Début de sevrage
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Mai 2017 - 12:53    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour à toute la communauté 


J'ai commencé mon sevrage il y a environ 3 jours.  J'ai un goût métallique dans la bouche, je sais que c'est dû au sevrage mais j'ai été saisi d'angoisse aujourd'hui et je me suis surpris en train de verser des larmes est-ce normal à cause du sevrage? Je tiens à signaler que je suis à ma troisième tentative de sevrage, mon record est de 2 semaines. Ma  dernière tentative s'est soldée par une semaine maxi de sevrage. C'est pourquoi j'ai décidé cette fois de m'inscrire  sur ce forum, c'est sûr qu'avec votre aide je m’en sortirai. J'ai 38 ans et je suis dépendant à la PMO depuis mes 18 ans. 

 
Merci de me recevoir dans votre  communauté 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 10 Mai 2017 - 12:53    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Xpetimou


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2017
Messages: 509
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Mai 2017 - 13:05    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Hello !


Au moins on peut dire que t'es positif " sevrage réussi " 😉

Bienvenue !


Ne t'inquiète pas , le sevrage de n'importe quelle " drogue " à de nombreux effets secondaires ...

Angoisses , paniques , ascenseur émotionnel , transpiration excessive , doutes ... Etc etc ...


Il faut tenir , essayer de dormir au mieux et faire du sport et de l'effort pour fatiguer son corps , éliminer les toxines et dormir .


N'hésite pas si tu as des questions .


Foi et volonté !

X
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Mai 2017 - 13:21    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Merci infiniment Xpetimou  pour  ton soutien, mais surtout pour ta promptitude, 


je constate avec joie qu' il y a  effectivement beaucoup d'espoir sur ce forum.


Porte toi bien 
Revenir en haut
Jerzy


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2017
Messages: 510
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Mai 2017 - 16:45    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Salut !


Force a toi dans cette épreuve ! 
_________________
Le mental est victime du désir, de la sensualité, de la colère, etc. Cherchez-en la source, observez comment ils prennent naissance. Maintenez-vous dans cette source.
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Mai 2017 - 09:25    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                                      Bonjour à tous;


                                     jour J+4 sans PMO  


              Je me sens plutôt bien dans ma peau sauf que ce matin au réveil j'ai
              
              fantasmer sur une belle femme la voyant à mes côtés et lui faisant des                     
              câlins. J'espère que ce genre de fantasme n'est pas néfaste pour mon                     
              sevrage.


 
              Merci et beaucoup de courage à tous       
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Mai 2017 - 09:44    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                          
                                 Merci à toi Jerzy
Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 159
Masculin

MessagePosté le: Jeu 11 Mai 2017 - 12:04    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
 courage !
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Mai 2017 - 10:10    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
 
                             J+5 SANS PMO      


Merci Ultreia pour ton soutien,il y a vraiment de l'aide sur ce forum. Je vois la 


différence entre faire son sevrage tout seul et le faire en se faisant aider par ceux 


qui sont dans la même situation que nous. Depuis le début de mon sevrage je n'ai 


pratiquement pas eu de pensées pornographiques contrairement à mes deux premières 


tentatives, en dehors de quelques fantasmes avec de vrais femmes dans des relations 


romantiques et sensuelles. Je n'ai plus d'érections matinales depuis 2 jours.




Merci à tous pour votre soutien
Revenir en haut
Jerzy


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2017
Messages: 510
Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Mai 2017 - 21:43    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Courage a toi mon ami ! 
_________________
Le mental est victime du désir, de la sensualité, de la colère, etc. Cherchez-en la source, observez comment ils prennent naissance. Maintenez-vous dans cette source.
Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 159
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Mai 2017 - 06:27    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Tu avances, un pas après l'autre, un jour après l'autre: courage !
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Mai 2017 - 11:05    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
 
                                   J+6 sans PMO


                                 Bonjour à vous mes amis,


Infiniment merci à vous Jerzy et Ultreia pour votre indéfectible soutien. Jusque là tout  


va bien à part quelques brèves pensées pornographiques. Je tiens la barre et je compte 


résister jusqu'à être totalement guérit. Oui je crois en la guérison car je perçois 


déjà les effets positifs du sevrage mais je ne suis pas encore totalement transformé, 


le processus ne fait que commencer. Je vous souhaite beaucoup de courage dans votre 


démarche de sevrage et d'amélioration de votre personnalité et que les 


effets bénéfiques du sevrage durent pour toujours avec pleins de succès dans votre vie.




Portez-vous bien et bonne journée
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Mai 2017 - 10:34    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                       J+7 SANS PMO


Salut les amis. J'ai eu de violents maux de tête hier nuit au coucher avec quelques spams; mais ce matin ça va mieux. Les images et scènes porno se font rares mas ce sont les maux de tête et la dépression qui se font fréquentes. J'espère que cela va disparaître.Je me fortifie en suivant des vidéos sur youtube sur l'addiction à la pornographie/masturbation/orgasme et comment s'en sortir. Un ex addict régénéré par le  nofap a des vidéos dans lesquelles il fait son témoignage sur son addiction et comment il s'en est sorti.


A bientôt


Bon courage à tous 

Revenir en haut
Madanar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 455
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Mai 2017 - 11:06    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bienvenu à toi sevrage réussi !

Déjà bravo pour cette première semaine d'accomplie c'est un premier pas conséquent. Ne t'inquiète pas si tu ne ressens pas tout de suite des effets positifs, le sevrage prend du temps et c'est en général les effets secondaires qui nous mettent les premiers à l'épreuve, la dépression occasionnelle en fait partie.

Au début tu as parlé de fantasmes qui pourraient être néfaste à ton sevrage. Je ne pense pas que ça soit le cas. Notre cerveau a besoin d'évacuer de temps en temps et les rêves sont la meilleure solution. Cela ne devient problématique que si tu te sers de ces fantasmes comme d'une excuse pour en faire une sortie d'excitation. Ce n'est qu'un désir mais pas une réalité. Il faut construire avant de pouvoir bénéficier de quelque chose et non pas en bénéficier tout de suite.

J'espère que cela t'a aidé un peu et en tout cas tu auras mon soutien dans ton combat. Bonne chance pour la suite !
_________________
La chute fait parti de l'expérience du grimpeur mais il remonte ensuite la pente. Il ne faut pas oublier les erreurs mais surtout se souvenir des succès réalisés. Grimpons ensemble vers un monde sans porno Wink
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Mai 2017 - 18:07    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
 Infiniment Merci Madanar,




Tes conseils me vont droit au coeur. Je finis par réaliser que m'inscrire sur ce forum 
est la meilleure méthode pour accomplir pleinement le challenge Nofap, car on bénéficie 
de beaucoup de soutien et cela donne encore plus de force que lorsqu'on mène ce combat 
tout seul. J'espère que de ton côté ton sevrage se passe très bien.




Je souhaite bon courage à tous les Nofapers.
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Mai 2017 - 16:35    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                             J+8 SANS PMO


Bonjour les amis,


Je me sens vraiment bien, les maux de tête ont disparu, j'ai un regain d'énergie, je 


recommence à apprécier la vie dans toute sa simplicité, c'est la première fois que cela 


m'arrive depuis des décennies, à part que mon jojo est toujours dans sa torpeur (pas de 


libido).




Heureux sevrage à tous


A bientôt
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Mai 2017 - 18:13    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                      J+9 SANS PMO, je résiste        
   
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Mai 2017 - 09:28    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                            J+10 SANS


Bonjour les amis,


le sevrage commence à être difficile pour moi, à vrai dire je m'en doutais, je redoutais cette 2e semaine(mon record est 2 semaines èhier nuit j'ai eu des pulsions à tel point que toutes les informations que j'ai pu récolter sur les effets néfastes de la pornographie; qui jusque là m'avais emmener à être dégoûté de la pornographie, n'avaient plus leur effet, la pornographie a failli devenir normale pour moi, idem pour la masturbation et cela m'inquiète. Malgré tout j'ai pu résisté. Ce matin j'ai failli craqué. Pendant que je vous écris ça a l'air d'aller. Il me faudra certainement encore plus de force que les jours précédents. J'espère que de votre côté tout ce passe très bien.




Bonne journée et courage à tous.
Revenir en haut
Tevezmilito


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 45
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Mai 2017 - 09:47    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Accroche toi mon ami
De tout coeur avec toi
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Mai 2017 - 13:20    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                                 Merci Tevezmilito 
Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 159
Masculin

MessagePosté le: Mer 17 Mai 2017 - 13:45    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bravo pour tous ce jours où tu as tenu; Continue, tiens-bon !
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Mai 2017 - 09:59    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour les amis,


Ce matin c'est avec une grande honte que je viens vous annoncer ma rechute hier nuit. Je m'en veux terriblement. Je suis dégoûté de cette vie. Cela fait ma troisième tentative et je n'ai toujours pas réussi à passer le cap des 2 semaines sans PMO. Je me demande bien si je vais m'en sortir un jour et ne serait-ce que vivre une vie des plus normale, calme sans addiction. Mon pseudo a l'air d'être un leur. Je ne sais même pas si j'aurai le courage de revenir écrire sur mon carnet. Je suis tellement abattu, je lutte contre cette amertume mais plus je lutte plus elle m'envahit. La vie en elle-même me dégoûte; j'en ai marre. Il vas me falloir combien de tentatives? Franchement je n'en peux plus avec ce cercle vicieux qui déjà détruit ma vie.
Revenir en haut
Tevezmilito


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 45
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Mai 2017 - 10:48    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Ne laches pas prise  " sevrage réussi "


C'est normal d'être mal après avoir rechuté..
Il faut que tu te remette dedans
Bon courage
Revenir en haut
Xpetimou


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2017
Messages: 509
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Mai 2017 - 12:32    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Salutation !


Chaque bataille perdue nécessite une remise en question . Si tu fais cela , tu augmentera tes chances de gagner cette guerre . Si tu abandonnes , c'est fichu .


Je sais que c'est très difficile de dévoiler sa vie à des inconnus , mais sache que c'est très important .
Si tu vadrouilles sur les.carnets de chacun , tu as du de rendre compte qu'il y a autant de cas différents que d'addicts , avec des différences énormes .

Pourquoi je te dis ça !? Car ta démarche de t'inscrire sur ce forum pour venir y chercher du soutien est très positive , mais à mon sens incomplète .
Je m'explique : en lisant ton carnet , je vois très peu de détails sur ton " expérience de vie " . Tu a 38 ans , et j'imagine qu'il a du se passer beaucoup de choses , rapport à ton addiction . Mais si tu ne nous en fait pas part , il sera difficile pour nous de t'apporter plus que des :

" Courage " , " tiens bon " ou " lâche rien ! " .


Malheureusement , si cela suffisait , je pense que tu te serais débarrassé de cette addiction depuis un bail .

Si tu nous donne un peu plus de détails , cela pourra permettre à certains qui se reconnaitront dans ton histoire de te donner de bons conseils , adaptés à ton histoire et aux conséquences que cette addiction a sur toi .


Si certaines choses sont trop privées à ton sens , tu peux également communiquer en message privé avec certaines personnes du forum avec qui tu aura des affinités .
Si tu observes mon carnet , par exemple tu verras que je n'hésite pas à donner des détails ( peut être trop parfois ) sur ce que je ressens au jour le jour , ce que je fais pour pallier à mes problèmes , sur mon historique sexuel catastrophique ahaha ...
Bref , mon conseil , c'est que tu nous parler de toi :

Es tu en couple ? Historique de tes relations ?
Quelle " libido " as tu ?
Quelle vision des femmes as tu ?
Est tu addict au PMO ou également à la masturbation compulsive .
Es tu capable d'avoir des rapports sexuels ?
Quels sont tes hobbies ? Tes passions ?
Que mets tu en place pour combattre ton addiction ( sport , méditation , lecture ... ) ?
Niveau professionnel ? Familial ? Amical ? Comment ça se passe de ce côté là ?

Bien sur tu n'es pas obligé de répondre à tout ça , sache juste qu'ici , personne ne te jugera , au contraire , rencontrer des gens qui ont les mêmes problèmes ( dans les details ) te permettront de ne plus te sentir seul , et d'accepter plus facilement que le passé " fut " et que le présent " est " .
Et en plus t'aura de super conseils .


Moi par exemple , je n'arrive pas à avoir d'erection devant une fille IRl . J'en suis pourtant bientôt à 6 mois de.sevrage porno sans une seule rechute . Cela.n'empeche pas.que j'ai encore raté mon coup il y a deux semaines . Je communique en MP avec Vesper , Jerzy et ichbinmalade ou on peut aussi parler d'autre chose que le porno ... Car je t'assure que le porno n'est que le trou dans lequel on plonge tete la première pour oublier les vrais problèmes . Concernant ceux ci , le meilleur moyen pour les.cerner est de.communiquer .

Comme j'ai pu le.dire dans mon carnet :

Les meilleurs medicaments ont souvent très mauvais gout .


Il faut.communiquer : à nous , à tes amis , à un psy , peu importe , mais c'est très important !


Je te souhaite de reprendre le dessus , sortir la tête du trou .

Nous montrer comment tu " étais " pour qu'on t'aide à devenir celui que tu " es " .



Foi et volonté !


C'etait la dissertation de Xpetimou
Revenir en haut
Madanar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 455
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Mai 2017 - 18:58    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Dommage pour ta rechute à la deuxième semaine.
Ce qui est logique après une rechute c'est de désespérer, de voir l'espoir de sortir de ce fléau disparaitre au fur et à mesure de nos tentatives. Mais ce qui est illogique c'est de s'avouer vaincu. Tu as commencé un combat et il convient de le continuer même si tu viens de te prendre un gros stop. Rien n'est facile mais là où le commun des mortels abandonne les plus grands hommes y voient une opportunité de briller. Même si Staline fut un homme sanguinaire on peut retenir de lui qu'il a su, un des premiers, à repousser les troupes allemandes alors à moins de 100 km de sa capitale. Rien n'est décidé et tout peut arriver.

Surtout n'abandonne pas et reprend en selle ton destin et ta vie. Il va te falloir de nombreuses tentatives pour réussir. Pour mon cas personnel si l'année j'ai eu besoin de peu de tentatives pour arriver à tenir décembre juin, cette année scolaire au plus j'ai tenu un mois. Il faut sans cesse reprendre mais à chaque fois on avance pour au final arriver à la "bonne" tentative qui va te faire sortir de ce trou.

Bonne chance pour la reprise et si tu ne te sens pas de reprendre tout de suite sache que chaque fois que tu tombes tu enregistres des images qui mettront du temps à partir. Courage camarade !
_________________
La chute fait parti de l'expérience du grimpeur mais il remonte ensuite la pente. Il ne faut pas oublier les erreurs mais surtout se souvenir des succès réalisés. Grimpons ensemble vers un monde sans porno Wink
Revenir en haut
hopeman


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2017
Messages: 27
Masculin

MessagePosté le: Ven 19 Mai 2017 - 11:05    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Salut à toi "sevrage réussi".

Je suis entièrement d'accord avec ce que disent mes camarades. J'ai 41 ans et j'ai mis presque 30ans à regarder la réalité en face. Les tentatives de sevrage, je préfère ne plus les compter tellement il y en a eut. Désormais, ce que j'ai appris de tous mes échecs, c'est que se sortir de là en appliquant une méthode dictée par la seule volonté est impossible. Tu te dois impérativement d'en parler, de t'exprimer car cela te permettra de faire réellement le point sur ta situation et donc de comprendre ce qui fait barrage à un sevrage réussi. Je suis de tout coeur avec toi et n'oublie pas que quoique tu puisse exprimer avec nous, avec un psy ou autre, cela ne sera jamais plus honteux ou humiliant que ce que la PMO produit en toi !!

Courage mon ami !!
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 11:22    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                           Bonjour les amis,


Je ne sais comment vous remercier Tevezmilito, Xpetimou, Madanar, Hopeman; pour votre réconfort. Vous avez parfaitement raison.


Si j'ai mis des jours a venir sur mon carnet après ma rechute c'est parce que je suis retombé dans ce cerle vicieux; visites de sites pornographiques suivie de masturbation jusqu'à présent, et hier soir je suis allé dans un bar à putes et j'ai couché avec une sous l'effet d'aphrodisiaques bien sûr car je n'arrive pas à avoir un érection normale face à une vrai femme; cela n'est possible que grâce au porno. Mais j'ai l'intention de remettre mon compteur à zéro et cela grâce à vos conseils sinon je risquais d'y rester.


Je vais revenir vous raconter mon histoire comme Xpetimou me la suggérer; elle est longue; si je ne l'ai pas fait jusqu'à présent c'est parce que je suis très introverti.




Merci à vous pour votre soutien,je me sens déjà mieux d'avoir eu le courage de réécrire.
Portez-vous bien et soyez débarrasser pour toujours de cette merde.
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 18:14    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour les amis,

Comme je vous l'avez dit, je reviens vous raconter mon histoire. Permettez-moi d'omettre certains détails pour ne pas être trop long et de ce fait vous ennuyer.


Depuis ma plus tendre enfance j'ai été un garçon très renfermé. J'ai toujours fréquenté des écoles où il n'y a que des garçons et même sur mon lieu de résidence les filles étaient rares. Néanmoins à l'âge de 13 ans je suis tombé follement amoureux d'une fille habitant non loin de ma maison. Mais ma peur des filles m'a empêcher de le lui dire. Nos relations se sont donc limités à une légère amitié.

A l'école mes amis m'ont passé des revues pornographiques (il n'avait pas encore le net à cette époque) sur lesquelles je me masturbais. Comme je n'avais pratiquement pas de contact avec les femmes - même les amies étaient rares - j'ai trouver un moyen de me mettre en contact avec elles quand bien même c'était fictif. Je ne me doutais pas que cette nouvelle vie allait impacter ma vie réelle; c-a-d m'éloigner davantage des filles. Paradoxalement cela me soulageait et me donnait l'illusion d'avoir des contacts avec les femmes et surtout d'avoir des rapports sexuels avec elles, c'étaient des magazines sur lesquelles les femmes se dénuaient avec des positions sexuelles mettant en évidence leur appareil génital je tiens à avouer que j'aimais ces revues. Il m'est arrivé un moment où
je ne trouvais plus les filles suffisamment belles pour m'attirer, les filles de ces magazines me suffisaient. Ce qui était bizarre après chaque masturbation je me sentais toujours mal et ensuite l'envie revenait.

A l'université, environ à l'âge de 19 ans, je n'avais toujours pas de copines, mes amis et mes parents se plaignaient de ce fait. Mes parents ont commencé à douter de mon orientation sexuelle. Ce qui me frustra et me plongea encore plus dans le renfermement. J'ai donc renforcé mon attachement à la pornographie et la masturbation. Je suis hétéro, la preuve en est que je couche avec des femmes (même si ce ne sont que des images, ce sont des images de femmes et ça me suffit, c'est la vie qui me l'impose, me le suis-je dis) avec ma peur des femmes qui grandissait encore plus à cause des nombreuses frustrations. J'ai eu de sérieuses pensées suicidaires et j'ai même failli une fois passer à l'acte, je me trouvais tellement différent des autres, mes amis pour certains avaient de nombreuses copines et avec une telle facilité. J'ai donc à mon tour et pour fuir mes pensées suicidaires créer un personnage fictif qui allait vivre à ma place car je me détestais et je détestais ma vie.

Cette vie a duré jusqu'à l'âge de 35 ans à peu près. Jusqu'à ce que je me décide à avoir un vrai rapport sexuel avec une femme: je suis allé voir une prostituée. J'ai eu une érection très moyenne. La deuxième fois je n'ai pas eu d'érection du tout (c'était avec une autre prostituée) et j'ai été frustré de la réaction de cette prostituée: "tu ne bandes pas !!??" s'est-elle étonnée. J'ai eu la même panne avec une troisième. De peur d'être à nouveau frustré je suis allé voir une autre mais cette fois avec des aphrodisiaques qui m'ont donné une érection bien dure et une endurance remarquable. Je me suis senti libéré. J'ai continué de fréquenter des prostituées avec ces mêmes aphrodisiaques avec les mêmes effets et parfois je recevais des éloges de certaines prostituées sur mes prouesses sexuelles et qui souhaitaient même me revoir. Pour la première fois de ma vie je me sentais homme, mais j'ai très vite déchanté et je me suis dit : " tiens donc, ce sont des prostituées, ce ne sont pas des femmes que j'ai draguées comme le font les vrais hommes, ce n'est pas ça une relation amoureuse et de plus quant à mes performances sexuelles elles viennent des aphrodisiaques, la réalité est que je ne peux pas avoir d'érection devant une vraie femme". Je me suis donc trahi et menti. Je tiens à signaler que je n'ai jamais arrêté le porno et la masturbation avec, pendant que je fréquentais les prostituées.

J'ai donc fini par rechercher les causes de mes pannes érectiles sur le net. J'ai fini par découvrir que cela était dû à mes longues années de masturbation avec porno.
Mais encore cela était l'une des conséquences, car je me suis rendu compte dans mes recherches que j'avais pratiquement les 3/4 des symptômes liés à l'addiction à la masturbation avec porno.

Je me rends compte que toute ma vie a tourné autour du PMO qui a nourrit une vie imaginaire avec les femmes en lieu et place d'une vraie vie. Je fonde mon espoir sur le sevrage puisque ma vie est liée au porno. Grâce au sevrage je serai certainement un homme nouveau, je me reconnais dans tous les bénéfices du sevrage (bien évidemment, je suis conscient que ma vie ne sera pas paradisiaque, mais elle sera normale, ce qu'elle n'a jamais été jusqu'à présent).

Je vous remercie infiniment de m'avoir lu.

Votre appui ne pourra être que bénéfique pour moi.


Merci et portez-vous bien.
Revenir en haut
Tevezmilito


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2017
Messages: 45
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 18:44    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Je me reconnais beaucoup dans ton histoire..
Il faudra t'armer de beaucoup de patience et de persévérance pour guérir de ces pannes érectiles.
Je t'invite a venir lire mon carnet " porno-dépendant depuis 15 ans "
Revenir en haut
Xpetimou


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2017
Messages: 509
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 18:51    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Hello ! 




On est tous " tombé dans le panneau " je te rassure . 




Mettre des mots honnêtes sur la situation est la première phase du " portage de couilles " . Félicitation à toi . Maintenant c'est écrit quelque part , et ça te sera bénéfique de lire et relire ce post quand tu iras mal , savoir ce que tu as à perdre et surtout ce que tu as à gagner . 




Sache qu'il n'est jamais trop tard pour tout recommencer ! 


N'hésite pas.si tu as la moindre question ! 




Foi et volonté ! 


Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 159
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Mai 2017 - 22:26    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Je viens de lire ton histoire; tu es apparemment très 'addict', et ton chemin sera difficile pour t'en sortir. Mais si tu te fais aider, c'est possible:
la volonté ne suffit pas à notre stade; quels moyens vas tu prendre ?
courage !
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Mai 2017 - 18:02    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                                       J+0




                                  Bonjour les amis,


Je vous remercie de m'avoir lu et je sais que je peux compter sur votre soutien Xpetimou, Tevezlino, Ultreia.
Je vais remettre mon compteur à zéro, je suis d'avis avec toi Ultreia quand tu dis que je suis très addict; je le sentais en moi et de plus je suis allé sur un site il y a quelques jours qui permet à l'aide d'un questionnaire de mesurer son degré d'addiction; résultat: "je suis très addict".


Je me remets d’aplomb progressivement. Il fut un temps je pratiquais la musculation que j'ai abandonné par la suite. je vais reprendre cette activité et au fur et à mesure que je progresserai dans mon sevrage je verrai vers quelles autres activités je pourrai me tourner.


Merci


J'espère que tout va bien de votre côté
Revenir en haut
Saucey


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2014
Messages: 715
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Mai 2017 - 18:40    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Salut sevrage réussi, 
Ne lâche rien, continue d'y croire dur comme fer. Dans le dopage, il n'y'a que des effets néfaste, le PMO c'est véritablement du poison, ton cerveau te promet un plaisir qui disparait après avoir consommé puis te vide de ton énergie vitale, ta libido, ta testostéronne, tout ce qui te permet de te sentir vivant et en forme.


La musculation c'est bien comme activité si on est en période d'abstinence, les résultats sont visible plus rapidement car la concentration de testo est plus grande.


Courage! 
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 09:41    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                           Bonjour les amis,


Infiniment merci Saucey pour ton soutien, effectivement mon cerveau est sérieusement pollué par cette drogue. Le problème comme tu l'as si bien dit c'est que la promesse de ce plaisir malsain faite par le cerveau est tellement intense que la volonté de ne pas se masturber disparaît immédiatement quelle que soit la force de cette volinté, je ne vois plus que ce plaisir malsain  Crying or Very sad




Est-ce qu'il y a une méthode efficace qui permet de résister aux assauts des pulsions malsaines liées à la pornographie? Cela va beaucoup m'aider.




Merci et beaucoup de courage à tous
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 09:44    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
       
                         J+1 SANS PMO


C'est extrêmement difficile, les scènes x fusent de partout. Je résiste.
Revenir en haut
Madanar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 455
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 09:54    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Continue de résister, si tu te montres fort quand c'est difficile alors quand c'est facile ça passe tout seul. Les phases de combat comme ça sont courantes au début d'un sevrage car tu as enclenché un rythme d'approvisionnement pour ton cerveau en dopamine et là il demande sa dose. Il ne faut pas lui laisser la moindre dose et la moindre chance d'en avoir.

Bonne chance camarade !!
_________________
La chute fait parti de l'expérience du grimpeur mais il remonte ensuite la pente. Il ne faut pas oublier les erreurs mais surtout se souvenir des succès réalisés. Grimpons ensemble vers un monde sans porno Wink
Revenir en haut
Saucey


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2014
Messages: 715
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 10:00    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Si tu as un dossier de contenu sur ton ordinateur, effaces le. Ca ancrera dans ton cerveau que tu as supprimé ce qui détruisait ta vie.  Okay  Effaces ton historique de recherche. Écris sur un papier que tu gardes prêt de toi, tout ce que tu as perdu à cause de cette saloperie. Rappelles toi constamment que le malheur après coup est beaucoup plus grand que le plaisir proposé (qui, garanti, à 200% n'aboutira à rien). Tous les moyens sont bons.  
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 19:58    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
 Au secours les gars je vais craqué!!! Mad Embarassed Mad
Revenir en haut
Jerzy


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2017
Messages: 510
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 20:05    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Tiens bon mon pote ! Détourne ton attention rapidement au lieu de lutter.


Dit toi que ces désirs qui te portent tant tu leurs donne de la force en allant dans leurs direction ! 


Si tu veux t'en détacher et etre plus libre, il faut résisté, ou justement lâcher prise !


L'imagination peux t'aider ! Tu es en pleine mer, comme Ulysse, les sirènes t'appellent accroche toi au bateau, un bandage sur les yeux prend ton mal en patience !
_________________
Le mental est victime du désir, de la sensualité, de la colère, etc. Cherchez-en la source, observez comment ils prennent naissance. Maintenez-vous dans cette source.
Revenir en haut
Player92


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2017
Messages: 43
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 20:12    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour sevrage réussi,


Je suis nouveau sur ce forum et je vais bientôt créer mon journal pour lutter à vos côtés.


Je viens de lire ton message qui m'interpèle et je me permets d'envoyer ce message pour t'encourager à en effet détourner ton attention.


Penses surtout au fait que ce porno n'est qu'une illusion. Regarde tout le mal qu'il t'a fait, mérite-t-il toute cette attention et ces pulsions destructrices? Et ta déception une fois que tu auras rechuté?


Alors pose ce sexe, et mets BFM, Macron a fait un discours hier non?
Revenir en haut
Ultreïa


Hors ligne

Inscrit le: 12 Aoû 2013
Messages: 2 159
Masculin

MessagePosté le: Lun 22 Mai 2017 - 22:30    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
oui, c'est dur de lutter, surtout au début.
Tant pis si tu en baves au départ, c'est le prix à payer
courage !
_________________
Tenons bon, et ne reprenons pas les chaînes de notre ancien esclavage
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 10:02    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour les amis,


Je ne sais quels mots employer pour vous remercier pour votre indéfectible soutien. Mais je suis navré de vous décevoir encore une fois. Je viens de rechuté, et je crois savoir pourquoi. Je vous explique: je regardais des documentaires qui dépeignent la noirceur de la pornographie, question de me motiver, de détester encore plus la pornographie; ces documentaires parlent de l'enfer des actrices et même d'acteurs (suicides en cascade, mort étrange, overdose etc...), malheureusement dans ces documentaires on a présenté quelques séquences porno, même si les appareils génitaux des actrices étaient cachés, leurs gémissements et leur nudité ont été un piège pour moi. La branche à laquelle je m'accrochait jusqu'à présent s'est rompue et je suis tombé.


Ce qui est génial c'est qu'au moins avec vous j'ai le courage de remettre immédiatement mon compteur à zéro, sinon sans ce forum j'allais remettre mon sevrage  dans peut-être un mois sinon plus.


Je crois que tu as raison Jerzy je vais essayer la technique du lâcher-prise. J'ai maintes fois essayer de résister à ces pensées et pulsions, mais cela épuise mes forces et je cède. Je suis conscient que le lâcher-prise ne signifie pas se laisser aller à ses pulsions négatives (d'après ce que j'ai dans mes premières recherches sur le concept),c'est en fait accepter la réalité de l'état présent en état intérieur de non-résistance tel le roseau qui plie mais ne rompt pas. Je vais encore plus me documenter sur le sujet et m'exercer à cette technique


Merci et bon courage à tous
Bienvenu Player92
Revenir en haut
Player92


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2017
Messages: 43
Masculin

MessagePosté le: Mar 23 Mai 2017 - 21:36    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Hello sevrage réussi,


Tout d'abord merci poir ton message de bienvenu.


C'est avec amertume que je découvre ta rechute, et crois moi je compatie et te soutiens à 200% pour repartir de plus belle.


Malheureusement c'est vrai qu'il existe, au delà du porno lui même, des substituts comme tu as pu en faire l'expérience, et qui conduisent finalement à la rechute. C'est une alerte pour chacun d'entre nous à ne pas prendre à la légère.


Bon courage pour le J2!
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mer 24 Mai 2017 - 09:05    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour,


Merci Player92 pour ton soutien, ce matin les pulsions sont faibles.


Porte-toi bien 


                                      J+1
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Mai 2017 - 16:37    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                                      J+2


Bonjour les  amis,


Ce début de matinée a été très pénible avec son lot de pulsions pornographiques.
Un documentaire concernant la vraie énergie sexuelle et l'importance de ne pas la gaspiller a calmé  ces pulsions.  Je m'accroche.


Portez-vous bien 
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Mai 2017 - 09:11    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour à tous,


J'ai malheureusement rechuté, je remets mon compteur à 0




 
Revenir en haut
Madanar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 455
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Mai 2017 - 09:23    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Courage sevrage réussi, les 3 premiers sont difficiles mais nécessaires.
Pense à te pardonner par rapport à ta rechute et n'y met pas trop de poids pour ne pas culpabiliser. Pour avancer plus loin il faut aussi savoir renoncer au passé pour travailler le présent et envisager alors le futur.

Courage camarade !
_________________
La chute fait parti de l'expérience du grimpeur mais il remonte ensuite la pente. Il ne faut pas oublier les erreurs mais surtout se souvenir des succès réalisés. Grimpons ensemble vers un monde sans porno Wink
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Dim 28 Mai 2017 - 09:33    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
                   Merci mon frère Madanar,


J'ai vraiment besoin de ne pas culpabiliser, j'ai trop tendance à le faire.
Le combat continu.


Porte toi bien et surtout bon courage
Revenir en haut
oliviercmoa


Hors ligne

Inscrit le: 01 Aoû 2016
Messages: 240
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Mai 2017 - 00:19    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Salut a toi je te souhaite bon courage et j'aimerais savoir si tu pouvais m'envoyer le lien de la video que tu as regarder sur le controle de la vie sexuel et comment ne pas la gacher ca m'interesse grandement et en te souhaitant bon courage et de grandir dans les chemins de la vie ! Si tu peux m'envoyer en priver ca serait encore mieux peace
_________________
10 rechute
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Mai 2017 - 09:22    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour Oliviercmoa,


Merci pour tes encouragements, pour le lien il n'y a pas de souci je vais recherché la vidéo sur youtube, je fais tellement de recherches sur le fait de ne pas dilapider son énergie sexuelle que je ne me rappelle plus ce que j'ai écrit comme intitulé, mais t'inquiète je vais retrouver la vidéo ou une vidéo concernant le même sujet. Le problème est que je ne sais pas comment communiqué en privé.


MERCI ET BON COURAGE
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 728
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Mai 2017 - 09:53    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour,
Je veux bien le lien également Wink
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Mai 2017 - 08:58    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
  J+2


Bonjour les amis,


je vais vous envoyer les liens, mais montrer moi comment communiqué en privé.




Bon courage à vous
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 728
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Mai 2017 - 09:04    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
j'ai essayé de t'envoyer un message mais ça n'a pas l'air de fonctionner...
il y a une case pm en dessous des messages c'est comme ça que l'on fait normalement
Revenir en haut
Xpetimou


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2017
Messages: 509
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Mai 2017 - 13:42    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Hola .

Tu cliques sur le nom de la personne avec qui tu veux communiquer

Dans la page concernant le destinataire , tu peux cliquer il y a un onglet PM
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Mai 2017 - 17:54    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour les amis,


J'ai suivi les instructions de Xpetimou, je vous ai envoyé les liens en privé; les avez-vous reçus?
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 728
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Mai 2017 - 22:56    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
je pense avoir reçu mais pas trouvé, j'suis con parfois...
peut-être peux-tu le mettre ici tout simplement ?
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 728
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Mai 2017 - 23:12    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
toutes mes excuses c'est bon, j'avais reçu un mail pour ton message le tout était de le retrouver Wink
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Juin 2017 - 09:49    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
    J+4 sans orgasme


Pas de souci Fabian.
Revenir en haut
Madanar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 455
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Juin 2017 - 10:10    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Salut sevrage réussi content de te voir de nouveau dans la course. Ça fait plaisir de voir quand les gens se battent pour ce qu'ils veulent.
Je veux bien également le lien de ta vidéo. Ça peut toujours m'aider dans les moments difficiles Smile

Bonne chance pour la suite !
_________________
La chute fait parti de l'expérience du grimpeur mais il remonte ensuite la pente. Il ne faut pas oublier les erreurs mais surtout se souvenir des succès réalisés. Grimpons ensemble vers un monde sans porno Wink
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Juin 2017 - 15:37    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
              J+5


Bonjour les gars,


Tout semble calme dans la barque les pulsions sont assez faibles.


Mon ami Madanar merci pour tes encouragements, je t'enverrai les différents liens incessamment.




Portez-vous bien et bon courage à tous
Revenir en haut
thierry77


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2017
Messages: 216
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Juin 2017 - 16:27    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour
C'est difficile pour toi, mais je tiens à t'encourager très vivement. Il n'y a pas de raison que tu n'y arrive pas. Il faut te donner les bonnes armes. En venant sur ce forum, en faisant l'effort d'écrire, en refaisant de te mentir, en repartant dès que tu craques, tu as déjà commencé.
Tu trouveras beaucoup de conseils ici pour faire mieux. Je voudrais me permettre de faire deux ou trois suggestions.
- Pense aux efforts que tu as déjà fait et soit fier. Tu peux être découragé, tu peux trouver ça dur. Mais il ne faut pas te culpabiliser et te dévaloriser. Nous sommes assez nombreux dans ton cas pour te montrer qu'il est courant de tomber dans ce piège. Tu n'as rien fait de mal.
- Pense aussi au plaisir : les amis, la musique, les promenades... Je ne sais pas quoi parce que je ne te connais pas, mais je sais qu'il faut mettre du plaisir et de la joie dans sa vie, sinon ça ne marche pas.
- N'hésite pas à te documenter, non pas sur le porno lui-même (il faut cesser d'y penser), mais sur tous les petits trucs qui peuvent aider à s'en protéger : un filtre parental sur l'ordi ; des exemples de gens qui ont réussi (si tu comprends l'anglais, il y a un très bon lien vers une vidéo dans mon carnet ; je crois que je l'ai mis hier).
- La suggestion d'avoir recours à une autre aide extérieure (psy ? groupe de parole ?) me semble très bonne.
Difficile de t'aider sans te connaître. Je voudrais pouvoir le faire. Tout ce que je peux te dire, c'est que je suis de tout cœur avec toi, et que je suis sûr qu'avec des encouragements et toute l'aide que peuvent te donner les gens qui sont passés par là (peut-être aussi une aide psy), tu as tous les moyens de t'en tirer, puisque tu l'as décidé.
A bientôt
Thierry
_________________
Thierry, 50 ans, en cours de sevrage depuis le 16 avril à 3h
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Juin 2017 - 10:30    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour,
 
Infiniment merci à toi Thierry77 pour ton soutien et tes conseils; je tâcherai d'en faire bon usage. Peut-être que si j'avais lu ton message (tu l'as posté après moi) je n'allais pas rechuté. Mais après t'avoir lu je suis prêt à tout recommencer.
 
En fait le célibat et mes amis qui sont assez rares, ne font que compliquer les choses. Et ce qui est dramatique c'est que cette solitude a tellement perduré au cour des années que j'ai fini par l'apprécier. L'envie de rencontrer des gens m'importe peu. C'est  pourquoi j'ai mis tout mon espoir dans le sevrage car la PMO a occupé une trop grande place dans ma vie et surtout une place illégitime. Me débarrasser de la PMO m'ouvrira certainement les portes d'autres horizons. Car sans le sevrage je ne sais ce que deviendra ma vie.
 
Il y a des fois je me dis que c'est peut-être une fatalité, je suis addict, je devrais peut-être l'assumer, mais je fais tout pour m'armer de courage et d'espoir afin de pouvoir croire en l'avenir, malgré tout. D'autres fois je me dis encore que peut-être devrais-je bannir le sexe et ses joies de mon existence même avec une vraie femme, la vie ma ainsi fait, même si cela me paraît injuste et dur (tellement de personnes ont une vie sexuelle épanouie); la vie peut être possible et même agréable sans sexe; mais qu'on le veuille ou non le sexe est partout, même dans le nature, les gens parlent de leur vie de couple des plaisirs immenses des rapports sexuels, ce qui en rajoute à ma frustration. Peut-on vivre équilibré sans une vie amoureuse, sans sexe, qu'en penses-tu ? Personnellement je dois reconnaître que ce n'est pas possible, il y un déséquilibre qui s'installe, sinon la frustration; le sexe est le socle de la vie.
 
Merci et bon courage
 
Revenir en haut
Xpetimou


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2017
Messages: 509
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Juin 2017 - 11:14    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour mec !


J'ai eu cette pensée également il y a quelques années . Je me reconnais dans tes mots . " Fatalité " " la vie m'a ainsi fait " ...

Ma réponse à ta question est oui . Je pense en effet qu'il est tout a fait possible de vivre de façon équilibrée sans relations amoureuse et sans sexe . Mais c'est très difficile car c'est dans ces relations que notre image se reflètent comme dans un miroir . Notre image psychologique dans la relation , et notre image physique dans le sexe . Pourquoi serait il impossible de vivre sans ce " miroir " . Si tu es assez " complet " , tu sera capable de te " regarder " avec sincérité , mais de l'intérieur .
C'est ce que j'ai fait . À la différence de toi c'est qu'à l'époque je consommais le porno sans inquiétude , sans penser que j'étais addict . J'avais tout essayé et rien ne fonctionnait . J'étais incapable de faire amour à une femme et en l'observant objectivement , je n'en éprouvais pas le " désir " sur le moment . Je n'avais pas de pulsion donc j'en suis venu à penser à cette fatalité .
En lisant à l'intérieur de moi , j'ai vu également que je ne me laisserais pas abattre . Donc accepter que " j'étais comme ça " et que cette pseudo " envie " de couple n'était qu'une illusion due à la pression sociale .
J'ai eu pendant quelques temps la sensation d'être " équilibré " . J'étais plutôt heureux et faisait d'autres choses... Mais le problème , c'est cette pression sociale des gens qui racontent leurs relations . Et quand on te pose des questions sur la dernière fille avec qui tu as essayé de coucher ou ta dernière copine .... Ben tu mens , sans trop de détails . Tu ne veux pas en parler , car même toi tu ne comprends pas vraiment ce qu'il se passe , et comme tu as accepté de vivre sans " miroir " , tu n'a pas le besoin de dire quoi que ce soit , pas besoin de conseils de la part des autres... C'est la fatalité merde laissez moi tranquille .
Premier point que j'ai noté : si je mens , c'est que je ne suis pas "équilibré " , c'est que je n'assume pas cette fatalité , c'est que je ne l'accepte pas !


Puis un jour , on a oublié ce que ça fait , et là bim , une nana débarque de nulle part et remue tout ça . Merde , mais si je suis fait comme ça , pk cette fille me fait quelque chose qui me paraît si " important " . Ce n'est pas du à la pression sociale cette fois je le sens , je veux ça ! "
Finalement cette fatalité je n'en veux pas ! Vivre sans miroir est trop difficile ! Et je passe à côté de quelque chose de fort ! Je suis curieux , j'ai envie de m'épanouir , sans une telle contrainte .


Après il y a eu énorme différence entre toi et moi sur cette pensée . Je n'avais plus aucune piste , rien ne fonctionnait . Toi tu sais , tu as le bon chemin droit devant toi . Celui du sevrage . Celui qui te fait rendre compte que tu n'es pas fait comme ça , mais que tu t'es fait comme ça . Ainsi tu peux défaire ce que tu a fait pour refaire et construire ce que tu veux être .

En effet c'est après avoir rencontré cette fille que je me suis mis à " rechercher " de nouveau une piste , une cause au problème .... Et je te jure qu'en quelques clics , je suis tombé ici ... Après 10 ans de recherche je trouve un bout de solution , du soutien , des gens comme moi . Et quand j'ai vu quel impact cela avait de voir enfin son " reflet " quelque part , j'ai compris ... Que la communication débloquerait tout ...


On en est là maintenant , 6 mois plus tard . Je ne suis toujours pas sorti d'affaire mais j'ai assez changé pour répondre à cette question . Je suis certain aujourd'hui que cette fatalité n'existe pas , que c'était une illusion , un choix ...


Il est possible de vivre sans tout ça , mais la seule facilité qui existe vraiment est celle que tu choisis de t'imposer !



Foi et volonté !


X
Revenir en haut
thierry77


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2017
Messages: 216
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Juin 2017 - 12:19    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour
Ton moral semble remonter et cela me fait plaisir. ça me fait plaisir aussi si mes messages peuvent t'aider, mais cet aspect est plus anecdotique.
Personnellement, je ne crois pas à la fatalité. Mais c'est plus compliqué que simplement : s'il n'y a pas de fatalité, il suffit de décider.
Il y a aussi des forces difficiles à combattre, des processus (sociaux, psychologiques, biologiques) qui sont puissants et par lesquels on peut se laisser piéger. Pour pouvoir devenir plus fort et les vaincre, il faut commencer par les comprendre. C'est la première raison pour laquelle ce site est aussi utile. Quand on les comprend, on comprend aussi qu'il n'y a pas de honte à avoir été faible. Mais il faut ensuite se donner tous les moyens : une fois qu'on a compris, il faut s'organiser pour savoir résister quand le danger est là. Il y a plein de façons de résister : sortir ; voir des gens ; appeler quelqu'un ; mais aussi, si on ne peux pas : relire ce qui est sur ce site ; y écrire...
Ne te laisse pas écraser par la fatalité, mais ne crois pas que ça peut être facile. Ce sont des efforts qui en valent la peine.
ça aide aussi de réfléchir au bonheur. Si ça peut t'intéresser, j'ai un peu écrit sur le sujet, sur mon carnet.
De tout cœur, je te souhaite de comprendre complètement cela, et de trouver dans cette compréhension les moyens de faire face.
A bientôt cher ami et bon courage
Thierry
_________________
Thierry, 50 ans, en cours de sevrage depuis le 16 avril à 3h
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Juin 2017 - 10:07    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
J+1


Bonjour les amis,


Merci à vous Xpetimou et Thierry77, vous êtes vraiment adorables. Vous n'avez pas idée de l'aide que vous êtes pour moi, et vous savez trouver les mots exacts pour donner un booster de moral aux autres. 


Les pulsions sont fortes ce matin (j'ai été réveillé par une érection brutale et les pensées négatives ont fusé de partout) mais je tente de résister. Je comprends que le porno et la masturbation sont en fait un support pour combler un manque d'attention des filles et des blessures et frustration liées à ce déséquilibre. En plus de la frustration il y a en quelque sorte une espèce de révolte contre la gente féminine que je soulage par la PMO pour ne pas plonger dans la misogymie.


Je souhaite de tout mon cœur venir à bon de venir à bout de toutes ses pensées négatives. Concernant l'idée de rencontrer un Psy cela ma rebute un peu, je suis introverti et exposé ma vie sentimentale, mes blessures et frustration, ma sexualité à quelqu'un de visible me gène mais je vais y penser.




Bon courage à vous et portez-vous bien mes amis
Revenir en haut
thierry77


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2017
Messages: 216
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Juin 2017 - 15:56    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour
Je suis heureux que tu repartes tout de suite. C'est très important. Tu as déjà réussi à tenir 10 jours, 5 jours... ce qui est déjà très difficile. Et ensuite tu as rechuté. Alors je me permets une petite suggestion. Est-ce qu'il n'y a pas une réflexion franche à avoir sur les raisons pour lesquelles tu as rechuté, et sur ce que tu aurais pu faire pour ne pas rechuter ?
Ces rechutes sont des batailles perdues, mais il faut en faire des armes pour la suite de la guerre. Et c'est à ça que servent ces réflexions : apprendre, devenir plus fort. Et quand les mêmes circonstances se présenteront, tu ne retomberas pas dans les pièges dans lesquels tu es déjà tombé. Peut-être que tu retomberas dans un autre piège un peu plus tard, mais tu auras appris et tu seras de plus en plus fort. Et tu gagneras le combat : ça demande un peu de temps, énormément d'efforts, mais tu seras libre et fier de l'être. Tu auras un rapport nouveau à la vie et une plus grande capacité au bonheur.
C'est peut-être tout simplement ça, refuser la fatalité : voir que les choses peuvent être d'autant plus changées qu'on fait le travail de les comprendre.
J'espère que ce petit commentaire peut t'aider un peu. Et dans tous les cas, je suis de tout cœur avec toi et je t'accompagne en pensée dans tes efforts.
Un grand merci pour le message que tu as laissé sur mon carnet.
A bientôt mon cher ami.
Thierry
_________________
Thierry, 50 ans, en cours de sevrage depuis le 16 avril à 3h
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Juin 2017 - 11:15    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
J+2


Bonjour Thierry,


Merci pour tes encouragements. 


En fait je subis 2 états totalement opposés, lors du sevrage: il y a un temps qui dure une heure environ où je me sens vraiment bien dans ma peau, j'apprécie le sevrage et je garde espoir en l'avenir tout ayant la pornographie comme dégoût et faisant partie d'un passé lointain; mais étrangement lorsque le pulsions arrivent, elles sont extrêmement fortes (je mesure mes mots)à telle enseigne que durant tout ce temps j'ai beaucoup de haine pour la vie et toutes ses composantes et j'ai pour échappatoire la pornographie, qui apparaît comme l'unique issue de secours et ce temps là malheureusement dure des heures. Et je me sens très mal j'ai comme l'impression que ma tête va exploser à force de résister. C'est certainement dû à mon degré d'addiction qui est trop élevé.
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017 - 09:16    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant

J+3


Bonjour les amis,


Après une forte anxiété hier, ce matin je me sens vraiment bien, de bonne humeur ce qui est rare, si seulement cela pouvait perdurer. Les pulsions sont très faibles, quasi inexistantes. J'ai d'autant plus de force pour changer ma vie.


A bientôt et j'espère que tout va bien de votre côté.
 
"Leur persévérance produira ses fruits"
Revenir en haut
thierry77


Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2017
Messages: 216
Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Juin 2017 - 21:10    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour
J'ai lu tes derniers messages, et notamment celui d'hier. Deux états opposés alternent ? Alors prends confiance ! Dis-toi que quand tu es dans un état d'excitation insupportable, il va cesser tout seul. Il faut réussir à tenir jusqu'à ce que ça se calme, puisque tu sais que le bien être va revenir. Et il faut aussi aider le bien-être à revenir : sortir, prendre une douche froide Very Happy , faire du sport, téléphoner à un pote...
Si tu tiens et que tu fais ça, ça s'améliore automatiquement. Si tu craques, tu sais que ça va être pire ensuite. Ce n'est pas ce que tu veux, n'est-ce ?
Je sais que c'est dur. Mais il y a tellement à gagner : liberté, estime de soi, sexualité épanouie...
Tiens bon mon pote...
Je suis de tout cœur avec toi.
T.
_________________
Thierry, 50 ans, en cours de sevrage depuis le 16 avril à 3h
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Juin 2017 - 10:27    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
J+4


Bonjour,


Merci thierry pour ton soutien. C'est très pénible; j'ai de violents maux de tête et même des tremblements au niveau des mains à cause des fortes pulsions. Cela dénote de mon degré d'addiction qui très élevé. Mais je résiste, mon cerveau peut exploser s'il veut je ne lui donnerai plus sa nourriture tant désirée depuis des années, ça suffit. Quitte à mourir, au moins je mourrai les armes à la main et j'aurai vaincu la pornographie associée à la masturbation.


Bon courage à toi et beaucoup de réussite.
Revenir en haut
mgrroucas


Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2017
Messages: 11
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Juin 2017 - 10:41    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bravo camarade ! Je me reconnais en toi quand je lis ce mots empreints du champ lexical de la guerre. Car il ne faut pas se leurrer, c'est bien cela que l'on mène, une guerre contre nos pulsions, nos sales habitudes, et dieu sait que c'est dur!

Courage! Ne lache rien! Et si besoin de parler, laisse un message ici ou sur mon carnet de sevrage, je passe régulièrement sur le forum !

Keep Up the Good Work !
_________________
Porno = spectacle du sexe! Pas la réalité!
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Juin 2017 - 14:46    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Merci mon frère mgrroucas pour ton soutien,


Je crois que c'est maintenant que j'ai réellement pris conscience qu'il s'agit d'une guerre plutôt qu'un marchandage. IL n'y plus aucune négociation, la pornographie nous a causé trop de mal pour qu'on la câline. Nous devons lutter jusqu'au bout. J'irai sur ton carnet incessamment.


Encore merci et bon courage à toi
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Juin 2017 - 13:10    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
j+5 sans PMO


Bonjour les amis,


Hier j'ai eu encore de violents maux de têtes (je me demande bien quand ils vont s'arrêter), j'ai failli craqué, mais j'ai pris un bonne douche froide qui m'a permis de résister. Mais j'ai fait un rêve bizarre; une scène porno lesbienne et hétéro, mais les actrices dégageaient un air de démons, au lieu d'être excité j'ai plutôt eu peur et cela m'a repoussé. Je me suis réveillé dégoûté par cette scène.


Depuis ce matin j'ai toujours des maux de  tête, mais l'envie de regarder du porno est très faible (cela est peut-être dû à ce rêve). Par contre après être allé faire des courses la vue de certaines femmes sensuelles me donne jusqu'à présent une folle envie de me masturber mais rien  avoir avec la pornographie. Je continu de résister pour ne pas ralentir le processus de sevrage et ses bienfaits.
Revenir en haut
Madanar


Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 455
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Juin 2017 - 18:48    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bravo sevrage réussi continue comme ça.
La pornographie est un démon, notre démon et il faut le combattre car au fond il ne nous montre que des absurdités qu'il faut craindre car dangereuses pour nous.

Bonne chance camarade !
_________________
La chute fait parti de l'expérience du grimpeur mais il remonte ensuite la pente. Il ne faut pas oublier les erreurs mais surtout se souvenir des succès réalisés. Grimpons ensemble vers un monde sans porno Wink
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Sam 10 Juin 2017 - 16:02    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
J+6 sans PMO


Merci Madanar,


La tentation est très forte, c'est toujours comme ça quand j'approche de la deuxième semaine. Je ne sais ou mettre la tête. Mais je résiste.
Revenir en haut
Angron


Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2017
Messages: 186
Masculin

MessagePosté le: Dim 11 Juin 2017 - 08:00    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
pense à ce que ca t'apportera de résister, que du mieux alors ne craque pas et continue comme ca, on est avec toi
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Dim 11 Juin 2017 - 12:21    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Bonjour les amis,
 
Merci Angron pour ton soutien.
 
 
Aujourd’hui j’ai fait un bilan depuis on inscription sur ce forum. Tout d’abord cette inscription a marqué ma volonté indéfectible de me se séparer de la pornographie pour toujours. Et après chaque rechute le fait de me remettre dans la course à la liberté, instantanément, sans replonger dans ce cercle vicieux qu’est la pornographie (c’est surtout grâce à vous) suivie de la masturbation avec, a eu un effet extraordinaire en moi. Je ne pouvais pas imaginer que j’obtiendrai un tel résultat en très peu de temps de sevrage. Et cela je l’ai observé durant cette semaine qui vient de s’écouler. L’envie d’aller sur des sites porno pour voir soit des photos de femmes nues soit des films plus ou moins hard a graduellement diminué, elle est à ce jour quasi nulle. Je crois que mon cerveau a fait un pas de géant dans le reboot, je pourrai l’expliquer par les violents maux de tête que j’ai eu durant toute cette semaine presque en permanence même la nuit (j’ai lu le carnet d’un ami du forum qui a eu les même maux de tête avec à peu prés des effets positifs similaires). Pour moi qui avais l’habitude d’aller sur ses sites tous les jours et pendant 6 à 8 heures et me masturber là-dessus, voir cette envie disparaître relève pratiquement du miracle. Je me demande si je n’étais pas le plus addict du forum. Mais paradoxalement mes fantasmes sur les vraies femmes surtout celles que je rencontre dans la rue ont pris le dessus et l’envie de me masturber en pensant à elles brûle en moi. J’ai malheureusement rechuté hier soir (masturbation), mais cette rechute est tout à fait différente des autres. J’ai désormais un nouvel objectif : 
  
-    Je crois fermement que j’ai vaincu la pornographie (mon subconscient la refuse désormais) ce qui est une grande victoire pour le grand addict que je suis; 
-    mon nouvel objectif est désormais de maîtriser mes pulsions liées aux fantasmes sur des femmes réelles et la masturbation avec des pensées orientées vers elles. 
Pour ce faire je vais immédiatement remettre mon compteur à zéro pour cette nouvelle et dernière bataille. Je me sens plus fort que jamais, si j’ai pu vaincre la pornographie (ce que je n’imaginais pas) je vaincrais aussi la masturbation (sans porno). 
  
Merci les amis, vous avez joué un grand rôle dans mon processus de rétablissement, sans vous je serais encore dans ce labyrinthe ténébreux avec toutes ses pensées morbides. 
  
Je vous souhaite beaucoup de courage de votre côté. 
  
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Juin 2017 - 15:29    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
j+1 




Bonjour à tous,


Je n'ai aucune envie de voir du porno (aucune image et scène porno) et de me masturber 
(mes fantasmes sur les femmes réelles ont considérablement diminué), ma libido est nulle (aucune érection ce matin), je en suis même pas excité quand je vois une femme hyper sexy dans la rue contrairement à la semaine passée.
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 728
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Juin 2017 - 16:05    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Okay continue 
Revenir en haut
sevrage réussi


Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2017
Messages: 494
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Juin 2017 - 19:47    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
Merci Fabian,


La solitude me tue. Hier j'ai contacté les rares amis que j'ai et on a pris un pot (moi de la sucrerie, j'ai arrêté l'alcool). Le problème est qu'ils sont très portés sur le sexe et les 
escorts quand bien même ils sont en souple et cherchent à fonder une famille, ce qui fait que je me dois de m'éloigner d'eux. hier par exemple la majeure partie de notre conversation a tourné autour du sexe et des escorts. Pour éviter d'être à nouveau séduit par la pornographie je vais quelque peu couper les ponts avec eux, du moins le temps de mon sevrage. 


De l'autre côté je serai seul et la solitude est un handicap pour le sevrage. Je pratique déjà la musculation, mais je ne peux faire ça à tout moment. Je suis dans un gros dilenme. Des deux côtés il y a deux pentes très glissantes qui risquent d'avoir raison de moi. 


Pour le moment ma libido est très basse. cela peut être va m'aider à tenir le coup. C'est pour cela venir régulièrement sur le forum me fait énormément de bien et écrire me permet de me vider.
Revenir en haut
Fabian


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mai 2017
Messages: 728
Masculin

MessagePosté le: Lun 12 Juin 2017 - 20:31    Sujet du message: Début de sevrage Répondre en citant
je te comprends je me suis parfois surpris à parler tout seul....
quand c'est comme ça je couche tout sur papier pour ne pas perdre mes idées ou le fil de mes pensées car tout ce fouillis parfois je ne m'y retrouve plus.
Les amis comme ça sont plus des ennemis dans notre cas mieux vaut éviter
J'avais posé la question sur mon carnet à savoir s'il existait un groupe sur messenger ou skype où l'on peut discuter si on a un coup de moins bien ou parler de tout et de rien pour passer le temps mais je n'ai pas eu de réponses.
Comme appeler un ami pour voir comment il va ou quand on est dans une période de crise et qu'il n'y a personne pour aider cela pourrait être une bonne solution.
Il y a tjs de l'abus dans tout et je ne parle pas d'une ligne de détresse mais d'un endroit où l'on pourrait se retrouver en direct et partager ses idées ou aider qqn à l'occasion.
Avec skype et messenger je ne sais pas si cela existe c'est le paradoxe.
On trouve du porno en 2 secondes mais personne à qui parler Surprised
Tu ne peux pas aller à la salle de muscu 24/24 donc il faut trouver autre chose que seul et entre 4 murs.
Je te proposerais bien de parler en direct mais je ne connais pas tes horaires et obligations ni si ce serait compatible avec les miens mais je sais que dans un jour plus négatif j'aimerais avoir qqn avec qui parler, échanger ou avoir des conseils, me confier, qui me remonte un peu le moral ou juste me changer les idées
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:33    Sujet du message: Début de sevrage
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com