Carnet de AnonymeHelp
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 10 Mar 2018 - 01:25    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Bonjour à tous !

Je suis un homme, et je suis marié.
Je suis accros au porno et à la masturbation depuis environs 13 ans.
Je suis sortis du déni aux alentours du mois d’Août 2017.
La pornographie m’a changé, m’a fait faire de terribles erreurs.
Depuis le mois d’Octobre, je m’efforce du mieux que je peux de sortir de mon addiction.
Mon record a été de 36 jours. Malgré de nombreuses rechutes, je remet en route mon sevrage. 
Je veux le sevrage définitif et je compte bien être totalement honnête !!!
Je suis prêt à passer par de grosses souffrances et qu’importe, puisque :
« Le resultat sera a la hauteur des efforts fournis ! »


Jour 1 - Je pense beaucoup au porno, je me dis que j’en ai regardé la veille et qu’un jour de plus ne changera pas grand chose. Mais je suis conscient que c’est une erreur et resiste parce qu’il faut bien que ça finisse un jour. Puis de toute manière je me suis tellement vidé la veille que ça me procurerait même pas tant de plaisir que ça.


Jour 2 - Ça va un peu mieux. Je suis motivé. Je me dis que cette fois-ci je vais m’y mettre à fond, quitte à passer par d’attroces souffrances comme la dépression. Je me dis que si je souffre ce sera un signe que mon sevrage avance.


Jour 3 - Je passe une très bonne journée, je m’occupe et j’ai quasiment pas pensée à ça aujourd’hui. Je me suis fatigué en faisant beaucoup d’efforts physiques pour mon appartement et en promenant mon chien et en rencontrant des gens promenant leur chien.


Jour 4 - Quelques pensées reviennent. J’ai passé une bonne journée à me promener. Je me suis senti un peu seul mais je suis en vacances donc il faut que je trouve des activités et éviter de rester seul. Le soir en regardant un film avec ma femme, une scène a éveillée en moi un craving* assez pénible. Une bonne infusion et je met en route mon diffuseur d’huile essentielle et ça passe petit à petit.

Jour 5 - Très gros craving* le matin en me reveillant. Je ressens un profond manque avec beaucoup de « flash » porno et une envie de me masturber dans le lit. Mais je me lève et organise ma journée pour bien être occupé. Ne sachant quoi faire, je me suis fabriquer un meuble plutôt qu’aller en acheter un.


*Craving : Pulsion de très forte intensité, comparable à la soif ou la faim, une envie irrépressible de consommer de façon compulsive


Dernière édition par Anonymehelp le Jeu 22 Mar 2018 - 00:38; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Mar 2018 - 01:25    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Mer 14 Mar 2018 - 20:00    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Jour 6 - Aujourd’hui, pas trop de pensées porno. Le plus difficile a été le soir lorsqu’une pub s’est affichée sur un site de téléchargement. J’ai pas réfléchis et j’ai fermé sans hésiter. Je suis resté frustré tout de même 20 min à lutter pour penser à autre chose ! Mais ensuite je me suis senti encore mieux et plus confiant. Le plus important est de ne pas « rester bloqué » sur ces pensées.

Jour 7 - J’apprend de mauvaises nouvelles, dont une d’ordre financière. J’ai cette voie intérieur de découragement qui me dit que j’ai besoin d’aller mieux et d’aller voir quelques images. Mais je résiste. Je pense à « l’après » ! Passé l’orgasme, ça me ferra un problème de plus si je rechute et je serais mal pendant une longue période.


Jour 8 - Grosse envie de PMO le matin en me reveillant et le soir en allant me coucher. Aujourd’hui très mauvaise météo et comme je suis toujours en vacances. J’ai commencé une série d’intrigue sur Netflix. (Rester habillé aide beaucoup plutôt que de trainer en caleçon seul chez soi)


Jour 9 - Aujourd’hui c’est vraiment difficile. Je tiens bon, mais j’ai cette sensation de « louper quelque chose » en ne regardant pas de porno. Puis c’est débile à dire mais certaines actrices « me manquent ». Je sais que c’est mon cerveau qui me joue des tours. Mais j’ai du mal à me faire à l’idée d’arrêter de regarder des choses excitantes (malgré le fait de savoir que c’est mauvais, immoral et destructeur).


Jour 10 - Je multiplie les rêves érotiques depuis quelques nuits. À chaque fois je résiste au réveil. Mais je vais être honnête, en général j’aurais déjà craqué. C’est mon premier sevrage en rejetant la masturbation en plus du porno. Je ne me permet plus non plus de regarder des choses « sexy » ou de m’arrêter sur des pubs aguicheuses... Et j’admet que c’est vraiment, vraiment plus compliqué ! Il faut que j’arrive à vivre avec. Je tiens le coup.
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 517
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 07:06    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Bonjour Anonyme, bienvenu


Déjà je te félicite pour ta démarche de quitter cette merde de porno/masturbation/orgasme, et même de masturbation simple, je suis dans la même optique que toi. C'est normal ce que tu vis comme tentation et souffrance surtout que tu ne te masturbes pas, je suis passé par là, c'est vraiment difficile, mais ta technique est bonne, le fait de penser à l'après orgasme et à la honte que tu vas ressentir est productif. Je te souhaite de persévérer tu sortiras vainqueur de ce combat.
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 14:56    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci pour ton encouragement !


C’est tellement encourageant de ne pas se sentir seul.
As-tu d’autres astuces pour lutter contre le craving quand il se manifeste ?
J’espère que tu t’en sors dans ta lutte. Tiens le coup !
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 397
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 15:08    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
S'occuper au maximum histoire de penser à autre chose. Ne pas rester devant un pc. sortir prendre l'air. Aller pisser (si comme moi, ça se manifeste par des fourmillements au niveau du sexe), c'est con mais ça marche pas mal.
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Mar 2018 - 12:30    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Jour 11 - Ça va un peu mieux, je commence à prendre l’habitude de résister. Je suis rassuré, j’avais peur que le craving se fasse de plus en plus fort au fil des jours. Je suis toujours en manque mais mes souvenirs porno s’affaiblissent. J’ai l’impression que c’est justement ça qu’il me manque. 


Jour 12 - Mes vacances sont terminées. Retour au travail, un lieu public où il y a beaucoup de passage. Parmi ce monde, des filles, souvent les mêmes, qui parfois limite « oublient de s’habiller » tant leurs vêtements sont courts (même par mauvais temps). C’est donc un exercice : ne pas faire attention à ces filles qui cherchent justement à se faire remarquer. Ce soir des flashs de certaines scènes refont surface et je resiste à la rechute malgré une déprime et de grosses palpitations. Ça va vraiment pas !!!


Jour 13 - Aujourd’hui je me suis promis de ne pas faire la même erreur qu’hier soir : à savoir rester bloqué sur mes souvenirs d’une certaine scène porno. Je m’occupe l’esprit, je chasse les pensées même si je n’est pas trop le moral. J’ai quand même cette impression, que la rechute peut arriver à n’importe quel moment. J’ai peur. Mais pour le moment je tiens ! Je me met à avoir les larmes aux yeux, je suis sur le point de craquer mais j’appelle un ami a moi qui est au courant du problème et qui a lutter aussi, je me met à pleurer toute les larmes de mon corps au téléphone. Il m’encourage tout en étant ferme avec moi et l’envie passe.


Jour 14 - Aujourd’hui tout s’est bien passé. Je n’ai pas eu de pensées tournées autour du sexe à part le soir, un moment où j’étais seul et où me suis ennuyé. J’ai eu une montée de craving assez pénible à surmonter. J’ai en général beaucoup de mal à me dire que j’en regarderai plus jamais. Parfois je me décourage et me dis que je retomberai forcement un jour ou l’autre. Mais je me repète que le porno c’est pour les faibles. Je l’ai été pendant bien trop longtemps !


Jour 15 - J’ai compris que le plus important pour tenir est de ne pas rester focalisé sur mon addiction ! Je dois supprimer cette voix en moi qui dis « il faut que je tienne » / « il faut que je resiste » / « C’est vraiment compliqué ! ». C’est en écoutant et en répétant ces petites voix qu’on a le plus de mal à tenir et que le craving fait surface. J’en viens à me demander si compter les jours est une bonne idée (pour éviter de penser trop à ma dépendance). J’ai entendu parler de l’effet « cocotte minute » et ça me fait peur et me décourage beaucoup !!!
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Mar 2018 - 12:39    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
BESOIN DE VOTRE AIDE ET VOTRE SOUTIEN !!!
J’ai peur car je me demande si la façon dont je m’y prend me fait pas trop souffrir pour rien, à vouloir faire des performances avec les compteurs etc..
Est ce qu’on peut se sevrer sans se faire autant de mal ? Puis beaucoup utilise le porno pour stopper le stress, l’ennui... C’etait le cas pour moi aussi parfois mais j’ai peur parce que pour ma part c’est SURTOUT parce que « j’aime ça » mais je dois apprendre à ne plus aimer, j’aime decouvrir, j’aime les fantasmes etc etc.. y a t’il un moyen pour ne plus aimer ça ? Par exemple en ce moment j’ai beau lutter, j’ai toujours cette scène amateur que j’avais vu en particulier qui m’attire. Est-il possible que mon problème soit plus grave ? Le fait d’être « fan » de certaines actrices / amatrices ?
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Mar 2018 - 12:54    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Le mieux ne serait-il pas de ne pas savoir à quand remonte la derniere rechute ? Pour éviter de trop penser à ça et se prendre la tête. Mais en même temps le fait de pas trop se prendre la tête et de ne pas savoir « où on en est » ne serait-il pas un piège pour se permettre de rechuter ? En fait j’ai l’impression que c’est en me disant que j’en regarderai plus de ma vie qui me donne encore plus envie d’en voir. JE SUIS PERDU ! 😪
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 426
Masculin

MessagePosté le: Mar 20 Mar 2018 - 17:47    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp,

Si tu as besoin de te dégouter de la pornographie, je t'invite à faire deux choses pour commencer:

- va voir le carnet d'Hetfield, depuis qq temps déjà il fait un bon travail de recherche sur le sujet et ses dernières trouvailles sont fort sympathiques. Il a un site exprès, tu pourras trouver le lien sur son carnet dans les 2-3 dernière pages.

- tu es marié donc je t'invite à aller jeter un coup d'œil sur la rubrique "compagnes de dépendants". Ta femme a t'elle connaissance de ton addiction ?
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 22 Mar 2018 - 00:45    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci pour ton conseil, oui ma femme est au courant. Je vais aller voir tout ça !


Bon bah j’aurais tenu 14 jours sans PMO. 
Je suis vraiment découragé parce que c’est souvent la période où je rechute.
Du coup j’ai remis un compteur avec l’application « Brainbuddy »
Sans compteur c’est simple je perd trop de motivation. Mais lorsque mon compteur arrive entre 10 et 15 jours comme vous avez pu le voir, je me décourage de plus en plus. Le porno me manque de plus en plus. Je pense sincèrement qu’il est avant tout important de « se dégouter » du porno plutot que de chercher à s’abstenir en « l’aimant » encore. Pour l’instant la seule chose qui me motive c’est que le sexe est BIEN BIEN meilleur avec ma femme quand je suis en periode d’abstience de PMO.

Vos conseil sont les bienvenues.

Temps de sevrage actuel : J+2
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 31 Mar 2018 - 15:14    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Bonjour à tous !


J’ai un peu plus la force de résister mais la nostalgie est plutot forte. Les images porno me manque, certaines actrices me manque et surtout certains types de videos montrant ce qui m’excite le plus (pour vous épargner les détails). 


A chaque fois je suis fiere de ne pas avoir rechuté une fois le craving passé, mais tres rapidement la nostalgie revient et le craving revient au galot. Au travail ou en dehors de chez moi c’est plus le coté « voyeur » que j’ai du mal a maitriser. De plus en plus les filles dans la rue sont tres sexy et j’ai beaucoup de mal à resister à cette société hypersexualisé. Tout me ramène aux pensées sexuelles et donc porno et l’envie de masturbation. Pourtant j’ai des rapports très régulier avec ma femme. Cette recherche constante d’excitation, de nouveauté et d’images sexuelles me remplie la tête. Pour l’instant et comme à chaque fois, à cet période du sevrage, les effets positifs sont : une meilleure resistance à ne pas prendre de mauvaises decision qui m’amène à la rechute, une excitation bien plus forte et plus de plaisir avec ma femme, et une meilleure confiance en moi.


Seulement, j’ai tout de même peur que le découragement refasse surface et me refasse à nouveau regretter et repartir à zero. Votre soutien m’est précieux


Temps de sevrage actuel : J+10
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 31 Mar 2018 - 15:44    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
J’ai plusieurs questions et votre aide m’aidera beaucoup à y voir plus clair. Je sais que c’est à cause de la pornographie que je suis perdu mais je veux vraiment changer, pas seulement m’abstenir :


Suis-je le seul à être angoissé à l’idée de me contenter de voir seulement le corps de ma femme pour tout le restant de ma vie ? Comment être pleinement satisfait et cultiver le contentement de son conjoint du point de vue du sexe ? Je n’ai pas l’intention de la tromper, mais la pornographie comblait un manque que nous nous sommes nous même crée en regardant la nudité d’une tonne de femmes différentes : Ce vide, comment le combler ? L’abstience pendant une longue periode de temps suffira t’elle ? 


Merci de votre aide, j’attend avec impatience vos réponses !
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Avr 2018 - 10:49    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp.

Je me suis senti angoissé il y a quelques années à l'idée d'arrêter la cigarette. Je n'ai en revanche pas du tout éprouvé cela pour la pornographie.


Dans ce que tu décris je constate chez toi une grande lucidité par rapport à ce que tu éprouves pour la pornographie. Pour ma part il m'a fallu des années pour m'avouer que j'aimais vraiment la pornographie, que ce n'était pas qu'une question d'addiction. En étant honnête avec toi même par rapport à cela tu t'évites certains pièges et tu peux déjà commencer à travailler là dessus.


Ça c'était la bonne nouvelle. La moins bonne nouvelle c'est cette angoisse que tu ressens avant même d'avoir commencé le sevrage ou juste après avoir commencé. Ce n'est pas du tout bon signe car cette réaction, selon moi, trahit trois choses :


1° tu es plutôt très accroc (et il est donc grand temps d'arrêter)
2° tu n'as pas encore fait le deuil de la pornographie ni pleinement réalisé tout le mal qu'elle peut te faire, à toi et ton couple.
3° tu t'accommode, au moins en partie, du fait d'être pornodépendant.


Ce n'est pas bon du tout parce que pour espérer arrêter la pornographie lorsqu'on est accroc il faut un engagement total, absolu, sans compromis ni hésitation. Sinon ça ne marche pas, ça ne peut pas marcher. L'attrait que la pornographie a sur nous est beaucoup trop fort.
Je ne te dis pas de détester la pornographie du jour au lendemain mais au moins d'en reconnaître la nocivité, son coté addictif savamment orchestré et le danger qu'elle nous fait courir. Ce sera déjà un bon début. Pour cela je t'invite à lire les autres carnets de dépendants et de compagnes de dépendants. La souffrance de certains et certaines donne à réfléchir.


Voilà, j'espère ne pas t'avoir vexé ou refroidi par mes propos un peu brutaux. Je te souhaite une bonne reprise de sevrage dans de bonnes dispositions.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Avr 2018 - 13:05    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci pour ton message ppasmoi !!!


Ne t’inquiête pas, c’est de franchise dont j’ai besoin et tu as pleinement rempli ton role et je te remercie pour tes conseils. Je suis de nature très addict. J’ai été accros au cannabis et à la nicotine et j’ai reussi à me sevrer. Voilà 1 ans et demi que je n’y ai pas retouché. Seulement voilà, la pornographie et la masturbation, c’est ma dernière « bouée de secour ». J’ai toujours eu cette envie de « m’échapper », de « fuir la réalité ». J’aimerai la detester, vraiment !! Parfois je la deteste vraiment, en plus elle m’a amener à faire des trucs horribles. Mais plus le temps passe plus le découragement arrive, comme si mon amour pour le sexe etait plus fort que ma volonté. 


Je fais rien pour aller en en regarder, j’evite les situations à risques. Mais mon erreur en ce moment c’est que parfois je me laisse juste y penser un tout petit peu, histoire de me remémorer des choses excitantes. Puis une fois excité biensur je regrette et je m’efforce de penser à autre chose. Un peu bizarre quand on y reflechis, pourquoi vouloir me faire du mal inutilement..? Je me sens tellement bête.


Je vais continuer de regarder les autres carnets. Ça m’encourage beaucoup. En ce moment je suis plutot fière ça fait 11 jours et pourtant j’ai encore une volonté de fer ! J’ai aucune envie de retourner en voir, j’ai pas envie de repartir à zero ! 


Temps de sevrage actuel : J+11
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Mar 3 Avr 2018 - 11:57    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Je suis tout seul aujourd’hui. 
Mais je ne regarderai pas de porno.
Le porno c’est pour les faibles !


Temps de sevrage actuel : J+13
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Mar 3 Avr 2018 - 12:33    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp.

Essayes de rester occupé, d'avoir l'esprit actif et attention aux comportements à risque, comme le surf sur internet sans but particulier. Méfiance toute particulière avec les sites de partages de vidéo style Youtube.

Soit fort et a bientôt.

_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Avr 2018 - 16:19    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Bonjour à tous ! Smile


Je n’abandonne pas la lutte ! Je ne veux pas être cet homme addicte à une chose aussi malsaine toute ma vie. 


Outre l’angoisse que j’aimerai apaisé, il y a quand meme en moi une curiosité insassiable que je veux constamment assouvir. La nouveauté, les fantasmes, la découverte infinie dans des videos en si bonne qualité qu’on s’y croirait.. tout ça me manque. MÊME SI JE SAIS QUE C’EST MAUVAIS ! 


Parfois je me pose et je reflechi, pourquoi je veux du porno là maintenant à ce moment précis ? Et même après reflexion, ma réponse me fait peur. Ça ressemble souvent à : « j’ai envie de voir du sexe quand je veux où je veux, choisir quoi voir, quel type de femme / actrice voir, quel type de pratique voir etc.. Choisir comment m’exciter et me faire du bien quand MOI je le veux. » Pourtant ma femme est magnifique, elle m’excite, ça se passe super bien au lit, mais la nouveauté y est pas. 


Peut être que mon problème réside aussi dans la convoitise ? Comment régler mon problème dans ce cas ? Bannir


Temps de sevrage actuel : J+14
Revenir en haut
jerome77170


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 174
Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Avr 2018 - 17:15    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
le problème réside dans l addiction et l accoutumance
Notre système nerveux e tnotre perception du plaisir est faussé.
Revenir à une situation normale demande énormément de temps : il faut se sevrer. car notre jugement est faussé. Le porno n'est pas de la sexualité : le porno est pour nous une stimulation qui parasite celle que devrait nous procurer exclusivement notre sexualité. IL y a compétition entre le 2 dans notre cerveau. C est comme une hallucination, on croit voir quelquechose mais on se trompe!
_________________
prise de conscience car problème d érection avec ma femme
envie d en sortir pour ne pas la perdre et redevenir un homme "normal"
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Avr 2018 - 17:37    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci beaucoup pour cette réponse Jerome77170 !
Ta reponse me rassure mais une question subsiste.


Effectivement, j’ai l’impression de me battre contre moi même. J’ai VRAIMENT envie de changer ! J’ai vraiment envie de detester le porno (en plus j’ai plein d’argument pour le detester). Mais une partie de moi refuse et pense que je me prive. Resultat, oui je continue le sevrage mais je passe mon temps à être frustré. Une jolie fille dans la rue ? Frustration. Un bruit de talon aiguille ? Frustration. Des collants, une jupe courte ? Frustration. Une pub ou une image annodine mais une peu « sexy » ? Frustration.. et même quand rien ne se passe et que je fais rien, des pensées arrivent, je les repousse direct mais .. frustration. Du coup angoisse etc etc. 
Est ce que mon abstinence me fait avancer ou est ce que j’entretien mon addiction en etant frustré constamment ?
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Mer 4 Avr 2018 - 20:21    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut anonymehelp.

A ce stade de sevrage ton cerveau réclame sa dose de stimulus visuel. Ce comportement de « mort de faim » est donc assez normal. Pour autant il ne faut pas le traiter avec légèreté car effectivement si tu y cèdes trop tu entretiens les circuits de l’addiction. La meilleure preuve est ce sentiment de frustration que tu ressens. C’est ce même sentiment qui te pousses à regarder toujours une vidéo de plus lorsque tu es sur un site porno.


Je te suggères de te tenir à l’ecart de ces stimuli le plus possible. Pas toujours facile je le sais d’autant qu’on se sent un peu ridicule à détourner le regard mais le sevrage passe aussi par une discipline du regard et des comportements de tous les jours.  C’est particulièrement vrai au début.

Bon courage et à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 08:53    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci ppasmoi. Il faut que j’arrive à controler mon regard. 
Pour ce qui est virtuel je commence à m’y faire. 
Pour ce qui est du réel (dans la rue, dans le train) c’est beaucoup plus difficile


J’ai toujours la motivation nécessaire pour l’instant et vos messages me font la maintenir Smile


Temps de sevrage actuel : J+15
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 13:14    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Voilà une annecdote qui pourra vous aider si vous vous retrouver dans une situation similaire après avoir pris de mauvaises décisions. Si vous avez d’autres idées quand à la méthode que j’ai pu utiliser, elles sont les bienvenues.


Dès le matin, comme toujours, je n’arrive pas à m’empêcher de matter. Il faut vraiment que je trouve une solution pour ce coté « voyeur » incessant. Toujours à la recherche de stimuli quel qu’il soit. Mais l’element déclencheur en particulier aujourd’hui a été de tomber involontairement sur une vidéo annodine de « Musicaly » sur youtube (Courte danse de 10sec). Il se trouve que la jeune fille sur cette video était très sexy et avait un regard et un sourire très ... séducteur. Bêtement, Je clique alors sur les suggestions d’une compil de ses meilleurs danses de 10sec. Mon coeur bat et mon cerveau m’en demande plus, parce qu’elle est très jolie. Encore plus bêtement, je décide de taper son nom sur google « juste » pour voir des photos d’elle, (de son visage et son ventre plat). Puis je navigue de photos en photos et mon angoisse augmente, j’ai peur de rechuter mais débilement je sais que je viens de prendre que des mauvaises décisions. Une des photos est très jolie et dévoile son beau decoleté. Je commence à zoomer dessus et me rend compte que la situation devient de + en + risqué, j’ai peur, j’ai le coeur qui bat à fond, j’en ai tellement envie, tellement envie de voir +, d’être en « extase » devant du porno. À chaque fois que j’ai rechuté c’est à peu près de cette manière. 


Alors STOP ! Je me lève, sort de ma petite salle de pause et part me promener en écoutant une musique douce / appaisante. Puis de retour au travail, je me refuse toute pensée sexuelle et met un son de méditation (genre pluie / vague ou oiseaux) puis je reflechis sur moi-même. Je fais ensuite 3 min de cohérence cardiaque. Et me voilà appaisé et la motivation repartie.


Voilà mon problème à travailler. Plutôt que de refroidir la marmitte en mettant de l’eau froide, je met parfois la main dans l’eau bouillante et la retire avant de me brûler totalement puis la passe immédiatement sous l’eau froide. En d’autres terme : je me fais souffrir inutilement par mon envie de stimulis qui me crée de l’angoisse qui à son tour me donne des envies de stimulis
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 17:26    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp.

Il y a fort longtemps un ancien du forum m'a dit que l'addiction au porno, si tu lui claques la porte, elle passe par la petite lucarne. La porte ce sont les sites/vidéo/photo etc... franchement pornographiques, qu'on arrive à s'interdire avec une relative facilité. La fenêtre se sont toutes les autres sources d'excitation sexuelle qui se trouvent autour de nous et il y en a pléthore. C'est souvent par ce biais là que l'addiction nous rattrape car on ne s'en méfie pas. Et oui, vu que ce n'est pas de la pornographie, que c'est même publique, pourquoi s'en méfier et se l'interdire ?


Là dessus je te renvois à ce vieux comparatif entre le non-alcoolique qui peut boire quelques verres et même se prendre une cuite de temps en temps sans que cela prête à conséquence et l'alcoolique qui ne peut même pas sentir l'odeur d'une bière sans alcool sans risque de rechute. C'est une question de stimuli en lien avec l'addiction, que certains appellent aussi « cue »et qui provoquent des réaction compulsives de recherche du produit lié à l'addiction.


Le site youbrainonporn est très bien documenté sur le sujet si cela t'intéresse et que tu peux lire l'anglais. Mais c'est pour cela que tu dois éviter ce genre de situation. J'éviterai tout particulièrement youtube si j'étais toi (et les sites similaires), j'imagine qu'il n'y pas besoin de t'expliquer pourquoi vu ton dernier post.

A bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 19:21    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
La « fenêtre » dont tu parles ppasmoi regorge de stimulis !!! Beaucoup trop ! Je comprend ton point de vue mais Youtube c’est une de mes seules sources de distraction. Si je m’interdit ça je m’interdit tout parce que TOUT me ramène au sexe. La preuve même dans la rue je peux pas m’empêcher de matter alors que j’ai une femme extraordinaire et magnifique... Sad


J’ai déjà essayé de me limiter, supprimer youtube, l’appstore, mettre des restrictions etc, mais plus je m’interdis de chose plus je suis attiré. L’interdit me frustre beaucoup trop. Et je rechute beaucoup moins frequement depuis que j’ai enlever le controle parentale et Youtube. 


Je vis dans cette société hypersexualisé, je n’ai d’autres choix que d’y faire face et d’appendre à vivre avec sans souffrir en apprenant à changer. Et c’est là que j’ai du mal. C’est comme si mon amour pour le sexe était ce qu’il y avait de plus important. J’espère infimment que le sevrage me ferra changer au fur et à mesure. Que j’arriverai à pas seulement m’abstenir mais apprecier la vie en m’abstenant.


J’y crois, je peux changer. Smile
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 426
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 19:35    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Tu as déjà songé à changer de distraction ?
pas spécialement faire disparaître YouTube de ta vie mais y passer moins de temps au profit d'autres activités ?
Revenir en haut
Delacroix


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2018
Messages: 32
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 20:15    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut !


Pour faire suite à ce que dit ppamois, j'avais lu une page qui parlait de pornographie par destination. Là où certains verront une photo de vacances d'amis, d'autres seront excités. Ainsi, il s'agit d'être assez clairvoyant pour savoir si, en feuilletant cet album photo, en regardant ce profil Linkedin, en suivant cette vidéo Youtube, on recherche ces stimuli (pornographie par destination) ou non. 

Ça dépend de ce que tu regardes sur Youtube, mais certaines vidéos genre conférences / débats, etc. peuvent être écoutées plutôt que regardées.


Bonne soirée !
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 21:31    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Ich bin malade, oui biensur j’ai un tas de distraction : la musique, le sport, l’étude, la lecture, les films, les séries, la nature... mais le sexe revient souvent en priorité numéro 1, que je dois fuir constamment et chercher à m’occuper l’esprit. J’aimerai bien m’ennuyer parfois parce que je fatigue psychologiquement, mais je peux pas me permettre c’est la que le sexe arrive au galot.


Delacroix, ce que tu soulèves est interressant. Peut être que parfois en allant sur youtube pour juste me distraire ou m’occuper une partie de moi espère trouver des stimulis. Un peu comme dans la rue, parfois je vais me promener mais je sais qu’au fond mon regard chasse tout ce qui pourrait être un stimulis. Je me rend compte que je suis vraiment en manque. Mon cerveau n’accepte pas que je change. Mais pour l’instant je tiens ferme !!!
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 426
Masculin

MessagePosté le: Jeu 5 Avr 2018 - 21:35    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Et avec madame, ça se passe comment ?
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 07:36    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Bonjour à tous.

Delacroix, j'aime bien cette expression de « pornographie par destination », je la trouve bien pensée. Te souviens tu où tu l'a vue ?


Anonymehelp, l'hypersexualisation de notre société n'est pas une fatalité, on peut s'en prémunir avec un minimum d'effort. Je reconnais qu'il peut être tentant de se dire qu'il faut vivre avec son époque et qu'il vaux mieux tenter de se désensibiliser des images sexy plutôt que de les éviter. Mais c'est une illusion. D'ailleurs souvent c'est l'addiction qui parle dans ces cas là, pour nous fournir un moyen de continuer à consommer, même par petites dose, en attendant mieux.


De toutes façon Anonymehelp, tu le reconnais toi-même : lorsque tu vas sur youtube tu espères y retrouver des stimuli à carractère sexuel. Lorsque tu sors te promener c'est pour pouvoir reluquer les formes des passantes, ce qui revient au même. Cela montre à quel point ton cerveau a été formaté par la pornographie pour réclamer sa dose de stimuli sexuel. Il y a un vrai travail de rééducation à faire et c'est entre autre à cela que sert le sevrage.


Enfin tu dis que tu rechutes moins souvent lorsque tu es moins frustré. Ok, mais est ce que tu te sens plus proche d'un arrêt total pour autant ? Personnellement j'en doute car, pour l'avoir expérimenté, je sais que consommer moins souvent c'est toujours consommer. Notre addiction ne fait que peu de différence entre consommer une fois par semaine où consommer tous les jours. On est tout aussi accroc dans les deux cas.

Encore une fois ce ne sont pas vraiment des paroles très réconfortantes, tu m'en vois désolé. A bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 09:12    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Ich bin malade, oui pourtant, ça se passe tres bien avec madame en plus.


Ppasmoi, pas de problème je comprend ton point de vue. Maintenant que tu connais mon »histoire » et mes penchants, que me conseil tu pour aller mieux ? Pour me sevrer sans souffrir ?
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 09:34    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
J’ai l’impression d’être une peine perdue 😭
J’en suis à J+16, je n’ai pas envie d’avoie fait tout ça pour rien ! 
Pas envie de repartir à zero, d’avoir de nouveau des idées noires après la rechute.
Je suis dans un cercle vicieux : Rechute > Idées noires > Motivation > Frustration > Angoisse constante invivable > Rechute > Idées noires... J’ai l’impression d’être tellement dans une pire situation que vous tous. On ne doit pas se dire qu’on est pervers pour avancé, mais plus le temps passe plus je me confirme en être un. J’en ai marre de cette vie que je mène remplie d’angoisse et de frustration ! Et si je rechute je ne fais que repousser l’échéance. Je trouve pas de solution je suis desespéré 😭
Revenir en haut
jerome77170


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 174
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 15:00    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Ton esprit se rebelle, ton addiction est comme un animal qui se défend.Tu l attaques, tu veux la détruire alors elle se défend : te fait douter, te donne des sentiments nétgatifs...
C est normal, c est logique et même surement plhysiologique
Serre les dents, ça va finir par s estomper.

Mais pour ma part 43ans dont 25ans au moins d addiction : jepeux te dire que j ai encore de envies, des penseés obscènes. La différence c est que j arrive à les réconnaitre et à la combattre de mieux en mieux. Est ce qu elles disparaitront un jour, je ne crois pas mais c est aussi ça etre un homme bien : c es tvouloir s améliorer, c est arriver à lutter contre ses propres démons.
On n en triomphe jamais définitivment mais chaque victoire nous donne de le confiance de la fierté et fait d enous un homme meilleur mais ne fera jamais d enous un homme parfait.

Pour le moment tu n en ressens que de la frustation mais ça va changer

Courage
parole de pervers repenti lol
_________________
prise de conscience car problème d érection avec ma femme
envie d en sortir pour ne pas la perdre et redevenir un homme "normal"
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 15:28    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci jerome77170.
Moi plus le temps passe plus je souffre. Je vois strictement AUCUNE amélioration (sauf les 3 ou 4 premiers jour). Regarde le commentaire qui suit, ma journée resume bien qu’à un moment donner c’est invivable. Suis je le seul à souffrir de trouble obsessionnel compulsif ou tout pornodependant en souffre ???


Dernière édition par Anonymehelp le Ven 6 Avr 2018 - 15:52; édité 1 fois
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 15:51    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
La pire journée de mon sevrage 


9h00 - Hier soir dans le bus, j’ai vu une fille qui ressemblait beaucoup à une amatrice de video porno. Depuis hier j’ai un craving inssuportable, un manque non seulement de voir du porno mais surtout de revoir cette amatrice (qui était « une de mes amatrices préférée »). Le pire c’est que j’ai rechuté plusieurs fois dans le passé en pensant à cette satanée femme. Comme si elle me manquait, une attirance physique plus qu’obsedante. Je précise volontairement amatrice. En effet, les actrices porno sont payée, embauchée pour coucher, c’est leur travail. Mais les femmes qui font des videos amateur, elle le font pour quoi si ce n’est pour la notoriété et parce qu’elles aiment ça ? J’imagine et qu’elle aime se faire désirer. Du coup le coté « faux » du porno perd tout son sens dans ces cas là.. l’Amateur dans le porno prend beaucoup d’ampleur, je me demande même si ça n’empiète pas sur l’industrie pornographique. Je tiens mais je dois trouver un moyen de ne pas penser à cette « amatrice » qui me hante l’esprit...


13h50 - Je viens de faire une seance d’accuponture, ça m’a appaisé physiquement, mais autant dire que psychologiquement ça m’a pas servi à grand chose pour l’instant. J’ai un de ces cravings là ! Oh là là. Cette amatrice me rempli l’esprit, j’ai le coeur qui bat, j’ai mal au ventre, j’ai pas mangé, j’ai pas faim, je suis tellement mal. J’ai vraiment cette impression que la rechute est inevitable. Je ne veux pas !!!


15h50 - Non là c’est plus possible, tout la journée j’ai été angoissé, je cherche à m’occuper l’esprit, changer d’idée mais rien n’y fait. J’ai tellement mal au ventre. Ma souffrance, mon manque est beaucoup trop fort.. j’en peux plus de souffrir c’est trop long. Je prend volontairement la mauvaise décision de regarder juste quelques photos du visage de cette amatrice. Seulement du visage. Deuxième mauvaise décision, je vais au toilette et je me masturbe en regardant seulement des photos d’elles non nue pour qu’elle sorte de ma tête = Plaisir intense tout en sachant la culpabilité qui m’attend.


16h15 - Je suis vidé, soulagé. Mais je sais que ce n’est que temporaire. Je viens seulement de repousser l’échéance.


16h20 - Je me sens pas mieux pour autant, un peu moins tendu mais toujours cette boule au ventre. Ces questions « existencielle et inévitable » qui viennent « est ce qu’il s’agit d’une rechute ? Est ce que je remet le compteur à zero ? Est ce que j’en profite en regardant vraiment du porno tant qu’à faire? » Non. Il faut pas parce que après en avoir profiter je serais de nouveau préssé de retrouver ce manque pour y faire face une bonne fois pour toute. Mais comme d’habitude, une fois le manque arrivé, ce manque intense que j’ai pu subir aujourd’hui, je suis incapable d’y faire face.


Je suis perdu dans ma vie..
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 426
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 16:14    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Du calme mon grand, tu dis dans ton premier post que tu as 13 ans de consommation derrière toi, 13 ans !!

Aujourd'hui, tu as que 16 jours de sevrage c'est rien à côté de ces 13 ans tu peux pas guérir en si peu de temps.

Tes réactions sont normales, tu es en état de manque !

Au début moi aussi j'en ai vraiment bavé et maintenant ça va mieux même si j'ai l'impression que ma volonté et ma motivation ce sont effritées :/

Alors tu serres les dents et ça passera dans qq temps.

Regardes les carnets de Fabian, Vesper et Xpetimou, ils ont vraiment d'avoir réussi leur sevrage mais ça leur a pris plusieurs moi avant de guérir
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 17:32    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci de me remettre les idées en place ich bin malade.


Connaissez vous surtout un Carnet qui ressemble beaucoup à mon cas ? Quelqu’un de marié ou en couple qui lutte un peu comme moi malgré des relations sexuelles reguliere avec sa femme ?
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 426
Masculin

MessagePosté le: Ven 6 Avr 2018 - 19:59    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
De rien !

Non désolé j'ai personne en tête mais tu peux créer un nouveau post pour demander. On sait jamais
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 00:06    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Courage Anonymehelp. Dans mes souvenirs la période 10-20 jours est l'une des pires mais après il y a une période d'accalmie, les choses commencent à se mettre en place. Tu dois tacher de tenir jusque là. Essayes de te tenir occupé le plus possible mais en évitant les activités à risque et de dormir beaucoup.


Pour des carnets d'hommes-mariés-qui-luttent-malgré-des-relations-régulières tu peux lire celui de Néo PMD ou bien le mien, mais je suis sûr qu'il y a plein d'autres.

A bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 14:47    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
AVANT LA RECHUTE
Situation / Facteur déclenchant : Je rumine toute la matinée dans le lit en me remémorant la journée d’hier qui a été beaucoup trop difficile. J’ai pas envie de passer une journée comme hier à combattre et à souffrir. Plus le jours passent, plus ma souffrance est dure à porter. Plus les jours passent, plus je suis un « voyeur », un pervers, je fais que de matter, je me fais peur. Émotions : Je me sens angoissé, excité. Pensées justifiant la rechute : Je vais me faire plaisir juste une fois, revoir des choses qui m’excite, ça permettera de moins souffrir et perdre ce côter « voyeur » pendant un temps même si c’est seulement passager. Et ça rassurera ma femme de ne pas me voir souffrir toujours + chaque jour. 


PENDANT LA RECHUTE
Contexte / Facteur de maintien : Je retourne sur mon site « préféré » et je jongles entre toutes les actrices « qui me manquent ». Je cherche à faire monter l’excitation le plus possible avant de me masturber. Émotions : Je me sens excité, je ne suis plus angoissé, une toute petite part de moi commence à culpabilisé mais mon plaisir est pour l’instant prioritaire. Pensées justifiant le maintien : Ma femme qui ferrait jamais des choses pareil. Il faut que j’en profite au maximum parce que je pourrais jamais assouvir ses fantasmes avec elle. En plus, je peux voir autant de femmes différentes que je veux


APRÈS LA RECHUTE
Contexte : Je me suis masturbé et jouis 3 fois, j’arrête parce que le plaisir s’est enfin estompé. Retour à zéro. Émotions : Je me sens coupable, je ne suis pas maître de mes émotions. Je me sens angoissé. J’ai honte de ce que j’ai fais. Pensées : Je suis même pas capable de prendre ma vie en main. Je fais que de repousser l’échéance et je maintien mes fantasmes aussi dégueulasse qu’ils soient. J'aurais tenu 16 jours, soit seulement 2 jours de plus que la dernière fois. Et comme d'hab j'en ai profité comme un con en le faisant plusieurs fois. Et je sais que je recommencerai tout à l'heure « histoire d'assez me vider completement » pour + de facilité les premiers jours de mon prochain sevrage. Je sais, c’est débile mais si je fais pas ça, je vais rechuter beaucoup trop rapidement. En plus, si ma femme veut faire l'amour ce soir, clairement je pourrais pas, et j'en aurais pas envie, elle s'en rendra compte, donc comme à chaque rechute, je vais devoir mentir en disant que « j'suis fatigué » que « j'suis malade » ou j'sais pas quoi. Elle pourra s'en douter, on va se disputer etc... Je suis obligé de lui mentir parce que je lui avouais à chaque fois dans le passé mais elle a perdu patience et je ne veux pas la perdre. Je l’aime beaucoup trop. Elle ne me mérite pas.


Dernière édition par Anonymehelp le Sam 7 Avr 2018 - 17:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 426
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 16:08    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
"Je suis même pas capable de prendre ma vie en main"

Pourtant tu viens de la prendre trois fois en main ! ... oui j'suis con Mort de Rire

Plus sérieusement, si tu n'y arrive pas tout seul, demande de l'aide à ta femme. Elle peut par exemple installer K9 sur le PC (faut chercher pour les portables par contre) après tu vas sur internet uniquement en sa présence. Bref faire un travail d'équipe.

Avant tu lui montre tes actes pour le sevrage, ce site notamment.

Toujours dans l'optique de te faire aider, tu peux aller voir un addictologue ou psychologue ou je ne sais quoi
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 16:24    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
4 fois maintenant 😪
K9 ou tout les filtres sont inutiles pour moi. Je le faisais au debut mais je trouvais toujours un moyen de le contourner. Le simple fait de mettre un controle parentale me donnait encore plus envie d’en voir et de le contourner. Ma femme m’a beaucoup aidé, beaucoup trop aidé. Maintenant elle perd patience et elle a bien raison. Je m’estime déjà heureux qu’elle soit encore avec moi. Je suis suivis par un addictologue et psychotherapeute. Mais entre nous, à part mettre des mots sur des sentiments ou émotions ça ne sert pas à grand chose. Pas de solution concrete si ce n’est la perseverance. Je fais de l’accuponcture aussi mais ça me soulage que physiquement et pas psychologiquement. On dit souvent que les rechutes font partie du sevrage, mais est ce que vous trouvez que mon cas est normal au vue de ce que j’ai écris plus haut ou est ce que j’ai un problème plus grave ? C’est bête comme question je sais, mais j’ai tellement l’impression d’être foutu.
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 426
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 17:00    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Perso, ce qui me "dérange" même si c'est le principe de l'addiction au porno c'est :

"Ça change de ma femme qui ferrait jamais des choses pareil. Il faut que j’en profite au maximum parce que je pourrais jamais assouvir ses fantasmes avec elle. En plus, je peux voir autant de femmes différentes que je veux".

Regarde le reportage que je viens de mettre sur mon carnet.
Le porno modifie complètement votre vision de la sexualité et pas en bien !

Quels sont ces fantasmes que tu ne pourrait pas réaliser avec ta femme ? si tu veux répondre, fais le en mp stp je veux pas titiller les envies des autres.

En as tu parlé avec ta femme ? ces envies ont elles été toujours là et tu es """heureux""" de les voir ou plutôt ces choses te donnent envies depuis que tu les voies sur internet alors qu'avant ça te serait même pas venu à l'esprit ?
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 17:56    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Pour beaucoup, les 2 fantasmes dont je parle sont « annodins » et pas forcement dégeulasses. Mais je me fous de ce que peuvent penser les autres, ce sont des choses ni plus ni moins que des choses contre nature / perverses. Ce sont effectivement des fantasmes que le porno m’a crée et qui ne viennent pas de moi. C’est simple c’est la marque de fabrique du porno, pour ne pas dire explicitement ce que c’est, je ne pense pas que ce que j’vais dire peut exciter parce que justement je le condamne. C’est simple un des deux fantasmes c’est d’utiliser un trou pas prévu à cet effet et totalement dégueulasse, et l’autre c’est ce que quasiment chaque porno prévoit pour mettre fin à la scene qui aussi est dégueulasse et irrespectueux pour la femme. Comme tu vois je sais tout ça. Je ne reproche rien à ma femme au contraire, j’aimerai ne pas penser comme je pense lors de mon craving. Là par exemple, aujourd’hui j’ai rechuté et quand je repense à ce pourquoi j’ai eu envie de rechuter, je me dégoute. Le post que j’ai mis sur ma rechute montre justement à quel point notre esprit divague completement de la réalité lorsque le craving fait surface et qu’on ne le fuit pas. 
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 19:13    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Petite observation en passant. Les abrutis qui prétendent que le porno n’entraîne pas de dépendance devraient lire des témoignages comme celui qu'Anonymehelp, en particulier sa journée de rechute.


Anonymehelp, ton expérience de rechute parle sans doute à nombre d'entre nous. Si je devait l'analyser quelque peu je dirai qu'elle s'est faite en trois temps : primo tu vois quelque chose, ou quelqu'un, qui te ravive un de tes principaux fantasmes à un moment où tu es vulnérable. Secundo : tu laisses ce fantasme t'envahir, jusqu'à l'épisode des photos. A partir de ce moment là il est presque impossible de faire machine arrière. Tertio : tu es déjà allé tellement loin dans la rechute que résister te provoque une vraie souffrance physique et mentale alors tu ne vois pas d'autre choix que de faire ce qu'il faut pour qu'elle cesse.


Ne te méprends pas, je ne dis pas qu'il n'y avait rien a faire et que la rechute était inévitable. Jusqu'aux photos je pense qu'il y avait encore moyen de renverser la vapeur. Après aussi d'ailleurs mais seulement au prix d'énormes efforts. Pour ce qui est d'intervenir avant je reviens à ce que je disais avant, il faut éviter les stimuli qui sont à caractère sexuels pour toi. Alors oui, si regarder les jolies femmes dans la rue ou les transports en communs provoque chez toi ce genre de réaction tu dois éviter de le faire, au moins pendant les 2/3 premières semaines. Lit un livre ou le journal ou bien joues avec ton téléphone, par exemple.
Si tu tombes tout de même sur un cue, fait de ton mieux pour ne pas laisser le fantasme se développer. Plus tu traînes et plus c'est dur. Un verre d'eau pour éteindre l'incendie au départ, un sceau si tu attends d'avantage, un camion si tu attends encore plus et après ça, la maison brûle.


Je ne t'embêterai pas plus longtemps. Saches que je trouve ta résistance avant la rechute déjà très courageuse, limite héroïque. La volonté est là. Il te faut juste maintenant employer les bonnes méthodes et éviter de te mettre des obstacles inutiles sur le chemin vers la guérison.


A bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance


Dernière édition par ppasmoi le Dim 8 Avr 2018 - 18:20; édité 5 fois
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Avr 2018 - 23:08    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
J’aime beaucoup ton commentaire ppasmoi ! Je t’en remercie énormement et je pense que je le relirai régulièrement. Il me touche beaucoup, me rassure un peu et me donne de la motivation. Je recommence mon sevrage dès maintenant. Et je tâcherai de prendre de bonnes décisions et d’apprendre à gérer mes émotions avant que la souffrance devienne trop forte pour la controler. Je ne m’inquiète pas trop pour les premiers jours comme d’habitude (en même temps je me suis soulager 6 fois aujourd’hui, dont une fois avec ma femme et j’ai du beaucoup lutter pour faire monter le chapiteau) rien que pour ça j’ai pas envie de reprendre mon addiction. Je vais aussi tâcher d’éviter au maximum tout stimulis, y compris matter, c’est de la perseverance qu’il me faut, parce qu’au début j’suis toujours ultra motivé.


Bonne soirée à tous !
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Avr 2018 - 06:37    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
L’envie commence déjà à revenir. Aujourd’hui je fais le serment de ne pas matter !


Temps de sevrage actuel : J+2
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 12 Avr 2018 - 18:27    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
J’ai tenu que 4 jours...
J’ai eu la brillante idée de me dire « Soit je combat et je souffre de + en + jusqu’à ce que je puisse plus tenir et repartir à zero, soit je profite du fait que ça fait que 4 jours. » Franchement je suis démotivé. J’ai vraiment l’impression d’être dans une impasse. Lutter constamment me fatigue, me rend fou, m’angoisse, me rend pervers, comme si le porno n’était que ma seule issue. Mais je sais au fond que c’est pas le cas. La preuve, je vais encore plus mal maintenant. J’ai peur de mon avenir.
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 11:52    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
PETIT SONDAGE : Qui est pour le compteur de sevrage, et qui est contre ?
Merci d’ajouter la raison pour laquelle vous êtes pour ou contre
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 426
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 12:54    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Perso je dirai plutôt contre.

Déjà ça te ramène constamment à ton addiction au lieu de lâcher prise. "Aller 1 jour, je dois tenir encore 2h pour J+2 etc" (même si au début ça peut motiver)

Ça te ramène à une valeur du porno, la performance : j'ai fait J+21 (exemple), je dois faire plus ! alors si tu y arrive c'est génial mais si tu y arrive pas et ce à plusieurs reprises, ça peux tourner à l'obsession, ton égo et surtout ton moral peuvent en prendre un coup.

Bon après pour être honnête, on conte toujours. Même si c'est pas de façon intentionnelle, à une certaine période du sevrage, tu saura plus ou moins si ça fait 2 jours, 5 jours, 1 semaine, 5 semaines que tu as arrêté.
Revenir en haut
Delacroix


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2018
Messages: 32
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 12:56    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Bonjour Anonymehelp,

Je comprends bien ton état, c'est vrai qu'on est tenté d'en profiter. Ce n'est évidemment pas souhaitable.

Je n'ai pas d'avis tranché, mais j'utilise un calendrier (dans mon cas sur Excel) dans lequel je marque chaque rechute d'une croix. A la fin du mois, j'ai des statistiques qui me donnent le pourcentage de jours 'propres', etc. Ça me donne du recul et ça me permet aussi de corréler des événements avec des périodes de sevrage plus difficiles.

En voulant garder le nombre de petits croix au minimum, on peut trouver la motivation nécessaires pour ne pas transformer une rechute en rechute à répétitions. Peut-être que ça pourrait t'aider aussi.


En ce moment, j'ai aussi commencé un compteur classique, je verrai si ça me convient Smile


Bon courage !
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Avr 2018 - 20:20    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Quand je rechute je me sens sale. J’ai envie de vomir. J’ai l’esprit complètement flou. Après m’être vidé plusieurs fois je me re-connecte enfin à la réalité. Réalité qui n’est pas beau à voir. En effet j’ai regarder des choses qui au fond sont dégueulasses, complètement immoraux, dépourvu d’amour. Des pauvres gamines qui font ça soit pour l’argent soit pour la notoriété. Celles un poil plus agées le font encore parce que ... elles ont commencées et leur vie est déjà « foutue ». Elles aiment le sexe oui, surement, mais au fond elle n’aime pas « faire du porno », elle le font pour les raisons que j’ai cité. C’est la même chose pour les « amateurs » : Argent / Notoriété. Parfois les mecs les traitent bien en dehors, mais pendant la scène, elles sont des bouts de viandes, des objets, des sextoys humains, des victimes « consentantes », parfois complètement abusés et dans tout les cas : montrés au monde entier, tout simplement parce que c’est ce que les gens aiment voir. Et moi, je ne veux plus en faire partie. À chaque fois que j’ai pu regarder des videos porno, j’ai été complice de tout ça, chacun de mes « vues » a donné une raison de plus au porno de continuer à exister. Je le dis haut et fort, ce n’est pas l’addiction sexuelle que je condamne, c’est l’existence même du porno ! Je condamne et je crache sur cette industrie du diable et de tout ce qu’elle génère. Qu’elle aille se faire elle même f**** pour ce qu’elle a fait de moi, de nous, et des futurs autres. C’est fini ce bordel. Je veux une vie heureuse moi, pas être esclave d’un truc aussi répugnant et malsain. J’ai une femme, je veux des enfants. Je veux une vie stable et paisible. 


Je reprend mon sevrage et cette fois le porno ou tout ce qui y ressemble sera mon pire ennemis. Durant mes différents sevrage j’ai pu analyser ma vie, apprendre à me connaitre, savoir pourquoi j’en suis arrivé là. Pour ma part il y a eu tellement de facteur !!! Mais j’ai pu les rassembler et me comprendre. Entre mon enfance et ce que j’ai pu y voir, ma dépendance affective à cause de ruptures douloureuses, ma culpabilité face à mes croyances, mes autres addictions, ma difficulté à gérer la solitude, le stress et l’angoisse. J’ai jamais vraiment appris à gérer mes émotions. Quand elles apparaissaient je les fuyait avec mes addictions (dont le porno et la masturbation). Maintenant que j’ai les yeux ouverts, j’ai aucune raison de continuer ce carnage. Et je vais me mettre à fond dans les activités qui me font plaisir comme le sport, le bien-être (sauna, huiles essentielles, les massages), l’étude biblique, la promenade, respirer l’air frais, prendre plaisir au soleil, observer les animaux, les insectes, la nature, la vrai vie quoi !!!


Alors si tu te poses encore la question dans ta tête : « Aller juste une petite rechute ? Juste une photo de fille en maillot de bain ? Juste un regard sur la jupe de la fille en face ? Juste, juste, juste !! » garde tes « juste » pour toi et crache symboliquement sur la partie de ton esprit qui te fait te dire ça. La vie est belle, pas ce monde, pas ce que l’homme malsain en fait. C’est pas le porno ou tout autre addiction qui te rendra heureux. N’oublie jamais : « Le monde court dans le vide, et le dépendant court après. »


J’arrête de me focaliser sur « mon addiction » et je pars profiter de la vie. Je reviendrais de temps en temps bien-entendu mais pas à la même fréquence qu’en ce moment. Peace
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Sam 14 Avr 2018 - 17:53    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp.

Accroches toi à ce sentiment de révolte le plus longtemps possible, il pourra t'amener assez loin dans ton sevrage. Malheureusement cette belle révolte a tendance à s'estomper avec le temps mais tu peux ensuite la remplacer par d'autres motivations moins passionnées mais plus durables.
Mais si tu peux rester dans ce même état d'esprit indéfiniment alors tu auras trouvé une puissante motivation pour arrêter le porno.


Je peux comprendre aussi la tentation de ne pas aller sur le forum pour ne pas penser à la pornographie mais méfiance par rapport à cela. On connait tous les lieux communs du style « si on te dis de ne pas penser à un ours blanc, à quoi penses tu automatiquement ? Un ours blanc. » Mais ce sont des raisonnements à l'emporte pièce qui reviennent surtout à cacher la poussière sous le tapis. On combat généralement mieux à plusieurs que tout seul, surtout au début. De plus, simplement exprimer ce que tu ressens suffis parfois à lutter contre l'envie lorsque elle te prend. Lire ou relire les carnets des autres dépendants aide bien aussi.


Mais bien évidemment ce choix t'appartient, d'autant que c'est toi qui te connais le mieux. Simplement attention aux idées qui sont de fausses bonnes idées et dont ont pourrait même parfois se demander si elle ne nous ont pas été soufflées par notre addiction.

Bonne reprise de la lutte et à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Lun 16 Avr 2018 - 12:54    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci ppasmoi pour ton soutien. Pour l’instant je reste sur cette optique et je passe de superbes journées 😎


Temps de sevrage actuel : J+2
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Lun 16 Avr 2018 - 12:54    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
« Le porno, c’est une espèce de tutoriel raté sur les relations homme / femme. Ça s’apparente un peu à une recette qui n’a rien à voir avec la réalité. Pour faire une omelette, prenez 2 oeufs, jetez les contre un mur.. et tapez dessus avec une poil ! » Haroun 🤣
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Avr 2018 - 20:06    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Pour l’instant j’en ai même pas envie. Je me suis mis à fond dans le sport, je passe mes journées au soleil, à me promener, à bien manger, me faire plaisir... Franchement je suis presque « heureux ». Je pense même pas au PMO. C’est tellement inutile, de la perte de temps. Tout ce que j’y vois c’est de la frustration. À quoi bon voir ou même penser au porno ? Aucune envie d’être frustré moi. Je suis bien en ce moment, et si je le suis c’est 1 : Parce que je prend enormement soin de moi, 2 : Parce que j’ai trouvé du plaisir dans le sport et la nature. Et SURTOUT 3 : Pace que je ne pense pas à cette chose complêtement abrutissante, frustrante et malsaine qu’est le porno. 


Temps de sevrage actuel : J+4
Revenir en haut
jb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2015
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Avr 2018 - 02:18    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp


Profite de ces beaux moments de calmes pour ancrer ces beaux sentiments

passe une belle journée 
_________________
jb

Mon carnet: http://pornodependance.vraiforum.com/t2664-Pour-mon-plein-potentiel.htm
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Avr 2018 - 11:42    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Je commence à faire des rêves dans lesquels je me vois rechuter. Dans ces rêves je perd toute motivation et je pense qu’à mon plaisir immédiat. Bien entendu je me réveille très excité. Mais je fais très vite la part des choses et je refuse de me laisser avoir. Je ne change pas d’état d’esprit quant à la pornographie, ça reste répugnant et les actrices sont tout simplement des p**** (à la différence qu’il y a une caméra). Je refuse d’être un spectateur de cela. Je refuse de trahir ma femme en fantasmant sur une autre. Je refuse de perdre mon temps. Je refuse de perdre mon energie et mon bien-être. Je commence à observer la difficulté, mais tout est dans la maitrise de soi et de ses pensées. Bon courage à tous. 


Temps de sevrage actuel : J+6
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 21 Avr 2018 - 12:34    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
C’est fou ce que le côté « je suis heureux, j’men fou du porno » et « j’suis grave en manque » change d’un coup. De plus en plus je fais des rêves à caractère sexuel. Ce matin en me reveillant j’ai regarder un zap pour me changer les idées. Bien entendu dans ce zap il y a eu un moment où une fille était vraiment très sexy. Et comme un *** j’suis aller voir dans les commentaires comment elle s’appelait puis j’ai taper son nom sur internet. J’suis tombé sur son compte instagram et j’ai regarder des photos, la pulsion montait et je me disais « si je ne me masturbe pas je vais passer une très mauvaise journée parce que je serais très frustré, en plus ça va c’est pas du porno » et j’ai fini par me masturber. 


Puis comme souvent quand je me retrouve dans cette situation je me questionne : Certe c’etait clairement pas du porno, mais si c’était la même chose pour mon cerveau ? Mais si je considère ça comme une rechute, c’est clair je vais finir par retourner en regarder et du vrai. Est ce que j’ai passer 7 jours de sevrage dans le vent ? 


Merci aux personnes qui pourront m’éclairer quant à mon questionnement incessant
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 21 Avr 2018 - 14:33    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Après de multiples réflexion, voilà comment je vois la chose. J’ai rechuté en ce qui concerne la masturbation certes, mais pas en ce qui concerne la pornographie. Ce n’était pas du tout de la pornographie, seulement des photos fitness un peu sexy. Le danger c’est que se masturber sur ce type de support (ou tout autre support) peut TRES FACILEMENT m’ammener au porno. C’est la raison pour laquelle je dois éviter ce genre de situation. On parle bien de sevrage au porno, ça en était pas, je n’ai pas rechuter. Mais je me suis clairement mis des batons dans les roues. La preuve en est je fais que de douter depuis tout à l’heure. Je pense qu’à ça, une partie au fond de moi veut en profiter. Mais là je reconnais facilement la voix de l’addiction. Je supprime tout mes abonnements aux zap et je n’en regarderais plus seul. Le problème avec le sevrage c’est qu’on s’interdit tellement de chose qu’on a vite fait de se décourager et de ne plus se sentir « libre », mais je sais que la liberté c’est avant tout être maître de ses pulsions. Et on doit malheureusement passer par là.
Revenir en haut
Delacroix


Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2018
Messages: 32
Masculin

MessagePosté le: Dim 22 Avr 2018 - 10:45    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp,


Tu vas mieux aujourd'hui ? La pression est un peu retombée ?


Est-ce que tu crois que ta masturbation vient des recherches de photos que tu as fait sur cette fille ? J'ai parfois aussi cette mauvaise habitude, et je crois que ça nous replonge dans une recherche frénétique, certes soft, mais très proche de celle qu'on a quand on regarde du porno. C'est une porte d'entrée que notre addiction peut prendre pour s'inviter sans avoir été convié !


En tout cas, bon courage à toi !  
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Dim 22 Avr 2018 - 12:44    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Delacroix,


Ça va un peu mieux oui mais j’ai tout de même très envie de regarder des choses stimulantes. Je me force à ne pas le faire sinon c’est certain que je replonge. Et pour répondre à ton autre question, quand je me réveille le matin je suis très excité et je bande très fort. Rien que le contact de mon chapiteau avec les draps, le matelas ou autre me fait du bien donc j’ai beaucoup de mal à ne pas penser au sexe. Et hier comme je l’ai dis j’ai tenter de penser à autre chose en regardant un zap. Et c’est allé créchendo jusqu’à la recherche de cette « joueuse de basket » qui en fait cherche + à montrer ses formes que son talent pour son sport. Resultat j’ai encore son nom en tête aujourd’hui et j’aimerai retourner voir des photos mais je me force à ne pas le faire.


Temps de sevrage actuel : J+8
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 12:32    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Situation à risque


Ce moment, où tu viens de te réveiller, tu es dans ton lit et rien d’urgent à faire. Tu es plus assez fatigué pour dormir mais tu es trop fatigué pour te lever d’un coup. Alors tu restes au lit un petit instant. Tu es excités comme tout les matins, mais si tu t’occupes pas, le craving va monter. Alors tu prends ton telephone pour t’occuper, tu check tes mails, les news, tu fais vite le tour mais ton envie de sexe ne passe pas. Tu essayes de penser à autre chose mais tu en as pas la force. Des flashs commencent à arriver. Tu repenses à des trucs, des femmes excitantes. Tu sens une partie de toi qui tente de t’autoriser la rechute, une partie de toi qui te fait croire que ta souffrance est inssurmontable sans cette rechute. Puis tu te dis, non pas de porno ! Et tu commences à douter, au pire juste des photos sexy ? Juste des photos de fitness ou photos de non nues ? Juste juste juste, en te disant que ça va c’est pas du porno. Donc ça ne s’appelera pas « une rechute » mais tu sais que ça va t’amener à un moment ou un autre à du porno, alors tu doutes encore. En attendant, ton coeur s’emballe, ta respiration se fait de plus en plus courte, tu angoisses, t’es en manque, tu veux voir des trucs porno « bien degueu » (pour éviter les détails). T’es à deux doigts de la rechute, tu te sens pris au piège, coincé.


Non je n’ai rien fait de tout ça, mais voilà ma matinée. Cette situation m’angoisse très fortement car me montre à quel point je suis faible et que la rechute est facilement accessible.
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 15:18    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Cette après midi : 2 masturbations d’affilées sur des photos sexy.. j’ose même pas vous dire à quel point je me deteste. 
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Avr 2018 - 18:37    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Pour finir j’ai rechuté pour le porno. De toute manière, se masturber devant un support quel qu’il soit est une rechute. Et j’ai perdu toute motivation après m’être masturbé devant des photos « sexy ». Comme toujours je me dis « quitte à rechuter, autant le faire pour de vrai puisque c’est la même chose qui s’est passé dans mon cerveau ». La preuve j’ai + culpabilisé en me masturbant devant les photos de fitness que la tout de suite devant du porno. Ne faite pas la même erreur. C’est plus facile à dire qu’à faire mais il est important de NE PAS S’AUTORISER NI MASTURBATION, NI AUCUN STIMULIS QUEL QU’IL SOIT. Le porno revient toujours au galot
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Jeu 26 Avr 2018 - 12:38    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp.

Oui, malheureusement tu as pu expérimenter que, pour nous, le support importe peu. Cela peut être du hard, du soft, de la littératures érotique, du fitness, des pubs, peu importe. Cela pourrait même être un catalogue de chaussures pour le coup.


Ce qui compte c'est que si cela provoque chez toi une excitation et que tu te laisses aller à cette excitation alors tu reproduis le schéma de l'addiction. Du coup les deux choses à mesurer et à surveiller sont ton niveau d'excitation et le coté perte de contrôle. Si tu sens qu'une chose te fait perdre ton contrôle et te pousse à en chercher plus, alors cette chose est à bannir de ta vie, malheureusement.

De toutes façons j'ai l'impression que tu l'as très bien compris toi-même. Je te souhaite bon courage pour ta reprise.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 4 Mai 2018 - 10:55    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Bonjour à tous !


J’insiste sur l’importance de ne pas se focaliser sur son addiction. Moins on y pense, plus le temps passe et plus les journées sont plus faciles à vivre. Par exemple, même s’il est utile et encourageant de compter les jours, éviter de s’y préoccuper CHAQUE jour. Simplement compter de temps en temps (en se souvenant de la dernière date de rechute). Du moins, c’est comme ça que je m’y prend en ce moment. 


J’avais avoué le jour même à ma femme ma rechute il y a de ça maintenant 10 jours. Elle en a vraiment marre. Je me suis fixé l’objectif de 6 mois sans porno ni masturbation malgré les souffrances que ça peut engendrer. Jusqu’à maintenant je ne vais pas mentir je ne voyais pas d’amélioration concernant le manque. Les premiers jours sont motivant, je me sens bien, je suis heureux, ensuite à partir de 7 jours je commence à avoir une sensation de « vide », sachant qu’il me « manque » quelque chose. Ensuite la periode dans laquelle je suis (10 jours) se renforce les sensations de manque, de nostalgie. Ce qui m’a toujours inquiété, c’est qu’à chaque fois que j’ai rechuté (entre 10 et 20 jours), c’est parce que je ne voyais strictement aucune amélioration, au contraire le manque se faisait de plus en plus fort jusqu’à en devenir inssuportable (même invivable). Je deviens un « crevard, je matte, je suis un pervers ... etc. Je me dis alors que cette fois je ferrais le guérrier. J’arrête de faire le faible et je combat un véritable combat. Et bien entendu je vais m’efforcer d’éviter tout ce qui pourrait me mettre des batons dans les roues.


Récapitulatif :
✔️ 0-1 jours : Déprime, Manque de confiance, Culpabilité, Idées noires
✔️ 1-3 jours : Motivation, Joie, Altruiste, Compatissant, Sensation de Bonheur
✔️ 3-7 jours : Motivation, sensation de bien-être (se réduisant sans être inquiétant)
🔛 7-14 jours  Sensation de « vide », petites sensations de manque et de nostalgie


Temps de sevrage actuel : 10 Jours
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Mar 8 Mai 2018 - 11:59    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Bonjour à tous !

Alors voilà comment résumerai ma période 7-14 jours : Sensation de « vide », Sensations de manque et de nostalgie

J’entame désormais la période 14-30 jours. Ce que je peux dire aujourd’hui c’est que j’arrive à passer de bons moments dans la journée mais lorsque les manques reviennent, ils doublent en puissance. Je ressens vraiment que mon cerveau est en manque d’images, en manque de stimulis. Ça se manifeste par un regard un peu trop arrêté sur les jolies filles que je peux croiser et j’ai BEAUCOUP de mal à tourner le regard lorsqu’une chose sexy se présente sous mes yeux à la TV ou dans un film / une série. Attention au documentaire destiné à « dénoncer » le porno, parce que quoi qu’il en soit, on revoit des actrices porno très excitantes, ou des éléments déclencheur à un éventuel craving. Il faut vraiment que je fasse attention et que je me refuse TOUT stimulis. Mais je tiens fort et je ne chute pas. Ni masturbation ni porno ! Je veux tenir 6 mois comme je me le suis fixé, même si c’est difficile !!! Vos suggestions, vos envouragements, vos conseils m’aiderait beaucoup ! Bon courage à tous Smile

Temps de sevrage actuel : 14 jours
Revenir en haut
jb


Hors ligne

Inscrit le: 07 Jan 2015
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Mar 8 Mai 2018 - 23:40    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp,bravo pour tes 14 jours !
_________________
jb

Mon carnet: http://pornodependance.vraiforum.com/t2664-Pour-mon-plein-potentiel.htm
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Mai 2018 - 12:13    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci JB. J’espère que ton sevrage se passe bien !
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 492
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 02:53    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Salut Anonymehelp.

Bravo pour ta résolution. Tu es en plein dans la mauvaise période, celle des 10-20 jours. Que te dire d'autre que de t'accrocher et que je pense que ta méthode est la bonne. Évites d'être désœuvré et si possible occupes toi l'esprit avec d'autres choses.

Sois fort et à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 06:52    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
J’espère vraiment que c’est la mauvaise periode comme tu dis parce que si le sevrage ressemble à ce que j’endure pendant des mois ça va être très difficile à gérer. Je tiens le coup et je n’abandonne pas comme les précédentes fois ! Bonne journée à tous !

Temps de sevrage actuel : 16 jours
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Mai 2018 - 16:07    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Le côté « voyeur » se renforce un peu plus chaque jour. J’ai des moments de calme et de sérénité et des moments très frustrant difficiles à gérer. Je prend parfois des risques inutiles et ma recherche de stimulis se fait presque automatiquement. Je garde le combat, tiens le coup mais ne ne me met pas assez en garde quant aux choses anodines mais qui peuvent réveiller mes pulsions. Je me focalise trop sur mon addiction, et résultat je pense qu’à ça. À cause de cela, aujourd’hui, petit épisode masturbatoire sans support visuel en me concentrant uniquement sur les sensations « pour faire baisser ma pression » mais que je regrette à la seconde même de l’orgasme car très frustrant ! Je dois donc faire TRÈS attention car la porte de la rechute est proche et je ne veux en aucun cas la franchir. Je la referme et tâche de m’en éloigner le plus possible. Le porno c’est fini, j’arrive plutôt bien à le refuser malgré un manque colossale, la masturbation quant à elle, je n’ai pas réussit à en faire le deuil. Résultat j’ai tenu 16 jours dans masturbation, mais tiens toujours pour la pornographie. Je sens que cette épisode masturbatoire malgré que sans support m’a freiné dans mon sevrage et augmente mes envies. Je regrette et tâcherai d’apprendre de mon erreur à vouloir me rassurer et m’autoriser ce genre de chose.


Points à travailler :
> Limiter au maximum le côté voyeur automatique dans la rue
> Refuser tout stimulis virtuel et apprendre à détourner le regard
> Arrêter de m’autoriser toujours plus de petites choses au fil du temps
> Faire le deuil de la masturbation (même sans support)


Temps de sevrage actuel : 16 jours (porn) / 0 Jours (masturbation)
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Mai 2018 - 17:44    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
En suivant les conseils d’un certain membre du forum dont je tairais le nom, hier je me suis masturbé (sans support) et en m’efforcant d’éviter tout fantasme dans ma tête pour « faire baisser la pression ». Mais au final je culpabilise autant que si j’avais regardé du porno. Ma masturbation m’a sauvé de regarer du X mais c’était tout de même très compulsif. Depuis je suis vraiment excité en permanence. Alors que les tentations étaient fortes avant cela, desormais ce sont de réels cravings qui font surface. Moi qui voulait juste faire baisser la pression, je l’ai augmenté. J’avais trop peur de m’autoriser à regarder du porno alors je me suis autoriser une masturbation sans support comme le conseille un des membres du forum. Mais je le regrette. Je vis des moments bien pires desormais. Ne vous masturbez pas, aucune raison n’est valable !!!


J’AI BESOIN DE VOTRE AIDE : Que pensez vous de cette situation ? Je ne sais pas si j’ai ré-enclenché le cycle addictif et donc recommencé à zéro pour mon cerveau ou est ce que c’est toujours le manque de mes 17 jours de sevrage qui s’exprime plus fortement ? 
Revenir en haut
Zkole


Hors ligne

Inscrit le: 30 Avr 2018
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Mai 2018 - 18:58    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Hello Anonymehelp,


Dans ce que tu racontes il y a déjà quelque chose de positif c'est que malgré ces compulsions tu t'es masturbé uniquement avec ton imagination et ça c'est déjà bien d'avoir su résister à l'appel du porno.
Ok tu es déçu d'avoir "échoué" à l'objectif que tu t'étais fixé, mais tu vas aussi gardé dans un coin de ta tête le négatif, la culpabilité et la prochaine fois que tu auras envie de te masturber je te conseille de relire ton message pour te souvenir à quel point t'étais mal après cet acte. 


Sinon d'un point de vue perso, j'ai déjà connu ce que tu racontes, récemment même. Et il est vrai qu'après m'être masturbé toutes mes envies se sont réveillaient. Les premiers jours post masturbation sont les plus durs après ça s'estompe.




Bon courage !
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Mai 2018 - 22:36    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Ne lache pas, je te comprends. J'ai tenté cette approche et je retombais.
après je pense qu'il y a une façon bien précise d'opérer cette manoeuvre Smile sans entrer dans le fantasme et l'imaginaire. IL faut que cela soit mécanique mais c'est difficile.


Aussi, ne culpabilise pas, tu as éliminé le plus important, le porno. Si cette méthode ne te convient pas, tu dois apprendre à savoir ce qu'il y a de mieux pour toi.
Bon courage, on continue le combat !
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Mai 2018 - 07:42    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Merci pour vos messages, je les trouve rassurant. Cette période (14-30 jours) est vraiment difficile à endurer. J’encourage vivement à ceux qui l’ont passer à ne pas rechuter pour ne pas avoir à endurer ce que j’endure. J’encourage aussi ceux qui ne l’ont pas passée à le faire et de rester fort. Je ne me l’admettais pas mais j’étais comme un fan de pornographie, avec mes actrices préférées, mes types de scènes préférées... ça m’a vraiment fait déconné au point que j’ai eu peur de ce que je devenais. Le porno ça craint vraiment, ça nous change tellement. Et pour revenir en arrière, il faut faire une croix sur « ce que tu aimes ». Et c’est bien ça le plus difficile. Pendant cette période de 14-30 jours, j’ai souvent cette voix au fond de moi qui me dis « si un jour je rechute, c’est cette actrice que j’irai voir en premier », mais cette voix je ne la controle pas. Je refuse qu’elle apparaisse dans ma tête, mais mon cerveau est divisé en deux : une partie bonne (ma vrai personne) qui refuse tout porno, qui veut plaire à sa femme, qui veut devenir quelqu’un de meilleur et heureux. Et l’autre partie qui pense qu’à son plaisir, à ces choses perverses et à ces autres femmes surchargées de charme comme des hypnotiseuses. Je garde le combat. Je me dis que si je rechute je serai forcement plus mal que je le suis en ce moment. Bon courage à tous Smile


Temps de sevrage : 18 jours (porn) / 2 jours (masturbation)
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Mai 2018 - 10:20    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Je partage, on doit avoir le même cerveau




"si un jour je rechute, c’est cette actrice que j’irai voir en premier "


aussi





"Je me rappelle plus trop le visage de cette fille, je vais juste voir son visage"
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Mai 2018 - 10:28    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Ça fait vraiment plaisir Bara de voir que je ne suis pas le seul à avoir ce souci ! C’est ouf quand même cette histoire, avant même que le porno me manque, ce sont surtout certaines actrices qui me manque. Tu sais ce que ça pourrait signifier toi ? Je vais prendre le temps de regarder ton carnet
Revenir en haut
Bara


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2018
Messages: 149
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Mai 2018 - 12:36    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Je ne sais pas si tu es comme moi mais je suis plus attiré par le soft et le sexy, la beauté des femmes que certains actes hard etc.

Je pense que c'est aussi dangereux car cela amène forcément au porno.
Ce que cela signifie je ne le sais pas, mise à part de la nostalgie, d'une manière général, je suis un nostalgique et un adepte du "c'était mieux avant". J'aurais aimé vivre dans les années 70-80 alors que je n'ai que 30 ans.
Je pense que pour le porno et les filles c'est la même chose, je suis un nostalgique, j'idéalise le passé et les souvenirs. Peut être que c est un élément de réponse.

Avec les filles, j'ai toujours été l'amoureux, à fleur de peau. Je tombais facilement amoureux et faisais parfois des fixations sur celle qui avait pris mon coeur.

Peut être que tout cela est lié, on s'attache.

Mais pour le coup, il faut qu'on passe par dessus, la réalité n'est pas là, et apprendre à connaitre les dessous du porno, la face cachée des actrices, des pornographes etc. peut aider à enlever cette nostalgie.
Mais dans tous les cas, c'est dur, vigilance !
_________________
"Le courage, c'est de se battre quand tout est en notre défaveur"

http://pornodependance.vraiforum.com/t4327-Le-Grand-Acte.htm#p119728
Revenir en haut
Anonymehelp


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2018
Messages: 147
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Mai 2018 - 15:00    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp Répondre en citant
Je te repond sur ton carnet. Attend toi à en avoir plein les yeux pour nos similitudes. Tu vas être bluffé je pense Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:01    Sujet du message: Carnet de AnonymeHelp
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com