Présentation et carnet de route

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lucas


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2017
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Dim 24 Déc 2017 - 17:06    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Bonjour à tous...
Je me présente, je me prénomme Lucas, j'ai 38 ans, j'habite à Lyon dans le 5ème et je suis célibataire.
J'ai pris connaissance de la porno-dépendance et de ses symptômes il y a quelques mois mais je n'ai pas fait immédiatement le rapprochement avec mes habitudes, probablement du déni.
J'ai été marié huit ans et mon premier rapport manquais de vigueur, à l'époque nous avions mis ça sur le compte de l'émotion et je pense que c'était le cas car tout les rapports suivant était parfait...
Puis j'ai divorcé (2009) et je suis resté cinq longue années seul, pas même un plan d'un soir.
Je suis pourtant quelqu'un de très sexuel, le manque à donc été très dure à vivre.
C'est comme ça que petit à petit le porno est venu remplacé les femmes dans mon quotidien.
En 2014, après un restau sympathique avec une très belle jeune femme la soirée se termine à la maison et nos corps se rapproche délicieusement.
Ses bras m'enlacent, nos corps se sert, J'ai l'impression de pouvoir à nouveau respiré, comme après avoir été privé d'oxygène trop longtemps... Mais faute d'érection nous nous sommes endormis ainsi.
Je me dit que c'est peut être l'émotion mais j'était loin d'imaginé que c'était la conséquence de longue années de visionnage de pornographie.
Le lendemain comme je voyais mon généraliste je lui en ai parler, il m'ausculte, me dit que tout vas bien et il me prescris du Cialis m'expliquant que ca pourrai me redonné confiance en moi.
Je revoie la fille, nous faisons l'amour, mon érection dopé est parfaite, le moment est magique mais impossible de jouir... la fatigue physique m'arrête.
Cette courte histoire n'aura pas de suite et il me faudra une longue année pour retrouver une autre dame consentante.
Et là, pareil, nous nous retrouvons au lit, tout est là pour passé un bon moment, cette femme ravissante gâté par la nature tant physiquement qu'intellectuellement n'arrivera pas me faire bandé et pourtant j'était dans une extrême excitation psychologique...

Et nous voila en 2017 !
Je prend pleinement conscience de l'origine de mon problème.
Ca fait un peut "alcoolique anonymes" mais je pense la démarche utiles.
Aujourd'hui ca fait 5 jours sans porno et sans masturbations, ca ne m'était jamais arrivé de rester aussi longtemps sans orgasme, c'est très difficile, mais mon esprit aura le dessus j'en suis sur...
Je tiens aussi à préciser que, contrairement à ce que j'ai pu lire pour certain, il m'arrivais toujours d'avoir des érection nocturne et d'ailleurs je note que ces trois derniers jours elle on été particulièrement importante au point de me réveiller.
J'ai lu beaucoup sur le "reboot" et je me demande, comment, et si le cerveau peut véritablement revenir dans un mode de fonctionnement initial ?
Et je me demande aussi si l'aide d'une femme serai bénéfique ?

MERCI pour votre écoute.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 24 Déc 2017 - 17:06    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 366
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Déc 2017 - 23:23    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Hello Lucas !

D’abord bienvenue sur ce forum ! Et félicitations pour ta demarche d’ouvrir un carnet !


Je te comprends parfaitement ! Il ne faut pas s’inquiter et s’armer de patience ! Plus tu resteras loin du porno plus tes problèmes disparaîtront Smile


C’est normal de se faire reveiller en pleine nuit au debut ! L’organe s’oxygène mais comme tu le sollicitais constamment pour fap bah il etait crevé et ton cerveau a oublié ca ! Il se reveille car il ne comprend pas ce qu’il se passe ahah


Pour tes pb d’erections ca va revenir ! Smile


J’en suis a mon 9 eme mois de sevrage avec une chute ! Et je suis passé de puceau ayant connu que ma main et qui ne bandait a je peux baiser toute la nuit lol ! A cause du meme probleme que toi : je ne ressens rien mais j’ai une érection ! J’ai compris que ca venait de la façon de fap : rapidité, pression, habitude de controler tes orgasmes alors qu’un rapport est plus lent, ne met pas de pression sur ton penis et tu ne contrôles pas forcément tes arrivées d’orgasmes !


Mais petit a petit ton cerveau va se réinitialiser Smile


L’aide d’une femme est important mais pas tout de suite dans ton cas ! Laisse un peu de temps a ton cerveau d’oublier un peu le porno et tu pourras revoir des femmes c’est aussi important pour que ton cerveau se reconnecte Wink


Courage ! Smile
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Lucas


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2017
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Déc 2017 - 19:28    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Merci Vesper pour ta réponse :-)
Je viens de lire ton carnet, quelle aventure !
je le conseil fortement à tout les nouveaux !

Aujourd'hui ça fait 7 jours sans porno, sans masturbation et donc sans orgasme.
Je ne pense pas que tout le monde ressente le manque de la même façon, en ce qui me concerne, et du haut de mes 7 tout petit jours d'abstinence, le porno ne me manque pas.
En revanche, je ne peut pas en dire autant de la masturbation et de l'orgasme !
C'est une vrais torture de DEVOIR ne pas se masturbé :-(

Les moments les plus difficiles sont le "soir au couché" et le "matin au réveil"
Je suis d'ailleurs curieux de savoir s'il en est ainsi pour tout le monde, n'hésitez pas à témoigné :-)

La journée j'essais de faire le plus de choses possible de façon à tenir mon esprits occupé, mais c'est fou le nombre de trucs du quotidien qui peuvent faire pensé au sexe !!!!!!!!
Nous baignons dans une société tellement sexualisée...
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 366
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Déc 2017 - 20:49    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Je suis comme toi concernant la MO c’est tres dur d’arreter ! Autant le porno j’ai arrêté d’un coup autant la MO 😱


 La je vais vraiment entamer le no fap pour me débarrasser de l’anorgasmie Smile


C’est pas normal de durer 2 heures sans rien ressentir ...


Courage Lucas Smile
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Lucas


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2017
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Ven 29 Déc 2017 - 14:32    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Et voila, 10 jours sans porno... sans masturbation... mais avec une éjaculation...

La nuit dernière à été particulièrement difficile pour moi, ça fessait 9 jours sans PMO et je commençait vraiment à avoir envie de me masturbé.
Je me répétait en boucle : PAS QUESTION, PAS QUESTION, PAS QUESTION...
Mais la tentions au niveau de mes parties génitales était terrible, sans doute lier à la plus longue abstinence de toute ma vie, je ressentais une tentions énorme et le moindre contact de tissus était un appel au sexe.
Cette nuit là, à cause d'un rhume, je me suis réveiller trois fois et à chaque fois avant de me ré-endormir j'avais une magnifique érection et une terrible sensation de plaisir.
J'ai donc résister trois fois mais à mon réveil cette sensation de plaisir avait atteins une intensité indescriptible.
Pas encore bien réveiller, le plaisir me porte rapidement à une nouvelle érection, je résiste, je n'y met pas mes mains mais quelques mouvements du bassin créant une légère pression entre ma verge et le lit suffirons à me faire éjaculer...

Ces trois derniers jours Mon esprits à luté en quasi permanence pour refouler (volontairement) chaque pensées sexuel et ainsi évité la masturbation.
Ce qui s'est passé hier matin n'était pas quelque chose de compulsif mais plus un "laisser aller" un peut comme un "lâché prise".

En tout cas, je reste rivé sur mon objectif : Plus jamais de porno !
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 366
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Déc 2017 - 13:00    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Tant que ca n’a rien a voir avec le porno ... bah ... osef Smile


Le no fap est plus difficile mais tu peux choisir une autre voie :


http://votrecerveaudansleporno.com/abstinence-masturbation


Plus tu t’eloigneras du porno mieux tu te porteras et le cerveau fera quand meme le reboot ! Smile
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Déc 2017 - 15:11    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Bonjour Lucas,

Tant que ca n’a rien a voir avec le porno ... bah ... osef Smile

Parfaitement d'accord.

[[i]url=http://votrecerveaudansleporno.com/abstinence-masturbation]http://votrecerveaudansleporno.com/abstinence-masturbation[/url][/i]


Alors par contre je ne suis pas d'accord avec ce qui est écrit sur cette page. Elle explique encore une fois comme on le lit souvent que se passer de masturbation est la méthode la plus efficace. Pas du tout. Elle est la plus "rapide, en théorie". Différence majeure et non négligeable. Mais en pratique, beaucoup, et j'insiste, BEAUCOUP de personnes restent coincées car elles n'arrivent pas à rester plus de 10 jours, 2 semaines ou 3 sans se masturber. Résultat, à force de se retenir d'éjaculer : elles rechutent de façon sévère (avec consommation dite "frénétique" de pornographie - voir l'article de pornosciencesante plus bas).

Lucas :

je viens de passer des mois à poser des questions à des anciens dépendants, mais aussi à des addictologues spécialisés en pornodépendance, (entre autre Gary Wilson de yourbrainonporn)

(tu peux aller voir mes traductions de quelques uns de ces articles fondamentaux sur mon blog :

https://pornosciencesante.blog/)

J'ai lu ton carnet et franchement pour résumer je te dirai ceci :

masturbe-toi. C'est une énorme erreur d'accorder autant d'importance à une abstinence de masturbation qu'à une abstinence de porno. On est pas du tout dans la même cour là. N'oublie pas que quand tu es pornodépendant, tu as tous les symptômes systématiques et classiques :

- tu as honte, et tu stigmatise tes fantasmes et ta pratique masturbatoire.

Je vois ça chez toutes les personnes qui viennent ouvrir un carnet, et ceci depuis lontemps. Pitié ne fais pas la même erreur que plein d'autres font/ont fait : ne diabolise pas ta sexualité, ne réprime pas ta libido. Au contraire, je t'encourage à faire la paix avec, et à comprendre que la seule chose qui pose problème c'est le porno (et tous les trucs louches en lien genre "sexcams" ou sites "érotiques"). Tes fantasmes ne sont pas des actes. Le porno par contre oui. Tes fantasmes ne font de mal à personne. Quand tu te masturbes, tu ne fais de mal à personne.

Je sais en revanche que se masturber de façon non contrôlée (de façon compulsive) perturbe la guérison du cerveau, et empêche de retrouver une fantasmagorie plus soft et donc plus épanouissante à la fois pour toi et pour ton futur couple.

Ne t'inquiète pas je sais de quoi je parle, et c'est pourquoi je te conseille plus précisémment ceci : masturbe-toi, mais pas n'importe comment. (http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/12/05/la-masturbation-controlee/)

Ce que je te conseille, c'est non seulement de déstigmatiser la masturbation, mais aussi de désacraliser la méthode qui consiste à se retenir de se masturber (elle ne vaut pas mieux que les autres, et elle comporte son lot de risques, dont celui de craquer totalement tellement tu auras passé du temps à te retenir, à retenir tes besoins d'éjaculer).

Certes, la méthode Nofap, dans l'absolu, pourrait permettre une "reprogrmmation" plus rapide des fantasmes, et d'éliminer plus rapidement les "visions" (flash back, films mentaux etc...) pornographiques de ta tête.

Mais que vaut-il mieux ? Une méthode rapide mais casse-gueule et qui en plus t'encourage à réprimer tes énergies sexuelles (encore une fois se masturber ne fait de mal à personne), ou continuer de te masturber justement pour pouvoir vivre l'arrêt du porno plus en douceur, tout en t'autorisant à jouir avec ton propre corps ?

Pour t'aider à prendre une décision, il existe 2 choses que tu dois savoir.

1 - voilà dans quoi peut entraîner une abstinence de masturbation : une addiction "par intermittence" :

https://pornosciencesante.blog/2017/10/18/493/

2 - en sachant qu'il est en plus POSSIBLE D'APPRENDRE à se masturber de façon non compulsive, en reprogrammant (je n'aime pas ce mot décidément) ses fantasmes.

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/12/05/la-masturbation-controlee/

A toi de choisir. Peut-être que le NoFap marchera pour toi cela dit. Je connais des personnes qui s'en sont sorti comme ça. Mais j'en connais plus qui s'en sont sorti en continuant la masturbation. Plus je m'investi dans l'aide aux personnes dépendantes, plus je crois que la méthode AVEC masturbation est, dans la majorité des cas, la plus productive.

Mais quelle que soit ta décision, je t'encourage à te rappeler de ceci :

Se masturber vaut TOUJOURS mieux que de retourner voir du porno.
Revenir en haut
Lucas


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2017
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Jan 2018 - 22:25    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Bonsoir,
Meilleur Veux à tous pour cette nouvelle année :-)

Merci pour vos réponses !

Aujourd'hui ça fait 17 jours sans Porno, 17 jours sans masturbation et 8 jours sans éjaculation.

Je peut dire que le porno était pour moi un "outils" qui me permettait d'avoir une érection plus rapidement, un comble quand on sais le temps que je passais à en regarder.
Parfois , sans doute par ennuis, j'allais en regardé sans être excité préalablement, je savais que ça allais être bon alors j'en regardais, je bandais, je me masturbais et donc, j'éjaculais...

Aujourd'hui Je ne m'interdit pas la masturbation, j'essais simplement de la restreindre, conscient que le reboot sera plus rapide, et sans porno c'est évidement plus facile car 9 fois sur 10 c'était les images qui amenais à me masturbé.


Résolution 2018 : Tenir ses objectifs quel qu'il soit !! :-)


Revenir en haut
Lucas


Hors ligne

Inscrit le: 24 Déc 2017
Messages: 5
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Jan 2018 - 19:28    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Coucou tout le monde :-)
33 jours sans Porno, seulement 4 masturbations et la dernière date de 10 jours.

Je crois pouvoir dire aujourd'hui que je ne suis plus porno-dépendant !
33 jours c'est peut être court pour l'affirmer mais j'aime à pensé que c'est le cas, ça motive.
En revanche je suis toujours "Porno-affecter" (j'ai crée ce terme car c'est ce que je ressent)
Je m'explique : ma volonté est plus forte que ma dépendance, j'arrive donc à m'en passer facilement MAIS je reste "affecter" par les années de forte consommation qui font que je bande plus facilement devant du porno que devant une vrais femme.
!!!! C'est quand même DINGUE de constaté cela !!!!
Du pire des moments de solitude que j'ai pu vivre c'est bien celui là...
Aujourd'hui conscient que je devais "la panne" au porno, RIEN ne pourra m'y faire retourner !!!!

Aussi, le sevrage entrepris à mis en évidence un terrible manque affectif...
En effet, en ce qui me concerne, c'est l'absence d'une femme dans ma vie qui m'a conduit à la surconsommation de porno.
C'est étrange d'ailleurs, car j'ai lu sur ce forum des témoignages de personnes "porno-dépendante" en couples... Preuve que ce fléau peut toucher tout le monde.

Très bonne soirée à tous...
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Jan 2018 - 23:10    Sujet du message: Présentation et carnet de route Répondre en citant
Bonsoir Lucas,

Attention , LONGUE réponse...Je reprend ce que tu as dit dans ton tout premier post, car tu semble inquiet au sujet de tes érections et du fait que tu te sente encore moins excité par une relation sexuelle que par l'idée de voir du porno.

cette femme ravissante gâté par la nature tant physiquement qu'intellectuellement n'arrivera pas me faire bandé et pourtant j'était dans une extrême excitation psychologique...

Oui c'est un symptôme typique de la dépendance. Le porno augmente la libido mais paradoxalement t'empêche de pouvoir l'assouvir. Plus tu avances dans l'addiction, et moins tu es apte à obtenir un sentiment de satiété. Cela est tout simplement dû à la dérégulation du Système de récompense. Il faut également savoir que la Dysfonction Erectile issue de l'addiction au porno, elle-même conséquences de la dérégulation du Système de Récompense et de l'Hypothalamus, sont en corrélation avec une diminution de la matière grise. 


Si tu n'as jamais vu la conférence de G.Wilson "Adolescent Brain meets Highspeed Internet Porn", je te conseille de la regarder. Mieux comprendre peut t'aider. Si tu ne parles pas anglais, tu trouveras la traduction ici :


https://pornosciencesante.blog/2017/08/26/adolescent-brain-meets-highspeed-internet-porn/






"je bande plus facilement devant du porno que devant une vrais femme."


Oui c'est le cas pour en gros 99% des personnes dépendantes.


Alors je vais essayer de t'aider sur ce point. A mon avis, d'après mon expérience, il est très important que tu sache Lucas que ce n'est pas tant le temps passé sans porno qui fait que tu guéris que ce que tu mets en place pendant le sevrage. Ne te méprend pas cela dit, tu es sur la très bonne voie et après 33 jours tu sembles bien avancer ! Et tu as raison, tu es déjà en grande partie guéri. Par contre, si tu as en permanence l'impression de devoir te retenir, alors c'est qu'il faut peut-être travailler sur autre chose (en plus de ne pas retourner voir de porno évidemment).


Rester dans une éternelle abstinence c'est signe que quelque chose déclenche encore des "cravings". Je n'affirme rien car au bout de 33 jours, il se peut que le temps soit encore un facteur déterminant. TOUTEFOIS, 3 points me semblent importants pour faire cesser les cravings et sortir de la "simple" abstinence.  


1 - Reprendre le contrôle sur ta masturbation et tes fantasmes pour déconditionner progressivement ton cerveau.


Le truc, ce n'est pas tant de s'interdire de se masturber, que de réapprendre à le faire. Mais ce point je l'ai déjà développé sur ton carnet. Ceci est important, et en fait, les personnes en couple pensent que la technique de la "masturbation contrôlée" (lien présent plus haut dans mon dernier post) n'est faite que pour les célibataires. Mais c'est faux Laughing
Car pendant les rapports sexuels, il est important là aussi de rester en "conscience" le plus possible (sans s'épuiser non plus, il faut trouver un équilibre et y aller progressivement) pour contrôler tes fantasmes. Comme un videur qui laisse entre ou pas certaines personnes en boîte de nuit. C'est pareil ici. Deviens ton gardien de ta propre porte. C'est un excellent moyen de déconditionner ton cerveau et de retrouver une fantasmagorie plus sobre et qui apporte la fameuse "satiété". Des fantasmes trop hard ont tendance à créer des obstacles à l'apparition de sentiments amoureux forts en plus.


2 - Attention à l'anxiété.


L'addiction au porno (comme toutes les addictions) entraîne systématiquement (à des degrés variables selon la sévérité de la dépendance, certains troubles parallèles en lien avec l'anxiété, ou autres problématiques psy..) une hausse considérable de l'anxiété.  [Axe HPA dysfonctionnel et circuits de stress cérébraux altérés (similaire la toxicomanie) (et un volume d’amygdale plus élevé, ce qui est associé à un stress social chronique), une%20chute%20du%20niveau%20de%20GABA%C2%A0(acide%20o-aminobutyrique),%20qui%20est%20un%20neuro-transmetteur%20anti-anxi%C3%A9t%C3%A9,%C2%A0une%20augmentation%C2%A0%3Ca%20href=]des hormones de stress cérébral CRF[/url] (aussi appelée « corticoréline ») et de la norepinephrine (aussi appelée « noradrénaline »),">


https://pornosciencesante.blog/2017/08/26/etudes-sur-les-cerveaux-des-consommateurs-de-pornographie/
http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/07/11/le-sevrage-de-porno-et-la-mysterieuse-flatline/




Le problème de l'Anxiété, en dehors de poser des soucis pour passer à l'action dans sa vie et se sentir bien tout simplement, c'est qu'elle est un gros facteur de compulsivité. Ce que je dis est très facile à vérifier : qu'est-ce qui se passe chez un fumeur quand il est trop anxieux pour réussir à stopper les pensées négatives ? Il a envie de fumer. Qu'est-ce qui se passe chez une personne souffrant d'alcoolodépendance quand elle est trop anxieuse ? Elle a envie de boire... Etc. Donc conseil très important : toute personne qui essaie de se sortir d'une addiction devrait apprendre à se détendre, afin de diminuer l'envie de compulser sur sa drogue.




Avoir une bonne méthode de relaxation/méditation est très efficace à la fois donc contre les "cravings" mais aussi pour mieux changer sa vie comme on le souhaiterait. J'ai un souci actuellement avec le lien vers une méthode incroyable inventée par Tara Springett (conseillère en addiction, psychothérapeute et Buddhist Teacher) qui s'appelle "Higher Consciousness Healing". Tu n'es pas le seul à qui j'ai dis que je l'enverrai. Je me le note sur mon pense-bête. En attendant, je te recommande de pratiquer au moins ceci tous les jours, et surtout quand tu sens l'anxiété à plus de 5/10 (à toi d'évaluer, tu verras, c'est très intuitif) : 





En position allongée. Yeux fermés. Visualisez où se situe l’anxiété. Il y a toujours un « point » d’anxiété dans votre corps. Est-il au niveau de la gorge, de la poitrine, du ventre, du nombril, sous le nombril… ? 
 
 
 
Une fois que vous avez localisé ce « point » d’anxiété, imaginez que ce dernier est une fleur. Visualisez la fleur. 
 
 
 
Sur l’inspiration, la fleur est fermée. En fin d’inspiration, expirez immédiatement. La fleurs’ouvre, et une puissante lumière en sort, expulsant l’anxiété jusqu’à l’autre bout de l’Univers. Comptez en suivant la lumière qui s’éloigne de plus en plus : 
 
 
 
1, 2, 3, 4, 5 … 
 
 
 
N.B.: Respirez calmement, avec des expirations longues mais sans efforts. Au fil des minutes, essayez si possible d’augmenter un peu la durée des expirations. Le but de l’exercice est de chercher à inspirer le moins possible, et d’expirer le plus possible, sans temps mort entre les deux. Respirez avec le ventre. Cet exercice permet de « déblayer le terrain » en vous-mêmes pour mieux permettre à la connexion de se faire entre vous et votre Conscience Supérieure. 
 
 
 
3 - Faire le deuil du porno c'est aussi prendre du recul sur l'industrie pornographique.


Tu peux aller faire un tour sur mon carnet où j'ai publié des petits textes pour aider à sortir des illusions que la plupart des gens ont de la pornographie et de la prostitution, et du trafic sexuel. Les ponts sont présents entre ces 3 sphères, qui sont malheureusement nettement moins indépendantes qu'on ne le croit souvent. De nombreux témoignages parlant de l'exploitation sexuelle, des abus, de la prostitution forcée sont de plus en plus présents sur le net. Si tu veux plus d'infos, j'ai écrit un article complet sur le sujet, extrait du fruit de 1 an de recherche sur le sujet. Les gens ont tendance à croire que le porno se passe comme à Hollywood, alors qu'il n'y a souvent aucun moyen de savoir d'où les vidéo proviennent ni dans quelles conditions elles ont été tournées.  C'est pour ça que lorsque je conseille des personnes qui sont inquiètes et qui ne comprennent pas quand je soutiens la masturbation, je leur explique que c'est justement pour éviter l'effet "cocotte minute" qui les amène à "exploser en vol" alors qu'ils étaient bien partis. Et après c'est l'addiction par intermittence, et toutes les 2 ou 3 semaines, rechute. 




N'hésite pas si tu as des questions  Wink




COURAGE !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:34    Sujet du message: Présentation et carnet de route
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com