8 mois de luttes pour le sevrage total

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
johnfromthenorth


Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2017
Messages: 1
Masculin

MessagePosté le: Jeu 13 Juil 2017 - 16:31    Sujet du message: 8 mois de luttes pour le sevrage total Répondre en citant
Bonjour à tous,


J'ai 28 ans, et cela faisait un moment que ça me trottait dans la tête de m'exprimer ici, et donc aujourd'hui, je me lance afin de vous expliquer mon parcours dans mon arret de consommation du porno, partager mon ressenti à ce sujet, et avoir des conseils également.


j'ai donc découvert au mois d'octobre dernier que j'avais une certaines tendances à consommer trop de pornographie, et 


Cela fait à peu près 3 voir 4 ans (si ce n'est plus, j'ai pas vraiment fixé de date à ce sujet) que je me rend compte que je ne suis plus le même dans la vie. Mes ambitions professionnelles que je n'arrive pas atteindre, une situation sentimentale qui ne décollait pas, une tendance à trop réfléchir (il faut réfléchir mais il faut une certaine spontanéité également dans la vie), je me qualifiait de solitaire (je m'étais convaincus que c'était mon caractère)... avec du recule, je qualifie ça, de renfermement et d'isolement, parce qu'en réalité je suis plutôt extraverti. je délaissé également la musique et le sport qui sont mes 2 passions.
 
Toujours est-il que je pensais que ce qu'il se passait dans ma vie était du à mes objectifs pro non atteints => j'ai changé de taff' pour une meilleure situation, mais c'était pire.
au fait que je n'avais pas de copine, mais comment trouver quelqu'un quand on s'isole chez soi à ne rien branler (ou plutôt le contraire), en sortant en sortant sans s'ouvrir.


C'est donc à partir de ce moment que j'ai vraiment commencé à plonger encore plus bas que je n'étais déjà (ça, à l'époque, je ne me rendez pas compte que j'étais déjà bien bas). Dans ma chute j'ai réussi à m'éloigner de mes meilleurs amis, m'endetter, me désintéresser de mon boulot.


Après avoir "perdu" mes amis, puis quelques mois après, une amie très proche dont j'étais tombé amoureux au passage, je me suis dit, "Non!! Stop! il y a sérieusement quelquechose qui cloche chez moi". J'ai commencé à prendre des mesures, chercher, réfléchir sur moi-même. La première année n'était pas la plus drôle de ma vie, j'étais clairement absent mentalement. Mais, après une semaine de vacances, seul, déconnecté, juste avec mon sac à dos (portable quand même, pour signaler que j'étais encore en vie Very Happy ), je suis rentré vraiment bien, léger, reposé, par contre, dès que je suis rentré chez moi, j'ai repris mes vieilles habitudes d'auto-sabotage de ma vie, mais avec une nouvelle piste à explorer : L'effets que peut avoir le porno sur le psycho et le cerveau.


J'ai donc trouvé dans mes recherches, le site pornodépendance.com, où, en lisant les articles, j'avais l'impression de lire ma biographie... Tiens! c'est curieux ça ?!
C'était dur à admettre mais j'ai fini par lancer le processus de sevrage. Je suis allé jusqu'à supprimer mon ordinateur de chez moi (on peut vivre sans). Pendant une période, j'ai tourné à 1 rechute toutes les 1 ou 2 semaines, mais quand je passais 2 semaines, je retrouvais des sensations que je n'avais pas eu depuis longtemps, je remarquais que je m'imposais plus. Petit détail, à la con, les filles me regardait, et j'avais des fois le droit à un sourire, longtemps que ça n'était pas arrivé. Mais toujours est-il que dans cet état de bien être, et bien, il me manquait encore quelque chose, et je n'arrivait pas à me convaincre de décrocher, j'étais bien, joyeux, mais il me manquait encore le lacher prise nécessaire pour être heureux et ne plus replonger.


Depuis quelques mois, je me suis (Re) analyse, en essayant de remonter à la cause, et en réalité, des blessures de l'enfance et de l'adolescence ne s'étaient pas guéries. Depuis que j'ai ces blessures, j'ai toujours eu tendance à fuir les conflits, les problèmes, jusqu'à fuir les tâches que je n'avais pas spécialement envie de faire. Par conséquent, le porno, dans ma vie, est un échappatoire de la réalité, n'est pas la cause de mes problèmes mais à fortement contribuer au fait que mes problèmes se sont empirés jusqu'à me faire exploser. Ahlala, quel fichu cercle vicieux!!!.


A l'heure, je me suis bien avancé dans la résolution de mes problèmes amonts : 
- je me ré-ouvre aux autres, chose qui n'était pas arrivé depuis facile 6 ou 7 ans.
- Je retrouve mes loisirs
- Je retrouve de l'interet dans mon activité pro.
- Je me lache et repars dans mes délires d'antan.


Je replonge néanmoins dans le porno une fois toutes les 1 ou 2 semaines. C'est ce qui me reste à supprimer de ma vie. Mais je dois tout de même souligné que je mes rechutes me font nettement moins mal qu'avant, je me sens comme une merde le lendemain, mais le surledemain, tout est passé.
Mais je ne perds pas espoir.


Pour conclure sur ce que j'ai pu remarquer dans mon cas, des problèmes non résolus chez moi m'ont mené à la pornodépendance, à la consommation de porno en guise d'échappatoire (à tort bien sur) et qui n'a fait qu'empirer les choses.


En tout cas, à ceux qui me lisent, merci et j'espère ne pas vous avoir endormi avec l'histoire de ma vie... enfin, quoique si vous vous êtes endormi vous n'aurez surement pas lu cette phrase.
Et je dois dire que de partager mon chemin parcouru ici, fait du bien.


Bonne journée à tous et bon week-end
John
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 13 Juil 2017 - 16:31    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 571
Masculin

MessagePosté le: Jeu 13 Juil 2017 - 23:21    Sujet du message: 8 mois de luttes pour le sevrage total Répondre en citant
salut John du pole nord, lol
bienvenue à toi dans ce lieu plein de joie Wink
n'hésites pas à parler, questionner ici personne ne te jugeras je pense vu qu'on est tous comme toi
as-tu consulté un pro ou as-tu découvert tout ça tout seul ?
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 366
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Juil 2017 - 09:49    Sujet du message: 8 mois de luttes pour le sevrage total Répondre en citant
Bonjour jhonfromthenorth


Bienvenu sur ce forum, tu n'es désormais plus seul dans ton combat, tu trouveras des conseils ici.
Okay
Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 149
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Juil 2017 - 11:27    Sujet du message: 8 mois de luttes pour le sevrage total Répondre en citant
Bonjour jhonfromthenorth
Tu dis que tu retombes en gros toutes les semaines ; il est bon que tu saches que ton organisme perd beaucoup d'énergie au moment de l'orgasme ; les scientifiques disent qu'il faut en moyenne une semaine pour que ton corps récupère cette énergie ; il n'est donc pas surprenant que tu désires y retourner une fois que tu as récupéré.
Il y a donc un palier à franchir : celui de sept jours.
Courage dans ton chemin pour plus de bonheur et de joie !
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:52    Sujet du message: 8 mois de luttes pour le sevrage total
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com