viens de m'en rendre compte

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendantes femmes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
evaC


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2017
Messages: 7
Féminin

MessagePosté le: Ven 17 Nov 2017 - 15:14    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Bonjour,
Et bien voilà hier soir coup de tonnerre, mon mari a vu encore un mail d'échange avec un partenaire. Et là ce fut l'effet d'une bombe, en me disant que j'étais quelqu'un d'horrible, qu'il n'avait jamais vu une femme pareil. Cela se rajoute d'il y a 3 semaines où il est tombé sur un site d'échangisme dans lequel je m'étais inscrite. C'est le divorce assuré mais je ne  veux pas divorcer, j'aime mon mari. Mais je ne le désire pas. Je désire des inconnus, je préfère les relations sexuelles violentes. Il m'a dit de me faire soigner, du coup je viens de regarder sur internet pour chercher un psychothérapeute, et avec le moteur de recherche je suis tombée sur un test de sex-addict. Et là coup de théâtre, je suis dépendante. Puis je suis tombée sur ce site que j'ai lu avec attentions, surtout la page consacrée aux femmes. Et là, c'est la révélation, je suis comme cela, porno-dépendante de type 3, avec rencontres réelles, pas de films, ou plus maintenant. Je suis passée au réel et je n'arrive pas à m'arrêter. Je ne pense qu'à cela. A la base, adolescente, j'étais moche et nulle en classe, j'étais stressée, angoissée, avec un manque terrible de confiance en moi. Puis progressivement, j'ai pris confiance en moi grâce à une passion sportive, et je me suis sentie plus belle, et j'ai fait de longues études. Pendant mes études, j'ai rencontré des jeunes hommes, dont un qui est devenu mon amoureux puis mon mari. Ce qui n'a pas empêché de faire des rencontres réelles ou par internet plus tard. Il y a eu des moments où j'étais clean, pendant deux fois 3 ans autour de mes périodes de grossesse. Mais depuis quelques mois, cela a reprit de plus belle. Je suis perdue car à la fois je veux arrêter car cela fait du mal à tout le monde, je veux récupérer mon mari, et de l'autre j'aime vraiment le monde libertin avec de la sexualité violente. Que faire ? Merci beaucoup de m'éclaircir.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Nov 2017 - 15:14    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
poine


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 68
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017 - 18:53    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Bonsoir Eva, 
 
 
 
Trois jours plus tard je constate que personne ne t'a répondu, alors je me lance en marchant sur des œufs, car je pense que bien sûr ce sont d'autres femmes qui peuvent te comprendre mieux que moi. 
 
 
 
Ta démarche est courageuse, tu nous dis ton état avec aplomb et objectivité, et tu reconnais sans ambage le mal que tu infliges autour de toi. Tout le monde n'a pas ce courage, combien de personnes sont dans le déni total. 
 
 
 
Je ne comprends pas très bien ce qui s'est passé, je pose la question uniquement pour t'aider je ne veux en aucune manière m'immiscer dans ton passé. 
 
 
 
Tu ne nous parles pas de ta découverte de la sexualité et du porno lors de ton adolescence. Ce serait pourtant sûrement intéressant pour voir la genèse de tout ce que tu nous décris. 
 
 
 
Ce que je comprends, c'est que, comme beaucoup de gens, tu as fréquenté de jeunes hommes et tu en as choisi un. Mais voici ce que tu nous dis : «  Ce qui n'a pas empêché de faire des rencontres réelles ou par internet plus tard. » 
 
 
 
Il me semble que c'est là que ça dérape : en français courant, ça s'appelle tromper son mari. En tout cas, c'est comme ça que je le comprends, j'espère ne pas te blesser en disant ça. 
 
Est-ce que tu as une idée de ce qui t'a motivé à ne pas rester dans une relation exclusive avec ton mari ? 
 
 
 
Il me semble qu'il y a là quelque chose à creuser puisque tu nous dis que tu n'es pas satisfaite sexuellement par ton mari. Et donc il semble relativement logique que tu te tournes vers d'autres expériences sexuelles, car comme tout un chacun tu as une pulsion qui appelle un assouvissement. 
 
 
 
J'espère que tu me crois si je te dis que je ne juge en aucune manière tes actes, je cherche simplement à mieux comprendre ce qui s'est passé. 
 
 
 
Pour le monde libertin, j'avoue mon ignorance car tu sembles effectivement bien ancrée dedans. Comment en sortir ? Peut-être en trouvant d'autres satisfactions, notamment dans d'autres activités stimulantes mais non sexuelles. Y as-tu déjà pensé ? 
 
 
 
Merci en tout cas d'avoir l'humilité de venir ici, j'espère que d'autres que moi viendront te soutenir, et pardon si j'ai été maladroit ou si tu ressens comme offensants certains propos que j'ai tenu.
 

_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Revenir en haut
evaC


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2017
Messages: 7
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017 - 20:01    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Bonjour 
merci d avoir répondu.
Tout d'abord pour répondre aux questions. J'ai découvert le porno assez tôt vers 13-14 ans avec des garçons de mon âge, ce qui a façonné mes fantasmes. Je me touchais alors régulièrement avec ces fantasmes. Ceux-ci sont devenus de plus en plus envahissants et de plus en plus hards au fur et à mesure de mes expériences et de mes visionnages. En fait je souhaitais réaliser mes fantasmes mais comme suis timide du coup heureusement je suis loin d'avoir tout assouvi. Et surtout ma morale est encore presente et j'arrive des fois à me freiner grâce à mon travail  (suis libérale) et à mes passions que je pratique assidûment. Mais j'ai qq fantasmes qui réapparaissent selon ma libido. Et avec mon mari cela manque de "harditude". 😕
Revenir en haut
poine


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 68
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017 - 20:10    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
J'étais en train de rédiger ce nouveau post ! 
 
 
 
 
 
J'ai encore réfléchi un peu et il m'est venu d'autres idées. 
 
 
 
 
 
D'abord il faut reconnaître qu'il y a le feu dans la maison et qu'il faut donc prendre des mesures d'urgence. 
 
 
 
 
 
Tu nous dit : « j'aime mon mari. » et « j'aime vraiment le monde libertin avec de la sexualité violente. ». 
 
 
 
 
 
Je pense qu'il faut que tu fasses un choix de principe et que tu en parles à ton mari sinon il va comme tu le dis aller au divorce direct. 
 
 
 
 
 
Je ne crois pas que tu puisses tenir les deux « j'aime ». 
 
 
 
 
 
Même si tu ne te sens pas du tout prête à abandonner le monde libertin, il faut que tu montres à ton mari une bonne volonté de principe sur le fait que tu as eu tort de lui cacher tout ça et que tu veux bien commencer, avec son aide, peut-être celle d'un psy et éventuellement d'autres personnes, à cesser de regarder vers le monde libertin et d'être accro à la harditude.
 
 
 
 
 
Si tu ne fais pas ça, il aura de bonnes raison de te dire : « C'est le monde libertin ou moi. Si tu ne t'engages pas, a minima, à essayer d'arrêter, je ne peux rien faire pour toi. » 
 
 
 
 
 
Vu la violence de sa réaction, il me semble que c'est à toi de faire un premier pas, sachant que ça sera sans doute long et difficile vu l'enracinement profond de tes pratiques. 
 
 
 
 
 
Et puis il y a aussi les enfants, que tu évoques sans approfondir. 
 
 
 
 
 
Et puis tu dis que tu fais « du mal à tout le monde ». Je suis bien de ton avis, et tu es d'ailleurs blessée horriblement par tout cela. 
 
 
 
 
 
Si tu écris ici, c'est que tu sens où est le bon choix. En quittant le monde libertin, tu ne feras de mal à personne. Si le choix semble évident, il est affreusement difficile à mettre en œuvre je n'ai aucune illusion là-dessus. 
 
 
 
 
 
Maintenant tu peux t'épancher sur ce forum, il y a un grand nombre de « spécialistes » bien malgré eux pour t'aider sur ton chemin de croix. 
 
 
 
 
 
Moi je pense que rien n'est joué tant qu'il n'y a pas eu un divorce en bonne et due forme. 
 
 
 
 
 
Je comprends qu'il n'y est pas assez de « harditude », mais est-ce tu penses que tu ne peux pas rester avec un homme qui ne te donne pas satisfaction sexuellement ? 
 
 
Quelles sont vos autres motifs de rapprochement ? Est-ce que tu l'aimes au point de renoncer à certaines choses pour lui ? Est-ce que tu as déjà renoncé à des choses pour lui ? 
 
 
Peut-être serait-il possible de voir ce qui vous unit et de voir si c'est plus fort que ce qui vous sépare ? 
 
 
 
 
 
J'aimerais bien que d'autres membres du forum donnent leur avis, notre amie Eva est dans une situation objectivement très grave. 
 
 

_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Revenir en haut
evaC


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2017
Messages: 7
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Nov 2017 - 12:39    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
En fait j'ai deux personnalités :
- la maman douce pleine de responsabilités
- la working girl séductrice mais timide quand même et c pour cela que les rencontres via internet m'aident bien pour ces relations. Quand je suis en déplacements pro comme en ce moment je n'arrive pas à supporter d'être seule dans ma chambre d'hôtel. Il faut que je comble cette solitude et comme je suis dépendante du porno réel, que ma libido est importante quand je suis seule me laissant aller à mes fantasmes, c'est difficile à sevrer.
Mais quand je suis chez moi j'aime mon mari et mes enfants. Mais du coup c'est de la tendresse même pour mon mari. Il n'y a pas de pensée hard. Je suis une femme douce.
Donc pour arrêter il faudrait que j'efface cette 2e personnalité 😕
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 850
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Nov 2017 - 13:30    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Comme toute addiction, la pornodépendance se nourrit des habitudes.

Que pourrais-tu changer pour casser ce schéma ? Peux-tu changer de type d'hôtel, aller en chambre d'hôtes ? Trouver un réseau de personnes âgées prêtes à t'accueillir dans leur appartement pour une nuit ? Une location entre particulier, genre Airbnb ?

Je ne sais pas. Peut-être juste changer d'hôtel ? Mais je crains que ce ne soit pas suffisant.
Parce que quand tu te retrouves dans cette situation ton circuit de la récompense réclame sa dose de dopamine auquel il est habitué dans cette situation bien précise. Tu dois connaître le principe.

Un camping ? Confused
 

_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
poine


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 68
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Nov 2017 - 17:20    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Belle suggestion Néo, c'est imaginatif et rusé.


@Eva : Maintenant les soirs où tu es chez toi, et les week-ends, est-ce que tu ressors aussi voir des hommes ?


Je demande ça parce que c'est intéressant d'identifier quand et comment tu cèdes à tes penchants, en savoir un peu plus pour tenter de t'aider.
_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Revenir en haut
evaC


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2017
Messages: 7
Féminin

MessagePosté le: Ven 24 Nov 2017 - 10:26    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
en fait c'est quand je suis en déplacements tout simplement, hors du domicile où je suis une maman. Quand je suis en déplacements je me retrouve libre des contraintes familiales, et de m'occuper de mes enfants et de mon mari. J'ai juste mon boulot que j'adore et moi à m'occuper. Et j'ai envie d'en profiter. En été, je suis en camping, et même camping sauvage. Ce n'est pas que je vais chercher un homme car je suis quand même timide, mais j'ai plein de fantasmes. Et puis en camping, je trouve que c'est pire, on voit encore plus d'hommes plus facilement, surtout dans les lieux communs où je travaille le soir. Il y a eu des tentatives de dragues de la part des hommes, mais heureusement je suis timide, ce qui limite les dégâts. Mais quand je vais sur un site de rencontres, là c'est autre chose, je me lâche et les contacts sont très faciles, et cela m'excite et donc j'ai envie de voir ces hommes avec qui j'ai dialogué. Il y a une pré-sélection au départ quand même : charmant avec de l'éducation.
Et puis dans les chambres d'hôtes, il ne faut pas que je croise un homme. S'il est charmant, je fantasme dessus. Et s'il a le malheur de vouloir me draguer, il faut que j'arrive à résister.
Je crois que mon plus gros malheur, c'est de fantasmer sur les hommes, de vouloir les chauffer, les exciter.
Sinon ça y est j'ai eu mon premier rendez-vous chez une psycho-thérapeute hier. Elle me semble pas mal. A voir lors des prochaines séances.
Revenir en haut
poine


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 68
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Nov 2017 - 03:01    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Je crois qu'on se réjouit tous de ce que tu nous écris ici Eva.


Chaque pas fait dans la bonne direction est une victoire, et un rendez-vous de ce type est un grand pas. J'espère que ça contribuera à aider ton mari à se calmer un peu et à reconsidérer son regard sur toi, à donner du crédit à ta bonne volonté.


Vous êtes tellement sur le fil du rasoir que ça m'impressionne.


Bonne journée.
_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Revenir en haut
evaC


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2017
Messages: 7
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Nov 2017 - 00:02    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
bon ben voilà ce qui devait arriver arriva, et arrivera. Mon mari est tombé sur le sujet du forum, étant donné qu'il fouille partout (ce n'est pas de sa faute en même temps, il est angoissé à cause de moi). Il a vu le monstre que j'étais, je ne peux pas dire que je suis car j'avais changé depuis quelque temps. J'avais vu mon problème il y a quelques jours, mon mari était amoureux de moi, je l'aimais de plus belle, hier soir c'était même fabuleux, et j'ai commencé une thérapie. Mais c'est trop tard. J'ai perdu mon mari, je suis malheureuse, de le perdre mais également pour ce que je représente maintenant pour lui, un monstre, une p.... Je suis très mal, je regrette tout le mal que j'ai fait.
Revenir en haut
evaC


Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2017
Messages: 7
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Nov 2017 - 00:10    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Mon coeur est rempli d'amertume et de dégoûts envers moi-même. j'ai honte, je me trouve horrible, monstrueuse. Je ne veux même pas que mes enfants me voient un jour comme cela, j'ai une énorme peur. 
Revenir en haut
poine


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 68
Masculin

MessagePosté le: Mar 28 Nov 2017 - 15:45    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Eva, tu nous écris un appel au secours. Tu n'es ni un monstre ni une p***, tu ne peux jamais être réduite à tes actes. 
 
En disant cela, tu te mets uniquement uniquement du côté du coupable et en aucune manière du côté de la victime. Ce n'est pas juste. 
 
 
 
Ça me broie littéralement de te voir dans cet état. 
 
Ton mari semble osciller pour l'instant. Tu dis "hier soir c'était fabuleux" et aujourd'hui tu nous dis que c'est trop tard. 
 
Moi il me semble que vous êtes tous les deux en état de choc, et donc absolument incapables de voir les choses avec un minimum de recul, ce qui est normal. 
 
 
 
Lui est en état de choc parce que d'un seul coup il découvre la double vie de sa femme, toi parce que tu vois l'impact terrible que cela a sur lui et tu culpabilises à mort. 
 
 
 
Mais un état de choc est un état transitoire. 
 
 
 
Ça ne veut pas dire que le divorce est prononcé. Tu sembles totalement tétanisée. Je n'aime pas évoquer ça car c'est de mon point de vue pour des situations extrêmes mais en l'occurrence peut-être que quelques médicaments pourraient t'aider à te calmer. Ta situation me semble si extrême qu'un centre médico-psychologique ou des urgences psychiatriques me semblent indiquées, sinon tu pourrais descendre encore plus bas puisque déjà tu ne veux pas que tes enfants te voient pour l'instant. 
 
 
 
Vous avez tous les deux un long chemin à faire, lui pour te pardonner et commencer à accepter ta situation et ton passé, toi pour te pardonner et commencer à voir doucement comment changer. Mais c'est trop tôt pour parler de ça, il y a le feu dans la maison. 
 
 
 
Si vous ne faites pas appel à de l'aide extérieure, vous allez disjoncter complètement et vos enfants vont payer les pots cassés. 
 
 
 
Moi je veux croire qu'un chemin est possible même si c'est très difficile. 
 
De tout cœur avec toi.
_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Revenir en haut
poine


Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2017
Messages: 68
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Déc 2017 - 14:20    Sujet du message: viens de m'en rendre compte Répondre en citant
Bonjour Eva.


Cela fait quelques jours qu'on n'entends plus parler de toi.


Tu étais tellement mal, peut-être que tu n'as même plus la force d'écrire ici.


Est-ce qu'il y a du nouveau ? En tout cas, on ne t'oublie pas.
_________________
« Enfin libres, enfin libres, merci Dieu tout-puissant nous sommes enfin libres. » - Martin Luther King Jr. - 1963

“Free at last, Free at last, Thank God almighty we are free at last.”
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:43    Sujet du message: viens de m'en rendre compte
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendantes femmes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com