Carnet de Ninie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE COMPAGNES DE DEPENDANTS // Témoignages de compagnes de dépendants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 06:50    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Bonjour à toutes et à tous,

Fraichement inscrite, cela fait un petit moment que j'ai fait connaissance avec ce forum, depuis que j'ai découvert (ou plutôt réalisé) la pornodépendance de mon conjoint.

Pour le moment les choses n'ont pas beaucoup évolué je pense, si mon conjoint (et j'ai beaucoup de chance en cela)n'a jamais nié et a très vite choisi de se prendre en main et d’arrêter la PMO, on s'est assez vite rendu compte que c'était très facile à dire, beaucoup moins à faire... Après plusieurs tentatives infructueuses les choses commencent à se corser pour moi... Le problème est que j'ai moi même des soucis psy, notamment une dépendance affective sur laquelle je travaille depuis des années (et qui, j'en suis assez fière, s'est beaucoup arrangée), et que tout ça m'embarque dans des angoisses incontrôlées et irrationnelles: aux traditionnels dégout, colère, frustration et incompréhension s'ajoute la peur qu'il dérive vers des choses que je n'accepterait jamais (qu'il me trompe ou qu'il consomme du contenu extrême), qu'il me mente et ma manipule, qu'il ne s'en sorte jamais, qu'il finisse par ne plus m'aimer voir même que ce soit moi qui en arrive là... Et encore c'est une liste non exhaustive, j'ai déjà fait des insomnies où ça tourne dans tous les sens, j'étais à deux doigts de péter une durite...

Il faut savoir qu'en soit il n'est pas dans un cas extrême (au vu de ce qu'il me dit), les plus grosses difficultés étant la récurrence de sa consommation et le fait qu'il soit addict depuis assez longtemps (je dirais environ 20 ans et il est tout juste trentenaire).
La plupart du temps je fais preuve de patience, de compréhension, j'essaye de parler calmement, de trouver des solutions et d'exprimer mon ressenti sans trop le faire culpabiliser, mais la dernière fois j'ai craqué, j'ai tenté de na pas être méchante, mais je pense avoir été dure quand même et je culpabilise assez... Et d'un autre côté ça m'agace parce qu'il faut toujours qu'on en arrive à ce que je pète un câble pour qu'il se prenne en main, sauf que j'ai l'impression que ça ne marche qu'un temps, et que au fur et à mesure sa volonté s'efface... Je sais que c'est pas facile pour lui, que ça demande du temps, mais depuis un an qu'on est ensemble il n'y a pas de progrès, enfin en tout cas je ne les vois pas car il a du mal à s'exprimer sur le sujet... En fait je sais même pas trop où il en est finalement! Il y a des choses qu'il faut qu'on mette en place pour l'aider, mais je me sens dans l'attente, je ne sais pas quoi faire de plus... Et pour terminer, il a, comme souvent chez les porno-dépendants à priori, des soucis d'érections, et là aussi je commence à perdre patiente, Encore une fois, je sais que c'est difficile pour lui, qu'il se sent impuissant et que ça doit être horrible, mais en ce moment j'en peux plus, j'ai vraiment du mal à pas me braquer, à pas me vexer et à ne pas l'envoyer bouler, par moment je suis à la limite du point de rupture, mais je fais comme de rien et ça me bouffe de l’énergie et du mental...

Bref tout ça pour dire que j'ai du mal à gérer en ce moment (alors que pour avoir lu pas mal de témoignages de compagnes de dépendants j'ai le sentiment de ne pas être à plaindre du tout...), j'avais besoin d'en parler, et je voulais savoir comment vous faisiez vous pour gérer? Si vous en parlez avec quelqu'un d'autre? Si vous aviez des technique comme des mantras, ou même de la respiration, n'importe quoi qui puisse marcher! Car je pense de nouveau être au bord de la crise et je n'ai pas envie de lui faire subir ça encore une fois, et surtout je n'ai pas envie de la vivre!!

Merci d'avance, votre aide me sera très précieuse!!!

Ninie


Dernière édition par Ninie le Lun 3 Oct 2016 - 16:50; édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 29 Sep 2016 - 06:50    Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Léa


Hors ligne

Inscrit le: 17 Aoû 2010
Messages: 1 346
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 13:47    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Lea,


Ninie on dirait que tu attribues tes réactions de souffrance à ta supposée addiction affective.
Je suis désolée mais moi qui ai quitté mon compagnon depuis presque 2 ans et qui suis maintenant hors de tout ça, je ressens ta culabilité et elle me fend le coeur.


Nous les compagnes avons comme caractéristiques de toujours vouloir prendre soins de l'autre jusqu'à nous oubier ou nier notre propre souffrance.


J'en étais arrivée à ne pas oser rentrer dans le lard de mon compagnon quand malgré la promesse, je le voyais sortir des toilettes avec son pc. Je me disais que j'allais encore provoquer une dispute, qu'il allait se sentir humilié, que j'allais peut être influencé négativement son courage.....


Bref, je l'ai protégé de mes foudres et j'ai commis une grande erreur parce qu'ilen a profité et n'est jamais arrivé à s'en sortir.


Tu ne dois aps te sentir coupable d'exploser, d'être déprimée ou dégoutée et encore moins d'éprouver de la colère, de la rancune.


C'est eux qui par leur maladie transforme la vie de couple en enfer alors pourquoi faudrait il se nier pour les épargner?


Bien sur il faut les soutenir, être à l'écoute, les valoriser mais lorsqu'il y a des rechutes ou pires des mensonges et dissimulations, les protéger des conséquences de leurs actes ne leur rend pas service.


C'est mon avis, ce n'est pas la vérité.
Parfois, je dirais même souvent c'est une paire de claques ou une douche froide dont ils ont besoin.


Courage à toi.
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Sep 2016 - 20:59    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Bonjour Léa et merci beaucoup pour ton message!
En fait ce que je voulais dire c'est que je pense au fond que je suis plus sensible que la moyenne à ce sujet (la pornographie résonne particulièrement en moi en ce qu'elle objectifie la femme, comme j'ai pu me sentir objectifiée sexuellement plusieurs fois dans ma vie) et du coup je pense que là déjà où c'est pas facile de gérer ses émotions, ben ça rajoute une couche!
Sans compter que j'aurais besoin d'en parler, mais je ne vois pas ma psy assez régulièrement et je ne sais pas à qui en parler dans mon entourage car c'est un sujet délicat et je ne veux pas que l'image de mon conjoint soit ternie...
Je sais que c'est normal de ressentir ce que je ressens, c'est juste que parfois j'ai vraiment du mal à le gérer et je crois que j'ai envie de lui faire du mal comme lui peut m'en faire (sans le vouloir bien sûr!!).
Il me semble avoir lu ton témoignage d'ailleurs, et de mémoire c'était très compliqué et il y a eu beaucoup de souffrance, je suis désolée pour toi... Mais si mes souvenirs sont bons il me semble que tu as refait ta vie et que tu as réussi à t'en sortir, et j'admire tout le courage dont tu as fait preuve!!
Encore merci pour ton message Okay
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Oct 2016 - 17:18    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Bonjour tout le monde!

J'ai décidé de transformer ce post en carnet voir même en sorte de journal intime, histoire de m'aider à gérer mes angoisses...
On a eu une discussion ce week end avec mon compagnon au sujet de son addiction, et j'ai été très déçue d'apprendre qu'il n'avait encore rien mis en place et que sa consommation n'avait pas changé de la semaine...
Je m'explique: Cela fait environ 1 an que nous sommes ensemble, et je connaissais déjà sa tendance à mater des porno avant que l'on se mette ensemble, mais lui étant une personne formidable, je me suis dit qu'on saurait le gérer avec le temps et je m'en inquiétais pas trop. Il a depuis toujours des troubles de l'érection, on a mis quand même pas mal de temps avant d'arriver à une pénétration d'ailleurs, mais à l'époque je n'avais pas fait le lien. Mais à force que nos rapports soient souvent parasités par ces pannes, j'ai fini par sérieusement me pencher sur la question et je suis tombée sur un article parlant du lien entre trouble de l’érection et pornodépendance, on en a parlé, et il a reconnu de lui même que c'était ça. Il a d'abords cru que ce serait facile, qu'il pouvait arrêter quand il le voulais, mais après 20 ans d'habitudes, même si il se limite à se masturber devant des porno et qu'il n'est jamais aller plus loin, même si c'est resté soft (dans le sens relativement classique) et que la plupart du temps c'est quand il est seul chez lui et qu'il s'ennuie (quasi tout les jours au final), et bien c'est encré plus profond que ce qu'il avait crû...
Du coup je revenais de temps en temps vers lui pour savoir où il en était, au départ il repoussait parce que c'était la période où il essayait d’arrêter de fumer, du coup je l'ai laissé tranquille, puis il y a eu les vacances, on était pas mal occupé et souvent ensemble, on en avait reparler une fois, je lui ai dit que ça commençait à vraiment me blesser, il m'a dit qu'il comprenait et qu'il ferait les efforts nécessaires, du coup je l'ai laissé faire... Puis il y a quelques semaine de ça je lui en ai reparlé, pour savoir où ça en était, et il m'a avoué que c'était plus compliqué que prévu et qu'il avait du mal, et c'est à partie de là que j'ai commencé à péter des câbles et à devenir osbessionelle, un peu comme si j'avais compris qu'il avait juste rien fait d'autre que de repousser l'échéance, qu'il avait beau m'aimer et avoir peur de me perdre, ça ne changeait rien, je ne serais jamais une raison suffisante... Et ça me fait très mal au coeur!!! Le porno a une vraie incidence sur notre vie sexuelle, la culpabilité et la honte le font souffrir lui, le sentiment de trahison et d'impuissance me font souffrir moi, et petit à petit c'est ma confiance en notre couple, en notre avenir qui s'étiole...

Par moment je suis vraiment désespérée, je ne pense qu'à ça, quand est ce qu'il le fait? Pourquoi il ne fait pas plus d'effort? Pourquoi ça me blesse autant? Pourquoi je reste? Car je pense que sur le long terme ça va me détruire...

Il faut que je pause ma plume pour le moment, mais il y a encore tant de chose à dire...
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Lun 3 Oct 2016 - 23:20    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Aujourd'hui a été un coup de massue...

Après une autre discussion, certains propos de mon compagnon m'ont blessé... Pour la petite histoire nous ne vivons pas ensemble (mais ce sera bientôt le cas) et nous ne nous voyons essentiellement que le week end. Ce qui lui laisse beaucoup de temps libre... Il avait été convenu que l'on installe un logiciel de filtrage pour l'aider à se sevrer, mais nous n'avons pas eu le temps de la faire. Je lui ai donc suggéré de s'en occuper lui même, comme ça je n'aurais plus qu'à mettre le mot de passe et le filtrage pourra commencer... Mais je sais pas, je le sens toujours en retrait, il cherche souvent des excuses: "oui mais ça servira à rien pour l'instant", "je sais pas trop si c'est utile", etc... J'ai réussi à le convaincre, que pour le moment ça pourrait au moins le ralentir, que tout petit progrès qu'il soit ce sera déjà un pas en avant, et que si il veut que le sevrage fonctionne il faut qu'il trouve aussi la motivation en lui même, qu'il se responsabilise en fait... Je lui ai proposé aussi de m'envoyer un message si il était sur le point de craquer, histoire de désamorcer et de le faire passer à autre chose, mais il ne pense pas que ce soit une bonne idée... Je lui ai demandé alors si il pouvait me tenir au courant des rechutes, ce qu'il a d'abord refusé, mais là c'était le "non" de trop!!! Je lui ai dit que j'avais besoin de voir des progrès, de voir qu'il s'engage, qu'il met des choses en place, que effectivement rendre des comptes c'est chiant, mais que ça pourrait lui permettre d'avoir un suivi, oui bien sûr que les rechutes ça fera mal, mais il y aura aussi des victoires! Il m'a dit à demi mots qu'il pensait que ce serait une mauvaise idée, qu'à ma place il n'aurait pas aimé savoir, et qu'il risquerait de me mentir par honte et culpabilité... J'ai failli faire une crise, mais j'ai pris sur moi, je lui ai dit que honte et culpabilité ne mènerait à rien, que ce n'est pas ça qui l'aiderait, que je comprenais que ce soit difficile, je sais que c'est pas facile d'admettre ses faiblesse, mais que que c'était un mal nécessaire pour guérir!

Je crois que j'essaye vraiment de le comprendre, je fais de mon mieux pour l'aider, mais je crois qu'au fond de lui il n'a pas envie de s’arrêter, un peu comme un fumeur qui n'a pas envie d’arrêter alors qu'il sait que c'est mauvais pour lui et son entourage... J'ai beau lui expliquer ses souffrances, j'ai beau essayer de comprendre les siennes, mais c'est toujours "je sais pas", il fini toujours par se murer dans le silence...

Et moi pendant ce temps toute ma bonne volonté, mon envie de l'aider, ma compassion, ma tolérance et ma compréhension se volatilise et laisse place a une colère et une douleur immense... Je ne lui fait plus confiance, si il me dit qu'il va faire la sieste, je pense tout de suite qu'il va sur son PC, si il me dit qu'il se couche tôt, je me dis qu'il va en profiter de prétendre dormir pour s'adonner au porno, si il met longtemps à me répondre (on est à distance alors on communique beaucoup par sms), je me dit que c'est parce qu'il était occupé à se masturber... Si je pouvais le fliquer je le ferais, j'irais voir son historique, je fouillerais partout la moindre trace (mais entre la distance et le fait qu'il soit assez malin pour ne rien laisser trainer de toute façon je ne verrais rien...), et ça m'horrifie d'être devenue cette harpie obsessionnelle qui veut absolument tout maitriser et tout savoir...

Rien n'avance, les choses empirent de mon côté, parfois même je n'ai plus envie qu'on emménage ensemble, j'ai beau l'aimer de tout mon coeur, je commence à vraiment lui en vouloir de me faire subir tout ça, d'attendre de moi que je le comprenne et que je l'aide, alors qu'il ne se responsabilise, et qu'il continue allègrement à consommer du cul virtuel en se disant que de toute façon comme il va bientôt arrêter autant qu'il en profites...

C'est l'homme de ma vie, ça le sera toujours je pense, mais aujourd'hui j'ai envie de mettre notre couple en suspend pour ne plus souffrir autant...
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Oct 2016 - 15:43    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Aujourd'hui c'est catastrophique... Je suis en pleine crise d'angoisse, j'arrête pas de pleurer, je n'avance pas alors qu'il faudrait que je bosse (je bosse en grande partie à domicile), j'ai pris rdv avec ma psy en urgence, tout ça me ramène à de vieilles angoisses bien encrées...
Si je m'écoutais là maintenant, je le quitterais sans même lui laisser une chance, c'est la seule solution pour stopper ma souffrance, mes angoisses et mes crises obsessionnelles de façon certaine...
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Oct 2016 - 16:28    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Encore une super journée... Je sais pas pourquoi j'y arrive plus comme ça tout d'un coup, pourquoi compréhension et patience on fait place à colère et aigreur... Pourtant j'ai lu certain témoignages, je m'en sors encore, bien on s'en sort encore bien même, mais quand je vois que la plupart des compagnes sont devenues des ex compagnes, et qu'elles en ont vu de toute les couleurs, qu'elles sont passé par tellement de souffrance, j'ai vraiment pas envie d'en arriver là....
Revenir en haut
mymi


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2016
Messages: 1
Féminin

MessagePosté le: Mar 25 Oct 2016 - 08:22    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
salut Ninie je vois que tu n'a pas écris recemment mais je voulais que tu sache que je me suis reconnue dans ton histoire, et que ca m'a fait du bien de me sentir moins seule dans ma detresse (meme si j'aurais souhaité que tu n'aies pas a vivre ca ...) 


Comme toi, j'ai souvent parcouru le forum et je me disais que je ne devais pas tant m'en faire puisque mon conjoint se limite aux sites de porn relativement soft. Mais des fois, honte a moi, j'aimerais decouvrir plus parce que, meme si la douleur serait surement décuplée, pour moi la decision serait plus facile a prendre.


J'ai eu plusieurs discutions avec mon copain sur sa dependance et ses repercussions sur notre couple et mon estime. Il avait tellement l'air de comprendre et de vouloir modifier son comportement. Au depart je suis resté méfiante  et je verifiais son ordi régulierement mais il semblait respecter sa parole. Si bien que j'ai fini par culpabiliser de le soupçonner toujours du pire. 


Mais cette nuit je t'écris en pleurant parce qu'aujourd'hui j'ai decouvert qu'il utilisait son xbox plutot que son ordi pour regarder ses videos  Crying or Very sad
Ce qui coïncide avec son changement de comportement des dernieres semaines...


Mais bon je m'égard dans mon histoire (peut-etre parce que je me suis finalement incrite au forum pour pouvoir te repondre ! ) 


J'espere avoir de tes nouvelles et que peut importe ce qui se passe pour toi tu vas de l'avant !      


Mylene
Revenir en haut
lepornotuelecouple


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2016
Messages: 13
Féminin

MessagePosté le: Dim 30 Oct 2016 - 05:27    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
'il faut toujours qu'on en arrive à ce que je pète un câble pour qu'il se prenne en main >>> c'est exactement ca !!!!!


ne minimise pas ta souffrance en tout cas! oui il y en a d autres qui vivent pire. mais il y en a surtout bcp d'autres qui ne souffrent pas !


ne te tais pas . agis. fais lui prendre conscience.
moi je lui ai montré l'article de ce site +  google : dopamine !


il a mis 10 mois a le lire !!!!!!  soit + de 7000 heures comme je lui ai dis ds ma derniere lettre ( je m exprime mieux a l ecrit et je suis sure quil prendra le temps de lire - a condition quil se decide-)


il n y a que leur volonté ou prise de conscience qui peuven arriver a bout de leur dependance de merde  
Revenir en haut
marc2587


Hors ligne

Inscrit le: 31 Déc 2016
Messages: 91
Masculin

MessagePosté le: Lun 9 Jan 2017 - 15:20    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Ninie a écrit:
Bonjour à toutes et à tous,

Fraichement inscrite, cela fait un petit moment que j'ai fait connaissance avec ce forum, depuis que j'ai découvert (ou plutôt réalisé) la pornodépendance de mon conjoint.

Pour le moment les choses n'ont pas beaucoup évolué je pense, si mon conjoint (et j'ai beaucoup de chance en cela)n'a jamais nié et a très vite choisi de se prendre en main et d’arrêter la PMO, on s'est assez vite rendu compte que c'était très facile à dire, beaucoup moins à faire...


Essai de lui proposer de s'inscrire sur un forum comme celui-ci pour parler de ses pb et aider des gens,moi ça m'aide et c'est bcp plus facile que comme ça.croit moi si il va sur un forum et qu'il va voir un psy en mm tps tout en mettant des logiciel pour l'empêcher de regarder du porno il ira mieux.
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Mar 2018 - 13:07    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Bonjour tout le monde,
Cela fait longtemps que je ne suis pas venue, les choses s'arrangeant un peu à l'époque, et j'avais besoin de sortir de tout ça...
Cela fait plus d'un an qu'on a mis en place K9 sur le pc, malheureusement on n'a pas encore trouvé de solution pour son téléphone... Il n'a pas eu beaucoup de crise, enfin en tout cas pas que je sache (je dépend de ce qu'il m'avoue, car il efface de toute façon tout de ses historiques, donc même si je le voulais je n'aurais aucun moyen d'être sûre de quoi que ce soit...), mais il en a eu une dernièrement, et là je sature un peu, il faut être honnête...
Je suis super en colère en fait, parce que je trouve qu'il se bouge pas le cul en fait, à part essayer de pas en regarder, et moi je peux rien faire à sa place... On a déjà parlé du fait d'aller voir un psy, mais celle qui nous intéressait  est actuellement en congé mat, en sachant que bon déjà il s'est pas décidé pendant 6 mois à y aller, maintenant on attend qu'elle revienne, en sachant que pour moi il y a aucune garantie qu'il n'aille la voir, vu qu'il n e l'a pas fait avant...
Je suis en colère parce que j'ai l'impression que c'est surtout moi qui le vit mal, lui le vit pas très bien, mais j'ai l'impression que c'est surtout par culpabilité, je me dit qu'au final si il essaye de changer les choses c'est surtout parce que moi je le vis mal, et pas pour lui, et je pense que ça ne pourra pas le faire comme ça...
Je suis en colère contre moi aussi, de pas faire preuve de plus de patience, parce que je sais qu'il y a des situations pires que le nôtre, parce que je ne peux pas m'empêcher de me sentir trahie et trompée, parce que je fouille dans son téléphone (pour rien au final vu qu'il efface tout, et du coup je reste avec ma culpabilité d'avoir violé son intimité, parce que je crois être une personne ouverte d'esprit, tolérante et respectueuse, et qu'au final je fais preuve de suspicion et de jugement...
En fait ça remet trop de chose en cause chez moi, ya ces images de lui qui se masturbe devant ces films dans ma tête et qui me rendent folle, je me dit qu'il peut pas s'en empêcher, que ces images que moi je trouve odieuses et violentes (parce que je trouve que le porno c'est vraiment violent...), ben lui ça l'excite, et ça ça me fait beaucoup de mal, surtout quand moi je dois faire des pieds et des mains (littéralement) pour essayer de l'exciter, et qu'au final le soufflé retombe... j'ai beau me dire n'y être pour rien, faire de mon mieux, au final ça dégrade l'image que j'ai de moi même...
Je lui ai dis que je ne voulais plus qu'on aie de rapport sexuel pour le moment, car c'est trop blessant pour moi, que ça me demande trop d'effort, entre le fait de pas me braquer trop vite si ça ne marche pas, de faire preuve de patience, de ravaler ma fierté, de mettre tout en œuvre pour qu'il ai une érection, de pas avoir l'air trop déçue si ça ne vient pas, de prendre sur moi pour que les choses n'empirent pas, d'essayer de me persuader que je n'y suis pour rien, enfin bref c'est plus du plaisir, c'est une mission, et j'en ai marre...
Voilà c'est un peu décousu, mais la découverte de la crise date d'hier, et je sais pas pourquoi je pète autant un câble cette fois ci, fallait juste que je vide mon sac...
Revenir en haut
Gabrielle


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2016
Messages: 132
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Mar 2018 - 20:08    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Bonsoir Ninie,


ton récit n'est pas décousu et il normal que tu en aies marre.


 
Citation:
 Je suis super en colère en fait, parce que je trouve qu'il se bouge pas le cul en fait, à part essayer de pas en regarder, et moi je peux rien faire à sa place.
et non, c'est à lui de se bouger.
souvent les compagnes, dont j'ai fait partie, se mobilisent pour le conjoint et c'est là le principal écueil.


 
Citation:
 Je suis en colère contre moi aussi, de pas faire preuve de plus de patience,...parce que je ne peux pas m'empêcher de me sentir trahie et trompée, parce que je fouille dans son téléphone (pour rien au final vu qu'il efface tout, et du coup je reste avec ma culpabilité d'avoir violé son intimité, parce que je crois être une personne ouverte d'esprit, tolérante et respectueuse, et qu'au final je fais preuve de suspicion et de jugement... 


tu as le droit d'être à bout.


s'il regarde du porno, il le fait "pour aller mieux", pour fuir la réalité, toi tu n'as pas moyen de fuir la réalité sexuelle de ton couple. c'est normal que tu ailles mal.
que tu n'aimes pas fouiller est normal mais que tu aies envie de savoir, surtout que les femmes ressentent les choses, est logique aussi. Dans tous les cas de figure, tu es perdante.


 
Citation:
 j'ai beau me dire n'y être pour rien, faire de mon mieux, au final ça dégrade l'image que j'ai de moi même... 
Pour récupérer une image de toi-même qui ne soit pas déformée par tout cela, il faudrait peut-être que tu travailles sur toi, avec un thérapeute.
au final, les coups sont tellement douloureux moralement que les compagnes sont doublement brisées : par la découverte et le fait que même leurs efforts ne changent rien puisqu'en réalité, c'est rarement à cause d'elle que le porno est présent dans le couple.


 
Citation:
 Je lui ai dis que je ne voulais plus qu'on aie de rapport sexuel pour le moment, car c'est trop blessant pour moi, que ça me demande trop d'effort, entre le fait de pas me braquer trop vite si ça ne marche pas, de faire preuve de patience, de ravaler ma fierté, de mettre tout en œuvre pour qu'il ai une érection, de pas avoir l'air trop déçue si ça ne vient pas, de prendre sur moi pour que les choses n'empirent pas, d'essayer de me persuader que je n'y suis pour rien, enfin bref c'est plus du plaisir, c'est une mission, et j'en ai marre... 


tu as raison et tu as bien fait.


tu as le droit d'en avoir marre.
tu es la personne la plus importante de ta vie.
la première à respecter.
tu as raison de poser tes limites.


plein de courage pour toi
_________________
" Qui mieux que vous sait vos besoins ? Apprendre à se connaître est le premier des soins. "
Jean de La Fontaine
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Mar 13 Mar 2018 - 17:23    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Merci beaucoup Gabrielle, ce que tu m'as dit me fait beaucoup de bien... Je suis un peu plus calme, mais je reste triste et fatiguée... 
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 15:24    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Aujourd'hui je suis face à une crise particulière, je ne comprends pas ce qui m'arrive et je suis un peu démunie pour le coup...

Les choses vont mieux, pour faire cours il y a eu des décisions de prises et j'espère sincèrement que cela fera avancer les choses, on est dans une phase de motivation et d'envie de surmonter tout ça, ce qui est positif, même si je sais que ça ne va pas durer...

Par contre je doit faire face à une pulsion particulière de mon esprit, j'ai envie d'aller regarder le genre de vidéos qu'il regarde, pourtant que je sais que c'est une très mauvaise idée, déjà car je fais partie du genre de personne qui vie le fait que mon compagnon se masturbe sur d'autres corps que le miens de façon compulsive et répétée, derrière mon dos et en sachant les problèmes que cela crée sur notre couple comme une tromperie, donc voir ces vidéos correspondrait dans mon esprit à voir mon homme avec une autre femme, et surtout je ne comprends pas d'où cela vient? Pourquoi une telle envie qui est destructrice et qui n'arrangera rien du tout? Est ce que certain.e.s compagnes ou compagnons on déjà vécu ça? Une idée du pourquoi?

Merci d'avance et bonne journée à tous!
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 399
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 15:52    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
C'est simplement la curiosité...
Quand elle m'a trompé, j'ai eu besoin de voir toute la discussion qu'elle avait eu avec un des gars.
J'ai eu besoin de savoir ce qu'elle avait fait avec lui...
Même si ça fait horriblement mal, tu peux au moins poser une image sur ce mal alors que si tu ne sais rien, ton imagination fait le reste et c'est souvent encore pire...  Neutral
Donc j'ai fouillé son pc, je lui ai posé plein de questions... Ca fait un mois et j'y pense de moins en moins même si ça revient de temps en temps me hanter...


Courage en tout cas!
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour



Dernière édition par Blutch le Jeu 15 Mar 2018 - 16:57; édité 1 fois
Revenir en haut
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 16:39    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Merci de ton message Blutch!

Oui je pense qu'il doit y avoir de ça, de la même façon que j'ai des envies d’adultère, sans doute par esprit de vengeance, alors que je l'aime de tout mon cœur, d'ailleurs ces envies ne sont orientées vers personnes en particulier, je me dis simplement que j'aimerais me réfugier dans les bras d'un autre qui lui n'aurait pas de dépendance...
Mais de là a avoir des pulsions, c'est ça que je ne comprends pas, alors que les choses vont à priori mieux et que ma crise personnelle est passée...

Enfin je trouve ça limite maso de ma part, comme si je voulais me rendre en colère au final...

Bref mystère!
Revenir en haut
Blutch


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 399
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 17:01    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Vouloir se tenir dans des bras de quelqu'un qui n'est pas dépendant donc "normal" est simplement dû à un manque...
Et voilà, t'es bras-dépendante... Fais toi soigner!  Mort de Rire


T'as juste le besoin d'une relation normale... Courage  Wink
_________________
Quand on n'a que l'amour
Pour tracer un chemin
Et forcer le destin
A chaque carrefour

Revenir en haut
tsunami25102017


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2018
Messages: 66
Féminin

MessagePosté le: Jeu 15 Mar 2018 - 21:59    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
bonsoir Ninie,
ce que tu écris me fais beaucoup de peine car je vois que même après 1 an et demi tu n'es pas sortie de cette épreuve. moi qui la vis depuis 5 mois je trouve déjà que c'est long alors j'imagine ta lassitude au bout de tout ce temps, ces espoirs d'en avoir fini et finalement déçus...
moi aussi il en regardait depuis longtemps : des années (impossible de savoir depuis quand il ne veut pas trop creuser le sujet), mais il semble déterminé à changer les choses, mais à mon avis il y a un problème qui doit remonter à loin pour ne pas pouvoir régler ça en quelques semaines, c'est forcément plus profond.

du coté "regarder du porno", quand j'ai découvert qui'l en regardait j'ai hésité 10 jours et ensuite je me suis mise à regarder tout ce qu'il regardait (sans le son et jamais les vidéos en entiers) pour voir l'ampleur des dégâts, essayer de comprendre, savoir où était la limite, et j'avoue que pour moi qui n'avais jamais regardé un film porno, j'ai été effarée, perturbée au plus haut point ( quand je lui ai dit il s'est même moqué de moi en disant que je découvrais le porno à plus de 50 ans et que c'était toujours comme ça le porno, il essayait de se justifier, maintenant il a compris que ça m'a terriblement blessée).
j'en ai regardé pas mal, parce que je préfère toujours connaître la vérité mais au bout d'un moment j'ai arrêté car quelque part ça me détruisait aussi car je revoyais les images tout le temps, partout (d'ailleurs je ne m'en suis toujours pas débarrassée), mais je voulais aussi peut-être me détruire tellement je culpabilisais de n'avoir rien vu ?
tu fais ce que tu veux, ne culpabilises pas, je commence juste à appliquer les conseils de Gabrielle : penser à soi et s'occuper de soi, c'est parfois dur mais il y a va de sa survie.
pour les relations sexuelles, à un moment je me suis mise la pression pour être sûre que j'en faisais assez et qu'il n'aurait pas envie d'aller regarder d'autres femmes et le résultat c'est que mon corps a dit non et je ne sentais plus rien (et qu'il n'arrêtait pas pour autant), je revis depuis  1 semaine mais c'est fragile.
je trouve que c'est une sacré épreuve et malheureusement ça touche bien plus de personnes que l'on ne le croit, j'étais totalement à coté de cette réalité.
je te souhaite beaucoup de force pour surmonter.
_________________
tsunami

"Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé; et le courage de changer ce qui peut l'être; mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre". Marc Aurèle
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ninie


Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2016
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Lun 19 Mar 2018 - 13:50    Sujet du message: Carnet de Ninie Répondre en citant
Hello Tsunami,

Alors après c'est un peu plus compliqué dans le sens où il a eu très peu de rechutes pendant un an et où les choses s'étaient même beaucoup améliorées entre nous sexuellement, mais depuis quelques mois ça s'était de nouveau dégradé, pourtant sans rechute, et du coup forcément j'ai très mal supporté la dernière car c'est toujours les mêmes choses qui se répètent... En gros c'était un peu la goutte d'eau on va dire.

Après je vais être honnête, pour avoir lu certains carnet, moi il est loin d'être irrécupérable, et il a toujours eu conscience de son problème, mais son manque d'estime de lui même fait qu'il a du mal à passer le cap de la culpabilité, un peu comme si il bloquait dessus de façon fataliste au lieu de se dire qu'il peut changer les choses...

J'espère que le psy l'aiderait, pour moi c'est la seule solution, le sevrage seul ne servira à rien sur le long terme, on a pu s'en rendre compte!

Je suis navrée pour toi, le soucis si il fuit la réalité c'est que justement il peut pas avancer.. J'espère que les choses changeront, mais si ce n'est pas le cas et si tu en souffre trop parfois le mieux c'est de partir, même si c'est loin d'être facile... Je ne te le souhaites pas, mais comme me l'on dit d'autres co dépendantes, tu es la personne la plus importantes de ta vie!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:26    Sujet du message: Carnet de Ninie
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    www.pornodependance.com Index du Forum // TEMOIGNAGES DE COMPAGNES DE DEPENDANTS // Témoignages de compagnes de dépendants Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
alexisBlue v1.2 // Theme Created By: Andrew Charron // Icons in Part By: Travis Carden
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com