusion était trop belle. Je suis une personne trop sensible, trop amoureuse, trop idéaliste pour un monde trop degueulasse... Ce monde me dégoute trop, je pensais en avoir éloigné ce qu' il y en a de pire loin de ma vie et ces horreurs sont sont invitées dans mon intimité. J ai du mal à voir le beau de l humanité depuis tout ça, ça m a attaquée de trop près. Je croyais avoir choisi un homme qui partageait l envie d une relation saine aimante et sincère... C est ce qu' il voulait pourtant mais il ne l a pas été pour autant. En mode déprime en ce jour de pluie ...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Sat 17 Aug 2019 - 22:04    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Les choses belles, tu les as devant toi, à commencer par toi-même.


Pardonner et rester, même s'il t'en coûte, montre que tu es une belle personne.


Ton mari change, c'est beau.


Tu ne pourras pas changer le passé et tu as le droit d'en souffrir. Heureusement que le forum est là pour les coups de blues.


C'est certain que l'humanité fait peur. 


Il faut essayer de se protéger et malheureusement de se blinder un peu pour ne pas sombrer.


Ou se recentrer sur ce qui te réconforte.


Plein de pensées pour toi 
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Lilourose


Offline

Joined: 14 Jun 2019
Posts: 9
Féminin

PostPosted: Sat 17 Aug 2019 - 22:21    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
J aurais pu écrire exactement la même chose que toi...
Tu n'es pas seule est ton mari fait des efforts, c'est déjà un grand pas.
Le chemin sera long, c'est difficile d effacer le passé. Je n'ai pas de clé, sauf arriver à en parler.
Courage et plein de pensées positives!
On va s en sortir.
Back to top
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Sun 18 Aug 2019 - 10:00    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
"J ai du mal à voir le beau de l humanité depuis tout ça" pourtant il y a de la beauté dans ce que tu vis, mais comme tu le dis bien tu déprimes et ta vision est faussée. Je veux dire les efforts que vous faites tous les deux pour reconstruire votre couple, c'est beau. L'addiction, les comportements compulsifs notamment sexuels ça existe c'est un fait. Mais la façon dont vous gérez tous ça, c'est inspirant, c'est beau vu de l'extérieur Wink
C'est parce que tu compares ta situation à ta vie rêvée que tu en souffres tant peut-être. Parce qu'objectivement la façon dont vous gérez ça est admirable. Ca aussi c'est compulsif finalement, tu ne peux pas t’empêcher de penser à ce couple idéalisé dans lequel tu pensais évoluer. En méditation on s'entraine souvent à revenir à l'instant présent, justement pour évaluer objectivement notre situation, et ne pas laisser notre "mental" raconter des histoires, faire des comparaisons... Parce que c'est surtout ça qui nous rend malheureux finalement, les bêtises que notre cerveau raconte. La situation actuelle n'est souvent pas aussi dramatique.

Voilà, bon courage à toi. J'ai envie d'être franc en ce moment, j'espère que ce n'est pas maladroit Embarassed
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sun 18 Aug 2019 - 12:02    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci pour vos mots d encouragement. Ce qui n est pas facile c est aussi quand je sens qu' il baisse les bras pour me reconforter parce qu' il trouve que ça ne fonctionne pas comme il voudrait.en plus on est dans une phase où on a dix mille choses à faire. J ai beaucoup de mal je me force à faire les choses. Il est aussi très occupé et ne sait pas quoi dire de plus... Non j arrive pas à voir le beau, il est trop infime par rapport à ma douleur. Non ce n est pas mon cerveau qui m a bercé de belles illusions mais bien mon mari qui a fait le choix conscient de me mentir toutes ces années. Là j arrive pas à prendre du recul , vos pensées font du bien mais je suis dans la même déprime qu' hier. Pourtant ce matin je me sentais bien mais ça me rattrape toujours. Bon je sais que la phase de mon cycle n aide pas. Hier soir il y avait dans la série qu' on regardait un sujet de prostitution, je ne supporte plus ces sujets et ils sont partout, banalisés . Je voudrais vivre loin de tout ça, ce monde m agresse en continu. ça me fait du bien de me savoir pas seule dans ma lutte et comprise. Il m a promis d avancer sur son passé, de m en parler. Je sais que c est pas le moment qu' on a trop de choses à faire et à penser... J espère qu' il tiendra parole et que c est pas juste pour fuir ces discussions. Je veux qu' il comprenne chaque étape depuis son adolescence qui l a mené à me trahir, me mentir, se cacher toutes ces années. J estime que c est un minimum . Il devait aussi m écrire régulièrement, concrètement il ne le fait que face à une crise. Il est doux et prévenant, câlin avec moi et ça me fait du bien, j ai besoin d entendre ses douces paroles reconfortantes mais ça ne suffit pas hélas, j espère que quand on aura plus le temps il fera tout ce qu' il m a promis. Là ça lui plait pas que j écrive sur mon carnet, il comprend pas que j ai besoin d exprimer tout ce que je ressens et quand je l exprime avec lui c est compliqué parce que c est dur pour lui aussi j en ai conscience et il ne s exprime pas assez à mon goût. Il me dit qu' il me comprend mais je vois bien qu' il s impatiente pour que je passe à autre chose. Donc non il voit pas à quel point c est violent pour moi. Il m a dit hier que je me fais du mal mais je choisis pas d en souffrir. Parfois j arrive à relever la tete mais globalement je pédale dans la mélasse... Désolée pour ce message pas plus positif qu' hier, j ai besoin d écrire. Je sais que ça passera un peu un temps mais là j ai juste mal... Le deuil de ce que je pensais vivre comme relation n est pas facile à faire et je sais que ce fantôme comme vous l appelez sera toujours là plus ou moins présent ...tant mieux si de l extérieur vous voyez du beau. Moi je ne vois pas une belle histoire d amour dans tout ça... J ai été mal aimée pendant douze ans. Il veut se rattraper et oui il faut regarder vers le futur mais c est long à digérer si ça se digère un jour. Mon coeur si il est réparé ne ressemblera plus qu' à des lambeaux récollés, rafistolés, recousus et fuyant de partout . Mon réservoir émotionnel est toujours en train de fuir de partout.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Ultreïa


Offline

Joined: 12 Aug 2013
Posts: 2,255
Masculin

PostPosted: Sun 18 Aug 2019 - 16:09    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oiseau blessé,
je crois que tu fais bien d'écrire: cela te permet de laisser sortir ce qui t'habite, et on peut espérer aussi que ton mari lit ce que tu mets sur ton carnet ? Celui lui permettrait de savoir ce que tu ressens, et que tu as du mal à lui dire.
Tes blessures sont là... et resteront, même si on peut espérer que cela se cicatrise à la longue...
un adage dit: 
« L’essence de la vie : connaître ses limites, mais continuer quand même »
on pourrait ajouter: 
« L’essence de la vie : connaître les limites de l'autre, mais continuer quand même »...
j'aime bien aussi la devise des alcooliques anonymes, reprise par les sexoliques anonymes, une phrase inpsirée d'une phrase attribuée à Marc Aurèle: 
"Mon Dieu, donne-moi la sérénité d'accepter les choses que je ne peux pas changer; le courage de changer les choses que je peux, et la sagesse d'en connaître la différence"
bon courage
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 19 Aug 2019 - 08:01    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci, oui j aime beaucoup cet adage et l utilise aussi comme prière . Hélas je suis pourtant encore dans le regret où j aimerais changer le passé ... Ça m a d ailleurs fais fondre en larmes quand il m a dit que si il pouvait changer le passé il ne referait pas ces erreurs mais qu' il m a rappelé que changer le passé est impossible... J ai beaucoup pleuré hier... Ça revient régulièrement. Peut être un peu moins souvent mais c est toujours aussi douloureux. Oui parfois il.lit mon carnet mais ça ne change pas grand chose pour moi car même si il comprend davantage il ne me dit pas grand chose pour répondre à ce qu' il a lu. Je sens qu' il se passe pleins de trucs dans sa tête mais il ne me l exprime pas alors que j aurais besoin qu' il commente ce que j écris, qu' il me parle, m écrit... Il le sait mais c est vraiment sa difficulté.Il s améliore là dessus mais souvent se renferme à nouveau, il faut vraiment que ce soit une demande de ma part, quand je suis,au plus mal sinon il ne m écrit pas ...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Mon 19 Aug 2019 - 08:55    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je rabâche mais sur les ruminations du passé, la pleine conscience ça m'aide beaucoup. On apprend à se placer en observateur de ses pensées récurrentes et destructrices. C'est ce que rasmu fait en ce moment quand il parle de "défusion cognitive", je te remet son lien : https://addict-porno.fr/sortir-addiction-porno#defusion-cognitive

Eckhart Tolle parle de "rompre l'identification avec la pensée", c'est la même chose. L'idée c'est que si les pensées type "je pensais que mon couple était un couple de rêve, il a tout gaché, il m'a trahie" te font tant souffrir, c'est parce que tu es identifiée/fusionnée avec elle. En gros tu es ta pensée. La pratique est donc de prendre conscience que ce n'est pas le cas, que cette pensée n'est qu'une production de ton cerveau, et que tu en train de te torturer toi-même. Pour cela on se place en observateur, on devient la "présence témoin". Le simple fait d'observer la pensée crée une distance avec elle, l'identification est rompue, et le pouvoir négatif de cette dernière sur ton moral est grandement diminué.

Une autre approche est d'apprendre à se concentrer sur ses sensations (notamment la respiration) pour calmer le mental, l'occuper en quelques sortes. On peut prendre l'image d'un parent qui essaie de distraire un enfant en train de faire un caprice. En portant l'attention de l'enfant sur autre chose il se calme. D'ailleurs Thich Nhat Hanh utilise beaucoup l'image de l'enfant intérieur pour décrire ce mental immature qui nous crée énormément de souffrance en créant/ressassant des histoires douloureuses indéfiniment.
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 19 Aug 2019 - 10:37    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Cette technique marche pour le court terme, j'arrive à mettre de la distance en analysant mon émotion et mes pensées, à m'occuper avec d'autres choses mais sur le long terme cette stratégie de l'évitement ne fonctionne pas et ça me revient toujours en pleine face et plus j'attends, plus j'arrive à reculer l'échéance et plus c'est violent. Dans ces cas là ça me revient sous forme de cauchemars horribles et là je n'ai aucune prise dessus, je subis. je me réveille angoissée, triste ou en colère. je suis seule dans l'interminable nuit, j'en viens à avoir peur d'aller me coucher. Je suis seule dans le noir alors que toute la maison dort. C'est hyper angoissant, je suis fatiguée et en même temps je redoute de m'endormir.
Je pense que la technique ne fonctionne pas à long terme quand il s'agit de trauma. Et pour moi j'ai clairement identifié ça comme un traumatisme après mes lectures sur le sujet.
Au réveil suite aux cauchemars, c'est beaucoup plus dur et la douleur est encore plus vive, la fatigue n'aide pas et là au bout d'un moment ça part en vrille.

c'est pour ça que j'attends davantage de sa part, il me doit au moins ça. J'ai besoin qu'il se confie à moi, qu'il me rassure, que je sente qu'il ne me cache plus rien même si intellectuellement je le sais. Quand il fait son huître ça me renvoie en arrière, j'ai besoin de comprendre qui il est et ce qui se passe dans sa tête.

Je fais déjà beaucoup d'efforts, j'ai besoin qu'il en fasse autant. j'ai fais le choix de rester avec lui malgré tout ça, il doit m'aider à aller mieux et ça passe par e travail sur lui qu'il m'a promis de faire mais aussi qu'il me fasse part de ce travail sur lui, qu'il me confie ses douleurs passées, qu'il comprenne vraiment de lui même et m'explique ce qui l'a mené à vivre ainsi dans le mensonge. J'en ressens le besoin, j'ai le droit de comprendre et de faire la lumière sur ce passé qui m'a tant blessée. Les zones d'ombre sont pour moi des spectres malfaisants cachés dans les recoins et qui m'épient prêts à m'enlacer dans les ténèbres dès que je suis plus faible, à me susurrer  des inquiétudes... Je crois qu'il ne comprend pas ce besoin, il a toujours pris l'habitude de fuir ses problèmes en allant de l'avant sans se retourner mais en les traînant derrière lui ou en les cachant sous le tapis. Il faut que tout ça soit identifié pour être laissé une bonne fois pour toute derrière nous. Avant c'était ses problèmes, j'avais bien conscience qu'il avait des souffrances enfouies mais je le laissais gérer comme il le sentait, je ne pensais pas que ce serait de cette immonde manière... Depuis que ça m'a atteinte aussi violemment c'est aussi devenu mes problèmes et je refuse de les traîner davantage, ça m'angoisse, j'ai besoin de comprendre ce qui l'a mené à ça. On a décidé de continuer à deux, ça passe aussi par là. Je veux plus de secrets, je veux plus de zones d'ombre, de mensonges, de minimisations...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Mon 19 Aug 2019 - 16:15    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Ce n'est pas une stratégie d'évitement.
Je t'invite à lire le passage complet sur la défusion cognitive, pourquoi le faire et que faire une fois la distanciation effectuée : la partie "Lorsque nous avons une émotion désagréable, nous pouvons nous demander : quel besoin ou désir se cache derrière ?"

2 présentations d'ACT pour mieux comprendre la place de la défusion et les autres processus (dont l'action vers les valeurs) : https://www.lareponsedupsy.info/therapie_acceptation_engagement
http://www.mieux-etre.org/La-Therapie-d-Acceptation-et-d.html

La thérapie ACT est indiquée pour les trauma.
Un exemple sur la thérapie ACT et les trauma : https://contextpsy.com/matrice-act-et-trauma/
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 20 Aug 2019 - 08:59    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je te remercie beaucoup pour cette piste!
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Ultreïa


Offline

Joined: 12 Aug 2013
Posts: 2,255
Masculin

PostPosted: Tue 20 Aug 2019 - 14:25    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour oiseau blessé,
ce que tu as écrit est très fort au niveau des termes : tu parles d'un "traumatisme" subi.
Cela me fait me rendre compte à quel point ce comportement addictif est grave.
J'aurais envie de pleurer...

Bon courage
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 21 Aug 2019 - 17:03    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oui et ce n'est pas un abus de langage. Les angoisses, les cauchemars qui me renvoient toujours à ses trahisons, c'est vraiment violent. Mon mari est sincère à présent et ne me ment plus mais ça ne suffit pas.

Je suis très fragile et la moindre allusion à ces horreurs, le moindre élément déclencheur peut réveiller ma douleur de manière très forte.

Il faut que j'essaie de soigner ce trauma, mais pour ça j'ai aussi besoin qu'il me parle et fasse en profondeur son travail sur lui. C'est un minimum.
tant mieux si ça permet à ceux qui lisent mon carnet de voir les conséquences très néfastes sur les compagnes...C'est juste néfaste pour tout le monde...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Fri 23 Aug 2019 - 15:29    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé, 
 
Je reviens sur tes derniers posts, si c’est un peu dans le désordre je m’en excuse, je voulais juste rebondir sur les choses qui me parlent. 
 
Concernant le fait de continuer dans la relation amoureuse avec un porno-dépendant ou le fait de se séparer et de se demander ce qui permet de moins souffrir, c’est une question que beaucoup de femmes ici se sont posées et continuent de se poser. Quand on est encore en couple avec la personne, on aurait tendance à vouloir s’enfuir par moments et laisser tout cela derrière nous, oublier, faire le vide, aller de l’avant, rencontrer quelqu’un d’autre dans le futur et recommencer sur des bases saines. Quand la dépendance donne lieu à une séparation et qu’il y a encore de l’amour entre les deux, c’est aussi très difficile, on se demande si on prend la bonne décision ou non, on est tentée de revenir vers la personne que l’on aime, de lui donner une nouvelle chance, de continuer de la soutenir. Quand il y a une séparation et que le pornodependant ne réalise même pas qu’il perd la personne qu’il aime tellement il est ancré dans son addiction, c’est aussi très dur pour la compagne et on a l’impression d’un immense échec. 
 

Il faut du temps, beaucoup de temps pour se sortir de ce chaos et retrouver un peu de couleurs dans notre vie. Pour ma part, quand mon conjoint m’a quittée après un an de prises de tête et de réconciliations à cause de son addiction et 3 ans et demi de couple, je me suis sentie immensément soulagée. J’avais cette impression étrange de flotter, je pense qu’une partie de moi-même était sous le choc mais en même temps, je me sentais si légère... je n’avais plus ce poids immense à porter sur mes épaules. Et de toute façon, je ne pouvais plus le porter, j’en étais malade de ces comportements, de ses mensonges, de toutes ses promesses non tenues, de ses excuses répétées qui sonnaient tellement creuses... son addiction m’avait rongée au point que je ne dormais plus la nuit, ne faisais que pleurer, ne pouvais plus manger... j’etais Devenue le fantôme des moi-même et le peu d’energie Qu’il me restait, je la passais à l’ecouter Ou chercher à le comprendre... avec du recul je me demande comment j’ai pu en arriver là mais aujourd'hui je me dis qu’il m’a sauvée en me quittant. Chance ou malchance, j’etais Très jeune et j’en ai énormément souffert mais en même temps la vie a repris le dessus. On ne se laisse pas mourir à 24 ans !!! Suite à cela, je me suis promis et jurée de ne jamais jamais retomber dans ses bras, ne jamais chercher à le recontacter sauf si lui voulait me parler, m’expliquer son évolution, partager cela avec moi. Ce qu’il n’a jamais vraiment été en mesure de faire.  
 

Avec du recul, je me dis que reprendre ma vie en main, mon chemin à moi, vivre toutes les choses que j’avais à vivre sans lui, ont été immensément bénéfiques. Cela dépend des femmes, des situations, de leur conjoint, mais quand on en vient à se détruire pour quelqu’un, cela ne vaut plus le coup de rester. Il faut sauver sa peau. Toutes les personnes que j’ai pu rencontrer par la suite, toutes les périodes par lesquelles je suis passée, ce sont les fameux nouveaux chapitres que toi tu évoquais plus haut et que tu cherches à découvrir et à vivre. Et je peux te dire que quand on recommence à tourner les pages de sa propre vie avec bonheur, excitation et légèreté, c’est incroyable. On se sent revivre à nouveau, quelle joie !!!
 
Dans ton cas précis et en te lisant depuis quelques mois, je pense que cela vaut le coup de se battre et de continuer de renforcer votre couple. Pour pleins de raisons en fait mais aussi et surtout parce que l’on sent beaucoup d’amour entre vous et que l’amour partagé est rare et que séparés l’un de l’autre, vous serez tous deux malheureux. Cela ne veut pas dire que l’amour efface tout, pardonne tout et n’autorise pas de remettre le couple en question. Encore une fois, il faut communiquer au maximum, partager vos ressentis, vos questions, vos doutes, vos joies, vos peurs, vos petits bonheurs du quotidien... c’est tout cela qui vous permettra d’avancer doucement mais sûrement... Ton mari ne doit pas non plus dormir sur ses lauriers, réfléchir et se poser des questions c’est très bien mais il faut qu’il comprenne profondément ce qui l’a amené à de tels comportements pour ne plus jamais retomber dans les mêmes pièges. Pour lui, pour toi, pour vous. 
 
De ton côté, comme certains te l’ont écrit, il faut que tu fasses le deuil de l’homme que tu pensais aimer et accepter l’idee Que cet homme ait été différent de l’image que tu t’en faisais. Cela ne veut pas dire que tout ce que tu imaginais de lui soit faux, mais certaines parties ont été déformées, soit parce qu’il t’a menti et montré ce qu’il voulait, soit parce que tu as aussi vu ce que tu voulais voir ou ce que tu attendais de voir. Je pense que tu saisis les nuances  Wink   
 
En tous les cas c’est un long travail. Ta colère et ta tristesse reviendront toujours par vagues plus ou moins fortes. C’est ainsi, on n’oublie pas. Quant aux pensées obsessionnelles, oui il faut apprendre à s’en détacher. Une pensée ne définit pas qui tu es ou une situation réelle mais elle est parfois le reflet d’une peur, d’une incompréhension, d’un non-dit... dans ces cas là, il faut discuter ensemble et chasser définitivement ces pensées car comme toi, je pense que sur le court terme, tu peux travailler dessus et méditer, mais sur le long terme, elles continueront de revenir et te hanter sous différentes formes. Les cauchemars sont une de ces formes, si tu as l’occasion, il faut noter ce dont tu te souviens quand tu te réveilles et tu peux en discuter avec un ou une thérapeute. Cela peut être une piste de travail.
 

Je sais que vous deviez voir la conseillère en août, qu’en est il ? 
 
Ton mari se fait il aider de son côté ? Je pense que ce serait une bonne option, honnêtement. Je pense que cela te soulagerait que quelqu’un prenne aussi le relais.
 

Mille courage Oiseau Blessé, je te souhaite le meilleur, reste patiente, accorde toi du temps pour toi et fais toi plaisir, la vie est courte et il faut aussi en profiter avec des petits plaisirs simples. Du chocolat, un verre de vin, un bon fromage sur du pain aux figues, un beau bouquet de fleurs pour égayer les jours de pluie... des petites touches de couleurs qui éclairciront ton ciel parfois trop gris.
 

Wink   
 

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Fri 23 Aug 2019 - 16:01    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Beau message blackswan Smile
Il y a un point sur lequel j'aimerais témoigner car il revient souvent dans les discours de compagnes : la nécessité de comprendre les origines, les causes de l'addiction pour en sortir. Ca a l'air d'être une étape que vous jugez indispensable. Je ne suis pas tellement de cet avis. C'est peut-être un besoin que vous avez pour expliquer le comportement de vos compagnons, et donc l'admettre dans une certaine mesure, ça c'est une chose. Mais pour ce qui est de sortir de l'addiction, à titre personnel je ne crois pas que ça m'ait aidé. C'est d'ailleurs une critique qui est souvent faite aux approches psychanalytiques : comprendre les origines d'un comportement n'aide pas, ou très peu, à le modifier. Ce qui fonctionne le mieux pour en sortir, c'est d'apprendre à gérer les pulsions quand elles surviennent, dans la mesure du possible, et surtout construire sa nouvelle vie sans PMO en se retournant le moins possible dessus. En tous cas j'ai l'impression que c'est ce qui marche pour moi, et pour beaucoup d'autres. Sur ce dernier point, forcer un addict à analyser les origines de son trouble, s'il est dans une phase où il souhaite aller de l'avant et laisser ça derrière, pourrait même être contre-productif pour lui. Peut-être que ça explique en partie le refus de ton mari de trop rentrer dans l'analyse profonde Oiseau Blessé.
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Sat 24 Aug 2019 - 10:04    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci LetsDoIt, 

 
Pour te répondre, oui je pense sincèrement que les compagnes ou compagnons ont un réel besoin de comprendre les sources de l’addiction et d’assimiler une bonne fois pour toutes le fait qu’ils n’y sont pour rien dans cette histoire de dépendance. Quand on aime quelqu’un, on veut le comprendre et l’aider dans les difficultés qu’il traverse et quand on n’a aucune prise sur rien c’est très difficile à accepter et à se positionner correctement dans la relation de couple. 

 
J’entends ce que tu dis ou du moins ce que tu écris, sur le fait que le dépendant aura peut-être quant à lui besoin de se tourner vers l’avenir et sur la pulsion en soi, comment la gérer, comment la maîtriser, comment ne pas y céder par diverses techniques, oui je comprends. Mais à mes yeux c’est aussi important pour un addict de comprendre quand ces pulsions ont commencé et comment se sont elles enroulées autour de la personne au point même que celle-ci ne puisse plus avancer dans sa propre vie. Je pense que tout est complémentaire en fait. Tu peux commencer par le présent, travailler sur des techniques très précises pour contrôler des pulsions et chasser des idées de ta tête mais à mon sens, si tu ne travailles pas sur la source, tu es susceptible de retomber dans les mêmes travers. Par forcément maintenant au moment où l’on parle mais peut-être dans quelques mois ou quelques années quand tu auras une difficulté de plus à surmonter et que les techniques que tu as mises en place ne seront plus à la hauteur du stress ou des peurs occasionnées. D’ailleurs c’est fréquent que des dépendants rechutent après des années lors d’une rupture sentimentale, d’un décès dans la famille, d’un très grand stress à gérer. Il y a eu des dépendants qui ont témoigné la dessus, et pas seulement forcément sur le sujet de la pornographie. Je parle aussi des addictions aux drogues, jeux d’argent... 

 
Il faut faire les choses à son rythme, je pense que c’est important. Parfois c’est important de travailler sur l’ici Et maintenant pour arrêter l’hemorragie mais sur le long terme je pense que beaucoup d’addict Ont des douleurs internes à comprendre et à soigner. Il n’y a que le temps pour apporter à chacun des réponses et des clefs de compréhension. 

 
En tous les cas, je pense que pour une femme, le fait que le conjoint travaille sur lui, sur ses failles, ses doutes, ses peurs, ses comportements passés, permet de nous dire que l’autre met tout en œuvre pour essayer de se comprendre lui même et c’est un comportement qui nous rassure et qui nous rend plus sereine quand à l’avenir. Car il est vrai qu’apres parfois des années de mensonges, nous avons besoin de sentir que le conjoint souhaite évoluer sur de nouvelles bases plus saines et qu’il a bien identifié en quoi les anciennes étaient pourries au point de faire vaciller toute leur famille et eux avec. 

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sat 24 Aug 2019 - 13:43    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci blackswan, c est très précisément ce que je pense aussi. Aller de l avant c est bien mais ça ne suffit pas si c est pour traîner dans son sillage des boulets qui peuvent nous entraver plus tard, qui sauront rappeler qu' ils sont là, qui pèsent dans le trajet que l on fait ensemble . Pour s en defaire pour toujours il est nécessaire de comprendre et en plus en tant,que compagne j estime avoir le droit de savoir ce qui l a amené à le trahir. C est une de mes conditions si on veut continuer ensemble.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Sat 24 Aug 2019 - 22:48    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je suis d'accord avec Blackswann et Oiseau blessé.
Travailler sur les origines du mal permet de comprendre les mécanismes mis en place.
Comprendre ce qui se passe et pourquoi permet de désamorcer cette bombe à retardement qui explose régulièrement 
C'est un peu comme un tremblement de terre ou une éruption.
Prévenir les secousses n'empêche pas le danger et la catastrophe se produit quand même.


Après, les raisons comprises, cela permet de désamorcer les tensions et enfin de comprendre que, en tant que compagne, nous ne sommes pas en cause.


Cependant Let'sDolt tes réflexions sont constructives et si travailler sur le désamorçage de la pulsion te permet d'avancer, tant mieux ! 
Mais attention au retour de bâton.


Oiseau blessé Faire le deuil d'un amour rêvé est douloureux. Mais permet un amour plus profond et moins dépendant.
Une certaine forme de détachement se met en place, pas affectif ou amoureux mais dans le sens être moins en attente, moins dépendante et finalement plus dans le moment présent. Cela m'a permis de ne pas être déçue dans certaines situations. Et du coup d'être moins exigeante sur des details, sur la forme mais l'être plus sur le fond.


Je ne suis peut-être pas très claire...
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 26 Aug 2019 - 11:36    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci pour ton message , pour l instant j en suis pas à me dire que ce que j ai vécu est pour du mieux. Mais C est rassurant de voir que tu ne sembles plus en souffrir. Ça veut dire que c est atteignable. Là on est très occupés dans de beaux projets très fatiguant et ça va plutôt bien pour moi. J ai même fais un joli rêvé, ce,qui ne m est plus arrivé depuis longtemps. Je construisais une jolie maison dans les bois ^^, une kerterre pour être précise et pour ceux qui connaissent. C était très apaisant comme rêve et je me suis réveillée joyeuse.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Wed 28 Aug 2019 - 21:35    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je vois ce qu’est une Kerterre oui, cela fait un peu comme un petit cocon dans les bois dans lequel on se sent en sécurité. Personnellement j’adore les maisons en bois et les cabanes en forêt, on dirait que quand on s’y trouve le temps s’est arrêté... de jolis rêves comme celui-ci font toujours plaisir et il faut en profiter, tu as bien raison  Wink  

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 30 Aug 2019 - 06:38    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je ne suis pas surprise que tu connaisses blackswan et je l aurais parié. Je pense que si on s était rencontrées en vrai et dans d autres circonstances, on aurait pu être amies, on semble avoir pas mal d intérêts communs ... Bon moi rien de nouveau sous le soleil, je me tape mon retour de déprime, c est les montagnes russes comme d habitude. Un cauchemar qui me fait mal et me met dans un état d angoisse.C est fatiguant ces cycles, c est vraiment problématique, Rasmu m a donné des pistes pour gérer ce traumatisme, des que j ai le temps et l argent, je me mettrai en recherche d un professionnel mais là même ça m angoisse et en plus j ai vraiment pas le temps... Au moin reprise des activités sport loisir en septembre ça va me faire du bien j espère. Je m accroche beaucoup à tous les changements mis en place . J aimerais bien casser l engrenage de mes mauvaises périodes qui reviennent. Mais je sais bien maintenant que l evitement ne fait que retarder l échéance hélas... Et je vis avec ma petite épée de damocles qui régulièrement vient me chatouiller les omoplates en me disant " tu vois là c est partie pour la mauvaise pente, tu vas avoir une sale période... " . Et je lui en veux à mon mari, il avait pas le droit de me faire vivre ça. Au contraire il est celui qui est censé m apporter du positif, celui avec qui je vis pour une vie partagée et heureuse. Les attaques et les coups durs de la vie n auraient jamais dû venir de lui... Je sais je le répète mais c est mon carnet et j ai besoin de le verbaliser.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Fri 30 Aug 2019 - 12:07    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oui Oiseau blessé, nous aurions sûrement pu être amies en nous rencontrant dans la vraie vie de tous les jours  Wink       


Ce qui est triste et que j’ai déjà observé par le passé c’est que les femmes avec lessuelles j’ai échangé Sur ce forum (et moi-même à un certain moment de ma vie), lorsque nous avions suffisamment avancé, nous nous détachions toutes une à une de ce forum et nous ne parlions plus vraiment dans nos vies respectives de ce que nous avions vécu Ici. Je pense qu’il faut beaucoup de temps pour digérer l’addiction et ses conséquences. Et au début il parait évident de mettre un peu tout cela derrière soi pour continuer d’avancer. 


 
La seule personne avec qui je parle de temps en temps c’est Léa, nous connaissons nos prénoms, nos metiers, nous nous racontons nos voyages parfois et de temps en temps je lui demande comment cela se passe dans son nouveau couple. Nous ne nous épanchons pas longtemps et en arrivons toujours à la même conclusion : ce que nous avons vécu restera pour toujours gravé en nous, nous avons de la chance d’en être sorties, nous avons mérité notre part de bonheur et l’on a de la chance d’etre arrivées la où on en est aujourd’hui. Peut-être que ce qui nous rapproche aussi c’est le fait de ne plus vivre avec l’homme qui nous a fait tant souffrir, d’avoir été libérées, d’avoir parfois ce sentiment d’etre « des rescapées »... le mot est lourd, je sais, mais il correspond vraiment à notre ressenti.
 
Avec le temps je me suis rendue compte que pour ma part, j’avais besoin de transformer tout cela en quelque chose de positif, pour moi, pour ceux qui m’entourent, pour les personnes qui vivent des situations similaires. J’ai eu besoin de mettre cela de cote pendant un moment et maintenant j’y reviens car j’ai envie de donner du sens à mon expérience et j’espere Vraiment pouvoir aider quelques femmes à se poser les bonnes questions et à prendre soin d’elles. 
 
 
Qui sait, Oiseau Blessé, peut-être que dans quelques années tu auras un autre regard sur toute cette période de ta vie et tu en feras quelque chose qui ait du sens, toi aussi a ton échelle. En attendant nous pouvons continuer d’echanger Aussi sur les choses qui nous animent dans nos vies de femmes. Notre amour des jardins, des maisons eco-construites, des recettes de grand-mère. Personnellement, je pense que c’est aussi une bonne chose d’echanger là dessus, cela apporte un petit vent frais aux jours trop lourds. Et puis cela nous rappelle que nous ne nous résumons pas à cela, que notre vie de femme ce n’est pas seulement une vie de compagne de pornodependant. Non, nous avons aussi nos envies, nos besoins, nos rêves, nos centres d’interet, nos amitiés, nos passions qui font de nous ce que nous sommes ! L’addiction de l’autre ce n’est pas la vie, c’est l’addiction de l’autre qui est arrivée dans notre vie, mais elle ne doit pas prendre toute la place et nous faire oublier tout le reste.
 
 
Avez-vous déménagé ? Pour quand est-ce ? Avez-vous trouvé la maison qui fait battre votre cœur ? Quelles sont les activités qui t’attendent en septembre et dans lesquelles tu pourras souffler ? Je ne sais plus quel âge on tes enfants mais peut-être y a t il une rentrée des classes à préparer ?  
 
 
Je repose une question que j’avais posé plus haut et que je repose mais avez-vous pu voir la psy en août ? Si oui, cela a t il apporte quelque chose de positif, de nouveau ? 
 
 
Pour le reste, tu le dis toi-même, ce sont des cycles. Il ne faut pas lutter contre mais pas non plus se laisser submerger. L’important est de se laisser porter tout en revenant au rivage quand cela t’entraine Trop loin ou trop profond.  
 
 
Wink     
 

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 13 Sep 2019 - 19:35    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Un petit passage sur mon carnet juste pour dire que j ai mon.petit coup de mou cyclique... Pourtant tout va pour le mieux et nos projets avancent bien . Mon mari se montre rassurant et prévenant. Plutôt que de ruminer je lui dis quand ça va pas et il m envoie de gentils mots dans la journée.Je crois qu' on arrive à gérer ensemble. C est pas toujours simple mais je fais de mon mieux pour éviter de ressentir que je lui en veux et m accrocher à l amour qu il m exprime.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 16:42    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé
Back to top
Post new topic   Reply to topic    www.pornodependance.com Forum Index // TEMOIGNAGES DE COMPAGNES DE DEPENDANTS // Témoignages de compagnes de dépendants All times are GMT + 1 Hour
Goto page: <  1, 2, 3
Page 3 of 3

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group