puisqu'il faut vivre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Dim 8 Oct 2017 - 21:07    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bonjour,


Je me présente rapidement, j'ai 31 ans, célibataire depuis toujours (mes histoires sentimentales ont toujours été trop brèves pour pouvoir dire que j'ai été un jour en couple).


J'ai pendant très longtemps été dépendant à la pornographie. J'estime aujourd'hui en être guéri.


Ma nouvelle dépendance est la consultation quasi quotidienne de sites d’escort girl. Cette dépendance a en quelque sorte remplacé ma dépendance à la pornographie.


Je passe des heures quotidiennement à consulter des sites d'escort girl, à contacter les escorts (par sms surtout, mais aussi en les appelant).


Mes demandes, mes désirs, sont liés directement à « l'univers porno » du à ma consommation durant des années de pornographie. Je cherche à réaliser ce qui m'excitait le plus dans le porno : fellation, éjaculation faciale, sodomie.


Ce qui me grise surtout avec les sites d'escort, c'est d'avoir la sensation que mes fantasmes peuvent se réaliser, c'est de pouvoir avoir le retour d'une escort qui accepte ma « commande ».


Pour moi, « éternel célibataire », savoir qu'une femme est ok pour coucher avec moi et en plus pour réaliser mes fantasmes, ça apaise mon angoisse de solitude, mon désert affectif et sexuel, et bien sûr ça m'excite fortement.


Je consulte beaucoup mais par rapport au temps de consultation, je ne me rends finalement pas à beaucoup de rdv dans la vie réelle (je pense tout de même 10 rdv en deux ans)


Si je veux commencer un carnet aujourd'hui, c'est que j'ai chuté ce soir en me rendant à un rdv. Cela faisait près d'une semaine que je consultais quotidiennement des sites d'escort, et l'excitation ne faisant que monter, j'ai cédé en me rendant à un rdv.


Je culpabilise de cette pratique, à la fois car je participe à un système d'exploitation des femmes et de la misère sociale (ça c'est pour mon côté... « féministe » et « défenseur des pauvres »), car je commets un péché (ça c'est pour mon coté... « croyant »), car je dépense de l'argent et j'ai la sensation de me faire rouler (ça c'est pour mon coté... « non dépensier » )


Plus globalement, consulter des sites d'escort depuis 2 ans maintenant, a eu pour conséquence d'éteindre ma vie spirituelle et le développement personnel que j'ai mis en place pour trouver un équilibre dans ma vie (prière, méditation, sport...).


C'est comme si que la drogue était si puissante qu'elle avait fait valser « mes stratégies » pour vivre sereinement.


Je m'en arrête à pour ce premier message. J'aurai l'occasion d'approfondir par la suite.


Mon objectif : une semaine à la fois, le 08 octobre est grillé parce que j'ai à la fois consulté des sites d'escort mais me suis également rendu à un rdv. Alors demain, 09 octobre est le premier jour de ma renaissance. Je m'engage à ne pas consulter de site d'escort et à plus forte raison à ne pas me rendre à un rdv avec une escort, pendant une semaine, soit jusqu'au 16 octobre.
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Oct 2017 - 21:07    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Azimut


Hors ligne

Inscrit le: 01 Déc 2015
Messages: 1 022
Masculin

MessagePosté le: Dim 8 Oct 2017 - 21:33    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bon courage ! Okay
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Lun 9 Oct 2017 - 21:10    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Merci Azimut


Je suis content d'avoir commencé ce carnet. J'ai pensé aujourd'hui à aller sur des sites d'escort, mais mon engagement à ne plus y retourner pendant une semaine a eu son effet dissuasif
Cela faisait longtemps que je n'avais plus ressenti cet espoir de me réformer, de me reprendre en main, de retrouver ma dignité.


Le vide affectif m'a fait chuter dans cette nouvelle addiction que sont pour moi les sites et rencontres d'escort girl. Et je crois bien que j'ai fini par accepter de combler mon manque par cela. J'ai essayé des sites de rencontre classique mais ça n'a fait que réveiller davantage mon mal être affectif étant donné mon insuccès.


La solitude affective, la misère sentimentale et sexuelle, voilà je pense mon mal que je vais devoir affronter et résoudre si je veux parvenir à une vie affective équilibrée.


Je termine par une citation qui me correspond bien :
"Tout notre mal vient de ne pouvoir être seuls: de là le jeu, le luxe, la dissipation, le vin, les femmes, l'ignorance, la médisance, l'envie, l'oubli de soi-même et de Dieu". (La Bruyère)
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 161
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Oct 2017 - 06:28    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bonjour, et bienvenue sur ce forum
Tu as écrit
"Plus globalement, consulter des sites d'escort depuis 2 ans maintenant, a eu pour conséquence d'éteindre ma vie spirituelle et le développement personnel que j'ai mis en place pour trouver un équilibre dans ma vie (prière, méditation, sport...)."
oui, on vit tous cela; il faut arriver à inverser les choses: refaire sport, méditation, pour nous aider à diminuer puis vaincre notre addiction.
Bon courage
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Lun 23 Oct 2017 - 21:04    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Merci Ultreïa

Ça fait deux semaines que je ne suis pas retourné sur des sites d'escort, c'est une bonne nouvelle mais je n'arrive pas pour autant à me réjouir.


J'ai passé le week end seul, à ruminer, et c'est dans le porno que j'ai failli retomber.


J'ai été très actif il y a deux ans pour rencontrer quelqu'un : site de rencontre (« classique » ), arrangement de rendez-vous grâce à mon entourage. J'étais dans une dynamique spirituelle et méditative. Rencontrer quelqu'un était la cerise sur le gâteau, l'équilibre affectif et sexuel enfin complet. Mais cela a échoué, je n'ai pas su faire le pas « dans la vie réelle» par rapport aux sites de rencontre. Et j'ai trouvé trop arrangé, les rencontres... arrangées.


Depuis ce temps, est présente en moi une croyance ancrée: tu resteras seul.


Je vois la route vers une vie affective et sexuelle, dans le réel, comme bloquée.


Je peux me contenir quelques temps, pourquoi pas un an, sans porno ni escort, mais je sens que je finirai par retomber face à ma misère affective.


C'est comme un jeu vidéo, j'ai gagné de nombreuses parties, j'ai remporté les niveaux, les uns après les autres, mais le big boss final aux noms de « solitude », « misère affective », « misère sexuelle », « frustration », « tristesse », m'a allumé la gueule !


Je suis retombé tout en bas, et j'ai plus envie de jouer, de gagner des points, de gravir des niveaux, parce que le big boss final va encore m'allumer à la fin.


Alors je me nourris dans les poubelles puis arrête comme depuis deux semaines (mais pour combien de temps?) et cherche à montrer bonne figure aux yeux des gens.


La solution est enfantine, presque honteuse à dire, tellement à ça fait gnan-gnan : vivre une relation amoureuse épanouissante, aimer et être aimé.

_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 487
Masculin

MessagePosté le: Mar 24 Oct 2017 - 02:06    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bonjour.

J'aimerai pouvoir te dire que je sais ce que tu ressens mais je ne le peux pas car avant d'être en couple j'étais heureux d'être célibataire et depuis que je suis en couple je suis également heureux mais autrement.

En revanche ce que je peux te dire c'est qu'avoir une relation ne te débarrassera pas de tes démons. Je suis bien placé pour savoir qu'on peut être en couple et toujours très très tenté par le porno et assimilé. Relit les articles d'AFREG et tu verras qu'être en couple n'empêche pas de consommer de la pornographie. Au mieux cela peut donner une motivation supplémentaire d'arrêter mais c'est tout.
Je crains que tu ne prennes le problème à l'envers: ce n'est pas en ayant une relation suivie que tu arriveras à arrêter les sites d'escort mais plutôt en arrêtant ce type de consultation que tu retrouveras l'envie d'avoir une vraie relation.
 
Et en attendant que cela arrive tu tireras d'un sevrage d'autres bienfaits comme une meilleure estime de toi et un compte en banque mieux fourni. Rien que cela déjà cela vaux le coup de s'accrocher, non ? Wink
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Mer 1 Nov 2017 - 21:30    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Malheureusement je suis retourné sur les sites d'escort girl aujourd'hui.

Le fait d'être seul aujourd'hui, à ne pas trop savoir quoi faire de mon temps libre m'a conduit à retourner sur les sites d'escort.


Malgré tout, le point positif est que je n'y suis pas resté très longtemps (15 mn) alors que je peux y passer plusieurs heures.

Je n'ai pas non plus contacté d'escorts.

On reprend la route.

Bon courage à tous

_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 487
Masculin

MessagePosté le: Jeu 2 Nov 2017 - 18:43    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Une petite entorse alors, qui peut en entrainer d'autres ou aucune, suivant ta résolution.
Bravo d'avoir su t'arrêter avant de replonger complètement, cela prouve que dans ta tête tu sais ce qu'il faut faire. C'est déjà bien.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Nov 2017 - 21:10    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Grosse rechute. Je n'ai pas su faire face à ma solitude du week end dernier.Ma solitude, c'est ma faille. Je ne parviens plus depuis deux ans à combattre cette sensation de vide et manque affectif en moi. Plus le courage et la volonté de mettre en place des stratégies comme la prière, la méditation, le sport...    Alors je cède à la facilité et à la paresse par le porno et les sites d'escort.
Je vais en rester là pour le moment avec le sevrage et le forum. Tant que je n'ai pas la volonté et la détermination de mettre en place des stratégies pour faire face à mon vide affectif, le sevrage est voué à échouer. 
Bon courage à vous toutes et tous
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 487
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Nov 2017 - 04:46    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Dommage, mais ce forum et ses participants seront toujours là quand tu te sentiras prêt.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance


Dernière édition par ppasmoi le Jeu 9 Nov 2017 - 01:43; édité 1 fois
Revenir en haut
loran


Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2015
Messages: 105
Masculin

MessagePosté le: Mer 8 Nov 2017 - 09:15    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bonjour, 


je pense que ce n'est pas une bonne idée de ne plus revenir sur le forum.
J'aimerai en savoir plus sur ta solitude : parents, amis, frère/sœur, ...


Tu as réussi à te débarrasser du porno, tu peux faire de même avec les escorts, j'en suis sur !


à bientôt


Loran
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Mar 12 Déc 2017 - 20:23    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Merci pour vos messages précédents.
Pour moi, rien de nouveau, toujours le nez en plein dans la poudre ;-) (autant en rire...)
C'est même pire, je suis actuellement en congés et je ne sais absolument pas occupé mon temps libre.
Alors je consulte de manière frénétique les sites d'escort.
Je prends du plaisir à trouver l'escort idéal qui pourra réaliser mes fantasmes.
Mes résistances intérieurs (morales, émotionnelles...) font que je mets la barre toujours plus haut pour fixer un rdv avec une escort. Bizarrement, je souhaite à la fois véritablement prendre un rdv avec cette escort idéale que j'aurais su trouver, et en même temps je suis soulagé quand quelque chose coince et que le rdv ne peut finalement pas se faire.
Par exemple, cette aprèm j'étais sensé me rendre à un rdv avec une escort qui me semblait idéale, mais au dernier moment, après le lui avoir demandé, elle m'a indiqué les modalités d’accès à sa chambre d'hôtel. Ces modalités ne me convenaient pas, et j'ai pu ainsi annuler le rdv (ou plus précisément le reporter) pour cette raison.
Je pense que mon plaisir est de rendre possible la réalisation de mon plaisir (haha!).
Je m'explique. Je pense que ce qui me soulage, m'apaise, m'excite, dans ma consommation de site d'escort, c'est de pouvoir avoir la possibilité de réaliser mes désirs.
Je textote ou appelle des escorts, échange sur les prestations, et quand ma "commande" est validée, je suis comme dans un petit nuage. C'est possible me dis-je! Je peux faire l'amour, réaliser telle ou telle position ou pratique.
A ce moment là, soit je suis raisonnable, et je me masturbe pour soulager cette tension sexuelle, soit je prends la route, telle un automate pour me rendre au rdv.


C'est pour cela que finalement le porno ne me convenait plus. Il n'arrivait plus à me soulager mais ne faisait qu'augmenter mes frustrations. 
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Déc 2017 - 16:58    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bobard n° 7975...


J'avais trouvé une escort "idéale" pour cet après-midi. Prestations et tarifs ok, donc y'avait plus qu'à prendre la route pour me rendre au rdv.


Dans mon petit nuage, je décide de me masturber avant, histoire de voir si mon excitation résistera après cela, et donc savoir si mon envie de me rendre à ce rdv sera toujours présente.


Résultat, après avoir éjaculé, mon excitation dégringole, je suis désillusionné. Prendre de tels risques, enfreindre la loi et ma morale, pour ça! ces 3 secondes de plaisir! 


Du coup, il faut que j'invente un bobard pour annuler le rdv (oui, bizarrement, même si ce que je fais est immorale, je tiens à être réglo dans mes rdv avec une escort, je ne pose pas un lapin, j'informe toujours avant).


Bobard trouvé, j'ai des connaissances qui habitent dans le quartier où exerce l'escort, trop risqué donc pour m'y rendre...


L'aventure de mon combat intérieur continue...


 
 
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Déc 2017 - 19:37    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bizarrerie du jour...


J'avais en tête le rdv annulé par mes soins hier. Et j'ai souhaité finalement me rendre à l'adresse indiquée. J'avais simplement regardé hier l'itinéraire sur Internet, mais j'ai pris la route sans moyen de m'y repérer (pas de plan, d'Internet, de GPS). J'ai tourné plus d'une heure avant de trouver l'adresse. Là, je me gare, et ce n'est qu'à ce moment que j'appelle et envoie un sms à l'escort pour qu'on puisse se voir. Elle ne répond ni à mes appels ni à mon texto...
Je suis...soulagé, le rdv ne peut se faire. 
Je pars m'acheter à manger pour m'accorder tout de même une dose de plaisir!


Je ne sais pas ce que cela dit de moi. Cette volonté de rencontrer une escort et finalement le soulagement qu'en cela n'a pas pu se faire.










 
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Déc 2017 - 18:53    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bizarrerie du jour...


En fait la même qu'hier. J'ai fait plus de 200km pour me rendre à l'adresse supposée d'une escort (elle m'avait donné son adresse il y a trois jours, mais j'ai pris la route sans la recontacter pour m'assurer de sa disponibilité et afin de savoir si l'adresse était toujours la même).
Je me suis totalement paumé sur la route, et après avoir roulé plusieurs heures, j'ai finis par rentrer chez moi...


Il faudrait que je m'auto-analyse (!) pour comprendre mon comportement.


Je pense tirer plus de plaisir à rechercher l'escort idéale qui acceptera de réaliser mes fantasmes, et au meilleur prix.
Je pense tirer du plaisir à prendre la route, me rapprocher du lieu de rdv.
Mais ensuite je sais que je serai déçu du moment en lui-même (je pense ne l'avoir pas été que deux fois parmi tous (!) mes rdv).
Je sais surtout qu'après le rdv, la douleur morale est importante, tristesse, mésestime de moi-même, dépréciation, peur.


Je me mens donc à moi-même, je fais tout pour avoir un rdv, mais en même temps je m'arrange pour le saboter, ainsi ma frustration est moins importante.
J'ai la sensation que je peux réaliser mes désirs sexuels (baisse donc de ma frustration d'être ce célibataire en CDI) et en même temps  je fais en sorte qu'il n'ait pas lieu et ainsi j'évite toutes les conséquences négatives de ce rdv (risque pénal, d'être arnaqué, contradiction morale, perte d'argent...).


Le souci est que je ne peux pas mentir à moi-même trop longtemps. Il faut bien qu'à un moment je passe à l'acte, comme pour me prouver la "sincérité" de ma démarche.


Le dernier rdv remonte au 8 novembre.


Je suis actuellement dans la phase ascendante, la phase d'excitation qui prépare le "je n'en peux plus, il me faut vraiment un rdv".


 
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Sam 16 Déc 2017 - 00:13    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
J'ai recontacté ce soir une escort qui m'avait fait fantasmé (et auprès de qui j'avais trouvé une excuse pour ne finalement pas la voir).
Je l'ai à nouveau contacter ce soir pour qu'on puisse se voir demain. Elle a accepté... m'a demandé de lui assurer que je serai bien là cette fois. Ce que je lui est assuré, "la main sur le cœur"...
Le problème est que maintenant je me sens comme piégé et obligé de m'y rendre.
Je me suis engagé, et me sens engagé... "moralement".
J'ai épuisé ma carte Joker en annulant déjà un rdv avec elle.
C'est compliqué...
Soit j'esquive... et alors il me faudra éteindre mon portable pendant plusieurs jours, de honte! 
Soit je m'y rends...3 secondes de plaisir mais risque, perte d'argent, douleur morale...
Le sexe est pour moi un problème, mon problème.
Quelle est ma vision d'une vie sexuelle épanouie?  A creuser.
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
BIBOPCHANGE


En ligne

Inscrit le: 24 Nov 2010
Messages: 2 051
Masculin

MessagePosté le: Sam 16 Déc 2017 - 10:17    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
N'y va simplement pas, je connais cet excitation de la recherche d'escort par coeur, c'est le phénomène de la recherche qui est grisant, la potentialité de la rencontre, ainsi quand tu te lance là dedans cette recherche frénétique même si les images des annonces sont un peu sexy c'est l'ensemble qui est ultra grisant, le fait d'echanger par téléphone avec elles, de se mettre dans sa voiture et d'aller au lieux de rdv, tous cela est selon moi largement plus grisant que la simple PMO et visualisation de contenu porno. Lorsque je me lançait dans ces recherches, j'étais comme tu le dit bien en auto pilote, plus rien ne pouvait m'arrêter malgré le fait que je savais cela immorale et contre mes valeurs profondes, mais malgré cela je suis allé plus d'une dizaine de fois voir des escorts de cette façon alors je savais que je le regretterais, j'ai perdu ma virginité comme ça et j'ai répéter plein de fois ce comportement par la suite. Je peux le dire c'est cela qui a fait basculer ma pornodépendance dans la dépendance extrême et qui m'a littéralement changer profondément intérieurement et a créer des sommatisation de ce mal être (une transpiration mal placé qui a créer un trouble physique de grattement), mais j'en dirais pas plus, je l'ai assez rabaché sur mon carnet et ce trouble et propre à moi même car mon corps à exprimé ce mal être de cette façon car je suis qq1 d'ultra anxieux et timide, mais fin bref...si seulement je pouvais revenir en arrière je sais que je ne me laisserais plus avoir...

Moi je suis tjs ultra dépendant au porno mais plus aux escorts, cela doit faire près de 4ans que je n'y suis plus retourné même si j'ai qqfois étais pas loin de craqué et réactivant la consultation d'annonces. Mon soucis etant  de maintenant utiliser systématiquement en plus du porno des supports de cybersexe.

Désolé de m'être étalé mais je te comprends, annule de suite, tu envoie un simple sms, supprime son message et pense à comment tu seras après, ça n'en vaut pas le coup
 

_________________
"être humain en reconstruction"
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Sam 16 Déc 2017 - 14:03    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Merci beaucoup BIBOPCHANGE mais c'est trop tard, je me suis rendu ce matin à ce rdv...
Je suis parti ce matin en mode pilote automatique, j'ai laissé volontairement mon portable éteint, j'ai regardé très brièvement l'itinéraire sur Internet et j'ai pris la route.
Ce n'est qu'à l'heure précise (ou plutôt avec deux minutes de retard) que je suis arrivé au parking de l'hôtel et que j'ai allumé mon portable.
Comme je l'ai supposé, elle m'a envoyé plusieurs sms, et pensait que je lui avais (encore) posé un lapin. Je lui laisse un sms, tente de l'appeler, pas de réponse...
Je suis comme soulagé, je prends ça comme un coup de pouce du destin.
Mais soudain, elle me répond, me dit que c'est toujours ok, que le rdv peut se faire...
Je mets mon cerveau sur Off, sors de ma voiture et me rends dans sa chambre.
Comme à chaque fois, la sensation est irréelle, je me déshabille, elle se déshabille et commence une fellation, je me surprend à avoir une érection, je jouis et comme à chaque fois après l'éjaculation, c'est le moment de flottement, de désillusion, d'envie de partir au plus vite...
Nous avions prévu deux rapports, mais je lui dit que je souhaiterais seulement un massage, plus de rapport, mais que le tarif reste inchangé pour autant. C'est habituel chez moi, ma morale m'accompagne encore dans la chambre, le moment de l'éjaculation est le moment du retour au réel, et j'annule fréquemment des pratiques qui me font fantasmées. Annuler les rapports, et me "contenter" des fellations, c'est une manière pour moi de ne pas me sentir enfoncer "moralement" davantage.
Je suis allongé sur le ventre et elle me masse. C'est la première fois que j'accepte d'être massé (d'habitude lors d'un rdv avec une escorte, je suis et je reste tendu, méfiant, pressé d'en finir, de me soulager et partir en espérant ne pas être remarqué voire même repéré par les flics à ma sortie).
Ce moment de massage a été l'occasion pour elle et pour moi de nous livrer, sur le pourquoi nous en sommes arrivés là. Elle, à se prostituer, et moi à être client de prostituée.
Elle m'a à nouveau fait une fellation, et là, même si j'ai joui à nouveau, j'ai été gêné. 
Il ne s'agissait alors plus d'un être irréel qui était en face de moi, uniquement là pour réaliser mes désirs et fantasmes. Non, il s'agissait maintenant d'un être, d'une femme, avec son histoire, son parcours, sa personnalité. 
J'ai appris à ce moment l'une des réponses à la question que je posais dans mon précédent post: "Qu'est-ce qu'une vie sexuelle épanouie?", c'est quand le désir est partagé, quand l'autre ne se sent pas humilié ou souillé, mais aime recevoir du plaisir et aussi en donner.
Pour me rattraper, j'ai voulu échanger les rôles, et me mettre moi-même à la masser, à la détendre, à l'écouter.
En lui donnant, je cherchais bien sûr à tenter de racheter mon âme, d'adoucir ma culpabilité, à tenter d'alléger "mon dossier judiciaire le Jour du Jugement dernier auprès de Dieu" (je suis croyant), mais je cherchais aussi à me donner du plaisir en lui en donnant.


Longtemps dépendant au porno, mes désirs en ont été fortement formatés. Je fantasme à dominer l'autre, à en faire mon objet sexuel. Mais c'est une vision finalement très solitaire et dépressive de la sexualité et du désir. En fait, symboliquement, en tout cas pour moi, la femme dans le porno hard représente le désir, ou plutôt mon désir. Désir que je souhaite dominer, maîtriser, éteindre, et même tuer. Le porno hard représente ainsi, pour moi, un refus du désir et un combat contre celui-ci.
La culpabilité et la dépression est donc inhérente à la consommation de porno hard. On violente l'autre et on refuse de reconnaître et accepter cette partie désirante de nous-même qu'on cherche à humilier jusqu'à l’écœurement.


Où j'en suis maintenant, un peu "stone". Je ne sais pour l'instant pas en dire plus sur les conséquences de ce rdv.
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 487
Masculin

MessagePosté le: Sam 16 Déc 2017 - 15:24    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Tu cherches l'escort parfaite, tout comme nous autres dépendants de type 1 cherchons la vidéo parfaite avec l'actrice parfaite. Je pense qu'au fond de nous on se dit qu'une fois qu'on l'aura trouvée on pourra enfin arrêter de chercher. Mais cela n'existe pas, c'est comme chasser les arcs en ciel pour trouver la marmite d'or enterrée à leur pied.


Tous cela pour dire que c'est un jeu de dupe, un cercle sans fin qui ne peut que t'entraîner à faire toujours plus de recherches et prendre toujours plus de rendez-vous. La seule évolution que je vois c'est que tu vas finir par te mettre à aller à ces rendez-vous au lieu de les annuler.


Quand au fait de prendre plus de plaisir à rechercher l'escort parfaite qu'aller effectivement au rendez-vous, il n'y a rien là de bien mystérieux. C'est cette recherche qui te procure l'excitation et c'est à cette excitation que tu es accro, bien plus qu'au sexe en lui-même. Aller au rendez-vous c'est mettre fin à l'excitation par l'assouvissement du fantasme que constitue pour toi cette escort, avec en prime le risque d'être déçu.


Mais quoi qu'il en soit ne pas aller au rendez-vous n'est pas selon moi un signe de résistance, plutôt un ultime réflexe de prudence avant que celle-ci ne soit balayée par la surexcitation à laquelle tu te soumet. A toi de voir si tu veux gâcher cette dernière cartouche ou pas.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance


Dernière édition par ppasmoi le Sam 10 Fév 2018 - 18:51; édité 1 fois
Revenir en haut
ppasmoi


Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2013
Messages: 487
Masculin

MessagePosté le: Sam 16 Déc 2017 - 15:41    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Hmm, mon précédent message est arrivé en retard visiblement. Désolé mais tes descriptions de rapport intimes avec des prostituées mes semblent complètement déplacées sur ce forum, de même que la description par le menu de tes fantasmes.

 
Ce forum est normalement fait par et pour les personnes qui cherchent à lutter contre leur addiction et toi tout ce que tu décris c'est ta manière de lui céder toujours plus et plus. On dirait presque que t'en vante. La seule chose dont tu ne parles pas c'est ce que tu fais pour combattre ces penchants que tu as. Mais peut-être qu'il n'y rien à dire.


En ce qui me concerne je vais arrêter de m'intéresser à ton carnet.
_________________
Le prix de la liberté, une éternelle vigilance


Dernière édition par ppasmoi le Sam 16 Déc 2017 - 20:25; édité 1 fois
Revenir en haut
c'est quand le réveil ?


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2017
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Sam 16 Déc 2017 - 19:05    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Je me sens un peu cafardeux, comme le lendemain d'une nuit blanche.
ppasmoi, si tu trouves le contenu de mon carnet déplacé, aucun souci pour que tu ne le lises pas, ni ne le commentes, je préférerais d'ailleurs pour être transparent.


Je remercie au passage l'administrateur du site de me permettre de décrire, sans censure, l'état de ma situation.
Même si je n'ai pas à me justifier, j'ai besoin de décrire le plus objectivement mon état.
Je suis depuis plus de deux ans dans ce rapport là avec les sites d'escort: consultation frénétique, prise de contact, déplacement, rdv...


Plutôt que de m'interdire la consultation de ces sites (ça ne marche pas), j'ai changé de "technique de lutte".


L'idée est de me comprendre, avec le plus d'objectivité, à chaque étape. Qu'est-ce qui se passe en moi quand je consulte un site? Contacte une escort? Me rends à un rdv?


Le carnet sur ce forum est pour moi, pour l'instant, un bon moyen, d'analyser ma situation. Car, je pars du principe qu'il peut être lu, et que je dois donc tenter d'être le plus clair possible pour être compréhensible (dans un carnet personnel, je serais plus brouillon, moins précis, et je louperais ainsi des moyens de mieux analyser mes problématiques).


Par ces premières analyses, je comprends notamment que c'est la recherche qui m'excite davantage que le sexe en lui-même. Que mon excitation et plaisir sont engendrés notamment par la simple possibilité à la fois d'avoir un rapport sexuel et de réaliser mes fantasmes (mais pas nécessairement de les réaliser).


Ces constats, c'est important qu'ils viennent de moi-même, de mes ressentis, qu'ils ne me soient pas donnés de l'extérieur sous forme de théorie.


Quelle suite maintenant? 


Je ne sais pas, en cet instant je suis comme repus, pas de désir et d'excitation à l'horizon.
Quelle est ma volonté? Mon projet pour me construire une vie, affective et sexuelle, équilibrée?
Je souhaite rencontrer quelqu'un et vivre en couple.
Je me suis inscrit à un site de rencontre "classique" (pas le moindre message reçu pour l'instant et plus d'une dizaine envoyés... le risque étant pour moi de réveiller le schéma frustration/addiction comme cela s'est déjà produit par le passé)
Je déménage, change de région et de travail tout prochainement. C'est notamment (mais pas seulement), face à ma situation de stagnation, voire de régression, morale, spirituelle, sociale, que j'ai fait ce choix.
J'espère que ce changement, sera pour moi un moyen de me reconstruire. Je serai strictement seul (alors que ma solitude et mon sentiment d'isolement me poussent à l'addiction), et ça sera pour moi un véritable défi. Mais je n'ai plus le choix, il faut que je me réveille.  
_________________
Vie affective équilibrée... c'est par où?
Revenir en haut
AFREG
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2010
Messages: 2 365
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Déc 2017 - 23:42    Sujet du message: puisqu'il faut vivre Répondre en citant
Bonjour C'EST QUAND LE REVEIL? 
  
Je suis l'administrateur du forum (et l'auteur des articles du www.pornodependance.com) 
  
Je ne suis pas gêné par la description de tes actes manqués auprès des escort-girls que tu contactes. 
Je pense que tu as déjà cerné ta problématique: tu es surtout grisé par l'idée de l'interdit, l'idée d'une sexualité sans limite que semble pouvoir te promettre les escorts. La concrétisation en elle-même t'intéresse moins. Parce que ta sexualité, tu la vis virtuellement. 
Au moment du passage à l'acte, la réalité se rappelle à toi, celle des principes que tu as, celle où tu te rends bien compte que ces rencontres ne sont absolument pas porteuses d'avenir pour toi. Alors tu te "rachètes" et te punis, en sabordant toi même la relation, tout en la payant au prix convenu. 
  
Il est surtout temps pour toi de chercher à changer les choses. Ton carnet commençait par un objectif d'arrêter d'aller sur les sites d'escorts; tu n'annonces plus d'objectif. Dans ta description, il y a un peu de complaisance dans ton statut de client. Comme si parler sur le forum d'une pratique participait à sa normalisation. 
Changer de vie (déménager, changer de travail, etc.) ne fait que repousser le problème sous le tapis, et encore pas longtemps. Si tu ne travailles pas sur toi, tu en viendras rapidement à rechercher encore des escorts. 
Alors, arrête de fréquenter les sites d'escorts, efface tous leurs numéros, leurs messages, installe un contrôle parental où tu peux programmer une liste de sites interdits, et inscris-y les sites d'escorts. Remplace ce temps par de nouveaux projets: investis-toi pleinement dans la recherche d'une partenaire de vie, dans ton travail, un projet perso... n'importe quoi pour penser à autre chose. 
  
Concernant les sites de rencontre, sache que tu recevras très peu de réponses. Parce que le ratio hommes/femmes y tourne nettement à l'avantage des femmes, et que sur ce type d'espace, d'un point de vue strictement économique, les femmes sont l'objet du marché. Tu es donc en concurrence avec tous les autres hommes. Attention, je suis favorable à l'utilisation de tels sites: tu auras des réponses, et tu peux potentiellement rencontrer des gens formidables: mais ça nécessite plus que dix messages envoyés :-) 
  
Amicalement. 

_________________
AFREG - ADMINISTRATEUR DU WWW.PORNODEPENDANCE.COM

Vous aimez le travail réalisé sur le site et le forum?
Vous pouvez le soutenir par un don Paypal http://www.pornodependance.com/soutenir.htm
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:33    Sujet du message: puisqu'il faut vivre
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com