Carnet de Valdien -- Sevrage en cours
Aller à la page: 1, 2, 39, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Ven 28 Avr 2017 - 09:28    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
Bonjour, j’ai tenu un carnet http://pornodependance.vraiforum.com/t3874-Sevrages-et-rechutes-en-boucle.htm sur mes précédentes tentatives de sevrage. Je me suis ouvert sur mon problème de porno dépendance au compte-goutte, ce qui fait que ce précédent carnet était d’un fouillis sans nom.


J’ai un problème d’addiction à un type de pornographie particulier. J’en ai honte. Mais, je vais quand même l’écrire. Je suis addict à tout ce qui est dessin de transformation, aux femmes chats etc. J’ai eu quelques années une énorme déconvenue sexuelle : j’ai été dans l’impossibilité d’avoir un rapport sexuel avec une fille, ce qui a détruit une grande partie de ma confiance en moi.



Je vais continuer par expliquer comment j’en suis arrivé là. Vers mes 14 ans, j’ai découvert la masturbation. Très vite, j’ai commencé à me masturber chroniquement plusieurs fois par jours. En parallèle à cette époque, j’ai lu un article sur les transsexuels, qui m’a fasciné. A part de cet article, j’ai commencé à me poser des questions perverses. C’est à partir de là, que mon fétiche sur les transformations est apparu. Jusque mes 18 ans, ma consommation de ce type de contenu était limitée par une sociale assez active et par le pensionnat. Par contre, quand je suis devenu étudiant après mes 18 ans, loin de mes parents, j’ai commencé par chercher plus de contenu sur internet. Je pouvais déjà passer des heures à me masturber tout en cherchant du contenu de manière frénétique. J’ai même mis en péril mes études car je privilégiais ce type de contenu à la place de mes études et de ma vie personnelle. J’ai réussi néanmoins mes concours et j’ai choisi l’école la plus éloignée que je pouvais. J’ai poursuivi mes pratiques en allant sur du contenu de plus en plus hard. Pendant, ces 3 ans d’école, j’ai un autre type de contenu que sont des jeux amateurs sur les transformations. Enorme erreur, j’ai commencé à en chercher de manière de plus en plus frénétique sur internet. De plus, j’avais commencé à coder des jeux contenant ce type de contenu et j’avais réussi à centrer toute ma vie sur cela. Ce ne fut pas ma meilleure période et j’ai même failli redoubler à cette époque. Mais, j’ai réussi à passer mon année (en ne foutant rien). Lors de la dernière année, j’ai commencé à réduire ma consommation. Ensuite, j’ai poursuivi mes études. J’y ai malheureusement découvert les jeux en ligne. Pendant cette période, ma vie se résumait à étude, porno, jeux en ligne. J’avais détruit toute ma vie sociale. Je privilégiais ces activités à ma vie personnelle. J’ai néanmoins réussi ces études avec brio (mais à quel prix ?). Ensuite, j’ai trouvé rapidement un travail et j’ai poursuivis mes mauvaises habitudes masturbatoires et mon excès de jeu en ligne. Suite à un clash, j’ai réduit ma consommation de jeux en ligne mais j’ai gardé mes mauvaises habitudes vis-à-vis du porno. En 2015, la mort de mon grand-père m’a amené à réfléchir sur cette consommation de porno et m’a amené à prendre la décision d’arrêter. J’ai réussi à tenir 3 semaines sans consommation de contenu et/ou sans masturbation. Mais, j’ai rechuté depuis. J’ai également réduit la violence du contenu consommé. Mais, je suis encore très fortement intoxiqué. J’ai fini récemment en burn-out total suite à un contexte très malsain, couplé à ces pratiques malsaines. Depuis, j’ai changé de travail et je vais un peu mieux. J’ai décidé de me remettre sérieusement à mon sevrage depuis.



Je vais finir par tenter de comprendre ce qui m’a poussé dans cette voie. Quand j’étais jeune, j’ai eu des choses de valeurs : une moto cross, une voiture. Par contre, en contre-partie, je devais donner beaucoup : je bossais beaucoup sur des activités que je détestais, je me faisais crier dessus et mes parents avaient beaucoup d’attentes sur moi. J’ai pété un plomb quand j’étais jeune, ce qui m’a amené à changer de collège avec un suivi psychologique. J’ai expliqué la situation à la psychologue qui a organisé un rendez-vous avec mes parents. A la suite de celui-ci, j’ai eu le message fort : si tu ne veux pas travailler, on te met à la porte de la part de mon père.  Avec le temps, je me suis forgé une énorme carapace émotionnelle pour ne pas être blessé. Ensuite, j’ai poursuivi sur des études très difficiles : une prépa scientifique. Malheureusement, j’ai dû travailler en parallèle de ces études. Entre nous, j’ai songé plusieurs fois au suicide pendant cette époque. Mais, j’ai réussi ces études par miracle (entre le problème de PMO et celui-là, ce n’était pas gagné). Cette situation a continué jusqu’à l’obtention de mon diplôme d’ingénieur. Ensuite, pendant ma thèse, j’étais indépendant financièrement et j’ai pu me détacher de ce problème. Je suis revenu plusieurs fois chez mes parents J’ai même menacé de prendre mes clics et mes claques et de repartir chez moi. Egalement, j’ai aussi pris des congés pour les aider quand mon père a eu des soucis de santé. Mais, les relations avec mes parents se sont améliorées pendant cette période. Lors de la soutenance de ma thèse, pour la première fois de ma vie, mon père était fier de moi. Ensuite, mes parents m’ont beaucoup aidé quand j’ai commencé à travailler. Ils m’ont aidé à déménager vers ma nouvelle ville etc. Depuis, nos relations sont plus amicales qu’elles n’étaient envenimées jusque-là fin de l’école d’ingénieur. Jusque récemment, je n’avais pas pardonné la phase noire, mais maintenant, j’ai réussi à me détacher de cette période et à enfin leur pardonner. Maintenant, j’ai enfin toutes les armes pour combattre mes mauvaises habitudes et à enfin revenir à une situation saine.



Franchement, je vous félicite si vous avez eu la patience de tout lire. Maintenant, je vais sortir en même temps que vous de ces mauvaises pratiques.        

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.


Dernière édition par Valdien le Jeu 4 Mai 2017 - 06:36; édité 4 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 28 Avr 2017 - 09:28    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Ven 28 Avr 2017 - 09:37    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant

J + 4 (en cours 5)

Je commence à soigner mon hygiène de vie. Voyons où mène ce chemin!

  

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 271
Masculin

MessagePosté le: Ven 28 Avr 2017 - 09:54    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
Le fait de révéler ta vie prouve que tu commences à te pardonner sur ce que tu as fait et c'est le plus important Smile Allez de l'avant !

Courage Valdien ! Tu vas y arriver Smile
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Xpetimou


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2017
Messages: 506
Masculin

MessagePosté le: Ven 28 Avr 2017 - 12:33    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
Hey .


Prépa , boulot boulot , concours , compétitions extrême entre les élèves , pression des parents .... J'ai connu ça également ( et pour te dire , mes parents ont eu de l'entrainement car mon grand frère a intégré l'X ... C'est pour te dire que les objectifs ne pouvaient pas être beaucoup plus élevés 😉) , mais à mon échelle , je ne subissais pas la pression extérieure comme toi et ai su me détacher de tout ça .

Tu sais , les parents de notre génération se sont vu graver dans leur cerveau au fer rouge ce message :

ETUDES = REUSSITE


Ce n'est pas leur faute , et la pression est le seul moyen qu'ils croient avoir pour nous aider ...

Le meilleur moyen pour faire la paix avec ça et avec eux est de leur dire :

" Vous savez , j'ai eu beaucoup de mal à vivre cette pression. Que vous me mettiez lors de mes études , mais je sais que je ne serai pas arrivé là sans vous et sans ça . Maintenant que tout ça est derrière nous , j'aimerais que l'on soit plus proches , en tant qu'adultes . "


Et maintenant , c'est à toi de t'auto mettre la pression pour ton sevrage . C'est dur , mais si tu as connu la prépa , tu ne va pas me dire que c'est si compliqué que ça ! 😀

Et puis il faut rééduquer le soldat !!


Foi et volonté !
X
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Ven 28 Avr 2017 - 14:16    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
Merci.

Je ne devrais pas regarder le coté vide du verre (l'addiction au porno), mais le coté plein (ma belle situation professionnelle). Bref, il est vraiment temps que je me libère du porno et que je vive ma vie librement , détaché de tous ces problèmes.

J'ai eu une pression de dingue toute ma vie. Je me suis également mis la pression. Maintenant, je dois apprendre à lâcher prise et à être beaucoup plus cool.

Je sais que je dois mettre la pression sur le sevrage. Tu me dirais de me remettre en mode prépa. Or, je ne me suis pas mis la pression pour ces études. C'est peut-être la clé: ne pas se mettre la pression du résultat, mais faire juste attention à ne pas retomber dans mes démons.

Voilà, je reprends ce combat sur de bonnes bases. Le but n'est pas de faire le plus gros chiffre en terme de jours. Mais, le but est de couper définitivement le lien au porno. Maintenant, mes principaux ennemis sont les hormones et non plus mon psyché.  

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.
Revenir en haut
Angron


Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2017
Messages: 186
Masculin

MessagePosté le: Sam 29 Avr 2017 - 09:32    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
c'est bien d'avoir écris tout ca, comme l'a dit vesper ca fait avancé, regarder le verre à moitié plein, moi même j'essaie de le faire ces derniers temps mais j'ai toujours été pessimiste alors bon...xD bravo à toi si t'y arrives

et oui on va s'en sortir ensemble de cette foutu merde qu'est le porno Smile
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Sam 29 Avr 2017 - 11:28    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant

J + 5 (en cours 6)

Merci pour votre soutien. On va s'en sortir. On s'est fait avoir par cette merde qu'est le porno pour X ou Y raisons. Mais, on a la volonté d'arrêter, ce qui est énorme déjà.

Ce long week-end est une période difficile pour le sevrage. De toute façon, j'ai prévu d'autres activités autres que le PC comme faire le ménage de printemps dans l'appartement et de réparer un vieux PC pour en faire un lecteur DVD sur ma télé. Bref, j'ai eu des pulsions hier. Mais, à contrario de ce que j'ai fait précédemment, je n'ai pas plié cette fois.
    
  

En parallèle, je sens aussi que mon psyché travaille énormément depuis le commencement de mon sevrage. J'ai l'impression qui est en train de s'assainir progressivement. Certes, il y a des émotions très fortes qui remontent à cause du sevrage (Il faut dire que la période de dépendance n'est pas une période calme pour notre cerveau). Voilà, il y a encore du boulot, mais ça s'améliore progressivement. Et une chose, il ne faut surtout pas se focaliser sur les rechutes, car ce qui compte au final, ce sont les améliorations progressives pendant le sevrage.

Finalement, j'ai une relation plus d'adulte en adulte avec mes parents et cela me fait un bien fou.

Je suis sur la pente montante. Mais, cette fois-ci, j'essaierai de ne pas chuter par euphorie.

EDIT: Que devrais-je faire vis à vis des personnes négatives et très intoxiquées? Dois-je les éviter? La question se pose car c'est aussi une des raisons de mes rechutes. Les messages "ce n'est pas grave car on le fait tous" ont pollué mon cerveau pendant un moment. Et donc, dans un moment de faiblesse, j'ai craqué dans le passé.)
 

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.
Revenir en haut
Saucey


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2014
Messages: 715
Masculin

MessagePosté le: Sam 29 Avr 2017 - 17:23    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
Salut Valdien,

Surtout tiens bon, le PMO ne fait qu'aggraver la situation dans laquelle on est. Aucun, mais alors aucun avantage à rechuter, si ce n'est que le plaisir que t'as quand tu te touches mais après tu PERDS ENORMEMENT, une grosse partie de toi qui met du temps à récuperer.


Concernant les personnes négatives, n'écoute pas ce qu'ils disent, ils ne savent vraisemblablement pas de quoi elles parlent. "On le fait tous", sauf qu'elles n'en souffrent pas donc elle croient que tu te fais des délires, mais c'est faux. Nous tous sur ce forum on a un problème et on a déjà été confronté à ce genre de réponse venant d'individus qui ne comprennent pas notre souffrance lié à l'addiction, qui trouvent ça "normal".


Reste toi-même, forge ta propre opinion sur le sujet et soi ferme "NON C'EST MAL, ET JE REFUSE DE LE REFAIRE." et ne te donne plus de raisons d'entendre ce baratin habituel "c'est pas grave etc..."


Pense à ta façon!


Courage, sans le PMO on se porte toujours mieux que si on rechute. 
Revenir en haut
Angron


Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2017
Messages: 186
Masculin

MessagePosté le: Sam 29 Avr 2017 - 19:41    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
je vais être direct saucey, tu m'as l'air d'être une excellente personne^^

j'essayrai de me trouver du temps pour aller lire ton carnet, à mon avis je peux y apprendre beaucoup

quant aux personnes à évitéx ou non ca dépend j'ai envie de dire, si c'est de la famille par exemple ca peut etre difficile, le mieux dans ce cas je pense c'est de faire comme te l'a dit saucey, construit toi ta propre opinion et ne laisse personne te faire croire le contraire, le porno ne t'as pas apporté de bonnes choses, aucune.

bon courage à toi
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Dim 30 Avr 2017 - 00:27    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant

J + 6 (en cours 7)

Merci pour vos réponses. Je vais faire comme je le sens. Je vais couper les ponts ou limiter les interactions avec ces individus. Je sais que c'est vache, mais je ne vais plus perdre de temps avec eux.

Le sevrage n'est pas quelque chose de facile (comme je l'ai cru au début). Il faut que je fasse le ménage dans ma vie.

Je reste d'accord que le porno n'apporte rien du tout dans la vie de bon. Ca ne sert à rien. Ca nous démotive. Bref, c'est nul. Je viens de redécouvrir que j'avais de l'énergie pour faire autre chose. En effet, j'ai pris le temps de réparer mon ancien PC, de faire une bonne partie de mon rangement aujourd'hui etc. Je pense même que je vais réduire l'usage du PC pour me mettre soit à la lecture, soit au visionnage de séries en VO. Bref, je commence à revivre. Et cela n'a pas de prix.

Courage.
 
 
 

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.
Revenir en haut
Angron


Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2017
Messages: 186
Masculin

MessagePosté le: Dim 30 Avr 2017 - 09:39    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
tu as bien raison, continu comme cela Wink
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Dim 30 Avr 2017 - 17:45    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant

J + 7

Voilà, une semaine passée sans porno, sans masturbation et sans alternatives. Ce ne fut pas facile de se remettre au début et ce fut difficile de dégager une grosse pulsion. Mais, voilà, j'en suis à J + 7 pour la 5e fois depuis le début de cette année.

J'applique des règles plus strictes en ce moment. Si j'ai une pulsion, je dois me mettre à l'écart du PC et du téléphone pour éviter la rechute. J'applique.

Bon, je suis en train de dégager beaucoup d'énergie à d'autres activités: comme réorganiser mon appartement, comme nettoyer à fond mon appartement ou bien sortir. Bref, je suis de nouveau capable d'avoir des projets et de les mettre en œuvre. Certes, ma situation n'est pas optimale et est extrêmement bancale. Mais, quand je serai sevré, je ne sais pas où s'arrêtera ce flux d'énergie.

Bref, j'arrive dans ma zone dangereuse aussi: le J+8 à J+11. Il n'y aura plus de comptage pendant une petite période. L'objectif n'étant pas le nombre de jours, mais le sevrage total.


Courage dans nos combats.
  
  

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Lun 1 Mai 2017 - 21:22    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant

Ce long week-end est passé sans rechute!
 


Bref, j'étais un peu fâché hier. Ce n'est pas pour autant que je me suis abandonné à mes travers. Voilà, je tiens et je résiste à mes pulsions. J'ai passé une journée de merde pourtant: appel tôt le matin pour une connerie... Mais, j'étais content pour une fois: l'appart était rangé et nickel. J'ai quand même trié mes ordures (encore une chose que je reportais toujours au lendemain). Bref, je suis en train de libérer l'énergie qui était bouffée par mon ennemi PMO. En fait, je nous devons nous mettre dans la tête qu'on vaut quelque chose et que notre existence ne se limite pas à ce problème de PMO et autres problèmes connexes. Maintenant, je vais mettre en œuvre mes projets personnels.

Courage dans votre lutte.
_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.
Revenir en haut
Angron


Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2017
Messages: 186
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Mai 2017 - 10:55    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
tu vois tu peux le faire Very Happy

continue comme ca t'es sur la bonne voie
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Mai 2017 - 17:07    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant

Pas de rechute

Bon, je vais faire un point pour la fin du mois d'Avril.

J'ai commencé mon sevrage le 6 mars. Voici le bilan de ces deux mois de sevrage.
1. Sevrage 9j
2. Rechute 11j
3. Sevrage 11j
4. Rechute 4j
5. Sevrage 9j
6. Rechute 1j
7. Sevrage 4j
8. Rechute 1h
9. Sevrage en cours (>9j)

Je progresse. A part le faux pas n°8, le sevrage commence à porter ses fruits. Je vois bien que mes temps de rechute sont de plus en plus court. Bref, je verrai bien où cela mène.

Sinon, j'ai observé quelques améliorations dans mon attitude: je suis maintenant capable d'utiliser de l'énergie pour des taches autres que le PC et j'ai plus d'énergie dans mon boulot. Au début du sevrage, ce n'était pas cela! J'ai enfin un niveau supérieur à celui que j'avais avant de commencer ce sevrage définitif. Je dois aussi noter que les pulsions que je ressens sont de moins en moins fortes. A l'instar, j'ai aussi une plus grande force de volonté. Bref, le temps est en train de jouer en ma faveur dans cette lutte. Plus, je me tiendrai au sevrage, plus ça deviendra facile de le tenir. Certes, il peut y avoir des rechutes. Mais, la rechute n'est pas un drame en soi. Le drame serait l'abandon du sevrage ou la mauvaise foi vis-à-vis du sevrage. Bref, j'espère qu'il n'y aura pas d'étape 10.

Je ne marchande plus avec mes pulsions. C'est NON. Et si le cerveau n'est pas content, c'est pareil.
 
EDIT: je suis vraiment allé loin dans mon addiction. Ça va prendre du temps à guérir.
 
  

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Mai 2017 - 17:20    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant

J + 10 (en cours 11)  
  
J'ai failli rechuter à cause d'une pub. Mais, j'ai réussi à me tenir cette fois.

Bon, hier, j'ai fait un bon repas et bu une bonne bière histoire de marquer le cap. Je me suis fait plaisir.

Rendez vous au cap des 30 jours. En fin, je l'espère.

(Pardon pour le message chaotique précédent. Je ne devrais pas poster quand j'ai passé toute la journée à résoudre un problème compliqué. Mon cerveau est off dans ces cas là et j'écris beaucoup de merde.)
  

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.
Revenir en haut
Jerzy


Hors ligne

Inscrit le: 06 Avr 2017
Messages: 509
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Mai 2017 - 10:33    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
Tu es très bien parti Valdien garde ce cap, lâche rien, dépasse toi ! 
_________________
Le mental est victime du désir, de la sensualité, de la colère, etc. Cherchez-en la source, observez comment ils prennent naissance. Maintenez-vous dans cette source.
Revenir en haut
Valdien


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2017
Messages: 196
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Mai 2017 - 14:08    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant

J + 10 (en cours 11)

En ce moment, c'est la partie dure qui commence. Je commence à avoir des pulsions d'une violence que je n'ai pas encore connue depuis le début du sevrage...

Ca m'empêche clairement de me concentrer et j'espère que ça va passer le plus vite possible.

J'ai l'impression que le vrai combat commence maintenant.  
 

   Je coupe internet. A plus.
 

_________________
Pour chaque chute, je me suis relevé. Je me relèverai toujours jusqu'au jour où je ne chuterai plus.


Dernière édition par Valdien le Jeu 4 Mai 2017 - 14:45; édité 1 fois
Revenir en haut
Tricuspide


Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2017
Messages: 7
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Mai 2017 - 14:22    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
Courage ! Tu sais ce que tu veux, tu peux le faire !
Revenir en haut
Vesper69


Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2017
Messages: 271
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Mai 2017 - 19:23    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours Répondre en citant
Le pompier arrive ! DOUCHE FROIDE ILLICO AHAH !
_________________
C'est quand on a touché le fond qu'on est libre de faire ce que l'on veut
Tyler Durden
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:02    Sujet du message: Carnet de Valdien -- Sevrage en cours
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE DEPENDANTS ET DEPENDANTES // Témoignages de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 39, 10, 11  >
Page 1 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com