Nouvel inscrit, nouveau temoignage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Jan 2018 - 22:08    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir,
Je viens de découvrir ce site.
Je cherche une solution, depuis maintenant plus de 4 ans, pour stopper une addiction au porno par internet. Je décrirai plus tard mes pratiques, quand l'envie me viendra car, pour l'instant et comme beaucoup (d'après ce que j'ai pu lire ici), c'est plutôt la culpabilité et le mal-être qui m'habitent.
Les origines, causes et modalités de mon addiction me sont bien connues. Elle reste pourtant plus forte que ma volonté. Malgré mes analyses et l'absence de problème majeur dans ma vie, mes tentatives régulières d'en finir avec cette addiction sont vaines: je replonge sans cesse.
Une des difficultés que je rencontre aussi est que je suis seul dans ma démarche, c'est à dire avec ma seule (petite) volonté d'arrêter, sans l'aide de ma conjointe.
Bref, je ne vois pas très bien comment en sortir.
Ce dont je souhaite témoigner, dans l'immédiat, est qu'il est clair que mon addiction est liée à l'usage d'internet qui a profondément modifié les comportements au quotidien. Je viens d'écrire une banalité , mais j'ai envie d'hurler qu'internet c'est de la MERDE !
Merci d'avoir lu.
A bientôt, peut-être.
Riki



 
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 10 Jan 2018 - 22:08    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 414
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2018 - 08:10    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Salut,
D'abord, c'est déjà un bon pas d'être venu ici.
Ensuite, j'ai une question. Quand tu dis que tu n'as pas l'aide de ta conjointe, c'est parce qu'elle ne connait pas ton problème ou qu'elle ne veut pas t'aider ou qu'elle ne sait pas comment t'aider?


en tout cas, courage!
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2018 - 09:11    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonjour, je n'ai pas son aide pour plusieurs raisons:
1°) elle ne sait pas à quel point j'en suis arrivé.
2°) à chaque fois que je lui ai parlé des problèmes sexuels entre nous (notamment aucun désir manifesté de sa part depuis plusieurs années et masturbation compulsive de ma part), j'ai été confronté à un mur... au point d'avoir, pendant un temps, eu recours à l'écriture (en lui envoyant des mails) pour lui en faire part (notamment de mes problèmes de masturbation compulsive). A chaque fois, elle me dit qu'elle comprend et me laisse régler mes problèmes seuls.
...
Riki
PS merci de votre réponse
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 414
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2018 - 12:04    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Ah oui effectivement, pas facile...
Je me trompe peut-être mais expliqué comme ça, on dirait qu'elle s'en fout en fait... :/
J'ai encore des questions. Ce n'est pas bien entendu de la curiosité malsaine mais c'est pour mieux cerner le problème et peut-être t'aiguiller sur des pistes à creuser.
Est ce que son manque de désir était déjà là depuis le début de votre histoire?
Est ce que ta masturbation compulsive est dû à ce problème là ou tu avais ce problème déjà avant?
Question un peu brutale mais c'est vraiment à la façon dont tu as écrit donc ne le prend pas mal, est ce qu'elle t'aime?
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2018 - 14:11    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Tes questions sont pertinentes et je vais y répondre sans tabou et tenter de le faire objectivement.
Je ne penses pas qu'elle s'en foute, car à chaque fois que j'ai "vidé mon sac", elle a semblé malheureuse. Simplement, son mode de fonctionnement est la passivité, le laisser-faire. Elle comprend les problèmes, même si elle ne les extériorise pas verbalement autant que moi, elle dit qu'elle va faire en sorte que les choses changent, mais aucun acte concret ne suit... Après une discussion, il ne se passe jamais rien.
Au début de notre relation, son désir était bien plus fort dans le souvenir que j'en ai. A l'époque nous ne nous ne voyions pas tous les jours, ce qui fait, il est vrai, que le désir se formait dans les périodes d'absences et se manifestait spontanément de part et d'autre lors des rencontres. Son désir s'est estompé au fil des années pour devenir très rare après plus de dix ans de vie commune et après, aussi, avoir eu deux gamins.
Par exemple, sur l'année passée, il n'y a que deux fois (oui, 2 fois en un an), où c'est elle qui a exprimé le désir d'avoir un rapport.
La masturbation compulsive connectée sur internet est née avec cette baisse de libido, car avant j'avais une vie "normale", en tout cas sans les addictions que je subis douloureusement aujourd'hui. Il est vrai qu'il y a 10 ou 12 ans, je n'avais pas un accès à internet aussi facile qu'aujourd'hui.
Pour que les choses soient claires : j'ai conscience que le problème vient de moi et je ne cherche pas à transférer la responsabilité de mon addiction sur ma conjointe.
Je pense qu'elle m'aime. J'ajoute que nos gamins sont magnifiques et que notre vie, dans ses aspects relationnels et matériels, est certainement enviable pour beaucoup.
Voilà pour ces quelques précisions.
Merci.
Riki
_________________
récidiviste et perdu


Dernière édition par riki le Jeu 11 Jan 2018 - 17:34; édité 1 fois
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 414
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2018 - 16:12    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Salut, merci pour ces précisions.
Déjà ce qui est "bien" c'est que ton problème est récent. Pas plus de 10 ans comme moi qui suis tombé dedans alors que je n'avais que 11 ans.
Je pense que le mieux pour faire face à sa passivité et pour mieux t'aider (parce que sans son soutien, ça va être très dur. Moi par exemple si j'étais toujours avec mon ex-femme, je ne tiendrais pas si nous n'avions pas une sexualité normale pour faire face à mon problème. Savoir que j'ai une femme super-sexy à mes côtés mais qui ne me désire pas me rendrais fou. Ici comme nous sommes séparés, j'ai plus de facilité dans mon sevrage parce que je n'ai pas de frustration lié à elle), c'est de consulter un psy (pour ta dépendance) et faire également une thérapie de couple (ou sexologue) pour trouver l'origine de sa baisse de libido qui peut être d'origine différente (lassitude, hormonale, naissance des enfants,...)
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2018 - 17:37    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Merci de ta réponse.
Pour la thérapie de couple, il faut oublier. J'ai déjà mis cela sur le tapis dans nos discussions et il ne s'est rien passé.
Il ne me reste effectivement plus qu'a voir un psy, mais seul.
Riki.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 366
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2018 - 20:07    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Une femme quand un homme a des pb sexuels récurents et qu’elle est quand meme amoureuse de lui souffre... Suffit de lire les innombrables post dans la section des compagnes des dependants. Peut etre (et je pense sincèrement) que la passivité est un moyen d’esquiver sa souffrance 

Elle connait ton problème mais ne veut rien faire. Et ben soit ! C’est comme ca Smile 


Concentre-toi sur ton sevrage et tes problèmes sexuels disparaîtront ! Tu seras plus confiant en toi, plus de testostérones etc ! Mets toi à la muscu, fait d’autres choses, bouge Smile


Ne lui dit rien concernant ton sevrage. Elle s’apercevera toute seule tes changements et se rapprochera de toi Smile


Si tu veux une methode qui marche vas voir la fin de mon carnet ! J’etais un cas plus extrême que toi ahah Wink


Courage Smile
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Jan 2018 - 23:25    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir Versper69,
Merci d'avoir lu mon témoignage et merci de ton message.
La passivité comme esquive de la souffrance, c'est une explication qui me parait plausible connaissant la psychologie générale de ma conjointe.
Pour ma part, je vais maintenant mettre de l'énergie pour lutter contre la consultation du porno sur internet. Le sport comme dérivatif est au programme ! Et je vais immédiatement consulter la fin de ton carnet.
Riki
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2018 - 09:38    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Une question : selon vous, faut-il se focaliser sur le sevrage ou faut-il rechercher les causes de la dépendance ?
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 414
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2018 - 11:51    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Je te dirais les deux  Mr. Green
D'un côté, se concentrer sur le sevrage qui est un combat de tous les jours.
D'un autre, connaitre les causes de la dépendance te permettra de mieux comprendre ta dépendance et de mieux la combattre. Si c'est à cause d'une période de stress, essayer de trouver quelque chose d'autre qui te relaxe (méditation par ex). Si c'est parce que tu es seul à la maison, trouver de quoi t'occuper ou sortir te promener, etc...
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 366
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2018 - 13:19    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Blutch a tout résumer Smile
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 414
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2018 - 13:36    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Je sais, je suis le meilleur  Mort de Rire
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2018 - 17:05    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Je vous remercie de ces réponses et en profites pour poser une autre question : d'après ce que j'ai lu ici, le sevrage concerne autant l'activité porno sur internet que la masturbation. Pensez-vous qu'il soit possible d'envisager le sevrage d'internet sans pour autant faire abstinence de masturbation ?
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 808
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2018 - 17:12    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
salut, pour ma part j'ai préféré m'abstenir de tout car tu peux facilement dévier de ta trajectoire initiale.
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 414
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2018 - 19:11    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Tout dépend comment tu abordes la masturbation.
Moi au contraire, je ne m'abstiens pas pour la masturbation mais je la fais du coup dans une optique saine (je pense juste à ma femme et rien de "pornographique", c'est à dire que je reste soft dans ce que je pense. Pas de scénario comme dans un film porno...).
Eh ben même en m'autorisant la masturbation, depuis deux semaines, je ne l'ai fait que deux fois  Mr. Green . Ça s'est fait le soir en me couchant juste avant de dormir. Ça n'était pas du tout compulsif. Quand j'ai des envies compulsives (comme ce matin, en pleine réunion, au boulot, j'ai bandé comme un taureau. C'était horrible!!!  Mort de Rire ), je les refoule.


Il faut que tu sentes si tu es capable de gérer ou s'il est préférable de tout arrêter.
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Jan 2018 - 08:41    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Merci encore de vos réponses qui m'aident à y voir plus clair.
Personnellement le sevrage tous azimuts ne me paraît pas possible à tenir, alors que le sevrage d'internet, oui. Et je pense qu'il faut aussi étendre ce sevrage à la consultation d'archives perso (photos érotiques de ma compagne par exemple).
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 808
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Jan 2018 - 09:06    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Ce qui est personnel non c'est normal à ce niveau mais si tu as des dossiers compromettants il faut tout virer !!C'est ce qui m'a fait replonger bêtement début d'année dernière un dossier bien caché pendant un nettoyage de fichiers... 
Installe k9, nettoie ton pc de toutes ces merdes et tu seras déjà en sécurité 
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Jan 2018 - 17:40    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Fabian a écrit:

Ce qui est personnel non c'est normal à ce niveau mais si tu as des dossiers compromettants il faut tout virer !!C'est ce qui m'a fait replonger bêtement début d'année dernière un dossier bien caché pendant un nettoyage de fichiers... 
Installe k9, nettoie ton pc de toutes ces merdes et tu seras déjà en sécurité 
qu'appelles-tu des dossiers "compromettants" ?
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 808
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Jan 2018 - 21:54    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Fichiers vidéo porno, photo, etc etc Tu dois avoir un pc clean pour ne pas avoir de tentation. Tu dois le prendre comme une nouvelle vie donc ne garde rien de ton passé qui pourrait se retourner contre toi d'une manière ou d'une autre 
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Jan 2018 - 22:34    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Suis bien d'accord. D'ailleurs, cela me rappelle une scène du film "SHAME" dans laquelle le personnage balance de colère tous les trucs porno qu'il possède.
_________________
récidiviste et perdu


Dernière édition par riki le Jeu 18 Jan 2018 - 14:01; édité 1 fois
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 808
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Jan 2018 - 11:03    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
oui très connu ce film.
mieux vaut balancer tout ce qui pourrait te tenter, tu commences une nouvelle vie vas-y à fond Wink
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Jan 2018 - 23:11    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir riki,

Bienvenue à toi sur le forum, et bravo pour ton humilité de regarder la dépendance en face et ton courage d'être venu t'exprimer sur le forum. Je t'ai écris un long message, car - tu as posé une question absolument essentielle, - de la réponse peut dépendre un immense gain de temps et d'énergie pour ta guérison. Tu ne seras peut-être pas d'accord avec la partie "faire la part des choses". Je te laisse te faire ton avis, en espérant que ça t'aidera.

On peut tous s'en sortir. C'est surtout une question d'approche.

Pensez-vous qu'il soit possible d'envisager le sevrage d'internet sans pour autant faire abstinence de masturbation ?

"pour guérir de l'addiction il faut stopper la masturbation" est un des plus gros poncifs en ce qui concerne la guérison (du moins la partie sevrage de la guérison).

Pour ma part, cette année a été celle où j'ai changé totalement d'approche, pour des résultats sans aucune commune mesure. Aujourd'hui je me sent totalement guéri. J'ai créé des sites et j'aide des personnes à se sortir de la pornodépendance à leur tour.

[J'ai passé 6 ans sur ce forum, et depuis 1 an je suis donc en reconversion comme Conseiller en Addictologie.]

Avec le recul, l'expérience et les échanges avec d'autres personnes anciennement dépendantes, des spécialistes de cette prise en charge (psychothérapeutes, conseilles en addictologie...), il me paraît aujourd'hui clair que non seulement s'abstenir de se masturber est risqué, mais qu'en plus, cela est finalement peu recommandable.

Déjà, il faut faire attention à ce que cette décision ne soit pas motivée (souvent inconsciemment) par la honte ou la culpabilité, souvent en lien avec une volonté d'accomplir des prouesses (une sorte de perfectionnisme). La masturbation est trop souvent stigmatisée déjà de base dans notre culture, et elle l'est encore plus chez le pornodépendant, qui a tendance un peu à se "punir" inconsciemment en se privant de ce plaisir, et/ou à croire que c'est la seule façon de déconditionner le cerveau des fantasmes porno et de la compulsivité.

Après 1 an passé à fréquenter différents forums et à échanger avec tout un tas de gens (Gary Wilson par exemple de yourbrainonporn), je peux dire cela : l'abstinence de masturbation est souvent motivée par une culpabilité inutile, et surtout, même lorsque ce n'est pas le cas, il est tout à fait possible de se sevrer sans stopper la masturbation (il faut juste trouver un rythme, et apprendre à encadrer la façon dont on le fait, et s'y tenir - j'y reviens plus bas).

Dans un premier temps, je pense qu'il est très important d'apprendre à faire la part des choses. Personnellement, je trouve que le Nofap est souvent associé à une espèce de lutte contre soi-même. Je ne dis pas que ça ne marche pas. Ca peut fonctionner. Mais je trouve que la guérison qui en découle est en général en demi-teinte, car souvent les gens restent dans une lutte permanente contre des choses naturelles et pas graves du tout, s'auto-flagellant pour des choses qu'il vaudrait mieux accepter comme faisant partie de soi (du moins temporairement). Le porno c'est clair il faut être ferme et résolu car on parle d'autre chose. Mais pour le reste il faut je crois se détendre, et faire la paix avec soi-même.

Un fantasme, quel qu'il soit, reste une pensée et non un acte.
Ressentir une pulsion sexuelle, une excitation en voyant une femme dans la rue, c'est normal Wink
Se masturber peut devenir un moment d'intimité épanouissant.

Et si pour l'instant la personne n'arrive pas à s'empêcher de repenser à du porno en voyant la dite femme, inutile de se culpabiliser. Il n'y là aucun acte nuisible. [je ne dis pas en revanche qu'il faut alimenter le truc volontairement, et d'ailleurs, si j'encourage de s'autoriser à se masturber - au moins le minimum, c'es-à-dire AVANT d'exploser et d'avoir une grosse rechute - il faut le faire de façon "contrôlée. J'y reviens plus bas.]

L'abstinence est pratiquée dans certaines quêtes énergétiques chez certains yogis par exemple et les "ascètes". Mais les motivations et l'état d'esprit qui animent cette décision n'a rien à voir. Pardon ce n'est pas le sujet ici Wink

Les extrêmes sont les méthodes les plus risquées, car le risque de se "viander" un grand coup est considérable. Le porno d'accord, il y a urgence de stopper. Mais justement : en réprimant une activité masturbatoire qui libère l'accumulation de tensions sexuelles, on risque d'exploser en vol et de rechuter encore plus sévèrement. J'ai remarqué au cours de ces 6 années que très souvent les personnes qui font le "NoFap" s'enferment dans ce cercle vicieux : "addiction par intermittence" : abstinence pendant 1, 2, 3 voir 4 semaines - rechute de pornographie - abstinence pendant 1, 2, 3 voir 4 semaines - rechute etc...

[https://pornosciencesante.blog/2017/10/18/493/]

En te masturbant, tu relâches les tensions sexuelles, et ça évite l'effet "cocotte minute" caractéristique de la  méthode "Nofap". Par contre, pour retrouver une fantasmagorie plus douce, une sexualité plus épanouie, et guérir de la masturbation compulsive, tu peux essayer de te masturber selon cette technique :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/12/05/la-masturbation-controlee/

PS : pour les personnes en couple comme toi, j'encourage à favoriser les relations sexuelles et le rapprochement avec la partenaire, surtout si tu as tendance à utiliser la masturbation comme moyen d'éviter l'intimité du couple. Toutefois, il n'y a pas de règle absolue, et même lorsqu'on est en couple, on a le droit de se masturber. Donc après c'est à toi de ressentir les choses (j'ai lu tout ton carnet).

COURAGE Okay
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Jan 2018 - 00:16    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Merci de ce message, à l'appui duquel j'apporte un nouveau témoignage.
Avant même de te lire, j'avais consulté la technique de "masturbation contrôlée" et je l'ai appliquée depuis peu.
Ce que j'ai retenu d'essentiel est qu'il faut supprimer, non pas la masturbation (ce qui me semble effectivement dangereux et, en tout cas, contre-productif pour qui veut stopper sa consommation de porno sur internet), mais la masturbation avec ordi, tablette ou smartphone, c'est à dire "la masturbation connectée à internet". Quand je dis "connectée à internet", ce n'est pas nécessairement en visionnant des images porno, mais c'est connecté à internet en général, car l'addiction (celle que je connais) peut aussi se faire par le biais de tchat, sans image ni vidéo.
Pour ma part, j'ai donc appliqué la méthode de "masturbation contrôlé", afin de retrouver mes propres images mentales du sexe : celle de mes expériences (j'ai plus de 40 ans) ou celles de mes fantasmes... Et ça marche ! Je perçois maintenant que je retrouve, depuis peu, une vie sexuelle comme avant l'addcition, dans laquelle il y a la masturbation, mais "normale", et aussi, bien sûr, des rapports avec ma compagne.
Quelle me parait être la différence fondamentale entre une masturbation connectée à internet et une masturbation sans autre écran que le fond de ses propres pensées ? (la réponse est mon témoignage). Dans le premier cas, j'ai constaté que l'on perd toute notion du temps, toute notion de priorité dans l'accomplissement des taches de la journée (travail, vie quotidienne), toute notion de ce que le monde extérieur existe et évolue dans la réalité , ect... Bref, tout ce qui fait que l'addiction déconnecte le cerveau pendant le moment de la "montée", pour ensuite brutalement le reconnecter pendant le moment de la "descente". Or, dans le second cas ("masturbation contrôlée"), je n'ai perçu, pour ma part, rien de ce qui ressemble aux symptomes pathologiques de l'addiction. Depuis peu donc, j'effectue un sevrage du porno sur internet et j'ai le sentiment de retrouver une vie sexuelle normale, une vie "comme avant", ce qui inclus la masturbation, mais "non pathologique".
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 366
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Jan 2018 - 00:45    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
C’est une technique comme une autre Smile


Je l’ai moi meme pratiqué ! Et ca a marché !


Bon la je fait un nofap pour me débarrasser de ma difficulté a ne pas jouir « dedans » mais c’est autre chose ahah 


En tout cas plus tu seras loin du porno quelque soit la methode ton sevrage marchera Smile


J’en suis a 15 jours d’une facilité... déconcertante... j’etais avec une fille toute l’aprem devant deux films (câlins et bisous) et sans sexe bah il y a quelques temps j’aurai fap (sans porno bien sur) apres être rentré chez moi mais la ... rien j’attend que le sommeil arrive et dodo ahah
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Jan 2018 - 11:37    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonjour riki,


Avant même de te lire, j'avais consulté la technique de "masturbation contrôlée" et je l'ai appliquée depuis peu.


Tu l'as consultée sur laveritesurleporno.unblog.fr ? 


Pour ma part, j'ai donc appliqué la méthode de "masturbation contrôlé", afin de retrouver mes propres images mentales du sexe : celle de mes expériences (j'ai plus de 40 ans) ou celles de mes fantasmes... Et ça marche ! Je perçois maintenant que je retrouve, depuis peu, une vie sexuelle comme avant l'addcition, dans laquelle il y a la masturbation, mais "normale", et aussi, bien sûr, des rapports avec ma compagne.


Excellent. Voilà des très bonnes nouvelles. Les choses se passent finalement assez "simplement" et c'est tant mieux. A la fois pour la partie sevrage mais aussi pour ta guérison en général, je te recommande de jeter un oeil à ceci :


http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/11/23/gerer-lanxiete-et-les-peurs-pour-changer-sa-vie/


(si tu fais partie des très rares personnes à ne pas trop ressentir les effets de l'anxiété - les addictions entraînant dans 99% des cas une hausse de l'anxiété - alors c'est encore mieux. Mais sinon n'hesite pas à revenir vers moi, je te passerai des exercices incroyablement efficaces).


Ce que je te conseille est simple : sur une échelle de 0 à 10 évalue ton niveau d'anxiété de façon global. Si tu es à plus de 2, il est important d'agir sur l'anxiété. N'hésite pas à m'écrire par mp ou sur mon carnet.


COURAGE !
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Jan 2018 - 23:06    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir Hetfield,
Oui, c'est effectivement sur laveritesurleporno.unblog.fr sur j'ai vu la technique de la "masturbation contrôlée".
Ces jours-ci, je ne peux pas dire que je ressens de l'anxiété. Ce que je ressens, mais sans que cela soit pénible, est une certaine forme de mélancolie, une légère tristesse attachée à l'idée d'avoir abandonné les plaisirs faciles de la consultation du porno sur internet. C'est comme une légère tristesse, très diffuse, mais qui ne me gène pas (du moins pas pour le moment). C'est d'autant plus supportable que je m'attendais à éprouver ce genre de sentiment. A bien y réfléchir, je pense que cette mélancolie est liée à la prise de conscience du temps perdu devant les sites pornos, un temps irrattrapable. Pour autant, je m'efforce de penser que la prise de conscience de ce temps perdu ne devra pas elle-même générer une forte culpabilité au point de compenser en replongeant dans le porno.
De mes expériences passées, j'ai appris que, comme pour les addictions aux jeux d'argent, se dire que l'on arrête une fois pour toute, c'est accepter que l'on ne se donnera plus une seule occasion de se "refaire". C'est, je pense, cette acceptation qui anime en moi un léger sentiment de mélancolie. Il est actuellement très supportable, mais je ne crie pas victoire... J'ai malheureusement aussi appris que tout ceci est en équilibre instable...
Merci pour tes conseils.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018 - 22:32    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Un nouveau témoignage sur ce que je crois être deux fausses bonnes idées et même deux erreurs à ne pas commettre pour se sortir d'une addiction au porno sur internet :
1°) Arrêter la masturbation. C'est un peu comme les personnes qui font un régime en se privant par exemple de tout aliment sucré : résultat, elles font le yoyo entre des pertes de poids soudaines et des prises de poids toutes aussi rapides en se précipitant sur les premiers gâteaux venus. L'effet "cocotte minute" décrit par certains est une réalité insurmontable, en tout cas, encore plus difficilement surmontable que d'arrêter de mater du porno sur internet.
Sans compter que l'abstinence de masturbation constitue, pour un certain nombre d'hommes, une véritable obsession sexuelle, voire une déviance qui ne peut que les ramener vers le porno (il n'y a qu'à voir les photos, les vidéos et le marketing actuel sur les cages de chasteté).

2°) Utiliser un "compteur" de jours sans porno. Tous les témoignages que j'ai lus concernant les compteurs en viennent à des remises à zéro systématiques de leur compteur pour, au final, mesurer la durée maximale pendant laquelle la personne a pu s'abstenir de mater du porno.
Le sevrage doit être net et définitif (plus facile à dire qu'à faire), alors que le compteur comporte le risque de garder à l'esprit que le sevrage ne sera pas définitif. Le seul compteur qui serait pertinent est celui qui comptabiliserait les jours écoulés entre le moment où l'on décide d'arrêter le porno et le jour de sa propre mort... ce compteur là, non seulement il n'existe pas, mais surtout, nul ne souhaite le connaître.
 
_________________
récidiviste et perdu


Dernière édition par riki le Jeu 8 Fév 2018 - 23:31; édité 1 fois
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Jan 2018 - 20:55    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir Riki,

100% d'accord avec ton dernier post. Tu viens d'éviter 2 gros pièges. Note tout ça en gros Wink
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Jan 2018 - 11:18    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Et bien, ca y est, j'en ai fini avec mon addiction !
En grande partie grace à ce site qui m'a permis de sortir de la boucle infernale dans laquelle j'étais enfermé et qui m'a permis de trouver des angles d'attaque pour traiter mon problème que je ne pouvais pas trouver seul.
J'ouvrirai prochainement un nouveau sujet dans la rubrique des sevrages réussis, car je pense pouvoir, toujours en forme de témoignage, apporter peut-être quelques conseils à ceux qui veulent s'en sortir.
_________________
récidiviste et perdu


Dernière édition par riki le Dim 28 Jan 2018 - 23:37; édité 1 fois
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 808
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Jan 2018 - 21:41    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Record battu 3 semaines pour sortir de ce fléau bravo a toi.Attends quand même un peu si tu veux mon avis y en a bcp, dont moi, qui y ont cru mais qui ont déchanté
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Jan 2018 - 23:36    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Fabian a écrit:

Record battu 3 semaines pour sortir de ce fléau bravo a toi.Attends quand même un peu si tu veux mon avis y en a bcp, dont moi, qui y ont cru mais qui ont déchanté

Merci de ton message.
Je le nuance, car il n'y a aucune notion de record dans mon parcours, même si des personnes qui souffrent de l'addiction au porno mettront peut-être plus de temps que moi pour s'en sortir.
Je comprends les réserves que tu formules. Mais c'est précisément en toute conscience de celles-ci que je n'ai pas attendu plus longtemps pour annoncer ma guérison.
C'est bien vrai, pour ma part, j'ai guéri de mon addiction au porno sur internet.
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je vais ouvrir un autre sujet, dans une autre rubrique, afin d'y écrire les quelques trucs qui m'ont paru important pour guérir.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018 - 21:30    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
riki,

Je pense que tu as compris. En fait, à partir du moment où tu arrêtes le porno (et non tenir le plus longtemps possible, ce qui n'est pas du tout la même chose), et que tu te tournes vers ta vie, sans y penser, et que SURTOUT, tu ne pratiques pas l'abstinence (de masturbation) qui te laisse enfermer dans le "plus le temps passe plus c'est difficile" (ce qui est tout à fait logique car plus on se retient d'avoir des orgasmes et plus c'est difficile de tenir).

Alors le sevrage se révèle nettement plus simple.

Tu as capté le truc bravo !
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018 - 21:38    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
J'irai même plus loin, vouloir supprimer tout support visuel trop rapidement (pour des gens dont l'addiction est "sévère"), c'est faire un trop grand saut, et bien souvent, la rechute n'est pas loin, car cela exerce aussi une sorte d'effet "cocotte minute".

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2018/01/23/je-narrive-pas-a-me-masturbe…

Si tu arrives à m'aider à faire comprendre pourquoi l'approche par l'abstinence (de masturbation j'entend) c'est dans 90% des cas voué à l'échec (en expliquant ce que tu as vécu), tu rendrais un grand service aux autres.

Je l'ai expliqué d'une manière à la fois "philosophique" et scientifique ici :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2018/01/20/le-nofap-pas-de-masturbation…

N'hésite pas à t'en inspirer et/ou à partager.
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018 - 23:08    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
RIKI :

Serais-tu d'accord pour que je copie/colle sur mon blog (de façon anonyme bien sûr) ton retour d'expérience vis-à-vis de - la masturbation contrôlée et - des erreurs à ne pas faire ainsi que de la notion de "boucle infernale" dont tu parles ?

A toi de me dire ce que tu es d'accord ou non pour me laisser prendre. Ou rien du tout, ce que je respecterais bien entendu.

Bonne continuation, ton expérience est très précieuse !
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018 - 23:24    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Effectivement, je redis que l'abstinence de masturbation pendant un sevrage de porno me paraît être une erreur.
Je peux maintenant préciser qu'en rayant le porno de ma vie, j'ai retrouvé une masturbation alimentée par ma seule imagination, par mes seuls souvenirs et par mes propres fantasmes, et non plus par l'imagination d'autrui vue à travers le haut débit.
Cela pourra sembler paradoxal à certains membres du forum, mais je dois dire aussi que la masturbation n'est pas moins fréquente que quand je consommais du porno sur internet.
 Pour être honnête, c'est peut être plus facile pour moi qui ait passé la quarantaine et qui ait eu un certain nombre de relations amoureuses que pour un jeune homme célibataire qui se demande quand est-ce qu'il rencontrera la femme de sa vie (il y en a pas mal ici)... Cela dit, à 20 ans, cet état de célibat ne m'empêchait pas de faire tourner mes méninges pour chercher l'excitation.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018 - 23:28    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Hetfield a écrit:

RIKI :

Serais-tu d'accord pour que je copie/colle sur mon blog (de façon anonyme bien sûr) ton retour d'expérience vis-à-vis de - la masturbation contrôlée et - des erreurs à ne pas faire ainsi que de la notion de "boucle infernale" dont tu parles ?

A toi de me dire ce que tu es d'accord ou non pour me laisser prendre. Ou rien du tout, ce que je respecterais bien entendu.

Bonne continuation, ton expérience est très précieuse !

Tu peux bien sûr reprendre mon texte si tu le souhaites.
Comme je l'ai dit sur un sujet, j'utilise avec ce forum les ressorts de la thérapie de groupe, qui me semble efficace pour traiter l'addiction au porno, et j'ai livré mon expérience au groupe. Surprised
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2018 - 00:12    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Je reviens un peu ici, car j'ai passé deux semaines assez difficiles.
Mais, bon, je ne perds pas espoir de vaincre définitivement la maladie.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
boucle


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2018
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2018 - 13:23    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Salut Riki!


Qu'est ce que tu nous racontes?pourquoi tu as eu deux semaines assez difficiles?


A  terme de maladie moi je préfère dérèglement psychologique lié au sexe comme je dirais dérèglement psychologique lié à la nourriture pour  boulimie/anorexie/obésité...


Au plaisir de te lire!
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Mar 2018 - 22:38    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Le terme "maladie" est peut-être un peu fort, mais je l'ai utilisé car c'est comme cela que je vois l'addiction au porno sur internet, avec tout le mal que cela peut engendrer pour celui qui en est victime.
Deux semaines difficiles, car stress du boulot, une contrariété perso et une épouse peu engagée sur le plan sexuel m'ont attiré vers mes vieux démons.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 366
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2018 - 18:27    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
J’ai été plusieurs fois dans ton cas ... je pensait m’en etre sorti bah non mes envies revenaient... le yoyo émotionnel est un des effets du manque ! 


Le plus important est de combattre ce qui t’amene vers le porno : 
Le stress ? Méditation, activité relaxante, marche dans la nature etc
Epouse peu engagée ? Fais toi plaisir sans porno tout seul en pensant a elle Smile ou mieux fait du sport ! Montre lui petit a petit  que tu changes ! Ca te rendra plus attirant a ses yeux et ravivera surement sa flamme ! Smile


Moins tu auras de choses qui t’amènes vers le porno plus tu auras de facilité a te débarrasser de ta dépendance ! Smile


Courage 
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2018 - 19:17    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Vesper69,
Merci de ton message sympa et encourageant.
Je vais reprendre la méditation et le sport que j'avais relâché.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Mar 2018 - 21:35    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir Riki,

Tu as fait preuve de beaucoup de lucidité dans ton sevrage, et tu as éviter de façon assez impressionnante la plupart des erreurs que beaucoup font.

Il n'y a pas de raisons que cela ne fonctionne pas.

Je crois en toi, et je crois en tous sur ce forum.

La méditation me semble être une bonne idée. Je te conseille cette technique, qui a un effet réconfortant,rassurant et relaxant particulièrement puissant :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/meditation-amour-compassion/

COURAGE
Revenir en haut
boucle


Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2018
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Sam 3 Mar 2018 - 13:05    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Salut Riki,


Désolé d'entendre que tu as rechuté mais comme tout objectif difficile: patience et determination...Moi dans ce combat contre l'addiction je suis en train d'essayer de traiter les causes de cette dépendance: un mal être personnel,je me questionne et essai de régler mes angoisses,mes indécisions, le manque de confiance et d'estime pour moi et pour l'avenir...tout ce qui m'amène à rechercher ce réconfort  malsain qu'est le porno.


En fait je crois que ce combat contre le porno est une chance car c'est aussi notre renaissance psychologique vers la paix de l'esprit.


La forme c'est arrêter le porno mais le fond c'est rééquilibrer notre mental,je pense que le premier est impossible sans le second.


En tout cas c'est bien cette remise en selle,n'hésite pas à discuter c'est comme ca que l'on va trouver les bons tuyeaux pour reussir,
en plus ici on a la chance d'avoir des anciens dépendants qui s'investissent à nous donner les bons conseils Okay Okay Okay


ciao l'ami bon week end!!
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Sam 3 Mar 2018 - 19:50    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir Boucle, et merci de ton message.
Je remonte en selle et c'est reparti pour le sevrage.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Mar 2018 - 17:08    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Hetfield a écrit:

Bonsoir Riki,

Tu as fait preuve de beaucoup de lucidité dans ton sevrage, et tu as éviter de façon assez impressionnante la plupart des erreurs que beaucoup font.

Il n'y a pas de raisons que cela ne fonctionne pas.

Je crois en toi, et je crois en tous sur ce forum.

La méditation me semble être une bonne idée. Je te conseille cette technique, qui a un effet réconfortant,rassurant et relaxant particulièrement puissant :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/meditation-amour-compassion/

COURAGE


Merci Hetfield de ton message d'encouragement.
Je vais travailler sur la méditation avec cette image de "lumière" qui me semble utile dans mon cas.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Mar 2018 - 23:38    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir à tous,
Aujourd'hui je viens de découvrir qu'écouter de la musique me permettait de faire face aux instants de "craving" et dans la gestion du stress... Je ne sais pas si certains ont eu la même expérience.
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Ven 16 Mar 2018 - 20:29    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonsoir Riki,

Ce que tu dis a été appuyé par une étude menée par le labo de Psychologie Positive de Metz (le plus gros de France). Le fait d'écouter de la musique relaxante lors d'un stress fait diminuer la pression sanguine !

D'une façon générale, je te conseille de rester le plus détendu possible au quotidien. Là encore, la méditation HCH t'aidera.

D'ailleurs, comment vas-tu en ce moment ?
Revenir en haut
riki


Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2018
Messages: 49
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juin 2018 - 12:09    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Bonjour à tous,
après trois mois d'absence, je suis malheureusement à nouveau ici, avec une très très grande souffrance, à en pleurer.
Je suis très très mal.
Je n'y arriverai jamais...
Que quelqu'un me laisse un message...merci
_________________
récidiviste et perdu
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 808
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juin 2018 - 13:27    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
il ne te reste qu'à recommencer, courage à toi le salut ne passe que par là sinon ce serait trop simple
Revenir en haut
Kikito


Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2018
Messages: 72
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Juin 2018 - 06:08    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage Répondre en citant
Courage tu vas y arriver Smile
Tes efforts seront toujours récompensés 
_________________
Vous ne pouvez pas traverser la mer en demeurant simplement debout à regarder l'eau
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:44    Sujet du message: Nouvel inscrit, nouveau temoignage
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com