Je gache ma vie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jpaul


Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2017
Messages: 3
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 19:11    Sujet du message: Je gache ma vie Répondre en citant
Bonjour à tous,
Je m'inscris une nouvelle fois sur ce forum après avoir tenter en 2014 un sevrage à la pornographie et la masturbation.
J'ai réussi à tenir 6 mois mais depuis ma rechute je vis un enfer, j'avais à ce moment la 18 ans et j'ai commencer mes études supérieurs suite à cela.
Je suis complètement en train de rater ma vie, moi qui de base était quelqu'un de studieux et sérieux dans mon travail scolaire.
Je n'arrive plus à me concentrer et me sens totalement sous l'emprise de ma dépendance au porno et à la masturbation qui devient de plus en plus forte au fil du temps. Durant ma première année de fac, la liberté que j'avais à fait que progressivement je ne me rendais presque jamais à mes cours préférant rester chez moi a m'adonner à cette pratique, depuis cette année la je n'ai jamais réellement réussi à m'en détaché.
J'ai essayé à mainte reprise de me détourner de cette pratique sans réel succès mes tentatives n'ont jamais durées plus d'une semaine.
Au début je pensais que la raison de mon addiction était mon célibat mais depuis plus d'un an je suis en couple avec une fille que j'aime énormément mais malheureusement ça n'a pas réellement changer grand chose au niveau de mon addiction
Bref le porno et la masturbation sont en train de ruiné ma vie, je peine chaque année à être assidu en cours et mon travail préférant la gratification instantanée par la masturbation et le porno.
En revenant vers vous j’espère pouvoir trouver le soutien qui me manquais jusqu'ici en m'entourant de personnes qui vivent le même combat et essayent de s'en sortir.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 19:11    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 889
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Déc 2017 - 17:53    Sujet du message: Je gache ma vie Répondre en citant
Salut JPaul. 
 
 
Tu es maître de ton destin. Ne laisse pas quelqu'un d'autre décider pour toi. 
A ce propos, tu fais quoi comme études supérieures ? 

_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
Jpaul


Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2017
Messages: 3
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Déc 2017 - 18:44    Sujet du message: Je gache ma vie Répondre en citant
Salut Neo PMD
Merci pour ta réponse, je t'écris après avoir encore rechuté je suis étudiant en 3ème année de licence mathématiques appliqués, je ne suis pas sur d'éprouver un grand intérêt pour ce que j'étudie mais je n'ai pas non plus envie de recommencer à zéro après avoir déjà perdu pas mal d'années.
Il est vrai que je ne devrais pas laisser qui que ce soit decider à ma place et cela fait un moment que je subis ma vie plutot que la vivre, je ne contrôle pas les evenements qui arrivent dans ma vie.
J'aimerai bien que les choses change car je suis très loin d'être satisfait de ma situation actuelle mais je sais pas par où commencer ni sur de ce que je veux réellement.
Revenir en haut
LibrePourAimer


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 100
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Déc 2017 - 08:19    Sujet du message: Je gache ma vie Répondre en citant
Bienvenue JPaul
Je te cite : "je ne suis pas sur d'éprouver un grand intérêt pour ce que j'étudie"
J'ai envie de te demander si à part le porno, il y a des choses pour lesquelles tu éprouves de l'intérêt.
ça peut être un bon point de départ car cesser le porno n'est pas un but en soi. Le but, c'est une vraie vie, une vie que l'on choisit et qui nous apporte des satisfactions, même si elles sont humbles.
Eprouver de l'intérêt pour des personnes, activités et toutes autres choses que le porno, c'est lui laisser moins de place de facto.
La recherche d'intensité, le désir sont pour moi des choses bonnes.
Ensuite, il faut voir sur quoi ils se portent.


Quand on a 21 ans, on n'a pas encore forcément de forts intérêts dans la vie. Tu peux nous en dire quelque chose ? Merci.
_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Revenir en haut
Jpaul


Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2017
Messages: 3
Masculin

MessagePosté le: Mar 12 Déc 2017 - 13:49    Sujet du message: Je gache ma vie Répondre en citant
J0
J'en suis toujours au même point, n'arrivant pas à acquérir la discipline nécessaire pour ne pas retomber.
Mon plus gros problème après n'est pas forcement le porno en soit mais la masturbation, dans mes souvenirs cette pratique a commencée vers l'age de 11 ans, la découverte du porno s'est faite bien plus tardivement aujourd'hui encore je n'ai pas toujours recours à un support pornographique pour me masturber même si cela reste assez fréquent. Le problème est que mon image de la femme et du sexe a du être assez pervertie, une femme que j'aurais pu croiser durant la journée suscitera bien plus souvent en moi l'envie de me masturber, le visionnage de porno n'aura pour but que de l'accompagné.

Pour répondre à ton message poine,
je pense avoir plusieurs centre d’intérêt, lors de mon premier sevrage j'ai commencer à pratiquer plusieurs activités sportive de façon reguliere et sérieuse notamment la musculation ce qui m'a amené a m’intéresser à plusieurs domaine comme la nutrition, l'anatomie, la physiologie... Je pense que cela à m'a grandement aidé lors de mes premières tentatives et des autres, aujourd'hui je n'arrive plus à avoir la même motivation pour le sport ça fait presque un an que j'ai lâcher  l'affaire. En dehors de cela je me suis récemment découvert une passion pour la lecture et l'écriture.
Je ne suis pas sur que le point de départ soit d'abord la recherche de centre d’intérêts, ces passions se sont développés pour moi lors de mes périodes de sevrage, en rechute je ne parviens pas à trouver la motivation pour pratiquer une activité ayant pour but de m’améliorer étant donné de mon état d'esprit dans ces moments.

Pour ma part la guérison doit d'abord passé en premier par l’arrêt du porno et de la masturbation car il est évident que c'est cette pratique qui me met dans un état dépressif et de démotivation m’empêchant de me consacrer de façon sérieuse à d'autres activités.
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 952
Masculin

MessagePosté le: Mar 12 Déc 2017 - 21:08    Sujet du message: Je gache ma vie Répondre en citant
Bonsoir Jpaul,

Bienvenue sur le forum. Bravo pour ta démarche courageuse que d'être venu t'exprimer ici. Désolé j'ai tendance à écrire de longs messages. Mais là encore pas mal de choses à dire je trouve. En espérant sincèrement que ça t'aidera Jpaul. Garde du recul sur tout ce que je dis, analyse, teste, ressent, fais-toi ton propre avis. Je ne suis pas psy, ni médecin, juste un ancien dépendant.

je ne suis pas sur d'éprouver un grand intérêt pour ce que j'étudie mais je n'ai pas non plus envie de recommencer à zéro après avoir déjà perdu pas mal d'années.

Bon, si tu veux tout savoir, j'ai 29 ans, et j'ai moi-même abandonner ma profession pour reprendre des études (en addictologie entre autre). Je pense qu'on ne recommence jamais vraiment "à zéro". Et de toute façon, il vaut mieux changer dès que possible si tu n'es pas sûr d'être dans la bonne voie que d'attendre qu'il se produise quelque chose qui viendra de l'extérieur. De plus, pour reprendre le dicton "il n'est jamais trop tard", tu ne peux pas savoir quel bonheur je vis d'aller à la fac le matin, même si cela signifie que je me retrouve avec des personnes qui ont 10 ans de moins. Je ne me sent pas "en retard", et je ne trouve pas que "reprendre à zéro" soit forcément négatif, si une telle chose existe (peu importe ou tu décides de repartir tu gardes ton lot d'apprentissages, d'expériences avec toi). Je pense que guérir va au-delà d'arrêter le porno, mais c'est reconstruire sa vie,reprendre là où on l'avait laissé (dit de façon un peu caricaturale je te l'accorde Wink ).

Mon plus gros problème après n'est pas forcement le porno en soit mais la masturbation

le visionnage de porno n'aura pour but que de l'accompagné.


C'était pareil pour moi, et c'est le cas pour plusieurs personnes pornodépendantes. Il faut savoir que stigmatiser la pratique de la masturbation est assez caractéristique quand on a un passé de pornodépendance, et que parfois il est bon de remettre un peu de "bon sens" dans tout ça, car le but reste d'arrêter le porno et non la masturbation (bien que la FACON dont on la pratique puisse elle, être problématique, j'y reviendrai plus loin). Si tu dis que ce n'est pas forcément le porno en soi le problème, alors... tout va bien ! Arrête le porno et te voilà débarrasser. Pourquoi rendre les choses compliquées ?

L'erreur c'est de mettre la masturbation sur un même niveau de gravité que le visionnage de pornographie. De quoi as-tu peur en ce qui concerne la masturbation ? Je ne développerai pas le problème de la pornographie et de ce qu'elle induit à la fois sur la conscience, le corps, et la psychologie, je pense que tu sais véritablement pourquoi cette démarche est si importante (du moins je l'espère). Ta pratique de la masturbation est devenue compulsive ? Ca se travaille petit à petit ça.

Mais au-delà de ça, as-tu honte de te masturber ? Si c'est le cas, sache que ça participe à un problème d'estime de soi. La masturbation n'est pas un souci en soi, et il n'y a pas à en avoir honte. Et encore une fois, quand on a un passé de pornodépendance, se masturber, ça se réapprend. Tant que cela se fait sans pornographie.

Vu ton âge, et ton témoignage, j'aurais tendance à te déconseiller l'abstinence (au-delà d'un simple petit break de quelques jours) de masturbation. A ta place je m'accorderais ces moments de plaisirs (sans porno et d'une façon générale, sans support visuel) en la pratiquant de façon "contrôlée", avec une certaine auto-discipline, et un travail sur les fantasmes.

Tu peux essayer la technique de l'article, ou alors t'en inspirer pour créer la tienne (d'autres articles qui proposent les feedback et conseils d'autres anciens dépendants sont présents dans l'article, et t'aideront à comprendre le principe de la "masturbation contrôlée" - contrôle des fantasmes ) :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/12/05/la-masturbation-controlee/

[Petit extrait de mon article ci-dessus : se masturber le soir lorsqu'on part se coucher (sans aucune source internet autour de soi, ni téléphone, ni tablettes...) permet d'éviter le phénomène de procrastination à travers la masturbation.]


Je ne dis pas que la méthode qui consiste à stopper à la fois porno et masturbation ne fonctionne pas. Ca peut marcher. Mais j'encourage à se poser les bonnes questions, savoir pourquoi on veut procéder ainsi, et de ne surtout pas croire que c'est la seule façon de faire. Cette stratégie comporte aussi son lot d'inconvénients et de risques, et n'ai pas toujours recommandable. En voulant tout stopper (porno et masturbation), ok tu "reprogrammes" plus rapidement, mais tu risques de t'épuiser et de "tomber de haut" (méga rechute), car l'abstinence de masturbation à ton âge ça peut créer beaucoup de tensions.

Si on raisonne en terme de "reprogrammation", de "reconditionnement" neuronal/cérébral, alors là ok, il semble démontré aujourd'hui que sur ce plan-là, la masturbation pratiquée de façon trop "libérée", insuffisamment "contrôlée" (mentalement entre autre), continue de stimuler les même biais cognitifs liés à l'addiction au porno. Et par expérience, nous en avons tous ici fait l'expérience. Se masturber sans contrôler ses fantasmes et en se repassant les "films mentaux pornographiques" ça maintient dans une masturbation compulsive. MAIS, ce n'est pas pour autant que la solution ultime consiste à stopper la masturbation. D'une part parce-que cela peut amener à tomber dans une "addiction par intermittence"*, et d'autre part parce-qu'il est possible, potentiellement, d'apprendre (réapprendre) à se masturber en contrôlant ses fantasmes, pour arrêter de renforcer les biais cognitifs.

*https://pornosciencesante.blog/2017/10/18/493/

Pour ma part la guérison doit d'abord passé en premier par l’arrêt du porno et de la masturbation car il est évident que c'est cette pratique qui me met dans un état dépressif et de démotivation m’empêchant de me consacrer de façon sérieuse à d'autres activités.

Je ne suis pas dans ta vie, et peut être que tu as raison. Je ne suis pas psy non plus. Mais à ta place je ferais attention aux raccourcis. Là tu fais appel à des choses qui sont extrêmement complexes (comme la dépression) et dont le lien n'est pas forcément évident. La pornographie ne rend pas dépressif directement. Par contre, elle dérégule les émotions (notamment l'anxiété), augmente l'impulsivité, et d'une façon plus générale, apporte l'hypofrontalité*. Alors biensûr cela conduit en général à la dépression, mais attention à ne pas utiliser ces pathologies à tort et à travers, et à fortiori à ne pas associer masturbation et dépression.

*https://pornosciencesante.blog/2017/08/26/etudes-sur-les-cerveaux-des-consommateurs-de-pornographie/

Le syndrome dépressif est symptômatisée par le fait de retenir de façon systématique l'aspect négatif des différentes expériences vécues au détriment du positif. Voilà. Ca c'est le symptôme le plus fréquent. La pornographie est un gros facteur, mais la masturbation et la dépression, je suis extrêmement sceptique, d'autant que l'inverse est tout autant possible. Encore une fois, je pense que c'est plutôt un ensemble de paramètres. Comme je l'ai déjà dit par exemple, la procrastination par la masturbation alors là oui, ça me semble plus cohérent.

Mais le raccourci que je lis souvent "la masturbation c'est mauvais" est à mon avis un poncif qui amène à beaucoup de problèmes en regard du rapport avec soi et de l'estime de soi, et donc, de la guérison.

COURAGE !

PS : si tu as des questions sur les articles que je t'ai mis en lien n'hésite pas à revenir vers moi.
Revenir en haut
LibrePourAimer


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 100
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Déc 2017 - 15:28    Sujet du message: Je gache ma vie Répondre en citant
Salut JPaul, tu nous donnes quelques nouvelles ?
_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:12    Sujet du message: Je gache ma vie
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com