Témoignages de ce qui a fonctionné dans mon cas

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de sevrages réussis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 38
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Jan 2018 - 23:41    Sujet du message: Témoignages de ce qui a fonctionné dans mon cas Répondre en citant
Je commence ce sujet en reproduisant ce que j'avais identifié, pendant mon sevrage, comme deux fausses bonnes idées et même deux erreurs à ne pas commettre :
1°) Arrêter la masturbation. Le sevrage a concerné uniquement la masturbation devant un écran et non pas la masturbation en elle-même.

2°) Utiliser un "compteur" de jours sans porno. Le refus d'utiliser un compteur a correspondu à la volonté d'arrêter définitivement l'addiction au porno, et non pas de l'interrompre pendant une durée mesurée à l'aide d'un "compteur".

Je complète en reproduisant les 6 points indiqué par un autre membre (david london)
1- Reconnaître sa dépendance


2- Etre attentif aux émotions qui vous emparent juste avant la compulsion (compulsion=une décision que l'on ne peut pas maîtriser) : peur, angoisse, culpabilité, honte?


3- Analyser le contexte qui génèrent ces émotions insoutenables pour vous-mêmes (un travail difficile? être seul chez vous? un appel téléphonique de vos parents? une fin de journée? un début de we?...)


4- Comprendre pourquoi ces situations vous génèrent des émotions négatives (une aide thérapeutique pour cette étape peut être nécessaire)


5- Se préparer à rendre ces situations (souvent incontournables) moins pénibles. Pour cela, remplacer les émotions négatives par des actions positives (par exemple : pour un travail difficile, je le découpe en multi tâches ou je cherche de l'aide à l'extérieur... Si je me sens seul dans mon appartement, chercher des lieux pour rencontrer de nouvelles personnes ou organiser son prochain we en appelant des amis...)


6- Quand la compulsion arrive et n'est pas maîtrisée (c'est-à-dire que vous n'avez pas suffisamment anticiper la situation), fuir la situation dans laquelle on se trouve (sortir de l'appartement, appeler un ami, arrêter son travail pour de bon, courir pendant 15 minutes, prendre une douche, manger un fruit...).
_________________
Observateur


Dernière édition par riki le Jeu 8 Fév 2018 - 09:11; édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Jan 2018 - 23:41    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 38
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 00:09    Sujet du message: Témoignages de ce qui a fonctionné dans mon cas Répondre en citant
Un autre élément que j'arrive maintenant à formuler : Eviter tout ce qui peut altérer l'estime de soi, telles les pensées culpabilisantes.

Dans ce registre, une fausse bonne idée est d'utiliser les sentiments éprouvés pour sa femme et/ou ses enfants comme motivation pour tenir le coup pendant le sevrage. Il me semble qu'il faut, au contraire, éviter toute les pensées du type "quand je penses que j'ai une femme merveilleuse...", "quand je penses que j'ai des enfants merveilleux", ce qui ramène tout le temps à la culpabilité de mater du porno sur internet en leur absence. Dans mon cas le sevrage a fonctionné parce que je me suis mis à penser que j'effectuais un sevrage pour mon bien-être à moi, et non pas pour celui de ma femme ou celui de mes enfants.

De même, il faut éviter d'altérer l'estime de soi avec des pensées culpabilisantes "genrées" comme disent les sociologues. En clair : ne pas culpabiliser d'être un homme.  Or, c'est aujourd'hui devenu de plus en plus difficile, car il faut parfois lutter contre un certain courant idéologique féministe qui pousse de jeunes hommes (et moins jeunes) à supporter la culpabilité de plusieurs siècles de machisme. Dans ce registre, la fausse bonne idée est de compléter son sevrage en se disant d'éviter de mater les nanas dans la rue, d'éviter d'avoir son regard attiré par un beau cul ou une belle paire de seins... Pour réussir à sortir du porno sur internet, je me suis dis que, quand je voyais une jolie femme dans la rue, il était normal que je la regarde et que je regarde en particulier ce qui me plait chez elle (quelle que soit la partie du corps concernée). Je me suis dit que regarder une jolie femme dans la rue était la preuve de ce que je suis un homme en bonne santé et qu'au contraire, je serais certainement malade si je regardais une jolie femme comme on regarde une clé à molette.
_________________
Observateur


Dernière édition par riki le Mar 30 Jan 2018 - 22:57; édité 1 fois
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 38
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Jan 2018 - 08:47    Sujet du message: Témoignages de ce qui a fonctionné dans mon cas Répondre en citant
Deux éléments essentiels :
- Utiliser, grâce à ce forum, les ressorts de la thérapie de groupe que l'on n'oserait pas mobiliser dans le monde réel en raison du caractère très "honteux" de l'addiction au porno.
- Dès que l'on a trouvé le moyen de s'extraire temporairement de l'attraction de l'addiction (c'est à dire à chaque fois que l'on est parvenu à surmonter l'impulsion de connection à un site porno), faire la part des choses entre la cause et les effets. L'addiction au porno ne peut être que l'effet d'une cause qui, si elle demeure non identifiée ou continue à vivre silencieusement, ramènera inlassablement à une forme d'addiction (au porno, au sport, à la cigarette, etc...).
_________________
Observateur
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 889
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Jan 2018 - 09:41    Sujet du message: Témoignages de ce qui a fonctionné dans mon cas Répondre en citant
Merci riki pour cette synthèse à laquelle j'adhère et qui me semble utile car "pratique". 

 
Félicitations pour ton sevrage réussi. 

 
Reste vigilant. Bon cheminement 

_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 38
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Jan 2018 - 22:47    Sujet du message: Témoignages de ce qui a fonctionné dans mon cas Répondre en citant
Merci de ton message et de ta mise en garde.
Tu as raison et je vais m'efforcer de rester vigilant.
Je suis en train d'observer en moi un sentiment de "toute puissance" qui grandit, lié au fait que j'ai surmonté les premiers jours de sevrage avec une relative facilité. Et j'ai constaté que je ne suis pas le seul dans ce cas, car beaucoup passent du statut "d'addict", au statut de "sevré", puis au statut de "thérapeute", en donnant des conseils aux uns et aux autres, comme s'ils avaient fait des études de psychiatrie ou de neurologie... C'est d'ailleurs précisément ce que je me surprends à faire moi-même depuis au moins une semaine et c'est ce qui me fait dire que je suis en train de basculer dans un sentiment de "toute puissance" vis-à-vis de la maladie.
Or, je ne voudrais pas que ce sentiment me conduise à me réorienter vers le porno par un trop plein d'assurance (en me disant que je pourrais toujours contrôler un nouveau sevrage si nécessité).
Donc, je vais m'efforcer de rester vigilant en cultivant l'humilité.
_________________
Observateur
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:49    Sujet du message: Témoignages de ce qui a fonctionné dans mon cas
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de sevrages réussis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com