Carnet d'un Oiseau Blessé
Goto page: 1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    www.pornodependance.com Forum Index // TEMOIGNAGES DE COMPAGNES DE DEPENDANTS // Témoignages de compagnes de dépendants
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 25 Oct 2018 - 08:18    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
J'avais tapé un texte il y a une semaine, puis après l'avoir tapé je me sentais mieux déjà, alors je ne me suis pas inscrite sur le forum. De plus mon époux ne voulait pas que je m'y inscrive mais finalement voilà, j'en ai besoin. ça allait mieux et là je me sens à nouveau au fond du gouffre... Je vous lis beaucoup, ça m'a permis de comprendre beaucoup de choses, merci à tous.Mais même en comprenant, ça reste très douloureux.  Voici le texte en question et notre histoire si minablement banale et violente :



Bonjour,


Je viens vers vous car je suis complètement perdue, déboussolée, dégoûtée, choquée, en colère, triste, malheureuse et en stress permanent ponctué de crises d'angoisse. J'ai découvert il y a environ cinq semaines que mon mari se masturbait devant du porno quand je n'étais pas là. Nous sommes ensemble depuis 12 ans, mariés depuis 6 ans et avons 2 enfants. C'est un choc vraiment violent car il a toujours tout fait pour me faire croire que ce n'était pas du tout son truc, allant même jusqu'à dire qu'il trouvait ce genre de filles trop vulgaires pour être désirables. Il savait depuis le début que le visionnage de films X est une pratique que j’exécrais .


J'ai eu l'occasion d'en voir ado et j'avais tout de suite trouvé ça malsain malgré l’excitation que ça pouvait malgré tout provoquer en moi. Ma tête et mon corps n'étaient pas du tout en accord face à ça et j'étais choquée de ce que ces femmes subissaient et de l'image objet sexuel utilitaire que cela renvoyait de la femme. Après je pouvais comprendre malgré tout qu'un homme célibataire vivant une misère sexuelle pouvait du coup être faible face à ça sans prendre en compte la misère humaine subie par ces femmes. Il ne faut pas se leurrer, ces sites gratuits multiplient l'esclavage sexuel où les femmes sont exploitées puis jetées comme les kleenex usagés que les consommateurs de X utilisent. Un milieu très malsain de drogues, de maladies sexuelles, d'exploitation de personnes faibles...Bref, un monde qui m'horrifie et que j'ai toujours voulu garder à distance de ma vie tellement ça sentait le souffre. J'avais aussi rencontré des gens qui faisaient des maraudes pour apporter un peu d'humanité, un thé ou un café, des préservatifs à des prostituées et ce qu'ils m'avaient raconté m'avait profondément touchée. C'était des personnes qui faisaient bénévolement de la prévention dans les festivals contre les drogues et tous comportements à risques. J'ai aussi eu une copine qui a subi ce mensonge de son compagnon alors qu'elle était enceinte et ça m'avait horrifiée, je trouvais ce type vraiment détestable de faire ça à sa femme alors qu'elle portait son enfant, je le voyais comme un gros pervers . Mon mari était bien évidemment d'accord avec moi ! Est-ce qu'à un seul moment il s'est dit que vu l'état dans lequel ça me mettait, ce qu'il faisait en cachette était vraiment malhonnête, irrespectueux et dégueulasse ? Que je n'avais pas signé pour ça ? Eh bien non, il a continué comme si de rien n'était « pas vu pas pris » quoi !
Pour me conforter dans cette illusion, une fois que je m'étais déguisée hyper sexy mais avec une perruque et faux cils, il n'a pas voulu me faire l'amour parce qu'il ne me reconnaissait pas et que ça le perturbait. Petite déception passée, J'avais trouvé ça super mignon et je me disais que j'avais de la chance...


Je me suis aperçue de ce mensonge qui existait depuis toujours dans notre couple un soir où je suis rentrée et que ça faisait plusieurs jours qu'on ne s'était pas vus. J'ai évidemment voulu faire des câlins et j'étais très surprise du manque d'exitation . Je lui ai alors dit en le taquinant « toi tu t'es soulagé tout seul il y a pas longtemps ». Et ça me faisait toujours sourire parce que je n'avais rien contre la masturbation en elle-même que je trouve normale et saine quand on a besoin de libérer des tensions, hommes et femmes le font. Ce n'était pas la première fois que je le taquinais comme ça et j'aimais bien parce que ça semblait tellement être tabou et le gêner que je trouvais ça presque mignon qu'il ait cette pudeur. Je comprends maintenant que c'était à cause de ce qu'il me cachait... Ce soir là j'ai eu une peur et je lui ai simplement dit « par contre j'espère que ce n'est jamais avec support visuel », il m'a répondu un timide « non non » et s'est endormi. Moi j'ai très mal dormi parce que ce timide « non » ne sonnait pas vrai. Et le lendemain matin je lui ai demandé bien dans les yeux. Il a baissé le regard et m'a avoué que ça lui arrivait mais très rarement quand j'étais pas là et que je lui manquais et qu'il ne se sentait pas bien mais m'a assuré que ce n'était que des photos de « babes ». Déjà rien que ça m'a mise vraiment très mal . Il faut savoir que je suis une nana très disponible qui adore faire l'amour et même « m'occuper de lui ». Je me sentais déjà trahie, moche, insultée et pas respectée. Mais le pire était à venir, deux jours après je lui ai posé droit dans les yeux la question si il pouvait me jurer que ça n'avait été que des photos et jamais de porno vidéo. Là tout s'est effondré, il m'a avoué que de rares fois il passait aux vidéos mais seulement quand il n'arrivait pas à suffisamment s'exciter mais qu'il savait que c'était mal et essayait d'arriver à ses fins sans. Il insistait encore sur le caractère très rare de la chose mais sans pouvoir me dire une fréquence (visiblement on avait pas la même définition de « rare »...). Je souffrais énormément, il m'avait dit qu'il ne regardait jamais de porno, qu'il n'aimait pas ça, puis ensuite m'avait promis que ce n'était que des photos, puis ensuite que c'était très rare quand il n'allait vraiment pas bien et que c'était lié à un profond mal-être. Que des mensonges qui se suivaient alors qu'à chaque fois il me disait « ça y est tu sais tout ! Je te promets je n'aime pas ça !» .


Il s'est senti libéré de ce mensonge et sa libido a explosée, bizarrement la mienne aussi alors que j'étais complètement déprimée. J'ai pris conscience que cette libido là, c'était vraiment lui et tout ces mensonges avaient entaché notre relation intime depuis toujours. J'avais toujours trouvé ça curieux d'avoir plus envie que lui après ce que le cliché disait des hommes. C'était très douloureux de prendre conscience que ce monde que je détestais entachait ma vie alors que j'avais tout fait pour ne jamais y être confronté et que c'était l'un des critères numéro un pour avoir une relation sérieuse. De plus j'ai pris conscience que les remarques pas sympas qu'il avait pu faire sur mon corps étaient conditionnées par ce qu'il regardait depuis toujours même si il le nie. Pourtant je suis une femme grande, svelte avec des seins tout à fait corrects, je sais que je plais à la gente masculine. J'avais toujours eu besoin de me rassurer dans d'autres yeux que ceux de mon époux, ce qui est triste quand même quand on y réfléchit mais j'avais mis ça sur le compte de son côté perfectionniste...Alors qu'un mari est censé plutôt donné confiance à son épouse, moi c'était l'inverse.


J'ai beaucoup lu sur internet et comme mon mari a eu des épisodes dépressifs, je me suis dis que ça devait être lié et qu'il cherchait dans ces moments là à combler son gros mal-être et qu'il faisait ça dans les pires moments de sa dépression en recherchant ce phénomène de sensation de « récompense » du cerveau quand il se sentait seul et malheureux. Je lui ai parlé de mes recherches et il ne m'a pas contredit et confortée là dedans. A ce stade là malgré le choc que je vivais, j'arrivais à me dire qu'il fallait vraiment qu'il soit très mal pour avoir un comportement aussi destructeur. J'en venais même à compatir...


Mais alors que j'accusais encore le coup de tout ça, une nouvelle étape s'est révélée. Il n'avait pas souhaité venir avec moi un soir et avait fait le choix de rester à la maison. Comme il n'était pas en période dépressive et que c'était son choix, je n'étais pas très inquiète . Il ne voulait pas louper une activité qui lui tenait à cœur et donc on se retrouvait séparés une nuit. Quelques jours après, on discute de cette séparation et là il me dit « évidemment que j'y ai pensé, que je me suis dis qu'en temps normal j'aurais fais ça , mais t'inquiète pas comme je t'avais promis je n'ai pas recommencé ...» Sauf que là c'était un mensonge de trop et il a même pas tilté qu'il avait gaffé ! Il était en train de me révéler que c'était loin d'être aussi rare qu'il me l'avait promis et que c'était à chaque fois qu'on était séparés...Là vraiment j'ai encore plus eu le sentiment d'être prise pour une conne, parce que ces soirs là il ne pouvait pas être « dépressif » le temps d'une soirée, faut pas pousser non plus !!!


Voilà où j'en suis. Je sais que c'est mille fois moins pire que ce que vivent certaines mais ça m'a vraiment anéantie. NON ! Ce n'est pas DU TOUT virtuel ! Ce sont de vrais corps de femmes parfois violées (c'est rarement un choix et beaucoup se droguent pour supporter leur vie, c'est pas quelques billets balancés à la tronche qui vont enlever cette qualification) sur lesquelles il n'a pas hésité à se branler...Que c'est douloureux...Je me sens brisée et trompée et je n'ai plus confiance. Il aurait dû tout me révéler d'un coup et là il l'a fait au compte goutte. Il me promet que c'est vrai et qu'il n'y a rien d'autre à découvrir et qu'il est triste que je ne le crois plus. Je vois tous les efforts qu'il fait pour réparer les choses mais ce doute subsiste. J'aurais vraiment envie de le croire mais j'ai tellement eu le sentiment d'être trompée à de nombreuses reprises que je n'y arrive plus. De plus quand je lis tous les mensonges de certains, franchement j'ai trop peur de me voiler encore la face... Je vois bien qu'il se sent libéré de ce poids mais je ne sais pas quoi faire pour reconstruire une confiance. 12 ans de mensonges, c'est pas rien...Je n'aurais pas eu les enfants, je serai partie, peut-être seulement temporairement, je n'en sais rien. Je me sens prise en otage par ce mensonge car nous sommes mariés et nous avons des enfants et à aucun moment il ne s'est dit que cet engagement avait plus de valeur que son plaisir égoïste. Il n'a pensé qu'à lui et pourtant j'ai toujours été là pour le relever quand il était au fond du trou. J'ai donné énormément de ma personne pour lui. Je n'ai vraiment pas mérité ça. Je lui ai donné les plus belles et jeunes années de ma vie (j'avais 18 ans quand je l'ai rencontré, il en avait quasi trente)
et ça s'est construit avec ce mensonge. 12 ans d'intimité en partie gâchées .


Il arrive parfois à me rassurer et je vais mieux par bribes puis je re-panique en remettant en question tout ce qu'il m'a dit. J'arrive pas à sortir de ce cercle vicieux. Je m'enfonce de plus en plus dans ma déprime et mes angoisses. Il est très désolé et me le dit souvent il m'a promis qu'il a définitivement arrêté et que ça a été pour lui un choc, qu'il ne veut pas me voir souffrir. Nous voyons une conseillère conjugale qui me pousse à passer à autre chose mais je ne sais pas comment faire et j'ai tellement peur de souffrir à nouveau. J'ai tellement de questions dans ma tête et j'ai tellement été bernée, je veux la vérité !


-Le pire c'est qu'il a toujours érigé en valeur principale « la vérité » et il m'a menti à plusieurs reprises, pour d'autres choses aussi. Que dois-je penser ?


-Il me dit qu'il aime pas ça (j'espère vraiment que c'est vrai ça me dégoûte tellement), donc si je le crois en conclusion, quand on aime pas quelques chose mais qu'on le fait quand même, on est bien dans le domaine de la dépendance, non ? A moins qu'il me mente encore et qu'en fait il adore se mater ce que vivent ces jeunes filles, leur sexe, leurs seins, justement parce que ça l'excite plus que tout, qu'elles sont sont en vérité à son goût et que c'est un pervers... (edit : depuis il n'est plus dans le déni et a reconnu son addiction, c'est déjà ça, ça m'aide à avancer.)


-Comment pouvait-il m'embrasser, tout content de me retrouver et me regarder droit dans les yeux en me disant qu'il m'aime alors que la veille il s'est jeté sur des vidéos pornos ? Comment pouvait-il m'avoir au téléphone sereinement juste avant ou juste après s'être masturbé sur d'autres corps ? Sans que je me doute de rien pendant 12 ans...


-La seule explication qu'il a c'est que c'est juste une vieille sale habitude de son célibat et qu'il ne sait pas pourquoi il a continué malgré notre relation. Mais que ce n'est pas un problème pour lui d'arrêter...Si c'était pas un problème d'arrêter, pourquoi a-t-il fallu que j'en souffre autant ? Je ne supporterai pas une rechute...


-N'était-ce pas égoïste de construire une relation avec une jeune femme sensible qui, il le savait, ne supportait pas la pornographie ?


-Je suis tellement choquée de me dire qu'il pouvait se branler sur toutes ces femmes asservies, n'a-t-il donc aucune morale ? Comment sachant ce qu'elle vivaient cela pouvait-il l'exciter malgré tout ? Comment peut-il prétendre m'aimer et se masturber sur la première du web venue ? Comment peut-on à ce point se voiler la face sur ce monde ignoble et penser qu'avec sa bite ?


-Qu'est ce qui l'a amené à ça ?


J'ai tellement besoin de savoir ce qui se passe dans sa tête. Je ne voudrais pas que notre famille soit brisée mais j'ai tellement peur de souffrir toujours plus.
Je me sens si mal aimée, je me sens trompée, je n'arrive pas à réaliser toutes ces centaines de filles qu'il doit avoir en tête, je ne sais pas si quand il me fait l'amour il a des images d'autres femmes...Il me dit que non mais certains de ces fantasmes me révèlent d'autres choses. Quel gâchis... J'ai perdu confiance en moi alors que je me sentais à l'aise avec mon corps. Je ne sais pas comment me reconstruire. Je me fais faire des photos de charme pour lui offrir et aussi pour moi, pour me sentir belle et désirable. Cette idée ne lui plaît pas trop et il a prit ça comme une vengeance. Il ne veut pas que la photographe puisse en diffuser sur son site alors qu'il y en a tout à fait correct ! Ça m'énerve ce côté, « je veux pas qu'on voit me femme même un chouilla même si moi je me suis pas gêné pour en matter des centaines en me branlant dessus ». J'ai de la tristesse, du dégoût et de la colère mêlée, je ne pense qu'à ça. J'ai pas l'impression qu'il se rende compte vraiment à quel point il m'a brisé et a brisé nos liens et la confiance qui est indispensable au couple... Comment se reconstruire et faire confiance ? Je ne sais même pas si je peux lui accorder cette confiance, il m'a tellement menée en bateau...La conseillère nous dit que c'était maladroit de sa part, qu'il a cherché à minimiser pour ne pas m'en dire trop d'un coup, de peur que je ne le supporte pas mais j'ai tellement peur qu'il y ait d'autres choses ou bien qu'il ne tienne pas promesse... J'ai besoin de me sentir belle dans ses yeux, qu'il me rassure, qu'il m'aime et qu'il n'aime que moi, qu'il ne désire que moi. J'aurais tellement aimé que ce ne soit pas un mirage... Je ne sais plus quoi faire mais ça fait du bien de déballer son sac...A tous les dépendants, ex-dépendants, imaginez vous seulement un dixième de la souffrance que cela provoque ? S'il vous plaît éclairez moi, il a l'impression que ce sujet est clos et ça le saoule que je le remette tout le temps sur le tapis. Mais je souffre tellement...Et comment puis je le comprendre si il ne se comprend pas lui même ? Je ne sais plus avec qui je vis, ma sécurité affective est mise en péril, je doute de tout...Je voulais juste aimer et être aimée en retour par un mari sincère...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 25 Oct 2018 - 08:18    Post subject: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Blutch


Offline

Joined: 03 Jan 2014
Posts: 433
Masculin

PostPosted: Thu 25 Oct 2018 - 15:14    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour,
Je partage ta peine et suis vraiment désolé de te rajouter dans la longue liste des victimes du porno...
J'ai lu ton écrit il y a 2h et je t'avoue que, même si je voulais répondre pour t'apporter mon soutien, je ne savais pas quoi répondre à part comme toi constater ta peine sans pouvoir t'aider...
Après réflexion, je peux peut-être répondre maladroitement et te donner des pistes.


Au sujet de votre conseillère conjugale, je te conseillerais peut-être d'en changer. Elle n'a pas l'air de vraiment réaliser la peine que tu as. J'ai été choqué qu'elle te dise de passer à autre chose!  Shocked  Une telle souffrance ne s'efface pas comme ça ou ne se range pas dans une petite boite au fin fond de ton cerveau.


Je vous conseillerais même de voir plutôt un psy qui s'y connait en addictologie ou mieux, en porno-dépendance. Et que ton mari le voit également seul pour des séances supplémentaires afin de connaitre comment il est tombé dedans (traumatismes dans l'enfance comme certains ou banalement...). En parler, se libérer et mettre en place un travail pour résoudre ce problème.
Au sujet de l'amour qu'il te porte et de tes interrogations par rapport à ça (comment peut-il t'aimer et regarder du porno?), nous, dépendants, sommes capables de faire les deux sincèrement. Comme si nous étions deux personnes différentes dans un même corps. Quand j'étais avec mon ex, j'étais fou d'elle, complètement amoureux et je faisais tout pour elle (ce qui m'a perdu) et d'un autre côté, capable de ne penser qu'à moi et à ma perversion de regarder du porno. Je peux tout à fait admettre que c'est difficile à comprendre...


Il doit aussi comprendre ta souffrance, ta colère et ton besoin d'en parler. Répondre, "OK, tu es au courant, j'arrête mais on en parle plus" est trop facile (comme pour la conseillère). Je ne dis pas que c'est une façon de s'échapper pour être tranquille et pouvoir recommencer (retour dans le déni en étant plus prudent pour ne pas se faire prendre). Je sais qu'en disant ça, je ne te rassure pas du tout mais c'est une réalité chez les dépendants. Maintenant il est vrai qu'à partir du moment où on a mis en marche la machine de l'abstinence, et qu'on essaie d'oublier notre côté sombre, il est pénible qu'on nous renvoie nos faute au visage. D'un côté, nous l'avons bien mérité! Il serait pas mal d'instaurer un moment de dialogue constructif régulier sur ce sujet avec petit "rapport" de la semaine (comment tu gère? T'as eu des envies? Etc...)


Je ne sais pas si ça pourra t'aider mais je te souhaite beaucoup de courage!
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 25 Oct 2018 - 15:53    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci beaucoup pour ton soutien . C'est difficile d'avoir cette impression de parler à un mur car il n'a pas lui-même réponse à certaines de mes questions... Non la conseillère est vraiment bien, je me suis mal exprimée concernant ses conseils. elle a été la première à expliquer à mon époux que j'étais en état de stress post-traumatique et jamais elle n'a minimisé. Mais une fois qu'on a réussi à tout déballer avec elle, qu'elle a elle-même conseillé à mon homme de consulter (ce qu'il fera étant déjà suivi pour autre chose), il n'y avait aucune raison de tourner en rond comme je le fais et de répéter en boucle. Là on la revoit que dans un mois car il faut laisser le temps au temps pour que je digère. Comme j'ai des hauts et des bas c'est pas facile, juste après le rdv j'étais persuadée que j'y arriverais. Mais le mutisme de mon mari qui a l'impression d'avoir tout dit et ne sait pas quoi me dire d'autre, ne m'aide pas. Je suis tellement choquée, j'ai l'impression que je m'en remettrai jamais. C'est un garçon sensible et intelligent, comment a-t-il pu occulter toute la souffrance et l'ignominie de ce monde abject qu'est le monde du porno, comment ça a pu l'exciter sachant tout ça? Comment a-t-il pu autant se voiler la face? Pourquoi continuer quelque chose qu'il n'aime soit-disant pas ? pourquoi n'a t-il pas arrêté quand il a vu à quel point j'étais répugnée quand c'est arrivé à une copine ? Pourquoi a-t-il fallu que je subisse cette révélation pour qu'il aille mieux et qu'il ait le déclic d'arrêter (en espérant que ce soit vrai sinon je le quitte) ? Ne pouvait-il pas comme un grand garçon, se dire que c'était vraiment trop immonde et que ça me détruirait et arrêter de lui-même ? il 'a aucune réponse à ces questions. il est fatigué de cette histoire car il bosse dur et à chaque fois ça revient sur le tapis, d'habitude je suis son soutien et là je n'y arrive plus... Je meurs à petits feux...Je crois que je vais l'obliger à regarder avec moi un documentaire sur les coulisses du porno, même si ce sera une épreuve pour moi, je suis prête à tout essayer mais je ne sais pas si c'est une bonne idée... Je ne sais plus quoi faire, je n'ai plus de force.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Fri 26 Oct 2018 - 07:28    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé,


Tu es en souffrance parce que tu cherches à comprendre l'incompréhensible. Même ton mari ne sait pas pourquoi il a fait cela. Il y a certainement une logique, mais enfouie loin. Et qui ne regarde que lui.
Tu cherches à rationaliser, ce qui est normal mais perturbant et inutile car en te posant 1000 questions, tu n'arrêtes jamais, tu t'enfonces dans une spirale infernale de descente et tu ne penses qu'à ton mari et ce qui s'est passé.
Résultat : tu n'es que souffrance. Et ton cerveau en surchauffe.


Tu as une vie, un travail sûrement, des ami(e)s, des loisirs. Raccroche-toi à ce qui te fait du bien.ce qui te ramène au réel.
Recentre toi sur TOI.
C'est le combat de ton mari. Ne te bas pas à sa place. 
Pour votre couple oui. Mais ne te torture pas avec des questionnements sans fin qui te font du mal. 
Et qui risquent de le braquer et de l'emmener de plus en plus dans le mutisme.
Je sais que c'est difficile, je suis passée par là.
Et j'en suis sortie. 


Le temps fera son œuvre. La bonne volonté de chacun aussi.
Cela paraît impossible puis tout se met en place.


Mais pense d'abord à toi. Mets des questions sur pause.
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Fri 26 Oct 2018 - 07:53    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Souvent, les compagnes pensent que cette addiction est une réaction contre elles.
La plupart du temps, non.
Cela vient souvent de l'enfance du consommateur.
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 26 Oct 2018 - 07:57    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci pour tes conseils Gabrielle. J'ai sincèrement essayé, hier alors que ça n'allait pas du tout j'ai fais des choses pour moi en me disant que ça passerait, en sortant . Rien à faire, c'est comme si mon plat préféré avait un goût de cendre. Cela serait plus facile si je ne faisais pas de cauchemars horribles depuis trois nuits...J'en ai même peur de dormir, j'angoisse quand le soir arrive à cause de ça et je me réveille tout le temps avec ces horreurs.J'ai pas mérité ça... Très dur...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 26 Oct 2018 - 08:01    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
J'ai réussi à comprendre que ce n'était pas lié à moi grâce notamment à ce forum, des articles. Mais ça me dégoûte tellement que ces horreurs que subissent ces filles aient pu l'exciter. C'est comme si il cautionnait tous ces viols, ces filles anéanties... Et il ma conforté dans le fait qu'il trouvait ce monde abject (et il le pense en plus...). Je sais je me pose trop de questions, mais j'ai besoin de comprendre pour passer à autre chose. Et lui voudrait juste passer à autre chose sans creuser la question du pourquoi...Quand je lui parle de son enfance il me dit qu'il faut que j'arrête de faire style je m'interesse et je connais la psychologie. il ne supporte pas que je considère ses parents comme responsables alors que je SAIS (et pour pleins d'autres choses comme le manque de confiance en lui) qu'ils l'ont bien cassé depuis tout petit.Vous êtes trois à dire qu'il faut qu'il creuse et comprenne ce problème : la conseillère conjugale, Blutch et Gabrielle... Mais lui ne veut surtout pas d'explication qui pourrait entacher ses parents, il ne veut pas creuser. il se sent libéré de me l'avoir dit, ça lui a fait un déclic et il va mieux mais c'était à mes dépens...Il veut mettre un mouchoir sur ce qui reste de moche et je devrais accepter ça...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Fri 26 Oct 2018 - 09:34    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Il m'a fallu presque 1 an et demi pour aller réellement mieux.


Cela prend du temps. 
Tout a tourné en boucle dans ma tête pendant longtemps.


J'ai travaillé aussi sur moi.


Tu viens de découvrir, c'est normal que tu réagisses ainsi.


Laisse toi du temps. 
Refaire des activités sans avoir de flash black est long.
Mais cela redevient possible peu à peu.


La personne la plus importante de ta vie c'est toi. En premier lieu.
Car si tu flanches, comment iront les enfants ?


D'ailleurs comment vont-ils ? Ils ont sûrement ressenti des tensions.


Relève la tête. Pour toi. 


Je te souhaite qu'un jour cela ne soit plus qu'un mauvais souvenir.


Ton histoire m'a touchée car ramenée en arrière.
Heureusement qu'il y a des compagnes qui répondent. A l'époque j'ai été aidée aussi, je pense à Maëlle, Léa. 
Le discours de Léa me gênait et me troublait mais elle avait raison.
Et des dépendants actifs qui ne sont plus dans le déni, comme Blutch.


Courage à toi. 
Et merci pour ton mot sur mon carnet.
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 26 Oct 2018 - 11:28    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci pour ton message. C'est pas facile avec les enfants et j'arrive pas à tout bien gérer comme avant. Je lui en veux aussi pour ça, d'avoir tout gâcher et cassé ma joie de vivre et la petite dernière est juste insupportable et me colle tout le temps. J'essaie de faire des choses pour moi, mais pour l'instant c'est quasi sans saveur. Je fais des photos de charme(il a toujours été contre mais là j'ai dis qu'il avait pas son mot à dire, car j'ai besoin de me sentir jolie, mon ego en a pris un coup magistral et je veux aussi lui prouver que je peux être mieux que ces putes avec lesquelles il a pourri son cerveau pendant + de 20 ans ! C'est pas une vengeance, j'ai toujours voulu le faire mais j'avais respecté à l'époque son avis et sa soit disante pudeur...). Heureusement, il a quand même trouvé chouettes les premières photos mais il a été surpris (je pense que par phots de charme, il s'attendait aux trucs crus dont il avait l'habitude et je comprends mieux pourquoi il voulait pas. Mon but c'est d'avoir de jolies photos artistiques où je me respecte, il croyait quoi ?).



il m'avait proposé de donner de l'argent à une association d'aide aux victimes de la prostitution, je me dis que ça peut être aussi une étape. il a sa part de responsabilité dans ces horreurs et je veux qu'il l'assume. C'est trop facile de dire "c'est pas de ma faute ce qu'elle vivent, c'est dispo et gratuit, j'ai fais que cliquer ! ". Il me dit qu'il a toujours regardé des trucs soft. J'espère pouvoir le croire...Je doute de tout c'est très dur.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Blutch


Offline

Joined: 03 Jan 2014
Posts: 433
Masculin

PostPosted: Fri 26 Oct 2018 - 15:37    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Comme dit Gabrielle, il va te falloir du temps comme toute chose qui fait souffrir...
Ça ne disparaîtra jamais mais ça finira par diminuer et petit à petit, tu reprendras goût à une vie normale.


Le fait qu'il mette autant de force pour ne pas creuser dans son enfance cache pour moi quelque chose de vraiment, vraiment douloureux... Tant qu'il ne voudra pas le faire, tu te buteras à un mur. Je ne connais pas de méthode pour arriver à l'amener doucement à en parler... Peut-être qu'un psy pourrait y arriver.
Essaie quand même d'instaurer un dialogue entre vous, je pense que c'est vraiment le plus important. Et peut-être que petit à petit, sans le braquer il pourra s'ouvrir plus...
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 26 Oct 2018 - 18:45    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oui on essaie de garder le dialogue comme nous l'a conseillé la conseillère conjugale, mais c'est plus difficile sans elle et parfois je suis compatissante et parfois j'explose...Donc il y comprend plus rien je crois...Je pense que son passé est simplement celui d'un enfant élevé avec une éducation d'une autre génération, sans discussions, avec beaucoup de tabous et de non dits. Je pense qu'il a vécu de la carence affective et son père l'a toujours rabaissé, diminué, ce qui n'aide pas pour se construire surtout ado...Après j'aimerais effectivement qu'il prenne bien conscience des racines du mal qui le ronge. Et ça doit être douloureux à replonger dedans quand même. Mais sans ça j'ai peur qu'il rechute, il faut qu'il parvienne à laisser son passé derrière, lui il met des mouchoirs dessus et pense que c'est suffisant. il a déjà construit notre relation avec des briques pourries, on doit tout recommencer! je ne le laisserai pas remettre des briques pourries ! 
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Sat 27 Oct 2018 - 07:24    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Ce que tu dis me parle car mon mari était dans le même état : carence affective, absence de dialogue vrai avec sa famille et surtout ses parents, humiliation et rabais constants et emprise maternelle.


Je me suis battue pendant des années pour maintenir notre indépendance de couple, ce qui a été difficile et surtout incompréhensible pour mon mari.


Il lui a fallu une thérapie individuelle et en couple pour qu'il accepte que sa mère était toxique. 
Deux thérapeutes hommes.


Ça a été douloureux mais nécessaire.


L'éducation fait des ravages.
Le manque de considération envers les enfants est terrible et brise des vies à l'âge adulte.


Il est difficile de s'en rendre compte sans aide extérieure, tant le déni est grand pour maintenir une image maternelle ou parentale parfaite.
Pour laisser le passé derrière, il faut replonger dedans.
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sat 27 Oct 2018 - 08:52    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
ça fait du bien de sentir que d'autres vivent la même chose.Nous c'était au point que pendant des années son père rentrait chez nous avec sa clé, parfois le matin j'entendais la clé dans la porte et je devais me précipiter pour aller m'habiller parce qu'il rentrait sans prévenir. Tout le monde semblait trouver ça normal, mon mari et ses parents, tout ça parce que la maison où on vit leur appartient! A ce moment là si c'était le prix à payer pour le "service " qu'ils nous rendaient, j'en voulais pas moi ! Mais non, j'étais ingrate de me plaindre de ça, mon mari me faisait sans arrêt remarquer que j'étais ingrate et il fallait en plus les remercier... j'ai pris sur moi pendant des années, au moins 10 ans. Puis j'ai gentiment dit un jour, très diplomatiquement, qu'on avait besoin d'intimité et que je voudrais qu'ils appellent avant de venir ou au moins sonner à la porte, j'ai même utilisé le prétexte de la sieste de la petite...ça a fait un clash incroyable ! hallucinant ! C'est tout sauf sain comme situation ! Incroyable cette emprise qu'ils maintiennent sur mon mari ! Pour lui, c'est bon c'est du passé, mais il n'est pas si détaché que ça, ils arrivent à toujours le faire culpabiliser de beaucoup de choses, ça me met en colère !
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Sat 27 Oct 2018 - 21:14    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Ah ! J'ai eu le coup de l'arrivée inopinée avec la clé de secours aussi. Sauf que c'était dans notre maison, achetée par nous-mêmes. Ma belle-mère avait envoyé mon beau père car on ne répondait pas au téléphone...


C'est fou comme les gens pensent qu'on leur doit quelque chose. 
Et comme certaines familles ont du mal à comprendre que la vie privée de leurs enfants existent et a le droit d'exister et de ne pas être sous leur contrôle.
Vous êtes toujours dans cette maison ?
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sun 28 Oct 2018 - 08:53    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Hé oui on y est toujours, mais depuis, ils appellent avant de venir et en fait ils viennent presque plus. Au point que c'est à moi d'appeler pour que mes filles les voient, de toute façon ils n'ont jamais été très demandeurs de voir les enfants.D'ailleurs quand on leur a annoncé chaque grossesse ils tiraient la tronche ou nous ont fait des reproches...On espère que mon époux aura un poste ailleurs l'année prochaine, en attendant on est bloqués. On va pas déménager pour si peu de temps en attendant, là il faut que je prenne mon mal en patience. Mais comme m'a dit une amie, autant que tous les trucs négatifs soient vécus ici, où j'en peux plus, pour repartir sur de bonnes bases dans notre nouveau chez nous, un vrai nouveau départ quoi. Et comme pour l'instant j'arrive toujours pas à digérer,que je suis pleine de doutes, je n'arrive pas à faire de beaux projets. Le pire c'est qu'un coup mon mari reconnaît avoir été dépendant (mais il ne l'est plus selon ses dires et selon son psy, sans doute l'effet électrochoc ), un coup il minimise et résume ça à une vielle habitude. Ce qui me met hors de moi, j'avais envie de le frapper quand il m'a sorti ça car c'est ce qu'il y a de plus blessant et il ne le comprend pas. Quand il minimise, c'est comme si il avait pu arrêter tout seul et que donc j'aurais potentiellement pu ne pas en souffrir de la sorte. Et quand il présente ça comme ça, j'ai juste l'impression que si c'était pas une addiction, alors en toute logique c'est qu'il aimait ça. Et là je le vois comme juste un gros pervers dégueulasse et égoïste. Et pourtant il m'assure qu'il n'aimait pas ça et qu'il ne sait pas pourquoi il continuait, que c'était lié à un mal-être. Et du coup je lui redis que si c'est vraiment ça et qu'il est honnête avec moi et lui-même, alors il a été dépendant. Et quand le schéma de se retrouver tout seul,  comme quand il était célibataire et qu'il consommait beaucoup, ça reprend le dessus... Oulhà je ne sais pas si mon raisonnement est très compréhensible...  En tout cas je ne comprends pas pourquoi régulièrement il se remet à minimiser alors qu'il l'avait reconnu, c'est épuisant.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 14 Nov 2018 - 09:37    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bon, ça va un peu mieux, j'ai des hauts et das bas toujours mais j'arrive à nouveau à m'occuper de la maison et de ma famille. Mon mari, après une phase où il était épuisé et avait du mal à être aussi attentif que j'en avais besoin, s'est finalement repris et a pris le temps de me rassurer. Quand ça va pas, je relis les lettres qu'il m'a écrites, ce système de lettre est vraiment bien, ça lui évite de répéter 1000 fois les mêmes choses. J'ai compris intellectuellement le fait qu'il n'aimait pas la pornographie mais émotionnellement c'est toujours très difficile, alors je relis ses explications quand ça va pas. De son côté il était nécessaire que je sois au courant, c'est ce qui a mis un trait final à cette sale habitude. ça lui a permis de s'ouvrir à moi et de briser ses tabous de discuter sexualité avec moi. Il se trouve qu'il se faisait des blocages tout seul, pensant qu'il ne pouvait pas autant me solliciter dès qu'il en avait envie. Il avait une vision négative de la sexualité elle-même finalement, pensant avoir de trop gros besoins, alors que je suis hyper disponible et hyper demandeuse (même plus que lui en fait ) . Il m'a promis que je sais tout maintenant, je fais de mon mieux pour le croire même si la confiance est encore bien abîmée. Il n'a jamais été voir de porno quand j'étais dans la maison, en général c'était quand on était séparés la nuit. Discuter est vraiment indispensable au couple. Je suis tombée des nues quand il m'a dit qu'il trouvait tout aussi grave de se masturber tout seul que avec un super visuel !!! c'est la faute à son éducation archaïque qui a fait qu'il ait considéré la masturbation comme quelque chose de mal et honteux ! j'en veux beaucoup à ses parents. Il s'est senti rassuré que je trouve la masturbation normale et que je n'y vois pas de problème à ce qu'il le fasse si le besoin s'en fait sentir. Je me sens trompée que si il s'excite sur d'autres corps (prostitution filmée, maltraitance de la porno empire mon sentiment de dégoût en plus du sentiment de tromperie). J'ai toujours été très ouverte à la discussion et ça fait toujours mal de voir qu'il n'a avoué son mensonge qu'au bout de 12 ans de vie de couple. ça il faut encore que je le digère aussi. Mais je vois enfin un coin de ciel bleu pour notre avenir même si certaines plaies sont toujours à vif. Ce qui m'empêche de vivre correctement ce sont les cauchemars incessants et les peurs, dégoûts et doutes qui en découlent, crises d'angoisses.  Beaucoup de films pornos sont exactement des snuffs movies! le fait que mon mari est occulté cet aspect abject me paraît encore insurmontable .  Lui qui est si sensible, qui me disait détester tout ce qui était vulgaire, et moi qui trouvais ça tellement mignon...J'ai un deuil à faire sur la personne que je croyais qu'il était et ça ma rendue très jalouse. Moi qui pensais être la seule femme de sa vie, accepter qu'il ait fait entrer dans NOTRE vie intime ces centaines de corps de femmes est très dur à encaisser. Quelles sont les saletés qui lui restent en tête ? les images? les situations lorsque nous faisons l'amour ? ça a pourri notre relation intime, ça lui a pollué le cerveau. Y a t-il moyen d'effacer toutes ces images de son cerveau ? J'aimerais tellement. j'essaie d'être désirable, je fais faire des photos de charme de moi pour lui (et aussi pour reprendre confiance en moi) . Voilà où nous en sommes. Nous voyons la conseillère conjugale la semaine prochaine, je me demande ce que ça va donner, tout est très brouillon dans ma tête.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Blmiss


Offline

Joined: 03 Apr 2017
Posts: 119
Féminin

PostPosted: Wed 14 Nov 2018 - 10:02    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour oiseau blessée, 
J'avais décidé de ne plus écrire sur le forum. Il m'arrivait de venir relire mes écrits pour trouver la force d'avancer  Ne pas banaliser cette souffrance qui est et a été mienne  
Ton pseudo m'a attiré et pour une fois je suis revenue lire les écrits de quelqu'un d'autre..
Tu m'as bouleversé tant j'aurai pu écrit quasiment chaque mots que tu as écris.
Moi j'ai perdu le combat  j'apprends à vivre avec mes souffrances et à penser à moi  Je fais le deuil de la fidélité des hommes je n'y crois pas. 
Courage à toi dans ce combat j'espères qu'il sera avec une meilleure issue que le mien  
_________________
Et commence pas à te cacher pour moi
Oh non, je te connais trop bien pour ça
Je connais par cœur ton visage
Tes désirs, ces endroits...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 14 Nov 2018 - 13:34    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je suis vraiment désolée pour toi Blmiss, j'ai lu ton carnet et ce que tu as vécu est effroyable. J'espère que tu arriveras à te reconstruire et à être heureuse. En ce qui me concerne j'ai fais le choix de le croire dans ses explications, j'ai vu sa souffrance quand j'ai failli partir avec les enfants et je pense qu'il est sincère. Même si des fois je panique c'est à cause du passé que je ne digère pas et du traumatisme qui entraîne des angoisses. Là il est patient et plein d'attentions, alors je m'accroche.Il m'a promis ne jamais retoucher à cette horreur, aussi bien pour lui que pour nous. il a conscience que ça ne l'a jamais apporté de bonheur et que ça n'a fait que l'enfoncer dans sa déprime. Bon courage <3
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 22 Nov 2018 - 10:39    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Aujourd'hui ça va pas du tout...Je comprends plus mon cerveau. En plus j'arrête pas de rêver que je rencontre d'autres hommes, comme une espèce de fuite j'imagine. Pourtant mon mari fait pleins d'efforts, me rassure, me dit de gentils mots. Mais il y a une blessure qui ne veut pas se refermer. je me suis sentie piégée là dedans, j'avais le droit de savoir avant de faire le choix de m'engager. Il aurait dû arrêter de lui-même par respect pour moi, sans que j'ai à en souffrir. J'ai peur de l'avenir.  J'ai perdu confiance et tout me ramène à ça. je me dis qu'il aime matter même les nanas vulgaires alors qu'il a toujours affirmé, s'est donné une image, d'un homme sensible qui trouvait la vulgarité pas du tout désirable...Mon cœur de femme sensible souffre trop. Et je me sens piégée, j'apprends tout ça alors qu'on a une famille, donc je n'ai pas le choix, je dois être là pour les enfants et prendre sur moi. J'ai envie de reconstruire mon couple correctement avec lui mais je souffre et il m'a tellement déçue... Tout s'écroule...Bon je sais que demain ça pourra aller mieux, j'ai des hauts et des bas.Mais là je suis dans les bas...ça fait du bien de s'exprimer ici.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Blutch


Offline

Joined: 03 Jan 2014
Posts: 433
Masculin

PostPosted: Thu 22 Nov 2018 - 12:18    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour,
Il arrive des jours comme ça où notre esprit, notre inconscient nous embête avec des images, des pensées négatives voir des choses qu'on a pas envie ("que je rencontre d'autres hommes"). Comme on dit, il y a des jours avec et des jours sans... Tu fais bien d'écrire, rien que pour se décharger de cette tristesse en attendant le lendemain que ça soit passé et que ça aille mieux...
La seule chose à faire est de s'accrocher, patienter, en parler, se défouler, se lâcher... Et ça ira mieux...
Courage!
Et n'hésite surtout pas si t'as besoin de discuter  Mr. Green
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 22 Nov 2018 - 16:39    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci Blutch...Alors c'est normal et on passe tous plus ou moins par des moments comme ça quand on a eu un traumatisme. Oui oui, pour moi c'est vraiment un traumatisme, je sais que dans ce monde où la pornographie a réussi à se faire sa place pour être "bien vue", beaucoup me trouveront excessive et ça ajoute à ma souffrance d'ailleurs...Comment peut-on trouvé ça normal de se pourrir l'esprit avec des images de femmes exploitées, pire, alors même qu'on est en couple??? Dans les magasines à la con, des sexologues présentent même ça comme bénéfique pour le couple en taisant toujours ce qui se cache derrière ce monde affreux !Ils sont payés par qui ces articles c'est hallucinant! On voit la conseillère ce soir, je sais que je vais ressasser, mais ce qui n'est pas digéré a besoin d'être répété visiblement... Mon mari me dit qu'il me comprend...Je ne sais pas si c'est vrai, je doute de tout. En plus la dernière fois que je m'exprimais là dessus il a osé me sortir "ha mais je regardais pas ça moi ! ", encore une manière de se voiler la face, sous prétexte qu'il consommait ce qu'on appelle du "soft" il croit que les prostituées le vivent forcément bien et sont ravies de se faire prendre face à la caméra ou quoi ???genre il a vérifié la provenance des images, n'importe quoi !  Il a besoin de se mentir, de se convaincre que ce n'était pas si terrible ???ça me rend dingue! je crois que je voudrais qu'il s'en veuille plus que ça, parce que lui a juste l'air de mal vivre le fait que ça me détruise et le reste il a pas l'air de se sentir si coupable. Il est content de s'être débarrassé de son mensonge et de cette "mauvaise habitude "comme il appelle ça et moi je porte ces douze ans de mensonges et de tromperie sur les épaules...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
tsunami25102017


Offline

Joined: 02 Feb 2018
Posts: 97
Féminin

PostPosted: Sat 24 Nov 2018 - 22:42    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
bonsoir,
j'ai lu tout ton carnet  et c'est d'ailleurs ce qui m'a incité à mettre à jour le mien récemment.
vu le peu de témoignage de compagnes choquées voire traumatisées, j'en était arrivée à la conclusion que j’étais finalement minoritaire et probablement anormale de réagir aussi violemment.
c'est probablement le cas, puisque nous sommes très peu comparé au nombre toujours croissant de dépendants qui arrivent sur ce forum,

- soit ils ne mettent pas au courant leur femme (donc elles se retrouvent dans la situation où nous étions avant notre triste découverte :"il n'y a pas de problème")
- soit ils ont pris les devants et tout avoué à leur compagne et ça change tout de se retrouver face à une personne qui est une victime d'une addiction et qui veut s'en débarrasser
- soit les autres qui sont découverts pas leur compagnes, ne viennent pas sur le forum, c'est la compagne qui y vient parfois, ceux là ne veulent pas vraiment comprendre, ni se mêler aux autres et reconnaitre qu'ils ont une faiblesse.


m^me si nos âges sont différents, nos années de mariage également, l'âge de nos enfants,et que tu semblais plus au fait que moi de la pornographie, je comprends parfaitement ce que tu peux ressentir face à un homme que tu croyais connaitre qui s’avère être capable de faire ce que tu avais imaginé impossible. Je pourrais pratiquement dire la même chose que toi, oh comme je te comprends!


contrairement à Gabrielle je n'en suis pas encore sortie, je commence à prendre de la distance vis à vis de ma souffrance mais je ne vis toujours pas normalement.
cette espèce de blessure béante se rouvre régulièrement et je continue à mouliner et à me poser des questions.
la conseillère m'a conseillé la 2ème fois d'arrêter de chercher des explications et de ne pas revenir en arrière, de ne pas me sentir en cause mais m^me après 1 an, nos relations sont toujours difficiles, je lui en veux beaucoup d'avoir saccagé notre relation et d'avoir mis les problèmes sous le tapis au lieu de mettre les problèmes sur la table mais c'est ainsi.
je ne faisais pas trop de cauchemars mais je faisais des insomnies de 3h-4h et dormais bien en dessous du minimum nécessaire, j'ai eu des pertes de mémoires, des défauts de concentration des douleurs partout, des accès de rage, de larmes...ça va mieux, je ne fais plus de crises, je pleure parfois et je mouline.
je me souviens d'un cauchemar où j'étais nouvelle actrice dans un porno mais vu mon âge et mon inexpérience j'avais été humiliée et maltraitée c'était horrible...


Ce qui m'ennuie c'est que je ne peux pas vraiment de remonter le moral, dans le sens où c'est très long de se remettre de ce choc, accepter que ton mari te mente par lâcheté ou pour ne pas te faire de peine, c'est dur, penser qu'il te prive de moments intimes pour les donner à des inconnues prêtes à tout est intolérable, mon mari est allé jusqu'à me dire que face aux actrices porno je ne pouvais pas rivaliser, m^me s'il préférait largement être avec moi, on se sent tellement impuissante devant tant d'injustice...


par contre je crois que si vous êtes allés voir un conseiller conjugal dès le début ça ne peut que faire avancer les choses dans le bon sens (il aura fallu 1 an pour que mon mari accepte, quel gâchis!)
A travers tes messages je suis très optimiste, tu es compréhensive, ton mari accepte de se remettre en cause, par contre il faudra de la patience et du temps et au final tu verras vous en ressortirez plus fort, plus soudés même si c'est pas tout de suite.


Maintenant je suis en position d'avancer pour améliorer nos relations car la conseillère l'a dit et mon mari me le répète depuis le début, si les relations sont bonnes les choses s’améliorent plus facilement, mais j'en étais totalement incapable au début.



N'hésites pas à venir t'épancher sur le forum qui est d'un grand secours, et d'un grand soutien. de mon coté j'ai renoncé à lire les carnets de dépendants ça me déprime trop et je me sens tellement incapable d'aider...un jour peut-être.
comme tu dis nous sommes trop sensibles pour ce monde de violence.
bon courage
tsunami
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 26 Nov 2018 - 10:34    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci Tsunami de répondre sur mon carnet, ça fait du bien d'être comprise. Je suis désolée pour toi, le calvaire semble si long, trop long...
J'ai l'impression que ce sera long pour moi aussi.Même si par rapport à la plupart ici, j'ai la "chance" que me mon mari a direct arrêté quand j'ai découvert ses tromperies. Parfois j'ai peur et je doute, surtout qu'il a toujours été très discret en effaçant les historiques d'ordinateur et que de toute façon je suis nulle en informatique et il le sait...Mais sincèrement, je crois que le choc de ma découverte l'a vraiment décidé à arrêter pour de bon, j'ai failli partir avec les enfants. D'autant plus qu'il me dit qu'il avait déjà voulu arrêter sans vraiment franchir le pas. Il m'a expliqué que notre relation l'avait fait énormément diminué et donc c'était plus des rechutes d'une vieille addiction de quand il était seul et du coup il rechutait quand je n'étais pas là.

Devant la conseillère j'ai explosé l'autre fois, j'ai répété ce que j'avais sans doute déjà dit mais au moins la conseillère voit pleinement mon point de vue, ma réflexion sur la pornographie en général. Je crois que le fait que ces horreurs puissent l'exciter me paraît insurmontable, je ne sais plus qui il est dans sa tête et quelle image il tente de me renvoyer...J'ai peur qu'il ne soit pas honnête, qu'il me dissimule encore une part sombre. ça le désole quand je dis ça parce qu'il dit faire tout son possible et que je sais tout, ça doit être dur effectivement mais j'ai été tellement meurtrie, j'ai régulièrement des doutes. Je me sens en totale insécurité émotionnelle, quand il est pas là j'imagine qu'il se gêne pas pour tout mater ce qu'on lui met sous les yeux, que ce soit les nanas dans a rue, les photos sur lesquelles il pourrait tomber...Je n'ai rien contre "remarquer" que quelqu'un est beau, tout le monde constate ce genre de choses, mais j'ai peur que ça le fasse "baver" si vous voyez ce que je veux dire. Sans aucun respect pour moi mais en total égoïste puisque forcément c'est dans sa tête et je n'en saurai rien. J'ai jamais ressenti si fort cette jalousie, surtout qu'avant je pensais qu'il pouvait être charmé par une belle femme mais plutôt choqué par le vulgaire, c'est ce qu'il me disait...Je n'arrive pas à accepter qu'il m'ait autant menée en bateau durant 12 ans....Et ça me renvoit à une soirée qu'il avait passé quand je gardais les enfants comme une bonniche alors que lui partait s'amusé, il y a avait des danseuses seins nus à cette soirée et il est resté quand même! c'est vraiment l'occasion qui fait le larron !!! Comment lui faire confiance ! En plus gonflé comme il est, bah c'était pas de sa faute, il allait pas partir comme ça quand même alors que les autres restaient! Et oui ça me renvoie aussi à ça et quand je lui dis i me sort "oh mais c'est une vieille histoire, tu vas pas tout remettre sur le tapis! " genre, il voit pas le lien quoi !

ça c'est un aspect qu'il ne comprend pas, pour lui, je ressasse et faudrait que je passe à autre chose comme ça hop! en claquant des doigts ! Je l'aurais su 1 an après le début de notre relation, ou au moins avant d'accepter de m'engager dans le mariage et les enfants, ça n'aurait pas été pareil. Là j'ai l'impression d'avoir été prise au piège, en otage. Il a attendu qu'on ait tellement de liens que je ne risquais pas de partir et que je me sacrifierai pour ma famille, quitte à souffrir énormément. Sinon il me l'aurait dit avant quand je lui ai posé la question et que je lui ai fais savoir que c'était inacceptable pour mon couple...
Je crois que ce qui est dur aussi, c'est qu'il réagit pas assez à chacune de mes interrogations, il m'écoute, dis que je me répète, mais  je ne sais pas ce qu'il en retient ou si il essaie de laisser couler sur lui. En plus en ce moment il se sent pas bien donc on se prend la tête et je dois prendre sur moi dans ma détresse alors qu'il en est la cause ! C'était dur ce week end. J'avais besoin d'être rassurée, j'allais pas bien et lui ça le faisait soupirer que je n'aille pas bien...Ce qui empirait mon état.Heureusement je lui ai expliqué et ça a été plus facile par la suite, mais c'était mal parti. J'aimerais tellement qu'il réponde à chacune de mes interrogations et me fasse ses promesses par écrit, qu'il me rassure sur son comportement de "profiteur" face aux situations où il peut matter. En plus à côté de ça il supporte pas que d'autres hommes me regardent, ça doit bien être parce qu'il a conscience que d'autres me regarderaient comme lui se permet de fantasmer sur d'autres, de manière aussi incorrecte que lui alors... Je ne sais pas à quel point c'est, je ne le connais plus. Je ne voulais pas d'un mec comme ça qui bave dès qu'il y a un morceau de chair qui se trémousse. J'espère que ce n'est pas comme ça dans sa tête, et pour ma rassurer j'aurais besoin qu'il me l'écrive.
En attendant je reçois mes photos de photographe amatrice cette après midi, je suis bien contente, ça me redonne confiance en moi. ça me permet de lui prouver aussi à quel point je peux être sublimée comme ces centaines de nanas qu'on voit et qui ont toujours l'air mieux que nous, alors que ce qui joue c'est le fait de s'apprêter, les bons angles, les bonnes lumières, souvent phothoshop (pas moi par contre Wink , je tiens à me sentir belle pour moi-même). Je lui en ai montrée une que j'ai reçu par mail en "aperçu" avant de les recevoir. Il a avoué ne pas avoir imaginé que je pouvais être aussi belle. C'est triste quand on y pense mais ça me conforte dans l'idée que c'était une bonne idée. Par contre il est très réticent à ce que je laisse la photographe en mettre sur son site alors qu'il y en a plein où on ne voit rien. Mais zut ! c'est pas à lui de décider ! il s'est masturbé durant notre relation sur des centaines de filles exploitées alors je pense qu'il  peut mettre sa soi-disant pudibonderie de côté !!! Moi ça me fait du bien.

merci à ce forum d'exister, ça fait du bien de s'exprimer, désolée pour le long pavé. ici je me sens comprise et je peux exprimer ce qu'il en a marre d'entendre et ce qu'il ne comprendra dirait-on jamais...En fait j'en sais rien de ce qu'il capte de tout ça il s'exprime trop peu et surtout comme on dit "les paroles s'envolent et les écrits restent". Alors j'attends qu'il ne soit plus aussi fatigué, qu'il ait envie de m'écrire, de ma rassurer et me prouver son amour. Lui qui s'était présenté comme un romantique, j'aimerais qu'il se comporte davantage comme tel.



Tsunami, sincèrement je pense et je sais d'ailleurs, qu'il y a beaucoup plus de femmes en souffrance à cause de ces horreurs que ce qu'on croit. Pour en connaître plusieurs, elles ne s'expriment pas car cette société décadente les poussent à culpabiliser de ressentir ces sentiments de trahison. Elles en viennent parfois à croire que ce sont elles qui ont un problème!!! le comble de cette société machiste, c'est dégoûtant ! et ça ajoute à notre peine. Nous sommes peu nombreuses à nous exprimer pour ne pas subir en plus un jugement déplacé et des moqueries du genre "oh mais très trop jalouse, c'est normal de se faire plaisir tout seul avec du virtuel !" ou ce genre de phrase totalement dans le déni de la réalité, ce à quoi on pourrait répondre "Ha ok , c'est être trop jalouse que de ne pas accepter le mensonge et le fait que son mari se masturbe sur des putes exploitées ? elles ne sont pas plus des actrices que les putes dans leurs camions au coins des villes ! ça n'a rien de virtuel, des femmes meurent par milliers de cette exploitation! ce n'est pas un plaisir solitaire, c'est un plaisir malsain qui se complaît de l'horreur de l'esclavage sexuel et de la violence. Tout le monde serait d'accord pour dire que ce serait une tromperie si ces femmes étaient dans notre salon en réel, d'où le fait qu'il y ait un écran enlève cette tromperie ???" Bon j'arrête là, ça m'a fait du bien de décharger ma mal-être... ça m'évite d'envoyer des messages accusateurs à mon mari. Surtout que pendant le travail il n'a pas le temps et en plus il va pas bien non plus, besoin de vacances et nos soucis l'épuisent aussi, normal...Je ne sais pas si un jour j'arriverais à ne plus lui en vouloir il m'a fait tellement de mal...Je ne sais pas ce qu'il faudrait qu'il fasse pour se racheter mais va falloir qu'il y mette tout son coeur. J'ai encore fais un cauchemar et c'est de sa faute...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 26 Nov 2018 - 11:00    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Pour ma part, ça me fait du bien de lire les témoignages de dépendants, ça m'a permis de comprendre qu'on peut consommer tout en détestant ça, ce qui me paraissait ahurissant quand mon mari m'a sorti ça la première fois. je me suis dis qu'il me prenait vraiment pour une conne ! et je vois que ça en fait souffrir tellement, c'était quelque chose que je n'imaginais pas. Pour moi ceux qui consommaient du porno étaient juste soit des hommes souffrants de misère sexuelle ou des pervers qui adorent ça. Certains dépendants sur ce forum ont exprimé les choses et je les en remercie. ça m'a permis de comprendre, les liens avec les dépression, tout ça... Une nouvelle question m'est venue, je me demande si dans notre relation, nous ne serions pas l'un ou l'autre ou même l'un et l'autre, chacun à sa manière, dépendants affectifs? c'est pas simple, je ne suis pas psy et je ne perçois pas encore complètement ce que ce terme désigne. Mais le fait qu'il se sente si mal quand je ne suis pas à la maison dénote quand même une souffrance.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Wed 28 Nov 2018 - 10:33    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé 


Avec de la volonté de part et d'autre, il est possible de surmonter le traumatisme du porno
Pour cela, il est important que chacun travaille ses propres traumatismes venus de l'enfance afin de ne pas les nier ou de ne pas porter ceux du conjoint.
Tout cela est très compliqué mais peu à peu, on arrive à faire de plus en plus la part des choses.


Lâcher prise en tant que conjointe est difficile car la blessure est souvent très profonde. Il faut du temps et surtout exprimer ses ressentis. 
Pour cela, le conseiller conjugal est parfait car c'est quelqu'un de neutre. Qui renvoie des questions au couple et permet que le conjoint ne se sente pas accusé ou persécuté car les questions viennent d'une personne neutre.


En tout cas, que ton mari se sente si mal quand tu n'es pas là pose effectivement question et renvoie aux traumatismes non élaborés de l'enfance. 
Ces derniers reviennent systématiquement en surface dans le couple et c'est compliqué a gérer pour la femme qui se retrouve bien souvent face à un problème de répétition du passé, sans pouvoir le décoder.


Je m' en suis sortie en m'affirmant de plus n plus, en disant non et en refusant de voler au secours comme une mère.
Cela m'a pris du temps. 


Laisse toi le temps. 
Ta colère et ta tristesse sont aussi légitimes que ce qui l'a poussé à regarder du porno. Tu as le droit de dire tes ressentis. 
Souvent les hommes ont du mal avec cela car ils n'ont pas eu le droit d'exprimer les leurs étant petit. 
Mais ils peuvent apprendre à tout âge.


Moi aussi j'ai lu certains témoignages de dépendants qui m'ont aidée à cheminer : Pyren, NeoPèreMordu. D'autres sont plus démoralisants.
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 29 Nov 2018 - 09:42    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci pour cette réponse. Je suis peut-être trop impatiente, j'ai pas dépassé le choc et fais le deuil de l'homme qu'il m'avait fais croire qu'il était. On se prend facilement la tête car parfois la fatigue l'empêche d'être patient.
En ce qui concerne mon enfance avec mes parents, c'était assez idéal, si j'ai des traumatismes d'enfances il ne sont pas liés à mon éducation.

Je sais que c'est pas de mon côté qu'il faut creuser, mon mari a souffert de carences affectives c'est évident.
mais j'en suis à un point où les explications ne me suffisent pas, j'arrive à comprendre mais j'ai encore trop mal. Merci de me répéter que ça va être long, il faut aussi que je sois patiente, parfois j'ai l'impression que rien ne progresse et c'est déprimant. Je lui ai parlé de ton histoire et combien de temps tu as mis avant d'aller mieux, il n'avait pas mesuré que ça pouvait être aussi long. Je ne sais pas combien de temps mais c'est vrai que face à la souffrance j'ai souvent une envie de fuir...
J'exprime mes ressentis mais pour lui rien de nouveau, je tourne en rond...
Une petite question cependant, est-ce totalement derrière toi ou bien en souffre tu encore ? J'ai cette désagréable impression qu'avec lui j'aurais toujours cette blessure quand je penserais à notre couple, que ça a brisé quelque chose qui laissera toujours une cicatrice morbide...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
tsunami25102017


Offline

Joined: 02 Feb 2018
Posts: 97
Féminin

PostPosted: Sat 1 Dec 2018 - 19:02    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oiseau Blessé wrote:

Merci Tsunami de répondre sur mon carnet, ça fait du bien d'être comprise. Je suis désolée pour toi, le calvaire semble si long, trop long...
J'ai l'impression que ce sera long pour moi aussi.Même si par rapport à la plupart ici, j'ai la "chance" que me mon mari a direct arrêté quand j'ai découvert ses tromperies. Parfois j'ai peur et je doute, surtout qu'il a toujours été très discret en effaçant les historiques d'ordinateur et que de toute façon je suis nulle en informatique et il le sait...Mais sincèrement, je crois que le choc de ma découverte l'a vraiment décidé à arrêter pour de bon, j'ai failli partir avec les enfants. D'autant plus qu'il me dit qu'il avait déjà voulu arrêter sans vraiment franchir le pas. Il m'a expliqué que notre relation l'avait fait énormément diminué et donc c'était plus des rechutes d'une vieille addiction de quand il était seul et du coup il rechutait quand je n'étais pas là.

oiseau blessé,
je suis désolée de répondre à retardement mais j'ai pris mes distances par rapport au forum, pour ne pas penser qu'à ça,
 par contre j'ai tellement reçu lorsque j'ai commencé à écrire que je me dois d'apporter mon aide bien que je ne puisse pas forcément te rassurer comme je le voudrais.

pour ma part je pense qu'il est préférable de savoir que c'est long et pas si simple.
au départ après avoir lu sur le forum que l'on pouvait mettre 18 mois à se débarrasser de cette addiction, je pensais que ça serait long et d'un coté je me disais que 18 mois c'était super long et d'un autre, j'avais l'impression que ma douleur ne pourrait jamais disparaître.

Ton avantage en effet c'est que vous êtes allés consulter très vite.

Par contre sur l'arrêt de la pornographie, je ne veux pas te saper le moral (bien que chacun soit différent),mais je suis plus sceptique, car mon mari dès qu'il a été mis devant le fait accompli à tout de suite reconnu les faits (sans considérer ça comme une addiction mais plutôt comme une mauvaise habitude), et par la suite il a toujours répondu à mes questions par : "je n'en regarde plus, je ne me suis plus masturbé depuis belle lurette"... alors que je trouvais constamment des traces de ses visionnages et lorsque j'ai voulu lui apporter des preuves, soit il a nié, répondu "qu'il ne voyait pas", accusé quelqu'un d'autre, et même monté des stratagèmes (ou me faire croire que) pour que je crois qu'il en avait regardé alors que ce n'était pas vrai, bref que de l’enfumage comme dirait ppasmoi!

et lorsqu'à la fin d'une crise d'hystérie, de colère, de rage de pleurs, il voyait que je n'étais pas dupe (il est allé même jusqu'à croire que j'avais installé un logiciel espion), il me balançait qu'il avait été "obligé" vu que je ne venais pas vers lui et qu'il ne pouvait plus tenir!

la réalité c'est que même s'il n'était pas dépendant comme certains peuvent l'être, il avait une certaine dépendance et n'arrivait pas (ou ne voyait pas l'intérêt pourvu que je ne le sache pas) à arrêter du jour au lendemain.

il semble que cette époque soit derrière nous mais ça a bien pris 9 mois en diminuant de plus en plus (il a peut-être raison en disant que si de mon coté j'avais été moins rigide/malheureuse/exigeante, on ne le saura jamais, on aurait peut-être réglé le problème plus vite, le fait est que je n'en était pas capable!)

je ne suis pas en train de te dire que ton mari n'a pas pu arrêter et qu'il ment  (il y a bien des fumeurs qui s'arrêtent du jour au lendemain et d'autres qui mettent des mois), mais simplement qu'il ne faut pas comme moi se focaliser sur le moindre lien ouvert et se faire du mal à imaginer qu'il n'arrêtera jamais.
si j'avais un conseil à donner en toute humilité,  je dirais que dans ta situation le mieux est de lui faire confiance, il a arrêté ou il veut arrêter, s'il dit qu'il t'aime, il faut le croire et s'il ment encore, c'est qu'il est coincé (blutch a très bien expliqué ça) et qu'il ne veut pas te faire de mal.

facile à dire...on me l'a dit aussi...mais je ne pouvais pas prendre du recul, j'avais tellement mal rien que de l'imaginer regarder ces femmes soumises, c'est comme si il avait fait ça devant moi avec une vraie femme dans la pièce!
un cauchemar éveillé ...et sans fin!
résultat : j'ai souffert pendant des mois, je n'arrivais pas à apprécier ses efforts puisque la condition de base pour moi (arrêter de me tromper en regardant du porno et en me mentant) n'était pas remplie!

je pense que maintenant c'est pourquoi c'est si dur de renouer car la moindre question, la moindre phrase, il l'interprète comme un reproche ou une allusion, se fâche, suspend la conversation, même quand ça n'a strictement rien à voir avec le porno.
Dans un sens je suis allée trop loin dans mes exigences et j'ai manqué de confiance en lui (j'avais de bonnes raisons bien sûr).

je dois me pardonner à moi-m^me pour ça, car sans doute qu'une blessure personnelle explique le fait que j'ai pris cette affaire de façon bien plus dramatique que lui et j'ai souffert l'enfer.
Ceci étant dit comme toi je ne vois pas quelle blessure personnelle expliquerai cela, peut-être que je ne suis pas encore prête à l'affronter car je ne vois pas.

Contrairement à toi, j'ai attendu 4 mois avant de venir m'exprimer sur le forum, et je n'avais personne d'autres à qui en parler, j'ai consulter un psy au bout de 6 mois (qui ne connaissait pas l’addiction au porno) donc je n'ai pas réussi à dédramatiser (je suis plus âgée, aussi, je suis tombée de plus haut aussi vu que depuis 30 ans, je ne l'imaginais pas du tout comme ça, je n'avais jamais regardé de porno...).

Continues à venir raconter ce que tu vis, ce que tu ressens, exprimes-toi partout où tu peux le faire, prends soin de toi (comme avec les photos pour remonter ton estime de toi) et je suis sûre que le bout du tunnel sera au rendez-vous.

cette semaine, figures-toi qu'à un moment j'ai ressenti comme une libération, le sentiment que cet épisode n'était pas si dramatique, je vais lui pardonner (je suis en route déjà), ce n'est qu'une épreuve (une énorme) sur notre mariage et pas la fin comme je l'ai cru longtemps.
ça n'a pas duré très longtemps, cette sensation mais ça reviendra et j'ai confiance, un jour ou l'autre je vais tourner la page et ne plus sentir cette espèce de tenaille qui te tord le cœur quand tu y penses, je retrouve l'homme que j'aimais avant cette découverte, je sais qu'il a une part d'ombre maintenant, je vais l'accepter...mais je n'oublierai pas.
ça s'appelle la résilience paraît-il, la blessure a laissé une trace, on ne vivra plus comme avant mais on sera plus fort pour faire face à la réalité au lieu d'être terrassée comme je l'ai été.
désolée d'avoir été si longue et d'encombrer ton carnet en quelque sorte, je me retrouve tellement dans ce que tu dis que quelque part ça me rassure, non je ne suis pas anormale, d'autres que moi ont ressenti la même chose...et on peut s'en sortir!



[/quote]
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sun 2 Dec 2018 - 09:57    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci de répondre sur mon carnet de manière aussi complète, ça m'aide et moi aussi je me sens moins seule.

J'ai encore fais des cauchemars, ça m'aide pas à avancer...
C'est de circonstance que tu compares l'arrêt à l'arrêt de la clope. Si je veux y voir un parallèle, la clope il a arrêté d'un coup. Donc ça donne de l'espoir. Je ne pense pas qu'il me mente encore et qu'il ait recommencé. Il s'était tellement senti libéré de son fardeau que lui allait mieux quand il me l'a dit. Il a pris conscience à quel point c'était abject  et a été choqué de lire les témoignages des backstages de Shokingtruth, le reportage diffusé au parlement suédois. Quand il consommait il avait occulté plus ou moins consciemment cet aspect. Mais là il me dit que ça lui a ouvert les yeux. Il m'a à nouveau répété qu'il avait toujours trouvé ça dégeulasse et ne jamais avoir aimé ça. ce qui est difficile à comprendre pour moi, comment peut-on trouvé quelque chose dégoûtant et tout de même avoir la trique ??? ça reste un mystère pour moi. Mais du coup vu qu'il n'a jamais vraiment aimé ça malgré sa consommation, il avait conscience qu'il y avait un problème quelque part mais la chose faite, il préférait ne plus y penser... Et là il se sent libéré selon ses dires. Je ne pense pas qu'il irait juqu'à me dire tout ça si c'était faux.
Il y a deux nuits j'ai fais un cauchemar où je me dirigeais vers notre salon et où je le surprenais. Il était en train de baiser une femme dont les jambes et les fesses sortaient de l'écran, les pieds posés au sol. C'est vraiment violent mes cauchemars....
Au réveil, crise d'angoisse et je m'aperçois qu'il n'est pas à mes côtés. J'écoute alors l'étage au dessus où je l'entends marcher où il y a la pièce à vivre. J'attends, je me décide à monter, la peur au ventre. j'y vais super doucement de façon à ce qu'il ne  m'entende pas. J'ai peur je me fais des films dans ma tête, je sais qu'il m'a toujours dit qu'il ne l'avait jamais fais quand j'étais là, que c'était mon absence qui lui pesait mais je pouvais pas m'empêcher d'avoir peur que là dessus aussi il m'ait menti. Pendant que je monte l'escalier je me demande comment réagir si je le surprends, que ce serait dangereux de conduire vu le choc, que je pourrais prendre le train avec mes enfants...Enfin ça allait à 100 à l'heure, grosse crise d'angoisse quoi, envie de fuir...Et je monte discrètement, j'arrive, l'ordinateur n'est pas allumé et je le vois occupé à bricoler, tranquillement. Il voit ma tête et comprend que j'étais en pleine crise d'angoisse, on a discuté je lui ai raconté mon cauchemar, il était très désolé que je vive ça. Il comprend que je lui en veuille de m'avoir à ce point détruite, il fait des efforts. On est retournés se coucher et on a fait l'amour, ça m'a fait beaucoup de bien. Je sais que beaucoup de femmes ne peuvent plus supporter de contacts physiques après ça mais moi c'est l'inverse, ça me fait du bien, ça libère les tensions, ça m'apaise, ça me rassure aussi. C'est tant mieux parce que je sais que ça l'aide aussi cet aspect là, je suis toujours disponible, et même prête à m'occuper de lui. Je sais qu'il a souffert d'une précédente relation où il a souvent été rejeté et où il se sentait frustré. Je pense que ça peut avoir un lien avec sa consommation de pornographie par la suite, je viens d'y penser en fait mais c'est pas con. Il sait depuis toujours que je suis très disponible mais il continue à redouter de me solliciter au cas où je le rejette, ce qui n'a dû quasiment jamais arrivé, sauf peut-être si j'étais malade ou trop endormie mais je m'en souviens même pas. ça montre bien la blessure que ça a dû lui causer. Je dois tout le temps le rassurer là dessus en lui disant que même si il a juste besoin de quelque chose de rapide ce sera avec plaisir et lui s'est frustré tout seul parfois en osant pas me solliciter.
Je pars un peu dans tous les sens, ça montre bien à quel point ça turbine dans mon cerveau...
J'ai la chance d'en parler à certains de mes proches, c'est comme ça que je fonctionne pour aller mieux. Forcément mon mari n'a pas apprécié mais c'était une question de survie  et e me suis tournée vers les personnes qui je le savais ne seraient pas dans le jugement et nous aimaient tous les deux et voudraient améliorer les choses.

Pour l'instant c'est très dur pour moi, j'ai l'impression que je ne lui pardonnerais jamais...Je vais m'intéresser à la résilience, j'avais déjà trouvé des articles sur Boris Cyrulnik mais je ne sais pas vers quel livre et quel auteur me tourner. Merci pour tes conseils.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 3 Dec 2018 - 11:11    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Parfois j'ai l'impression que l'Oiseau Blessé ne pourra plus voler...Aujourd'hui j'ai cette impression et j'ai un mal fou à gérer le quotidien. Tout le temps envie de pleurer. pourtant mon mari essaie vraiment d'être patient, il a de gentilles attentions, on discute, il veut tout faire pour que j'aille mieux. C'est terrible cette impression que je ne dépasserai jamais cette épreuve, je voudrais juste effacer ses mensonges, revenir en arrière... Je suis malheureuse...
ça fait toujours du bien de l'écrire, en tout cas.

Bon lundi à tous.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
SP


Offline

Joined: 25 Aug 2016
Posts: 205
Masculin

PostPosted: Tue 4 Dec 2018 - 09:29    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bjr oiseaux blessė je comprend ta douleur y'a un écrivain qui a ecrie un temps pour déchirer un temps pour coudre  c'est paulo coelho ce que veux c'est de lui donner la chance de rėparė c'est ereures de prendre le bon chemin je croi qu'il a compris qu'il a fait fausse route alors soi patiente et presente pour que l'amour gagne le combat contre cet merde dsl pour le mot que dieu t'offre la force et la joi
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 4 Dec 2018 - 16:33    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci beaucoup...Nous avons bien besoin de prières. Je sais qu'il a compris mais il pouvait le comprendre tout seul (surtout qu'il n'aimait pas ça selon ses dires) et on aurait pu éviter ma souffrance...Hélas...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Wed 5 Dec 2018 - 09:17    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau blessé 


Tsunami t'a répondu et résume ce que j'aurais pu écrire.
Pour rebondir sur Tsunami : lorsque quelqu'un regarde et n'arrive pas à arrêter la pornographie, qu'il ne l'avoue pas et ment c'est pour se protéger lui-même et ne pas se l'avouer.
Par contre lorsqu'il dit qu'il y est "obligé" à cause de sa femme, c'est NON. 
C'est refuser sa propre responsabilité, et rendre responsable la compagne en essayant de la mettre sous emprise en même temps en tant que réceptacle de ce qui est inacceptable pour l'homme. C'est de la manipulation. 


Pour répondre à ta question, c'est derrière moi, je n'en souffre plus. 
Mais il y avait aussi chez mon mari un refus de ses responsabilités et il me rendait responsable de ses actes. 
Ce côté a été travaillé avec deux psy différents pour lui. 
Il a fallu qu'il l'entende puis l'accepte car il était plus facile d'être dans le déni et de croire que j'étais la seule responsable de son état (alors que cela remonte à l'enfance)...


Mon changement s'est opéré lorsque je me suis mise à lui rendre ses responsabilités et le mettre face à ses contradictions. Ce que je n'arrivais pas à faire avant, tellement abasourdie. 
Maintenant c'est automatique, comme un réflexe. 
Heureusement que ses thérapies ont été efficaces.


Donc oui, cela prend du temps mais s'´en sortir est possible. 
Il faut réussir à ne pas tourner en boucle, se recentrer sur soi et atteindre la résilience.
Atteindre cet état d'esprit se fait peu à peu.


Courage à vous deux ! 
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 5 Dec 2018 - 18:17    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Sp, Gabrielle et Tsunami, Je vous remercie beaucoup pour ces mots sur mon carnet et les conseils, ça fait du bien!
Je m'intéresse à la résilience et mon mari a pris le temps de me choisir un livre sur la question. "Renaître après un traumatisme ; la traversée des tempêtes". on va voir ce que ça donne et si ça m'aide je ferai un post sur les documents qui peuvent aider non pas les dépendants mais les compagnes.



Par contre ce qui m'énerve c'est que maintenant qu'il se sent bien et qu'il prend bien soin de moi, de nous. il part du principe qu'il n'a aucun problème et ne veut pas creuser sur ce qui l'a amené à ça. Il va voir un psy mais c'est un macho ou misogyne qui a minimisé et a juste dit que c'était un soucis de communication (alors que j'ai toujours été très ouverte à la discussion et que lui m'a menti sciemment quand on avait évoqué le sujet il y a de nombreuses années) . N'importe quoi ce psy! On a pas forcément la chance d'avoir un bon psy hélas et le pire c'est que mon mari le trouve très bien...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Wed 5 Dec 2018 - 18:48    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Parfois, le retour du conjoint peut être déformé par rapport à la réalité. Pas forcément sciemment mais par interprétation.


Peut-être que le psy de ton mari n'a pas dit que c'était un problème de communication, peut-être est ce que ton mari a compris. Ou voudrait croire.
 Ou s'il a dit que c'est un problème de communication, peut-être que que cela ne concerne pas le couple mais les mensonges de ton mari uniquement...


Mais je comprends que cela t'énerve 


Les hommes ne prospectent pas comme nous, ils ont tendance à faire la politique dé l'autruche. C'est un fait. 
Sauf ceux qui font des études de psy. 
Mais que on mati veuille lire ce livre va peut-être faire résonner des choses en lui. 
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 5 Dec 2018 - 18:59    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je ne sais pas si il va le lire mais j'avoue que je l'espère. ça le poussera peut-être à vouloir creuser et comprendre.Mais c'est loin d'être sûr car c'est pour moi qu'il l'a acheté. Oui c'est vraiment pénible cette politique de l'autruche !!! c'est rassurant de voir qu'il sont nombreux à à réagir comme ça.



Le psy a clairement dit ces mots. Mais maintenant j'hésite même plus à dire ce que je pense de ce psy à mon mari, surtout depuis une erreur médicale qu'il n'a pas voulu assumé en accusant le secrétaire... Hélas pour lui qui se sent si supérieur, son accusation ne tenait pas debout une seule seconde, il m'a prise pour une gourde et c'était trop tard pour lui quand il a compris que je ne gobais pas son mensonge. J'aimerais que mon mari change de psy mais bon...ça court pas les rues par chez nous donc vivement le déménagement ! Un nouveau départ, un nouveau souffle que j'appelle de tous mes voeux. J'ai découvert une expression qui me plaît bien ." Mettre fin à mon couple et en construire un autre avec la même personne". Je me sens mieux aujourd'hui, il m'envoie de gentils mots d'amour et ça fait du bien. il a compris que j'ai besoin d'être à nouveau séduite. Mais bon, je sais que mes émotions sont en dents de scie alors je profite déjà de ce petit mieux.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 6 Dec 2018 - 17:14    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Juste un petit mot pour dire que je commence à reconnaître une sorte de cercle vicieux. Quand je vais mieux un jour, le lendemain je suis au fond du gouffre...
Marre de vivre ça. Je lui en veux de m'avoir fais vivre cet enfer, je ne vois pas comment nous reconstruire si je n'arrive pas à lui pardonner... Il savait que ça me briserait et il a pensé qu'à sa gueule.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
tsunami25102017


Offline

Joined: 02 Feb 2018
Posts: 97
Féminin

PostPosted: Thu 6 Dec 2018 - 22:30    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oiseau Blessé wrote:

 Il s'était tellement senti libéré de son fardeau que lui allait mieux quand il me l'a dit. Il a pris conscience à quel point c'était abject  et a été choqué de lire les témoignages des backstages de Shokingtruth, le reportage diffusé au parlement suédois. Quand il consommait il avait occulté plus ou moins consciemment cet aspect. Mais là il me dit que ça lui a ouvert les yeux. Il m'a à nouveau répété qu'il avait toujours trouvé ça dégeulasse et ne jamais avoir aimé ça. ce qui est difficile à comprendre pour moi, comment peut-on trouvé quelque chose dégoûtant et tout de même avoir la trique ??? ça reste un mystère pour moi. Mais du coup vu qu'il n'a jamais vraiment aimé ça malgré sa consommation, il avait conscience qu'il y avait un problème quelque part mais la chose faite, il préférait ne plus y penser... Et là il se sent libéré selon ses dires. Je ne pense pas qu'il irait jusqu’à
 me dire tout ça si c'était faux.


en effet on peut supposer que s'il te dit cela de lui-m^me cela peut-être vrai.
c'est différent d'être interrogé et de répondre "pour plaire", "pour ne pas déplaire", "pour éviter le conflit", ou "pour éviter la confrontation".
au début mon mari a reconnu que quelque part il était soulagé que je l'ai découvert (car il n'a jamais eu le courage d'en parler ouvertement, pour lui avoir fait des sous-entendu sur sa frustration au bout de 28 ans de mariage, c'était déjà comme si il avait tout déballé, alors que pour moi c'était indéchiffrable et incohérent), mais pour autant il n'est pas devenu transparent ni honnête avec moi-même, il a continué à mentir inlassablement sauf dans des suites de crises violentes où il se retrouvait à devoir "avouer" ou "exprimer ses raisons..."
il lui aura fallu 9 mois pour réaliser en regardant les coulisses de tournage d'un porno, que les filles ne trouvaient pas forcément ça terrible en vrai....
d'un coté quand il a dit ça j’étais contente qu'il ait cette prise de conscience, mais au fond j'avais envie hurler qu'il lui ai fallu tout ce temps et que mes cris, mes explications mes pleurs nos discussions interminables n'avaient pas réussi à le convaincre, comment peut-on être aussi crédule!!!
je crois que leur temps n'est pas le nôtre, j'aurais voulu balayer ce porno de notre vie avec une bombe atomique, mais lui avait besoin de prendre son temps, rien que d'y repenser je ressens à nouveau cette colère qui remonte, donc je comprends parfaitement ton dégoût et ton impatience, par ailleurs comme toi je trouve incompréhensible de pouvoir s'exciter sur quelque chose qui nous dégoûte et pourtant!
d'un coté je me dis que cette manipulation du cerveau anesthésie toute réaction parce qu'elle fait appel à des réactions tout à fait primitives et met en jeu des comportements inconscients
un peu comme quelqu'un qui ouvrirait le frigo pour soulager un mal-être en sachant très bien que ça ne fera qu'empirer les choses
une citation illustre très bien cela :
"quelque soit le problème, la solution n'est pas dans le frigo"

(pour mon mari ça fait aussi partie des mauvaises solutions qu'il utilise)

va lire sur mon carnet (15 juin 2018) le message de PPASMOI il a très bien décrit cette situation ou le dépendant fait exactement le contraire de ce qu'il devrait faire s'il avait toute sa tête.

j'ai renoncé à comprendre, je n'y arrive tout simplement pas et ça m'a pourrit la vie d'essayer de comprendre puisque nous ne pouvions pas en discuter, c'est toujours le cas, j'ai mis le sujet de coté autant que possible, l'urgence est ailleurs, il ne veut pas discuter des problèmes, il veut trouver des solutions (c'est typiquement masculin apparemment).

quand je sens que ça prend une mauvaise tournure, je laisse tomber et j'essaie de penser à un truc agréable que j'ai envie de faire pour détourner mon attention, ça ne marche pas toujours.
bon courage, j'ai encore d'autres trucs à dire mais là je dois m'arrêter


[/quote]
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 7 Dec 2018 - 10:53    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Tsunami, ça me fait du bien de te lire. Là je suis dans le fond du gouffre. Surtout que quand je lui dis que je lui en veux et qu'il mérite de l'entendre, il se fâche et commence à sous entendre que dans ces conditions, on ne pourra pas y arriver...Je ne sais pas si quand il dit ça il envisage une séparation. Quoi qu'il en soit, quand je vois tout ce que j'ai été obligée de supporter, je trouve que en comparaison je lui demande bien peu de choses. Alors si il ne tient pas à moi plus que ça, si je ne suis pas sa priorité en ce moment, ça sert à rien de continuer. Mes sentiments sont déjà bien mis à mal mais si en plus lui aussi, bah ça me fait trop et je vois pas l'intérêt de se pourrir la vie mutuellement.
Là où je lui en veux le plus c'est qu'il a attendu que je m'engage, enfants, mariage, pour me révéler le pot aux roses. Ne me laissant aucun choix de vivre et de supporter cette situation. Pire ! il m'a même menti pour m'avoir. Au final il n'a pensé qu'à lui...
ça fait plusieurs nuits que je dors peu, j'ai eu les enfants malades, une amie à l'hopital pour qui j'ai dû appeler le 15 et aller lui porter ses affaires à l'hopital. Je ne tiens que sur les nerfs et en plus j'arrive pas toujours à dormir à cause des cauchemars ou des rêves d'autres hommes (ce qui m'éloigne aussi de mon mari, comme si mon cerveau se permettait de voir une issue dans une autre relation, je lui en ai parlé je ne sais même pas ce qu'il ressent face à ça, il dit juste rien). ça fait plusieurs nuits que je me retiens de le réveiller parce que je vais pas bien. Je l'ai réveillé cette nuit et monsieur était trop fatigué pour me rassurer, me consoler...J'ai vraiment ce sentiment de pas valoir le coup, je me sens abandonnée. Monsieur n'est disponible que quand ça l'arrange. J'ai vraiment pas mérité tout ça et je me dis que je mérite d'être heureuse. J'ai cette vilaine impression qu'il ne ferait pas tout pour moi, qu'il me laisserait partir, persuadé d'avoir tout tenté...Jamais il ne m'a dit qu'il ne pourrait pas vivre sans moi, qu'il avait peur de me perdre ou ce genre de choses...Je deviens amère, j'ai tellement ce sentiment de mériter plus d'attentions, plus d'amour et pas que quand il n'est pas fatigué. Quand il sait pas quoi faire j'ai beau lui répété qu'il faut qu'il cherche à me séduire à nouveau, qu'il pourrait m'écrire une lettre d'amour. je lui ai donné des pistes mais bon si il se force c'est pas la peine non plus. Il a l'impression de faire ce qu'il faut parce qu'il aide davantage dans la maison, je vois qu'il fait des efforts mais moi j'ai besoin d'être aimée, choyée.

Mais bon, je voudrais revenir en arrière, ne pas souffrir autant, ne pas avoir à vivre ça. Je ne sais même plus si j'arriverais à lui pardonner ou si notre couple est voué à l'échec. J'ai l'impression d'assister impuissante à la fin de notre couple qui se délite jour après jour. Parce que je ne peux pas donner plus. Je me sens tellement malheureuse et j'ai pas envie de vivre par défaut avec un mari colocataire. Je suis désespérée. Cette exploitation de la misère humaine détruit tout,ces femmes, ces hommes, tellement de couples...En plus j'ai l'impression parfois qu'il dit ce que je veux entendre mais qu'il en est pas persuadé lui-même, comme tu me l'écris plus haut. Hier il avait un ami au téléphone à qui il a brièvement expliqué la situation et je l'ai entendu lui répondre "oui mais elle ne voit pas ça comme ça" et une autre fois je sais plus les paroles exactes "Il y en a qui le vivent différemment". Je me demande ce que ça sous entend...Là il m' a écrit ce matin, pour dire qu'il était triste qu'on se soit disputé, on s'est appelés au téléphone. Pour moi c'est même pas qu'on s'est disputés, c'est qu'il n'a pas été présent quand j'en ai eu besoin et ça lui a pas plu que je lui en fasse le reproche. Il faut que je pense à moi, tant pis, à mon tour d'être égoïste, je mérite d'être heureuse. Et si ce n'est pas avec lui parce qu'il n'est pas prêt à me choyer le temps que je me remette et bien ce sera seule ou avec un autre. J'en pleure d'écrire ça, mon rêve était de vivre heureuse avec un mari honnête et amoureux qui ne va pas chercher à bander ailleurs...Je ne sais pas ce qui se passe dans sa tête, si il matte à tous les coins de rues, si il s'imagine baiser d'autres femmes...J'ai cette impression de ne plus le connaître. ça fait du bien d'écrire tout ça. Il sait que j'ai un carnet sur ce forum, je ne  sais pas si il lui arrive de venir lire mes écrits. Si c'est le cas il ne me le dit pas. J'aurais peur qu'il baisse les bras si il lisait ce message. j'ai très envie de croire à la possibilité de nous en remettre et d'être à nouveau confiants et amoureux, mais là aujourd'hui je broie du noir...Je me demande si on devrait pas prendre de la distance quelques temps...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
tsunami25102017


Offline

Joined: 02 Feb 2018
Posts: 97
Féminin

PostPosted: Fri 7 Dec 2018 - 12:04    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
oiseau blessé,
il se trouve qu’aujourd’hui je peux te répondre tout de suite mais c'est rarement le cas.


tout ce que tu écris je l'ai pensé, je l'ai vécu, je pourrai le dire mot à mot, je ne connais pas ton mari donc je ne peux que comparer ton ressenti au mien et pas deviner ce qui se passe dans la tête de ton mari.


j'aimerai te dire que tout ce que tu vis est normal (on est au moins deux à l'avoir ressenti, et Gabrielle pour une partie au moins je pense),et que tu as bien le droit d'être en colère et de le dire, ça ne vas pas passer comme par magie.


j'écris la suite dans mon carnet si tu le veux bien car ça parle plus de moi que de toi et comme ça je me parle à moi-même pour l'avenir.
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 7 Dec 2018 - 13:07    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
C'est chouette de ne pas être seule dans cette tourmente. non pas que je me réjouisse de ta douleur mais parfois j'ai juste l'impression de devenir folle...Bon bah moi j'ai répondu sur ton carnet du coup Wink .



Bon courage et merci Tsunami.



Je lui en veux de m'avoir autant détraqué le cerveau, d'avoir piétiné notre relation, d'avoir traîné notre intimité dans la boue...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Sat 8 Dec 2018 - 08:40    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je confirme que je suis passée par tous ces états : horreur, dégoût, colère, regrets de l'avoir choisi, espoir, colère...
Ça tourne, comme un hamster dans sa roue.


Ça a été mieux quand je n'ai pensé  qu'à moi et non plus à nous. 


J'ai aussi écrit sur le carnet de Tsunami.
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
blackswan


Offline

Joined: 17 Feb 2012
Posts: 330
Féminin

PostPosted: Tue 11 Dec 2018 - 13:49    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour Oiseau Blessé, 
 
 
Je suis une ancienne compagne de dépendant et parfois, même si mon carnet s’est refermé il y a quelques années, je continue de venir sur ce forum pour lire les histoires d’autres compagnes. Cela me permet de voir le chemin accompli depuis et cela me fait du bien, même si je suis toujours horrifiée de ce que je lis parfois ici. 
 
 
Je voulais simplement te dire que j’ai lu ton carnet avec attention et que je pense que tu rentres dans une spirale dangereuse pour ton équilibre psychologique, moral, physique. Ne plus dormir, pleurer tous les jours ou presque, angoisser sur le passé, le présent, le futur, quelle tristesse. Je suis tellement triste de te lire... 
 
 
Je ne te connais pas mais je connais cette souffrance qui te ronge et elle continuera à te détruire si rien ne change rapidement. Il y a deux chemins : celui de rester en espérant que les morceaux se recollent ou partir. Pour que les morceaux se recollent, cela ne dépend malheureusement pas que de toi, de ta bonne volonté, de l’amour que tu portes à ton mari. Cela dépend de lui aussi et à te lire, il ne reconnaît pas encore ta souffrance, en tous les cas, pas à la hauteur de ce que toi tu attends. 
 
 
Chaque jour passé dans cette spirale te détruit et je ne peux que te conseiller de penser à toi maintenant. Tu dois prendre soin de toi en tant que femme, réfléchir aux valeurs qui sont les tiennes. Si elles ne sont pas en concordance avec celle de ton mari alors c’est toi que tu détruis, tes valeurs, tes idéaux, tes espoirs...  
 
 
Je ne suis pas maman mais je pense qu’en prenant soin de toi, c’est aussi une meilleure maman pour tes enfants que tu seras. Les enfants ne disent pas tout, mais ils ressentent les choses. Si tu es meurtrie dans ton cœur, ils le seront aussi de te voir si malheureuse... 
 
 
Le choix est cornélien, rester, partir, rester, partir, rester, partir... un jour tu as la force de dire que tu peux quitter la personne que tu aimes pour ton bien à toi et le lendemain tu es au fond du gouffre et tu décides que tu ne peux pas, que tu ne peux pas l’abandonner, abandonner votre couple, votre histoire, votre famille, votre bonheur... et tu es partagée entre tristesse, dégoût, culpabilité, incompréhension, colère... 
 
 
C’est une situation terrible, terrible, terrible, dont tu ne vois pas le bout... 
 
 
Je n’ai pas réussi à faire ce choix non plus et je te comprends tellement. 
Mon compagnon de l’epoque a fini par me quitter, j’en ai beaucoup souffert mais ensuite j’ai retrouvé ma liberté. Je mesure ma chance d’en être sortie, ma vie est magnifique au jour d’aujourd’hui et j’ai compris que cet homme n’etait définitivement pas pour moi. Cette expérience m’a construite et m’a renforcée en tant que femme. En une année de bataille avec la pornodependnce, j’ai l’impression d’avoir gagné 10 ans de connaissances sur la vie, sur qui je suis, et je n’ai pas de regrets. 
 

Nos vies sont des chemins d’apprentissages, les expériences parfois même les plus terribles nous portent vers de nouvelles portes. 
 
Je te souhaite de pouvoir en sortir toi aussi et d’un jour de pouvoir croquer la vie à pleines dents. Tu mérites d’etre Heureuse, de te lever le matin en souriant et non pas en pleurant. 
 
 
Quoique la suite te réserve, tu peux agir, tu peux t’en sortir. 
 
 
Courage, courage, sois forte et bats toi pour ton bonheur, celui de tes enfants. 
 

_________________
"Étonnants voyageurs ! quelles nobles histoires
Nous lisons dans vos yeux profonds comme les mers !
Montrez-nous les écrins de vos riches mémoires,
Ces bijoux merveilleux, faits d'astres et d'éthers." [Charles Beaudelaire]
Back to top
SP


Offline

Joined: 25 Aug 2016
Posts: 205
Masculin

PostPosted: Tue 11 Dec 2018 - 18:35    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci blackswam de partager ton expérience
Et dire les chose tel qu'elle moi ma femme ne sais pas que je suis pornodependant et je vais tt faire pour m'en sortire tt seul car je l'aime de tt mon coeur et je veux qu'elle vie ce cauchemars en lisent le carnet de oiseaux blessė et on lisent ton message je me dit que cette merde desolė d'appler les choses par leur vrai nom fait olus de ravages que la cocaine heroine  je me fait la promesse que je laisserai jamais cette merde gacher ma vie et celle de ma famille et le milleur remed pour cette adiction c l'amour l'amour  de sa femme sa famille de dieu un coeur remplie d'amour ne peux etre habitė par cet merde bon courage et bon combat que dieu veille sur vous et vous protege 
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 17 Dec 2018 - 15:17    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci pour ce témoignage Blackswan, et oui SP, je te souhaite d'en sortir sans que ta femme ait à en souffrir mais je préfère te dire quand même qu'il vaut mieux l'avouer que de le dissimuler car l'apprendre toute seule est vécu comme une trahison encore pire...Donc si tu n'arrives pas à te sevrer vite, envisage l’aveu quand même...


Bon, moi ça va un peu mieux. Mon mari fait des efforts et on a pu discuter cartes sur table avec la conseillère conjugale. il comprend enfin à quel point je souffre et ne plus avoir ma souffrance de niée aide bien.

Il a été pas mal secoué par le dernier rendez vous, il faut à mon tour essayer d'être patiente.

Je fais moins de cauchemars et j'arrive à nouveau à le croire quand il me dit quelque chose. Même si parfois j'ai des coups de paniques et que je lui pose des questions qui le vexe...Mais j'ai besoin d'être rassurée et vaut mieux que je lui demande plutôt que je cogite trop. J'ai fais une pause forum, j'arrive enfin à ne plus penser à cette trahison constamment alors c'est sur la bonne voie je crois.



Chose qui aide sans doute, j'ai arrêté la pillule qui selon ma sage femme a tendance à faire l'effet inverse de l'anti-dépresseur. Pour l'instant j'entrevois un coin de ciel moins gris, je ne crie pas victoire mais si il y a du mieux déjà par moments, j'espère que ce sera de plus en plus constant.



Les vacances approchent on est au bout du rouleau, je prévois de laisser nos enfants à mes parents pour nous faire une soirée + hotel. Et pour aller de l'avant j'ai décidé d'en finir avec ce couple et d'en commencer un autre avec la même personne.Mais pour cela il faut un moment un peu solennel, cette soirée me semble adéquate. Voilà ma façon de tenter de repartir sur de bonnes bases. J'espère être dans une attitude aussi positive et dans le bon sens pour le suite ! courage à tous !
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
SP


Offline

Joined: 25 Aug 2016
Posts: 205
Masculin

PostPosted: Tue 18 Dec 2018 - 17:27    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Ca fait plaisir de savoir que ca commence a allez bien j'espère que l'amour vas prendre sa place 
Back to top
tsunami25102017


Offline

Joined: 02 Feb 2018
Posts: 97
Féminin

PostPosted: Tue 18 Dec 2018 - 22:30    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je ne peux que te souhaiter de t'en sortir rapidement, plus ça dure et plus c'est difficile de sortir de l'engrenage, on ne sait plus comment faire de part et d'autre, ça épuise tout le monde, c'est certain.
si ton mari mets de la bonne volonté alors toi aussi tu peux faire ta part et la spirale vertueuse se met en place.
c'est une bonne idée de cette soirée, j'ai lu que dans des week-end de thérapie de couple, le stage se terminait par un renouvellement de l'engagement l'un envers l'autre (organisé par le CLER, donc catholique, mais l'idée peut s'appliquer à tous)
personnellement je n'aurai pas pu refaire confiance au bout d'un week-end, j'étais trop ravagée  mais chacun son rythme.
c'est vrai que le forum est d'un grand soutien mais parfois on a envie de sortir de tout ça.
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 9 Jan 2019 - 13:51    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bon bah ça va pas ... J ai écris une longue lettre à mon mari mais elle a été mal reçu. Il n y voit que des reproches et pas ma souffrance. Ce matin il m écrit qu' il est désolé d avoir réagi comme ca hier mais c est chaque fois pareil... Je veux qu' il creuse pour comprendre ce qui l a amené  à  me trahir et me mentir. Il veut pas, il estime que c est derrière lui, pas besoin de creuser. Il veut pas de questions juste que je passe à  autre chose alors Je je ne le pourrais que quand il aura fait face à ses démons... Si il refuse alors il faut que j essaie de ne plus l aimer ça m atteint trop profondément. Ce serait malheureux de condamner notre amour et de vivre comme des colocataires. Ce qui est cocasse c est qu' il ne veut pas appliquer les conseils du livre qu' il m a pourtant offert. Ça  dit que pour surmonter son Trauma il faut parfois déterrer le passé des proches en gros. Enfin c est la mer de je vais mal et il me mérite pas. Marre de souffrir et d avoir un mari qui a tant de difficultés à s exprimer et me fait passer pour un dragon exigeant.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Wed 9 Jan 2019 - 14:31    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Salut Oiseau blessé,
Je n'ai pas eu le courage de tout lire, j'ai lu la moitié du topic quand même ^^
Arrêter le porno c'est pas juste réussir à arrêter d'en regarder.
C'est le meilleur moyen de remplacer cette addiction par une autre, se sentir vide car ce plaisir a disparu, etc...

Pour avoir un sevrage efficace sur le long terme, le dépendant doit identifier le rôle de l'addiction, chercher à remplacer l'addiction par d'autres comportements sains, redéfinir le sexe avec sa partenaire, sa place dans le couple, mieux gérer des moments difficiles, etc...
Cela amène de profonds changements dans la personnalité du dépendant.

Même s'il fait ce travail tout seul, je ne vois pas pourquoi il ne t'en parlerai pas puisque justement ce serait de nature à te rassurer, voyant un changement de mentalité et des prises de conscience.
En plus le sevrage c'est souvent des rechutes, des baisses d'humeur, c'est pas tout rose, raison de plus pour lui de t'en parler.

Le livre Sexe sans contrôle surmonter l'addiction est très bien pour mettre le doigt sur les différents aspects à travailler et des indications sur les conjoints.

Prends soin de toi Okay
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Wed 9 Jan 2019 - 22:24    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oiseau blessé,


 Tu souffres et cela se ressent dans ton texte et dans ta façon d'écrire.


J'ai vécu cette période de correspondance. Pourquoi ton mari voit des reproches ? Est-ce le cas où est-ce son ressenti ?, son interprétation ?


Ce serait bien que tu arrives à dépasser le "je veux qu'il creuse". 
C'est souvent ce que les compagnes demandent car pour elles, cela coule de source. Les femmes ont tendance à l'introspection, au questionnement pour comprendre et trouver des solutions.
Les hommes, en grande majorité, ne fonctionnent pas comme nous. Pour avancer, ils passent à autre chose.


S'il ne veut pas affronter ses démons, cela lui appartient et tu ne pourras pas l'y obliger. Quelque chose fait qu'il ne veut pas creuser, peut-être des peurs, un déni, une ignorance plus confortable plutôt que tout remettre en cause. 


Si je te dis tout cela, c'est parce que je suis passée par les mêmes étapes. 
Essaie de te recentrer sur toi, et non sur les problèmes et les démons de ton mari.
Tes réactions ne sont pas les siennes. Cela te déstabilise et te fait perdre patience.


Il a des difficultés à exprimer ses ressentis. S'il n'a pas appris, ou pas eu le droit de le faire, cela reste compliqué à dépasser. Il est plus facile et moins coûteux de te voir en dragon exigeant.


Ne baisse pas les bras.
Pense à toi, en premier. Je sais que cela semble difficile mais cela te permettra de lâcher prise peu à peu. 
Tes soucis sont importants, ne porte pas ceux de ton mari en plus, ce sont les siens.


J'ai mis longtemps à comprendre cela. Ce n'est que lorsque j'ai lâché prise que le moral est remonté.
Lorsque j'ai accepté que ce qu'il pouvait et voulait faire n'était pas en adéquation avec ce que je souhaitais. 
Mais j'ai parallèlement appris à ne plus anticiper, ne plus aider sans attendre une demande précise.
Le manque d'expression de mon conjoint faisait que je m'étais sur adaptée.


J'ai dû me désadapter pour me reconnecter à moi-même. J'ai cultivé mon côté "égoïste" afin de me privilégier.
Essaie de ne pas penser à travers ton mari, à travers ses actes ou non actes, ses réactions...


Prends soin de toi. 
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
tsunami25102017


Offline

Joined: 02 Feb 2018
Posts: 97
Féminin

PostPosted: Fri 11 Jan 2019 - 16:53    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
bonjour,
je viens dans le sens de Gabrielle, il faut penser à soi.
Elle me l'a dit aussi et je n'y arrivait pas, j'avais trop mal et comme toi je voulais qu'il trouve pourquoi il en était arrivé là (autrement que la réponse toute faite, tu n'étais pas assez ceci, tu n'étais pas comme cela, ça ne te faisait pas de mal tant que tu ne le savais pas et pour moi c'était juste une compensation de ce qui me manquait...)

ça m'a fait hurler un paquet de fois d'être le bouc émissaire !


j'ai compris, il ne veut pas creuser (il préfère que moi je creuse pour savoir pourquoi ça m'a mise dans cet état), c'est son problème et je n'arriverai pas à le convaincre ni par la force, ni par les pleurs, ni par l'indifférence.


par contre faire en sorte d'aller mieux en étant moins exigeante avec soi-même, en pensant à son bien-être (on est pas dans le bonheur, hein, tu m'as comprise Neutral ).





c'est compliqué et ça paraît totalement abstrait et impossible cette histoire de penser à soi, mais c'est nécessaire de leur "ficher la paix" (ils ne fonctionnent pas comme nous c'est évident, sinon ils ne se seraient jamais laissés piégés par le porno, faut vraiment être naïf et primaire pour croire que regarder du porno va régler quoique ce soit dans ta vie).




fais-le, ne passe pas 1 an comme moi à batailler, contre des moulins à vents, fais-toi plaisir tranquillement.


en même temps saches que je comprends parfaitement que parfois c'est physiquement impossible de lâcher prise.


mets-toi des petits drapeaux dans la tête :

"là ça me fais mal" -> je chasse cette pensée,

ça me déprime -> je fais un truc agréable pour me faire du bien...


quand je lis mademoiselle B, je suis sidérée de voir la force de caractère pour tourner la page, mais on est toutes différentes, le choc est quasi le m^me pour toutes, la solution c'est toujours de penser à soi (une collègue m'a cité l'exemple du masque à oxygène dans l'avion, d'abord mettre le sien avant d'aider les autres, c'est tellement juste!)
entre ses deux étapes, chacune a son mode de fonctionnement pour en sortir, c'est ainsi.
tu vas y arriver!
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 11 Jan 2019 - 17:39    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci d être là. J essaie de lâcher du leste, d arrêter de lui.poser des questions. Déjà il ne consomme plus. Pour la suite il viendra peut être discuter quand ce sera le moment.J espère arriver à ne plus l incendier si la cocotte minute est trop pleine, je viendrais ici me plaindre ^^. On va voir ce que ca donne, si il en profite pour faire comme si de rien n était ou si il prend soin de moi... Quand hier la conseillère lui a demandé qui il était quand j ai exprimé cette impression de ne plus le connaître qui me panique, il a répondu " un homme qui aime sa femme " . Alors on est sans doute sur la bonne voie... J en ai juste assez de prendre encore sur moi, j estime avoir déjà tant donné. J ai un sentiment d injustice quoi...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
SP


Offline

Joined: 25 Aug 2016
Posts: 205
Masculin

PostPosted: Wed 16 Jan 2019 - 09:01    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bon courage a toi et que dieu t'offre la force pour avancer 
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 16 Jan 2019 - 09:26    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci SP, j'en ai bien besoin. Là il fait de son mieux pour me montrer qu'il m'aime. Il s'occupe des enfants quand il rentre du travail, essaie d'être patient. J'arrête de lui poser des questions et quand ça va pas, je décharge sur un traitement de texte . Hier il m'a offert un parfum que j'avais beaucoup apprécié quand j'avais eu l'échantillon. je ne m'y attendais pas du tout. Cela m'a fait très plaisir, il est allé discrètement l'acheter, s'est souvenu que je l'avais apprécié et m'en a fait la surprise hier. C'est vrai que ça fait du bien. Je ne sais pas si les cadeaux font partie de mon langage de l'amour, faut supposer que oui (voir les 5 langages de l'amour) .C'est une bonne manière de sentir qu'il fait attention à moi, qu'il m'aime. Je sens qu'on est sur la bonne voie. Je sais qu'il y aura des hauts et des bas, c'est pas fini, mais enfin je sens qu'on va y arriver. Je suppose que j'aurais encore des doutes et des paniques mais ce que nous a dit la conseillère m'a rassurée, elle pense sincèrement qu'on y arrivera. Elle sent qu'il y a de la douleur des deux côtés mais c'est justement dû au fait qu'on s'aime fort et qu'on est davantage blessés quand on est amoureux.
Si elle nous dit qu'elle y croit, sans qu'on lui ait demandé, vu l'expérience qu'elle a, je la crois et ça m'aide à avancer. Pourvu qu'on arrive à communiquer et qu'il comprenne que j'ai besoin qu'il creuse pour savoir comment il en est arrivé là. Il est d'accord mais veut le faire de son côté, pas de psychothérapie. Je veux savoir comment il gèrera mon absence et l'angoisse que ça éveille en lui la prochaine fois. Il se projette pas assez et il ne sait pas. Il faut trouver une solution pour ça, je ne supporterai pas de rechutes. pour l'instant j'ai tout fait pour éviter de le laisser dans les moments à risques mais au bout d'un moment j'aurais aussi envie de faire des choses de mon côté et je ne pourrais pas si je stresse trop de le laisser seul surtout qu'il ne me le dirait pas si il rechutait vu que je lui ai affirmé que si il recommençait je le quittais, ça me blesse trop et j'ai le droit de me préserver...

 
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
SP


Offline

Joined: 25 Aug 2016
Posts: 205
Masculin

PostPosted: Sun 20 Jan 2019 - 10:46    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bjr je trouve qu'il fait des effort il essaye de changer il faut qu'il reste occupé le maximum et comblé le vide c bien qu'il a accptė de creusė de son cotė ca fait partie de sevrage bon continuation et bon combat que veille sur vous et vous protége 
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 21 Jan 2019 - 09:21    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci, Oui on va vers du mieux c'est super ! reste plus qu'à réussir à faire fuir tout ces vilains cauchemars qui me pourrissent la vie et me réveillent ... ça génère des crises d'angoisse, du dégoût, du ressentiment et ça me pourrie la journée qui suit...
Mais j'imagine qu'il faut du temps...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Fri 1 Feb 2019 - 09:53    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Ton témoignage est touchant Oiseau blessé. Ca fait plaisir de voir que tu vas mieux petit à petit. 
Les personnes qui te disent de penser d'abord à toi ont raison je crois. Mais plus facile à dire qu'à faire évidemment ! 


Je ne sais pas si pratiques un peu la méditation, mais c'est quelque chose qui m'aide beaucoup à gérer quand je suis assailli par des pensées et angoisses de toutes sortes, idées dépressives... Et bien sûr dans mon cas ça aide aussi à gérer les pulsions qui me poussent vers le PMO.


C'est difficile d'analyser clairement la situation de ton mari étant donné qu'il ne témoigne pas lui-même. Mais effectivement les comportements que tu rapportes évoquent bien une addiction. Il se sent mal quand il est seul, et par réflexe inconscient des compulsions apparaissent, pour le pousser vers du porno. 
Je me reconnais bien dans les mensonges aussi. Probablement la peur de te faire souffrir, de te décevoir, la honte, la culpabilité... 
S'il arrive à en sortir seul c'est super. J'espère que vous continuerez votre reconstruction. 


Merci aussi de prendre du temps pour aider d'autres dépendants, malgré tes propres soucis à gérer Smile  
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 1 Feb 2019 - 10:58    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci beaucoup pour ce message sur mon carnet. Je suis contente d'avoir ton avis sur le comportement de mon mari, c'est toujours rassurant d'avoir des explications à un comportement. Car même si il a reconnu que c'était une addiction et que cette explication était la plus logique, il a si souvent minimisé par la suite, évidemment ça ne lui plaît pas d'être dans cette "case" là. mais parfois j'avais peur qu'il me dise juste ce que je veux entendre et je panique, me fait des films dans ma tête sur d'éventuels autres mensonges, sur la peur que ce soit un gros manipulateur. En général ces crises d'angoisses sont des terreurs nocturnes et je suis seule à essayer de les gérer dans l'obscurité. je devrais tenter la méditation c'est sûr...mais pour l'instant je vois pas trop comment en gérant de jeunes enfants.



Si mon point de vue peut aider, je suis heureuse de pouvoir participer. Plus ça va plus je vois les dépendants comme des personnes vivant un tel mal-être qu'ils ont été piégés dans l'addiction et je trouve ça tellement triste de voir qu'il y a tant de malheureux... mon mari a fait partie de ces personnes souffrantes en leur for intérieur sans jamais oser partager, discuter de ses soucis, même avec moi, qui suis pourtant sa femme.Il avait l'impression de gérer j'imagine car tant que c'était secret ça ne m'impactait pas. Son education a fait qu'il est une personne pour qui la communication ne va pas de soi et il a des blessures émotionnelles qu'il traîne derrière lui, comme beaucoup ici. ça remonte à l'enfance, puis à d'autres relations qui l'ont fragilisé et ça a donné un terrain fertile à des comportements en dissonance totale avec sa sensibilité et ses valeurs, le rendant encore plus mal. je lis beaucoup sur la psychologie notamment infantile (aussi pour faire au mieux pour mes enfants et éduquer dans la bienveillance) et je vois beaucoup de blessures qu'il a vécu. Il a du mal à l'accepter car il se sent coupable et accusateur vis à vis de ses parents. Sans comprendre que ses parents ont fait avec leurs propres blessures sans doute du mieux qu'ils pouvaient, pensant apporter le meilleur...Le but n'est pas d'accuser mais d'expliquer pour pouvoir passer outre. il en est pas encore là il m'a promis qu'il y travaillerait, j'essaie de ne pas le brusquer, de lui présenter des requêtes et non des exigences, comme conseillé dans le ,livre de Gary Chapman. Je fais de mon mieux mais ça passe par la case "compréhension", c'est pas toujours facile car je voudrais que ça aille vite mais il faut lui laisser le temps...L'essentiel pour moi déjà c'est qu'il ait arrêté, on va se reconstruire doucement. J'y crois même si j'en souffre encore. Et ça me fait du bien d'essayer d'apporter ma contribution sur vos carnets, je trouve ça admirable déjà cette prise de conscience quand tant de personnes vivent toute leur vie dans le déni. Vous méritez d'être épaulés et, aider les autres, c'est s'aider soi-même. Vous avez tous des histoires différentes mais le point commun ici, c'est bien une souffrance commune. Et parfois on est tellement dedans qu'on se trompe de voie pour en sortir. Des idées extérieurs peuvent apporter des pistes, pour vous comme pour moi.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Néou


Offline

Joined: 31 Jan 2019
Posts: 28
Masculin

PostPosted: Fri 1 Feb 2019 - 11:50    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bonjour oiseau, 
Ton compagnon essaie de sortir sa tête de cette urine purulente, de manière graduelle ou précipitée, peu importe, mais il le fait pour toi, pour arriver à te satisfaire, et je trouve sincèrement que c'est très beau.
Je dois en revanche donner un autre éclairage sur la relation de couple vue par l'homme, même si cette vision ne rentre pas dans les canons de l'ordre établi qui glorifie l'amour-dépendance, couronné par un acte de propriété dûment notarié, charriant tant de souffrances.
Toute relation se banalise par l'habitude, toute richesse perd de sa valeur au fil du temps. L'homme (ou la femme) cherche à voler loin du nid (tel un oiseau blessé), étouffé par le trop plein d'attention, de dépendance émotionnelle, et désirant goûter à d'autres fruits, pour se sentir libres à posteriori, se renouveler, faire quelques courbes dans leur biorithme. Et revenir réinventé. S'il a plongé sa tête dans ce sceau d'urine nauséabonde, c'est qu'il se sent à l'étroit dans l'amour inconditionnel que tu lui témoignes. Pour te désirer il doit prendre le risque inconscient de te perdre, car aucune de ces femelles factices ne t'arrive à la cheville, il le sait consciemment.    
Je ne donne pas de conseils de libertinage (suis-je qualifié ou autorisé?). J'essaie d'apporter une grille de lecture.
Ton compagnon désire voir autre chose pour renouveler son désir monogame, parce qu’il t'aime. A l'heure actuelle, il doit essayer maladroitement de se soustraire à une parenthèse qui est devenue une habitude, puis une compulsion.
Je crois que si tu désire l'aider, tu devrais au contraire lui témoigner moins d'intérêt et lui faire sentir que tu  est moins acquise, plus désirée qu'il ne le crois. 
En commençant par enlever l'adjectif "blessé de ton pseudonyme" et de penser AUSSI à ta personne.
_________________
μολὼν λάβε
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 1 Feb 2019 - 12:10    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je suis certaine qu'il n'est pas du tout dans ce schéma là. Je ne l'étouffe pas du tout dans notre relation, je suis d'ailleurs la première à vouloir faire des choses à l'extérieur, rendre visite à des amis éloignés de mon côté et lui cherche à m'en empêcher...Je ne suis pas sûre que tu aies lu mon carnet qui est un peu long...Il se retrouvait à faire ça pour gérer la souffrance de mon absence. le dépendant affectif dans l'histoire, c'est plutôt lui ^^. Et, surtout, je le crois quand il me dit ne pas aimer ça et se sentir libéré de me l'avoir dit. on a réussi à discuter sans énervement et honnêteté et il avait peur que je désire d'autres hommes, à cause des rêves ( fuite de la relation douloureuse j'imagine) érotiques que je faisais depuis cette révélation. je lui ai demandé si il avait le désir d'aller voir ailleurs et non, pas du tout.Il a d'ailleurs régulièrement besoin de sentir que je l'aime, ça l'inquiète de se dire que peut-être je pourrais ne plus le désirer. D'ailleurs on a des amis en union libre et je respecte ce choix parce qu'ils font ce qu'ils veulent, mais mon mari m'a tout de suite fait savoir qu'il détestait cette idée ! Donc non vraiment il ne désire pas autre chose...Vous n'êtes pas tous faits sur le même moule Wink .
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...


Last edited by Oiseau Blessé on Sat 2 Feb 2019 - 08:44; edited 1 time in total
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Fri 1 Feb 2019 - 13:13    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
En fait, l'exclusivité de l'intimité dans un couple n'est destructeur que quand il est vécu comme une contrainte. Oui le mariage scelle ce lien de fidélité mais tant qu'il est un choix, rien n'est plus épanouissant. tu ne le vis pas comme ça, donc tu ne feras probablement pas ce choix. je n'ai pas obligé mon amoureux à m'épouser, c'est même lui qui m'a fait sa demande en mariage de manière très romantique après 6 ans de vie commune.

Avoir des rapports avec divers partenaires c'est possible à mon sens tant qu'on est pas amoureux, parce qu'on prend juste plaisir sans se poser de questions. Une fois qu'on est amoureux, on a besoin d'avoir cette exclusivité, ce partage de l'union prend une dimension plus importante et une expression de l'amour lui-même. Si on partage notre intimité avec d'autres, ça devient juste une activité comme une autre et alors on est des colocataires qui baisent et c'est tout.Pourquoi pas, hein, tant que personne en souffre et que c'est d'un commun accord.

Chacun a besoin de se sentir aimé et unique, c'est humain.

Les couples libres que j'ai rencontré ont plutôt mal finis en fait...car quand l'un des deux ressent trop d'amour pour l'autre, il devient blessé du partage intime que son conjoint a avec d'autres.  Le toucher est un langage de l'amour plus ou moins important chez les gens.D'ailleurs, quelqu'un qui a ce langage amoureux principal sera encore plus blessé par une tromperie. En conclusion, le tout c'est d'être honnête quand on rencontre l'autre sur ce qu'on attend d'une relation et pas faire semblant d'être romantique et de mentir si on désire voir ailleurs... Là dessus, nous avons les mêmes attentes l'un de l'autre et la même conception de l'union marital. Il est juste hyper jaloux quand je sors et qu'il trouve que je me suis fais trop jolie, ou bien quand je me suis fais faire des photos sexy pour me rassurer sur mon potentiel physique. Mais il valait mieux que je reprenne confiance ne moi avec des photos qu'en cherchant à tester ma séduction ailleurs, car sur le coup c'est ce que j'avais en tête et ça nous aurait fait du mal à tous les deux...Et comme je souhaite réussir à rééquilibrer notre vie de couple, c'était pas une bonne solution d'en rajouter ...J'ai une amie qui a vécu l'immonde découverte de la consommation de porno de son compagnon quand elle était enceinte, ils ont pas résolu en profondeur le problème et jsute décidé q'il arrêtait sans revenir dessus, elle était pleine de ressentiment l'a trompé, elle s'en est voulu après mais la vengeance ne résout rien et maintenant leur couple a encore plus de difficultés à gérer. Après on peut voir le positif que ça les oblige à crever l'abcès...Mais de la douleur de tous côtés ha ça oui !...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Sat 2 Feb 2019 - 00:30    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Ne perds pas trop de temps avec Néou, ça sort des idées pré-conçues par paquets de 12 Mr. Green
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Sat 2 Feb 2019 - 09:02    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je pense aussi que la théorie de Néou sur la recherche de nouveauté ne s'applique pas à tout le monde. Mon addiction a très peu variée selon que je sois célibataire, dans un début de relation, ou en couple depuis longtemps. 
Le facteur principal pour moi c'est clairement le mal-être intérieur, l'anxiété, la déprime qui activent un réflexe de fuite compulsif dans le PMO. Et ce quelque soit mon statut sentimental. Ca semble plus correspondre au schéma du compagnon d'Oiseau blessé. 
Pour ce qui est de son "amour inconditionnel" ou de lui faire sentir qu'elle est moins acquise, je crois aussi que tu n'as pas bien lu son carnet. Il parait évident qu'il a peur de la perdre, et qu'il ne doute pas de son potentiel de séduction sur d'autres hommes. 
Etre affirmatif est difficile dans ce domaine, on peut vite faire fausse route, surtout quand on a pas affaire au principal concerné Wink
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sat 2 Feb 2019 - 11:12    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
ça me fait du bien de te lire LetsDoIt, car je crois effectivement que vous êtes un peu dans le même schéma avec mon mari. Et même si rien n'est transposable exactement et que chaque individu est différent, ça me permet de voir un peu comment fonctionne cette addiction et les pensées qu'il a pu avoir. Je suis obligée de moi-même mettre bout à bout, ses aveux, ses excuses, ses paroles rassurantes, sa reconnaissance de dépendance, ses explications...Je voudrais tellement qu'il m'écrive une lettre très claire, limpide et rassurante, que je pourrais relire si besoin pour ne pas lui reposer les mêmes questions. J'ai besoin de ça, il refuse de me l'écrire... il prend ça pour un caprice. a côté de ça il fait plein de choses pour moi mais il n'entend pas mon besoin principal et c'est douloureux. je sais qu'il faut rester dans les requêtes et non les exigences mais avec la fatigue parfois j'ai des paroles qu'il prend pour des reproches car j'ai encore du ressentiment et j'ai du mal à le cacher. Mais je n'en aurais sans doute plus avec cette lettre... je sais pas pourquoi il veut pas. Voilà j'avais besoin de l'exprimer.En tout cas ce qui est sûr c'est que si il doutait de moi et que je me montrais moins acquise, ça ne lui ferait que du mal. Je ne vais pas jouer à ça, je ne suis pas du genre manipulatrice en plus et les rapports sexuels nous rapprochent quand ça va pas, c'est un bon remède pour nous deux alors autant en profiter.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Sat 2 Feb 2019 - 12:08    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
N'hésite pas à poser des questions sur ses comportements présents ou passés. Si notre expérience d'addict peut t'aider à avancer tant mieux, même si ça reste du vécu personnel  Okay  


Nos situations de couple sont différente, d'abord parce que ma copine souffre beaucoup moins de mon addiction que toi, et ensuite parce qu'actuellement je ne me projette pas dans le futur avec elle, contrairement à ton mari. 
Mais je peux quand même essayer de te donner mon sentiment sur ta requête de lettre. Si je voulais que notre relation persiste, et que ma compagne souffrait comme tu souffres, j'écrirai probablement cette lettre. 
Mais j'ai pris conscience de mon addiction il y a des années, j'ai beaucoup lu sur le sujet, fait de l'introspection, etc... Aujourd'hui j'ai un recul suffisant pour pouvoir analyser froidement les choses, savoir ce qui m'a poussé la dedans, et les solution à mettre en place pour en sortir. Ca semble faire une énorme différence avec ton compagnon, qui peut-être comprend encore peu les mécanismes qui l'ont mené à ces comportements. Difficile de poser les choses par écrit quand on est soi-même dans le flou. 
Une autre limite que je pourrais trouver chez moi, c'est l'ego, la fierté. Difficile d'afficher ces failles et vulnérabilités ouvertement, même à sa compagne/meilleure amie, quand on a un ego fort ou qui a été blessé par le passé. Ca c'est très lié à la personnalité donc à voir si tu penses que ça peut jouer chez lui. Mais je crois que beaucoup d'hommes sont concernés par ce problème. Et ce n'est pas simple de surmonter ça... 


Quoi qu'il en soit, s'il a des blocages ou zones d'ombres qui font qu'il ne peut pas écrire cette lettre actuellement, il n'y a pas grand chose que tu puisses faire. Il fait surement en fonction de ces possibilités intérieures actuelles.
Back to top
Néou


Offline

Joined: 31 Jan 2019
Posts: 28
Masculin

PostPosted: Sat 2 Feb 2019 - 19:42    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Oiseau Blessé wrote:
En fait, l'exclusivité de l'intimité dans un couple n'est destructeur que quand il est vécu comme une contrainte. Oui le mariage scelle ce lien de fidélité mais tant qu'il est un choix, rien n'est plus épanouissant. tu ne le vis pas comme ça, donc tu ne feras probablement pas ce choix. je n'ai pas obligé mon amoureux à m'épouser, c'est même lui qui m'a fait sa demande en mariage de manière très romantique après 6 ans de vie commune.

Avoir des rapports avec divers partenaires c'est possible à mon sens tant qu'on est pas amoureux, parce qu'on prend juste plaisir sans se poser de questions. Une fois qu'on est amoureux, on a besoin d'avoir cette exclusivité, ce partage de l'union prend une dimension plus importante et une expression de l'amour lui-même. Si on partage notre intimité avec d'autres, ça devient juste une activité comme une autre et alors on est des colocataires qui baisent et c'est tout.Pourquoi pas, hein, tant que personne en souffre et que c'est d'un commun accord.

Chacun a besoin de se sentir aimé et unique, c'est humain.

Les couples libres que j'ai rencontré ont plutôt mal finis en fait...car quand l'un des deux ressent trop d'amour pour l'autre, il devient blessé du partage intime que son conjoint a avec d'autres.  Le toucher est un langage de l'amour plus ou moins important chez les gens.D'ailleurs, quelqu'un qui a ce langage amoureux principal sera encore plus blessé par une tromperie. En conclusion, le tout c'est d'être honnête quand on rencontre l'autre sur ce qu'on attend d'une relation et pas faire semblant d'être romantique et de mentir si on désire voir ailleurs... Là dessus, nous avons les mêmes attentes l'un de l'autre et la même conception de l'union marital. Il est juste hyper jaloux quand je sors et qu'il trouve que je me suis fais trop jolie, ou bien quand je me suis fais faire des photos sexy pour me rassurer sur mon potentiel physique. Mais il valait mieux que je reprenne confiance ne moi avec des photos qu'en cherchant à tester ma séduction ailleurs, car sur le coup c'est ce que j'avais en tête et ça nous aurait fait du mal à tous les deux...Et comme je souhaite réussir à rééquilibrer notre vie de couple, c'était pas une bonne solution d'en rajouter ...J'ai une amie qui a vécu l'immonde découverte de la consommation de porno de son compagnon quand elle était enceinte, ils ont pas résolu en profondeur le problème et jsute décidé q'il arrêtait sans revenir dessus, elle était pleine de ressentiment l'a trompé, elle s'en est voulu après mais la vengeance ne résout rien et maintenant leur couple a encore plus de difficultés à gérer. Après on peut voir le positif que ça les oblige à crever l'abcès...Mais de la douleur de tous côtés ha ça oui !...



Je ne doute pas quand tu expliques que dans le cas de ton mari, il est plus amoureux de toi, que toi de lui. Mais pour être franc, s'il  consomme du contenu pornographique est-ce parce qu’il a peur d'une certaine façon de te perdre ou parce que tu le négliges?
J'ai crû comprendre qu'il ne figure ni dans la première, ni dans la seconde catégorie. Alors s'il est du genre rêveur platonique, qu'il a une épouse qui l'aime, qui a un gros appétit sexuel, et que lui, le sexe, le porn, et les vulgarités le font braquer...alors...why?
Tu dis que tu a s fait des photos coquines pour te rassurer sur ton potentiel de séduction. Était-ce pour lui ou pour quelqu'un d'autre?
Comment l'a t-il découvert? En a t-il été choqué ou blessé lui aussi?
_________________
μολὼν λάβε
Back to top
Néou


Offline

Joined: 31 Jan 2019
Posts: 28
Masculin

PostPosted: Sat 2 Feb 2019 - 19:47    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
rasmu wrote:
Ne perds pas trop de temps avec Néou, ça sort des idées pré-conçues par paquets de 12 Mr. Green



C'est la dernière fois que je te répond. Ce ne sera pas de manière crûe, et par égard à l'auteure du fil de discussion, je ne te dirais pas de t'occuper de tes fesses. Alors dans la joie et la bonne humeur je te demande respectueusement de cesser de me troller. 
Paix et amour.
_________________
μολὼν λάβε
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Sat 2 Feb 2019 - 19:54    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je pense avoir lu tous tes messages (sans faire exprès) et c'est pour ça que je me permets d'avoir une idée de tes interventions.

Si tu veux aider les personnes ici, c'est pas en couchant des idées pré-conçues (male alpha, comparaison homme/femme avec animaux par exemple, j'ai pas envie de tout relire désolé) sans rapport avec l'histoire de la personne ou en faisant des références par paquet de 12 (la confiture et la culture ?).
D'ailleurs je n'ai rien compris à ce que tu as écrit dans ton topic, des  belles phrases mais rien de concret.

Les personnes en besoin t'en remercieront (c'est le bien le but de les aider) Okay

[La suite en MP, si tu veux]
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Sun 3 Feb 2019 - 17:40    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Je n'ai jamais écrit qu'il était plus amoureux de moi que moi de lui. je pense que le fait d'être toujours là malgré la souffrance que ça engendre montre quand même bien tout l'amour que je lui porte car, finalement si je ne l'aimais pas tant que ça, ça ne me ferait pas aussi mal...
En fait, pour te la faire court, de ce que j'ai compris de mon mari, c'est chez lui une addiction qui remonte d'avant notre rencontre quand il était malheureux et quand je n'étais pas là, qu'il se sentait seul, ça le faisait replongé...


Concernant mes photos, je ne lui ai rien caché, je suis partisane de la vérité. Le mensonge est tellement destructeur pour tout le monde, je déteste ça, surtout quand ça concerne directement l'autre. Et quand j'aurais terminé toutes les prises de vues, il aura en cadeau un petit album. Il ne voulait pas que je le fasse mais j'en avais besoin et je lui ai fais comprendre, on a trouvé le compromis que je choisisse une photographe. Il a vu un cliché et a été étonné du rendu. j'avais besoin de lui montrer que je pouvais être aussi canon que n'importe quelle fille de magazine !



LetsdoIt, merci pour tous ces éclairement, j'oublie parfois cette histoire d'ego, merci de me le rappeler. Mais moi tant que c'est flou, j'ai l'impression qu'il y a d'autre choses à cacher...Tu dois avoir raison, c'est flou pour lui même en fait...Et lui préfère passer outre et avancer sans creuser puisque 'il est débarrassé de ce mal. Moi j'ai besoin de toute la umière et la compréhension...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 4 Feb 2019 - 09:17    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci pour tes éclairements LetsDoIt , j'ai réussi à aborder la question avec lui et il s'est enfin confié à moi à m'expliquer davantage ce qui s'est passé dans sa tête. Il a eu beaucoup de mal et l'impression d'un interrogatoire mais il a compris mon besoin de savoir.

J'ai réussi à écouter sans jugement de façon à ce qu'il s'ouvre le plus à moi. Je l'ai remercié d'être honnête aujourd'hui avec moi et je lui ai dis que dans ma souffrance, j'avais de la chance. Car même si les premières fois que je lui ai demandé il avait nié il y a des années et m'avait menti, ça reste tout de même sa décision de me dire la vérité il y a quelques mois quand je lui ai reposé la question et j'imagine (avec le recul et plus aveuglée par ma souffrance), que ça ne devait pas être facile notamment vu les mensonges précédents.

Mais il en avait besoin aussi je crois et il est content d'être pleinement libéré.



J'ai été un peu surprise qu'il regarde principalement des fellations...Mon premier réflexe c'est de lui dire que ça l'a excité de regarder des bites même si évidemment ça doit surtout être filmé pour les hommes et qu'on doit bien voir la nana se tortiller dans tous les sens et gémir comme si son point G était dans la bouche...Il avait pas vu ça sous cet angle, je crois que ça l'a un peu choqué mais ça m'est venu tout seul.



Concernant Néou, cela n'est pas dérangeant d'avoir des questions qui ne correspondent pas du tout à notre profil, ça m'oblige à réfléchir et à mettre des mots sur certains de mes sentiments, par exemple, oui mon mari a clairement peur de me perdre, j'aimerais d'ailleurs qu'il me le dise directement (sans doute cet ego dont parle LetsDoIt ).Mais j'étais contente de profondément me poser la question et de conclure que non, il y en a pas un qui aime plus l'autre. Je pense que c'est juste différent, là où moi je n'ai pas peur qu'il veuille me quitter, lui a eu cette crainte à cause de son addiction.


Il a bien insisté en disant que c'était par périodes et pas tout le temps dès que je partais. Je le crois même si ça reste un peu flou, il a fait des efforts pour se souvenir du mieux qu'il a pu mais il aime pas y repenser. Tant mieux si c'est flou pour lui en fait, ça veut aussi dire qu'il n'a pas trop d'images à faire ressurgir...Et ça le renvoi à des périodes de profonde dépression alors il déteste ces périodes, tant mieux ! 

D'ailleurs curieusement ces images ne lui ont jamais servi de support mental après coup pour fantasmer,encore tant mieux !

On a bien avancer et c'est aussi grâce à vous qui me lisez et m'épaulez, m'expliquez etc... Et ce carnet m'aide à relire ce que j'ai écris, à voir où on en est, à visualiser dans le temps mes hauts et mes bas et j'espère mette fin à ce cercle infernal et ne plus avoir de cauchemars et de moments de panique et de doutes. Là ça devrait s'apaiser vu l'effort qu'il a fait pour être honnête. Mettre toute la lumière sur cette période me permettra de passer sereinement à autre chose. je sais, je suis une petite chose fragile...Mais les sujets de prostitution et de pornographie ont toujours éveillé en moi beaucoup de colère, de tristesse et d'empathie envers les victimes de la traite, et je ne pensais pas avoir un lien (encore moi celui de mon mari) avec ce monde ignoble que j'ai rejeté de tout mon être! Il faut dire que j'ai échappé à une tentative de viol quand j'étais en primaire par un garçon qui était dans une classe spéciale pour enfants à problèmes. C'était des enfants plus âgés.Je me suis débattue comme une furie (heureusement que j'ai eu ce réflexe là et pas celui d'être tétanisée, merci la chance !) Avec le recul, je pense que ce gamin a dû lui-même être abusé pour faire ça si jeune, ou alors il a eu sous les yeux des vidéos pornos, car vu le vocabulaire qu'il utilisait, ça me met franchement le doute...
Bon c'est un détail et je ne sais pas si ça peut avoir un lien avec ma sensibilité sur le sujet, je ne le saurais sans doute jamais. Je ne suis pas psy. 
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Mon 4 Feb 2019 - 09:55    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
C'est une bonne nouvelle qu'il ait pu se confier, bravo  Okay
Il doit comprendre qu'il peut le faire en toute sécurité et bienveillance avec toi et pas que sur ce sujet.

Repenser à son passé et essayer de comprendre ne fait pas réouvrir les plaies s'il essaie d'aborder différemment ses situations maintenant.
Ca peut lui servir de point de comparaison, voir les progrès qu'il fait, déterminer ce qu'il ne veut plus dans sa vie.
S'il arrive à avoir une bienveillance envers lui-même, il pourra plus facilement le faire.

Il y a eu du changement rapidement finalement, tu peux être fière de ta pugnacité Okay
J'espère qu'il continuera sur ce rail du changement Mr. Green
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Mon 4 Feb 2019 - 10:15    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Si je me met à sa place je comprends bien la difficultés qu'il peut avoir à s'ouvrir. Surtout si c'est toi qui choisi le moment. Ca peut être vraiment douloureux intérieurement, réveiller des émotions très désagréables. Je ne connais pas précisément son ressenti, mais il a probablement fait un gros effort pour toi Wink 


Un petit truc simple qui m'a aidé à m'ouvrir à ma partenaire, c'est de ne pas être en face à face. La peur du jugement est impliquée dans cette difficulté à se confier à l'autre. La première fois que je lui ai parlé de mon addiction, on faisait un câlin dans la baignoire et j'étais dans son dos. Récemment quand on a discuté de nos difficultés de couple, on était allongé sur le canapé, avec sa tête sur ma poitrine. 
Et clairement ces positions sont plus favorables à l'ouverture chez moi. 
J'ai aussi remarqué que le fait d'être en voiture, assis côte à côte permettait de se confier plus facilement, y compris avec des étrangers lors de covoiturages par exemple. Récemment j'ai fait plusieurs centaines de kilomètres avec une dame, et c'est dingue la quantité de choses qu'elle a pu me confier sur ses problèmes de couple, et le comportement de son mari, qui est d'ailleurs aussi dans des schémas addictifs avec une impossibilité à communiquer. Je ne pense pas qu'elle serait allé aussi loin dans la confidence si on avait été les yeux dans les yeux. 
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Tue 5 Feb 2019 - 09:08    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Il n'aime pas du tout revenir sur le passé, il l'a fait pour moi, même si il a avoué que ça lui a fait du bien. Je ne pense pas qu'il le refera de lui-même même sur d'autres sujets douloureux. il est du genre à mettre tout sous le tapis et traîner et accumuler ses douleurs. C'est un mécanisme ancré en lui.

J'avais essayé d'être patiente espérant qu'il vienne de lui-même me parler (j'ai attendu 3 semaines quand même en lui disant que j'avais besoin qu'il me parle...). Mais remarquant que ça ne venait pas et allant de moins en moins bien, je voyais bien qu'il voulait pas y venir même quand je le suggérai. il essayait de se rendre le plus utile, de me rendre service , c'est ça qu'il fait quand je vais pas bien sans vouloir entendre que j'ai besoin de parler. Clairement son langage de l'amour ce sont "les services rendus" selon le concept de Gary Chapman.

D'où la raison pour laquelle c'est moi qui ai choisi le moment.



Visiblement Rasmu, pour l'instant il en est à un point où ressasser le passé est trop douloureux et il ne veut pas comprendre que ce sont des étapes importantes pour passer à autre chose...Même la conseillère le lui a dit.Pourtant je me souviens il y a quelques années il voulait entamer une psychanalyse mais ça lui est passé...
Je suis contente, c'est bon signe je pense, quand je fais des rêves érotiques, c'est à nouveau lui dont je rêve. Les rêves sont pleins de renseignements.
Ce soir on va voir la conseillère, on en a encore clairement besoin !Merci à vous pour tous vos messages ! 
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Néou


Offline

Joined: 31 Jan 2019
Posts: 28
Masculin

PostPosted: Wed 6 Feb 2019 - 18:07    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
J'espère que cette thérapie sera positive pour vous. Vider son sac avec sa femme devant une tierce personne, étrangère de surcroît  ne doit pas être facile pour lui. Une belle preuve d'amour.
_________________
μολὼν λάβε
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Thu 7 Feb 2019 - 08:47    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
On est sur le bonne voie .En plus de ça, de bonne perspectives pour un potentiel travail et un déménagement comme on en rêve depuis plus de 6 ans !


Merci pour le tuyau de discuter autrement que yeux dans les yeux, je comprends mieux sa comparaison avec un interrogatoire policier...


Là je me sens bien. L'année 2019 commence bien.  Surtout qu'il m a confié que si il arrivait pas à me parler de ses périodes de consommation, c'est parce que il déteste s'y replongé, ce sont des périodes très douloureuses pour lui. Cela signifie aucune nostalgie de ses visionnages, ça me rassure beaucoup.


Je sais que il y aura encore des hauts et des bas, des moments de doutes. Mais cela s'espacera de plus en plus j'imagine.



Merci beaucoup à tous ceux qui prennent le temps de prendre en considération ma douleur et de me répondre, m'expliquer, me rassurer...



Néou je te demanderai de ne plus répondre sur mon carnet, tu es à un point de déni ou de provocation, je ne sais pas exactement, mais tu ne m'apporte rien de positif et je dois penser à moi. Je te laisserai également tranquille sur ton carnet, je ne vois pas en quoi tu cherches à te sevrer, en fait.Je te souhaite de t'en sortir mais je doute que tu le veuilles vraiment et je me demande ce que tu fais là alors même que tu trouves normal de consommer des prostituées avec les pires arguments qui soient...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
rasmu


Offline

Joined: 20 Dec 2018
Posts: 263
Masculin

PostPosted: Thu 7 Feb 2019 - 11:28    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Letsdoit : t'as complètement raison.

Alterner les moments face à face pour voir les réactions/émotions de l'autre et les moments sans contact visuel pouvoir parler plus librement sans avoir peur de la réaction de l'autre et le sentiment d'être jugé.
_________________
Informations sur l'addiction au porno https://addict-porno.fr
Back to top
Visit poster’s website
Gabrielle


Offline

Joined: 22 Jun 2016
Posts: 234
Féminin

PostPosted: Sat 9 Feb 2019 - 08:46    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
C'est bien, les choses avancent.

L'important est de ne pas discuter sous le coup de l'émotion mais avec du recul.


La nouveauté, le déménagement sont de belles perspectives ! 


Tiens le cap !
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Mon 11 Feb 2019 - 10:05    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Merci Gabrielle ! Oui ce sont de belles perspectives, j'espère que ça se fera car la concurrence pour les postes est rude! et on a besoin de changement.
Mon mari a lu "les langages de l'amour" de Gary Chapman, je suis content qu'il ait fait cet effort, d'habitude c'est que moi qui me renseigne. il met en pratique les conseils et cherche à m'apporter ce dont j'ai besoin. On est sur la très bonne voie. Évidemment il y a des hauts et des bas, surtout quand on est fatigués. le moment difficile ce sera quand je partirai quelques temps chez mes amis ou ma famille, le laisser dans les conditions où il consommait m'inquiète beaucoup...Mais bon, on en est pas là...Et lui me dit qu'il est libéré et que ça ne l'attire plus du tout, que ça l'a toujours dégoûté mais que là il est certain de ne jamais y retoucher...Je ne sais pas combien de temps le doute m’assaillira encore.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 13 Feb 2019 - 09:17    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Bon bah ça va pas fort...Ce monde actuel remue sans arrêt le couteau dans la plaie. ces sujets qui ont toujours été sensibles pour moi, m’atteignent bien trop profondément. Au détour d'une rue, d'une conversation, d'un film, d'une page web... toute cette banalisation de la pornographie comme si ça n'avait rien à voir avec la prostitution, ce déni de société me blesse au plus haut point comme si c'était un divertissement innocent et que ceux qui ne sont contre, ne seraient que des pros manifs pour tous complètement coincés.... Et je ne sais pas comment en être moins affectée. J'oscille entre tristesse et colère. Là, la phrase de trop "mais c'est que du cinéma"! ha bon??? Dans le cinéma lors d'une scène de torture, on torture vraiment les gens ??? N'importe quoi! la pornographie c'est davantage des snuffs movies en comparaison ! Et cerise sur le gâteau, quand t'es pris dans un embouteillage et que l'endroit où tu es bloqué pendant 2 h c'est près d'un camion à pute ! J'avais envie d'aller la voir, de lui parler, j'étais tellement malheureuse pour elle. Elle était assise transie de froid dans son camion à 21 h, clope au bec et maquillage fatigué, cheveux décolorés et défaits, traits tirés, elle toussait. J'étais tellement en colère contre ceux qui ne pensent qu'à leur gueule parce qu'ils ont des envies, contre ceux qui les exploite parce que ça fait vendre et qu'elle ne sont que des objets pour tous ceux là...J'étais tellement en colère aussi cotre mon homme qui, sans réfléchir "parce qu'il ne faisait que cliquer", a cautionner tout ce monde là, cette misère humaine sans y réfléchir une seconde alors qu'il est super intelligent d'habitude. Ce matin j'ai envie de vomir. J'aurais aimé être lesbienne.Je n'arrive pas à positiver, je suis dans le creux de la vague. Pourtant mon mari essaie de me comprendre, me serre dans les bras mais je lui en veux et comme là il n'a rien fait, il ne comprend pas...  Le passé douloureux me rattrape toujours...Heureusement moins souvent.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
LetsDoIt


Offline

Joined: 01 Nov 2016
Posts: 351
Masculin

PostPosted: Wed 13 Feb 2019 - 09:54    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
Ton implication émotionnelle sur le sujet est marquante. Je pense qu'il y a quelque chose à creuser, une blessure profonde. As-tu pensé à envisager une thérapie à titre personnel ?  Ça te permettrait peut-être de comprendre des choses en toi, et de trouver des solutions pour être moins impactée. Tu as l'air d'en souffrir tellement. Et malheureusement tu risques dans une certaine mesure d'être confrontée à ce phénomène toute ta vie, même si c'est en dehors de ton couple.

La méditation m'aide beaucoup à gérer mes émotions, ça peut-être une piste complémentaire.


En tous cas bon courage pour traverser cette phase délicate.
Back to top
Oiseau Blessé


Offline

Joined: 25 Oct 2018
Posts: 371
Féminin

PostPosted: Wed 13 Feb 2019 - 10:36    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé Reply with quote
J'arrivais à ne pas trop en souffrir tant que c'était loin de moi, mais avec la consommation de mon mari, dans notre salon, tout ce monde putride s'est invité dans mon intimité de couple, m'a souillée. Alors que j'ai toujours exécré tout cela et que j'ai tout fait pour le maintenir loin de moi, ces immondices sont tellement puissants qu'ils s'imposent à moi ! Déjà enfant j'ai échappé à un viol par un gamin plus âgé complètement détraqué sexuellement. Et vu son vocabulaire, m'étonnerait pas qu'il était lui même victime d'abus ou de visionnage de pornographie. Je ne rentrerais pas dans les détails de ce que j'ai vécu mais ça a duré, il m'a poursuivi, rattrapée,puis j'ai réussi à nouveau à fuir etc...  jusqu'à ce que je trouve de l'aide d'un adulte qui lui a juste dit de me laisser tranquille. Avec le recul c'était évident que la prof avait compris ce qui venait de se passer vu mon état. Rien n'a été fait. Alors peut-être que ces violences sexuelles ont joué sur ma sensibilité accrue à toutes ces horreurs. Mais j'ai beau en prendre conscience et lire sur les traumatismes, je n'arrive pas à m'en défaire. et j'ai clairement pas les moyens de me payer une psychanalyse.Et la méditation je n'y connais vraiment rien et pas facile quand on a un tout petit à gérer qui m'interromp tout le temps..Mais bon c'est tout récent grâce à mon livre 'renaître d'un traumatisme" que j'ai compris que ça pouvait avoir un lien et je n'en suis même pas sûre en fait. Un coup je me dis "oui c'est ça", un coup je minimise et j'oublie presque une partie de ce qui s'est passé (j'ai du mal à retrouver tout en détail, c'est par flashs )Je suis de nature très sensible, fleure bleue, rêveuse, proche de la nature...Comme dans ma signature tout simplemment. Et le pire (et tu me diras ce que tu en penses ) c'est que je crois que c'est justement toute cette sensibilité que mon mari a aussi en fin de compte (et qui m'a tant plu chez lui) qui l'a fait plongé là dedans. Cela paraît contradictoire mais son mal être intérieur à cause de sa sensibilité s'est retrouvé être trop lourd et il a utilisé ces horreurs pour libérer ces fameuses hormones alors même qu'il détestait voir ça (à ce qu'il me dit et répète après j'ai fais le choix de le croire). Le mettant encore plus mal etc etc...cercle vicieux et contradictions dures à gérer...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 16:44    Post subject: Carnet d'un Oiseau Blessé
Back to top
Post new topic   Reply to topic    www.pornodependance.com Forum Index // TEMOIGNAGES DE COMPAGNES DE DEPENDANTS // Témoignages de compagnes de dépendants All times are GMT + 1 Hour
Goto page: 1, 2, 3  >
Page 1 of 3

 
Jump to:  

Index | Create my own forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group