carnet de bord de FFH

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Aoû 2017 - 16:44    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Premier message ici... Bonjour à tous. Je m'inscris parce que je sens bien que c'est dur, très dur. Je veux arrêter depuis des années (depuis que j'ai Internet chez moi en 2001...). 16 ans donc de vie pourrie par ces saloperies... Je suis pour de nombreuses raisons un célibataire endurci mais ce n'est pas vraiment là qu'est le problème.

C'est plutôt que j'ai été incapable toutes ces années et malgré ma volonté d'arrêter de regarder du porno de façon compulsive, avec des conséquences désastreuses sur ma vie personnelle: temps perdu même en plein jour, sentiment de jouissance extrême puis abattement, sentiment de honte, apathie,manque d'énergie, fatigue, esprit embrumé, donc vie sociale plus réduite...  Vous connaissez cela aussi je pense. Aucun psy n'a réussi, malgré leurs efforts, à contrecarrer ces pulsions malsaines car je n'arrive pas à les contrôler.

J'ai besoin de partager... d'exprimer les problèmes nés de cette addiction incontrôlable qui m'a fait tant de mal. C'est pour cela que je suis ici. Je vais dès mon retour de vacances (fin août) faire un bilan régulier sur ce site.

Bon courage à tous et à bientôt.
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Aoû 2017 - 16:44    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 017
Masculin

MessagePosté le: Sam 12 Aoû 2017 - 17:00    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Bienvenue à toi sur ce forum d'entr'aide.
Ce que tu vis, on le vit tous...
Les psy ne peuvent pas faire à notre place...
Quand on a passé les premières étapes comme toi (reconnaissance de notre dépendance; prise de conscience que ce n'est pas bon), il reste alors à repérer les moyens qui vont nous aider à diminuer cette dépendance.
Souvent, on passe par une phase où l'on stoppe le côté plus hard et plus long et plus souvent de ces séances PMO (porno, masturbation, orgasme); puis une autre phase où on arrive à diminuer (moins hard, moins long; moins souvent); et enfin, certains d'entre nous arrivent à complètement s'en passer: ce sont des sevrages réussis !
Bon courage
Pour commencer, tu peux objectiver ta dépendance, en faisant un des tests proposés
Aller sur le www.pornodependance.com
puis choisir 05. J'évalue mon niveau de dépendance à la pornographie".
 
Ou encore
http://www.orroz.net/test.html


_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Mer 30 Aoû 2017 - 08:19    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Mon bilan du mois d'août (1 au 29 août 2017)

Je ne viendrai pas très souvent ici, mais je m'efforcerai de faire le point une fois par mois sur cette dépendance nocive dont je souffre... en espérant que les mois prochains révèleront de nets progrès. C'est tout ce que j'espère.

En attendant il faut partir des faits, et faire le triste constat de mon addiction pour ce mois d'août 2017 (enfin, 29 jours mais ça revient au même). Je précise que j'ai un carnet (manuscrit)où je note précisément ma "consommation".

Jours concernés/gâchés par la consommation de porno et d'images érotiques : 13 sur 29, donc quasiment un jour sur deux.

Heures perdues (environ): 35 heures. Oui je ne plaisante pas, c'est environ une semaine entière (si on se réfère au travail) perdue (et ne parlons pas des graves conséquences sur l'épanouissement personnel)dans le mois !!!

Et ce n'est pas la première fois. J'espère avoir de meilleures nouvelles à vous transmettre le mois prochain.

Bon courage à tous. Essayons d'être libres... enfin.




_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû 2017 - 13:33    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Retour ici...
En fait contrairement à ce qui était dit ici hier, je viendrai aussi régulièrement que nécessaire et possible. Je ferai des bilans réguliers....
Déjà venir sur ce site est une (petite) victoire, une prise de conscience et une volonté de partager avec vous qui souffrez aussi.

Aujourd'hui (il y a quelques minutes) j'ai fait une recherche classée X sur Google mais heureusement au bout de 10 minutes j'ai arrêté les frais et suis venu ici. Il faut que je cesse de perdre du temps avec ces conneries, demain je reprends le travail....

Le problème c'est que depuis 16 ans j'ai pris l'HABITUDE d'aller sur ces sites bidons et nocifs, donc je crois qu'il y a une ATTENTE dans mon cerveau qui est bien ancrée et qui fait que "machinalement" lorsque j'arrive devant mon ordi je réagis en me disant "ça va être génial, je vais m'amuser et prendre du plaisir." Alors qu'au bout du compte ... non, c'est juste une perte de temps et pire encore un esclavage à recommencer encore et encore !

Le problème est qu'il faudrait je crois réagir très vite dès qu'une pulsion "pornocentrée" se déclenche : s'éloigner immédiatement de l'ordinateur, l'éteindre, se poser dans un fauteuil, faire de grandes respirations ou de la méditation pour chasser les pensées lubriques et revenir au calme intérieur.

J'y reviendrai sûrement dans ce carnet de bord mais évidemment je n'ai pas LA solution sinon je ne me débattrai pas moi-même avec cette saloperie depuis 16 ans... mais il faut garder espoir.
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Jeu 31 Aoû 2017 - 13:43    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Oui le problème c'est de briser le cercle vicieux, d'arriver à orienter le cerveau vers d'autres choses. bref il faut se "rééduquer" en remaniant les structures de son cerveau. Ce n'est pas facile car pour moi ça dure depuis 16 ans... mais y-a-t-il des gens qui à votre connaissance ont pu se sevrer après de nombreuses années de dépendance ?
Bon courage à tous !
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Sep 2017 - 06:32    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Le mieux-en plus du bilan mensuel- est de faire un bilan régulier et hélas les nouvelles sont mauvaises. Hier, vendredi 1er septembre, rechute dramatique: 3 bonnes heures de perdues, une fin d'après-midi et une soirée gâchées. Mais le combat reprend. J'espère avoir le courage au moins de réduire cette satanée dépendance. Je ne sais pas si un sevrage complet est possible dans mon cas (même si j'en rêve...).

Bon courage à tous !
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
Hugo


Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2017
Messages: 171
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Sep 2017 - 10:47    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
salut l'ami


allez !!! on prend du recul Smile


tu n'es pas tout seul


et choisis bien maintenant : tu veux te morfondre ? ou bien tu décides de respirer à nouveau et redresser la tête ?


le fait même de venir poster le lendemain est une DEMARCHE TRES FORTE (même si c'est douloureux)


bravo car même si tu as peut être de la culpabilité ce matin, ta démarche de poster sur le forum veut dire : "je VEUX améliorer la situation" et çà, c'est positif : RETIENS CA STP


progresse petit à petit, fais des petits efforts, garde la ligne de mire de la guérison totale malgré les chutes (si c'est bien ton objectif), je sais... elle te parait sans doute impossible, inatteignable, illusoire


mais tu verras si tu fais des tout petits pas, tu vas améliorer les choses dans le temps


le seul et unique prix à payer (selon moi) : la patience 


mais la patience est salvatrice car elle ancre les changements dans le béton armé


courage


amitiés
à très vite
Hugo
_________________
Hugo

"la vérité ME rendra libre"
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Sep 2017 - 12:04    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Merci beaucoup Hugo pour ton soutien et tes remarques très justes.Je sens que le moment est venu de briser mes chaînes, c'est dur, très dur même mais je veux y arriver avec l'aide de ce forum.

Je reviendrai donc régulièrement sur ce site pour faire le point sur ma situation et aussi dialoguer avec les autres forumeurs.

Bonne journée à tous.
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 017
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Sep 2017 - 12:27    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Bonjour,
pour répondre à ta question : oui c'est possible de s'en sortir, même après plusieurs années de dépendance forte. Mais ce n'est pas facile. Il faut non seulement travailler à réduire notre dépendance, mais travailler aussi en parallèle sur notre manière de vivre en général.
Car si nous sommes tombés dans la pornographie, c'était pour essayer de combler un vide que nous ressentions ; ce n'était pas la bonne solution, mais il faut regarder ce vide en face et le remplir autrement.
Bon courage
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Sep 2017 - 16:32    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Oui Utreia ces mots sont très justes. C'est le sentiment de vide ou d'ennui qui nous pousse (et encore plus quand on vit seul) à consommer des images "excitantes", comme si ça allait pallier ce manque... Évidemment non, ça ne fait qu'accroître notre frustration et notre sentiment de vide ! Un cercle vicieux c'est le cas de le dire !

Donc une des clés à ce problème c'est: comment est-ce que je réagis quand j'ai un sentiment de vacuité, d'ennui etc.? sachant qu'il y aura toujours des moments de vide dans la vie, c'est inévitable. L'existence ne peut pas être intense 24h sur 24 ! Donc à mon sens il faut trouver des activités alternatives : sortir marcher en ville, voir une série ou un film, lire un bon bouquin...
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
JEJE11


Hors ligne

Inscrit le: 24 Fév 2015
Messages: 60
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Sep 2017 - 19:46    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Bonjour et bon courage a toi.


J ai remarqué que l ennui et le stress poussent a aller et se retrancher vers le porno.
Quand j ai décidé d arrêter je me suis mis a la lecture bien sur continuer le sport que j adore faire. Mais je me suis mis dans la méditation. Et bien je constate que j ai laissé ces derniers temps la lecture t la méditation de côté et hop je me suis remis aux vidéo porno...
À méditer...😉
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Sep 2017 - 08:49    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Le vide... on le ressent tous à un moment ou un autre. il faut le combattre à tout prix en se donnant des objectifs (ou un planning) précis pour chaque moment de la journée, sinon nous aurons tendance à aller vers la "facilité" : ce porno qui nous détruit. Je parle d'expérience...

Quant à moi, hier a été enfin une journée "clean". Donc J+1 OK. Le fait de reprendre le travail va m'obliger à structurer davantage mes journées. Et puisque je parlais d'objectifs je m'en fixe un, modeste mais qui sera difficile à atteindre vu l'ancienneté de ma "pornodépendance":

7 jours complets sans consommation.

Je ferai un compte-rendu quotidien ici. Bonne continuation et bon dimanche à tous.





_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
GayTemps


Hors ligne

Inscrit le: 18 Aoû 2013
Messages: 558
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Sep 2017 - 15:06    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Allô FFH,

déjà, je te dis bravo pour ce départ et cette volonté.

Je cois qu'en effet, en faisant des choses qui nous stimulent et nous valorisent dans la journée, ça met de plus en plus la dépendance de côté. Mais elle est sournoise, il ne faudra rien prendre pour acquis trop rapidement.

Je te souhaite de progresser avec courage et détermination dans cette reconstruction de ta nouvelle vie.

Okay
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Sep 2017 - 07:45    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Oui GT je sais d'expérience que la dépendance est sournoise... et qu'elle nous prend par surprise.
J'espère surtout pouvoir aller dans la bonne voie...

Pour l'instant : je suis "clean" depuis 2 jours... il faut tenir bon.
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Sep 2017 - 15:45    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
AIE AIE AIE je suis retombé dans mes travers (visionnage de X pendant 2 heures) cette après-midi. J'ai honte et me sens mal. Je n'aurai tenu que 2 jours complets sans cette m..., pauvre de moi. Mais le combat reprend dès cet instant.

Je sais que ça va être un combat très dur, mais je garde espoir malgré tout. Le fait d'être ici me permet au moins de partager mes pensées et mes témoignages avec d'autres "victimes" de la PMO et c'est déjà un énorme progrès: je ne suis plus seul face à mes démons intérieurs.
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
warkill


Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2017
Messages: 65
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Sep 2017 - 16:12    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Pas facile de s'en sortir et de la culpabilité que l'on ressens, je te comprends, j'ai idem rechuté cet après-midi au bout de 12 jours sans P et 1 jour sans M malheureusement et il faut repartir directement


Courage à toi 
_________________
"Si tu abandonnes une fois, cela peut devenir une habitude. Alors, n'abandonnes jamais!"
M.Jordan
Revenir en haut
FreeFromHell


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2017
Messages: 13
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Sep 2017 - 17:45    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Oui warkill on n'a pas le choix, repartir au combat est indispensable.
 
Je m'interroge simplement : est-il utile de se fixer un objectif modeste (ex: s'en passer pendant une semaine) ou faut-il être très ambitieux d'emblée (se dire: j'arrête définitivement) sachant que de toutes façons dans les deux cas une rechute est à redouter ?
_________________
Je veux en finir avec les conséquences désastreuses de l'addiction au porno. Le mieux est d'en parler.
Revenir en haut
Hugo


Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2017
Messages: 171
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Sep 2017 - 18:08    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
ffh et warkilll
suis avec vous vraiment
j'ai si souvent chuté si vous saviez
je ne fais pas la morale ici, je vous donne mes conseils


0- le plus important est d'en parler à la pleine lumière, de se mettre en totale vérité avec soi (pas facile) et de vouloir de toutes ses forces s'en sortir : cette volonté finira par l'emporter, avec le temps certes.


Attention çà ne veut pas dire du coup : "comme j'ai vraiment la volonté, alors de temps en temps, je m'offre une p'tite pmo." Nein, c'est pas çà Smile


1- Soyez doux avec vous lors des rechutes, vivez la douleur de l'après pmo en restant bien connecté avec vous même, revenez à vous rapidement, réconfortez vous, encouragez vous, remontez vous le moral, allez alors vous regarder dans un miroir qques minutes (c'est parfois très long..) et aimez vous, regardez vous avez bienveillance comme le ferait le meilleur ami, ne vous condamnez pas, regardez au delà de la chute la qualité du bonhomme qui est en face de vous : vous allez en trouver plein des qualités, des bonnes actions. Nommez les à voix haute, parlez vous à voix haute, doucement, avec gentillesse. faites vous repartir, redresser la tête, baissez les épaules, respirer, grandissez vous


Vous allez pleurer peut être au début mais persistez


2- avant la chute, regardez cette angoisse ou cette colère agir en vous
elle agit où ? comment ?
elle vous dit quoi cette angoisse ? notez sur une feuille
qu'est ce qui vous manque ? 
quel deuil dois tu faire ?
qu'acceptes tu ?
qu'est ce que tu n'acceptes plus de subir ou de faire ?
y a-t-il des pardons à poser ?
bref restaurez un dialogue intérieur fort 


3- Etre et rester son meilleur ami (super dur)


courage
je pense / prie pour vous


amitiés
Hugo




 
_________________
Hugo

"la vérité ME rendra libre"
Revenir en haut
Hetfield


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 711
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Sep 2017 - 01:20    Sujet du message: carnet de bord de FFH Répondre en citant
Bonsoir FFH,


Je te souhaite la bienvenue sur ce forum. Je peux te garantir qu'ici tu trouveras de l'aide et un soutien précieux.  Wink


Tu as le courage et l'honnêteté de non seulement raconter ton histoire et c'est super ! Ce vide dont tu parles et que tu ressens, je pense qu'il est la cause de toute forme de compulsivité, et que comme personne ne nous a appris à remplir ce vide de la bonne façon, alors on tend à entretenir un rapport compulsif avec le monde extérieur, ce qui est la porte ouverte aux addictions. Chasser l'ennui par des activités qui sont bonnes pour soi et  pour les autres me semblent un bon remède. Mais nous sommes dans une société qui ne prend jamais soin de son intériorité. 


Personnellement voici les conseils que je peux te donner : 


L'ACCEPTATION... 


La toute première phase du sevrage, et qui consiste à Accepter, est très souvent manquée chez les dépendants. On croit parfois qu'on a accepté sa problématique, hors ce n'est pas le cas. En effet, la dépendance n'est que le symptôme (même si elle est paradoxalement la cause d'autres symptômes tels que D.E., anxiété, angoisses,désensibilisation à la violence "sexuelle", compulsivité, honte et culpabilité...) d'un manque d'Amour pour soi-même. Hors, tant que ce dernier n'est pas suffisamment résolu, il reste à l'origine d'un manque de compassion et de patience envers soi-même contre-productif pour le sevrage, car il tend à amener le dépendant à s'enfermer dans une "lutte contre la dépendance", qui en fait cache ... une lutte contre lui-même. Hors, comment guérir d'un mal qu'on a pas vraiment accepté ? Je pense vraiment que toute guérison durable et solide se fait dans la compassion et la douceur envers soi-même, notamment par une certaine forme de méditation.


La stratégie que je te suggère, est de beaucoup travailler sur l'Acceptation, en apprenant à t'AIMER tel que tu es en ce moment, dans cette phase de ta vie, avec TOUS tes problèmes tels qu'ils sont, tes défauts, tes limites. Certains exercices de méditation sont très efficaces pour apprendre à ramener le calme en soi-même, et réinstaller un certain amour en soi (si ça t'intéresses je reviendrai te les poster). Cela permet de relâcher les tensions intérieures, et surtout de s'Accepter, d'apprendre à remettre de l'Amour pour Soi, EN SOI. De s'accepter tel qu'on est AVEC sa dépendance (ce qui ne signifie en aucun cas se complaire).


En insérant cet Amour pour toi-même dans ton sevrage, tu seras certes toujours dans une forme de lutte (dans le sens où le sevrage demande de l'auto-discipline, du courage et de la sincérité dans l'introspection), mais tu pourras éviter ainsi de te laisser enfermer dans le cercle vicieux de "je ne m'aime pas - je suis donc super exigeant - je veux donc me débarrasser VITE de TOUT (porno, masturbation, images suggestives, regards baladeurs etc...) - trop de pression et de frustration - rechute - "je ne m'aime pas" - je suis donc super exigeant etc...)


C'est aussi pour cela que je te conseille de ne pas hésiter à essayer des méthodes plus progressives que l' "arrêt en bloc", dont à mon avis le côté extrême est inconsciemment assez séduisant pour le dépendant en manque d'acceptation (quand on ne s'aime pas beaucoup, on recherche souvent à accomplir des prouesses pour "compenser" notre faible estime de nous-mêmes. Ceci est logique, et fréquent, il faut juste rester vigilant car les méthodes trop extrêmes qui proposent de se priver de toute forme de masturbation peuvent générer une grande frustration, et porté préjudice au but principal : stopper le porno).


Hors, non seulement il est possible de sortir de la masturbation compulsive sans forcément stopper la masturbation, mais en plus, étant donné que le sevrage ne concerne pas que la santé du consommateur, mais implique aussi de cesser de générer de la "demande" pour cette industrie fort opaque, il peut donc être préférable de s'orienter vers des méthodes qui génèrent moins de frustrations et présentent moins de risques de rechuter, afin de cesser en priorité le plus important : alimenter cette industrie.


Hors, stopper le porno et en même temps toute forme de masturbation n'est  pas nécessairement la meilleure option. Mais je te laisse te faire ta propre expérience.


Essaie la méthode "arrêt en bloc" (je ne dis pas qu'elle ne marche pas), mais si tu as peu de rapports sexuels avec ta femme (et bien que je t'encourage à essayer d' "étoffer" ces derniers plutôt que de rester dans une masturbation quotidienne), la privation d'onanisme peut être contre-productive.


EN MEME TEMPS : IL FAUT INTROSPECTER


Chaque fois qu'un "craving" (envie "dévorante" d'aller consommer) se pointe, il faut s'auto-analyser, et ne surtout pas hésiter à prendre des notes. COmme je le disais, la dépendance est un "patch" qu'on utilise pour anesthésier une souffrance, et enterrer une problématique plus profonde non résolue. Les personnes, situations qui génèrent en nous de la négativité (angoisses, colère, peur...) sont souvent la cause de rechutes. En apprenant à introspecter (c'est là encore que la méditation est un outil puissant), et en prenant des notes, on devient de plus en plus en mesure de comprendre à quoi notre dépendance est reliée, et quelles sont les "cordes" qui la réveillent.


RESTER VIGILANT AVEC LA ZONE DE CONFORT


Pour être équilibré, l'humain a besoin de repères. Hors, plus ces derniers tendent à disparaître, et plus la personne va alors vouloir se cramponner aux repères qu'elle lui reste. 


La pornographie, si elle détruit de plus en plus de nos repères à mesure qu'on s'enfonce dans la dépendance, devient paradoxalement de plus en plus le seul repère qu'il nous reste, et donc, une partie de nous a peur de s'en séparer (ceci particulièrement vrai chez les personnes qui sont tombés dedans jeunes, durant l'adolescence ou l'enfance). Il faut donc se méfier de la peur de l'inconnu, et de la peur de la "zone de confort" que représente de façon paradoxale la pornographie.


Ceci est d'autant plus valable qu'encore une fois, cesser la pornographie, c'est cesser de couvrir une plaie qui n'est pas cicatrisée. Il faut donc s'attendre à certaines prises de conscience. 


C'est d'ailleurs pour toutes ces raisons que là encore, il est à mon avis fondamental de rester le plus calme possible, en évitant le trop plein d'anxiété. La méditation permet de se vider de la négativité, et de la remplacer par une certaine paix et un socle d'Amour Inconditionnel pour Soi-même, sans quoi nous restons dans un rapport compulsif avec le monde extérieur.


Bon courage  Okay
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:50    Sujet du message: carnet de bord de FFH
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com