Carnet de Gr33n (ex-lbd)
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Déc 2017 - 12:33    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Bonjour à vous.
Je me permets d'ouvrir un carnet neuf, après quelques mois loin de ce forum.
Quelques faits :

J'ai ouvert mon premier carnet sur ce forum le 4 août 2012.
J'ai tenu plusieurs longues durées, dont une fois 100 jours et une fois 150 jours.
Je suis toujours dans la vase.
J'ai pas mal appris sur moi même, appris à échouer aussi. Un peu trop à mon goût.
Je sais que abus d'internet et FAP (PMO) sont liés.
Que FAP = déprime, procrastination.
Et qu'à l'inverse sevrage = courage, vie heureuse.
Je pense que l'ennui du virtuel est un déclencheur.
Je pense aussi que la dopamine a un lien avec tout ça, tout comme la plasticité du cerveau, et que c'est réversible.
J'ai passé du temps sur le forum stopfap à pointer tous les jours mais c'est avec ce forum ci que j'ai eu les meilleurs résultats.
Assez incroyablement, c'est au début que j'ai fait les meilleurs "scores": ça a sans doute un rapport avec la motivation, qui s'émousse avec le temps.

Je sais que le fait que ma chérie ne soit pas très active est un problème majeur pour moi. Le fait est que je l'aime, et que je souhaite que les choses s'arrangent.
Etre plus heureux, et être plus heureux avec elle.

Je sais que j'ai du mal à me passer d'internet mais je sais aussi que le moindre loisir réel me frustre moins et me comble plus que le virtuel. Sans doute parce que la nature humaine est de vivre dans le réel.

Je me suis choisi un bel avatar, j'enfourche mon plus beau cheval, et je me lance à nouveau avec vous.

Mon objectif : le REEL.

Nofap, nosurf.


Accessoirement, ce qui m'aidera :
Pour internet: search, pas surf = de l'utile.
Pas de fap bien sûr, donc rien qui ressemble de près ou de loin à une femelle, même vaguement érotique.
Nourriture végétale équilibrée. Pas de caprice alimentaire qui me ruine.
Sport, pompes quand ça ne va pas.
Aucune discussion sexuelle avec Elle, aucun caprice, ne pas faire la tête, en bref pas de pression.
Déstresser, ne pas s'en vouloir. Pas évident de ne pas s'en vouloir, hein.
Rester motivé. Toute aide est bonne sur ce plan.

Bisous les louloutes
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 1 Déc 2017 - 12:33    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 903
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Déc 2017 - 13:09    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut gr33n. 
 
 
Encore un ancien. Je suis content de te revoir ici même si évidemment tout cela est teinté d'un peu de tristesse. 
Mais comme toujours ce n'est pas les difficultés qui comptent mais le rebond. Il sera temps au moment de notre mort de faire le bilan final. Pour l'instant l'important est de vivre. Et si la lutte a un avantage, c'est qu'il te fait sentir vivre. 
 
 
J'aime bien ton avatar : de la hauteur de vue, de la profondeur de champ, du calme, de l'équilibre et une bel harmonie. 
 
 
Et puis quel parcours ! Non ?  
Personne de ressort le même de ce combat. Même les échecs nous transforment. Et si tu es là, sur ce forum, avec cet énergie et cette lucidité, c'est que la transformation est positive. Inachevée mais positive. 
 
 
Alors "Welcome to the real word" 

_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Déc 2017 - 14:11    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Néo PMD :
Je me permets, pour archives personnelles et parce que j'en ressens les mêmes effets présentement, de noter quelques bribes de ton carnet, afin de me souvenir de ce qu'implique cette mauvaise pratique. Et me donner le coup de boost pour la motivation.

ps: penses tu que sans internet (= en ne t'autorisant de l'internet qu'utilitaire, et donc en réduisant corrélativement drastiquement le temps passé sur les écrans), tu aurais cédé ces derniers mois?

Je cite :
"Et pourtant je croyais maîtriser ma consommation. Quel con !"
"Evidemment que dès le début elle a ressenti des différences !"
"réagir plus brutalement avec elle, d'être plus vite à cran ... "
"tout en exprimant une libido forte. Mais elle n'était qu'artificielle. "
"N'écoutez pas votre ennemi intérieur"
"ne plus jamais croire que l'ennemi est mort"

"Mais qu'ai-je perdu ? Rien, que du vent, que des sensations illusoires et passagères. Fortes mais artificielles, efficaces mais délétères. Ma vie, ma liberté, ma femme, mon estime de moi valent mieux que ça."
"La liberté n'a pas de prix"
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 903
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Déc 2017 - 17:24    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Imagine un alcoolique qui travaille dans un bar. 
Effectivement tout ce qui donne envie augmente le risque d'une rechute. 


Mais l'envie ne peut agir que s'il existe un besoin.


C'est le besoin qu'i faut supprimer. Sans besoin pas d'envie. 


Alors qu'est ce qui fait que j'ai eu de nouveau besoin de fuir ? 


Parce que le reste n'est qu'une suite d'excuses ou de détours utilisés par mon ennemi intérieur pour faire, à partir de ce besoin, une envie de passer à l'action. 

_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Déc 2017 - 18:17    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Pour la "cause", je pense que c'est.. pour partie le manque de reconnaissance et d'estime de moi, pour partie le fait que je pense et rumine trop, pour partie le stress général, pour partie la difficulté que j'ai (malgré 8 ans d'études) à trouver un job qui me plaît ET qui paye, pour partie la solitude... l'ennui..... on a tous des problèmes. D'ici quelques décennies on aura des problèmes de santé à gérer, de surcroît.

Je pense que la cause est la présence dans la vie humaine d'activités non naturelles, qui contournent la basse réalité physique des choses. Internet et porn apportent des choses non adaptées à nos cerveaux encore primitifs, c'est too much, on se gave, on est conçus pour emprunter des cheminements lents, pas des raccourcis qui mettent à notre portée sexe et découverte permanents.

Nofap nosurf, à mon sens, permet de reprendre un cheminement plus naturel, plus adapté à notre cerveau.

Je reviendrai dans quelques jours, avec de bonnes nouvelles, avec un embryon de vie construite, pas de vie qui se délite.. Ce forum a cela de bon qu'il donne envie de retarder les posts suivants, pour montrer à nos pairs que l'on a progressé: ça, c'est positif.


Dernière édition par gr33n le Ven 5 Jan 2018 - 15:34; édité 1 fois
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 903
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Déc 2017 - 21:16    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Okay
_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Déc 2017 - 09:50    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
gr33n a écrit:
Pour internet: search, pas surf = de l'utile.
Pas de fap bien sûr, donc rien qui ressemble de près ou de loin à une femelle, même vaguement érotique.
Nourriture végétale équilibrée. Pas de caprice alimentaire qui me ruine.
Sport, pompes quand ça ne va pas.


_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Déc 2017 - 10:03    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut lbd. Promis à partir de maintenant je t'appellerai par ton nouveau pseudo. C'était juste une fois en souvenir.


Effectivement c'est le bal des revenants depuis quelques semaines. Ce n'est évidemment pas un bonne nouvelle en soit mais quelque part cela fait plaisir tout de même de revoir des anciens. Évidemment il aurait été préférable que ce soit pour donner de meilleures nouvelles mais bon, au moins je sais que tu es toujours dans la lutte toi aussi. De plus, avec toi nous sommes maintenant quelques un sur le forum à avoir réussi à arrêter pendant assez longtemps et avoir replongé malgré tout Cela va nous permettre je l'espère de partager nos expériences et nos réflexions et ainsi réussir à nous débarrasser définitivement de la pornographie.


Déjà je me retrouve bien dans ce que tu écris et j'adhère à ta méthode pour te sevrer. Sauf pour l'alimentation végétale, là ce serait trop me demander. Par contre je te rejoins complètement sur le NoFap et la recherche internet utile uniquement.
Serait-il indiscret de te demander si tu tiens un compteur et si oui à combien tu en es ?


En tous cas bon retour sur le forum et à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 903
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Déc 2017 - 14:22    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut 
 
 
Alors côté pratique, je surfe toujours avec Chrome et des extensions qui m'évitent de subir des pubs ou des spams inappropriés.  
En particulier "Adgard AdBlocker".  
Ce n'est pas efficace à 100% mais ça limite bien les intrusions. 
 
 
 
Je suis en continu branché sur Internet mais surtout pour les mails, Facebook, Amstagram, Spotify et évidemment pour des recherches sur Google ou Qwant, météo, ... On ne pourrait plus s'en passer. 
Et franchement je suis assez tranquille côté "incitations". J'ai même supprimé l'extension "AntiPorn". 
 
 
Je ne sais pas si ça peut t'aider ... 
 
 
Bon cheminement à toi. 

_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Déc 2017 - 04:53    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J2
Psychologiquement déja mieux qu'hier.
Ma Chérie m'accompagne, je lui en ai parlé. Elle me confirme que je suis différent avec et sans pmo.
J'ai installé qq extensions mais j'ai l'impression que ça se contourne. Donc je n'en ai pas mis. Déjà sans internet loisir, c'est énorme.
La Victoire en marche! Je compte bien fêter les 30jours avec la nouvelle année.
A dans qq jours.
Revenir en haut
asp4rtame


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 109
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Déc 2017 - 11:49    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut.


J'ai la même femme que toi à la maison. Peu de libido.


Je comprend bien ton problème. Tu as surement comme moi beaucoup de libido, qui avec les années de frustrations s'est traduite par un essai de compensation en utilisant la pornographie.


Moi aussi j'essaie de diminuer l'internet. Mais ca fait aussi partie de mes addictions.. J'ai déjà supprimé toutes les apps possibles de mon smartphone. Plus de facebook, plus de journaux, plus de 9gag...


Ca fait déjà tout ca en moins. Et du coup je suis passé de 2h de facebook par jour à 5 minutes car je vais beaucoup moins sur mon pc.


En effet comme toi je pense que + de réel est la clef du succès.


Bonne chance pour ton sevrage et comme pour moi, j'espère que ce sera la bonne cette fois ci !
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Déc 2017 - 15:18    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J3

Merci à tous pour vos messages d'encouragement.
Vous rendez la société meilleure.

Bon moral aujourd'hui, je suis plus câlin avec Chérie, qui le ressent, mais aussi un peu plus d'internet qu'autorisé, sur youtube notamment.
On corrige ça vite fait bien fait. Pas de prise de risque, surtout, c'est un jeu dangereux.

Rappel des deux règles incompressibles : nofap - nosurf
Le plaisir de chaque instant est à ce prix.

Je reviens faire un coucou en toute fin de semaine, vendredi soir, pour les 7 jours.
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Déc 2017 - 15:40    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut Gr33n.

Oui, Youtube est un vrai fléau pour les gens comme nous. Trop utile pour complétement s'en passer mais beaucoup trop complaisant vis à vis des vidéos sexy, voire plus que sexy. Il y a vraiment un coté racoleur caché derrière une façade de respectabilité. Je lui dois au moins une de mes rechutes, minimum. Même aujourd'hui chaque fois que j'y fais une recherche j'ai le petit pincement de la tentation qui me serre la poitrine. Je ne peux que t'encourager à ne surtout pas y surfer au delà de la seule recherche utile.

Bon courage et à vendredi.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 05:49    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Petit a-parte: (J4, tout va bien)

L'avenir le dira.


Dernière édition par gr33n le Ven 5 Jan 2018 - 15:36; édité 1 fois
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 903
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 06:52    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Juste une question : prends elle la pilule?

Je te pose la question parce que parmi les effets secondaires il y a les sécheresses vaginales souvent causes de mycoses et la perte de libido.
Les gynécologues ont tendance à oublier de le dire.
_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 07:09    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut Gr33n.

Tu as toute mon admiration pour ta persévérance, tant pour ce qui est d'arrêter la pornographie qu'au niveau de ton couple. 10 ans, chapeau, je n'en suis même pas à la moitié.


Tu as aussi toute ma compassion car ce que tu décris est plus ou moins ma hantise d'homme en couple : Le fait que ma compagne finisse par décider après un moment qu'elle n'était plus intéressée par le sexe.
Personnellement j'ai mis les choses au clair dès le début, à savoir que pour moi le sexe faisait partie intégrale de la relation de couple  et que je ne voyais pas notre relation durer sans rapports sexuels réguliers. Idem si je devais toujours être l'initiateur et essuyer un refus une fois sur deux comme cela semble être ton cas. Mon égo n'y aurait pas résisté. Tu dois vraiment beaucoup aimer ta conjointe et avoir une force de caractère que je n'ai pas pour avoir réussi à faire tenir ton couple si longtemps dans ces circonstances.


Certains pourraient dire que c'est pire de n'avoir personne, que même si tu n'as pas de rapport sexuels aussi souvent que tu le voudrais c'est toujours mieux que pas du tout. A ces personnes je les invites à taper dans Google les mots « supplice de tantale », ils pourraient changer d'avis.


Je ne me permettrai pas de te donner des conseils sur ta manière d'envisager ton couple, c'est vraiment trop sérieux et trop personnel. Je peux en revanche de donner mon avis sur ton idée d'attendre 6 mois de sevrage pour voir si cela change quelque chose dans tes rapports avec madame. Je la trouve excellente car tu dois savoir si la pornographie est une des raisons qui rendent l'intimité compliquée entre ta conjointe et toi. Ce n'est qu'en ayant cette réponse que tu pourras initier certaines discutions avec elle et éventuellement prendre certaines décisions.
« Je pense qu'un homme équilibré, sportif, ayant besoin de donner et recevoir de l'affection, doit pouvoir trouver une fille qui aura elle aussi du plaisir à donner sur le plan intime... » C'est tout à fait vrai et c'est une des choses que tu pourras lui dire à ce moment là. Par contre es tu certain de pouvoir tenir 6 mois ?

Quoi qu'il en soit bon courage et encore toute mon admiration.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 08:48    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Merci pour vos messages.

Dernière édition par gr33n le Ven 5 Jan 2018 - 15:37; édité 2 fois
Revenir en haut
asp4rtame


Hors ligne

Inscrit le: 20 Oct 2012
Messages: 109
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 09:57    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J'ai la même à la maison.


Bien sur que ca fait partie du problème quand il y a incompatibilité de libido dans un couple.


Mais pour ca il n'y a pas de solution. Si ca fait 10 ans que tu es avec c'est pas maintenant que ca va changé.


Ce qui excite les femmes c'est la nouveauté. Je pense qu'au début de votre relation elle était bien plus motivée que pour 1x toute les 2 semaines je me trompe ? 


Après on peut aussi prendre le truc dans l'autre sens.


Est-ce qu'on a vraiment un libido très développée ? Ou est-ce que c'est parce qu'on regarde sans cesse du porno qu'on a tout le temps des "envies" ?a
Revenir en haut
Radrielith


Hors ligne

Inscrit le: 13 Déc 2011
Messages: 433
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 10:21    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Hello gr33n,
Je me retrouve bien dans ton témoignage.
Premier essai vers 2012, j'ai bien tenu avec ce forum (pareil +100 jours, une fois une année)...
Mais aujourd'hui, je suis à terre.
Je suis d'accord avec toi sur ton analyse no FAP... C'est comme ca que je rechute à chaque fois.


On va y arriver!
_________________
L'échec ce n'est pas de rechuter, mais d'abandonner
Je suis le maître de mon destin, Le capitaine de mon âme.
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 12:51    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J0

En effet, accès de vidéos youtube / malbouffe entre hier et aujourd'hui ---> rechute.
Je pense qu'en me lâchant sur internet / + malbouffe, j'ai des accès de dopamine qui m'entraînent inexorablement vers la suite.
Les critères à respecter sont donc, pour ma part en tout cas, dans l'ordre :

nosurf - veg - nofap
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 13:28    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut Gr33n et asp4rtame.


Gr33n, je me répète mais bravo pour la force de tes sentiments et ta persévérance. J'espère sincèrement qu'ils seront récompensés comme il se doit.


Asp4rtame, je comprend le désir de rationaliser une situation donnée. Conan Doyle faisait dire à son célèbre héro : « on se met à torturer les faits pour les faire cadrer avec les théories, au lieu d’adapter les théories aux faits. » Je pense que c'est un peu ce que tu fais.


Ainsi je ne peux pas être d'accord avec ton idée que le problème pourrait venir de notre libido exacerbée par la pornographie. Tout d'abord il est connu et reconnu que l'abus de pornographie fait diminuer l'envie de faire l'amour presque jusqu'à la faire disparaître. Les porno-dépendant en sevrage, bien loin d'être de chauds lapins, doivent au contraire souvent lutter pour retrouver une libido considérée comme « normale ».


De même, s'il est vrai que chaque couple et différent et que ce n'est pas parce que les autres font d'une telle manière qu'il faut forcément en faire autant, il y a tout de même des études réalisées sur la fréquence en moyenne des rapports en fonction des tranches d'age. Ainsi les couples de plus de deux ans dans la tranche des 30 à 40 ans font en moyenne l'amour 6 à 8 fois par mois. Je précise de plus de deux ans car durant les deux premières années c'est généralement beaucoup plus.


Donc non, le problème ne vient pas, pour une fois, de l'abus de pornographie. Maintenant on peut tout à fait prendre la situation avec philosophie comme tu sembles le faire et c'est très bien, à condition que personne n'en souffre.


Bonne continuation à tous et à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Déc 2017 - 15:37    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Je suis assez d'accord avec ppasmoi.

Je réalise que mes trois critères forment un cadre que je dois m'engager à respecter - à vie - pour être heureux.

Trois paramètres plutôt addictifs qui mettent à mal ma vie, bien plus heureuse dans le cadre qu'en dehors.

nosurf, nofap, veg.

J'ai envie de m'y tenir. Coûte que coûte. Facile à dire à J0, mais l'envie est forte.

On s'accroche, jour après jour.

Je vais tâcher de revenir ici après quelques jours de lest, afin de ne revenir que quand j'aurai une bonne nouvelle à annoncer. Et quand la machine aura un peu d'inertie. A très vite.

Wink
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Déc 2017 - 04:10    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J1.
Jour après jour, sans penser au passé ni au futur, puisque l'on vit dans le présent.
Nofap nosurf veg !


Dernière édition par gr33n le Ven 5 Jan 2018 - 15:39; édité 1 fois
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Déc 2017 - 04:34    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Un peu plus de réciprocité ce matin. 
J2
Motivation béton. 
Pas si malheureux     Mr. Green Okay
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Déc 2017 - 12:05    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Super ! Un jour à la fois.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Déc 2017 - 15:09    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J3.
Un jour à la fois.

Je lâche un peu sur internet.

Je ne sais pas si c'est bon ou mauvais. Faut peut être juste pas abuser...
Z'en pensez quoi? Supprimer internet / rester raisonnable / abuser ?
Internet envoie sans doute un peu de dopamine, ça rapproche un peu du fap... mais ça occupe, ça détend, ça trompe l'ennui certains jours.

NOFAP / VEG / Limitation? NOSURF
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Déc 2017 - 16:54    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut Gr33n.

Je n'envisage pas d'arrêter internet personnellement, c'est trop utile pour tout plein de trucs. C'est aussi trop lié à mon mode de vie. Que celui qui vient de dire « geek » se dénonce sur le champs ! Mais plus sérieusement, à titre d'exemple, sans internet nous ne pourrions nous retrouver sur ce forum.


Arrêter le surf sans but particulier ça je suis en revanche carrément pour.
Tout d'abord je trouve que surfer sans but rappelle un peu trop le surf sur les sites pornographiques, en particulier si le surf se fait sur des sites proposant des vidéos. Ensuite le risque de se retrouver « accidentellement » devant une vidéo interdite augmente significativement lorsque l'on surfe. Je dirai même que ce risque augmente de manière exponentielle plus longue est la session de surf.
On peut limiter les risques en utilisant un contrôle parental et en blacklistant certains sites mais on sait bien que ce type de mesure n'est pas 100% efficace.


Je vois aussi un autre problème qui n'est pas lié à internet en lui-même. Tu as dis que tu voulais limiter internet dans l’intérêt de ton sevrage, ce qui est tout à ton honneur. Alors pourquoi si vite commencer à changer tes résolutions ? Ne serait-ce pas un de ces débuts de négociation avec soi-même qu'on connaît tous très bien et qui conduisent finalement à s'autoriser à regarder du porno. Toi seul peut répondre à cette question mais je t'invite à sérieusement y réfléchir.

Un jour à la fois et bon courage.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Déc 2017 - 11:38    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Hello !
J5

Je pense en effet que la limitation internet à ce qui est prévu quand on allume l'ordi est capitale.
Je ne pense pas négocier avec moi même : juste ne pas me priver de cette fenêtre sur le monde. Je reste intransigeant sur mon but premier.
Je me dis "je me fais une heure de jeu" = un h de jeu.
Après on éteint.

Ne pas avancer sur internet sans but, donc.
Second axe : ne pas oublier la souffrance de la rechute. Jamais. Et qu'il n'y a pas de "petite consommation", "pour voir deux secondes".

Ca devrait rouler, avec ça Okay


Nofap , limited surf, veg


Dernière édition par gr33n le Ven 5 Jan 2018 - 15:39; édité 1 fois
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Déc 2017 - 05:15    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J6 Un peu envie ce matin. mais on contient ça. La souffrance de la rechute est plus forte.




Moral bon. Une heure de jeu et je file au boulot.

Mr. Green


Dernière édition par gr33n le Ven 5 Jan 2018 - 15:40; édité 1 fois
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Déc 2017 - 10:14    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J0 
Dur.

L'envie était là, je suis resté sur l'ordi.
Depuis ce matin, 6h d'ordi loisir, sans but réel. Tu m'étonnes, que j'aie fini sur des trucs pas top.

L'ennui internet et mon manque de sexualité de couple sont des facteurs générateurs.

Je me suis engagé à le dire à ma douce, j'espère qu'elle va le comprendre.

Soyons réalistes : nofap nécessaire. Pour le moral, et toutes les autres conséquences. Pas d'échappatoire.

Je DOIS limiter internet / jeu. Parce que au bout de quelques heures, je m'ennuie et je finis par mal tourner. Ca me permet aussi de faire plein d'autres choses, apprentissage de langue, vélo, que je ne fais pas si j'ai un accès illimité.
Mais je ne peux pas éliminer complètement internet. C'est trop rude.
Surf une heure par jour(search = utilitaire, ça je peux), tout compris, ça me semble ok.

La nourriture végétale, c'est bon pour mon équilibre perso.

Ca me fait 3 semaines avant la fin de l'année. Au bout de 3 semaines ça ira mieux. Parfait pour débuter 2018 avec des résolutions que je tiendrai.

Nofap
Surf 1h/jour
Veg
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Déc 2017 - 11:53    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut Gr33n.


Désolé pour ta rechute. Essayer de tenir jusqu'en 2018 me semble un objectif à la fois ambitieux mais réalisable. Je te souhaite bon courage pour cela.
Quant à l'utilisation d'internet durant le sevrage, je ne peux que te renvoyer à mon dernier post.
Bonne chance pour ta discussion avec ta compagne. J'espère que tu sauras trouver les mots qu'il faut et qu'elle y sera réceptive.


En avant pour 2018 et à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Déc 2017 - 12:07    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Je lui ai fait un message écrit.
Je pense qu'après quelques années, un couple "oublie".

Oublie le soin, les attentions, la séduction. Ce qui fait que l'alchimie opère, et que l'on a envie de l'autre. Ce qui fait que l'on se sent aimé.
En faisant la tête, ne venant plus vers elle, j'empire la chose.

On va relancer la machine. Ranger son ego dans sa poche. Et faire en sorte que chacun se sente désiré, aimé.

Nofap
Surf 1h/jour

Soin de ma Douce
Veg
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Déc 2017 - 06:39    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J2
Toute tentative pour rationaliser la consommation de jeu / internet sans but est un peu vaine.
Je finis par excéder les limites.
Je me sens un peu plus irritable (dopamine de la nouveauté sur internet je suppose).
Je travaille moins.
Je fais moins d'activités enrichissantes (lectures, langues, sport, nature).
Depuis quelques mois, et l'installation d'un nouveau jeu, j'y ai joué... 185 heures.
Je ressens un peu plus l'envie d'aller sur ce que vous savez. parce que le cerveau est en phase "craving", il a envie de plus de sensations.

C'est une décision difficile que je prends là.
Je pense, en toute objectivité, que conserver internet en éliminant le FAP/PMO est comme consommer sa bière quotidienne dans un bar.
Je me lance un peu avec effet d'annonce, mais ça relate assez bien l'importance de cette décision pour moi. Sans cesse repoussée, ajournée.

Il est temps de n'utiliser internet que comme un outil.

J2, je suis aux portes d'un peu plus de bonheur dans ma vie à compter de un ou deux jours. J'ai le choix entre le faire durer, ou retomber encore et encore. C'est un choix un peu fou. Mais je veux du bonheur à chaque instant.

Avec ces quelques points, j'élimine 80% de mes problèmes actuels.

sexualité duo (nofap)
internet outil (nosurf)

soin de ma douce
veg

Je vais m'y tenir et venir faire un rapport hebdomadaire ici. Plus souvent, je ne suis pas certain que ce soit positif. Disons donc tous les mercredi, puisque l'on est mercredi.

Je pense à vous, à mercredi.
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Déc 2017 - 13:07    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Rechute aujourd'hui à J7. J0, motivé comme au premier jour.
Je profite de ce moment de lucidité post rechute pour affiner ma stratégie.

Surf internet puis ce que vous savez, classique, schéma de rechute identique à chaque fois.
Mon objectif n'est plus de me priver  (nofap, nosurf) comme depuis des années, avec rechutes systématiques, puisque je romps la privation en me faisant plaisir. L'objectif est de rechercher de la dopamine dans le réel.

A recopier ultérieurement en cas de besoin :

1) Mes deux addictions sont uniquement internet et porn-fap. Des travers humains, que je me pardonne, mais auxquels le cerveau humain n'est à mon sens pas adapté. Les autres travers (alimentaires, pression sexuelle sur Mlle) sont des phénomènes compensatoires. Néfastes. Prendre soin d'elle et de mon alimentation est essentiel.

2) Je ne me prive pas. Je remplace la dopamine du virtuel par la dopamine du réel. Je choisis la liberté, le réel, l'aventure intérieure.

3) Extraits de mon carnet :
En phase addictive:
"Accès à internet non surveillé, ennui, incertitudes quant à l'avenir, et je me rabat vers la drogue dure: quelques images sur google, et glissade vers videos, je me touche et c'est la désolation. Le désert, le vide intellectuel, chronophagie, dopamine et regrets mortels. Sexualité qui flanche, voile noir occultant le bonheur, perte de confiance, violence"
En phase de sevrage :
"Je ressens un bonheur profond ce matin. A pas loin de deux mois et demi, je suis presque tout le temps de bonne humeur, contrairement à avant, et la bonne humeur est communicative avec Mademoiselle, nous jouons beaucoup plus comme des enfants.
L'addiction rend malheureux.
Le sevrage rend libre.
Accrochez vous!"
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Déc 2017 - 06:33    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut Gr33n.


Désolé pour ta rechute. Tu es le mieux placé pour analyser les circonstances de cette rechute et donc ce qu'il te faut pour ne plus le faire. Comme toi je ne pense pas que se priver de tout soit la bonne solution, au contraire, il faut continuer à se faire plaisir sinon c'est l'échec.
Par contre si tu connais les circonstances qui conduisent à chaque fois à ta rechute comme cela semble être le cas je ne peux que t'encourager à ne plus te mettre dans ce genre de situation.


L'addiction utilise nos habitudes contre nous, tout ce qui nous rappelle nos travers est propre à nous faire replonger. Pour toi il semble que ce soit internet, ce qui est ennuyeux vu qu'il est difficile de s'en passer de nos jours. Tu devrais trouver une autre manière d'utiliser internet, une manière qui ne te permettrait pas un usage abusif ou le surf sur des sites pornos. Une question vient tout naturellement : pourquoi n'utilises tu pas un contrôle parental ? Je crains que la réponse soit : parce que je n'ai personne à qui confier le code.


Je te souhaite bonne réflexion et bonne reprise.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Déc 2017 - 13:32    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Hello ppasmoi.
J'ai essayé les filtres parentaux, je peux confier le code à ma chérie, on en avait parlé ensemble elle et moi. mais j'ai fait un test rapide: je contourne le truc en 30sec top chrono. Inutile.
Internet outil n'est pas un problème. Là j'écris ces mots, je ferme, je prends mon bouquin, basta.
Seul internet loisir est un problème. FUT un problème (je pense d'ailleurs que c'est le problème de bon nombre d'entre nous, ce qui finit par conduire à la rechute par ennui et frustration sur du loisir virtuel). J'ai arrêté depuis hier Okay


J1
Aujourd'hui j'ai la frousse. La frousse de perdre ma chérie, avec laquelle je suis agressif / je mets la pression sexuelle depuis des années au fil des rechutes.
Je sais que j'ai perdu la précédente en partie comme ça.
Alors j'ai la frousse.
Mais c'est peut être mieux comme ça. D'avoir la frousse. Au moins je suis sage comme une image.
La frousse de perdre ce qui m'est cher. De me retrouver seul comme un con, gros et seul devant un ordinateur.

Je remplace la dopamine du virtuel par la dopamine du réel. Je choisis la liberté, le réel, l'aventure intérieure.

Je laisse passer quelques jours, à bientôt.
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Déc 2017 - 16:11    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Bonsoir gr33n,

Pour la protection de l'ordinateur, tu peux essayer ça :

https://astuces-informatique.com/5-services-dns-pour-bloquer-les-sites-porn…
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Déc 2017 - 16:21    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
PS: quand je dis "essayer", je voulais dire tu peux suivre la procédure proposée, mais bien entendu sans aller "voir" si ça fonctionne. C'est juste une sécurité en plus.
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Déc 2017 - 07:26    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J3

Ca va le faire.
Envie de détente internet ce matin ; un peu de surf rapide (prohibé!), relecture de ce carnet et je perçois mieux les enjeux. Je pense que je commence à accepter la situation. Et la nécessité de couper le virtuel. Au fond de moi, pas juste en apparence.

J'éteins tout, donc, et vais faire qq courses et laver ma voiture. Après midi avec ma douce, pas de risque. ++ les amis

En choisissant d'éteindre internet, je choisis :

Le désert, le vide intellectuel, chronophagie, dopamine et regrets mortels. Sexualité qui flanche, voile noir occultant le bonheur, perte de confiance, violence"


"A pas loin de deux mois et demi, je suis presque tout le temps de bonne humeur, contrairement à avant, et la bonne humeur est communicative avec Mademoiselle, nous jouons beaucoup plus comme des enfants.
L'addiction rend malheureux.
Le sevrage rend libre."
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Déc 2017 - 09:28    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J4

Je rentre dans la zone confortable. Peu à peu.

J'avoue lutter un peu, quatre ou cinq fois par jour, quand je suis en face du choix "je m'ennuie ... --> et si on allait surfer sur internet?"
Je fais alors le choix de ne pas céder. Parce que je sais où ça me mène. Parce que je sais que mon cerveau (comme beaucoup d'autres certainement, mais peu importe) n'est pas fait pour l'impact de la dopamine virtuelle : trop de frustration (car virtuel) je pense, et surtout trop d'informations, de plaisir immédiat, sans cesse renouvelé.

Hier rapport cata avec ma Douce. Je pense qu'on n'en avait pas envie. J'ai stoppé la chose. Câlin plus tendre ce matin, mille fois plus chaste mais mille fois meilleur.

L'humeur est variable, mais c'est à cent lieues de l'horreur post-rechute, un enfer. Il y a des nuages, mais quelque part, les nuages font apprécier le beau temps. Et au moins, sevré, il y a alternance nuages - beau temps.

Bref, toujours en piste !!

Programme de l'après midi : lecture sur livre numérique (ma technique pour faire de l'ordi un outil de distraction intelligent ^^) avec déjeuner sympa, puis sport.

A bientôt.

Ps: rappel :

Avoir la frousse. De la solitude, de la tristesse. Des regrets.
J'ai choisi le réel, la liberté, l'aventure intérieure. 
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Déc 2017 - 14:57    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Aujourd'hui, petit test de jeu sur ordi.


Je me sens plus anxieux face a l'avenir, j'ai moins envie de lire et j'ai plus envie de ressentir un shoot de dopamine, type jouer à des jeux de tir ou balancer (virtuellement) des voitures en l'air. In fine, ce que vous savez aurait suivi au bout de quelque temps.


Je supprime ces jeux en rentrant ce soir. Tout s'emboîte. Je comprends l'addiction.


C'est bien la dopamine virtuelle toute entière qui est à fuir.
Au passage, et ça n'est pas rien, ma vie s'enrichira d'activités intéressantes.


"
Avoir la frousse. De la solitude, de la tristesse. Des regrets.
J'ai choisi le réel, la liberté, l'aventure intérieure. "
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 364
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Déc 2017 - 15:28    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Si tu as de la dompanie a revendre : mets toi a la muscu ! Pompes, gainages, abdos etc 


Ca en produit et tu sculptes un peu ton corps Smile


C’est ce que j’ai fait perso ... et arreter le fap permet une prise de masse plus rapide et plus forte donc c’est tout benef ! Wink
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Sam 23 Déc 2017 - 05:20    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Ah, mais je suis à fond sur le crossfit ! (enfin..; deux fois par semaine...)

Je vais peut être augmenter la quantité de sport, tu as raison.

J5

J'ai supprimé mes jeux à regret. Mais je pense que c'est mieux comme ça.

Pour le réel, la liberté, l'aventure intérieure.
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Dim 24 Déc 2017 - 09:10    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J6 / infini

Avoir la frousse. De la solitude, de la tristesse. Des regrets.
J'ai choisi le réel, la liberté, l'aventure intérieure.
Le chemin verdoyant. Loin de la dopamine virtuelle pour laquelle le cerveau humain n'est pas conçu.
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Déc 2017 - 15:22    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J7

Je sens que je suis plus heureux = un peu plus laxiste sur les contraintes.
Je dois avoir la frousse de la dopamine virtuelle. Je m'en prends un peu tout de même, à tort.

Me souvenir, toujours, que la dopamine virtuelle est une pente glissante. Comme toute addiction, jusqu'au fond.

"L'addiction rend malheureux.
Le sevrage rend libre.
Accrochez vous!"

= pas de compromission.
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Déc 2017 - 21:41    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Bilan de la semaine 1: 
Bien.



Dernière édition par gr33n le Mar 17 Avr 2018 - 07:27; édité 8 fois
Revenir en haut
Ich bin malade


Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2017
Messages: 423
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Déc 2017 - 22:19    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Je t'envoie un mp LBD, à desuite
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Déc 2017 - 08:46    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J8 --> J0

Ce qui est certain, c'est que je dois fuir les écrans = la dopamine virtuelle (internet, vidéos, jeux, porn). Mon cerveau n'y est pas adapté : trop de flux, de nouveauté à volonté, trop de dopamine générée sur trop de durée. (= diminution du nombre de recepteurs et transporteurs de dopamine)

Je vais réintroduire - comme pendant ma prime adolescence - le fait de pouvoir me toucher seul, mais sans support pornographique, sans aucun support visuel, à dose raisonnable (2 fois par semaine me semble un maximum honnête).
Peut être que je lui mettrai moins la pression, et que ça marchera mieux avec elle.
Au passage, ça me procure une soupape. A l'imagination, comme au bon vieux temps.
La masturbation, c'est peut être juste la soupape qui me manquait, me faisant retomber dans le porn en l'absence de possibilité de laisser retomber la pression.


Je me concentre là dessus.
Je viendrai moins sur le forum, celui ci étant une partie (faible je vous l'accorde, mais ça reste internet) de mon problème.

Je reviendrai faire un point d'ici quelques semaines. J'ai décidé d'arrêter de parler de tout ceci à ma douce. Mon questionnement intérieur pour choisir une vie plus heureuse me fait passer pour plus dérangé que je ne suis, et c'est tout sauf attirant.


Stop écrans
1 à 2 soupapes par semaine à l'imagination
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mer 27 Déc 2017 - 15:12    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J1 --> J0
Un train en suit un autre. Je relativise. Ce n'est "que" du PMO. mais on va corriger ça, puisque ça me rend moins heureux.

Nous sommes le 27.
Je démarre officiellement mon petit défi personnel "sevrage écrans" en 2018. Sauf nécessité utilitaire.
Lecture et sport seront des piliers.
Si je tiens ces 4 jours pré-2018 sans faillir, sans aucune entorse à mes règles, c'est encore mieux.
Pointage ici le mercredi.

--

J0 
Sevrage écrans
2M max / semaine, sans support visuel

Tips: éviter les situations à risque, par exemple seul avec écran a portée - le temps facilitera les choses - pointage ici le mercredi

Motivations :
1) Moins de flux de dopamine, plus de récepteurs et transporteurs de dopamine, fini le désespoir et l'agressivité
2) L'addiction aux écrans m'empêche de faire des activités enrichissantes
3) C'est un tremplin vers le PMO (dopamine aidant), enfer psy


Dernière édition par gr33n le Mar 2 Jan 2018 - 09:05; édité 5 fois
Revenir en haut
Blmiss


Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2017
Messages: 91
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Déc 2017 - 21:44    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Bon courage à toi.
Je croise les doigts pour que tu y arrives. Qu'as tu prévu de lire ?
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Déc 2017 - 17:13    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Science fiction notamment Smile
Essai ordinateur ce jour, je ressens (ma  douce aussi) de l'énervement = dopamine craving.
Le sevrage écran est bien, par l'experience, la voie à suivre.
Pas de dégâts, mais c'eût pu.
Mon compteur officiel démarrera bien pour la nouvelle année. Avec quelques jours de noP en avance.
Je rajoute a mes résolutions de lui laisser sa liberté. Sexuelle, pour qu'elle revienne vers moi, et ailleurs pour qu'elle ait envie de moi.


 
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Dim 31 Déc 2017 - 05:55    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J1
Sevrage écrans
2MO max/semaine, sans support visuel


Tips
Vivre sans stress, on n'est rien (sport au réveil?)
Elle est libre, fragile et précieuse
Eviter les situations à risque

Motivations :
1) Moins de flux de dopamine, plus de récepteurs et transporteurs de dopamine, fini le désespoir et l'agressivité
2) L'addiction aux écrans m'empêche de faire des activités enrichissantes
3) C'est un tremplin vers le PMO (dopamine aidant), enfer psy


 
 
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Jan 2018 - 06:50    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Rechute 7 jours. Peut être 6 à 7h d'internet avant rechute, ce qui confirme le lien direct entre dopamine internet et porn et fap. Je ne pense pas avoir à craindre le fap hors support visuel, je n'en abuserai pas. Quelques modifications.
La base, toujours couper tout écran, ma chérie sera à la maison à partir de demain, elle quitte son job, ce sera un atout en terme de surveillance et d'occupation. J'ajoute "si envie, je sors" : je dois avoir un plan quand j'ai une envie pressante d'allumer l'ordi. Automatique, rapide. Sans plan, je lutte et je perds car mon cortex frontal (affaibli par la dopamine) a besoin de temps pour se renforcer. Et c'est une sécurité. C'est ce qui m'a manqué toutes ces années. Un plan d'évacuation, et une sécurité.
Le sport le matin va m'aider, me faire réfléchir à moi et à ma journée, à ma vie, évacuer toute tension.
Le troisième point concerne mes relation avec Elle, et insiste sur les points que j'oublie.
Enfin, ce plan est applicable à vie. Au delà du sevrage. Trois consignes claires, qui amélioreront ma vie drastiquement sur le long terme, vers bonheur et liberté.
Petit pointage quotidien.


Rappel des motifs (notre cerveau primitif n'est pas adapté à ça) :
1) Sans addiction aux écrans, plus de récepteurs et transporteurs de dopamine, déprime et agressivité deviennent bonheur, paix et aventure intérieure
2) L'addiction aux écrans m'empêche de faire des activités enrichissantes
3) Sans addiction aux écrans, pas de PMO, enfer psy

J0/365

Sevrage addiction écrans -> si envie, je sors, automatique
Sport au lever
Elle est libre, fragile et précieuse
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Jan 2018 - 04:56    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Rappel des motifs (notre cerveau primitif n'est pas adapté à ça) :
1) Sans addiction aux écrans, plus de récepteurs et transporteurs de dopamine, déprime et agressivité deviennent bonheur, paix et aventure intérieure
2) L'addiction aux écrans m'empêche de faire des activités enrichissantes
3) Sans addiction aux écrans, pas de PMO, enfer psy

J1 sur 90 jours puis sur 365

Sevrage addiction écrans -> si envie, je sors, automatique
Sport au lever
Elle est libre, fragile et précieuse
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Jan 2018 - 10:56    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J2 sur 90 jours puis sur 365

Sevrage addiction écrans -> si envie, je sors


Tips 
Vivre sans stress, on n'est rien
Elle est libre, fragile et précieuse 
Végétalisme
Sport au réveil, allemand, lecture...

Motivations : 
1) Moins de flux de dopamine, plus de récepteurs et transporteurs de dopamine, fini le désespoir et l'agressivité 
2) L'addiction aux écrans m'empêche de faire des activités enrichissantes 
3) C'est un tremplin vers le PMO, enfer psy 
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Jan 2018 - 05:43    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J3 sur 90 jours puis sur 365

Sevrage addiction écrans -> si envie, je sors

Tips 
Vivre sans stress, on n'est rien
Elle est libre, fragile et précieuse 
Végétalisme 

Motivations : 
1) Moins de flux de dopamine, plus de récepteurs et transporteurs de dopamine, fini le désespoir et l'agressivité 
2) L'addiction aux écrans m'empêche de faire des activités enrichissantes 
3) C'est un tremplin vers le PMO, enfer psy 
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Jan 2018 - 13:05    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Impressions: top avec ma douce, voie à suivre.
Plus heureux, plus de paix intérieure.
NB: insta et facebook aussi. Si si. Parce que la dernière fois, c'est insta qui m'a excité, donné envie de sensations. Je consens à cette limitation. Mon imagination peut genérer de belles images sans support web.Vous gerez bien les flux de dopamine liés à internet, vous? Ou vous sentez comme moi que vous avez plus envie de P après quelques heures de surf?
Je retrouve mon chemin verdoyant, les amis. C'est top.




J4 sur 90 jours puis sur 365

Sevrage addiction écrans -> si envie, je sors

Tips 
Vivre sans stress, on n'est rien
Elle est libre, fragile et précieuse 
Végétalisme 

Motivations : 
1) Moins de flux de dopamine, plus de récepteurs et transporteurs de dopamine, fini le désespoir et l'agressivité 
2) L'addiction aux écrans m'empêche de faire des activités enrichissantes 
3) C'est un tremplin vers le PMO, enfer psy 
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Jan 2018 - 12:52    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Réinstallé un jeu, y ai joué un peu ce matin. Toujours clean question porn. Ressenti l'envie d'y rejouer. Un peu plus d’énervement. Mes motivations plus bas sont bonnes. On s'accroche. On supprime ce jeu et on supprime insta. Plus de paix, de bonheur, de calme. 


J5 sur 90 jours puis sur 365 , c'est bien. Jour après jour.

Sevrage addiction écrans -> si envie, je sors 

Tips  
Vivre sans stress, on n'est rien 
Elle est libre, fragile et précieuse  
Végétalisme  

Motivations :  
1) Moins de flux de dopamine, plus de récepteurs et transporteurs de dopamine, fini le désespoir et l'agressivité  
2) L'addiction aux écrans m'empêche de faire des activités enrichissantes  
3) C'est un tremplin vers le PMO, enfer psy 
Revenir en haut
Tatooyou


Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 1 129
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Jan 2018 - 15:33    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Jour après jour, c'est le crédo!

Bon réflexe pour ton jeu: ça a beau être génial, on est beaucoup plus sensibles à passer notre temps dessus sans avoir l'impression d'exagérer. Si tu essayais aussi des actis calmes pour te recentrer sur toi et combler ces moments d'écrans? (Lecture, etc., je ne sais pas ce que tu fais pour combler l'ennui habituellement)

Je crois que le malaise venant des écrans vient aussi du fait qu'on n'est plus assez seul avec soit même. Des applis comme Facebook et tout le tralala focalisent tellement notre attention, comblent notre ennui (qui n'est pas pour autant synonyme de "négatif"), et ne nous laissent plus une minute de répit en nous laissant connecté constamment, qu'un malaise s'installe, et que le besoin de combler ça repasse par les écrans. On a besoin de moments d'introspection, de moments où l'on peut divaguer d'une pensée à l'autre, refaire le monde dans sa tête, etc. Je crois que c'est aussi vital mentalement que le fait de dormir pour le corps!

Ca en fait des cercles vicieux dans ce monde... Mr. Green

Sus aux activités enrichissantes, devenons ce que nous voulons, n'ayons pas peur d'y arriver et du chemin à parcourir!
_________________
"Tu sais que c'est réel
Quand tu sors la tête de l'écran
Tu vibres et tu vis vraiment"

1995 - Réel
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Jan 2018 - 13:25    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Un peu d'internet - rechute - je vais réfléchir quelques jours

Je ne suis pas certain que me priver d'internet ou de jeux soit idéal... je rechute pareil que sans internet. Et je meurs d'envie d'aller me détendre sur un petit jeu...

Vous avez supprimé internet, vous?

Je finis par me demander si c'est pas juste une obsession de contrôle.. que certes le porn n'est pas bon, donc il vaut mieux en rester loin, mais que pour le reste... bah... faut laisser couler.
Masturbation sans support, internet, est ce si néfaste?
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 903
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Jan 2018 - 13:50    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut gr33n.


Hetfield a un point de vue intéressant. Je t'encourage à lire son travail sur la masturbation. 
_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Jan 2018 - 16:21    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Merci, je vais aller voir.


Mon émotion a l'instant, correspond a ce que je lis sur yourbrainrebalanced: 
"The purpose of the neurotransmitter dopamine is for reward. Dopamine is released for things that help you survive and procreate (food, water, shelter, sex, etc).
our reward system is fucked with modern tech and PMO. Every imgur image you view triggers dopamine, even if its non sexual. your best bet is to make sure you fix your reward system.
limited internet and smartphone usage, avoid a lot of sugars and breads (triggers a LARGE amount of dopamine and also not healthy) try to get natural highs off healthy foods (nothing whole grain, those arent healthy), intense workouts, long bedroom sessions with the wife. My 2 cents.
"


Je vais me concentrer là dessus.  A un de ces jours. 
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Jan 2018 - 01:54    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
ppasmoi a écrit:

Arrêter le surf sans but particulier ça je suis en revanche carrément pour.
Tout d'abord je trouve que surfer sans but rappelle un peu trop le surf sur les sites pornographiques, en particulier si le surf se fait sur des sites proposant des vidéos. Ensuite le risque de se retrouver « accidentellement » devant une vidéo interdite augmente significativement lorsque l'on surfe. Je dirai même que ce risque augmente de manière exponentielle plus longue est la session de surf.
.

Salut Gr33n.

Désolé, je sais que c'est prétentieux de se citer soit même. C'est juste pour souligner que la question que tu poses sur Internet et son usage a déjà été abordée il n'y a pas si longtemps.


Donc je redirai ce que j'ai dit avant : supprimer internet me semble quasi impossible au jour d'aujourd'hui. Ce serait comme de vouloir supprimer l'électricité et revenir à la bougie. Ce qu'il est en revanche possible de faire sans impacter sa vie de manière trop significative c'est de supprimer « l'internet-loisir » ou « l'internet-glandouille » et ne garder que  « l'internet-utile ».


Je vois au moins deux bonnes raisons à cela.
Tout d'abord le surf sans but sur internet rappelle trop le surf frénétique sur les sites pornographiques pour trouver des vidéos toujours plus excitantes. Parfois j'ai même l'impression que c'est exactement pareil car ça provoque la même frénésie. Du coup, normal que cela nous conduise à faire les même erreurs.
L'autre raison que je vois est que lors d'un sevrage il faut se fixer des limites et s'y tenir. C'est ce qui nous procure la discipline nécessaire pour tenir le coup lors des crises de manque. Dès qu'on se met à transiger avec soi-même on perd cette discipline et on fini souvent par replonger. C'est pourquoi beaucoup sur le forum déconseillent de se fixer des objectifs trop ambitieux car lorsqu'on se rend compte qu'on ne pourra pas les tenir on baisse les bras pour tout le reste. Mieux vaut dès lors se fixer des objectifs plus modestes mais s'y tenir totalement.


Ainsi, si tu penses que tu ne pourras pas te passer des jeux en ligne, gardes les et supprimes toute autre utilisation d'internet qui ne soit pas purement utilitaire. Si c'est encore trop alors continues de surfer mais évites juste les sites de partage de photos et de vidéos. Ce ne sont là que deux exemples. A toi de voir où fixer la limite mais ce qui est essentiel c'est qu'une fois fixée il faut s'y tenir.

J'espère que cela t'aidera et que tu arriveras à trouver ton équilibre. A bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2018 - 05:27    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Je crois que j'arrive à la fin de cette quête du "pourquoi".
Je ne suis pas pornodependant.
Je suis accro à la dopamine. Et ça change tout.


Je ne suis pas responsable: c'est le monde actuel, blindé d'activités excitantes au sens chimique (dopamine), auquel notre cervau primitif n'est pas adapté.


Ce n'est pas que le porno. Ce peut être tout ce qui génère un flot de dopamine non naturel (pour notre cerveau d'hommes finalement assez primitifs), dans l'intensité ou la durée. Utube, jeux, tv, nourriture... à des degrés variés et je suppose variable selon les individus.


La solution? 


"Avoid unnatural overstimulation of the reward system".


Je vais mieux depuis que je me suis ôté la culpabilité, et que je pige le mécanisme. A chaque envie d'activité, je me demande si ça va tirer de façon non naturelle et trop intense ou trop longtemps sur mon système dopaminergique. Exit donc pour ma part porn, jeu, utube, insta, pmo. Mais c'est peut être différent pour vous.


Ciao amigos. Et merci.
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 903
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2018 - 11:36    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut gr33n. 
 
 
Il ne faut pas oublier que ce système de récompense, cette production de dopamine en réponse à un plaisir puis ce sentiment de bien-être lié au fonctionnement de notre cerveau sous dopamine est là pour une raison simple et forte à la fois dans le cerveau de tout les animaux (plus ou moins) : c'est la base de l'instinct de survie. 
 
 
Aucune espèce dépourvue de ce système ne survivrait. Car sans ce système de récompense on ne se battrait pas pour chercher sa nourriture, pour survivre aux prédateurs ni pour se reproduire. 
 
 
Mais comme tu le dis si bien, dans l'état naturel toutes ces actions demandent un effort, elles ne sont pas accessibles en restant assis sur son cul. 
Et c'est ça qui fait la différence : l'effort pour obtenir du plaisir.  
 
 
On pourrait, en simplifiant, comparer ça à la morphine avec ou sans douleur.  
Je ne sais pas toi mais j'ai eu besoin 2 fois de prendre de la morphine. De nombreuses personnes doivent être (malheureusement) branchés sur des pompes à morphine. Et ils ne deviennent pas accro. 
Maintenant on leur donne même la possibilité de déclencher cette pompe eux-même. Alors on se rend compte que non seulement elles ne deviennent pas accro mais que souvent elles prennent des doses inférieures à celles que leur auraient prescrits les médecins. 
La douleur compense l'effet addictif de la morphine. 
 
 
Et bien il y a le même phénomène avec la dopamine. L'effort, compense l'effet addictif. 
 
 
Mais dans notre société actuelle on a supprimé l'effort. Ce n'est pas une mauvaise chose en soi, note bien. 
 
 
Mais pourquoi dans les pays où on ne mange pas à sa faim il n'y a pas de troubles du comportement alimentaire ? 
Pourquoi les relations sexuelles réelles n’entraînent pas d'addiction au sexe ? 
 
 
A l'inverse pourquoi le plaisir de manger simplement en ouvrant son frigo, pourquoi le plaisir orgasmique obtenu simplement en cliquant sur une souris entraînent-ils des troubles du comportement si graves ??? 
 
 
Donc tu as tout à fait raison d'opposer les plaisirs non naturelles des autres. En tout cas je le crois aussi.  

_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2018 - 19:19    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Merci à toi.

C'est surtout que dans la nature, on n'a pas autant de dopamine liée à la nouveauté, sur autant de durée, à volonté.
On est conçus, psychiquement, pour une vie dans la nature, avec arbres, tribus, ciel, orages... au final une vie assez lente.

Il me reste (mais, là, à J4, je vais mieux - et ayant trouvé a priori mes réponses, je suis en paix, je dirais, contrairement aux 5 précédentes années) à suivre ce chemin sans trop m'en écarter. Rester sage à tous niveaux pour mon système de récompense, à vie certainement.

Ah, et ça va mieux avec ma douce. Reste encore du chemin, là aussi, mais j'ai trouvé le bon chemin, je crois.

Portez vous bien.
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Jan 2018 - 04:23    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut Gr33n.

Tu as un raisonnement intéressant et qui prend un peu à contre-pied les théories en vigueur. Plutôt que de te concentrer sur la pornographie tu préfères une approche plus globale d'abandon des plaisirs faciles et immédiats. Cela revient à tenter de soigner le corps en entier plutôt que la seule zone douloureuse.


C'est un objectif ambitieux et novateur. Je te souhaite de réussir et j'attends avec impatience de voir le résultat. Si ça marche cela pourrait offrir une nouvelle approche à certain parmi nous qui n'y arrivent pas avec les méthodes plus classiques.

Je suis content de savoir que les choses vont mieux avec madame. Je te souhaite bon courage et te dis à bientôt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
Yamiya


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2017
Messages: 30
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Jan 2018 - 16:36    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut gr33


Je suis très proche de tes pensées actuelles, et je pense comme toi que la dopamine est coeur de tout ça.


Youtube, les vidéos, des simples images, tout ce que tu dis sur les plaisirs immédiats sans efforts, je le crois aussi.


De même que ce que dit ppasmoi.


Le porno est à mon avis juste un extrême, mais toutes ces choses, et en particulier les écrans+internet (réseaux sociaux, youtube, insta), jouent sur les même verrous.


J'étais en sevrage depuis 3 mois vers l'été dernier, et c'est instagram+youtube qui m'a fait rechuté.


En ce moment, je sors d'une phase addictive de 2 semaines à "Netflix" avec une série en particulier que j'ai regardé (5 saisons = 60h  !). Avec le recul, là encore, je pense que la dopamine était au coeur. 


Maintenant que j'ai fini de regarder cette série, je sens mon corps, mon esprit, telle une éponge, avoir "soif" d'un autre palliatif. Et les démons du porno se sont rapprochés à nouveau, je le sens.


Maintenant, banir les écrans et internet, c'est de mon côté rendu proche de l'impossible.


La question pour moi est comment "gérer" cela, sans tomber, ou juste même être en proie régulière à des prises de pulsions.


Tel un funambule, je cherche un équilibre, mais qui est je sais assez instable.


En bref, je te comprend, et je suis totalement d'accord avec cette vision globale du problème. 


Je vais suivre ton carnet de prêt, pour voir un peu ton évolution et si tu trouves des "solutions". Merci donc de partager ton expérience !
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Jan 2018 - 05:08    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Bientôt deux semaines, environ, le compteur exact n'a pas d'importance. (10/01/18)

Je suis toujours dans le même axe, et suis heureux de voir de votre part l'approbation pour ma vision du "problème" qui je le pense nous amène tous ici, merci Yamiya et ppasmoi.
Oui, netflix est je pense similaire. En y réfléchissant, entre porn, netflix, youtube, insta, facebook... on est vraiment une génération de camés à la dopamine.

Les faits :
Depuis bientôt 15 jours, j'ai réduit drastiquement les écrans, et tout ce qui me génère des shoots de dopamine : youtube, pmo, jeux, malbouffe, surf internet.
J'avoue avoir fait un peu trop d'internet de temps à autre, sans doute un peu trop de facebook, et trois ou quatre incursions rapides sur des photos érotiques sur google image (une fois un peu plus que de raison...).
Ce n'est rien à côté du bain de porn, jeux d'ordi et youtube d'avant.
Je suis plutôt satisfait, et je pense que je peux passer à la vitesse supérieure en étant un peu plus strict désormais, avec juste deux regards par jour sur réseaux sociaux, pas d'images érotiques, pas d'internet loisir du tout. Juste selon l'adage "avoid unnatural overstimulation of the reward system", que je questionne avant chaque activité.

Comment me sens-je?
Mieux, puisque je n'ai plus d'accès dépressifs, hors une ou deux crises d'angoisse par ci par là, que je camoufle tant bien que mal vis-à-vis de ma chérie.
Plus d'envies suicidaires, dépression ou de panique totale - paranoïa comme avant.

Avant, avec juste l'arrêt du PMO mais en gardant les autres shoots de dopamine non naturels, mon système dopaminergique était partiellement réparé, puisque le porn est le pire shoot de dopamine possible, celui qui propulse le plus haut.
Quand ça n'allait pas, je me mettais sur youtube, et mon système de récompense faisait des étincelles: youtube me procurait de grosses bouffées de plaisir, ça m'aidait à tenir. Ca me faisait rechuter certainement quelques jours plus tard, mais ça me procurait du plaisir intense en phase de sevrage PMO.
Là, je n'ai plus ça, donc ma vie me paraît terne. C'est obligatoire, pour que le système dopaminergique se rééquilibre dans l'autre sens - je suppose - afin d'apprécier à nouveau la vie ; et surtout pour éviter que les shoots de dopamine secondaires me fassent retomber dans le shoot de dopamine primaire, le porn.
Je dois mettre l'accent sur les activités plaisir, reremplir ma vie avec des activités saines sur le plan du système de récompense. C'est ce que je dois rechercher. Et le plaisir reviendra.

Gros point positif, je sens que je contrôle BIEN mieux les éventuelles rechutes de PMO sans les shoots de dopamine secondaires de youtube par exemple. Et c'est déjà un gros point.
Eviter le PMO est donc devenu facile. (!)



Du positif donc, conforme à mes attentes !  Mr. Green Okay

Je vais essayer cette semaine d'être carré, et de me sélectionner plus d'activités plaisir pour égayer ma vie (notamment lecture, sorties, piscine, sport, plage...).


A bientôt, toujours sous l'adage suivant :

"Avoid unnatural overstimulation of the reward system".


Dernière édition par gr33n le Mar 17 Avr 2018 - 07:30; édité 1 fois
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Jan 2018 - 12:49    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Un peu de P aujourd'hui.
Je n'ai pas dit que c'était facile, juste que j'avais trouvé la Voie.

Soyons carré. Et choisissons des activités enrichissantes et plaisantes.

Ah, Madame m'a gratifié d'une séance de plaisirs à son initiative, avec plein d'initiatives de sa part. Je sais que c'est avec elle que je veux être.

Mini-objectif: finir la semaine sainement.

"our reward system is fucked with modern tech and PMO. Every imgur image you view triggers dopamine, even if its non sexual. your best bet is to make sure you fix your reward system."
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Jan 2018 - 07:51    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J1

Stratégie un peu plus "souple" pour tenir sur la durée.
Internet : dopamine faible mais c'est la durée qui pose problème. Au bout de quelques heures, le craving apparaît. On veut plus. Direction PMO.
PMO : dopamine forte sur courte durée: on élimine totalement.
Jeu : dopamine moyenne sur durée courte à longue: on élimine.

DONC on peut préserver son système dopaminergique en laisant un peu la bride sur internet, par courtes fractions de 15min, de zéro à quatre fois par jour.

Avoid unnatural overstimulation of the reward system

-> 0 to 4 x 15min internet/day
-> no pmo

A dans quelques semaines. Je me refais un pointage quotidien sur stopfap.
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018 - 04:55    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J2

Envie aujourd'hui.
Dépassé quota internet hier. Donc je limite à ces 15min du matin aujourd'hui. Une sorte d'autopunition?

Mais je le sens assez bien. J'ai envie de respecter ce petit défi, de me donner la chance d'améliorer ma vie.

Avoid unnatural overstimulation of the reward system
-> 0 to 4 x 15min internet/day
-> no pmo
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018 - 14:21    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J'ai l'impression que c'est difficile de restreindre internet.
Depuis que j'ai lâché un peu la bride (2jours), j'ai abusé. Pas chuté vers pmo, mais abusé de youtube et sites divers, je pense en quête de dopamine. Vaut mieux pas.
Mieux vaut - je pense - ne conserver qu'un internet utilitaire. Sans dopamine.

Avoid unnatural overstimulation of the reward system
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 389
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Jan 2018 - 14:59    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J'ai une question purement de curiosité parce que je ne comprends pas le problème avec Youtube:
Pourquoi limiter Youtube et pourquoi il te fait dévier?
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 478
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Jan 2018 - 07:17    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Salut Blutch.


Je ne peux évidemment pas parler pour Gr33n mais je me permet de te répondre sur le sujet en mon nom, étant moi même très méfiant de tous les sites de partage de vidéos et de youtube en particulier. Je suis catégorique quand je dis que je leur dois un bon nombre de mes rechutes.


Pour commencer youtube est littéralement rempli de vidéos allant du simplement sexy au franchement érotique et même quelques vidéo pornographiques pour peu qu'on se donne la peine de chercher. Je parle évidemment en connaissance de cause.


Même si l'on ne trouve pas de pornographie pure et dure il y a une foultitude de vidéos qui sont des clips de sites pornographiques dont ont a coupé ou censuré les passages hard mais qui suffisent largement à nous inciter à chercher plus. D'ailleurs je pense que youtube est tout à fait conscient de cet état de fait et qu'il laisse faire pour attirer le chaland. Il suffit de voir comment des recherches pourtant anodines mais sur des sujets qui intéressent entre autres les jeunes (musique, jeux vidéos, vêtements, films etc...) finissent tôt ou tard par des propositions de vidéos sexy.


Enfin, même sans les vidéos sexy, surfer de vidéo en vidéo provoque une sorte de frénésie, de compulsion de toujours en voir une de plus, qui renvoie fortement aux comportements que nous avons lorsque nous surfons sur les sites pornographiques. Pour ma part j'ai bloqué purement et simplement les sites de partages de vidéo sur mon téléphone et tout récemment j'ai pu m'en féliciter grandement. Je ne les ai pas bloqués sur mon PC de bureau, sauf Viméo Mad , mais lorsque je vais sur youtube c'est pour une recherche bien spécifique et ensuite je sors.


Pardon Gr33n d'avoir répondu sur ton carnet mais comme tu le sais s'est un sujet qui me tient à cœur. Bon courage à tous les deux et bon week-end.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Jan 2018 - 07:31    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Bonjour à vous !
J3, grand bonheur aujourd'hui !

En effet, c'est une question de dopamine.
Les sites de vidéos (youtube) me procurent beaucouo de plaisir. Je commence par des vidéos d'avions, ce qui me donne du plaisir... paysages australiens, etc. Et j'ai envie de plus. De nouveauté. Je suis déjà dans le circuit. Au bout d'un moment, je recherche plus de dopamine, plus d'émotion.

Parce que mon addiction, c'est la dopamine, je dois garder des stimulations saines. La vraie vie, quoi. Une chérie, des randonnées, du sport.. mais pas des heures de surf illimité ou de jeu en ligne illimité. Pas des vidéos de rallye, qui vont me donner envie de plus de sensations... et au final vont me mener vers des vidéos destructrices.
Je pense même, étant plus énervé après un profond usage internet, que le surf pendant des heures est "un peu" comme le PMO, en atténué. Ca tire déjà anormalement sur le système dopaminergique, par la durée d'exposition à la nouveauté et à l'émotion visuelle (je suis assez visuel).
Je ne suis pas le seul, je pense. Suffit de voir instagram, machine à dopamine.

A bientôt !

"joli petit défi".
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Jan 2018 - 07:10    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
J0
Seul sur l'ordinateur. Et envie. Et chute.

Pas comme si c'était la première, hein ^^
Revenir en haut
gr33n


Hors ligne

Inscrit le: 09 Aoû 2017
Messages: 138
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 05:02    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
L'ordinateur est il véritablement nocif en comparaison du porn? C'est aussi une aide quand on a besoin d'évasion...
Depuis quelques semaines j'ai quasiment éliminé internet et jeu, et c'est dur. L'ouverture sur le monde d'internet me manque.
Je pense qu'internet (1h/jour max?) et jeu (1h/jour max?) utilisés de façon modérés ne sont pas aussi nocifs que PMO.
Tout est dans la modération.

On va tenter ça.
Côté job, santé et amour, ça va. C'est déjà énorme.

Je m'engage devant vous à me dépasser. Jusqu'au 3 semaines marquant la limite de difficulté, et jusqu'au 90 jours marquant le point à partir duquel on commence à être "rewired" dans le cerveau. Au delà, on verra après. Déjà cette étape.

"Joli petit défi.
Rééquilibrer mon système de récompense.
Imagination, bonheur.

Avoid unnatural overstimulation of the reward system : NO P&FAP -- Moderation modern tech"
Revenir en haut
Yamiya


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2017
Messages: 30
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 15:07    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Je rebondis, j'abonde, ce que disent gr33 et ppasmoi.


Même symptomes chez moi. Youtube et d'une manière générale les réseaux sociaux sont très nocifs chez moi aussi. Je ne me masturbe pas dessus, mais en dehors de cet aspect, il y a beaucoup de similarité avec la période où je surfais sur des sites de partages de vidéos X.


Il y a de plus en plus d'articles scientifiques qui décrivent les mécanismes de dépendandes induits dans ces sites, le trigger/reward, et le fait que ces grandes compagnies Tech exploitent consciemment d'ailleurs ces mécanismes pour nous faire venir le plus souvent, et le plus longtemps sur leurs sites (in fine, pour plus de pubs, plus de $$ pour eux).


J'ai complètement arrêté Facebook, assez facilement.


Youtube, c'est plus difficile. J'essaie de m'en tenir aussi ce que fait ppasmoi. Quand j'ai besoin d'aller voir une vidéo précise, j'y vais, mais ensuite je sors.


Errer pour errer sur Youtube, j'essaie de ne plus jamais le faire. Ça m'arrive encore quelques fois, notez...


Je ne me culpabilise pas trop pour autant, je remarque juste que ça me plonge un peu dans le même état, dans une moindre mesure, que la PMO.


Pour moi, le seul et unique compteur, qui me fera dire rechute ou pas, c'est la M/PMO.


Je sais que je suis un excellent candidat pour toutes sortes d'addictions (P, réseaux sociaux, sites de nouvelles etc.).


En ce moment j'essaie des les remplacer par d'autres addictions, saines. La marche dehors, lire des livres (en papier !).


Tiens bon gr33, tu sembles vraiment sur la bonne voix, même si rechute par ci par là, ta réflexion est très "active". Tu te contentes pas juste de chuter puis te relever en disant allez on repart. Tu tires des leçons, tu essaies de comprendre ton "cas" ... Ça va marcher ! Et en chemin, tout le reste s'améliore il me semble, donc très positif.
Revenir en haut
Yamiya


Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2017
Messages: 30
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 23:35    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd) Répondre en citant
Un article qui vient de sortir justement dans Le Monde! Super intéressant.


Je le copie-colle ici... 


-----------------------
Médecine
Réseaux sociaux, sucre : la quête du plaisir nuit-elle au bonheur ?
LE MONDE SCIENCE ET TECHNO
Le 29 janvier 2018 à 16h45
Mis à jour le 29 janvier 2018 à 19h44

Pour le médecin américain Robert Lustig, cette quête du plaisir, fondée sur la dopamine, est l’ennemie du bonheur, qui dépend, lui, de la sérotonine.

EMILE LOREAUX POUR "LE MONDE"

Cette fugace piqûre de bien-être, cette satisfaction éphémère, ce goût de ­reviens-y… De l’utilisation des réseaux sociaux à la consommation de sucre et d’aliments transformés, le plaisir bon marché n’a jamais été aussi pervasif, suscité en permanence par une multitude de nouveaux produits et de services, marketés comme autant de conditions sine qua non au bonheur. Plaisir, bonheur : ces deux mots sont au centre de The Hacking of the American Mind (Penguin, 2017, non traduit), le dernier livre du pédiatre et neuroendocrinologue américain Robert Lustig, tout juste paru aux Etats-Unis. Célèbre pour ses travaux académiques sur le sucre – détaillés dans un ouvrage qui vient d’être traduit (Sucre, l’amère vérité, Thierry Souccar éditions, 400 p., 19,90 €) –, le professeur de l’université de Californie à San Francisco (Etats-Unis) y expose une réflexion scientifique saisissante, aux implications majeures pour la société occidentale.

Lire aussi : Le numérique, une « drogue » qui fait débat
Non seulement le bonheur n’est pas la conséquence naturelle de l’accumulation du plaisir, explique-t-il, mais la recherche effrénée de celui-ci pourrait au contraire inhiber le sentiment de plénitude et de contentement. Robert Lustig exploite la littérature scientifique récente sans faire mystère de la difficulté à, parfois, établir avec certitude certains liens de causalité entre des comportements et certaines réactions biochimiques. Mais il n’en développe pas moins un ­argumentaire révélant l’un des plus graves malentendus de notre temps, en montrant que le plaisir peut être l’ennemi du bonheur. Entretien.

Pour de nombreuses personnes, la recherche du plaisir est un préalable au bonheur, ou l’une de ses conditions. Pourquoi penser que ­bonheur et plaisir sont à ce point différents ?

Le bonheur et le plaisir ne sont en effet pas identiques. Ce sont des phénomènes distincts, très dissemblables, et si nous ne le percevons pas, c’est ­essentiellement parce que l’industrie vend ses produits ou ses services en faisant passer l’un pour l’autre. Je compte sept grandes différences entre les deux, que chacun peut comprendre aisément.

Le plaisir est de courte durée, le bonheur de longue durée ; le plaisir est viscéral, le bonheur est spirituel ; le plaisir s’obtient en prenant, le bonheur a plutôt à voir avec donner ; le plaisir peut s’obtenir seul, le bonheur est généralement ­atteint au sein d’un groupe social ; le plaisir peut s’obtenir grâce à des substances, mais ce n’est pas le cas du bonheur. Le plaisir extrême peut conduire à l’addiction – c’est par exemple le cas pour l’alcool, la cocaïne, la nicotine et d’une manière générale pour les comportements susceptibles de procurer un plaisir ­immédiat comme l’utilisation des réseaux ­sociaux ou des jeux vidéo, le shopping, le jeu, la pornographie… Pour tout cela, il existe une forme d’addiction, mais il n’y a rien qui ressemble à une addiction au bonheur.

Enfin, la septième et dernière différence est que plaisir et bonheur dépendent de deux neurotransmetteurs distincts : dopamine pour le plaisir, sérotonine pour le bonheur. Le plaisir et le bonheur sont localisés dans deux sites distincts du cerveau, mobilisent deux modes d’action différents, deux types de récepteurs différents…

Pourquoi la dopamine peut-elle conduire à l’addiction ?

Pour comprendre, il faut savoir qu’un neurotransmetteur, une fois qu’il a été libéré par un neurone, franchit la synapse et se fixe sur un récepteur du neurone suivant. Là, il peut agir de deux ­façons : soit il excite le neurone qui le reçoit, soit il l’inhibe. La dopamine est un neurotransmetteur exclusivement « excitateur ». Bien sûr les neurones sont faits pour être excités – et c’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont des récepteurs ! Mais ils aiment être chatouillés, pas brutalisés : lorsqu’un neurotransmetteur excitateur est fourni à des hautes doses chroniques, il devient neurotoxique.

Lorsqu’un neurone est chroniquement sur-stimulé, il a donc tendance à mourir. La dopamine, à des hautes doses chroniques, tue les neurones post-synaptiques – c’est le nom qu’on donne aux neurones qui reçoivent l’information. Mais ceux-ci, pour éviter de mourir, peuvent aussi activer un mécanisme d’autodéfense en régulant leurs récepteurs. En gros, lorsqu’un neurone se trouve sous les assauts constants d’un neurotransmetteur, il peut « éteindre » certains de ses récepteurs pour atténuer son ­excitation et éviter la mort. Du coup, pour produire le même effet, il faut une quantité supérieure de neurotransmetteurs. C’est un mécanisme universel, appelé « tolérance », qui est propre à de nombreux types de cellules et pas uniquement aux neurones. Dans le cas particulier de la dopamine, en termes humains, cela ­signifie qu’il faut toujours plus de ce qui procure du plaisir pour obtenir la même satisfaction. Il en faut toujours plus pour produire le même effet. C’est ainsi que le plaisir intense et chronique conduit à l’addiction.

Mettre sur un même plan tout ce qui procure du plaisir – le sexe, l’alcool, le shopping, le sucre ou les réseaux sociaux – est plutôt contre-intuitif…

Toutes ces activités provoquent en effet des sensations différentes, parce qu’elles passent par des voies différentes. C’est pour cela que nous ne faisons pas le lien. Mais le cerveau, lui, ne s’y trompe pas. Il les interprète et les comprend de la même manière, comme une ­« récompense ». Or la clé du « circuit de la récompense », c’est la dopamine. C’est un mécanisme fondamental, essentiel à la survie de notre ­espèce : il est impliqué dans la motivation, le moteur de nos actions. Le titre de mon livre fait référence au « piratage » [hacking en anglais] de notre esprit : c’est précisément ce mécanisme de la récompense qui a été « piraté » par les industriels, pour induire toujours plus de consommation… le tout en organisant, grâce au marketing, la confusion entre plaisir et bonheur (happiness en anglais). Il suffit de lire les slogans publicitaires : « Happy Meal » pour McDonald’s, « Open Happiness » pour Coca-Cola, « Happy Hour » lorsque vous entrez dans un bar…

Mais en quoi tout cela peut-il entraver ­l’accès au bonheur ?

Le neurotransmetteur impliqué dans le sentiment de plénitude et de contentement, la sérotonine, a un fonctionnement beaucoup plus complexe que la dopamine. Néanmoins, il est possible de mettre en avant un certain nombre de ­mécanismes par lesquels le niveau de sérotonine dans le cerveau est susceptible de baisser. Par exemple, la synthèse de sérotonine ne se fait, dans les tissus cérébraux, qu’à partir d’une brique élémentaire, un acide aminé appelé tryptophane. Or deux autres acides aminés, la tyrosine et la phénylalanine, sont les briques élémentaires de la dopamine et sont en compétition avec le tryptophane pour être, eux aussi, transportés dans le cerveau. Pour schématiser : plus les transporteurs d’acides aminés sont occupés à amener les briques élémentaires de la dopamine dans le cerveau, moins ils sont disponibles pour y acheminer le tryptophane… Il y a donc là une sorte d’antagonisme biochimique potentiel entre dopamine et sérotonine.

Il y a d’autres voies de réduction potentielle de la sérotonine. Par exemple, lorsque vous avez une interaction sociale avec quelqu’un, l’échange de regards avec cette personne active vos neurones dits « miroirs » – les neurones de l’empathie. Ce type d’interaction induit la synthèse de sérotonine. Mais si cette interaction se fait par le biais d’un réseau social comme Facebook, à travers les « likes » par exemple, elle active le circuit de la récompense, mais l’absence de contact visuel laisse les neurones miroirs de marbre… D’où, là encore, une baisse potentielle des niveaux de sérotonine et une moindre capacité au contentement.

D’autres phénomènes conduisent-ils à une baisse de la sérotonine ?

Oui. C’est en particulier le cas du stress chronique, associé à l’omniprésence de certaines technologies, en particulier le téléphone… Le stress se manifeste par la libération de cortisol. Cette hormone est nécessaire mais lorsque les niveaux de cortisol sont élevés en permanence, le fonctionnement du cortex préfrontal est inhibé. Or il s’agit de la zone du cerveau qui vous permet de faire des arbitrages et des choix raisonnés. En gros, c’est ce qui vous empêche de faire n’importe quoi… En ­situation de stress, vous êtes ainsi plus enclin à ­céder face à la tentation du plaisir et vous êtes plus vulnérable à l’addiction. Attention toutefois : l’addiction et la dépression ne sont pas identiques. Des personnes souffrant de dépression ne souffrent pas nécessairement d’addiction, mais ­disons qu’il y a une forte superposition entre ces deux phénomènes. Il est fréquent que les personnes souffrant d’addiction soient déprimées.

En outre, des expériences sur les animaux ont montré que le niveau de cortisol baisse lorsqu’on s’élève dans la hiérarchie d’un groupe. Plus vous êtes au bas de l’échelle, plus vous êtes stressé. Des recherches indiquent que chez des singes auxquels on laisse la possibilité de s’autoadministrer de la cocaïne, les individus hiérarchiquement inférieurs deviennent plus probablement accros que les mâles « alpha ». On retrouve des indices de cela dans les populations humaines : ce sont généralement les plus pauvres qui souffrent le plus des maladies chroniques associées à certaines addictions alimentaires (obésité, diabète de type 2…). Stress chronique et dopamine : voilà ce qui a le plus changé dans les sociétés modernes au cours des quarante dernières années.

Vous avez surtout travaillé jusqu’à présent sur l’alimentation et le sucre, pourquoi vous êtes vous penché sur cette question, bien plus vaste, des liens entre plaisir et bonheur ?

J’ai commencé à travailler il y a longtemps sur les liens entre sérotonine et dopamine. C’était au début de ma carrière et il y avait surtout des données animales. Le temps a passé, j’ai beaucoup travaillé sur le sucre et les addictions alimentaires, et j’ai vite réalisé que nous avions aujourd’hui autant, sinon plus, de données sur le lien entre le régime alimentaire et la santé mentale qu’entre le régime alimentaire et la santé physique ! Mais il fallait remettre ensemble toutes les pièces du puzzle.

Lire aussi : Le sucre, entre addiction et trouble du comportement
Et puis, en 2014, j’ai visité les installations d’une université et la personne qui organisait la visite était une ancienne héroïnomane. Elle avait arrêté. Je lui ai demandé ce que cela voulait dire, pour elle, d’être clean. Elle m’a fait une réponse que je n’oublierai jamais tant c’était étonnant. Elle m’a dit : « Quand je me droguais j’étais heureuse, mais ma nouvelle vie me donne du plaisir. » Elle avait tout faux. Dans son esprit, tout était inversé. Elle confondait le plaisir avec le bonheur, et le bonheur avec le plaisir. C’est à ce moment-là que j’ai compris qu’il fallait écrire ce livre.

Stéphane Foucart (San Francisco (Etats-Unis), envoyé spécial)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:25    Sujet du message: Carnet de Gr33n (ex-lbd)
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com