Encore un nouveau

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Veris


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 04:43    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Salut à tous,


Donc je crois que je dois le dire, j'ai un problème d'addiction au porno.
Bon au début c'était comme ça, j'étais jeune, émergence d'internet et du porno facile et c'est venu comme ça... mais depuis quelques mois c'est vraiment devenu horrible. 


Je passe mes nuits à chercher l’excitation, il faut que  ce soit toujours plus hard, toujours plus crade et surtout ça prend toujours plus de temps pour me libérer de ma tension... et une fois que c'est fait, j'ai mal au ventre, je me sens sale, dégueulasse les images qui me reviennent en tête me dégoutte et je fini par me détester. En plus du temps perdu sur internet pour ça, j'en fais des insomnies.


Il est 4h30 du mat et voilà que ça fait 5h que je matte du porno, je me sens pervers. Et dire que dans mon lit, une personne qui m'aime pense sans doute que j'ai une simple insomnie... Je me sens honteux, je crois que vous l'aurez compris. 


Mais voilà, ça fait quelques jours que ça me tourne en tête, j'ai un problème et il est temps de me sevrer. Au même titre que les fumeurs, les alcoolique ou addicte de toutes sortes, je vais devoir me trouver un traitement pour pour me séparer de cette habitude devenue perversion qu'est le porno. Il est temps que j'arrête avant que mes "envies" deviennent plus crade que ça ne l'est déjà et enfin retrouvé une vie sexuelle normale. 


Je ne considère pas le plaisir solitaire comme honteux, pour moi c'est la nature de l'humain. Mais on n'est plus dans une petite partie 5 minutes pour se détendre on est dans un vrai cas clinique. 


Voilà ce message pour dire quelque part que j'ai un problème, je le sais et que maintenant je vais le traiter. Je me suis fais ma dernière soirée crade... enfin j'espère. Je me dégoutte vraiment de plus en plus. 


Bonne soirée ou journée...


J'espère pouvoir revenir demain en disant "aujourd'hui je n'y suis pas allé"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 04:43    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MarinDeauDouce


Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2018
Messages: 2
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 12:27    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Salut Veris, je te souhaite bon courage pour cette galère dans laquelle la technologie t'a balancée. Il y a des forum qui ressemblent à de l'eau et des sites porno qui ressemblent au whisky...et les films érotiques c'est de la bière?! C'est notre addiction! Si j'ai un conseil a donner...valable soit-il, ne t'inquiète pas pour ta compagne et laisse la croire à une insomnie, j'ai rencontré les même difficultés à 3h du mat, faisant croire que j'allais boire un lait chaud pour dormir...Nesquik, porno et branlette Oui! 
Avec la volonté, tout avance et s'efface avec le temps...Perso, je m'interdis d'utiliser toute technologie après 22h, parce que nos compagnes dorment mais ça les inquiètes tout de même...
J'espere qu'aujourd'hui tu n'ira pas à PornoLand!
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 414
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 12:55    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Salut,
Tout d'abord, bienvenue sur le forum. Mais surtout courage!
Ensuite, je ne suis pas sur que de cacher ce problème à ta compagne t'aidera à combattre cette addiction.
Je ne connais pas ton histoire personnelle avec ta compagne et je sais qu'il est risqué pour un couple de révéler ce problème mais ça peut aider.
Si elle comprend ton problème, elle pourra t'aider et t'épauler. Elle pourra t'écouter et te soutenir.
Et toi de ton côté, tu seras déjà libéré d'un énorme fardeau qu'est la culpabilité envers elle.
Continuer à se cacher, même pour combattre cette dépendance me parait énorme et assez dur à assumer.
Maintenant, ce n'est que mon avis et c'est surtout à toi de sentir comment tu peux gérer.
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
hypersensible


Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2018
Messages: 35
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 18:19    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Salut, dans ton message je me reconnait, et tu te reconnaitra surement dans le mien : http://pornodependance.vraiforum.com/t4201-J-en-ai-marre.htm
Le truc de "une dernière pour la route", il n'aurait pas fallut le faire je pense. Il parait que ce qui fonctionne le mieux c'est l'arrêt direct et brutale. Comme un alcoolique, il doit arrêter tout de suite, pas en diminuant, on sait que c'est presque pas possible.
Enfin je donne un point de vue plus de ce que j’entends que de ce que je fais, lol, car je suis pareil, je suis en galère, une femme qui m'aime, un fil, et je passe des hures par jours à mâter de plus en plus sale et tordu. Ma vie sexuelle est forcément plate car je me "réserve" pour mes petits moments de débauche. Mais je vois que ma chérie souffre, elle ne connait pas mon addiction, elle pense que je n'ai pas envie d'elle, elle regarde des sites à la con qui disent qu'un homme qui ne veut plus de vous vous trompe ou ne vous aiment plus. Mais oui, je le trompe avec le porno...
Enfin bon courage, essaie de poster un message que tu réussisse ou pas, il faut que chaque jour soit un combat, t'es pas seul, nous aussi on est dans la même galère...
Revenir en haut
Veris


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 22:25    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Merci pour vos encouragements.


Je ne pense pas en parler pour l'instant, je vais essayer de vaincra ça seul et si vraiment je n'y arrive pas, peut être en parler et envisager un traitement plus concret (psy par exemple). Inutile de faire souffrir inutilement quelqu'un et je préfère souffrir un peu de mon silence que de faire souffrir beaucoup la personne que j'aime.
@hypersensible  mon but n'était pas de me faire une dernière partie pour la route, on va dire qu'au contraire, c'est justement ce moment de débauche "avec le pantalon sur les genoux" pour te citer, qui m'a vraiment fait prendre conscience du problème.


Je ne suis même pas à proprement parler en J+1 et c'est déjà pas évident. J'ai voulu y aller quelques fois aujourd'hui. Je vais sans doute craquer, si pas aujourd'hui peut être demain, mais ça ne fera que me renforcer dans cette optique d'addiction et de cette volonté de m'en sortir.
Revenir en haut
pedro31


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 23:34    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Salut,


Je suis dans la même situation que toi. Je vois un psychiatre dans le domaine des thérapies comportementale depuis 2014. J'arrive parfois à tenir 1 semaine mais j'éprouve un trop plein d'énergie et des moments de grande fatigue. J'ai remarqué justement que c'est dans ces moments de grande fatigue que je chute sur le porno. Je suis très sportif et cet foutu addiction me pompe mon énergie. Si tu veux rentrer en contact avec moi qu'on puisse échanger.
Hésite pas!


Pedro
Revenir en haut
Veris


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Jan 2018 - 03:03    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
C'est pareil, c'est dans les moments de grandes fatigues que ça devient le plus difficile. Et plus je suis fatigué, plus je vais chercher un des trucs de plus en plus crade. Comme si la fatigue supprimait les barrières de ma propre éthique. Parce que bon, c'est crade mais jamais, mais vraiment jamais je ne ferais ça à une femme, même si elle me le demandait. Comment dire, ça ne m'excite pas en temps normal, c'est vraiment quand je suis dans un certain état d'esprit... C'est surtout pour ça que je considère que c'est une maladie. Si ça en était pas une, je trouverais ça normal
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Jan 2018 - 10:26    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Salut,
Je suis dans le même cas que toi et ces heures perdues devant internet m'ont rongé le cerveau.
Courage.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
pedro31


Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2013
Messages: 14
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Jan 2018 - 22:22    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Moi aussi poto je matte du hard et sale quand je m’enfonce ds le porno
Je ch toujours plus crade et violent comme une drogue j’en veux toujours plus pour me branler et je passe des heures (5 h 6h....)
Tu penses que y’a moyen qu’on se téléphone ?
Revenir en haut
Veris


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Jan 2018 - 11:58    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Téléphoner, non. Désolé mais je préfère rester discret pour l'instant sur mon problème. 


Hier j'ai trouvé un truc pour ne pas y aller. J'ai écrit. Simplement écrit ce que je ressentais et le dégoût que j'avais face à ça. Le sexe ne doit pas être un fardeau. Je suis allé me promener ce matin et j'ai vu plein de personnes fatalement dont des femmes. Je m’efforçais de les regarder. Jolie, pas jolie peu importe. Juste pour voir où allait mon esprit et alors? Et bah rien, des pensées normales sans perversion d'aucune sorte. Juste apprécié la beauté d'un visage ou d'un regard. Comme je l'ai dit, les mauvaises pensées n'arrivent que dans des conditions extrême et je me rassure de voir qu'en temps normal je n'ai pas ce genre de pulsion. C'est rassurant d'un coté.
Revenir en haut
hypersensible


Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2018
Messages: 35
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018 - 00:17    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Moi quand j’étais gravement dans le porno dégueulasse et extrême, les femmes dans la rue ne me faisaient rien, elles pouvaient même être à poils. Mais quand je suis en abstinence la moindre femme va me faire bander, mais je trouve ça plutôt sain, car tout comme tu dis je suis excité par l'envie de lui faire l'amour, je la trouve belle, ce n'est pas pervers, j'ai l’impression que mon sexe devient normal, un peu comme une pulsion infantile, innocente mais bien là. Je vois ça comme un passage vers une mécanique normale de mon pénis. Et une sorte de lavage de l'esprit car on arrive enfin à voir une femme sans toutes ces images pornographiques en surcouches de notre esprit malade
Revenir en haut
Veris


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018 - 05:00    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
J'y suis retourné cette nuit, mais pour d'autres raisons. Je suis tombé sur un article parlant d'actrices pornos. C'est peu heureux, mais la semaine passée 5 sont décédées dans la plus grande indifférence. 


L'article parlait justement de cette profusion de porno bon marché, scènes volées et mises en streaming etc. Qui dévalorise leur boulot et au final, elles sont forcés de faire des trucs de plus en plus crades pour gagner leur vie avec un salaire de plus en plus petit. L'article disait qu'une actrice gagne en moyenne 50 000 $ par an deux à trois fois moins qu'il y a 10 ans, vraiment pas grand chose pour ce type de boulot. Elles finissent par se droguer ou être détruire tout simplement par ce sentiment d'être un objet.


Je crois que l'arrêt complet du porno est d'utilité publique, mais il n'y aura jamais d'ASBL qui veillera au bien de ces femmes que nous dégradons du regard à chaque pulsion.


J'y suis donc retourné, j'ai pas enclenché les videos. Juste essayé de voir la femme derrière l'objet sur l'arrêt image suggestif comme ils savent bien le faire pour nous donner envie de cliquer. Ce n'était pas de l’excitation que je ressentais je peux l'assurer. Derrière les apparences de désir et de plaisir, je me demandais ce que ça pouvait leur coûter humainement. Pour faire ce genre de métier, il faut aimer le sexe. Pour certaine, c'est peut être un choix, mais avec l'évolution des choses et cette boulimie du porno, elles deviennent, je pense, esclaves comme nous de cet engrenage. Ce n'est pas que pour moi que je dois arrêter, ni pour conserver ma famille, mais aussi pour protester contre ça. Un peu comme le geste écologique, ce n'est pas grand chose mais si chacun y met du sien... 


Je crois que les fondations d'une vie sans ça commence à se creuser dans mon crâne.
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 507
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018 - 06:56    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Salut Véris.

Désolé pour ta rechute. Comme tu as pu le voir il suffit d'un rien. Attention aussi à ton propre cerveau qui te joue des tours en te faisant adopter des comportement à risque qui, à terme, finissent par te faire retourner à regarder du porno.


Ainsi lire des articles sur l'industrie du porno et sur les actrices porno, articles souvent assortis de photos, est ce qu'on appelle un cue, un stimulus qui va déclencher une forte envie de consommer et de manière quasi automatique, une recherche du produit de consommation. Bref ce n'est pas à faire, tout comme tout un tas d'autres choses. Ce que je dis souvent c'est qu'une simple publicité pour un shampoing a, sous certaines conditions, le pouvoir de nous faire rechuter. Cela paraît excessivement alarmiste mais je t'assure que c'est vrai.


Pour ma part je suis à trois mois et 10 jours sans porno et récemment, bêtement, je me suis soumis à un de ces cues à un moment particulièrement mal choisi. Avant même de réaliser ce qui m'arrivait je me suis retrouvé en pilote automatique et je peux vraiment me féliciter d'avoir blindé mon téléphone de bloqueurs de sites et de contrôles parentaux qui ont tenu le temps que je reprenne le contrôle de mes actes, sinon j'aurai probablement rechuté, après plus de trois mois. C'est te dire la force de cette addiction et le danger que représentent les cues.


Tout cela pour te dire que se sevrer du porno n'est pas qu'une question de volonté, c'est aussi beaucoup de prévention, beaucoup de prudence quant à ses comportements et une vigilance presque de chaque instant.

A bientôt sur le forum et bon courage.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Veris


Hors ligne

Inscrit le: 23 Jan 2018
Messages: 6
Masculin

MessagePosté le: Mer 21 Fév 2018 - 16:03    Sujet du message: Encore un nouveau Répondre en citant
Salut,


Ca va faire un mois que je ne suis plus venu.


Si mes dernières expériences ont amené encore plus de culpabilité face au porno, je n'ai pas réussi à tenir bien longtemps avant de plonger... me sentant encore plus coupable et sale.


Je ne pouvais plus voir ma compagne en face et j'ai donc décidé de prendre mon courage à deux mains et de lui parler. J'étais un peu effrayé en lisant les avis des femmes sur une autre catégorie de ce forum, traitant leur mari de dégueulasse, se demandant si la séparation ne serait pas la seule solution pour elle...


Au final j'ai eu droit au contraire. Elle m'a dit se douter que je matais du porno mais ne pensait pas que je le vivais comme une souffrance, plutôt comme un exutoire face à ce qu'elle refuserait de faire et que je n'ose pas demander.


Elle s'est sentie un peu mal, les rôles s'inversant quelques minutes. Disant qu'elle devait être trop frigide et pas assez avenante niveau sexe. Je l'ai rassuré de suite disant que le problème venait de moi et qu'elle n'avait rien à se reprocher.


Donc depuis on vit cette dépendance à deux, si j'ai des pulsions elle prend les devants avant que je m'isole. Il est bien entendu arrivé qu'elle me surprenne (vu qu'elle le sait elle reste plus attentive), elle regarde un peu avec moi, demande ce qui m’excite dans ce que je vois et me met face à la puérilité du porno... en effet généralement rien ne m'attire plus sur une video que sur une autre, juste un moment culminant où la jouissance ne se fait plus attendre. 


Alors on expérimente à deux, elle est allée acheter des jouets pour qu'on s'amuse tout les deux, elle veut que la prochaine voit on y aille en couple. Surtout qu'aujourd'hui il n'est plus nécessaire d'aller dans des sexe shops glauque, il y a des love shop qui présentent la chose de manière plus soft qu'un étalage de poupée gonflable et video porno sur une étagère.


Elle me force également à retourner au lit en même temps qu'elle, si j'ai une envie de sexe et qu'elle n'est pas vraiment en forme pour, on se contente de caresse. Plusieurs soirs de suite si nécessaire. Ca fait 3 semaines que je n'ai plus dormi sans elle grâce à ça.


Elle est bien plus forte que je ne l'aurais pensé et ça m'aide beaucoup. Et je suis heureux surtout qu'elle ne me voit pas comme un dégueulasse. Je suis juste un peu triste parce que je sais qu'au fond elle pense que c'est ça faute mais quand je le vois dans son regard je lui rappelle que non.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:41    Sujet du message: Encore un nouveau
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com