Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Lun 6 Nov 2017 - 23:36    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bonjour, j'ai 18 ans et pour tout vous dire on m'aurait dit il y un an que je serais là entrain de raconter ce que je vais vous raconter je ne vous croirai pas... En mi-juillet, j'ai pris une décision d'arrêter le porno car j'étais depuis un an sous l'emprise d'un porno crescendo c'est à dire que j'allais de plus en plus vers du porno hard et extrême. Il faut savoir que j'ai commencé à regarder du porno vers 13 ans et que je regardai exclusivement du porno assez soft au niveau hétéro jusqu'à il y a un an. Au moment où j'ai pris la décision d'arrêter je me suis dit que ça serai simple mais 2 semaines plus tard. J'ai commencé à avoir des idées homo qui ne plaisaient pas du tout et qui me dégoutait( je tiens à préciser que je n'ai rien contre la communauté LGBT). Mais à ce moment là je ne savais pas que c'était à cause du porno. Donc j'ai commencé à angoissé et j'arrivai plus à me calmer,... Je suis resté un mois à fort angoissé tout les jours. Et je suis allé voir un psy pour l'orientation sexuel qui m'a dit de faire mes expériences. Et je l'ai peut-être écouté un peu trop car le jour même (lol)  je fesait ma première fois (car oui j'étais puceau) cette première fois tellement elle étais idéalisé ds ma tête du au porno. J'ai pas du tout apprécié et je devais penser aux films pour m'exicter. Et cette expérience ne m'as pas vraiment aidé mais j'ai l'envie de recommencer avec quelqu'un que j'aime vraiment de type féminin car on fond de moi je sais que je suis hétéro à 100% et j'ai jamais été attiré par un garçon avant ma tentative d'abstinence... (même si je parle pas vraiment d'une attirance mais plus des images intrusuives ). Durant cette année, j'ai découvert aussi le plaisir anal pour les hommes. J'ai jamais vraiment considéré ça comme quelque chose d'homo mais avec le temps ça a commencé à m'angoisser aussi. Après ma première fois, quelques semaines plus tard j'en pouvais plus je voulais tout arrêter et rester enfermé chez moi. J'ai été consulté des psy,  Un peu plus mais qui ne comprenais pas vraiment le problème. Et un jour j'ai vu sur internet les problèmes qu'il pouvait y avoir du au porno et je me suis reconnu dans certaines choses... Et je remarque l'ampleur des dégâts que ça a fait chez moi.Depuis j'avais réussi une abstinence de 3 semaines mais après j'ai voulu me masturber(le jour même ou j'écris ce message)  c'était une érections correcte mais j'avais des idées intrusuives homo qui se présentait. Et j'ai donc pensé fort à une fille que j'aime beaucoup et j'ai su m'exciter sans problème. Mais j'essayais juste de penser à la fille et nn à des scénarios de films car pour moi c'est comme regarder du porno. Je ne pense pas que c'est une rechute. Mais il y un truc qui est sur c'est que je sais que je suis 100% hétéro et je veux le rester car je vois pas ma vie autrement car quand je pense plus précisément à prendre du plaisir avec un homme ça me dérange beaucoup. Et en même temps j'ai envie d'avoir une petite copine pour essayer des choses... Et avec le temps aussi j'ai remarqué que le porno étais devenu un subsitut à l'affection pour moi car quand j'en regardai. L'idée de me mettre en couple n'était pas très très présente. Une question pour vous est ce que je devrai passé par un période de No Fap ?  
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 6 Nov 2017 - 23:36    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Nov 2017 - 16:24    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Vraiment personne à un avis ? 
Revenir en haut
Néo PMD


Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 1 904
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Nov 2017 - 16:48    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Salut Cocodu30. 

 
la pornographie est un moyen pour notre ennemi intérieur très efficace pour détruire notre estime de nous. Il va, par ce biais, chercher à nous éloigner le plus possible de ce que nous sommes réellement afin de prendre le pouvoir. 
Plus nous nous sentirons "diminuer" plus il paraîtra fort et plus il prendra les rennes de notre vie.  

 
Je suis comme toi (avec beaucoup plus d'années) : je suis hétéro, en couple depuis 35 ans, je ne suis jamais attiré par les hommes ou les images porno-gays, (tout en étant très respectueux du droit qu'à chacun de choisir son orientation sexuelle) et comme toi j'aime les plaisirs anaux. Donc je crois bien comprendre ce que tu décris. 

 
Et bien, malgré mon orientation nettement hétérosexuelle, lors ma récente rechute, j'ai associé la pornographie à un passage à l'acte avec des hommes. Grâce entre autre à des applis de rencontres gays, j'ai pour la première fois trompé ma femme. 

 
Et bien maintenant que j'ai repris en main ma vie et que j'ai recommencé un sevrage total, je peux t'assurer que mon comportement n'était pas "naturel" mais très auto-destructeur. 
Je ne veux pas dire que seul la porno-dépendance est responsable mais elle est l'outil qu'a utiliser mon Ego pour chercher à me pousser encore plus loin dans ma dépression et dans mon dégoût de moi-même. 

 
Alors si tu ne te sens pas gays, si tu ressent ton comportement comme en décalage avec ce que tu es c'est certainement parce qu'il n'est pas dicté par ta vraie personnalité mais par cet ennemi intérieur dont je parle souvent. 

 
Apprends à reconnaître sa voix pour éviter de suivre sa voie. Plus facile à dire qu'à faire puisque l'ennemi est dans la place mais c'est tout à fait faisable. 

 
Je te souhaite d'y arriver. 

_________________
Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. Bertolt Brecht
Revenir en haut
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Dim 12 Nov 2017 - 22:36    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Merci beaucoup ! Pour ta réponse, j'ai recommencé un sevrage total qui se passe plutôt bien. J'ai parfois des craintes mes je les laisse passer. Parce que plus tu vis  moins tu pense et plus  tu penses moins  tu vis. Et j'essaye d'éviter toute idée sexuel car j'ai compris que même en regardant une fille qui me plaît et en m'imaginant avec elle ça ne fessait qu'alimenter tout ce cercle de pensée intruisives... Donc j'essaye de les apaiser et de laisser le temps faire son travail... Si d'autres personnes ont un avis n'hésitez pas ! 

Dernière édition par Cocodu30 le Mer 15 Nov 2017 - 15:09; édité 1 fois
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mar 14 Nov 2017 - 01:47    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bonjour Cocodu30,

Bienvenue sur le forum.

Je te propose quelques petits avis. OUI, si tu t'es masturbé plusieurs fois sur du porno homo, alors il est assez logique que tu aies des envies de faire des choses avec des hommes. Et comme tu as pu le constater, l'excitation est en fait liée à l'aspect images et vidéo, et dès qu'il s'agit de passer à l'acte, souvent, c'est la grande déception, car la dimension tactile et réelle est totalement différente, ne fait pas du tout appel aux mêmes stimuli (c'est aussi pour cette raison que beaucoup de pornodépendants souffrent de dysfonctions érectiles d'ailleurs).

Autre point que tu as bien remarqué : le porno est un substitut affectif. Tout à fait ! Ca te donne pas envie d'être en couple.

Quand à savoir si tu dois passer par du NoFap, tu peux essayer de faire un break pendant 10 à 15 jours. Pour la suite, tu as plusieurs options. Gérer les fantasmes, apprendre à se masturber en modifiant ses fantasmes petit à petit, ne pas se masturber, laisser les rapports sexuels avec partenaire déterminer le rythme d'éjaculation...

AU FINAL, ce qui compte, c'est que tu éprouves de moins en moins l'envie de consommer à nouveau du X. Se priver totalement de masturbation (à condition qu'elle soit sans porno et en évitant de compulser) n'est pas toujours la meilleur "méthode".

Pour t'aider à mieux définir ton approche (concernant la masturbation), j'ai quelques questions :
Depuis combien de temps as-tu repris ce sevrage total dont tu parles ? Ta consommation était à quel niveau de fréquence avant que tu reprenne ce sevrage (2 fois/semaine ? tous les jours ...?) ? Et enfin, as-tu déjà entrepris un sevrage auparavant ?

COURAGE Okay
Revenir en haut
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Mer 15 Nov 2017 - 02:15    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Pour te répondre avant la mi juillet c'était 2 à 3 fois par jour et depuis j'ai limité la consommation à très peu de fois limite 1 fois par semaine car ça me stressais énormément et c'était inconscient car je savais pas pour le porno... Donc mnt j'avais réussi à faire 3 semaines  ss et puis j'ai compulser et là ça fait 9 jours et je me sens bien... Mais j'ai l'impression qu'une période de nofap et obligatoire pour moi mnt 
Revenir en haut
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Déc 2017 - 11:22    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bon un petit point sur mon sevrage, je suis actuellement à 35 jours sans masturbation et 56jour sans porno vu de façon volontaire. Ça va je me sens bien même si certains jours je suis extrêmement mal mais j'arrive à les surpasser en me disant que demain sera différent. Je suis à une période où je me dit qu'avant c'était mieux que je me sentais bien mais je ne craque pas. Le truc qui m'aide à tenir c'est que je me dit que plus tard ça pourrait être pire. Je me sens souvent très mal le weekend période de ma consommation la plus élevée et où les peurs sont plus fortes. Des symptômes que j'ai pu remarquer sont le manque de concentration, anxiété,... J'ai testé l'Emdr ça été bénéfique sur différents choses mais ça m'a chamboulé encore plus mais c'est normal de ce qui paraît je vais attendre ma prochaine séance pour être encore mieux. J'ai aussi remarqué que j'ai tendance à essayer de me rassurer et jusqu'au moment où je lis quelques choses qui m'angoisse et que j'arrête... Je souhaite bonne chance à toutes personnes qui souhaitent en finir avec cette merde... Vaincre c'est vivre et vivre c'est vaincre 
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Déc 2017 - 22:39    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bonsoir Cocodu30,

Je t'ai envoyé un mp.
Revenir en haut
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Jan 2018 - 09:59    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Alors le sevrage comment se passe t'il ? Et ben je suis à 71 jours sans masturbation compulsif et 92 jour sans porno... Et bien ça été dur mais j'y arrive. La période dans laquelle je suis est dur car je suis dans une période de colére mais le problème ne vient pas vraiment de moi. C'est plus comme si je reprenait le contrôle et que mon cerveau changeait... Mes peurs sont un peu moins présente par moments mais mes envie sont toujours autant peu développé... Mais je sens que j'essaie de m'en sortir. Et que ça fonctionne et on remarque avec le temps que beaucoup de problème qu'on avait pas résolu refont surface et il faut y faire face... Mais je suis confiant cette fois. Je vais y arriver et chacun peut le faire.. quitter cette chose avant d'aller trop loin... 
Revenir en haut
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Lun 26 Mar 2018 - 10:23    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bonjour, je suis à 142 jour de sevrages. Je reviens car tout d'abord j'allais quand même beaucoup mieux mais vendredi de la semaine dernière j'ai fait un accident de voiture... J'ai clairement failli y passer mais miraculeusement j'ai survécu sans être trop blessé.. Depuis je prends l'ampleur des dégâts avec un léger stress post-traumatique... Et j'ai compris que la pornographie avec escalade m'avait laissé dans le même état... On pourrait croire que c'est facile maintenant car on à failli mourir mais le sevrage est toujours là... Je suis obligé de rester chez moi assez longtemps et je me sens affaibli et donc mes symptômes de manque refont surface malgré tout ce que je peux me dire... J'arrive à relativiser mais à certains moments je suis en détresse total suite au contrecoup  
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Lun 26 Mar 2018 - 20:46    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bonsoir Cocodu30,

Je suis désolé pour ton accident, tout en étant content que tu t'en sois tiré !

Ton histoire me rappelle la mienne. J'ai eu un accident pendant mon sevrage qui m'a permis de passer beaucoup de temps à faire des recherches,discuter avec d'autres dépendants, conseillers en addicto. Etc

Cocodu30, pour l'anxiété et les angoisses, je te conseille 2 choses :

1 - pratiquer la HCH

http://laveritesurleporno.unblog.fr/meditation-amour-compassion/

2 - la façon de respirer décrite dans les exercices (respiration non profonde, par le ventre, avec inspirations brèves et expirations brèves), je te conseille de le pratiquer tout au long de la journée (l'idéal étant en visualisant la jolie fleur qui se ferme et s'ouvre - comme dans l'exercice 1 de la HCH - voir lien ci-dessus). Cette pratique est particulièrement efficace.

Sinon, étant donné que les angoisses et l'anxiété peuvent aussi reposer sur des croyances, schémas de pensées erronés et un peu trop rigides, associer tout ça avec une psychothérapie me semble être une bonne idée, si tu peux.

Sinon ben... BRAVO Okay Tu t'en sorts bien !

Si tu ressens à nouveau des sensations de manque, je te propose ce petit plan très simple :

1 - éviter d'y penser le plus possible (si tu es chez coincé chez toi, occupe-toi autrement, mais structure ton quotidien. Aimes-tu écrire ? Dessiner ? Blogger ? Fais ça 6 ou 7 heures par jour avec une bonne alimentation et en te coucnhant à des heures raisonnables (dormir après 1h c'est pas bon pour l'anxiété).

2 - lis des choses sur ce qu'est la pornographie. Peut-être l'a tu déjà fait, mais il faut que tu t'informes et te forme pour ne pas rester dans l'illusion "cliquer ça ne fait de mal à personne" "dans le porno tout le monde est là par consentement", "dans le porno tout le monde est majeur".

Ces 3 idées reçues souvent véhiculées sont fausses. Cliquer alimente le trafic sexuel, et ce n'est pas parce-que sur un site il est écrit tout le monde a plus de 18 ans que c'est le cas.

3 - Essaies de voir des amis régulièrement. Ils te nourrissent beaucoup c'est bon pour ton équilibre.

4 - Pour la masturbation, je trouve que tu te retiens beaucoup trop. De mon expérience, ce n'est vraiment pas la bonne stratégie. Tu risques de finir par avoir peur dès que tu ressentiras une excitation sexuelle. Il faut aussi t'autoriser à avoir une sexualité et à te faire plaisir. Autant tu peux être fier de ne plus voir de porno, autant être fier de ne plus se masturber est dangereux. Ne stigmatise pas cette pratique, c'est mon conseil. A toi de voir.

Plus de porno, mais tu peux pratiquer la masturbation contrôlée.

Lien court ici : http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/12/05/la-masturbation-controlee/

Lien long (plus d'explications) ici : http://laveritesurleporno.unblog.fr/2018/01/20/le-nofap-pas-de-masturbation…

PS : la "flatline" n'est pas un signe que tu guéris plus vite. Je te le dis au cas où, car c'est l'article le plus consulté sur mon blog.

COURAGE CONTINUE Okay Wink
Revenir en haut
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Jeu 29 Mar 2018 - 21:54    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
D'abord bonjour et merci du soutien, je prend tes conseils et je vais essayer de les mettre en action et je fais beaucoup d'emdr et ça fonctionne très bien dans mon cas pour comprendre mes angoisses et mes traumas du passé... Et je comprends pour la masturbation pour moi je peux essayer mais il faut que je me calme durant quelque jour et que je le fasse en étant plus apaisée car ici je sens ce manque et j'ai peur de retomber dans le compulsif.. c'est pour ça que je vais me renseigner beaucoup sur le sujet... Mais pour le porno c'est fini à jamais ça m'a fait trop mal. Je vais essayer tes conseils et je pense que c'est obligatoire à un moment donné sinon on reste bloqué et pour finir on le fera plus jamais... Dans mon cas, j'étais obligé t'attendre plus longtemps car ça eté très long chez il fallait que je m'en sépare pendant un bout de temps... Ici je vais attendre que je remonte la pente et que le contrecoup soit passer pour m'y attelé. Merci beaucoup et je reposterait dans pas longtemps...
Revenir en haut
Cocodu30


Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2017
Messages: 9
Masculin

MessagePosté le: Mer 25 Avr 2018 - 18:18    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bonsoir, ça fait 1 mois que j'ai posté mon dernier message et disons que les 2 semaines après ça pas été trop dur et je continue mon travail sur moi même pour comprendre ma souffrance... Et j'ai compris que depuis pas mal de temps juste avant mon accident je commençais à voir que j'avais une relation avec quelqu'un mais qui relevait d'une dépendance affective. Mon accident avait retardé ma prise de conscience mais après pas mal de semaine j'ai décidé de procéder au changement dans cette relation et j'ai commencé à me sentir extrêmement mal au point que je suis arrivé à avoir des crise de tétanie et des grosses de panique avec de l'agoraphobie qui l'empêche de faire ce que j'aime comme le travail, ou autre chose... Du coup on m'a suggéré de prendre des antidépresseurs ce que j'ai commencé car j'arrive plus à gérer les problèmes de surface que créent ma souffrance et je voudrais juste arrivé à la source de mes problèmes et vivre plus apaisée... Bon courage à vous ^^ Peace
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Ven 27 Avr 2018 - 22:56    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bonsoir Cocodu30,

Ok. La dépendance affective chez les personnes pornodépendantes ça revient assez souvent.

Je ne suis pas un spécialiste de la dépendance affective particulièrement, mais je peux te dire ceci : il s'agit d'un trouble psychologique qui ne s'auto-diagnostique pas.

De plus en plus de gens s'auto diagnostiquent dépendant affectifs.

Avant d'aller plus loin, je te propose simplement cette lecture de la chose.

Après avoir passé des années à regarder du porno, tu t'es ISOLE. Tu ne t'en ai pas forcément rendu compte, mais ton développement relationnel a été ralenti, et donc, quand tu commences à sortir de la dépendance et à ne plus consommer, tu te sens souvent un peu seul.

C'est NORMAL.

Du coup, comme tu te sens seul, "l'énergie" que tu mettais dans le porno, tu vas tout naturellement chercher à l'investir dans les relations humaines : trouver des amis de confiance, une petite amie... C'est excellent ! Et c'est bon signe. J'ai vécu ça moi aussi, j'étais persuadé d'avoir un souci de dépendance affective. Il y a de fortes probabilités pour que ton auto diagnostique de la dépendance affective soit faux.

Qu'est-ce qui te fait penser que c'est de la dépendance affective ?

Attention avec ce mot fourre-tout dangereux... Nous sommes TOUS dépendants affectifs, fondamentalement. On a tous de gros besoins affectifs. Et encore une fois, quand tu sorts de l'addiction, tu est confronté à l'envie irrépressible de t'investir affectivement. C'est normal. Par contre, tu n'as pas/plus l'habitude, et donc, il est fort probable que tu sois effrayé par tes sentiments pour la/les personnes que tu rencontres.

Pourquoi ? Parce-que comme je le disais, avant tu évitais de vivre ces choses. Le porno t'empêchait de ressentir ce besoin d'affection. Tout simplement. Mais tout le monde est là en train de s'écrire, de se voir, et une amitié, non pas excessivement fusionnelle, mais très basée sur le soutien, le partage, des sentiments forts, et une envie de se voir plusieurs fois par semaine, c'est NORMAL.

Maintenant n'hésite pas à m'en dire plus si tu en as envie. Je n'ai pas tous les éléments personnellement de mon expérience je te conseille de faire attention avec ce truc de dépendance affective par ci et dépendance par là.

Bonne soirée et mille bravo pour en être là où tu es. Tu dis que tu fais des crises depuis que tu ne vois plus la personne. Es-tu seul actuellement ? QUi était cette personne ? Comment l'as-tu rencontrée ?
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Ven 27 Avr 2018 - 23:01    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
PS: attention tu as BESOIN des autres pour te sentir bien. N'oublie pas ça. La solitude tu ne fais qu'y survivre. Mais une fois que l'addiction est finie, la solitude est insupportable, et c'est NORMAL.

"je vais essayer tes conseils"

Lesquels ? La masturbation contrôlée ? Ce qui est sûr Cocodu30, c'est que personne autour de toi ne vis sans se masturber ET tout seul. Ca n'est pas possible. Comme tu le dis, tu as BESOIN d'affection, de soutien social (tu peux faire des recherches là-dessus), et de sexe. Point Wink On parle de choses naturelles là

COURAGE
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mar 29 Mai 2018 - 21:15    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,... Répondre en citant
Bonsoir Cocodu30,


Je voulais savoir comment tu vas. Par rapport à ce que tu as écrit la dernière fois avec tes crises de panique et cette relation avec cette femme.


Bonne soirée,
Hetfield
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:35    Sujet du message: Porno dépandance, toc homo, Début de sevrage,...
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com