"Carnet de bord" de Cédric

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2018 - 11:52    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Bonjour


Je vais essayer de tenir un "journal de bord",
ça m'aidera, peut-être, à voir pourquoi j'arrive à tenir le coup et pourquoi je craque.
Le but étant d'être totalement libéré de cette drogue.
Si ça peut aider ceux qui ressentent les mêmes choses que moi, tant mieux.
Vos messages, m'aideront sûrement à sortir de cette mélasse.


Aujourd'hui c'est le 6ème jours où j'ai résisté,
ça n'a pas été facile. Loin de là.


La pensée la plus dure à surmonter :
" - Pauvre idiot ! Tu perds des occasions de voir des trucs génial"


La situation qui me fait le plus craquer :
" - le sentiment d'être moche et que cette mocheté est la cause qui fait que ma femme ne s'interresse plus à moi"
il y en a d'autres, mais ça c'est la pire pour moi.
(et en ce moment c'est le cas).


Ce qui m'a fait tenir ces 6 derniers jours :
Avoir une occupation qui occupent mes pensées à autre chose.
Ça c'est très dur !!! parce qu'à tout moment je peux arrêter ces activités et il me faut peu de temps pour replonger,


à bientôt


Peter
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2018 - 11:52    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
calor9


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2018
Messages: 43
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2018 - 20:29    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Salut Peter,


Merci pour ton partage et bravo pour ton sevrage, c'est déjas une réussite ! quand on commence, on compte les jours, ( parfois les heures), les semaines, les mois et un jour, on se surprend à ne plus y penser : ) ce serra le signe du rétablissement ferme. 


Je me permet de te conseiller l'assos DASA ( sur toutes les grandes villes) car celà aide beaucoup à surmonter et assumer son sevrage. un bon psy aide également a se rétablir seul ou en couple si nécessaire ? 


Tu te trouves moche au sens propre ou figuré ( en raison du porno) ? 


Bon courage à toi, 
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2018 - 21:02    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Calor9
Merci de ton aide.
Le simple fait que tu me répondes veut dire que tu m'as lu et ça, c'est très encourageant pour moi.
Je prends note de ton assos. Je t'avouerais que je vais mettre du temps à me décider d'aller les voir. Mais je garde précieusement cette adresse.
Pour ce qui est de ma "mocheté", j'avais 7 ou 8 ans quand un jour, tout d'un coup, je n'ai  plus reconnu mon visage dans le miroir. En une fraction de seconde je l'ai vu moche.
Je me suis rendu compte de ce que j'étais. affreux !
Tous les problèmes que j'ai eu au cours de ma vie, je les ai attribué à ce visage moche.
Quand les gens profitaient de moi, me considéraient comme quantité négligeable, ou rigolaient devant moi, c'est sûr que c'est parce que je trimbalait un look de débile.
C'est comme si il y avait écrit sur mon front :
 "profitez de moi. vous voyez bien à ma tête que je suis fait pour ça"
et les gens en ont bien bien bien profité, je vous le garantie.

Il y a quelques mois, ma femme a eu le courage que n'ont jamais eu toux ceux qui se sont dit être mes "amis"
Elle m'a fait remarquer que parfois je louchais. pas toujours mais de temps en temps.
Donc, voilà en quelques mots, en quel sens je suis "moche" et pourquoi.

Mais, je rajouterais aussi, que je me sens moche pour cette autre raison, celle qui me lie et me piège dans cette addiction.

Aujourd'hui, comme hier, j'ai pensé au moins une 10zaines de fois a replonger.
Je ne l'ai pas fait et je n'arrive pas a être satisfait de moi-même.
parce que je sais que demain ou même tout à l'heure, je peux craquer


a+
Cedric
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Oct 2018 - 23:18    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Salut
avant d'aller me coucher, je tente un truc...on va voir si ça m'aide à tenir bon.
J'écris ce qui me me pousse à relâcher mes efforts en ce moment:
- la déprime.
- la fatigue mentale, nerveuse et physique.
- le fait établi: impossible de partager mes sentiments dépressifs avec ma femme. Elle ne comprend rien à la dépression.
Je suis donc seul a me débatte avec mes angoisses.

c'est clair, au moins pour quelques heures, retourner aux images porns ça va me libérer de ces angoisses.

Mais ça ne va pas durer. comme les autres fois, si je replonge, ça ne sera qu'une libération temporaire.
et tout sera à refaire!...

Donc, je vais tenir bon.....enfin on verra demain matin

A+
Revenir en haut
ppasmoi


En ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 510
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Oct 2018 - 12:05    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Salut Cédric.

Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire mais essayes de te convaincre que la pornographie ne fera qu’empirer ton état dépressif et ton manque d’estime pour toi-même. Certes pour quelques heures elle peut de permettre d’oublier toutes ces choses mais une fois terminé tu te retrouveras dans un état encore pire qu’avant et ça je peux te le certifier.


A l’inverse, te sevrer ne pourra que remonter ton image et tes propres yeux. Tu pourras te dire « putain je l’ai fait et je continue à le faire ». Ça ne réglera sans doute pas tout mais ce sera un bon début.
Enfin si tu as vraiment un problème d’état dépressif n’hésites pas à te faire aider. Beaucoup de personne ici le font et c’est tout à leur honneur. Car il faut souvent plus de courage pour oser demander de l’aide que pour se battre seul.

J’espère que tu continueras à tenir bon et je te dis à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Oct 2018 - 14:31    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Bonjour Ppasmoi

C'est comme de la drogue.
Je sais ce que tu me dis; que le soulagement est temporaire, mais l'entendre dire par quelqu'un d'autre c'est encourageant et motivant.

C'est très difficile de trouver quelqu'un en qui se confier.
D'autant plus que ce qui m'a aidé à plonger encore plus dans la dépression c'est de voir qu'on ne pouvait faire confiance en personne.

Pour moi, le Forum me convient très bien.
On peut échanger nos sentiments, nos expériences,...

encore merci pour ton aide.

A+
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Oct 2018 - 16:56    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Salut


Quelqu'un a-t-il des acouphènes ?
On n'entend des sons dans ses oreilles 24h sur 24.
Parfois c'est tellement fort, que même quand il y a du bruit environnant, on les entend quand même.
Avec mes pensées, c'est pareil!
Sans cesse, le jour comme la nuit,... ça devient une idée fixe, mes pensées me ramènent à mon addiction.
Plus les jours passent sans rechute et plus mes pensées me poussent à craquer.


C'est pour cela que quand je lis ce que tu dis :
" je l’ai fait et je continue à le faire "
J'ai l'impression que ce jour de sevrage complet, ce ne sera pas pour demain.


Tout comme je ne sais pas ce que ça veut dire que de vivre sans acouphènes, je ne sais pas ce que ça veut dire que de vivre sans penser à ça...
Même quand je regarde la télé, alors qu'il n'y a rien de spécial dans les images, il y aura toujours une pensée qui va m'incter à replonger.


Pourtant, je ne suis pas accro à ce qu'il y a de plus hard.
Tout ce qui est violent et qui dévie du naturel, je ne le recherche pas.
Mais c'est un piège parce que je me persuade que ce n'est si grave que ça
Pire: je trouve ça "beau". Comme un paysage par exemple.

Ce n'est qu'une fois que j'ai craqué que je réfléchi et me rende comte que ça n'a rien de normal que de regarder ce qui doit rester intime.
... évidemment c'est top tard.


Pour terminer ce message, je dirai que ça ne va pas vers du mieux aujourd'hui.
J'en suis au 7ème jour "sans"... je ne suis pas sûr d'être à la hauteur pour poursuivre le sevrage.
Je vais quand même tenter de tenir le coup


A+
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Oct 2018 - 18:07    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
On approche de la fin du 8ème jour.
Je suis seul à lutter contre l'addiction mais aussi seul à lutter contre la dépression.
ça me gêne de parler de l'attitude de ma femme.
Après tout ce n'est pas de sa faute.

C'est juste désespérant de se sentir bon à rien et que tout semble confirmer que c'est la  vérité.
C'est dans l'ordre des choses de jeter aux ordures ce qui ne sert à rien.
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Oct 2018 - 19:31    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
9ème jour

Probablement le dernier qui m'amène sur ce Forum.
Je croyais y trouver de l'aide.
Merci à Calor et à Ppasmoi pour vos messages.


Si ça peut aider quelqu'un, avant de partir je vous donne un truc qui marche, du moins un truc qui permet de tenir durant une période plus ou moins longue.
1/ se fixer une date à court terme et se dire qu'arriver à cette date, on pourra craquer, mais pas longtemps. un joker en quelque sorte.
2/ arriver à cette date, on n'utilise pas le joker.
3/ On en profite pour renouveler l'expérience sur quelques jours de plus....avec un joker en vue...qu'on n'utilisera pas non plus.

Parfois, quand la période semble insurmontable, on peut se fixer la journée elle-même.
ça devient, au jour le jour.
On se dit " Demain je craquerai, mais pas aujourd'hui."
et on renouvelle ce système qui trompe notre cerveau jour après jour.

ATTENTION !
C'est plus facile à dire qu'à faire.
Il y aura donc de la casse.
Si jamais on trébuche: se remettre en selle le plus vite possible...

Voilà voilà.

Bon courage à tous.
Revenir en haut
ppasmoi


En ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 510
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Oct 2018 - 05:41    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Salut Cédric.

Désolé que tu n'ai pas trouvé l'aide que tu recherchais sur ce forum. Je t'encourage ne pas renoncer pour autant et à continuer de chercher ce qui marchera pour toi.


Un dernier mot si tu me permets pour répondre à ton conseil des objectifs avec récompense. Attention aux objectifs à court termes car avec eux on obtient généralement des résultats... à court terme.
Quant à se récompenser après des périodes d'abstinence assez longues, très bonne idée, mais pas par du porno. Même si c'est pour ne pas le faire au final. Je sais que cela aide à tenir mais c'est un pansement sur une plaie ouverte. Tôt ou tard cela finira par lâcher. L'objectif doit être zéro porno un point c'est tout. Compare le à toutes les addictions. On se lâche pas la bouteille en s'autorisant un petit verre de temps en temps, ni la drogue en envisageant un petit fix de temps en temps. Sinon on craque et tout est à recommencer.


Je te souhaite de trouver ce qui t'aidera et n'hésites pas à revenir donner des nouvelles de temps en temps. A bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Oct 2018 - 21:24    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Bonjour

Merci de vos réponses.
C'est très encourageant de voir que ma minable histoire intéresse quelqu'un.
J'ai expliqué ici (Question sur l'origine de ma dépendance) pourquoi j'ai été obligé de prendre un nouveau Pseudo.
Espérons que je n'aurai pas les mêmes souci que lorsque je me suis inscrit en tant que "peter789"

Pour en revenir à mon "combat" aujourd'hui, ce n'est pas gagné.
J'ai rechuté pendant 2 jours. Presque aussitôt où j'ai posté mes "belles intentions et mes beaux conseils"
C'est désespérant !
Ce soir, j'ai des idées plein le cerveau ! de quoi retourner me vautrer dans ces images.

C'est terriblement difficile à résister.
Tous les beaux principes que j'ai cités en long et en large dans le dernier message : pffffft !!! on dirait qu'ils n'ont aucune prise sur moi, ce soir....

Au secours !

a+
Cedric
Revenir en haut
Oiseau Blessé


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2018
Messages: 32
Féminin

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2018 - 15:18    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Je te souhaite beaucoup de courage. C'est déjà la première et principale étape de ce rendre compte du problème. Je lis que ton épouse ne comprend rien à la dépression. Cela doit être très difficile car on a besoin de soutien quand ça va pas. Peut-être que faire le point avec un conseiller conjugal permettra de pouvoir en parler entre vous, déjà de la dépression et de ce que ça provoque comme douleur en toi...Et peut-être faudra t-il prévoir de lui parler de ton addiction aussi...Si elle ne le sait pas et l'apprend par hasard, le sentiment de trahison est tellement violent que nous, les compagnes, on ne s'en remet pas toujours... Quoi qu'il en soit le couple peut vraiment aider à surmonter beaucoup de choses. Il est important je pense qu'elle en apprenne plus sur la dépression et qu'elle entende tes détresses. C'est terrible de se sentir seul et incompris dans son propre couple.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2018 - 20:56    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Bonjour Oiseau.

Merci pour ton message.
J'ai cru comprendre que tu es une femme et que tu dois faire face à l'addiction de ton mari. Je ne comprends pas pourquoi tu est sur ce Forum. Les expériences plus ou moins réussies des uns et des autres n'ont pas de quoi rassurer.
En tout cas, tu as du courage et surtout beaucoup d'amour et de patience pour ton mari.

Tu as tout résumé dans cette phrase "C'est terrible de se sentir seul et incompris dans son propre couple."

et vous, toi et ton mari, comment avez-vous avez réussi à surmonter son addiction?



Merci de ton soutien



Cedric
Revenir en haut
Oiseau Blessé


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2018
Messages: 32
Féminin

MessagePosté le: Lun 29 Oct 2018 - 22:07    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
C'est encore tout neuf pour moi et très violent psychologiquement, tu trouveras mon histoire sur le forum, dans la section des compagnes.

En ce qui nous concerne, j'ose espérer que c'est une addiction qu'il a traîné derrière lui depuis sa période célibataire (12 ans qu'on est ensemble quand même, pas facile de découvrir ça après aussi longtemps). Il retombait dedans dès que sa vie représentait un schéma similaire, par exemple quand j'étais partie chez de la famille ou des amis et qu'il se retrouvait seul chez nous. Il se sentait mal face à cette situation et retombait dedans, il ne l'explique pas lui-même, il dit ne pas aimer ça.Qu'il faisait ça quand il se sentait pas bien, il a des tendances dépressives comme toi.

Le fait que je l'apprenne lui a fait une sorte d'electrochoc, il m'a promis qu'il ne recommencerait plus et est persuadé de ne plus jamais en avoir envie.
J'espère juste qu'il ne me ment plus, j'en cauchemarde chaque nuit.

J'en souffre encore beaucoup, je suis une femme très sensible et j'ai pris ça comme une infidélité doublée d'un dégoût à cause des circonstances dans lesquelles ces femmes sont exploitées, le garçon sensible que je connaissais se transformait en pervers tout à coup dans ma tête, c'était violent.
Mais j'ai l'espoir de repartir sur de bonnes bases, où il pourra me confier tout ce qui le torture, où il n'y aura plus de tabou entre nous parce que ce mensonge le rongeait de l'intérieur et empirait la situation, aussi bien dans sa consommation face à ce mal-être que dans nos rapports qui s'en trouvaient détériorés. Je ne sais pas si je réponds à ta question, en tout cas, la reconstruction de notre couple est en cours. Il se sent libéré, maintenant faut que j'arrive à digérer. je me sens encore tellement triste et bien que j'essaie de toutes mes forces de comprendre, les émotions prennent souvent trop le dessus. Il s'en veut et fait des efforts, alors on va y croire.Mais reconstruire la confiance n'est pas si facile. Quoi qu'il en soit, tu peux y arriver, mais je pense que tout seul c'est très compliqué. Si tu ne peux pas compter sur ta compagne, essaie de trouver un bon professionnel. Bon courage, au bout d'un moment on voit le bout du tunnel même si ça semble difficile à croire. je me surprend à écrire le message le plus positif que j'ai jamais écris depuis toute cette histoire. Tiens bon ! 
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Oct 2018 - 17:59    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Bonjour Oiseau
Si ton mari et moi avons des points communs, comme la dépression par exemple, alors je peux te dire qu'il est sincère quand il dit que ça ne lui plaît pas.
Chez moi, l'attirance pour ce genre d'image c'est comme l'attirance pour le suicide quand je suis déprimé. Dans un cas comme dans l'autre on entrevoit une libération de nos angoisses devenues insupportable.
Tu te sentirais trahie s'il se suicidait?
Alors pourquoi te sentir trahie s'il plonge dans ce piège ?
Tu n'est pas en cause, ni dans un cas ni dans l'autre.
Tu n'est coupable de rien.
Le fait qu'il veuille se sortir de cette affaire c'est que lui aussi en est victime.

Ceci dit, moi aussi, j'ai senti un grand soulagement et une grande force quand j'ai avoué ma dépendance à 2 de mes amis. C'était comme si j'étais devenu Superman ! "Jamais je ne retoucherai à cette saleté"...
ça a duré 3 mois... jusqu'à la prochaine déprime...

Et là, c'est devenu encore plus difficile pour moi de retourner voir mes amis pour rechercher leur aide.
Alors, depuis, je lutte, mais seul...
Ceci dit, on ne peut pas se comparer complètement les uns les autres.
Par exemple, je ne sais pas ce qui attire ton mari sur ces sites.
perso, je ne recherche que les gestes naturels. Le "hard" ou la violence ne intéresse pas du tout. bien que ça ai l'air "moins grave" c'est en fait un piège de plus parce que justement, ça a l'air "soft" et donc, d'autant plus difficile a se convaincre de ne pas sombrer dedans

Encore une fois, félicitation pour ton courage et ta patience envers ton mari.
Il t'en est sûrement reconnaissant et il y puise de la force et de la motivation pour s'en sortir.

Cedric
Revenir en haut
Oiseau Blessé


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2018
Messages: 32
Féminin

MessagePosté le: Jeu 1 Nov 2018 - 12:52    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Ton témoignage est très éclairant, merci . Je me doute bien qu'il faut rester vigilant et que rien n'est jamais parfaitement acquis. Mais la différence avec avant c'est qu'il peut m'en parler si ça lui trotte à nouveau en tête et ce, où que je sois. Par contre je sais que ça peut paraître un gros ultimatum, mais il faut aussi que je me préserve, je n’accepterai aucune rechute...

Pourquoi lutte tu seul ? Je comprends que ce soit difficile d'en parler mais si tu ne te sens pas d'en parler à des proches, il y a aussi des professionnels qui sont formés précisément à ce type d'addiction.
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Revenir en haut
calor9


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2018
Messages: 43
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Nov 2018 - 21:34    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Salut Cédric,


je te souhaite de maintenir ton sevrage et d'y trouver de la fierté : ) 
ton analyse est très juste pour les objectifs d'une semaine avant d'éventuellement craquer ...
j'ai fait comme toi et j'en suis à 1mois et demi pour objectif prochain de 2 mois si je tiens bon .. 
je vais à l'assos Dasa, 3 fois par semaine et ca m'aide beaucoup à tenir ! 


Fraternellement, 
Revenir en haut
Oiseau Blessé


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2018
Messages: 32
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Nov 2018 - 11:34    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Tu ne donnes pas de nouvelles, pas de nouvelles bonnes nouvelles ? je te le souhaite en tout cas.

Je voulais juste vous dire, en tant qu'épouse d'ancien dépendant (en espérant qu'il me dise la vérité bien sûr), que ça fait du bien de vous lire car nos conjoints ont parfois du mal à s'exprimer sur le sujet et il est très difficile de tenter de comprendre ce qui se passe dans leur tête surtout quand ils se comprennent pas eux-mêmes. Vous êtes courageux, vous allez y arriver ! Calor9, pouvoir en parler dans cette association devrait tout changer pour y parvenir. Cédric, peut-être que tu pourrais envisager de te faire aider par des anonymes si tu n'arrives pas à te confier à des proches. Il faut pas rester seul dans la lutte ! Bon courage !
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov 2018 - 21:37    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Salut

@Calor
Bravo pour ta persévérance. C'est loin d'être facile.
Je ne sais pas comment ont fait ceux qui sont arrivé à aucune rechute.
Plus la période"sans" est longue et plus ça me semble difficile de tenir encore plus longtemps.
Il doit y avoir un "cap",... un peu comme le sommeil, quand on ne dort pas tout de suite, on passe un "cap" et on n'arrive plus à dormir...
Ce serait ENFIN une bonne nouvelle le jour où on n'a plus besoin de porn.

@oiseau
Je ne connais pas ton mari et je ne me permettrai pas de mettre en doute la puissance de sa maîtrise de soi.
Malheureusement, pour moi, c'est loin d'être simple. ça fait des années que je me bats pour arrêter. ma détermination n'a jamais eu le dernier mot. Même animé des meilleures intentions et des meilleurs arguments, j'ai toujours replongé pour des périodes plus ou moins longues.
En tant qu'homme, je dois reconnaître que je ne suis JAMAIS à court d'idées et de ruses pour bien cacher mon jeu.
Mais, je le répète, je ne veux pas mettre le doute dans ton esprit. Il est très probable que ton mari est réussi, grâce à toi, à tirer un trait définitif sur son addict.
Je veux juste dire que pour moi, c'est encore loin d'être gagné.

Je me suis fait un calendrier sur lequel je marque mes rechutes et mes jours sans.
Je traduit ça en pourcentage.
C'est idiot, mais je peux visualiser l'horreur et les objectifs pour fuir l'horreur.
Pour l'instant j'en suis à 20% de crash!
C'est une honte. Du coup, je me motive pour arriver à faire tomber cette "moyenne".
Sachant, bien sûr, que l'objectif est de 0%

Je m'invente des moyens car je vais rester encore seul à me débattre avec ce problème comme avec celui de la dépression ou de mes envies de suicide ou mon extrême épuisement qui me saisi de plus en plus souvent.
Je me débats seuls depuis que je suis né. ça ne va pas changer grand chose de continuer ainsi.

En tout cas, merci de votre aide.
...comme quoi, je ne suis pas complètement seul.


Cedric
Revenir en haut
calor9


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2018
Messages: 43
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Nov 2018 - 23:47    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Bonsoir Cedric,

je te rassure ou pas mais tous ceux qui sont en rétablissement durable ont tous fait plusieurs tentatives et ont chutés et rechuté avant d'y parvenir : ) c'est juste normal car c'est assez difficile de se sevrer complètement et de ne plus y penser ! On passe tous par là ! 


Perso, j'ai déjà fait 3 mois, 6 mois et j'ai rechuté avant de me re saisir et de recommencer ! mais c'est quand même une réussite d'avoir stopper 1 jour, 2 jours, 1 semaine ... L'important est d'avancer à son rythme sans se haire pour autant ! ce n'est pas une compétition non plus car on est gère tous différament cette addiction. 


j'insiste sur le fait de te faire aider par un psy, une association, des amis, ta femme car l'isolement favorise l'addiction. comme les autres drogues, il faut trouver un substitut qui accompagne le sevrage ( le sport, une passion, la méditation, un médicament ...) 


Il faut aussi lâcher la pression par des relations avec ta partenaire ou en se masturbant sans support et la pression et les obsessions diminue. 


Sois Bienveillant avec toi même, personne ne se résume à son addiction, c'est juste une tendance à maitriser. Tu n'es pas un monstre, juste un homme qui souhaite s'équilibrer par des moyens plus habiles et plus épanouissant. 




Fraternellement, 
Revenir en haut
Oiseau Blessé


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2018
Messages: 32
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Nov 2018 - 09:33    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Je suis de l'avis de Calor, il faut que tu trouves au moins une oreille bienveillante, ou un professionnel pour t'épauler. Désolée d'insister mais le fait que tu aies dû toujours te débrouiller par toi-même ne veut pas dire qu'il faut que ça reste ainsi, surtout que ton mal-être est criant . Je t'assure, ça change tout de ne plus être seul.

Je te remercie de ton honnêteté concernant mon mari mais dans son cas, si j'ai bien compris, c'était de vieilles "habitudes" (il ne veut pas appeler ça dépendance) de quand il était célibataire et mal dans sa peau. Et quand je n'étais pas là certains soirs, il se sentait pas bien, sans doute ça le renvoyait à cette période inconsciemment et il retombait dedans. Le fait de me l'avoir révélé a cassé la spirale infernale et il se sent libéré, notamment il peut m'en parler si ça va pas, il peut s'exprimer pleinement. Pour l'instant il n'en a pas du tout l'envie, il me dit qu'il n'a jamais aimé ça de toute façon et que quand il le faisait il passait vite à autre chose pour ne pas avoir à y penser tellement il se sentait mal. J'imagine que chacun en est à un point différent...
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Revenir en haut
cedric


Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2018
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Nov 2018 - 22:40    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Bonjour

Je sais que si je parlais de vive voix à quelqu'un qui serait capable de me comprendre, ça m'aiderait beaucoup. Aussi loin que ma mémoire me renseigne, je ne me suis jamais ouvert complètement à personne. Les quelques fois où j'ai bien voulu commencer à faire connaître mes sentiments, ça s'est très mal terminé. à chaque fois je me m'en suis voulu d'avoir commencé à croire qu'on s’intéressait à moi. c'était de la poudre aux yeux.
La seule personne sincère que j'ai croisé, ma première femme, a fini par jeter l'éponge.
Mais ça ce n'est pas de ma faute ni de la sienne. seulement le contexte : l'ambiance de sa famille qui me haïssait. ils n'avaient qu'une seule chose en tête : me virer ! que je divorce et que je débarrasse le plancher ! voilà leurs pensées continuelles. Ils ont fini par manipuler ma femme et l'embarquer à leur cause. Ce jour là, c'était la fin de mon mariage. de nouveau je me suis retrouvé seul au monde (une expression débile "seul au monde" mais qui pour moi était une réalité  -- comment on peut être seul alors q'on vit entouré de gens --- et bien oui, c'est possible, c'est une réalité).
Aujourd'hui, remarié, je revis mais avec pas mal de cicatrices.
et parfois, ces cicatrices font mal...

En ce moment, je fais bonne figure devant ma femme. je n'ai aucune faute à lui reprocher. Même en cherchant bien, je n'en vois pas.
Mais mes idées noires m'ont repris. Je descends de plus en plus dans l'angoisse. Même si la mort n'ai pas la solution, au moins c'est un soulagement.
Je ne suis pas aussi courageux que ceux qui vont au bout de leurs idées noires. C'est plus facile d'aller vers les images pornos. ça étouffe le désespoir au moins pour quelques jours.
Moche, débile, bon à rien et lâche....ça fait beaucoup à porter.
Si quelqu'un ne craque pas en portant ce fardeau, on pourra lui décerner une médaille.

Dans ces 10 derniers jours j'ai rechuté 1 jour. C'est trop.
C'est trop parce que quand je redémarre le sevrage, c'est plus difficile.
Une petite voix me dis: " tu n'as pas tenu le coup! ça sera pareil dans pas longtemps et dans encore plus court que la fois précédente"
ou encore : "c'est trop dur pour toi" " tu as essayé 100000 fois, tu n'as aucune chance pour que la prochaine soit la bonne"
De fait, en ce moment, comme je sombre dans la déprime, je sais bien que mes chances sont plus que minces.

Félicitations à toi Calor pour ton exploit et à toi l'Oiseau pour ton courage.

Cedric
Revenir en haut
calor9


Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2018
Messages: 43
Masculin

MessagePosté le: Sam 10 Nov 2018 - 21:22    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Salut Cédric,


Une rechute en 10 jours, c'est un progrès et la preuve que c'est possible. Ne cherche pas la perfection mais l'amélioration progressive.
Ta petite voix négative qui te rabaisse ( j'ai la même que toi souvent) n'est pas toi mais ton mental fragilisé auquel tu t'es identifié : Nous ne sommes pas nos pensées ! Le mental est un outil précieux et utile à condition qu'il soit sujet de l'Esprit et non le "maitre." 
à ce sujet, tu peux lire le livre d'Echart Tolle : Nouvelle Terre ( Toute traditions confondues).


Notre combat contre l'addiction est aussi un combat spirituel, c'est pourquoi la prière, la méditation et la lecture peut aider grandement. 


Je te souhaite tous mes voeux de rétablissement et sois bienveillant avec toi même et accepte tes "deffauts" pour les corriger progressivement. Nous nous jugeons nous même et les autres mais D ne juge pas car IL NOUS AIME DE FACON INCONDITIONNELLE ( même avec nos deffauts). 


Fraternellement, 
Revenir en haut
Oiseau Blessé


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2018
Messages: 32
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Nov 2018 - 10:04    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric Répondre en citant
Si les fois où t'as as réussi à ta confier, ça s'est mal passé, c'est compréhensible que tu gardes tout pour toi. Compréhensible mais pas bon du tout. Je sais que c'est en partie à cause de cette difficulté à s'exprimer, que mon mari ne m'a jamais avoué son problème et que je le découvre au bout de 12 ans, cela aurait été beaucoup moins douloureux et dangereux pour notre couple si il m'en avait parlé au début de notre relation... Dans sa famille tout est tellement tabou, on l'a tellement élevé dans la discrétion et dans le fait qu'un homme, ça ne souffre pas, ça ne pleure pas...Une catastrophe. L’éducation y est pour beaucoup.

Ta souffrance est criante, ne reste pas comme ça ! Ton mal-être est beaucoup trop profond. La dépression t'entraîne dans la rechute de porno et le porno t'entraîne dans la dépression...
Je sais que tu as du mal à y croire à cause de tes mauvaises expériences mais NON ! tu n'es pas seul ! il y a pleins de possibilités pour affronter ses douleurs accompagné par des personnes bienveillantes ! Si tu ne veux pas de professionnels, que tu ne peux t'ouvrir ni à ta famille ni à tes amis, il reste les associations, les centres de lutte conte les addictions avec et sans substances. Pour moi l'effort qu'il faudrait que tu parviennes à te forcer à faire, là maintenant , c'est trouver cette oreille bienveillante et ensuite le reste sera plus facile.  Je comprends que ce que je te dis te paraît sans doute insurmontable et tu tournes en boucle, alors essaie, fais cet effort et casse la spirale infernale! Tout sera plus facile avec un nouveau départ, une nouvelle étape qui fera évoluer la situation. Allez, courage ! tu peux y arriver et reprendre goût à la vie !
_________________
Trop sensible pour ce monde de brutes...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:00    Sujet du message: "Carnet de bord" de Cédric
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com