Se délivrer de ma dépendance (porno gay + masturbation)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Billabong


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2018
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 15:36    Sujet du message: Se délivrer de ma dépendance (porno gay + masturbation) Répondre en citant
Bonjour,

Je souhaite faire part de mon combat contre les idées qui se sont fixées dans ma tête quand j'étais assez jeune (13 ans) et qui ont gâché de nombreux moments de ma vie.

A mon adolescence, la mode était les boys-bands. Les images de mecs bien foutus m'ont donné inconsciemment l'envie d'être eux. A l'époque, je les admirais et c'est tout.
Comme j'étais un enfant timide, je pouvais me sentir mis à l'écart facilement. Du coup, même aujourd'hui, j'ai du mal à avoir des amis ou j'ai en tout cas le sentiment d'avoir du mal à m'en faire.

J'ai développé une attirance pour le même sexe (en anglais SSA: Same sex attraction) mais tout en pensant que j'étais homosexuel. Ce n'est pas tout à fait la même chose. Je m'explique. Je n'ai su qu'il y a 2 ans, à l'âge de 32 ans, la différence entre SSA et mode de vie homosexuel. Selon cette idée, on peut être attiré par des personnes du même sexe mais on n'est pas obligé d'avoir le mode de vie gay. Certains renoncent à ce mode de vie (mecs appelés parfois non-gay en anglais). Je n'ai jamais eu de relations sexuelles avec un homme mais cela m'a toujours fasciné.

La masturbation m'a été présentée par un ami lorsque j'avais 14 ans et depuis, je lutte pour m'en séparer. Je n'ai pas demandé l'aide de mes "parents" par peur d'être jugé. De plus, je n'ai pas eu une vie de famille facile qui m'aurait permis de savoir à qui m'adresser. Je tiens toutefois à saluer toute ma famille, car on s'est serré les coudes tout le long. Mais il m'a manqué un petit plus qui m'aurait aidé à éviter certaines erreurs de jeunesse.

Je n'ai pas toujours eu le sentiment de devoir lutter ardemment contre le problème de la masturbation. Mais maintenant, je ressens le besoin d'en parler car je prends conscience que c'est une vraie dépendance. Je pense que je me sens prêt, plus qu'avant en tout cas, à avoir une relation avec une femme. Comme quoi, tout peut changer ! L'abstinence de la pornographie est vraiment nécessaire pour provoquer ce changement ainsi qu'une certaine aide ferme qui m'est venue grâce à plusieurs personnes de confiance. J'ai lu également 2 livres en anglais qui m'ont aidé à comprendre pourquoi je ressentais cet envie d'hommes.
Même si j'ai envie de connaître l'Amour, je ne me sens toutefois pas encore prêt à m'engager durablement avec une femme. Je ressens par contre certaines envies, comme celles de sentir des seins (partie de la femme qui est venue en premier s'offrir à ma pensée). Ce fut un soulagement de savoir que je pouvais également avoir envie des formes féminines.

Je lutte beaucoup pour rester sobre sur le plan de la masturbation et de la pornographie. Mais cette lutte me paraît parfois sans fin et disproportionnée.
D'où l'idée de venir témoigner ici. C'est un peu exutoire et aussi une étape dans ma vie. Je peux espérer grandir encore et encore dans ma masculinité.
Pour faire un point rapide sur ma pornodépendance, voilà où j'en suis :
Resté longtemps au type 1 : recherche de contenu pornographique. Moyennement touché mais suffisamment pour créer un fort malaise (culpabilité, isolement social, manque de confiance en soi, procrastination). Je m'en sors toutefois assez bien en restant accrocher aux valeurs qu'on m'a données étant petit. Je n'ai pas sombrer car j'ai été aidé.

Par contre depuis peu, je suis passé au type 2 de la pornodépendance : recherche non assumée d'interactions. Je disais que je n'avais pas eu de relations avec un homme. Toutefois, c'est là que l'interaction par webcam interposée avec plusieurs hommes s'est faite dernièrement (en tant que spectateur ou acteur : je me suis prêté à faire des shows).
En lisant que j'étais passé à un nouveau stade, cela me permet de mieux comprendre la gravité de mes actes. Quelle déception en tout cas de savoir que je suis passé à un autre cap dans la porno-dépendance !!

Je vous demande de m'aider à rester ferme dans ma décision de ne pas recommencer. Merci de ne pas vous exprimer si vous n'êtes pas d'accord avec ma décision.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 15:36    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lowtoup


Hors ligne

Inscrit le: 02 Juil 2018
Messages: 25
Masculin

MessagePosté le: Lun 9 Juil 2018 - 17:20    Sujet du message: Se délivrer de ma dépendance (porno gay + masturbation) Répondre en citant
Salut, je suis heureux de savoir que tu as pris conscience de ta dépendance et que tu souhaites en sortir. J'essaie moi aussi d'utiliser ce forum afin d'affermir ma motivation car j'ai remarqué qu'il est parfois dur, seul face à l'ordinateur, de se dire "je dois tenir".

Je te conseille d'essayer de te donner un petit objectif chiffré, et de venir régulièrement ici donner des nouvelles. Sache que si tu fais cela, tu seras lu : ).

Je te conseille aussi d'essayer de bloquer les accés au porno, ne serait-ce qu'avec des add-ons pour firefox et chrome qui font une liste de noire de sites pronographiques. Ce n'est pas magique car tu peux desinstaller l'add-on, mais ça peut aider.

En parler avec des proches est aussi quelque chose qui peut t'aider. Tu n'as qu'à organiser une sorti avec un de ses amis si tu reussi à atteindre ton premier objectif! : )

Ne voit pas trop grand non plus: la rechute est vraiment quelque chose de normal et il ne faut surtout pas se dire "cette fois-ci est la bonne et si je reprends, c'est que plus rien n'est possible"; ça ne marche juste pas comme ça: on a parfois besoin de s'y reprendre à plusieurs fois. Ainsi, si tu tiens par exemple 8 jours mais que tu fais une entorse, sache être fier d'avoir tenu 8 jours et utilise cela pour faire encore plus la prochaine fois : )

N'hésite pas à m'écrire ici ou en mp si tu en sens l'envie/le besoin, je traine assez souvent ici, souhaitant comme toi en finir avec ma dépendance.

Bon courage!
Revenir en haut
Billabong


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2018
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Lun 16 Juil 2018 - 17:48    Sujet du message: Se délivrer de ma dépendance (porno gay + masturbation) Répondre en citant
Je n'esperai pas un miracle en écrivant ma vie ici.
Donc, j'ai tenu comme j'ai pu. Ce soir petite victoire, j'ai éliminé un mail qui m'incitait à voir le profil d'une personne sur un site de rencontre sans aller plus loin. Je me suis désinscrit du site également.
Je me suis inscrit plusieurs fois à des sites de rencontres durant cette semaine. Je considère que c'est comme de la pornographie car j'y recherche la même excitation. Et sur ces apps il y a toujours des photos malsaines. Celle de hier donner en plus accès à des lives payants...

Donc bon, ce n'est pas fameux...
Mais je dois rester positif et voir tout ce que j'ai fait de bien !
Revenir en haut
Billabong


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2018
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Aoû 2018 - 17:48    Sujet du message: Se délivrer de ma dépendance (porno gay + masturbation) Répondre en citant
Bonjour,

Je donne quelques nouvelles à mon sujet.
Je me suis inscrit sur les sites des challenges stop fap et porn abstinence qui permettent d'être accompagné par de nombreux internautes pour tenir une abstinence la plus longue. Ça m'aide pas mal. De plus, j'ai besoin d'un compteur mais je n'ai jamais réussi à en faire un et en plus la motivation n'est jamais évidente.
Là on est en encadré, motivé. Il y a des avis un peu chelou. Mais en général, les cas me semblent moins complexes qu'ici. Et ça fait du bien également de savoir que d'autres luttent !

Je pense que tout le monde peut revenir à de saines habitudes mais il faut être accompagné et soutenu.

Voici mes stats
Masturbation : 4 tentatives d'abstinence. La plus longue 12 jours et elle est toujours en cours.
Porno : 3 tentatives d'abstinence. La plus longue étant de 15 jours (la n°2).

Le contenu consulté : des sites de rencontres avec soit
seulement des photos de profils classiques (têtes)
des photos de têtes mais surtout de sexe.
des webcams semi-amateur. En tant qu'acteur (!) ou visionneur

Je rajouterai un "malheureusement", c'est toujours le gay qui m'attire quand je vais sur les sites porno.
Mais en même temps, je ne veux pas envisager ma conversion hétéro via les sites porno hétéro.

Je me concentre juste sur le fait de ne rien visionner de porno ni de pervers.

En terme de temps passé :
J'ai vu 1 fois (ou 2) une scène avec une personne se masturbant en direct, ce qui pourrait me tirailler dans quelques jours/semaines/mois (?)
C'était bref tout de même.
2 fois des directs mais juste le sexe sans action. J'y suis resté très peu de temps.

Impressions :
Je ressens à chaque fois que ma vie a plus de sens quand je réussis à me passer de porno.
Je suis très content de ma tentative n°2 à l'abstinence de porno (15 jours).

J'ai craqué par ces applis que je télécharge pour les "tester". J'ai vu sur ce site que certains sont accros au défilement de vidéos sans être réellement attentifs au contenu. Je pense être surtout dans une phase de recherche intensive quand je télécharge. L'excitation de la recherche et de l'interdit. Donc, ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas innocent de télécharger des applis. A mon niveau, je suis encore très touché par ma dépendance, même si au niveau contenu, je ne vois plus grand chose. Dans le meilleur des cas, ce sera une photo de profil olé. Mais dans le pire, une vidéo en direct avec tout ce que ça implique de perversité...
J'espère stabiliser ma dépendance et continuer à gagner quelques jours d'abstinence de porno sur ma tentative n°3.
Revenir en haut
Billabong


Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2018
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Aoû 2018 - 14:53    Sujet du message: Se délivrer de ma dépendance (porno gay + masturbation) Répondre en citant
Voici mes stats 
Masturbation : 4 tentatives d'abstinence. La plus longue 26 jours et elle est toujours en cours.
Porno : 4 tentatives d'abstinence. La plus longue étant de 15 jours (la n°2). J+7 de la tentative n°4.


J'ai l'impression qu'il y a de moins en moins de sentiments de révolte en moi, celui qui me poussait à fuir la réalité et à faire ce que j'avais à faire sans penser aux conséquences. 


Je pense que je vais retomber bientôt, mais j'aurai lutter fort.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:59    Sujet du message: Se délivrer de ma dépendance (porno gay + masturbation)
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com