Âme en peine

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mar 17 Oct 2017 - 23:18    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Bonjour à tous,

Voilà, je me présente, Meandreus, la trentaine et récemment diagnostiqué bipolaire (sûrement type 2), maladie finalement très méconnue et remplie de préjugés...

Après avoir survolé les différents témoignages je n ai pu trouvé de réponse, c est pourquoi je me suis permis d ouvrir un nouveau sujet.

La bipolarité chez moi se traduit par de longues phases de dépression, un peu comme un poête maudit et mélancolique en mal de sensation, dans un monde sans artifice, morne et plat, entrecoupé de légère phase d hypomanie où je ressens cette fois ci les choses plus intensément que la plupart du commun des mortels. (les gens autours de moi ne le remarquent pas tellement, pas plus qu une personne normale faisant des sautes d humeurs)

S ensuit alors naturellement un besoin de satisfaction addictif plus intense à chaque fois, afin de palier à l état dépressif dans un premier cas, puis, afin de ressentir plus intensément encore les sensations lors de l hypomanie.

Parmi les différents problèmes addictifs qui en découlent (alcool, bigorexie etc) la pornaddiction est celle qui me fait le plus souffrir "en ce moment".

Etant hyper émotif, l anxiété comme beaucoup d autres émotions sont exagérées dans mon cas depuis de nombreuses années. En découle un pb de timidité maladif qui se traduit par un évitement du rapport avec le sexe opposé (entre autre).

Naturellement, avec l apparition d internet et des sites porno, ma consommation est devenue disproportionnée avec les années et l intensité des vidéos pour arriver à la satisfaction de même. Je précise que cela fait plus de 15 années que je suis porn addict et sujet à la maladie.

Depuis que j ai connaissance de cette maladie, j essaye de grandement me prendre en main via thymorégulateurs, psychiatre, psychologue etc. et tente de renouer avec la gent féminine.

Cependant, j ai développé des pb d érection et d anéjaculation lors de rapport non virtuel récurrents.

Je voulais donc savoir (après cette lourde et ennuyeuse présentation j en conçois) si un sevrage définitif permettait de retrouver "entièrement" ses capacités érectiles et d éjaculations lors de véritable rapport sexuel ou non ?

Je m excuse grandement d avance pour ce pavé décousu et sûrement truffé de fautes.. et vous souhaite une très bonne soirée.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 17 Oct 2017 - 23:18    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 08:06    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Je voulais préciser aussi que je suis à j+10 de ce fameux "reboot".
J essaye cependant d entreprendre une relation avec un fille (ou plutot l inverse) en ce moment malgré une libido en berne.. 
Dois je stopper / ne pas entreprendre tte relation avec une fille en ce moment ou puis je toujours le faire durant ce sevrage ?


Merci pour vos réponses
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 08:16    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Je précise aussi dans mon cas que ma porn addiction se manifeste par :
-L ouverture d une 50/100 aines d onglets differents allant de l ebony à la japonaise..
-D un repoussement de l ejaculation pouvant durer jusqu à 7 h..
Puis d une phase ou je n ai aucune possibilité d érection pendant 2/3 jours..

Voilà le topo.. et je ne parle pas de toutes les autres comorbidités liées à la maladie.

Bien à vous, je garde espoir !
Revenir en haut
jerome77170


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 174
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 13:28    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
le sevrage permet un retour à la normale mais cela prend du temps, je peucx en témoigner car comme toi je suis porno addict lourd
enfin je l 'étais
_________________
prise de conscience car problème d érection avec ma femme
envie d en sortir pour ne pas la perdre et redevenir un homme "normal"
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 19:12    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Bonsoir Meandreus,

Bienvenue sur le forum !

J'ai aussi été dans une addiction lourde entre mes 15 et mes 20 ans. Puis après, ça a été des années de tentatives de sevrage, qui n'ont pas fonctionné pour plusieurs raisons (enjeux mal perçus et trop auto-centrés donc motivation insuffisante, manque de responsabilisation, "méthode" de sevrage inadaptée, peu de travail sur le fond et les causes de l'addiction...).

Aujourd'hui, grâce à une approche plus holistique, et même si sur le papier ça ne se reflète pas autant que les fois précédentes en terme de "compteur", je me considère comme débarrasser du porno (en revanche, la guérison a à mon avis plusieurs degrés, et je continue d'exercer mon mental pour réassocier le plus possible sexe et amour, ce qui est selon moi et pour moi le stade ultime).

Bref... Je ne dis pas ça pour parler de moi, juste pour te dire qu'après 15 ans de dépendance et des années de tentatives de sevrage, je pense pouvoir peut-être t'aider. Je l'espère !

Pour l'anxiété, tu peux essayer ces exercices, peu connus, mais extrêmement puissants, qui a permis de nettement diminuer l'anxiété de plusieurs centaines de personnes (exercices donnés par une psychologue spécialisée dans plusieurs techniques psycho-corporelle et en méditation), et ce même chez des "experts" du sujet (comme moi - phobique sociale pendant plus de 10 ans, et encore aujourd'hui dans une reprise de contact difficile avec l'extérieur, également en raison d'une hypersensiblité à plusieurs niveaux) :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/meditation-amour-compassion/

Pour répondre à ta question sur le retour ou pas des problèmes d'érections et d'éjaculation, il semblerait que OUI, les capacités reviennent à la "norme".

Toutefois, la durée de récupération et de rétablissement de cela est à l'image de la guérison (et non de l'abstinence, je parle de guérison) globale : la durée et la difficulté ressentie dépend de plein de facteurs, et il est difficile de savoir combien de temps cela peut prendre.

Toutefois, les premiers résultats ne tardent pas à arriver, car arrêter le porno améliore rapidement l'estime de soi.

Voilà un lien pour t'aider dans tes questionnements concernant tout ce qui est dysfonction érectile/"flatline" (perte de libido) :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/07/11/le-sevrage-de-porno-et-la-my…

Bon courage à toi !
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 19:29    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Un grand merci à vous ! Ça me redonne franchement de l espoir !
Pour l anxiete mon dereglement se traduit par des hausses ou baisses ? anormales de gaba et seuls les anxios ont un effet.. j ai essayé beaucoup de meditations differentes / pleine conscience etc.. bcp de sport.. je suis devenu addict :-/
Bref cela semble encré dans mes genes d ou ma vulnérabilité face à tout ce qui me procure du plaisir.

J ai echoué aussi de nombreuses fois depuis mes 20 ans.. mais là depuis que je me stabilise je compte franchement m en sortir..
Combien de temps cela t a pris ?
Il "semblerait" que oui ? Cela signifie que ce n est pas sur à 100 % ?

Je me retrouve en toi au niveau de l hypersensibilité.. qui n est pas facile ts les jours à gérer..
Je n ai vraiment que tres peu d estime de moi effectivement et ts ce qui en decoule (mauvaise erection) echec professionnel etc n arrangent pas la chose..:-/

Merci encore


Dernière édition par Meandreus le Mer 18 Oct 2017 - 20:58; édité 1 fois
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 20:33    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Tes liens sont super interessants. Je te remercie grandement.
Cependant je me retrouve finalement dans le cas extreme.. et c est entrain de m angoisser serieusement.. cette fameuse desensibilisation..
Bref je flirt avec une fille en ce moment et elle connait la plupart de mes amis et cette fameuse flatline ne va pas dans le bon sens pour me sentir plus en confiance.. personne autours de moi ne comprendrait ma flatline..
Bref je vais bien voir comment ca va se passer mais je reste pessimiste sur le regard que vont me porter les autres..

J ai quand meme franchement les boules la.. Rolling Eyes
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 23:06    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Meandreus :

La flatline si tu en as une, au pire, c'est BON SIGNE Wink

Personnellement, cette fois-ci je n'en ai pas eu, car j'expérimente une approche TOTALEMENT différente du sevrage, plus holistique, et beaucoup moins centré sur l'abstinence, et du coup, je n'ai pas eu de flatline cette fois-ci (parce-que j'ai choisi de continuer la masturbation, en sortant de la compulsivité progressivement)

En revanche, à l'époque où j'ai suivi une méthode plus classique, j'en ai eu une (lors de mon sevrage de 8 mois sans masturbation... Du gros délire...).

Ecoute ben... Franchement c'était cool ! Souvent les femmes aiment ça aussi quand elles ont en face d'elle un homme qui justement sort de cette hypersexualisation. Tu penses être perdant dans l'histoire car tu ne vois pas encore le gain Wink

La flatline peut permettre de réapprendre à être plus concentré sur les conversations, à pouvoir mieux aborder une amitié homme/femme, à découvrir une autre dimension bien plus riche des relations humaines.

Je comprend ton inquiétude sur le fait d'être compris. Mais déjà ta petite amie actuelle n'a pas à aller raconter ça à tes amis tu ne crois pas ? Ce serait sacrément irrespecteux et incorrect je trouve...

Ensuite, tu vois ça comme un souci là aujourd'hui, mais peut-être que le fait d'en parler avec ton amie pourrait au contraire créer un rapprochement ?

Enfin, si ça peut te rassurer, beaucoup de pornodépendants n'ont pas de flatline continue (il y a des hauts et des bas plutôt).

Mais là avec les femmes tu n'as pas de Dysfonction Erectile à cause de la dépendance ?

Courage à toi !
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 23:22    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Si j ai des difficultés depuis toujours.. au debut je ne bandais jamais puis avec le temps j ai pu avoir des erections "moyennes" mais avec tres grande difficulté à venir sauf lors de felation encore aujourd hui.
Je suis tres touché par l addiction..
Et là je suis celib mais je flirt.. la fille attend de moi que je sois à la hauteur.. mais en plus de mes pbs d erections au jour d aujourd hui je n ai pratiquement pas de libido..
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mer 18 Oct 2017 - 23:36    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Mon education sexuelle c est malheureusement faite autour du porno.. je n ai jamais su "vraiment" m epanouir avec une fille.. je me suis finalement "porn-éduqué" tout seul..
Je semble etre un cas perdu..
Revenir en haut
jerome77170


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 174
Masculin

MessagePosté le: Jeu 19 Oct 2017 - 16:28    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Alors c est comme moi
Je te conseille un sevrage total et de profiter de la vie.
Essaie d oublier le sexe et la sexualité et de te concentrer sur la vie , sur Ta vie.
Et tu verras, quand on arrive à oublier le sexe ,  à ne plus focaliser dessus alors tout reviens, tout se met en place naturellement, progressivement.
Mais pour que cela marche il faut apprendre à lacher prise et à profiter de tout le reste : tes hobbies, ton travail, tes amis, la lecture, le ciné, les balades...etc


Et quand tu rencontre une personne avec qui tu te sens, ça viendra tout seul. L amour est le meilleur guide pour une sexualité épanouie. LE porno nous a menti, il faut l oublier. ça demande de faire une vraie petite révolution dans sa tête mais je te certifie que c est possible et je peux en témoigner.
Désormais le porno m indiffère alors que j ai sombré très bas et très loin avant de comprendre.
D abord trouver une personne qu on aime, puis l intimité s installe. On discute, on apprend à se connaitre, puis l intimité physique arrive. En discutant, on apprend ce l autre aime. La sexualité démarre souvent par des choses simples, s embrasser,se carresser, ... le reste vient ensuite progressivement. Mais toujours dans l échange, dans l écoute de l autres, dans le partage de nos envies mutuelles, dans l objectif de passer un moment ENSEMBLE!!


Tu verras c est magnifique, il fau tjuste être patient et admettre que le porno nous a menti et tout reprendre à zéro. La vie est comme un forêt ou le sexe n est qu un des arbres. Mais évidemment, lorsqu on a le nez collé sur cet arbre, on ne voit plus tous les autres!! Il faut prendre du recul, se balader dans cette foret...


Désolé pour la métaphore un peu maladroite...
_________________
prise de conscience car problème d érection avec ma femme
envie d en sortir pour ne pas la perdre et redevenir un homme "normal"
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Jeu 19 Oct 2017 - 19:41    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Alors je vais essayer de te rassurer Meandreus, tu n'es pas du tout un cas perdu.

J'ai été accro pendant 15 ans, dont 4 années d'addiction sévère, et tes 2 derniers posts me décrivent parfaitement.

Porn-éduqué, aucune éducation sexuelle (ni éducation tout court ou presque), livré à moi-même dès l'âge de 15 ans, appartement à 16 ans avec internet et wifi à la maison, sans que personne n'ait bien entendu décelé ma dépendance, ou que personne ne s'en soit préoccupé.

Et moi aussi EXACTEMENT comme toi :

grosses difficultés à sentir de l'excitation pour les rapports réels (à moins de changer constamment de partenaire).

Et impossible de jouir autrement que par la fellation !

ALors je te rassure, on a un profil assez similaire, en tout cas sur la durée de l'addiction et sur les symptômes visiblement.

Pourtant aujourd'hui je me sent comme dirait jérome77170, indifférent avec la pornographie.

Et je fait le même constat que lui.

Si je perçois différents degrés à la guérison (le plus important étant de se sentir serein avec la pornographie et de ne plus en avoir envie. Ca passe à mon avis non pas "seulement" par l'abstinence, mais aussi par une amélioration globale, une approche holistique du "sevrage"), le dernier stade, le dernier pallier je le perçois aujourd'hui je crois : réassocier le sexe à l'Amour, à l'Echange, le partage le plus possible.

C'est aussi pour ça qu'aujourd'hui, mon dernier pallier m'apparaît de façon assez naturelle :

les relations sexuelles détachées de sentiments amoureux, c'est fini. Ou en tout cas, je vais faire mon maximum pour tourner cette page de ma vie.

Je pense qu'en un sens, il faut se consacrer sur l'Amour au maximum.

Personnellement lors de ce dernier sevrage, je me suis senti profondément dégoûté par le porno, et ce pour la première fois. Je pense avoir définitivement réglé son compte au porno. Je suis confiant là-dessus, parce-que justement pour la première fois j'ai regardé le problème en face, et aujourd'hui, cela fait partie de ma construction, alors qu'avant, j'étais resté dans la "simple" abstinence.

Bref... Tu n'es pas un cas perdu.

Il ne faut juste pas tomber dans les pièges classiques, et ne pas trop se concentrer sur l'addiction, ou sur le "compteur", mais sur apprendre à mieux se connaître, et reprendre sa vie en main petit à petit, en changeant les choses doucement.

Une psychothérapie me semble être super important, car après des années de porno, on perdu le contact avec nous-mêmes, parce-que l'addiction nous servait à enterrer des choses non résolues.

DOnc l'abstinence de porno est bien entendu fondamentale, mais il ne faut pas se concentrer là-dessus.

Voilà mon vécu, et plusieurs anciens dépendants partagent ce point de vue.
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Oct 2017 - 03:56    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Merci les gars ! Vos temoignages me touchent et me redonnent le sourir.. 
Effectivement j ai l impression que nos parcours sont assez similaires et allier sexe et amour semble etre le but ultime.. car effectivement c est soit l un soit l autre.. je n avais jamais compris pourquoi..
Je suis résolu ! Je rewind mon cerveau !cependant d autres comorbidités (alcool /bedo etx) sont liées à cette sexualité pathologique et j aimerai par la meme occasion diminuer ces exces qui me renvoient vers mes démons.. et pour ça stabiliser ma maladie est le premier pas à effectuer..
Bref la route est longue et semée d embuches mais je garde espoir et me rends compte que je ne suis pas seul..

Un grand merci à vous !
Je posterai mes états d âme au cours du temps.. jusqu à la rémission complete.
Bien à vous
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Oct 2017 - 10:40    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Meandreus :

Dans mon souvenir, l 'alcool et le cannabis ça augmente les envies de porno.

Par contre je n'ai pas été concerné par ces addictions donc je ne pourrai pas en dire plus personnellement.

Courage.
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Oct 2017 - 10:49    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Merci hetfield !
Ce ne sont que des symptomes normaux retrouvés chez la plupart des bipolaires.
Mais la pornaddiction est une nouveauté, c est pour ça que j ai mis du temps à associer ttes les comorbidités liés à la maladie. Apres diagnostique je suis resté longtemps dans le déni par rapport aux préjugés et à la méconnaissance de cette pathologie. Maintenant et depuis peu, je l accepte et tente "apres stabilisation via des thymoregulateurs" de me débarasser de ts les symptomes ce qui gravitent autours de la maladie. Autant dire que c'est une véritable réinitialisation neuronale.

Bonne journee
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Oct 2017 - 11:00    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Oui c'est un vrai travail.

Mais je pense que le mieux est de se concentrer sur une thérapie afin de mieux se connaître et se comprendre, apporter du mieux être et des outils pour équilibrer la psyché et pour améliorer sa vie.

Stopper le porno oui il faut être très ferme avec soi même là dessus, mais tout en voyant ça comme une nouvelle vie qui démarre.

C'est super non ? Wink
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Oct 2017 - 11:31    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Oui je suis tout à fait d'accord avec toi ! Smile
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Sam 21 Oct 2017 - 07:39    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Hello, petit coup de mou en ce 13eme jours d abstinence totale ( ni M. Ni visionnage de P). 
Grosses tensions dans le bas du ventre avc ma prostate qui est tte gonflee.. prete a explosee..
Je suis a meme d entretenir une relation d echange photo avec une fille "reelle" via mail. Dois je banir ce genre de pratique ?
Par ailleurs j'aime surfer et juste tenter de parler avec des "mères ou encore des japonaises etc via des sites de rencontre... dois je banir cela aussi ?


Est ce que du fait que la personne en "face" de moi soit reelle et echange avec moi, cela aura moins d impact sur mon sevrage que le visionnage de photo ou video de femme "virtuels" ou va t il me nuire meme s il n y a pas ejaculation ?

Bref tant de questions...
Je comprendrais si je vous barbe..
Bon we
Revenir en haut
Cassis


Hors ligne

Inscrit le: 27 Aoû 2016
Messages: 144
Féminin

MessagePosté le: Sam 21 Oct 2017 - 10:09    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Bonjour Meandreus,

Que ce soit dans le cas d'échange de photo ou de chat avec des personnes "réels", cela reste du monde du fantasme, donc oui, même catégorie que le porno pour ton cerveau.

De plus"réel" est très relatif, énormément de profils sont des faux avec une identité derrière qui n'a rien à voir avec le profil présenté.

Tu spécules, imagines, toujours en mieux, bien sûr; le cerveau fonctionne comme ça. Tu te berces d'illusions. Tout cela s'appel le fantasme. Le rêve si tu préfères.
Tu rêves des gens, qui elles sont, ce qu'elles font, mais rien n'est réel.

Si tu as envie de rencontrer des gens réels, sors! Va dans des sociétés locales (gym,théâtre, cuisine), des clubs (jeux de cartes, échecs, lecture), prend des cours (cuisine, langues, yoga), bref, la VRAI vie Wink
_________________
Compagne d'homme en cours de réhabilitation
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Sam 21 Oct 2017 - 11:32    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Merci Cassis ! 
La personne derriere est vraiment celle qu elle pretend etre.. mais tu as raison je vais stopper direct ! 
Merci pour ton intervention !
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Oct 2017 - 05:04    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Bonjour à tous,


J écris aujourd hui car je suis dans une phase très difficile de mon sevrage.. j approche de la 3 eme semaine sans MO ni visionnage et mes pulsions et pensées deviennent très fortes et très dures à controler. Je me sens abattu à vrai dire.


Chaque jours j'en apprends un peu plus sur cette addiction, sur les recours pour s en sortir, sur moi meme; mais jamais je n aurai pu imaginer que ce soit si difficile..


Je suis (j etais) un consommateur impulsif frénétique hebdomadaire (ce qui serait finalement presque plus dangereux qu une consommation journaliere ?) À savoir minimum 1h d affilé et jusqu à 7h avec une seule (ou 2 ) ejaculation à la fin.
Des 100 aines d onglets ouverts et une montée crescendo vers des videos de plus en plus hard / glauques / malsaines pour atteindre l orgasme.

Je me livre là pour exprimer la gravité de cette addiction que j ai grandement minimisée toute ma vie.
Je me retrouve aujourd hui sans véritable construction affective et sexuelle. Éternellement insatisfait, dépressif, frustré, sans réussite professionnelle et avec de gros problemes d erection et d anéjaculation; une estime et confiance en moi inexistante. 
Je ne peux en faire que le constat. Dans une peine grandissante.

D autres addictions sont encrées à celle ci, qui témoignent de la fragilité de mon psyché et de surement beaucoup de dépendants.

Nous sommes finalement indirectement des "cobayes" qui permettrons je l espere l avancée des sciences neurologiques et neurocognitives. C est un mal pour un bien. C est le seul point positif que je tire de ce dommage "collateral" engendré par une exposition prématurée et prolongée aux images pornographiques.

En tt cas désolé pour ce pavé qui ne dépend que de ma subjectivité, mais en tout cas il fallait que j ecrive afin de faire passer ce "craving" comme l on dit dans le jargon et cela semble fonctionner un peu.

Bonne journee à tous.
Revenir en haut
jerome77170


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2016
Messages: 174
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Oct 2017 - 14:27    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
de tout coeur avec toi
je comprends car j ai vécu exactement les mêmes symptômes et la solution c est le reboot complet du cerveau. Le cerveau est plastique, tout conditionnement peut etre contrecarrer.
Crois y mon ami car c est prouvé scientifiquement

Tiens bon, sevrage total, patience et je te jure que la nature reprendra ses droits : des bonnes érections naturelles, un désintéret pour le porno...
une envie d etre simplement avec la bonne personne pour lui faire l amour
_________________
prise de conscience car problème d érection avec ma femme
envie d en sortir pour ne pas la perdre et redevenir un homme "normal"
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Oct 2017 - 16:10    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Merci Jerome pour ton message qui me touche dans ce moment tres difficile.. tu me donnes envie de percéverer même si l envie de succomber à mes démons est extremement forte. J avoue en chier et être un peu en souffrance là..  Sad
Revenir en haut
BIBOPCHANGE


Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2010
Messages: 2 056
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Oct 2017 - 17:52    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
C'est normal d'etre extrêmement tenté après 3semaines, la source de porno s'est tarit et ton cerveau en redemande, fin j'imagine car j'y suis parvenu à ce stade qu'à une ou deux reprise, c'est sans doute là que le travail de reconditionnement du cerveau commence réellement, allez lâche pas l'affaire et continue, malheureusement je pense que c'est un cheminement de long terme le reboot, même 90jrs ne suffisent pas à mon sens il nous faudra nous éloigner des supports porno et d'excitation artificielle à vie (pour ma part c'est évident, il n'y a pas de demi mesure), j'en suis bien loin. Tu sembles amorcé un bon début toi, captitaliser là dessus et continue ton chemin.
 
_________________
"être humain en reconstruction"
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Oct 2017 - 19:28    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Merci Bibopchance ! Oui je vais tenter de ne pas lâcher.. J'aimerai avoir une flatline en ce moment afin de m'aider à passer cette dure épreuve.. 


En tout cas par contre, j'ai une véritable volonté d’arrêter de regarder des vidéos pornos et n'en ressent pas le besoin. Seul les images, vidéos, fantasmes gravées dans mon cerveau fatigué restent bien encrées et resurgissent très souvent..

Mais pour l instant je tiens bon. Pourvu que ça dur.

Bonne soirée
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mar 31 Oct 2017 - 13:48    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Salut Meandreus,

j'ai oublié de te dire dans mon message que si tu choisis de ne pas te masturber du tout, alors oui au bout de 3 semaines c'est normal ça secoue à fond au niveau cravings. J'ai lu des dizaines de témoignages pendant des années là-dessus. 3 semaines c'est un "palier". Moi-même dans tous mes autres sevrages (mais pas le dernier), à chaque fois, 3 semaines c'était dur.

C'est aussi pour ça que je conseille de plus en plus une méthode avec masturbation. La Flatline tu en as envie parce-que tu as peur de craquer.

Tu as peur de craquer parce-que tu as plein de tensions sexuelles à évacuer.

Et à force de te retenir de te masturber, tu risques de faire une bonne grosse rechute.

Je ne dis pas que la méthode sans masturbation ne fonctionne pas. Je dis juste qu'il y a d'autres solutions, et qu'il ne faut pas rester bloqué dessus si ça ne fonctionne pas (prendre conscience aussi que le pornodépendant à souvent un problème de culpabilité vis-à-vis de la masturbation, qu'il stigmatise autant que le fait de voir du porno, alors qu'on ne parle pas de la même chose pourtant),

Comme tu l'as vu dans l'article de YBOP : S'abstenir de se masturber à l'extrême peut mener à rechuter de façon frénétique, et comme tu l'as dit, oui, alterner entre abstinence (en se forçant à ne jamais se masturber) et consommation compuslive(rechute) de porno maintient dans l'addiction.

Rester 2 à 4 semaines sans porno et retomber dedans "un grand coup" en consommant de façon compulsive,et répéter ce processus maintient dans la dépendance. G.W dans l'article encourage à ne PAS s'interdire la masturbation, qui peut être une soupape de sécurité salvatrice.

Je te remet le lien de l'article :

https://pornosciencesante.blog/2017/10/18/493/

Ne perdons pas de vue l'objectif prioritaire : la pornographie. Se masturber n'est pas une rechute.

Enfin tout ça on en a parlé mais je propose quand même le lien par écrit, car je crois que sur le sujet de la masturbation il y a un problème.

Un problème au niveau connaissance (le souci n'est pas la masturbation mais le fait de se plonger dans l'état d' "excitation pornographique", et d'ouvrir en grand les portes aux fantasmes hard, flash back etc... sans aucun contrôle de soi).

Mais ça se travaille ça.

Un problème au niveau culpabilité.

Tu es sur le point de rechuter sur le porno ?

Alors masturbe-toi ! Tu as tenu 3 semaines, tu le dis toi-même tu sens que tu vas exploser. ALors masturbe-toi.

Il vaut mieux se masturber que de rechuter tu ne crois pas ?

Par contre il faut le faire dans le contrôle. Tu peux essayer ça :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/10/30/reapprendre-a-se-masturber-s…
Revenir en haut
Albert91


Hors ligne

Inscrit le: 26 Sep 2017
Messages: 15
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Nov 2017 - 20:26    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Bonsoir Meandrus,


d'abord bravo à toi pour ta démarche!


J'ai parcouru le fil de discussion sur ton carnet et je n'ai pas vécu ce dont tu parles, aussi je me concentrerais uniquement sur un point, c'est le manque de confiance et d'estime de soi qui semblent être une conséquence, un symptôme de ton mal-être.


J'aimerai juste t'arrêter quelques minutes sur ces concepts de confiance et d'estime de soi.


D'abord, j'en suis arrivé à la conclusion (assez radicale) que la confiance en soi n'existe tout simplement pas. A titre personnel, mon manque de confiance servait surtout à justifier ma procrastination et retarder des activités, des décisions importantes. Résultat, je suis resté au point mort de nombreuses années.
Alors plutôt que d'avoir confiance en soi, essaie d'avoir confiance dans le changement que tu opères. C'est subtil mais salutaire: avoir confiance dans le changement, c'est avoir choisi un cap, une aide extérieure qu'on considère utile et pertinente, et naviguer toute voile dehors vers ce cap, en refusant de toujours tout remettre en question, pour consacrer son temps et son énergie sur les choses essentielles.
Ainsi, tu as choisi de stopper définitivement le porno. Certaines personnes ici t'aideront probablement plus que d'autres car elles comprennent ton vécu, à toi de décider qui suivre. Mais surtout, il faut renoncer à mesurer continuellement sa progression. C'est comme quand tu rentres dans un long tunnel en voiture: impossible de savoir où se situe la sortie avant d'y être arrivé. Pour revenir au porno, peu importe que ton objectif soit atteint dans un mois, un an, 10 ans (je suis convaincu que tu t'en sortiras bien avant!), ne te pose pas ce genre de questions et concentre toi sur l'essentiel (à ce sujet, je trouve que les posts de Hetfield sont intéressants).


Quant à l'estime de soi, c'est tout simplement le fait d'être fier de ce que tu accomplis. Ainsi,je trouve  que tu peux être fier de ta démarche de sortir du porno! Et je suis sur que si tu regardes bien dans ta vie, il y a 2 ou 3 autres choses dont tu peux être fier, ou que tu pourrais accomplir pour te sentir fier (par exemple, commencer un nouveau sport).


Bon courage à toi!
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Nov 2017 - 03:29    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Merci Albert pour ce message. 
Effectivement, j ai l intension, tout comme me sortir du porno, de gagner en estime de moi. Pour cela je me fais aider mais je débute juste. Cela va prendre du temps c est sur, mais tant que je suis stable, je ressens moins fortement les emotions et donc reste plus lucide quant à ce qui est bon ou mauvais pour moi. 
Les exces d emotions ont eu tendance à m entrainer vers la depression, etat qui tend à te dévaloriser, te fais perdre confiance, te fais perdre de la cognition etc. Le jugement est completement faussé pour ce qui est "de vivre une vie épanouie". Finalement la dépression te permet d avoir un jugement brut, sans artifice, et qui se solde par un raisonnement profond très logique à savoir que la vie n a pas de véritable sens.

En gros, la j ai envie de vivre une vie épanouie car je suis sortie de la depression, alors oui tu as raison, je vais essayer de gagner en estime de moi, et avancer petit à petit où chaque pas sera une réussite (ce qui n est pas concevable lors de depression lourde)

Bien à toi !
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Jan 2018 - 09:47    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Apres une enieme rechute suite à mes exces d alcool lors des fetes de fin d annee je viens, dans une lourde peine, écrire ces quelques mots.
Mon cerveau en charpi, et le taux demesure de calorie en moi le lendemain de fete me font inexorablement rechuter dans les meandres de la pornographie.
C est plus fort que moi, et seul la honte en decoule apres avoir jouis au bout de plus de 6h..
La prostate deglinguee, et l incapacite d erection les jours qui suivent, sont le prix a payer d un tel abus, d une telle exageration.

Sur ces notes defaitistes a premiere vue, se cache deriere une veritable volonte de m en sortir de facon definitive ! Et pour cela des aujourd hui je vais clairement me prendre en main et ne pas recraquer ! Il le faut pour ma sante mentale et sexuelle.

Sur ce, je vous souhaite un tres bon debut de nouvelle annee ! Sante bonheur et tout ce qui va avec.
Bonne journee
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 780
Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Jan 2018 - 15:45    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Bonjour l'ami, c'est le bon moment pour prendre des bonnes résolutions mais il faudra être fort.
courage à toi
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 365
Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Jan 2018 - 21:14    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Hello Meandreus

Je te mets en citation ce que j'ai dis à Kratoss concernant vos rechutes à répétition Smile
Citation:

Déjà la principale erreur que beaucoup de gens font et je le répète constamment mais personne ne semble prendre en compte ce que je dis (à tord car c'est ce qui m'a fait réussir mon sevrage et Xpetitmou pourra vous le confirmer) c'est de considérer la réussite du sevrage comme qqchose qui vous changera ! C'est faux... C'est le fait de vouloir changer ce qui vous a fait aller vers le porno qui fait réussir le sevrage ! Aussi arrêter le porno ahah

Pour ma part, c’était un manque de confiance en moi, une timidité, un anxiolytique, un léger complexe sur mon poids et mon physique, un manque d'affection sentimentale et le fait d'avoir été puceau. Résultat aujourd’hui : j'ai confiance en moi (trop d'ailleurs xD), je ne suis plus timide du tout, je suis moins stressé car tout était lié (la méditation aide aussi), j'ai énormément maigri et pris en masse musculaire, je ne suis plus vierge ! (Lis mon carnet tu comprendras de quoi je parle)
Les rechutes ne sont pas à prendre comme un échec ... J'ai fait une seule rechute en 8 mois et j'ai compris pourquoi j'y étais revenu ... Cela agissait comme anxiolytique.

Étudie ce qui te fais replonger. Étudie ce qui t'as amener vers les porno et change ce qui t'as fait aller vers le porno.

Courage !  Okay
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Jan 2018 - 10:32    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Merci Vesper ! Je n en doute pas une seconde ! Mais y arriver est une autre chose..
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 365
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Jan 2018 - 12:41    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
En fait ce que je reproche à pas mal de personnes c’est de voir les chutes comme un echec et d’en rester la ! Il n’y a pas d’évolution et de progression... De remises en question ... Vous recommencez en esperant un miracle ... Du coup, le sevrage devient un mode de vie plutot qu’un véritable sevrage ! 😱


Vous pouvez le faire, si j’y suis arrivé... et dans la douleur ! Mais j’ai tenu et ma volonté a été plus forte ! Tu sais je ne l’ai pas dit dans mon carnet car je ne suis pas sur de la corrélation mais la coïncidence est a noter. J’ai fait trois crises d’épilepsie et des pseudos crises à répétition ... (il existe une corrélation entre sevrage d’alcoolisme et épilepsie... ce qui ne serait pas surprenant avec le sevrage du porno...) Et bizarrement elles sont apparues 1 mois apres mon debut de sevrage et je suis sous traitement depuis 2 mois date de ma dernière crise (je ne savais pas que j’en faisais car cela m’arrivait durant le sommeil...) Je suis interdit de conduite un an en plus !


Malgré cela je continue mon développement personnel et les progrès que j’ai fait me boostent encore plus ! 💪


Donc ne cherche pas une excuse et sors toi les doigts du cul comme dirait le roi Arthur 😂


Je considere mon cas comme assez violent dans la dépendance et j’en ai fait qu’une bouchée de mon sevrage ... j’ai encore un leger problème a regler mais comparé a il y a un an je ne suis plus le meme (tout mon entourage l’on dit 😊) Donc si je peux le faire toi aussi ! 😉


Courage !  Okay


« Le succès c’est d’aller d’échecs en échecs sans perdre son enthousiasme » 
Winston Chirchill
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 780
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Jan 2018 - 12:58    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
je rejoins vesper y a pas de miracle if faut se sortir les doigts et se servir des chutes pour ne plus que ça arrive
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Jan 2018 - 14:12    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Du coup, le sevrage devient un mode de vie plutot qu’un véritable sevrage ! 😱

Oui je suis d'accord. Moi aussi je suis passé par là. C'est pour ça que j'ai fait une intervention. Je pense que pour beaucoup le coup de boost c'est de sortir du prisme du spectateur. Quand ça coince et que l'envie de retourner voir du porno persiste, il faut explorer les différentes pistes pour comprendre ce qui bloque.

Meandreus, nous avons beaucoup parlé et tu étais sur la bonne voie. Si vraiment tu craques, choisis des photos de stars en bikini, ou ce que tu veux, mais je t'en prie sorts de l'industrie. Tu auras la conscience tranquille.

Courage à toi. J'ai suivi ton évolution depuis le début. Ecoute cette partie de toi qui sais que tout stopper c'est ce qu'il faut faire à la fois pour toi, mais aussi pour les autres.

Courage.
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Jan 2018 - 19:16    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
@ Hetfield : Je suis complètement d'accord, je ne cautionne aucunement cette industrie. Je te rejoints entièrement sur ce point ! 
Mais mes démons semblent aller au delà de ma perception du porno (perception d'un monde glauque et déshumanisant) et ce avec une incroyable force.. Je suis repartie je l'espère sur de bonnes bases.. Je vais franchement me masturber sans support même quand l'envie est extrèmement forte.. Et ça il faut vraiment que j'y arrive.. 


@ Vesper : Churchill était bipo.. Il passait d'homme démagogue capable de diriger un état entier à celui d'un légume, incapable de faire quoique ce soit si ce n'est de dessiner des paysages lorsqu'il était en dépression.. 
Je pense qu'il a écrit cette phrase dans une très bonne phase.. mais pas sur que l'année d'après il y croyait encore.. 



Cependant je te rejoints aussi.. et en ce moment n'étant pas si mal, c'est le moment de me sortir les doigts du cul.. avec violence.. 
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 365
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Jan 2018 - 20:10    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Osef de Churchill xD, la phrase est de lui donc je le cite. Ça collait juste bien à la fin de ma phrase Smile

Tu vois depuis 2 semaines j’étais dans une période de stagnation de mon développement personnel (bon les fêtes y sont pour beaucoup ahah) bah je me suis remotivé ! Mon traitement normalement assomme les gens moi je fais des pompes et des gainages durant ma pause midi ! lol

Tout est dans la volonté Smile
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Jan 2018 - 09:27    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
En pleine flatline, à j + 12, j'en profite pour faire une rétrospective de ma vie et de ce qui a affecté mon psyché.. et finalement, on reste en peine après ça malgré tout.. Mais on fait avec, et on essaye d'avancer !
Bien à vous ! 
Courage à tous
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Jan 2018 - 22:06    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Salut Meandreus,


Comment tu te sens au niveau de l'anxiété ?


c'est le moment de me sortir les doigts du cul.. avec violence.. 



Au contraire vas-y petit à petit, en prenant soin de toi. Se faire violence ça ne mène à rien, à part à la frustration et à la haine de soi (et la haine de soi devient forcément la haine des autres, et tout ça mène à une vie morose). 


Une des plus grosses erreurs c'est de penser que pour être heureux il faut souffrir. Certes il y a des choses à changer à l'extérieur,dans sa vie, mais la souffrance,vient-elle des conditions extérieures ? Ou de la façon dont nous vivons celles-ci ? 


Ce n'est en rien philosophique, c'est tout ce qu'il y a de plus terre-à-terre, à tel point que ça échappe à beaucoup de gens. La réalité, le monde, l'environnement dépend de notre perception. Si tu es super anxieux, alors le monde paraît agressif, menaçant, et on arrive pas vraiment à créer des changements bénéfiques, solides et durables, car nous ne sommes pas en condition pour  le faire.


Je vais même te citer pour étayer mon propos :


Les exces d emotions ont eu tendance à m entrainer vers la depression, etat qui tend à te dévaloriser, te fais perdre confiance, te fais perdre de la cognition etc. Le jugement est completement faussé pour ce qui est "de vivre une vie épanouie". 


Tu as tout dit. Trop d'émotions négatives ça fausse ton jugement.


Là où je veux en venir, c'est que si tu te mets trop la pression, tu risques de créer inutilement de la culpabilité, et de l'anxiété. Développe plutôt ta compassion envers toi-même depuis l'intérieur, et agit sur l'anxiété depuis l'intérieur.


(tu verras le jour où après une séance de relaxation - ici je te recommande fortement le Higher Consciousness Healing - tu verras que le porno tu n'en as plus aucune envie... Ni quoique ce soit de compulsif d'ailleurs, car... Tu es CALME, apaisé depuis l'intérieur).


Cela loin de moi l'idée de te casser dans ton élan. Tu sembles motivé et cette énergie est une excellente chose. Il faut juste avoir une approche qui soit dans la compassion et le calme    Wink


10 minutes. 10 minutes pour changer les choses à l'intérieur de toi :


http://laveritesurleporno.unblog.fr/meditation-amour-compassion/


(si tu as des questions à propos des exercices n'hésite pas.)


Je vais franchement me masturber sans support même quand l'envie est extrèmement forte.


Si c'est trop difficile pour l'instant, accepte. 


Accepte de ne pas réussir vraiment pour l'instant à te masturber totalement tout le temps sans aucun support. Dans le fond qu'est-ce que ça peut faire ? Se masturber sur voici en regardant Jennifer Lopez ça n'a aucune importance non ? Ok à terme il faudra éviter le plus possible pour que ta sexualité soit épanouissante,et pour retrouver une sexualité plus fonctionnelle, plus satisfaisante. Mais tu as le temps. Vas-y tranquille. Si tu forces trop ça risque de faire cocotte minute et donc tu craques et au lieu de te contenter de Jennifer Lopez tu vas sur un site porno. 


PEut-être devrais-tu plus envisager le sevrage comme un plateau rempli de verres fragiles à porter d'un point A à un point B. Plein de gens autour de toi, vont choisir de courir pour aller au point B, et... ils passent du temps à casser les verres, les ramasser, et repartir. Toi, marches vite, mais sans courir.  Wink

Fais du porno ta priorité mais pas d'un point de vue guérison du cerveau, mais plus d'un point de vue guérison de la conscience. "Avoir les mains propres" c'est le plus important pour avoir bonne conscience.



http://laveritesurleporno.unblog.fr/2017/12/05/la-masturbation-controlee/ 
  
 
 
Tu sais moi aussi au début les premières semaines, je n'arrivais pas à me masturber sans aucun support. MAIS, je m'en foutais... Parce-que j'avais la conscience tranquille : je n'allais plus sur des sites porno. 
 
 
 
Pendant 30 secondes, je regardais une photo de Jennifer Lopez ou autre star hollywoodienne en tenue légère ou bikini. Puis, pendant 2 minutes, je me forçais à poser la photo, et je continuais sans support, en essayant de me concentrer sur l'image de moi en train d'embrasser ma petite amie (fictive à l'époque). Une image d'Amour donc.  
 
 
 
 
 
Puis, quand l'excitation était vraiment trop faible, je m'autorisais à reprendre la photo 30 secondes. 
  
 
 
Les 15 premiers jours je fonctionnais ainsi à chaque masturbation. Puis après c'était 1/2 (la seconde étant totalement sans support) etc... 


 
 
  
 
 
Le truc c'est vraiment de faire la part des choses, et prendre du recul sur le fait que vouloir passer du tout au tout ça ne mène à rien de bon. Donc si tu n'arrives pas sans support, tu n'arrives pas sans support. Et alors ? 


Je sais que la façon dont j'ai procéder sort de l'approche classique très axée sur l'abstinence et la répression. Pourtant aujourd'hui, le porno est loin derrière moi. J'ai mes sites, et j'ai TRANSFORME cette enfer que j'ai vécu en voie professionnel. 
 
 
La réflexion est simple : Ne vaut-il pas mieux prendre une voie plus douce, qui considère que le plus important c'est d'arrêter de faire du mauvais karma, et qui cultive la patience envers soi-même ?  
 
Masturbe-toi en encadrant ta pratique, et garde donc tes forces pour ne plus retourner sur des sites qui te font te sentir mal après, et pour tourner la page avec de la relaxation et une vie toute neuve    Wink    
 
 
 
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Jan 2018 - 12:30    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Merci pour ton intervention Hetfield ! 
Je m'efforce en ce moment d'etre positif ! D'autant plus que mon traitement m'aide dans cette voie.

J'arrive à me masturber sans support.. C est ce que j'ai fait aujourd'hui d'ailleurs.. Suite à une rencontre et un flirt qui m'a tres excité (Sans aller jusqu'au bout) me donnant une tension qu'il fallait que je libere. 



Je suis atteins, je pense, d'une forme d'hypersensibilité qui empiète sur ma construction.

Tu as raison sur beaucoup de point, cependant il m'est pour l'instant impossible de surmonter mon anxiété.. Elle est encrée.. Elle diminue certes avec une bonne hygiene de vie, un traitement etc.. mais elle est toujours assez présente pour m'empêcher d'évoluer comme je l'aimerais.

Je manque de maturité et ai peur d'affronter les choses de la vie qui me rendent anxieux.  Voilà le point que je dois travailler.. 
Je vais regarder le lien pour la méditationn même si j'ai déjà essayé beaucoup de chose mais en vain..

Pour l'instant je n'ai pas regardé de support porno depuis 16 jours.
Je me suis cependant masturbé 3 fois en 1 jours.. très rapidement, en repensant à la fille que j'ai vu.. 


Je reste toujours cependant très timide et anxieux.. Mais je ne baisse pas les bras pour changer.. Ce qui est déjà en cours..

Bonne journée !
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Jan 2018 - 22:37    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
je n'ai pas regardé de support porno depuis 16 jours.




EXCELLENT !




ai peur d'affronter les choses de la vie qui me rendent anxieux




Ok Meandreus. Je vais ajouter une dernière fois ma vision des choses, et après je te laisse tranquille sur ce sujet. 


Tu dis que ton anxiété est ancrée. Je souffre d'anxiété depuis mes 15 ans. J'ai vaincu la phobie sociale, qui a duré plus de 10 ans. Elle était donc également très ancrée. Mais au final, en à peine 15 jours, je suis passé de 7/10 en anxiété (niveau global) à 5/10 (je peux te dire qu'entre 7 et 5 ça change bien la vie déjà). Puis au fur et à mesure elle est descendu à 3/10. Aujourd'hui par exemple j'étais à 1 même en étant en situation sociale anxiogène. 


Ancrée oui peut-être. Mais justement, il faut la retirer du sable  Wink


Les choses de la vie te rendent anxieux parce-que pour l'instant ton niveau d'anxiété global est élevé. Si tu fais descendre l'anxiété, les choses qui te rendent anxieux auront moins d'impact car tu auras fais descendre le niveau d'anxiété global.


Tu peux voir ça comme un ping pong. A droite tu les situations de la vie, et à gauche l'anxiété. Toi tu es la balle.


Si ta raquette à gauche est pleine d'anxiété, alors quand elle te touche elle te contamine, et du coup la raquette de droite (les situations du quotidien) te paraissent trop difficiles à surmonter parce-que justement tu es sous l'emprise de l'anxiété. Mais au lieu de nettoyer la raquette de gauche, tu penses que c'est celle de droite qui déconne  Wink


Bon la métaphore n'est pas de haute volée j'espère que tu vois ce que je veux dire. 


Ceci dit, biensûr que certaines situations sont plus anxiogènes que d'autres. Tu mets ça sur le compte de la maturité, et peut être que dans une certaine mesure tu as raison. Mais d'un autre côté, je pense  qu'il est tout à fait normal de ne pas réussir à trouver la force de s'exposer à une situation si nous sommes trop victime de l'anxiété.


Prenons un exemple : tu es chez toi. Tu es dans ton fauteuil. Tu es à 6/10 en anxiété. Tu sors pour aller au travail. Hors cette situation inclus de l'anxiété. Tu montes de 2 points et tu es à 8/10 donc... Mais, si avant de partir tu fais une séance de méditation efficace comme celle que je t'ai proposée. Tu es chez toi, et tu passes de 6 à 3/10. Tu va au travail. Ton anxiété certes grimpe encore MAIS : elle grimpe sur une base plus petite. Donc tu seras à priori à 5/10.


 il m'est pour l'instant impossible de surmonter mon anxiété.. 




Tu sais comment je fonctionne depuis quelques mois ? La voie du milieu. De l'équilibre. Quand je suis à 5/10  ou moins en anxiété = je passe à l'action (peu importe le domaine ici on s'en fiche). Quand je suis à plus de 5/10 = je ne le fais pas, et je fais le Higher Consciousness Healing (ce que je t'ai mis en lien). 

 
PS : j'ai un souci le lien pour les exercices de la HCH ne marche pas aujourd'hui mais je vais essayer de règler le souci rapidement. Tu as eu le temps de regarder ? 

 
Je te laisse te faire ton propre avis sur le sujet. Mais il faut essayer au moins 1 fois la HGH pour voir son effet. 

 
COURAGE  Okay  
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Jan 2018 - 00:56    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Salut Hetfield !

Oui je comprends tes metaphores, t'inquiete ;-) 


Je vais essayer de pratiquer plus regulierement tes exos de meditation (le lien fonctionnait l autre jour) et tenter de baisser ma jauge particulierement elevee en ce moment.. 


Beaucoup de travail personnel.. j avance etape par etape dans un premier temps.. 


Mais je tente à terme de regler bon nombre de mes "soucis" oui.. 


Encore merci pour les échanges.
Bonne journee
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Jan 2018 - 11:31    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Hello ! 

En ce moment je suis dans une phase particuliere. 
Je suis à no porn :23 jours, mais une fois par semaine je me masturbe " à la pensée (fantasme possible et réel)"
de facon impulsive.. soit par exemple samedi dernier 6 ou 7 x dans la meme journee. Cependant je me masturbe tres vite (5 à 10 min max) et ressens donc moins ma prostate toute gonflee que je ressens lors de masturbation tres longue (5/6h d affilé en debandant pratiquement pas ; "edging" il me semble ?)
S en suit malgré tt une phase d environ 1 semaine où je n ai pratiquement plus de libido.. plus d erection matinale et
Je me dis que finalement j ai p etre un probleme de dysfonctionnement érectile inné..  
Je redeviens excité les lendemains de soiree seulement.. qui me poussent d ailleurs souvent vers cette frénesie masturbatoire.

Bref je reste positif tt de meme. Et me bats pour ne pas visionner quoique ce soit d hardcore..
Dans l espoir d une guerison complete de mes troubles erectiles, je vous souhaite à tous une très bonne journee.
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Jan 2018 - 23:12    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Salut Meandreus,

Comment ça se passe pour toi ? Comment vas-tu ?
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Jan 2018 - 05:01    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Salut Hetfield 
Et bien ecoute ca va, je n ai tjr pas regardé de porno depuis le 1er janvier.
Je me masturbe de temps en temps mais j essaye de le faire le moins possible.
Je cotoie une fille en ce moment et mes pbs d erections sont encore presents. Difficulté à avoir une erection rapidement(surement anxiete peur de l echec /besoin d etre performant/ qui me plombent) et besoin de pression sur le penis pour tenir l erection etc.. 
Bref, je pense que la masturbation est un acte trop solitaire et "egoiste" pour ma part. Ce n est qu en changeant mes habitudes que je pourrai me guérir de ces fantasmes et difficultés. C est pourquoi le limite un max la masturbation mais il m arrive de craquer..
Bref pour l instant c est assez positif, il ne faut pas qur je recraque sur des videos..

Bon debut de semaine à tous !
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Fév 2018 - 23:29    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Salut Meandreus,

Décidemment c'est "marrant" mais sans que je le veuille, mes interventions sont souvent thématiques.

D'une part, je tiens à te dire que je me réjouis sincèrement et profondément de lire ton message. C'est ton karma qui s'améliore Wink

Alors juste par rapport au négatif qui ressort.

1 - mes pbs d erections sont encore presents. Difficulté à avoir une erection rapidement

Tu souffres de ce qu'on appelle "anxiété de performance sexuelle", très fréquent chez les personnes qui regardent du porno, et encore plus lorsqu'elles sont en sevrage.

Ce que je te conseille est simple : y penser le moins possible.


Ne rien faire qu'y soit motivé par une envie de "vérifier si ça va mieux", de contrôler tes "capacités", car ça alimente le problème, ça alimente l'anxiété.

Masturbes-toi si tu en as envie, pour ne pas accumuler la frustration (attention à l'effet cocotte minute), mais pas pour "vérifier" ou pour te rassurer. Ca empire le problème.

Tu peux me croire j'ai souffert d'anxiété de performance aussi pendant des années.

Moins tu y penses, plus tu guéris. C'est aussi simple que cela, car c'est ainsi que tu brises le cercle vicieux de :

anxiété - peur de ne pas réussir à avoir une érection - augmentation de l'anxiété - CQFD : tu n'arrives pas car tu ne fais qu'y penser et tu restes dans l'anxiété - renforcement du trouble - anxiété - peur de ne pas réussir etc...

2 - Tu te mets trop la pression sur ta guérison (mets là toi plus sur le porno uniquement, car c'est tout ce qui compte).

Tant que tu te mettras la pression, tu resteras dans cette anxiété de ne pas réussir à avoir d'érections. Il faut que tu sois patient.
Je sais que c'est pénible. J'ai vécu tout ça. Mais le corps ne guérit pas du jour au lendemain.

[Tu sais que mes derniers fantasmes "hard" sont partis il y a à peine quelques semaines ? Tu sais qu'il y en a un que je garderai peut-être toute ma vie, mais dont je me moque car 1 -il ne fait de mal à personne et 2 - il ne m'empêche pas d'avoir retrouvé quelqu'un avec qui mes sentiments grandissent ?]

Ne te met pas la pression pour ta copine. Cela peut être une excellente occasion pour cultiver une complicité et plus de sentiments : calins, massages... Profite, et surtout prends du recul. Tu n'es pas une machine de sexe, et ta nana n'attend pas cela de toi. Si elle n'a pas la patience, alors ainsi soit-il. Mais je serais étonné.


Il n'y a pas de partenaire parfait, ni de fantasmagorie parfaite, ni de relations sexuelles parfaites, et ta nana, à moins de débarquer de la planète mars, le sait.


Elle a ses règles parfois non ? Toi pour l'instant, tu as cela. Certes tu as la responsabilité de ne pas revenir vers le porno pour pouvoir guérir, mais tu n'es pas responsable des dégâts que cette addiction t'a fait et dont tu ne connaissais pas l'origine.

NE RETOURNE SURTOUT PAS VOIR DE PORNO, et tout ira bien.

2- Ce n est qu en changeant mes habitudes que je pourrai me guérir de ces fantasmes

Le fait d'arrêter la masturbation ne permet pas de guérir plus vite.

C'est un poncif. D'autant que dans ton cas, si tu veux éviter d'avoir une "flatline" (qui pour le coup te rendrait probablement encore plus anxieux, puisque ta libido passe alors en mode "dead"), te masturber un minimum est indispensable. Il faut juste pratiquer la masturbation de façon contrôlée.

3 - mais une fois par semaine je me masturbe " à la pensée (fantasme possible et réel)"
de facon impulsive.. soit par exemple samedi dernier 6 ou 7 x dans la meme journee


Meandreus, tu es parfaitement en train de décrire l'effet cocotte minute. Tu restes trop longtemps sans te masturber, et tu accumules encore et encore... et du coup, tu exploses.

Bon tant que tu n'exploses pas en rechutant on s'en fiche.

Mais selon moi étant donné ton anxiété de performance et le fait que tu sois encore fragile face aux cravings, devrait te motiver à te masturber plus. Tu veux franchir les paliers trop vite. Respire et sorts de la performance. Ne cherche pas être parfait. Rien ne l'est dans la vie Wink

4 - Tu parles d'acte égoïste en parlant de la masturbation.

Tu mets du jugement de valeur et de la stigmatisation sur un acte naturel. Tu me dirais "je clique sur du porno 1 fois par semaine", mon discours serait totalement différent. Mais en quoi la masturbation est égoïste ? Crois-moi, 90% des personnes dont je m'occupe en consultation me disent la même chose. Quand une personne arrête le porno, elle déporte sa culpabilité sur sa sexualité et la masturbation. C'est typique du sevrage Meandreus, et c'est une confusion de l'esprit.

NOTE CA EN GROS : "CLIQUER SUR DU PORNO FAIT DU MAL. ME MASTURBER NON."

COURAGE Wink

Tu devrais lire ça :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2018/01/20/le-nofap-pas-de-masturbation…
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Fév 2018 - 21:12    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
Oui je progresse Hetfield ! 
Tous tes conseils sont bien avisés ! 
Pour l'instant je ne suis pas encore branché sentiment car ce n'est pas la bonne personne je suppose. Mais je peux travailler mes lacunes sexuelles avec elle donc j'essaye de tout faire pour rester dans le réel.

Bref je reste sur de bonne base. La rechute n'est vraiment pas loin par moment.. Mais je garde le bon cap pour l'instant ! 

Merci pour tout ! 
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Fév 2018 - 23:28    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
C'est Ok Meandreus.

Je ne fais que mon job là. Bon, bénévolement certes, mais c'est mon job Wink

Je sais que tu progresse. Ne lâche pas. Rappelle-toi de la misère qu'est cette industrie. Et en cas d'extrême urgence, rappelle-toi je t'en prie, que cet univers est bourré de viols, et que dans l'absolu, tu ne sais rien des tenants et aboutissants de ce qui se passe en coulisse.

Si tu veux en savoir plus, histoire de te montrer que j'ai été plus loin que de lire 1 ou 2 articles...

L'industrie du porno est en gros divisé en 2 catégories :

1 - le porno en "studio" (dont la majorité de la production vient des USA)

2 - le porno "hors studio" (en général, les vidéos/photos ne sont associées qu'à des "tags"/mots clef, et les personnes sont anonymes).

- Il faut savoir que les 2 catégories contiennent des personnes qui sont là contre leur gré. Et que contrairement à la croyance, même le porno tourné dans les 2 ou 3 "gros studios" (situés à Las Vegas et Los Angeles, même s'ils vont tous être à LAS VEGAS prochainement, en raison de la loi californienne récente sur l'obligation de faire porter des préservatifs...), dont je ne citerai pas le noms ici) ont connu des cas de viol, dont 1 qui date de l'année dernière...

- La 1 ère catégorie est elle-même divisée en sous-catégories.


- Le porno "mainstream" , tourné en gros par les 3 gros producteurs américains (qui n'a plus rien à voir avec le porno de CANAL + du samedi soir, et dont un d'eux a été récemment accusé de viol par contrainte de force sur une actrice), propose essentiellement du "porno hardcore", voir "brutal".

- le porno "amateur", avec tout et n'importe quoi. Et évidemment, surtout n'importe quoi...

- La seconde catégorie contient beaucoup de violences domestiques, et de personnes qui face à la caméra ont l'air consentantes (ou indifférentes), mais qui en fait sont là contre leur gré. Il ne faut pas oublier que N'IMPORTE QUI peut faire du porno avec un simple smartphone.

Donc en cas de craving : fais ce que tu veux, et surtout, n'hésite pas à te masturber. Et plus que 1x tous les 6 jours.

Et j'irai même plus loin. Si tu sens que tu es "au bord" de la rechute, alors au pire, utilise un support autre que du porno.

Tiens :

http://laveritesurleporno.unblog.fr/2018/01/23/je-narrive-pas-a-me-masturbe…

PS: Attention, je ne te dis pas qu'il faut te masturber avec support. Je dis juste que cela est 100 mille fois préférable que de cliquer sur du porno ou sur un site "érotique".

COURAGE !
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 1 052
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Fév 2018 - 00:30    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
PS: après la fin des bugs sur le blog, je redonne le lien pour la méditation

http://laveritesurleporno.unblog.fr/meditation-amour-compassion/

COURAGE Wink
Revenir en haut
Meandreus


Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2017
Messages: 37
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Fév 2018 - 05:09    Sujet du message: Âme en peine Répondre en citant
merci
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:26    Sujet du message: Âme en peine
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com