Essayer pour y arriver (fermé)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Dim 22 Avr 2018 - 22:38    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
BONJOUR !

Je viens de m'inscrire,
J'avais déjà à une époque participer sur un autre forum pour évoquer ma dépendance à la pornographie.

Et le résultat est là... il n'y a pas eu d'améliorations après toutes ces années. Je reprends du service pour à nouveau tenter. Le combat sera difficile et j'espère y arriver et pouvoir retrouver une vie, de l'air, être moi, et enfin devenir fier de moi.

Voilà ma situation.

J'ai 30ans;
J'ai commencé progressivement à devenir addict. Ma première image porno, j'avais 13 ans, envoyage scolaire, je suis tombé sur un catalogue X hard trouvé sur une table dans une salle d'attente... On était avec des copains, on s'est délecté mais ça m'a réellement choqué.

Et puis, toujours vers 13-14ans, j'étais tombé sur des films érotiques de films enregistrés sur la 6 à la fin de l'enregistrement du film familial de 20h50.
Et puis, la curiosité, l'immaturité, l'inconnu. Cela m'a amené à y voir une admiration, à prendre goût à cela, un moyen de se faire du bien. Pour moi cela était fortuit, j'étais tombé dessus par hasard.

Et un jour, vers 15 ans j'ai compris qu'en fait ces enregistrements était volontaire et que mon père en était l'initiateur...
J'ai gardé silence, j'ai été déçu... 3 ans plus tard, je l'ai avoué à ma mère mais j'en reparlerai plus tard, une autre fois.

Et puis, cela m'a amené à internet vers 15 ans. Et puis petit à petit c'est devenu un acte quotidien.
Même un acte addictif, plusieurs fois par jour, face à un changement d'humeur, une contrariété et il faut l'avouer de nomnbreuses fois sans raisons et par mécanisme.

J'ai bien tenté des fois de m'arrêter, sans jamais y arriver.

Je crois que j'ai réussi quelques fois à tenir au maximum 10jours.
Entre temps je me suis marié, cela fait 6 ans. Je m'étais juré d'arrêter avant le mariage, j'avais entrepris la même démarche sur un forum. Cela a été un échec même si j'essaie de voir cela comme des étapes vers le mieux.

Comme beaucoup, on doute aussi de son envie de stopper tout ça, mais au fond elle est vraiment là car j'ai l'impression d'être acteur de ma vie, je n'ai pas confiance en moi. Sans être orgueilleux, j'ai toujours été excellent à l'école et j'ai de bonnes capacités mais pour moi tout ce que je fais c'est nul. J'ai toujours besoin que l'on me rassure, qu'on me répète que ce que j'ai fait est bien... je me sous-estime tout le temps.

Aussi, je suis beaucoup renseigné sur le sujet mais je pense que mon problème est que je n'ai jamais respecté une des règles importantes:
Parler à quelqu'un de confiance.
Je ne peux pas le faire à ma femme car elle n'a pas les épaules pour surmonter même de petites contrariétés, et puis j'ai un très bon ami mais je ne peux lui en parler pour des questions religieuses.
Je suis croyant et pratiquant mais j'ai posté dans cette partie de ce forum car mon cas n'est pas un cas spécifique à cela.
En tout cas, cela me pose de lourds problèmes de conscience également.

Voilà ce que je peux dire, j'espère que vous aurez eu le courage de lire ces lignes, j'exprimerais plus longuement et sur d'autres choses. Mais j'ai besoin d'exprimer cela et de confier mon mal être.
Si quelqu'un veut particulièrement s'intéresser à moi et en quelques sortes être mon confident, je lui en serai éternellement reconnaissant. Je recherche ici, une oreille et un encouragement.

Merci à vous.
BARA
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728


Dernière édition par Bara le Ven 11 Mai 2018 - 10:51; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 22 Avr 2018 - 22:38    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Dim 22 Avr 2018 - 23:08    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Au passage, si quelqu'un qui a réussi son sevrage peut aussi se manifester, cela rendra le combat plus réel. Juste que je lise son carnet. Merci
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
red


Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2010
Messages: 302
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 05:46    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Je viens de regarder du x jusqu'a l'aube et je suis venu sur le forum et la j'ai lu ton post. Bienvenu si on peut dire sur le forum. Comme tu le sais deja c'est une sacree dependance et s en debarasser n est pas chose facile . Je pense que dans un premier temps le mieux est d'espacer les visionnages et non d arreter completement. Si tu arrives a tenir trois jours sans c'est bon . Tu ajouteras un jour la deuxieme fois et ainsi de suite.
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 08:29    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci de ta réponse. Quelqu'un confirme cette méthode? Ce qui est difficile c'est que dès que je reprends, c'est comme si je rattrapais mon retard. Le jour de la reprise c'est encore plus fort et en plus grand nombre. Aussi, je suis marié comme dit plus haut, ce qui fait que l'abstinence totale n'est pas faisable, est elle indispensable?
J'ai peur que chimiquement ca me donne une 'dose' et m'incite à recommencer.

Merci.

Objectif : la journée.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 397
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 09:51    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bonjour,
Pour moi cette méthode n'est pas envisageable (mais après, chacun gère du mieux qu'il peut et il faut quelque fois du temps avant de trouver sa propre façon). Pour moi, le porno est à arrêter totalement. Plus rien! Nada! Que dal! Fini!
Par contre, et là, c'est à toi de voir par rapport à ton couple, tu peux continuer la masturbation contrôlée (tu peux aller voir sur mon carnet ou celui de Hetfield qui a fait un blog super intéressant dessus). Mais si tu es en couple, tu devrais logiquement avoir des relations sexuelles. S'il y a du soucis de ce côté-là, essayer d'analyser quels sont les soucis et trouver une solution pour les résoudre. Parce que si tu te tournes vers le porno par frustration, même si tu supprimes le porno, la frustration sera encore là et tu auras de grandes difficultés à t'en détacher. Par contre si tout va bien avec Madame, il n'y aucune raison que tu replonges (peut-être analyser par contre pourquoi tu te tournes vers le porno malgré tout. Par habitude, passe-temps, détente à cause du stress,...) et tu devrais tenir facilement.


Courage en tout cas.
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 10:50    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci pour ta réponse.

Disons que nous n'avons pas de réels problèmes dans nos relations sexuelles hormis le fait qu'elles sont espacées et ce qui est en partie de ma faute puisque j'en ai moins l'envie du fait de la masturbation. Cela est logique puisque je passe mon temps à chercher le plaisir solitaire.

En revanche dès que j'arrive (c'est rare) à m'abstenir de cela pendant quelques jours, je suis tout de suite plus entreprenant avec ma femme et on retrouve une quantité et une qualité des rapports bien supérieures.

Après j'ai l'impression de ne pas vivre la même chose. Dans le sens où les rapports sexuels ne freinent pas l'envie du plaisir solitaire je peux avoir un rapport et quelques minutes plus tard être en train de surfer !

Aussi, je suis entièrement d'accord, qu'il faut être entier pour supprimer tout support. Ma question concernait les relations de couples et tu y as répondu.

Donc continuer à avoir des rapports de risques pas de chambouler mes hormones ou chimiquement me redonner l'envie de retourner à la méthode manuelle.

En fait, je vois cela comme une drogue et si je prends une dose en ayant un rapport sexuel, cela pourrait me refaire plonger mais en même temps je ne peux pas refuser cela à ma femme.

Merci encore.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
jerome77170


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 174
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 13:19    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut
les rapports de couple ne sont pas la même chose que notre dose de porno, de branlette solitaires.
Et ça je l ai compris au bout d'un laps de temps assez long dans mon sevrage.
Taant que j etais encore très addict, je fantasmais sur du porno pendan tles rapports avec ma femme : je m imginais dans un film, la traitait "dans ma tête" comme une actrice de porno (donc sans aucun respect),  quelquefois j imaginais même que c etait une autre personne pour etre excité
Mais maintenant, j ai changé, petit à petit, la relation intime reprendr ses droits : intimité partagé, échanges de regard, échange de plaisir,. ça peut etre très "bestial" mais c est partagé,.
Le ressenti n es tplus le même : j ai vraiment la sensation que l'on fait l amour à 2 alors qu avant, c etait presque un plaisir solitaire en sa compagnie
_________________
prise de conscience car problème d érection avec ma femme
envie d en sortir pour ne pas la perdre et redevenir un homme "normal"
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 15:06    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci pour ton avis.


J en arrive parfois à faire cela par devoir plutôt que par plaisir car le plaisir a déjà été acquis quelques temps auparavant.  Mais dès que je prends le dessus sur le olaisir solitaire et m abstient quelques jours , la nature reprend ces droits?
Vous arrivez à vous sevrer tout en étant en relation avec vos femmes si j ai bien compris? Cela est positif.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 397
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 15:45    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
La première fois que j'ai essayé mon sevrage, j'étais en couple et ça marchait parce que j'étais en couple (même quand elle partait en voyage pendant des semaines). Une fois qu'elle a quitté la maison pour retourner chez sa mère (sois-disant temporairement juste pour l'accouchement), là j'ai replongé. Je n'ai pas réussi à gérer son absence prolongée...
Ici, la séparation est définitive et je tiens malgré tout...
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
Delacroix


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2018
Messages: 32
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 20:43    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bonsoir Bara !


Je suis de l'avis de Blutch, zéro porno ! Tu trouveras évidemment plein d'information intéressante sur ce site. Si tu parles anglais, Your Brain On Porn apprend pleins de choses. Cette BD m'avait marqué aussi. Je crois qu'en effet on donne sa dose au cerveau à chaque fois qu'on regarde du porno, et qu'il faut le recalibrer petit à petit. Car l'habitude de ces doses puissantes et faciles plonge le reste de la vie dans une sorte de magma grisâtre dont on ne distingue plus les infinies nuances (plus de 50 ;D). Gr33n dit dans un post "remplacer la dopamine du virtual par la dopamine du réel".


J'ai le même age que toi et je bute sur un même problème : en parler. Je suis également croyant et pratiquant. Le psy est une option s'il comprend cette addiction (pour trouver le mien, j'avais demandé conseil à un moine - bon, c'était une femme, et je ne parvenais finalement pas à lui en parler :p). Sinon un ami ? J'ai un bon ami qui est également catholique et pratiquant, tendance traditionaliste même, mais je crois qu'il serait justement particulièrement compréhensif. Je ne l'ai pas encore fait. 


Bravo pour ta démarche, je te souhaite beaucoup de réussite Smile
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Avr 2018 - 11:36    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Vous conseillez donc de continuer les rapports sexuels conjugaux. cela ne risque pas d'anéantir le sevrage de dopamine?

48h de sevrage, ni porno, ni auto, ni conjugal. Pour certains c'est rien, mais c'est pas toujours que cela m'arrive.
Je me sens un peu mou, pas d'envie de rien.
A suivre, et surtout je vais essayer de ne pas trop y penser.

Merci pour vos messages. connaissez vous le carnet d'un sevré depuis plusieurs années? ca m'encouragerait.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 397
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Avr 2018 - 11:57    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bien sur que je te conseille les rapports conjugaux. Pour moi c'est essentiel pour ton bien-être mais aussi pour le bien-être du couple.
Maintenant, tu dois avoir la force de rester dans ce créneau là et de ne pas retourner vers le porno "parce que tu as encore envie". Si tu as encore envie, demande à ta femme!  Mr. Green
Et si pour elle, c'est trop, c'est là que ton sevrage va prendre toute son ampleur et que tu vas avoir besoin de courage...
Mais tout arrêter, je ne pense pas que ce soit une bonne solution. D'un côté, ta femme va se demander quoi et toi tu vas te sentir très mal et frustré. tu risques de péter les plombs et de replonger de plus belle...
Et si tu passes par la masturbation contrôlée, fais le vraiment sereinement. Pas par pulsion.
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Avr 2018 - 12:20    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Ton avis fait unanimité? Moi je compare le shoot de la masturbation à une drogue.
Et quelque part en faisant l'amour avec sa femme on se prend une dose de dopamine aussi et j'ai peur que chimiquement ça ramène vers les instincts de la masturbation.

Mais sans doute as tu raison, et cela sera encore plus problématique que de lui laisser patienter surtout qu'elle ne sait pas mon addiction.

ton avis est partagé par beaucoup?

Merci
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Avr 2018 - 20:33    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
J'en profite pour une petite question : Qui a vu Don Jon le film qui parle du sujet?
Est ce qu'il y a des scenes qui pourrait me poser problèmes dans mon sevrage.
Je voudrais savoir avant de le regarder pour pas tomber sur une scène choc.

Merci
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
jb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2015
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Avr 2018 - 20:41    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bara, 


C’est tellement personnel. Pour moi je suis stricte sur la porno , même pas une image qui pourrait ressembler à une femme en sous vêtement ,zéro. J’ai coupé tous les réseaux sociaux mis à part celui-ci si on peut l’appeler ainsi . Dans mon cas la porno est d’abord une addiction à internet . Une addiction à la fuite et ensuite une pulsion sexuelle. De mémoire je n’ai jamais fait plus de 12 jours sans masturbation ou relation sexuelle. Ma copine est au courant de mon addiction, mais un peu à la légère , elle me pense seulement avec de très grand besoin, alors je lui parle de mes jours sevrage comme un défi . Je n’ai malheureusement pas encore éliminé la masturbation, ma copine est au courant et je le fais parfois en sa présence dans nos relation,  certains diront que ça compte pas , que c’est une rechute , chacun sa façon. Je le sens si c’est compulsif ou un besoin physique . Toujours sans support évidemment . Je pense qu’un sevrage de porn doit inclure des périodes sans masturbation , pour toujours je ne sais pas  . Dans mon cas pour terminé , je me suis toujours senti en  unisson avec ma copine lorsque je faisais l’amour , c’est un moment de rapprochement pour moi, mais si tu as besoin de délaisser le sex en général, peut être c’est la manière , je ne sais pas je ne me suis jamais encore vraiment guéri 


A+
_________________
jb

Mon carnet: http://pornodependance.vraiforum.com/t2664-Pour-mon-plein-potentiel.htm
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Avr 2018 - 23:46    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bonsoir,

tu peux continuer la masturbation contrôlée (tu peux aller voir sur mon carnet ou celui de Hetfield qui a fait un blog super intéressant dessus)

Merci Blutch pour avoir orienté BARA sur la masturbation contrôlée et pour ton feedback Wink

BARA :

Bienvenue à toi sur le forum. C'est une bonne chose que de ne pas avoir abandonné tout ça.

Pour revenir sur ce que disais Blutch, en effet, d'après mon expérience, à la fois en tant qu"ancien dépendant mais aussi comme personne accompagnant individuellement des personnes dépendantes qui veulent guérir, je dirais que la masturbation contrôlée est un outil fondamental de la guérison.

Elle permet de sortir progressivement de la masturbation compulsive (là où la personne se repasse mentalement les images porno dans sa tête, ce qui est à limiter au maximum), de vivre le sevrage avec beaucoup plus de douceur et de simplicité qu'en pratiquant l'abstinence totale de masturbation, et, contrairement à cette dernière stratégie (que je déconseille fortement), permet de se réapproprier progressivement ses fantasmes, tout en reconnectant les désirs sexuelles et la libido sur des sentiments amoureux (grâce à une technique de visualisation de soi en train d'embrasser sa compagne notamment).

Il faut également bien comprendre la notion d' "effet cocotte minute" (enfin ça c'est moi qui l'appelle ainsi) et de consommation par intermittence. En gros, il faut arrêter de se faire avoir par la stratégie du "nofap" qui consiste à stopper toute masturbation (sans porno bien entendu) pendant le sevrage, car cela rend ce dernier de plus en plus difficile à vivre à mesure que les jours passent (ce qui totalement normal, et ça AUGMENTE le risque de rechute, et non l'inverse).

Voilà pour le premier point sur la masturbation, la masturbation contrôlée et le piège du "nofap".

Ensuite, ce que je vois c'est que tu as déjà compris par toi-même un point très important sur lequel beaucoup de personnes en sevrage restent dans le déni (ou l'erreur de bonne foi) :

En effet, tant que le porno sera dans ta vie, il ne peut pas y avoir de relations amoureuses et sexuelles épanouissantes. Tu as bien compris et c'est déjà un bon point ! C'est aussi simple que ça. Et d'ailleurs comme tu le dis, même quand après plusieurs jours tu as senti une amélioration, ça ne t'a pas empêché de ressentir une envie d'y retourner, même juste après un rapport avec ta femme.

Ce que je te propose, c'est d'aller lire l'intégralité de cette page : http://laveritesurleporno.unblog.fr/trouver-de-laide/

(tu y retrouveras tout ce dont j'ai parlé ici : l'effet cocotte minute, l'addiction de la consommation par intermittence, la masturbation contrôlée etc)

Et surtout, il faut comprendre ceci : le porno ce n'est ni plus ni moins que de la prostitution filmée, et tout ça est essentiellement de l'esclavage moderne, de l'exploitation sexuelle. Et lorsque tu cliques, tu alimentes tout ça.

Vous conseillez donc de continuer les rapports sexuels conjugaux. cela ne risque pas d'anéantir le sevrage de dopamine?

Je te conseille de laisser tomber cette histoire de dopamine. Le sevrage de pornographie n'est pas un sevrage de dopamine, c'est "juste" un processus de prise de recul (où il faut faire la "part des choses" sur différents points pour sortir d'une certaine confusion), et de réappropriation de sa sexualité et de sa santé globale. Plutôt que de penser en terme de dopamine, je te propose de :

- commencer dès demain à travailler sur la relaxation pour abaisser l'anxiété,

Tu peux utiliser ça : http://laveritesurleporno.unblog.fr/meditation-amour-compassion/

- penser le moins possible à toute cette histoire de sevrage et de porno : pour tourner le page dès maintenant, il faut en effet remplir son esprit par d'autres choses, et le mieux à faire est de se concentrer sur sa nouvelle vie et de penser le moins possible à tout ça,

- de pratiquer la masturbation contrôlée 1x/jour maximum (sans aucun support visuel),

- de t'investir, selon comment tu te sens, sans trop forcer, dans des activités qui ont du sens pour toi et où tu pourras rencontrer des personnes qui partagent ces choses avec toi.

- de favoriser les rapports sexuels avec ta femme plutôt que la masturbation (ce qui ne veut pas dire qu'il faille te l'interdire non plus attention), en t'exerçant à prendre l'habitude d'alterner entre phase purement sexuelle, et phase plus tendre et plus axée sur le coeur - embrasser ta copine en imaginant une belle lumière circuler entre vos 2 coeurs, vous reliant profondément l'un à l'autre.

Tu peux m'écrire en mp ou sur mon carnet si tu as besoin de conseils.

Bonne soirée à toi BARA.
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mer 25 Avr 2018 - 10:49    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci pour tes conseils,

Etant marié, c'est vrai que j'aimerai arrêter la MO autant que la PMO.
Je vais me laisser un laps de temps conséquents de sevrage complet et je verrai ensuite si cela devient trop dur, je suivrais peut être ta méthode ou sinon, je préfèrerai avoir le réflexe de me tourner vers ma femme plutot que la masturbation. Et bien sûr être en communion avec elle, pas seulement à des fins égoistes.

Après je suis dans une phase optimiste, vous savez celle du début des premiers jours de sevrage. Le moment où l'on se dit qu'on est super motivé et que finalement ca pourrait le faire. J'ai déjà vécu cette phase et elle se suit de moment plus dur. Pour moi la phase la plus difficile et je ne l'ai jamais passé, c'est la phase des 8-10jours, j'espère y arriver et passer par dessus pour découvrir l'inconnu.

Si la cocotte surchauffe, je réfléchirais à cette méthode pour ne pas tout gacher.
Merci du conseil,
J'ai lu plusieurs blog, il y a plusieurs visions, certains préconisent l'abstinence totale du moins en solitaire pendant 2 mois , d'autres comme toi, préconisent le contrôle de la MO.

Je vais me laisser aller sans trop me prendre la tête et voir comment réagis mon corps.

Pour information, je suis à J+3 !! ce qui pour moi est déjà un gros combat. Je me sens mou et je n'ai pas vraiment d'érection spontanée. J'ai l'impression que c'est du au mental.
Mais j'ai déjà fait l'expérience, ça revient vers le 4-5jours.

Et là faut lutter.

merci pour vos messages
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Delacroix


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2018
Messages: 32
Masculin

MessagePosté le: Mer 25 Avr 2018 - 21:12    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Je rebondis sur ta question concernant Don Jon. Je ne l'ai pas vu, mais je me souviens avoir interrompu une période de sevrage positive en regardant un reportage sur les méfaits de la pornographie - on a beau trouver ça dégoutant, nous ne sommes pas rationnels face à notre addiction, et quelques ambiances, ou visages ont suffit à réveiller la bête en moi.  


Récemment, un contributeur du forum a mis le lien d'un reportage qui semble intéressant. Après y avoir bien réfléchi, j'ai décidé de ne pas le regarder, ou alors quand je serai dans une mauvaise période (par exemple, avant de me relancer sérieusement dans le sevrage pour me donner des arguments supplémentaires). 


Voila, je n'ai donc pas d'avis comme tu peux le voir  Laughing  A toi de te faire ton opinion!


J+3 c'est bien, les premiers jours ne sont pas toujours les plus faciles, alors bravo et bon courage pour la suite!
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mer 25 Avr 2018 - 22:53    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci pour ton message, du coup je l'ai regardé mais sans vraiment le regarder, je jouais à un jeu sur mon téléphone. Je le déconseille pour quelqu'un en sevrage car on y a voit quelques passages(je pense car j'ai coupé le son et fixé mon téléphone pour ne pas voir les scènes, peut être n'y avait il que le bruit). Bref en tout cas, ca ne m'a pas poussé à craquer, mais je le déconseille quand même. En plus l'histoire est loin de la réalité et n'apporte vraiment rien à quelqu'un qui souhaite arrêter.

Sinon je termine ma 3eme journée. J'ai ressenti un peu de pression cet après midi, mais le mental a été plus fort et je suis allé courir 8 kms et là, j'ai passé quelques heures sur internet sans en éprouver le besoin.
Je sais que c'est l'effet, début, super motivation etc.. ca sera plus dur pour moi dans quelques jours, peut être dès demain, on verra... On pense à autre chose.
En revanche, je n'ai pas d'érection, aucune, même le matin.

Pour rappel, tout marche encore bien chez moi, avec ma femme aussi (sauf si j'ai pmo genre 2heures avant).
Donc là, ca me surprends qu'en arrêtant la pmo, je n'ai pas le zizi dur ! D'habitude j'ai des érections même sans PMO.

Merci pour vos messages
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 517
Masculin

MessagePosté le: Jeu 26 Avr 2018 - 10:59    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Le fait d'arrêter la pmo peut entraîner ce qu'on appelle une flatline qui est une baisse de libido, je crois que c'est pour cela que ton zizi ne durcit pas. mais ne t'inquiète pas tout rentrera dans l'ordre au fur et mesure que ton sevrage va rentrer dans l'ordre
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Jeu 26 Avr 2018 - 11:29    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci pour ton message,

Jour + 4/

Comme je le sentais, cela devient plus dur, j'ai un peu de mauvais réflexe en croisant les tenues d'été dans la rue, mais je détourne le regard, j'arrive à controler mes pensées, mais je sens qu'une force me pousse à me laisser aller.

Ce qui est positif, c'est que je savais que cela se corserait après ces 3jours.
Je commence à connaître. Prochaine étape le +10. Mais je n'y suis pas encore, je vois cela très loin.

J'espère rester en pleine maitrise pour la fin de journée. Je n'ai rien dormi de la nuit et quand je suis fatigué, c'est le piège.

Un message de soutien pour m'aider serait le bienvenue.
J'ai besoin de motivation.

Merci.
Sinon zizi reprend de la force.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 397
Masculin

MessagePosté le: Jeu 26 Avr 2018 - 13:19    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Vise déjà le J+5  Mort de Rire
Et cette journée sera passée  Mr. Green


Ce soir quand tu iras dormir, vu que t'es crevé, dors direct, essaie de lire un truc pour t'apaiser si tu es tendu ou mets de la musique relax  Okay
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Jeu 26 Avr 2018 - 13:59    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Oui c'est journée est difficile, compliquée. J'ai du mal à ne pas focaliser, je sens la pression monter.
Mais il faut y arriver !
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Jeu 26 Avr 2018 - 22:58    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
La journée a été plus difficile que les 3eme jours, j'ai senti les moments où normalement je lache l'affaire et je fonce sur l'ordi. Le genre de situation vécue 1 0000000 de fois.
Mais j'ai pas lâché et c'est cool.

J'étais plus tendu aujourd'hui.
J'avais plus la tentation et je le sentais dans mon corps. Le manque.

Je me demande vraiment si je dois avoir des relations avec ma femme car je suis super motivé et j'ai peur que ça me casse tout et que je resombre.

Je sens vraiment cette addiction aux hormones et j'ai peur d'en recevoir et je pense que j'ai besoin d'un sevrage complet. Mais je ne peux pas lui refuser mon amour.

Je suis un peu dans le piège.

Objectif : 5eme jour.

Bonne nuit !
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Avr 2018 - 05:49    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bata.

Tu es en manque, rien de plus normal. Il s'agit d'un dépendance après tout. La première fois que j'ai essayé de me sevrer, il y a de cela 4 ans et demi (et oui ça commence à dater) j'ai écris cela au 5é jours : « Toujours dans les affres du manque, j'ai tous les symptômes : perte de sommeil, état grippal, absence d’énergie, poitrine oppressée, bref le pied ! Mais comme dit Renaud : la douleur c'est très rassurant, ça n'arrive qu'aux vivants. Je vois dans ce malaise une signe positif, c'est le signe que le traitement agit, que je me purge de mon poison. » Donc comme tu peux le voir ce que tu ressens n'est pas anormal. Ça nous arrive à tous.


Quand au sexe avec ta femme, nous seulement tu ne dois pas en avoir peur mais tu dois le favoriser au contraire. D'abord il n'y a aucune chance que cela te fasse rechuter car les stimuli ne sont pas les mêmes. Ensuite le soulagement apporté par l'acte sexuel t'enlèvera une partie de la tentation à retourner voir du porno. Enfin l'un des objectif du sevrage est de ré-orienter notre vie sexuelle d'un mode anormal (porno-masturbation) vers un mode normal (le sexe avec partenaire) et pour cela rien de mieux que la pratique.


Quoi qu'il en soit tiens bon, tu traverses une période un peu pénible du sevrage mais il faut tenir. Pour cela je te suggère de chercher des méthodes pour penser à autre chose. Restes occupé le plus possible, gardes toi éloigné de ce qui t'évoque la pornographie et dors beaucoup si tu peux.

Bon courage et à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Sam 28 Avr 2018 - 10:12    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci pour ton message,
Je suis un peu dans le stress que cela gâche mes efforts mais je vais devoir prendre du plaisir avec ma femme.
En fait, c'est que la dernière fois que j'ai fait une pause pmo, quand j'ai eu un rapport avec elle, je suis retourné à la pmo juste derrière, c'est pour cela que j'appréhende unpeu.


Mon ressenti du jour :
Je mets très longtemps à m'endormir le soir. Style 2h avant de trouver le sommeil.
Je suis dans une grosse flatline physique mais j'ai des surssauts de mauvaises pensées que j'éloigne en 1sec comme si j'avais un signal de mon cerveau qui me titillait à y retourner.
Mais je tiens bon.
Et j'espère le faire encore.
Je me connais un peu le cap des 10jours (mon ultime max) est difficile à gérer.
A voir, soyons confiant.

Bonne journée.


J+6
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 517
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Avr 2018 - 15:45    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Prends courage tu vas dépasser le cap des 10 jours, mon max était 15 jrs, mais à force de persévérer ce n'est plus un record pour moi.


Okay
Revenir en haut
jb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2015
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Avr 2018 - 15:29    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bara, je t'ai répondu sur mon carnet, hésite pas pour les questions si je ne t'ai pas répondu, A+
_________________
jb

Mon carnet: http://pornodependance.vraiforum.com/t2664-Pour-mon-plein-potentiel.htm
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Mai 2018 - 09:10    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
J +9.
Je ferai un bilan de ces derniers jours dans quelques temps.
Bonne journée a tous.
Combattons !
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
jb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2015
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Mai 2018 - 12:50    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bara, super nos discussions, ca m'aide à instrospecter, merci
En passant si tu veux garder certaines parties de nos conversations sur mon carnet, libre à toi de les recopier  de mon carnet à ton carnet, car on ne sais jamais , j'ai perdu  de vue pas mal de gens ici depuis 3 ans, et j'ai perdu certaines belle conversation sur d'autre carnet, des conversations qui mériteraient surement d'être relues. 
Un jour à la fois Bara, bravo pour tes 9 jours  Okay
_________________
jb

Mon carnet: http://pornodependance.vraiforum.com/t2664-Pour-mon-plein-potentiel.htm
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Mai 2018 - 23:05    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Je fais une petite mise à jour pour exprimer mes ressentis des derniers jours.

Depuis le 4eme jours, j'ai comme des mauvais réflexes mais très maitrisable, une pensée, un regard mais tout de suite j'arrive à prendre le dessus.

J'ai eu deux moments plus difficile surtout hier, le 8eme jour. Vraiment j'ai eu une période où l'envie était forte mais presque par ennui, pas vraiment par envie insatiable mais parce que c'est la routine et que d'habitude je l'aurai fait.

Mais j'ai pris le dessus, c'est passé.

Sinon j'ai eu un moment de plaisir avec mon épouse Samedi, le 6eme jour et c'était pas très long lol mais très intéressant. Je n'étais pas du tout focalisé sur le visuel de l'acte mais sur le ressenti et surtout le sien. Je suis très attiré par les seins habituellement et c'est ce qui m'excite mais cette fois, elle n'a même pas eu besoin de se découvrir et je n'ai pas recherché sa poitrine, c'était à la fois une relation des plus basique mais beaucoup plus partagée et forte.

Comme quoi, le PMO nous pourrit vraiment et déjà après 6 jours de sevrage les sensations et la façon de pratiquer le sexe devient différente.

J'avais peur de rechuté en ayant cette prise de dopamine partagée (la derniere fois, il y a 10mois, cela m'avait fait rechuté et j'étais retourné dans la PMO) mais cette fois ci je n'ai pas rechuté, soit j'ai été plus vigilant, soit j'ai fait la part des choses entre le sexe solo et partagé.
Je n'ai vraiment pas eu le sentiment d'une rechute. Comme si le sexe partagé n'activait pas du tout les mêmes zones de mon cerveau que la MO ou PMO. Je l'ai vraiment ressenti.

Ce qui est encourageant.
Je compte être vigilant quand à mes rapports conjugaux également pour ne pas en faire une compensation avide de mon manque de MO et PMO. Je vais essayé de maintenir un rythme d'une à deux fois par semaine pour ne pas tomber dans la compulsion et c'est un rythme que ma femme aime.

J'en suis donc à mon presque 10eme jour.
Je n'ai jamais dépassé ce cap crucial pour moi. Je vous tiendrais au courant.
La journée risque d'être difficile mais je suis motivé.

Aussi, je prends de bonnes habitudes régulières quand à ma spiritualité, la méditation et cela m'aide beaucoup.
Je prends 15min chaque matin pour ces matins et j'y reviens rapidement le midi pour ensuite finir sur une note agréable le soir. Et aussi, j'essaie d'avoir des pensées positives.
Je ressens déjà que je suis un homme meilleur après seulement ces 9jours et demi.
Le poids d'une conscience lourde qui s'enlève. Je me sens plus léger. Pas un surhomme mais plus léger.
Aussi, je suis beaucoup plus patient depuis quelques jours, je relativise sur plein de problèmes et prend du recul d'une manière générale.

Pour information, j'ai du parler deux fois cette semaine devant un auditoire d'une centaine de personne. (sur scène). et j'étais vraiment plus serein qu'à mon habitude. Je ne sais pas si tout cela est lié mais j'ai beaucoup moins craint le regard des autres et j'avais un plein de confiance que je n'avais jamais eu.
Je me suis senti plus vif dans ma locution.

Cela est encourageant mais le chemin est long, je reste humble et presque un peu peureux car je me connais, je peux être faible et tomber dans la rechute. Mais ce soir, je relève la tête et j'espère passé ce 1er cap dès demain.

Merci de m'avoir lu.
Bonne nuit.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
spdp


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2018
Messages: 73
Masculin

MessagePosté le: Mar 1 Mai 2018 - 23:14    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Okay Okay Okay Okay
_________________
Un homme prend ses responsabilités, un homme, il va au bout des choses.
Revenir en haut
jb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2015
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 10:37    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Beau travail Bara, super que tu sentes déjà des bénéfices 
Passe une belle journée 
_________________
jb

Mon carnet: http://pornodependance.vraiforum.com/t2664-Pour-mon-plein-potentiel.htm
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 21:14    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Dure journée... Comme je le savais, je ne sais pas si c'est cyclique mais le 10eme est invivable pour moi.
Je n'ai pas PMO mais je n'ai pas arrêté d'y pensé.
Je suis tombé furtivement et involontairement sur une image sexy mais j'ai réussi à fermé à temps mais ça m'a perturbé. Je m'en veux.
Heureusement je ne suis pas allé plus loin mais j'en meurs d'envie.
Je suis à deux doigts de craquer.

C'est dur.
La j'avance vers l'inconnu. Je n'ai jamais passé ce cap mais autant les 10er jours je me raisonnais, là, j'ai vraiment du mal. Je sens un état de manque.
Tout la journée j'ai pensé à une actrice, sans pour autant pensé à elle de manière sexuelle mais comme si mon cerveau me forçait à penser à elle alors qu'en plus je ne suis pas fan.

J'espère tenir, j'ai déjà l' impression d'avoir fait un pas de trop car j'ai juste taper son nom pour voir son visage sur wikipédia. MAis je m'en veux, j'ai comme répondu à l'appel de mon corps.

Les prochaines heures risquent d'être un calvaire.
J'espère que cela ne durera pas et surtout j'espère ne pas craquer.......

HELP.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 21:46    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bara.

J'espère que tu tiens le coup. Si c'est dur je te suggère soit de rester sur le forum à lire des posts et à y répondre, soit d'éteindre carrément ton PC et d'aller dormir. Le sommeil aide bien en cas de crise de manque. Quoi qu'il en soit je te souhaite vraiment d'arriver à résister. Le contraire serait vraiment dommage.

Courage et à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 21:54    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci, je lutte; c'est fou comme on se croit fort et en fait pas du tout.

Je m'en veux d'etre juste aller voir son visage c etait pas du tout porno masi j'ai l impression d avoir deja fait un compromis
Heureusement, je ne suis pas aller plus loin. Je crains..
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
jb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2015
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Mer 2 Mai 2018 - 22:16    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bara,


Ppasmoi a totalement raison, tu peux aussi quitter ta résidence et aller marcher sans ton téléphone, je ne sais pas si tu es sportif .


Appeler un ami pour discuter de d’autre chose ...


Reste dans le moment présent , je te donne tout le courage que tu as besoin, persévère ça va retomber 
_________________
jb

Mon carnet: http://pornodependance.vraiforum.com/t2664-Pour-mon-plein-potentiel.htm
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai 2018 - 09:11    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bara.


J'espère que tu as passé ta soirée de tous les dangers sans incident. Si tu as besoin de quelque chose pour te motiver relis tes propres posts, notamment celui où tu décris les effets positifs après tout juste 9 jours de sevrage. L'arrêt de pornographie ne règle pas tous les problèmes, tout comme l'arrêt de la cigarette ne va pas te transformer en marathonien. Mais l'arrêt de pornographie fait au moins deux choses à coup sûr : elle améliore la qualité de nos rapports intimes et elle augmente notre amour propre. Tu en à toi-même fait l'expérience.


Par comparaison la pornographie rend les rapports sexuels insatisfaisants, laborieux voire carrément impossibles dans certains cas. Elle nous induit également une honte, un dégoût de nous même qu'on ne perçoit pas toujours mais qui est bien là, sous la surface. Et ce ne sont là que deux des méfaits de la pornographie, parmi bien d'autres.


Je sais qu'en pleine crise on a du mal à se rappeler de ça. En fait, si je me souviens bien, dans ces cas là rien au monde ne semble plus important que de pouvoir re-consommer. Hetlfield m'avait expliqué les raisons neuro-chimiques de cette sensation de manque absolue et c'était très intéressant mais ça ne rendait pas la chose moins pénible. Serrer les dents, se tenir occupé loin des tentations et attendre que cela passe ( car cela passe, heureusement ) restait encore la seule solution pour passer à travers la crise.


Je te souhaite bon courage pour la suite.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai 2018 - 22:12    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci vraiment d'avoir pris des nouvelles, ca fait chaud au coeur.

J'en suis à J + 11,5
Je t'avoue que c'est très dur.
En fait, autant la premiere semaine, j'étais raisonné et motivé. La raison prenait le dessus et j'étais conquérant 'cette fois c'est la dernière'... Autant depuis deux jours c'est le calvaire.
En fait j'ai qu'une envie, c'est d'aller voire des images... Et c'est dur.
J'ai beaucoup plus de mal à détourner le regard de quelqu'un que je croise dans la rue ou d'une image, une pub, une photo instagram etc que la semaine dernière.

J'ai l'impression de vouloir que ça. J'essaie de ne pas y penser mais impossible tout me ramène à cela.
J'ai fait une sieste cette après midi j'ai même fait un rêve porno.
J'étais pas bien du coup en me levant et je sais que c'est inconscient et que ce n'est pas réel mais j'ai l'impression de transiger avec les barrières que je me suis mis.

J'avoue je suis dans le creu de la vague... et c'est très dur.
Je ressens vraiment l'état de manque comme un drogué.

Points positifs : pas de MO, pas de Porno.
Points négatifs : des yeux qui trainent sur ce qui bouge et qui ont du mal à détourner, l'envie d'aller plus loin.

Pouvez vous me partager vos ressentis et vos sensations à l'état J+10->J+20.
Ai je trop transiger, est ce que je dérape trop, est ce que c'est normal??

Tu dis que ca va passer... j'espère vraiment car je vais péter un plomb.

Merci en tout cas.
Bon courage à vous dans ce calvaire.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Oumar731


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 36
Masculin

MessagePosté le: Jeu 3 Mai 2018 - 23:24    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bara! 
J'ai l'impression que tu vis la même chose que moi lorsque j'arrive à 7 ou 8 jours d'abstinence. beaucoup de courage. On a l'impression que le temps passe lentement et que rien ne compte à part consommer du porno et se masturber. Une seule fois j'ai traversé ce stade et selon ce que je lis souvent c'est l'étape la plus difficile. Après on arrive à mieux se contrôler et à mieux gérer le sevrage. Grâce à tes messages j'ai pu me rebooster et recommencer à nouveau je suis plus engagé que jamais à traverser ce stade et à continuer dans le sevrage plus que jamais...Alors tiens bon c'est qu'un petit moment et ça passe vite. une heure à la fois, une minute, une seconde à la fois et tu pourras traversé. C'est plus facile après ce stade t'arrive à résister...tu résistera à tout. et tu arrivera Bon courage, tu es un exemple et surtout tiens bon. Okay  
_________________
Sevrage: c'est le prix à payer pour une putain de vie spirituelle spectaculaire...
Revenir en haut
spdp


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2018
Messages: 73
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 00:08    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
tien le coup ! se va redevenir plus facile par la suite c'est par étapes, tu peux pas te sortir d'une addiction facilement on te soutien yaura des moments durs tien le coup
_________________
Un homme prend ses responsabilités, un homme, il va au bout des choses.
Revenir en haut
spdp


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2018
Messages: 73
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 00:09    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
quand c'est moments la viendrons a moi ,c toi qui viendras me conseiller 
_________________
Un homme prend ses responsabilités, un homme, il va au bout des choses.
Revenir en haut
jb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2015
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 07:29    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Un jour à la fois cher combattant.


Tu écris Instagram , ... si je peux te partager, depuis que j’ai coupé facebook et Instagram j’ai diminué mon temps devant l’ecran, mais surtout je suis d’avantage focus et moins anxieux. Beaucoup de compte Instagram se vendent par le sex aussi. Aussi j’ai K9! sur mon PC et restriction sur mon IPhone . Un peu ennuyant tout ça mais ça m’a sauvé plusieurs fois. 


Porte toi bien 
_________________
jb

Mon carnet: http://pornodependance.vraiforum.com/t2664-Pour-mon-plein-potentiel.htm
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 517
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 10:20    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Le processus de guérison n'est jamais linéaire tu vas alterner entre périodes d'euphorie et jours de dépression jusqu'à ce que tu te sentes totalement sevré. Mais dans ta progression tu te sentiras bcp plus fort pour résister au pulsions pornos. Quant à ce qu'on ressent au niveau des jours (semaine 1, etc), cela dépend de chaque personne et du degré d'addiction.
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 20:33    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bonsoir Bara,

AS-tu lu la page "Trouver de l'Aide" de mon blog ?

J'ai lu plusieurs blog, il y a plusieurs visions, certains préconisent l'abstinence totale du moins en solitaire pendant 2 mois

Ca c'est en général une approche proposée par des personnes qui sont restées bloquées dans une vision purement comportementale de la guérison. D'ailleurs, le fait que tu te fixes des "prochain stade : 5 jours/8jours etc..." montre que tu es toi aussi dans cette stratégie.

C'est simple : à partir du moment où tu te fixes autre chose que "j'arrête totalement", alors tu te tires une balle dans le pied. Pourquoi ? Parce-qu'à chaque fois que tu arrives à atteindre le cap que tu t'es fixé, tu laisses croire à ton cerveau que c'est une victoire suffisante.

Je ne dis pas que c'est pas bien de rester 5 jours, 10 jours , 3 mois sans porno. Par contre, ce que je dis, c'est que ce processus n'a pas de fin...

Selon mon expérience, il est préférable de se dire "J'ARRÊTE".

Mais... Ca n'est possible que si le sevrage est vécue de façon souple et calme, sans "auto torture". Se priver de masturbation, c'est se torturer soi-même inutilement, et ce n'est pas raisonnable, étant donné que ça augmente sévèrement le risque de rechute.

IL FAUT QUE TU LISE CECI ABSOLUMENT :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2018/03/31/pourquoi-vous-devriez-eviter…

De plus, si tu restes polariser sur des objectifs de "5 jours", puis "10 jours" etc, au final, tu ne tournes pas la page, car tu reviens tout le temps sur tes objectifs, et donc, tu entretiens un rapport de longue durée avec tout ce qui tourne autour de ton addiction, puisque que tu n'arrête pas d'y penser.

Pour revenir sur le sujet de la masturbation, sache que le fait de continuer de te masturber (de façon contrôlée et sans porno évidemment) est important pour éviter la "flatline", qui risque juste de te rendre inquiet et compliquer ta vie sexuelle.

Là encore, pour plus de détails, je te conseille de lire l'article que je t'ai mis en lien.

Bonne soirée Bara. Courage!
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 20:49    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Ah oui, autre chose TRES IMPORTANT :

une pensée, un regard mais tout de suite j'arrive à prendre le dessus.

Alors. Déjà, il faut que tu sache que lorsque la personne pornodépendante prend conscience de son addiction, elle vit un phénomène de forte culpabilité sur tout ce qui est de l'ordre du ressenti (pensées, fantasmes) ou le fait de regarder des femmes etc... Il y a un vrai travail à faire à ce niveau pour guérir vraiment.

Pourquoi ? Parce-qu'au lieu de se culpabiliser de façon constructive pour des choses qui en valent vraiment la peine, la personne en sevrage se reproche d'avoir des pensées, des regards, des "flash back" etc... Pourtant, toutes ces choses ne font de mal à personne, et ne font en rien de toi un monstre. Tu vis les effets secondaire de l'addiction, et maintenant tu as pris la super décision d'arrêter et de tourner la page. Alors pourquoi t'en vouloir pour ces choses-là ?

Que cliquer déclenche une forme de culpabilité ok. Et là, contrairement à tout le reste, je ne te dirai pas qu'il n'y a pas de raison. J'irai même jusqu'à dire que la culpabilité est nécessaire (dans une certaine mesure). Mais regarder les filles (regarder c'est juste regarder en plus), avoir des pensées etc... Qu'est-ce que ça peut faire ?

Donc mon conseil : ne te prend pas la tête avec ça. Tout ce que tu vas faire, c'est créer de la culpabilité inutile et de l'anxiété et... c'est précisément ça qui rend le sevrage si difficile.

(pourtant, le sevrage n'a pas besoin d'être si difficile crois-moi. Il faut juste sortir de la confusion et remettre un peu de bon sens dans certaines choses).

Tous les hommes regardent les femmes, tout le monde a des pensées et c'est OK.

RAISON DE PLUS POUR TE MASTURBER.

Si tu te retiens de te masturber, tous ces symptômes ne vont faire qu'amplifier. Plus tu te retiens,plus tu accumules de la tension et de la frustration. Tu as de plus en plus envie, et tu as de plus en plus de pensées qui remontent, et ton regard est de plus en plus baladeur.

TOUT CA C'EST NORMAL.C'EST BIOLOGIQUE.

N'importe quel homme vivrait sensiblement la même chose si tu lui interdisais de masturber.

Je vais essayé de maintenir un rythme d'une à deux fois par semaine pour ne pas tomber dans la compulsion et c'est un rythme que ma femme aime.

En fait, ça peut devenir compulsif si tu restes concentré uniquement sur l'aspect sexuel pendant que fais l'amour. c'est pour ça que je donne l'exercice avec la lumière entre les 2 coeurs, et que je conseille aux personnes de beaucoup embrasser leur partenaire pendant l'acte. Ca permet d'aller stimuler le point énergétique du coeur, afin de réassocier "relation sexuelle" et "douceur, amour, sentiments amoureux".

Le poids d'une conscience lourde qui s'enlève. Je me sens plus léger.

Okay Oui c'est normal. Excellent !

j'ai beaucoup moins craint le regard des autres et j'avais un plein de confiance que je n'avais jamais eu.

Excellent. Continue
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 21:19    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci pour vos messages, je vous sens mobilisés et ça me fait vraiment plaisir.

Cette journée a été plus calme que les deux dernières, je suis redescendu de ma tension presque extrême qui a duré 48h.

Je suis en partie d'accord avec toi Helfield.
J'aime ta vision des choses et cela me vraiment réfléchir sur la question de se fixer des objectifs. Quand tu parles de cela, entends tu que tenir un compteur est anxiogène? qu'il faudrait laisser tomber?

En revanche, je me connais et j'ai plein de fois essayé la MO seule et "controlée" en sevrage et elle m'a toujours refait tombée dans le porno et avant cela dans la compulsion.
Aussi je suis marié et je culpabilise également de MO alors que le sexe devrait être partagé.

En ce qui concerne mes relations avec ma femme; je fais tout pour ne pas me concentrer sur mon plaisir mais sur le sien.
J'ai déjà tenu compte de tes conseils et je fais tout pour lui faire déjà plaisir à elle et ne pas me concentrer sur l'aspect visuel des choses (mon obsession pour les seins Laughing )mais sur le ressenti et le partage.

D'ailleurs, on a fait l'amour mercredi, et l'Orgasme était tellement plus puissant que d'habitude (le mien). Comme quoi, la PMO nous empêche de profiter de ce que la nature offre par elle-même.

Je sais que le chemin va être long mais j'essaie de prendre cela comme une bonne nouvelle car au bout de 8 jours, je me sentais un surhomme et je m'enorgueillissais presque de 'le porno c'est pour les autres' et les jours suivants mon bien rappelé que je suis dépendant et malade de cela. Je suis redescendu sur mon nuage, j'ai eu quelques mauvais réflexes qui après 48h ne me semble pas grave du tout alors que sur le coup , j'avais l'impression de tout foutre en l'air juste en regardant une nana dans la rue.

Bien sûr, je continue d'essayer de maitriser mes pensées et surtout je sais qu'il y aura des jours avec et sans. Mais après tout, il est normal que l'on récolte ce que l'on a semé. J'ai joué pendant des années, il est normal que cela ne se résolve pas en 15jours.


Votre soutien m'a aidé pendant ce creux et je compte sur vous pour les jours difficiles qui viendront.
Au final, je m'arrête que sur le résultat et je vois que je ne suis jamais allé si loin dans un sevrage et c'est une super nouvelle.

En revanche, je reste humble, même si je sais qu'au fond de moi je ne veux jamais y retouché, je sais que tout peut arriver et qu'il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué, j'en suis qu'à un 3% du chemin (en admettant qu'une année de 50 semaines représente le 100%).

Merci à vous, je vous tiens au courant et merci de votre avis et vos expériences.
Bara
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
spdp


Hors ligne

Inscrit le: 21 Avr 2018
Messages: 73
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 23:02    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
on espère que les prochains jours seront plus facile, ont est avec toi, lache pas l'affaire !
_________________
Un homme prend ses responsabilités, un homme, il va au bout des choses.
Revenir en haut
Oumar731


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 36
Masculin

MessagePosté le: Sam 5 Mai 2018 - 01:52    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Okay Bravo  Okay  Bon courage 
_________________
Sevrage: c'est le prix à payer pour une putain de vie spirituelle spectaculaire...
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 517
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Mai 2018 - 10:49    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Super Bara je suis de tout coeur avec toi Okay
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 517
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Mai 2018 - 17:15    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
J'aimerais te poser une question un peu indiscrète si tu le permets


as-tu déjà eu des problèmes d'érection avec ta femme, liés au pmo (étant donné que le pmo entraîne des troubles d'érection)et comment as-tu gérer cette situation?


Merci 
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Mai 2018 - 21:57    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
 

Je n'ai jamais eu de problèmes d'érection mais en revanche, j"étais pas toujours au top du fait que si tu tires trop sur la machine au bout d'un moment, y'a plus de cartouche.

En fait parfois, je le faisais par devoir mais sans trop de plaisir réel et du coup j'étais pas super super dur (pas étonnant quand t'as PMO 1 ou 2 fois dans la journée avant).

Sinon de mon côté tout allait bien niveau mécanique, le problème était surtout psychologique. En fait, je préferais PMO à faire l'amour et c'est un gros problème.

Mais depuis mes 14jours de sevrage, je suis beaucoup plus réceptif à faire l'amour, je suis plus en demande et les sensations sont beaucoup plus intenses.
Ma femme commence à se demander pourquoi je suis plus en demande depuis peu.
J'essaie de me résonner dans nos rapports. J'essaie de ne pas trop abuser car je ne veux pas être compulsif non plus mais depuis mon sevrage, c'est à raison d'une fois tous les 4 jours. Et je trouve que c'est un bon rythme, cela me permet de controler, de parfois devoir résister et me maitriser, passer outre l'envie, la pulsion.

Comme dit plus haut, pour tenir informer me voici à J+14. Jamais égalé.
Le jour 10-11 ont été très dur et depuis j'ai été très occupé et entouré (fête d'un ami), cela m'a permis de ne pas trop y penser et ce soir on a fait l'amour donc je suis en bonne forme.

Je sens déjà de bons effets positifs, on verra pour la semaine avenir.
Tout peut changer.
Je remarque que j'ai toujours une forte pulsion entre 16h et 19h, c'est vraiment l'heure où je suis au taquet.

Merci de vos partages
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Mai 2018 - 11:01    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bonjour Bara,

En réponse à ta question sur mon carnet :

que tu regardes de temps en temps en arrière pour voir un peu depuis combien de temps tu as arrêté n'est pas mauvais en soi. Par contre, le souci du compteur quotidien c'est que 1 - ça peut avoir un côté "se tirer une balle dans le pied". Je m'explique : on retrouve un peu ce même processus qu'avec les personnes qui se vérifient pour voir si tout va bien (notamment avec la dysfonction érectile chez les pornodépendants). Hors, le fait de se "vérifier" entretient le problème, car il favorise l'anxiété. Avec le compteur, je trouve que certains reproduisent un peu la même chose. De plus, cela n'est pas idéal, selon moi, pour favoriser la prise de distance avec toute cette histoire de sevrage.

Le sevrage n'est qu'une phase de la guérison. Et le mieux à faire est d'y penser le moins possible, et de commencer, dès aujourd'hui, à reprendre sa vie là où elle était.

J'en parle dans la partie "Trouvez de l'aide" : "Concentrez vous sur votre nouvelle vie."

Moins tu penses à toute cette histoire de porno et de sevrage, mieux c'est. QU'est-ce qui se passe je te dis "ne pense pas à un éléphant rose ? " Tu y penses. Si tu viens régulièrement sur le forum pour partager des choses c'est excellent. Mais si tu viens vraiment trop souvent et que tu regardes trop à la loupe tout ce qui se passe pendant le sevrage, tu risques de ne pas suffisamment tourner la page. Et je trouve que le compteur tend à créer ce travers.


Imagine un fumeur qui penserait constamment à la cigarette... Tu imagines ce que ça risque de produire pendant le sevrage ? C'est pareil ici.

Enfin, le dernier souci que j'ai noté avec le compteur, c'est que ça transforme l'objectif initial (stopper le porno) en un autre objectif (stopper le plus longtemps possible). Donc, si tu veux vraiment utiliser un compteur, attention à ne pas partir dans cet objectif.

COURAGE !
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Mai 2018 - 12:36    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci pour ce conseil très pertinent, que je partage.

Je pense qu'il faut voir le sevrage comme un tout mais en même temps comme une progression.
De ce fait, je vais essayé de raisonner
 en % et à plus long terme. En considérant qu'une année est 100%, et qu'à 100% je me déclarerai en bonne voie.
A 200% comme guéri, et encore faudra t il être vigilant.

Aussi raisonné en phase.
Je me considère actuellement en phase 2 : combat initial, décontamination (je verrai combien de temps cela dur)
La phase 1 ayant été le déclic, la phase de mise en route.

Bien entendu le sevrage étant récent, dans un coin de ma tête; je compte les jours.
Mais je suis d'accord pour dire que cela ne suffira pas et peut créer de l'anxiété.
Je m'étais mis en tête que le tournant du 10eme serait difficile, et ca a été très difficile, est ce hormonal ou est ce que je me suis conditionné, il y a une part des deux je pense...

Ce qui valide ta théorie.

Je compterai mais sans en faire une obsession et une fin en soi. Je ne me fixe surtout pas d'objectif final car je ne suis pas du tout de l'avis nofap qui dit qu'au bout de 3 mois ton cerveau redevient normal. Je pense que cela est beaucoup plus long.

Merci de ton message.

Bonne journée.

(j'essaie de surmonter une difficulté, j'ai eu une gros embrouille avec mon meilleur pote, une épreuve difficile, mais je tiens bon.)

4%
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mar 8 Mai 2018 - 14:33    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bonjour Bara,

Merci pour ce conseil très pertinent, que je partage.

Je t'en prie Wink

En revanche, je me connais et j'ai plein de fois essayé la MO seule et "controlée" en sevrage et elle m'a toujours refait tombée dans le porno et avant cela dans la compulsion.
Aussi je suis marié et je culpabilise également de MO alors que le sexe devrait être partagé.


Je te conseille de lire tout ça en entier :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/trouver-de-laide/

Plus spécifiquement à ton rapport avec la masturbation. Je vais te dire un truc, d'après mon expérience : ce n'est pas la MO qui te fait rechuter. C'est ta façon de la pratiquer. Si la mb contrôlée ne fonctionne pas, c'est que tu ne le fais pas comme il faut. A priori...

MAintenant, ce qu'il faut comprendre (et c'est pour cela que je t'ai mis ma page en lien ci-dessus), c'est que si même avec une mb contrôlée tu ressens encore des envies, alors c'est que quelque chose d'autre "cloche". Sur le plan strictement sexuel, pour bien vivre ton sevrage et amorcé une guérison profonde, je te conseille de

- favoriser les relations sexuelles réelles avec ta femme autant que possible (sans pour autant te priver de masturbation, un pornodépendant ne pouvant se permettre de réduire sa fréquence d'orgasme trop brutalement*). Il ne faut pas que la masturbation contrôlée t'éloigne de ta partenaire, mais elle devrait être pour toi un allié, une soupape , et mieux, tu devrais t'autoriser à le faire. Réconcilie-toi avec cette pratique. Cliquer sur du porno ok ça il faut arrêter. Mais te masturber c'est normal. Surtout à 30 ans... Et si tu ne la favorise pas sur tes relations avec ta femme, alors je ne vois pas le problème .



Si même avec la masturbation contrôlée tu as encore des envies fortes, une étape cruciale est d'avoir suffisamment fait le deuil du média en lui-même (là encore, je te conseille de lire mon lien ci-dessus).

* ET CA ON NE LE DIRA JAMAIS ASSEZ : PRATIQUER LE NOFAP après des années d'addiction, c'est prendre le risque de se plonger tout seul dans un sevrage difficile.

Pourquoi ? Il semblerait que la pratique confirme la théorie de Gary Wilson : Parce-que tu fais subir à ton organisme un phénomène de "rebond" (un peu comme les gens qui arrêtent un benzodiazépine brutalement... Là c'est pareil on dirait finalement).

Contrairement à l'idée reçue, il ne FAUT PAS réduire sa fréquence d'éjaculation trop brusquement. Gary Wilson propose une version scientifique de la théorie de l' "effet cocotte minute" dont je parle souvent :

"Lorsqu’un dépendant quitte une dépendance, des changements neurochimiques et cellulaires prévisibles se produisent dans des régions spécifiques du cerveau. Cette cascade d’altérations neurochimiques peut inclure:



- une baisse supplémentaire des niveaux de dopamine,

- une diminution supplémentaire des opioïdes et des endorphines,

- une chute du niveau de GABA (acide o-aminobutyrique), qui est un neuro-transmetteur anti-anxiété,

- une augmentation des hormones de stress cérébral CRF (aussi appelée « corticoréline ») et de la norepinephrine (aussi appelée « noradrénaline »),

- un niveau de Dynorphine élevé, qui inhibe la dopamine et réduit la réponse au plaisir."

Arrêter trop brusquement d'éjaculer, c'est faire jou-jou avec sa chimie interne. Voilà pourquoi,entre autre, je me "tue" à expliquer que le "nofap" c'est une solution peu sage et irréaliste.

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2018/03/31/pourquoi-vous-devriez-eviter…
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Mai 2018 - 22:02    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Merci de me partager ta vision des choses.
Etant en couple, je vais au maximum favorisé les  relations conjugales.

Je vous raconte ma journée...
La catastrophe.
Dure..
Depuis hier soir, je sens l'envie incessante de regarder. Je regarde partout, dans la rue, les clientes, les affiches etc.
Je suis au taquet.
En plus, j'utilise souvent instagram, par obligation et forcément on tombe que sur des filles qui se montrent.
J'avoue que j'ai eu du mal à me détacher de cela et que j'ai un peu trop trainé sur insta.
Je n'ai pas PMO mais je sens que mon cerveau est à l'affut de la moindre source visuelle d'excitation et c'est très dur à controlé par moment.
Cela m'a duré 48h la semaine dernière et cela recommence.
Je suis à la limite du craquage, j'en peux plus, j'ai envie de mater, même pas du porno mais du sexy et au final c'est la même chose. JE NE DOIS PAS LE FAIRE.
Et pourtant je pourrais parfois être à la limite.
Notre environnement regorge de support excitant partout autour de nous. C'est très dur.
Je ne sais pas si vous éprouvez aussi ce genre de phase où tu as envie de flirter avec la limite.

En tout cas, j'ai beau tout faire, cela ne sort pas de ma tête.
J'ai vraiment un souci, j'ai besoin de mater... C'est dur à dire, là je sens que je suis vraiment accroc. Et j'ai du mal à passer par dessus.

Merci de me donner votre vécu.

J'ai fait l'amour ce soir , c'était sur-puissant et partagé. D'ailleurs depuis mes 17jours de sevrage, je n'arrive pas à tenir très longtemps avec ma femme, en 5min c'est envoyé.

Et cela a calmé mes ardeurs quelques heures mais l'envie est revenue. Ce qui est bien la preuve que notre cerveau fait la part des choses et qu'il veut sa dose de support visuel sexe.

J'espère que cette nuit va me faire passer tout cela, et j'ai encore quelques regrets d'avoir vu quelques bikinis sur insta etc.
J'espère que cela ne fout pas tout en l'air mon sevrage à l'image.
Merci de vos futures réactions.
Bonne soirée.
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 02:39    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Salut Bara.

Désolé pour tes difficultés. Si je ne devais te donner qu'un conseil c'est d'essayer de faire descendre la pression. Tu dis regarder instagram par obligation. A moins que cette obligation soit d'ordre professionnel je t'invite fortement à arrêter et même si possible à te désinscrire. Surfer sur des vidéo ou des photos excitantes c'est vraiment appeler la rechute. A ce titre tout site ou réseau de partage de vidéo et/ou de photo est un vrai chausse trappe pour les gens comme nous.


A titre d'exemple j'ai découvert il y a quelques temps que même pinterest, que j'utilisais pour chercher des recettes de cuisine, contenait son pesant de photos sexy et de liens scabreux. Je n'y suis plus retourné depuis, trop risqué. On dit souvent que le danger est partout. Pour nous c'est doublement vrai car les incitations à la rechute se trouvent vraiment presque partout.


Donc, s'il est encore temps et même s'il est trop tard, tâches de te couper des sources d'excitation autres que le sexe réel. Évites les réseaux sociaux, les sites de partages de photos et de vidéos, ce sera déjà bien. Enfin, si madame est d'accord, essayes d'augmenter un peu la fréquence de tes rapports. Si tu fini en 5 minutes c'est signe que tu es surexcité et que tu n'as pas évacué toutes tes frustrations.

En espérant que cela ira mieux rapidement, je te souhaite bonne continuation.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Oumar731


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 36
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 06:41    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bonjour Bara! J’espère que tu tiens le coup !!! Je pense avoir vécu ce que tu vis. Cette prédisions où selon nous la seule solution est de regarder et accepter rechuter. C’est tout un processus qui déclenche l’émancipation pression et une fois déclenchée j’arrivais plus à tenir longtemps. Ce qui pousse à cette pression est « laissé aller » quelque chose de très dangereux pour nous. Alors on se dit qu’une pépite image c’est rien ça fait du mal à personne... et puis de toute façon je peux pas rechuter maintenant je suis en public... ainsi de suite et toujours des pépites excuses jusqu’à remplir le cerveau des images malsaines et souvent quand on dort ou bien on est seul les images reviennent et nous mettent la pression de notre vie en ce moment mon abstinence se résume juste à retarder la rechute vu que les premiers verres sont déjà pris. Le premiers verres sont ces images excitantes qu’on accumulent dans le cerveau et ils sont à éviter au cas échéant à retarder au Max. Alors pour éviter ce laissé-aller je coupais simplement toute liaison avec la source à chaque que je pouvais et quand je peux pas je pris beaucoup pour être vigilant et pour être protégé. Par exemple j’ai arrêté d’utiliser Au final on a que des entités  YouTube que je croyais indispensable pour télécharger des tutoriels, j’ai mis des filtres dans mon téléphone et ordinateur et je n’utilise plus Facebook.Au final on a que des petites envies qu’on ne peut pas nourrir parce qu’on a mis entre le premier verre et nous une barrière. Tout ce que je peux te conseiller c’est de couper toute liaison avec les premiers verres détache toi complètement de la source. Et ainsi tu jette la bouteille qui devient impossible à récupérer . J’espère t’avoir aidé bon courage.
_________________
Sevrage: c'est le prix à payer pour une putain de vie spirituelle spectaculaire...
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 20:59    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Bon, j'ai rechuté.


Crying or Very sad


Après 18jours.



C'est dur.
Je le sentais venir, j'ai trop été près de la limite, comme tu dis Oumar.

Résultat des courses, culpabilité, démotivation et impression d'avoir déçu et même le sentiment d'avoir trompé mon épouse qui n'est pourtant pas au courant.

Je veux me remettre tout de suite au sevrage mais quand c'est comme ça c'est la spirale et c'est difficile de reprendre. J'espère pouvoir.

En fait, ça casse la dynamique positive.
Je vous tiendrais au courant dans les prochains jours.

Pouvez vous me partager vos rechutes et votre manière de vous être relevé?

Désolé à tous. Je déçois, je me déçois.

J'espère prendre du recul et pouvoir voir cela comme une étape de mon sevrage.
Je suis gravement accroc.
Merci de m'avoir écouté...
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Mai 2018 - 10:28    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé) Répondre en citant
Je clos cette discussion , vous pouvez suivre la suite ici :
http://pornodependance.vraiforum.com/t4294-Cette-fois-j-y-crois.htm
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:01    Sujet du message: Essayer pour y arriver (fermé)
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com