Carnet de हिमालय

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
हिमालय


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2017
Messages: 512
Masculin

MessagePosté le: Mar 12 Juin 2018 - 19:50    Sujet du message: Carnet de हिमालय Répondre en citant
Bonjour à tous,
 
Je me lance à nouveau dans un sevrage.
Je ne veux pas parler du passé, il est encombrant donc j’essayerais d’être synthétique.
 
J’ai déjà posté sur ce forum sous le pseudonyme de Jerzy, puis j’ai demandé à AFREG de supprimer mon compte.
 
Mon comportement fut certainement teinté d’une lâcheté sure, cependant sur le moment il été évident que je devais faire ce choix.
 
Mon carnet était devenu un recueil de messages sombre, et il été devenu habituel pour moi de venir pleurer des monologues incompréhensibles pour finalement ne faire qu’alimenter mes tourments.
 
J’ai l’intention aujourd’hui de relever un challenge vital pour ma santé mentale, et non pas de déversé des sanglots inutiles dans un environnement qui n’a clairement pas besoin de ça.
 
Les choses se sont améliorés pour moi sur pleins de plan, cependant pas sur les comportements sexuels !
 
Si je reviens ici c’est que j’ai réellement envie de changer, je sens des choses qui change en moi, la frustration s’estompe et elle devient risible.
 
Ce soir je prends sur moi, je vous écris ça et je continue de grimper.


Age : 
Une trentaine d’années 
Porno addict depuis : 
Plus de 15 ans 
Temps record sans porno : 
Aux alentours de 120 jours  
Objectif :  
Etre libre  
Moyen :  
Ne plus consommer de pornographie, plus de masturbation également, relation sexuel toléré  
Occupations annexe au sevrage : 
Sport (plus de 4heures/semaines) 
Méditation (matin et soir) 
Lecture (à reprendre !) 
La nourriture (a revoir !) 
Motivation :  
Le temps passe vite, tout est possible je peux tuer mon addiction je vais même le faire, ce sera un beau moment et pas qu’un moment douloureux. 



1jour, 20 heures.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Juin 2018 - 19:50    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 780
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Juin 2018 - 10:30    Sujet du message: Carnet de हिमालय Répondre en citant
salut Jerzy, bon retour parmi nouset bonne route Wink
Revenir en haut
Kikito


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2018
Messages: 70
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Juin 2018 - 11:27    Sujet du message: Carnet de हिमालय Répondre en citant
Bon courage pour ton sevrage 
_________________
Vous ne pouvez pas traverser la mer en demeurant simplement debout à regarder l'eau
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 427
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Juin 2018 - 21:15    Sujet du message: Carnet de हिमालय Répondre en citant
Salut Jerzy ! content de te revoir, bon retour sur le forum
Revenir en haut
Azimut


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2015
Messages: 1 023
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Juin 2018 - 02:15    Sujet du message: Carnet de हिमालय Répondre en citant
Courage !  Smile
Revenir en haut
हिमालय


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2017
Messages: 512
Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Juil 2018 - 20:21    Sujet du message: Carnet de हिमालय Répondre en citant
Merci les gars pour votre soutien !
 
Suite a mon message j’ai renoncé (je ne parlerais plus de chutes, les chutes sont accidentelles, lorsque l’on se masturbe sur du porno ce n’est pas un accident !)
 
Pour des raisons persos, de moment, d’environnement etc, bref.
 
Tout en gardant bien en tête les objectifs cités ci-dessus !
 
Là je suis repartie très en forme !
 
 Je ne devrais pas trop m’avancer car souvent dans les débuts il peut y avoir une certaine confiance et/ou euphorie qui s’estompe rapidement et provoque un renoncement ce qui créé un gros contraste et endommage clairement la motivation sur l’ensemble du sevrage.
 
Cependant je le dis, je suis en forme, c’est un fait 😊.
 
J’ai bien eu envie de venir pleurnicher pendant ma période de renoncement mais non, c’est inutile, très clairement, évoquer une difficulté et ce que l’on a mis en œuvre pour l’accepter, la surmonter, la détruire, c’est constructif, même si on a échoué.
 
Mais juste mettre en évidence, la difficulté du sevrage, et la tristesse de ce que peut être la vie, c’est de l’apitoiement et au-delà d’être quasiment inutile c’est dangereux pour la structure psychologique de l’individu (à bon entendeur).
 
Je connais très bien cette spirale de la douleur de l’apitoiement, pour en sortir je pense que l’acceptation et l’impulsion positive sont clairement les facteurs clé, un moment donné il faut se dire, c’est comme ça, et je fais quoi pour aller mieux concrètement ? A part me plaindre sans cesse !?
 
Je veux être libre ? Mais jusqu’à quel sacrifice suis-je prêt à aller pour trouver cette liberté ?
 
Il y a-t-il quelqu’un d’autre qui contrôle mes actes ?
 
Je pense particulièrement à une personne sur ce forum, que j’apprécie, mais que je ne plaindrais plus car ça ne lui est d’aucune aide, je lui dirais plutôt d’accepter la situation pour qu’elle s’améliore, au lieu d’empirer son état à chaque instant en refusant d’accepter la réalité.
 
Tu n’es plus qu’un disque rayé vieux frère, un jour tu te libèreras de tes chaines, tu as oublié que cette expérience que tu qualifies de négative, est le chemin merveilleux qui te ramèneras chez toi.
 
Il y a la réalité et l’imaginaire, entre les deux il y a la douleur.
 
Accepter la réalité c’est tuer la douleur, instantanément.
 
Arrêtons de blâmer la vie, elle n’y est pour rien, ce n’est pas elle qui se branle frénétiquement.
 
Si je poste ce soir, c’est principalement que je voulais mettre en avant l’importance du sport, qui a mon avis est clairement sous-estimé.
 
Je ne sais pas si c’est la résultante essentiellement du sport, mais en comparaison avec mes sevrages passés, je me sens clairement plus serein, moins frustré, je focalise beaucoup moins sur les filles, je n’ai pour le moment même pas envie ni d’avoir des rapports, ni de consommer du porno.
 
Je ne sais pas si ça va durer mais sincèrement, il faut impérativement s’occuper, de dépenser, changer son hygiène de vie, les choses doivent bouger vraiment, il faut prendre des habitudes DURABLES, qui resterons là pour toujours !
 
Sport, sommeil, nourriture, et les occupations, essayer de faire des choses intelligentes ludique ! Se vautré devant la télé pousse forcément à la fainéantise et au laissé aller !
 
J’ai voulu blesser personne bien sûr ! Ce n’est pas LA vérité c’est mon analyse du présent, de ma vie a chacun sa perception et SA vérité.


Trouver l'impulsion les gars, cassons nos habitudes, retrouvons le gout de l'aventure, de la nouveauté, de la découverte, aussi effrayante soit elle.




2jours, 21 heures.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:27    Sujet du message: Carnet de हिमालय
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com