les VRAIS raisons de nos maux

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Marc24


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Fév 2018 - 01:12    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux Répondre en citant
Bonjour,


Un peu sur moi, je pratique cette triste habitude depuis mes 13 ans et j'en ai 26 aujourd'hui (soit la moitié de ma vie).. Que dire ? Lors de mes années pré pubères cela n'était pas fréquent mais depuis que qu'on m'a acheté un PC (vers 15 ans) c'est devenu une addiction je le faisais chaque jour quasiment parfois plusieurs fois le même jour. A ce jour, cette pratique ne m'éprouvait pas tellement et je n'avais pas la moindre idée de ce que cette cochonnerie pourrait engendrer sur du long terme.


Vers mes 17 ans, j'ai remarqué que j'étais une personne très anxieuse et très replié sur soi je n'avais que très peu d'amis, j'étais timide et réservé. Mais aussi constamment fatigué et faignant. C'est la que j'ai commencé à faire des rencontres et à avoir des petites amies avec qui j'ai couché pour mes premières fois, à ce stade rien à signaler niveau sexe.


C'est seulement vers mes 19-20 que la fatigue est devenu chronique, l'isolement sociale beaucoup plus prononcé (je préférais rester chez moi, jouer sur PC, PMO au lieu de sortir). Egalement, mon sommeil fût très mauvais je me couchais tard car j'avais simplement pas sommeil j'ai cherché de l'aide mais en vaine car les médecins n'arrivaient pas à cerner mon problème. Le plus frappant furent les expériences sexuelles à cet âge là ou j'ai commencé à finir d'une manière précoce.. Tous mes parents et proches ne cessaient de me répéter qu'auparavant j'étais un gosse si sociable, spontané , ayant d'initiative, le contraste parfait.. Sans oublier que j'étais de mauvaise humeur et pessimiste sur les bords. Toujours, je n'avais pas la moindre idée que cette excessive masturbation pouvait m'emmener dans ce piteux état.


Et enfin, entre mes 20-26 ans c'est là où j'ai ressentie les effets à plein fouet. Mon EC était devenue si rapide que par honte je n'osais plus aller vers les filles, mon isolement est devenue extrême au point où je n'ai juste pas envie d'aller vers les gens ni que eux viennent vers moi, et au fond ça me fait mal car je sais que ceci n'est pas dans ma réel nature.. Maintenant, après PMO je peux citer une grosse quantité de maux supplémentaires qui me ravagent (surtout les 3 premiers jours), physiquement j'ai de gros cernes et je suis extrêmement épuisé je suis capable de passer des journées dans mon lit, le moindre effort me fatigue d'une manière exponentielle qu'il ne le devrait. Mon système immunitaire devient défaillant , le moindre froid suffit pour tomber malade.J'ai des douleurs au niveau des jambes, comme s'ils étaient plus lourds à déplacer, parfois des convulsions durant la nuit (ou même pendant la journée).  


Sur le plan Mental , je peux clairement dire que je deviens beaucoup plus bête parfois même je bègue ou j'oublie des mots, j'oublie aussi facilement d'autres faits assez flagrants, ma mémoire et facultés cognitives subissent un choc conséquent. Aussi mes ''faux gouts sexuelles'' induits par le porno sont devenu de plus en plus extrême rien à voir de ce qui me plait réellement, je me dégoute souvent et me questionne comment suis-je arrivé là..




Ainsi, enfin , j'ai compris la source de mes problèmes c'est la masturbation ou plutôt une émission excessive de sperme qui a juste affaiblie mon corps au plus haut point. Ceci est très subjectif bien entendu , donc je n’empêche pas d'autre théories plausibles, comme certains diront c'est uniquement le PMO, qu'on peut se masturber sans porno ou encore qu'on peut le faire avec une partenaire, chacun est libre de croire à ce qu'il veuille. Pour ma part, que je n'aille voir une prostituée, un plan d'un soir, une petite copine, me masturber, me remet ce mal atroce que je dois subir les jours à venir et qui me rendent juste inapte à la vie (dans tous les sens du terme possible)


Avant d'avancer pourquoi je suis arrivé à cette conclusion, j'aimerai tout d'abord passer un petit coup de gueule à l'encontre de l'éducation sexuelle moderne (qui est partiellement fautif de ma descente aux enfers). On encourage presque à se masturber qualifiant ceci de quelque chose de ''tout à fait normale'' voir même ''bénéfique pour la santé car il empêche le développement de certains cancers '' . Mais LOL , lorsque je le fais et je me sens aussi mal comme un vieillard de 100 ans (ou pire) alors que je n'ai que 26, est-ce normal ça ? Nous prennent-ils pour des imbéciles? Quand on se penche sur des sites de ''médecine'' sur la composition du sperme pour comprendre pourquoi à l'émission de celui-ci je m'enterre presque sous terre, je ne vois aucun argument en ma faveur mais que soi-disant: ça  ne contienne qu'une très petite quantité de proteines, sucres et quelques molécules disponible en abondance dans l'organisme, pas de quoi s'inquiéter.


J'ai connu des amis à moi qui étaient très engagé vis-à-vis des leurs concubines et faisaient souvent l'amour. Sans pour autant leur exhiber mon sombre secret, je leur demandais discrètement s'ils ressentaient tel ou tel effet après avoir couché. A ma surprise ils ressentaient plusieurs symptômes dont moi je souffre après PMO notamment un système immunitaire défaillant..




Ce qui m'a encouragé d'autant plus à creuser, je suis tombé il y'a un an sur ce site chinois, commerçant de plantes médicinales. Et je fus étonné lorsque j'ai vu le tableau des symptômes résultant d'une masturbation excessive selon un degré de gravité. Certes le site cherche à vendre son produit (dont je ne fais absolument pas la pub ne l'ayant moi même jamais acheté), mais plutôt à aller voir les articles qui illustrent comment on perd des composés neurochimiques essentiels à notre corps ce qui l'induit dans un état de stress oxydatif par production d'un surplus de cortisol. Peut-être certains membres reconnaîtront leurs maux dans ce tableau, pour ma part je crois me trouver dans le ''addictive stage'' qui regroupe les miens..


http://www.herballove.com/guide/over-masturbation-symptoms-and-stages-severity




Et enfin, n'ayant plus confiance dans la médecine moderne je me suis mis à lire des ouvrages de l'ancienne médecine et la chinoise. Tous interdissent cette pratique sous peine d'épuiser son corps, bien sur qu'on peut remettre ça en doute et se dire qu'ils n'avaient pas les moyens techniques etc etc... Mais encore une fois, je suis la preuve vivante que le danger et réel , ce danger peut clairement détruire votre vie si vous vous laissez submerger dans cette pratique...Chose étonnante est qu'à travers les symptômes décrits je me reconnais souvent. Une fois l'auteur a parlé d'un patient atteint de cette maladie (à l'époque cela en fut une), qu'en gros, en plein compagnie et discussion ce dernier était présent physiquement mais pas mentalement. Et c'est exactement cette sensation que j'ai la veille de PMO, je suis en mode antisocial tout ce que je veux c'est rentrer dormir/ consommer encore du PMO.Souvent dans ces ouvrages, on parle d'une mort après excès d'émission de semence , bon c'est surement à prendre entre pincettes mais tout de même peut-être qu'à l'époque avoir un systeme immunitaire aussi défaillant pouvait être fatale (vue le nombre de maladies incurables facilement transmissible pour ne citer que la tuberculose et la peste?..). 


Certes, le doute est clairement de rigueur, dans mon cas en tout cas ceci m'intéresse car j'y retrouve mon triste sort. Si ceci intéresse voici les noms, pour les lire rendez-vous sur Google livres (entièrement gratuit) dont vous pourrez lire sur PC, Tablet, Portable tant que vous êtes sur votre compte google .


L'onanisme: dissertation sur les maladies produites par la masturbation, Volume 1
Nouveau manuel sur les dangers de l'onanisme et conseils relatifs au traitement des maladies qui en résultent: ouvrage nécessaire aux pères de famille et aux instituteurs
On y conseil, de prendre des bains froids, consommer une herbe médicinale appelé quinquina, se mouvoir , essayer de se lever de plus en plus tôt et surtout éviter d'émettre votre semence pendant un bon laps de temps ( même rentrer en érection est déconseillé).




Pour finir sur une bonne note, depuis m'être renseigné et pointé l'origine de mes problèmes, j'ai commencé à m'abstenir j'ai fait un mois et demi , j'ai vu ma confiance croitre avec mon énérgie . L'anxiété était devenu beaucoup moins présente, les douleurs aux jambes également, le sommeil s'est amélioré (sans être parfait mais beaucoup mieux, notamment une baisse d'heure de sommeil ). Sur le plan social aussi, je suis devenu plus avenant et je me suis mis en couple (après 5 ans de celiba), sauf que je ne sais pas si c'est une bonne idée, celle ci ne sait pas ce que je traverse et je ne veux pas de rapports tant que je sois pas 100% rétablis..


J'ai rechuté , en voulant se ''tester'' les résultats furent concluants ! Par contre les symptomes sont revenues, retour à la case de départ.......Après avoir tenu un mois j'ai encore rechuté , chose que je regrette au plus haut point... 


A présent voici 2 semaines que je tiens de nouveau, les bienfaits reviennent petit à petit, maintenant que je connais le bien ça puisse faire et comment cela puisse impacter ma vie, je suis plus motivé à tenir une période plus longue et ce sans aucune émission de semence, en limitant un max les érections, je vous tiendrai au courant.


En attendant n'hésitez pas à commenter si mon histoire vous semble similaire à la votre, je serai heureux de dialoguer.




BON COURAGE A TOUS !!!
  











 
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Fév 2018 - 01:12    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Matthieu26ans


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2018
Messages: 21
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Fév 2018 - 03:49    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux Répondre en citant
Salut Marc, je me reconnais dans ton expérience, j'ai 26 ans également et je suis en couple et papa d'un petit garçon. Je suis dépend de la PMO et je me demande si je peut m'en sortir sachant que je suis en couple.. 
Es-tu toujours en couple ? 
Revenir en haut
Marc24


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Fév 2018 - 17:49    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux Répondre en citant
Salut Jeunede26ans, je crois que tout le monde peut s'en sortir tant qu'on est motivé.. Mais tout dépend de ton cas, s'il est aussi extrême que le mien, depuis quel âge tu le pratiques? quels symptômes rencontres-tu? 


Je suis toujours en couple mais on se voit genre 2 fois par semaine, on n'habite pas ensemble.. Je ne sais vraiment pas si c'est une bonne idée ou pas car d'un côté ça m'encourage à sevrer d'un autre coté quand on se voit on se lache, or il est conseillé de ne rien faire pendant le temps de récupération... Peut-être faut-il en parler à ta conjointe et éclaircir ton soucis?
_________________
Revenir en haut
Matthieu26ans


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2018
Messages: 21
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Fév 2018 - 20:46    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux Répondre en citant
Merci pour ta réponse Marc !
Qu'est ce que tu appelles le temps de récupération ?
Je me masturbe depuis mes 15 ans environ. Je ne m'en passe pas plus d'une journée.. je me sent comme une larve, fatigué à longueur de journée alors que je dors beaucoup, je préfère être isolé, je n'ai jamais eu confiance en moi.. bref pratiquement tout les symptômes que tu as sités.
Revenir en haut
Marc24


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Fév 2018 - 23:34    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux Répondre en citant
Enfait, commme dans notre société , le fait de se masturber en excès n'est pas vu comme un danger mais est plutot encouragé c'est dur de se faire une idée de comment on doit en récupérer... 


Alors tu as des avis divergents, certains diront qu'il faut s'abstenir de se masturber sans porno, mais on peut le faire sans, que coucher avec ta femme est OK.. 


Mais pour moi comme je l'ai écrit, que ce soit masturbation, sexe réel les problèmes redémarrent... Alors regardes si c'est pareil chez toi, quand tu le fais avec ta compagne est ce que tu sens la crève après ou pas? 
_________________
Revenir en haut
Matthieu26ans


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2018
Messages: 21
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Fév 2018 - 00:26    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux Répondre en citant
Oui c'est pas facile de se faire une idée.. je vais commencer par m'absternir de la masturbation et je verrais si avec le sexe ça le fait
Revenir en haut
Marc24


Hors ligne

Inscrit le: 15 Jan 2015
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Fév 2018 - 02:56    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux Répondre en citant
Essaye de tenir une semaine et tu verras  Okay  Puis un mois tu verras de réel  effets .. Moi j'avais  aucun courage d'aller chez les filles pendant un bon bout de temps et la j'ai subitement eu un élan de confiance pour aller parler à la fille qui me plaisait et avec qui je suis en couple aujourd'hui,c'est arrivé après un mois de abstinence .  Courage 
_________________
Revenir en haut
Matthieu26ans


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2018
Messages: 21
Masculin

MessagePosté le: Mer 28 Fév 2018 - 03:55    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux Répondre en citant
Merci pour ton aide !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:43    Sujet du message: les VRAIS raisons de nos maux
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com